Eau potable et assainissement : WaterAid fait le point dans les quartiers non lotis de Ouagadougou

mardi 20 octobre 2015 à 22h25min

WaterAid a organisé ce mardi 20 octobre 2015 un atelier de restitution des résultats de l’étude sur la situation de l’assainissement, de l’eau potable, de l’hygiène et de la santé de la population des quartiers non lotis et périphériques de la commune de Ouagadougou. Des représentants de structures étatiques et privées concernées par la question ont pris part à cet atelier.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eau potable et assainissement : WaterAid fait le point dans les quartiers non lotis de Ouagadougou

La situation est préoccupante. Dans les quartiers non lotis et périphériques de la ville de Ouagadougou, l’accès à l’assainissement, l’eau potable et l’hygiène demeure un luxe pour les populations. Mais quelle est au juste l’ampleur de la situation ? Quel est l’impact du manque de toilettes, de Bornes- fontaines et de poubelles sur la santé des habitants de ces quartiers ? Afin de répondre à ces préoccupations, WaterAid, en collaboration avec ses partenaires, a réalisé une étude sur la situation de référence dont les résultats ont été communiqués à des agents des services concernés par la question.

Amender et valider les résultats

Plus d’une quarantaine de personnes prennent part à l’atelier. Des représentants de structures étatiques et privées œuvrant dans le domaine de l’assainissement, l’eau potable, l’hygiène et la santé. Selon Dr Halidou Koanda, Directeur-Pays de WaterAid, l’atelier a pour objectifs de présenter la méthodologie ainsi que les résultats de l’étude, de recueillir les contributions et recommandations des participants et de valider les données avec l’ensemble des acteurs.

Des résultats positifs mais aussi négatifs

Pour le patron de WaterAid, les idées préconçues selon lesquelles les populations vivant dans les quartiers non lotis et périphériques de Ouagadougou ne se préoccupent pas assez de leur cadre de vie ne sont plus une réalité. Car selon lui, les habitants de ces zones s’organisent pour se construire certaines infrastructures. « On a très souvent tendance à penser que dans les quartiers non lotis et périphériques il y a une pratique très répandue en ce qui concerne les défécations à l’air libre. Cette étude montre que les populations ont réalisé par elles-mêmes des latrines. Les ménages à 90% ont accès à des latrines même si elles sont sommaires. Cette information doit permettre à l’Onea et à la Mairie de savoir que les gens ont déjà donné l’élan maintenant il faut les aider à améliorer la qualité de ce qu’ils ont comme ouvrage », a indiqué Dr Koanda.

Cependant il existe des améliorations à apporter dans l’offre à l’assainissement, à l’eau potable et à l’hygiène. « En ce qui concerne encore les défécations à l’air libre, très souvent les gens pensent que parce qu’on a réalisé une latrine chez soi, ce ménage a l’essentiel. Mais pour des raisons diverses (manque de propreté, de confort, d’intimité), l’on peut être amené à se soulager ailleurs. Cela commande que la commune construise des latrines publiques. Ça va faciliter la tâche à ceux qui ont souvent des besoins pressants alors qu’ils sont soit sur leurs lieux de travail ou à cheval sur leurs domiciles et leurs lieux de travail », a ajouté le Dr Koanda.

Les participants à l’atelier ont donc eu pour mission d’amender et de valider les résultats. La prochaine étape sera de les mettre à la disposition des institutions et même des particuliers qui en auront pour concevoir des stratégies de développement.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 octobre 2015 à 22:25
    En réponse à : Eau potable et assainissement : WaterAid fait le point dans les quartiers non lotis de Ouagadougou

    Pas besoin d’aller dans les non lotis, quand vous allez dans certains ministères pour vous soulagez dans leurs WC, ce n’est pas mieux que dans les non lotis ou dans des maquis où vous arrêtez de respirer pendant une minute pour pisser !!!! C’est crasseux, la chasse d’eau ne marche pas, pas d’eau pour se nettoyer les mains, et pas de papier pour s’essuyer et pas de serviettes propres pour s’essuyer les mains.... heureusement que nous ne sommes pas dans un pays comme la Guinée avec Ebola, car, ici, on aurait pu les battre allègrement ! ne parlons pas des concessions qui passent leurs journées à déverser leurs eaux usées, leurs eaux de lessive et autres, dans la rue créant des nids de poules et nids à moustiques... merci pour le palu et autres. Quand même ! on est en 2015, avec tout le monde avec son portable dernier cri pour frimer et se connecter sur le net avec la 3G mais incapable d’arranger un WC correct pour le petit coin. Et, les services d’hygiène font quoi dans ce pays à part dormir dans leur bureau climatisé ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 11:14, par brama 3k
    En réponse à : Eau potable et assainissement : WaterAid fait le point dans les quartiers non lotis de Ouagadougou

    une tres bonne pense a ces habitants des quartiers non lotis.vraiment ses l’ une de leur preocupation majeur.si les autorites concerner pouvait souvent faire un tour dans ces zones pour voir en personne les calvaires, allait accelerer les choses c’est vraiment catastrophique.
    - bitumage des voix rouge pour eviter la poussiere que ces habitants aspirent 24h/24.
    - des fontaines pour l’acces de l’eau potable au moins dans plusieur lieux aproprier.
    - amenanger des lieux approprier pour les ordures ...etc
    - en fin penser a la distribution des parcelles pour la viabilisations de ces quartiers,et je pense que cela est plus preocupant pour ces habitants.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 12:05, par ibrahima
    En réponse à : Eau potable et assainissement : WaterAid fait le point dans les quartiers non lotis de Ouagadougou

    c’est une bonne initiative du courage

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés