Bobo : Fin de formation militaire pour 118 pensionnaires du GIFA

jeudi 22 octobre 2015 à 06h12min

Après deux mois de formation, cent dix-huit (118) pensionnaires du Groupement d’instruction des forces armées (GIFA) ont reçu leurs attestations ce mercredi 21 octobre 2015. Assistants et inspecteurs de Douane ou de la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP), les lauréats ont subi avec succès deux mois de formation militaire initiale (FMI-Spéciale) à Bobo-Dioulasso, dans le camp militaire Ouezzin Coulibaly.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo : Fin de formation militaire pour 118 pensionnaires du GIFA

Dans le cadre de leur formation, 118 élèves assistants et inspecteurs (dont 6 centres africains), émanant des écoles de formation de la Douane et de la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP) ont séjourné dans les locaux du Groupement d’instruction des forces armées (GIFA). Venus pour apprendre les rudiments de la vie militaire, ces pensionnaires auraient été surpris par la richesse des cours dispensés.

A en croire leur représentant, des valeurs comme la discipline, le courage, la dignité et le dévouement… se sont arrimés au développement des capacités physiques des uns et des autres suite à deux mois de formation. Reconnaissant envers leurs écoles respectives et envers leurs supérieurs, les désormais ex-pensionnaires du GIFA ont exprimé leurs remerciements au personnel et au Chef de corps de ce groupement, le commandant Cyprien Kaboré.

Pour sa part, Cyprien Kaboré s’est dit satisfait de la promotion 2015 des élèves assistants et inspecteurs de la Douane et de la GSP. Avec un taux de succès de 100%, ses pensionnaires auraient fait preuve de discipline et de courage. Selon le Commandant Kaboré, des techniques de combat, la Topographie, la maitrise des tirs… ont été enseignés aux pensionnaires du GIFA. « Point de départ d’une carrière », la formation militaire initiale et spéciale du GIFA aurait permis aux instructeurs d’inculquer l’esprit militaire aux élèves. Espérant que ces anciens pensionnaires s’approprieront la devise du GIFA « se former pour mieux défendre », Cyprien Kaboré a souhaité une bonne carrière aux uns et aux autres.

Pour remettre les attestations aux récipiendaires, le GIFA a fait appel au Colonel Major Moïse Minoungou, commandant des écoles et centres de formation de l’armée burkinabè, à Gilles Bationo, le commandant de la 2ème région militaire et à des chefs de la Douane, de la Garde de sécurité pénitentiaire, de la Police... Avec 17,125/20 et 16,87/20 de moyenne, Safiatou Ouedraogo (GSP) et Désiré Somda (Douane) sont les deux majors de cette promotion.

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés