CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

Déclaration • mardi 20 octobre 2015 à 22h26min

Le Bureau exécutif national (BEN) du CDP s’est réuni en session ordinaire le samedi 17 octobre 2015 autour des points relatifs à la situation nationale et à la vie du parti
Avant le début des travaux une minute de silence a été observée en mémoire des victimes du putsch du 16 septembre 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

DE L’ANALYSE DE LA SITUATION NATIONALE

Le coup de force du 16 septembre 2015 a une fois de plus endeuillé des familles, porté atteinte à l’intégrité physique et/ou morale de certains compatriotes et causé d’énormes pertes matérielles et financières. Le parti exprime ses profonds regrets et présente au nom de ses instances et de l’ensemble de ses militants ses sincères condoléances aux familles éplorées et à la nation entière.

Si pour nombre d’observateurs ce coup de force ne pouvait que bénéficier politiquement au parti et à ses alliés compte tenu des points soulevés par ses auteurs et qui se trouvent être certaines préoccupations toujours soulevées et reprises par la communauté internationale, force est de reconnaitre que le CDP en tant que parti social-démocrate républicain ne saurait s’associer à une prise du pouvoir par des voies et moyens autres que ceux des urnes.

C’est pourquoi, le Bureau exécutif national condamne sans réserve ce coup de force qui a eu des conséquences néfastes incalculables et qui a porté un coup d’arrêt au processus électoral en cours dont l’un des corollaires est le report de la date des élections initialement prévues le 11 octobre.

Depuis ces événements malheureux et suivant les procédures judiciaires en cours, plusieurs militants du parti ont été interpellés pour des raisons diverses .certains toujours détenus et d’autres relâchés.

Mais le parti réaffirme qu’il n’est ni de près ni de loin mêlé aux événements qui ont secoué le pays ces derniers jours et ne saurait être associé à de tels actes antirépublicains sur la base de déclarations individuelles et personnelles de certains militants quel que soit leur rang.

Pour ce faire, le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête mise sur pied par les autorités pour toutes fins utiles.
En outre le parti souhaite que tirant leçons de ces douloureuses épreuves, les enfants de la nation entière puisse se pardonner mutuellement les uns les autres pour toutes les interprétations et intentions que les uns ont pu nourrir ou prêter aux autres à tort ou à raison et suggère vivement que la recherche de la vérité et la réconciliation nationale ou des cœurs puissent prendre le pas sur nos légitimes et profondes blessures.

Le parti tout en appréciant positivement le fait d’avoir été associé à certaines concertations, souhaite néanmoins que des réponses soient apportées à des points d’inquiétudes qui se résument à :
- la sécurisation du territoire (biens et personnes) compte tenu des récents événements ;
- la suite à donner à la découverte de cartes électorales contrefaites ;
- l’audit du processus électoral suite à la découverte de cartes d’électeurs contrefaites pour éviter des contestations au soir du scrutin ;
- l’élargissement de la concertation à tous les partis politiques non signataires de la charte ;
- l’instauration d’un dialogue inclusif entre tous les acteurs politiques afin d’évoquer la question de la violence en politique (atteinte aux biens publics et privés)
- plus d’équité dans le traitement des partis politiques surtout en ce qui concerne l’accès aux médias
- Œuvrer à un apaisement du climat social,
Le parti prend acte de la date fixée par son excellence monsieur le président de la transition, président du Faso et entérinée par le conseil des ministres en date du 14 octobre mais exprime ses regrets de n’avoir pas pris part à la concertation initiée par son excellence monsieur le président du Faso.

DE LA VIE DU PARTI

Après les échanges sur la vie du parti, il ressort que :
-  le BEN a donné mandat au secrétariat permanent de finaliser les listes de candidatures pour une participation effective du parti aux élections du 29 novembre 2015 conformément à ses délibérations du 16 septembre.
-  Le parti prend acte des démissions de certains camarades.
-  Le CDP dans l’humilité et le respect des dispositions garantissant la sécurité et l’application du code de bonne conduite des partis politiques reste engagé dans le processus électoral. C’est pourquoi, Le BEN demande aux militants de rester mobilisés comme à l’accoutumée et à chaque fois que cela le leur a été demandé pour une forte participation aux élections afin d’assurer une victoire éclatante du parti le soir du scrutin. Il rassure par ailleurs tous les militants que des dispositions seront bientôt prises pour plus d’innovations dans le parti.
-  En temps opportun, le parti exprimera son soutien à un des candidats aux élections présidentielles du 29 novembre.

-  Aux autorités de la transition, le parti exprime tout son engagement et sa détermination à œuvrer pour une issue heureuse de cette mission à elles confiées par le peuple.

-  Le parti exprime toute sa gratitude à sa majesté le Mogho Naba Baongo pour son sens élevé de la responsabilité et son implication sans limite pour la résolution de la crise née du coup d’Etat. Une fois de plus cet illustre personnage vient apporter la preuve aux acteurs politiques que seul l’intérêt supérieur de la nation est sa raison d’être.

-  Le BEN manifeste toute sa reconnaissance au gouvernement de transition et particulièrement à son excellence monsieur le premier ministre pour sa constante disponibilité et son sens de l’écoute

-  Enfin, le parti adresse ses vifs remerciements à tous ceux qui ont contribué à une sortie heureuse de crise et notamment aux forces de défense et de sécurité qui ont su éviter à notre nation un épisode tragique.

Pour un avenir radieux de notre chère Faso, donnons-nous la main.
Dieu bénisse notre pays,
Dieu bénisse le peuple burkinabè
Courage aux militantes et militants du parti

Démocratie –progrès-justice

Pour Le Bureau exécutif national

Le secrétariat permanent

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 octobre 2015 à 12:32, par l’éteincelle
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    C’est domage que ce parti jadis plein de cadres à craquer n’ait jamais pu tirer des leçons utiles après l’insurection. J’espère qu’après autant de saignées(qui sont des non évenements comme toujours) il(ce parti) saura se mettre sous l’éteignoir en attendant (qui sait) des lendemains plus favorables. Nul n’est éternel !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:35, par changeons
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    "Le parti exprime ses profonds regrets....", ce qui explique que le CDP a été impliqué dans le coup de force de Diendéré, comme l’a reconnu le monstre Léonce Koné. Vous avez fait un pas en reconnaissant que votre acte n’est pas bien. c’est déjà bon signe.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:36, par itmo
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    bande de vauriens, allez y vous faire voir ailleurs. vous ne ferez plus votre nid ici encore. foutez le camp

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:38, par Trahison
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ne vous inquietez pas. La justice du peuple ne va jamais vous oublier. Vous n’ avez pas besoin de vous rappeler a ses bons souvenirs. Vous vous excitez meme pourquoi ? On arrive- la ! Cette fois- ci, la justice a vraiment son cours et ne forcez pas son rythme. Plus elle tarde, c’est que plus loin elle est partie chercher le gros fouet pour faire rendre gorge a tous les egoistes foireux qui ont voulu imposer une enieme souffrance a ce peuple qui ne cherche que la paix , la concorde et la satisfaction de ses besoins basiques. Chers cedpisses, peut- etre que vous n’ avez rien fait comme moi. Peut- etre que vous aurez aussi a repondre, comme moi, si la piste des enquetes remonte a vous et a moi. Alors, il ne vous appartient pas de dire a la justice que vous etes a sa disposition. Si jamais c’ etait le cas, elle vous forcera a vous mettre a sa disposition de gre comme de force et surtout de force parce que la justice a aussi ses moyens de coercicion. Elle fait partie des appareils de repression legitime de tout pouvoir. Il y a plus de 200 partis au Burkina ? Y aurait- il des raisons pourquoi vous specialement pensiez devoir rappeler a la justice son devoir si une telle exigence devait se poser ? C’ est fishy(comme du poisson pourri), c’est louche. Mais allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:38, par Un citoyen sans parti politique.
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Je vous ai toujours dit que le CDP n’est pas un mauvais parti. Il suffisait juste d’extirper certains prédateurs de ce parti (Assimi Kouanda, François Compaoré, Alain Yoda, Kanidoua NABOHO, Léonard Compaoré et la liste n’est pas exhaustive...) et le parti peut repartir sur de bonnes bases.
    Je ne suis pas un militant de ce parti, mais je félicite le secrétariat permanent de cette réunion et du communiqué final. Il faut appeler les militants à voter pour le candidat le moins nocif pour le CDP dès le premier tour de l’élection, à savoir, Zéphirin Diabé.
    Ensemble pour une vie démocratique au Burkina Faso, en avant. Un citoyen sans parti politique.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:39, par belco
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    tchrrrrrrrrrrrrrrrrrr. On est habitué à ces genres de déclarations avec ces gens la. On ne vous croit plus, on ne vous suit plus. tchrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:43
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Des mots, rien que des mots. Aucune sincerite. C’est maintenant, plus d’ un mois apres que vous condamnez le coup d’ etat ? C’est maintenant que vous venez d’ apprendre que le coup miserable fomente par vos militants a fait des victimes ? Gardez vos condoleances deJudas pour vous meme et surtout pour la mort visible de ce gros machin qui avait l’ impudeur de s’ appeler parti.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:44, par colibri
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Oufff ! voici enfin le parti !
    Le langage est policé, la république est respectée ; quelle joie de voir enfin le CDP devenir un parti politique à même d’assumer son passé et de jouer son rôle constitutionnel normal, même si c’est après avoir été forcé à entrer dans la république.
    Je me battrai désormais pour que le CDP soit placé à la même enseigne que les autres partis politiques quant à l’accès aux médias d’Etat et à la préservation des libertés ; c’est ainsi qu’on les ramènera désormais et définitivement dans la république

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:46, par Le Sage.
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Je dis simplement bravo au secrétariat permanent du CDP qui demeure, quoi qu’on dise, un grand parti. Malgré les arrestations arbitraires, le CDP doit continuer vaille que vaille sa vie politique. La vérité finit toujours par triompher. Ce n’est pas parce que le coup d’Etat le plus bête au monde bénéficiait au CDP que tous les dirigeants du CDP y sont impliqués. Un peu de sérieux quand même. L’enquête fera de toute manière toute la lumière sur cette affaire. Ce qui est déplorable c’est que la présomption d’innocence n’a pas été respectée, jetant en prison des citoyens honnêtes comme Léonce KONE qui n’a jamais été impliqué de près ou de loin à ce coup d’Etat qui a été, avant tout l’affaire de quelques milito fascistes du RSP. Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:47, par Ouagaskaïa Pravda
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    "Le parti exprime ses profonds regrets et présente au nom de ses instances et de l’ensemble de ses militants ses sincères condoléances aux familles éplorées et à la nation entière."

    C’est la première fois que vous présentez vos condoléances. Gardez vos larmes de crocodiles, on n’en, veut pas.

    "’est pourquoi, le Bureau exécutif national condamne sans réserve ce coup de force qui a eu des conséquences néfastes incalculables et qui a porté un coup d’arrêt au processus électoral en cours dont l’un des corollaires est le report de la date des élections initialement prévues le 11 octobre."

    c’est maintenant que vous condamnez le coup d’état, un mois après l’avoir applaudi ? Arrêtez de vous moquer des résistants que vous avez précipités dans l’eau-délà.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:48, par Marie GANSONRE
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Tout le monde sait déjà qui vous soutenez ça n’a pas commencé maintenant. Les fausses cartes que vous aviez mojoté avec l’UPC pour justifier votre forfaiture c’est cette affaire même qui allait vous bouffer même s’il y avait pas eu de putsch. C’est un non évènement votre déclaration.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:49, par Marie GANSONRE
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Tout le monde sait déjà qui vous soutenez ça n’a pas commencé maintenant. Les fausses cartes que vous aviez mijoté avec l’UPC pour justifier votre forfaiture c’est cette affaire même qui allait vous bouffer même s’il y avait pas eu de putsch. C’est un non évènement votre déclaration.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:49, par boanga
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Une telle hauteur d’esprit et de point de vue ne peut que redorer le credo perdu. Il n’est jamais tard pour bien faire quelles que soient les vicissitudes de l’histoire et leur impact sur notre devenir. l’essentiel c’est d’en tirer leçon et de se corriger en lieu et place des invectives du passé. Renaître de ses cendres n’est aucunement signe de faiblesse mais d’humilité et pour une leçon d’humilité, en voilà une. BONNE RENAISSANCE A VOUS ! (quoique je ne connaisse rien en politique)

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:50, par le patriote
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ils ne sont pas sérieux ces messieurs : PAS MEME LA JUSTICE POUR LES MARTYRES dans vos points d’inquiétudes.
    Sont-ils au faso ces gens ? Ont-ils la tête entre les épaules ; le mieux serait de dissoudre cette organisation ou la refonder.
    En tant que simples citoyens et observateurs, nous souffrons tous les jours de vos tares ; non seulement ils sont maladroits dans leur sortie. Vraiment aidez-nous à avoir la paix et à vivre en harmonie avec vous sans ce machin.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:51
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 17,18 Septembre 2015

    Après avoir fabriqué de toute pièce des morts(30 et 31 Octobre 2014) et des morts (17et 18 septembre 2015) soyez sérieux. Beaucoup de familles sont endeuillées, attristées et blessées dans leur chair depuis 30 ans par votre folie de pouvoir à vie et vos intérêts personnels et égoïstes que vous avez voulus en déstabilisant les institutions en place.

    Chers amis du cdp, laissez les familles endeuillées faire leurs deuils. Les responsabilités seront situées on n’a pas d’un article sur Faso.net.

    Pourquoi Eddie votre président est-il porté disparu avant 16 Septembre 2015 ?. Pourquoi avez-vous applaudi le coup d’État en faisant des déclarations de joie au CND ?.

    S’il vous plait chers amis du cdp, il serait très sage de vous taire la justice fera son travail. L’impunité ne va pas continuer. Tous les auteurs et les complices seront traqués ne soyez pas pressés.

    Honte aux forces du mal (ex-rsp + alliés)
    Honte aux déstabilisateurs du BRAVE PEUPLE BURKINABÉ.

    DIEU AIME LE BURKINA, il n’ y aura pas de chaos.

    BURKINA FASO , terre bénie TU SORTIRAS TOUJOURS GRAND VAINQUEUR

    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)
    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)
    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA(le vrai qui n’a pas fui dans un coffre de voiture)

    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:54, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 17,18 Septembre 2015

    Après avoir fabriqué de toute pièce des morts(30 et 31 Octobre 2014) et des morts (17et 18 septembre 2015) soyez sérieux. Beaucoup de familles sont endeuillées, attristées et blessées dans leur chair depuis 30 ans par votre folie de pouvoir à vie et vos intérêts personnels et égoïstes que vous avez voulus en déstabilisant les institutions en place.

    Chers amis du cdp, laissez les familles endeuillées faire leurs deuils. Les responsabilités seront situées on n’a pas d’un article sur Faso.net.

    Pourquoi Eddie votre président est-il porté disparu avant 16 Septembre 2015 ?. Pourquoi avez-vous applaudi le coup d’État en faisant des déclarations de joie au CND ?.

    S’il vous plait chers amis du cdp, il serait très sage de vous taire la justice fera son travail. L’impunité ne va pas continuer. Tous les auteurs et les complices seront traqués ne soyez pas pressés.

    Honte aux forces du mal (ex-rsp + alliés)
    Honte aux déstabilisateurs du BRAVE PEUPLE BURKINABÉ.

    DIEU AIME LE BURKINA, il n’ y aura pas de chaos.

    BURKINA FASO , terre bénie TU SORTIRAS TOUJOURS GRAND VAINQUEUR

    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)
    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)
    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA(le vrai qui n’a pas fui dans un coffre de voiture)
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:55, par SING
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Waou !!!! pas de changement. Toujours la même stratégie. Eddie ou Fatou c’est qui ? C’est le CDP. Ils agissaient au nom de qui ? Le CDP.Quant à votre histoire de soutien à un candidat c’est plus un sécret dites seulement l’UPC votre partenaire.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 12:57, par Justice
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    C’est plutôt une féssée électorale que nous allons vous infliger vous et votre eventuel candidat.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:01, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Une façon de "manièrer" pour échapper à la fatwa de dissolution. Vous n’avez " gninin" pas vu encore

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:02, par JiJi
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Malheur à vous ainsi que votre candidat à l’élection présidentiel à venir. Vous pensez que quoi ? Qu’on va vous regarder revenir nous narguer pauvre population comme vous l’aviez fait après l’insurrection ? Malheur au CDP et le parti que vous soutiendrez.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:02, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Une façon de "manièrer" pour échapper à la fatwa de dissolution. Vous n’avez " gninin" pas vu encore

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:03, par JiJi
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Malheur à vous ainsi que votre candidat à l’élection présidentiel à venir. Vous pensez que quoi ? Qu’on va vous regarder revenir nous narguer pauvre population comme vous l’aviez fait après l’insurrection ? Malheur au CDP et le parti que vous soutiendrez.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:03, par Filsdupaysan
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Allons seulement, ça va aller. On vous écoute, on vous suit mais on ne vous comprend plus

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:03
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    On allume le feu et quand on se rend compte qu’ on a été pris comme le villain pyromane, on revient en arrìere pour épanchements de l a honte. Même si votre parti n’ était qu’ un conglomérat pour une prétendue démocratie que vous en laquelle vous ne croyiez ni à l’ iontérieur de ce pachyderme- machin ni pour le peuple, on s’ attendrait à ce que vous réagissiez à chaud contre la forfaiture du criminel Djendjere qui a tué trop de fils de ce pays et pille l’ économie nationale et sous- régionale en étant l’ ingénieur mal famé des querres civilo- économiques – minières et cacaoyères de la sous -région. Mais Dieu faisant bien les choses, il n’ ira pas a la retrait pour manger grassement les fruits de ses razzias. Vous voyez que Dieu ne dort pas, non ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:03, par Bodo
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Je n’en reviens pas : le grand CDP qui sort des paroles si humbles et surtout si intelligentes ??? Qu’est-ce qui s’est passé ? Je suis tout surpris. En ouvrant l’article, je m’attendais à lire du CDP. Et là, je lis autre chose... C’est comme si l’Imam ou le Pasteur, ou le Prêtre parlait.

    Donc il y a des gens qui peuvent dire des choses comme cela au CDP ? Les imbéciles sont partis. Si oui, il faut dissoudre le parti. Et ces gens intelligents vont se retrouver dans un nouveau parti. Pare que le nom de CDP est comme le "koarba" dont le nom est gâté depuis l’usine ! L’ADF RDA vous a déjà devancé dans cet exercice...

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:05, par HAROUNA
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Les diables sont de retour. Votre soutien on attend de voire. Ce parti est déjà maudit d’avance.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:06, par tapsoba yassiriki
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    ce n’est pas grave . attentez seulement on viendra vous chercher en temps opportun .ne soyer pas pressé

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:06, par SOMPA
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Vous êtes toujours là ?! Laissez-nous respirer un peu ; yaako !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:07, par ka
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Quelle sagesse tardive à la peau de Caméléon et aux larmes de crocodile. Personne, et je dis personne ne prendrai en compte tous dont vous direz après ce coup d’état à la maternelle dont vous avez organiser avec votre complice de toujours Diendéré Gilbert et son RSP. Il sera mieux pour les miettes restants du CDP de se tourner vers sa jeunesse pour un parti innocent sans du sang du peuple dans les mains, afin de refonder un nouveau CDP propre a la hauteur de tout attente. A présent vous connaissez le nom de Dieu ? Regardiez dans vos discours arrogants du passé, le Dieu vous est méconnu, car vous aviez le pouvoir et les armes : Ce que vous aviez oublié, c’est que Dieu agit quand il veut, et ce Dieu était toujours derrière le peuple meurtri par vos crimes, votre corruption a ciel ouvert, dont 99% de ce même peuple n’a pas un repas par jour. Ka peut vous dire, le parti au Burkina qui acceptera vos mains ensanglantées sera sanctionné dans les urnes. Le CDP d’Assimi, Eddie, Koné, Achille Tapsoba, Alain Yoda, Anicet Pooda, Sané Topan, Djibril Bsaolé, Diendéré Gilbert, Fatou Diendéré et autres est mort. Un nouveau CDP sans l’odeur de ces criminels sera applaudi par le peuple. Enterrez-vous, et permettez le nouveau Burkina d’avancer avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:08, par Bodo
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Pour vous faire pardonner complètement, il faudra demander à ceux qui ont pillé le BF pendant 27 ans, de rendre l’argent.

    Ou en tout cas une bonne partie.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:08, par commentaire
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Après les 30 et 31, on vous avait conseillé de mettre des gens propres et des jeunes au devant du CDP pour un meilleur départ et vous avez refusé et pourtant la dure réalité c’est que vous allez goutter à l’opposition et comprendre cette dure réalité. Vous n’avez pas le choix c’est la loi de la nature (la naissance, la croissance, l’apogée, le déclin, la mort et le cycle recommence).

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:12, par le revolté
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Merci d’utiliser un langage d’apaisement pour vouloir faire penser que vous êtes blancs.Néanmoins qui s’excuse s’accuse.c’est vous le CDP "attendez votre tour viendra" pour parler comme les preneurs d’otage de Kosyam.On vous donnera surement la parole ou bien vous êtes pressés et pourquoi serez vous pressés mes amis ?Le langage que vous avez utilisé est en déphasage total avec votre pensée.Merci qu’a même et pour la première fois de féliciter le gouvernement de transition.Soutien ou pas a un candidat n’est pas le problème.Nous on s’en moque.D’ailleurs qu’elle condamnation de coup d’état peut intervenir après le rétablissement du gouvernement de transition et vous voulez encore que l’on vous croit.Un peu de sérieux les gas.le bétail électoral c’est avant avant oh !ce finit ça.RAWA SAMBIY TIY TON GAMA NEEBA DEH !SAAME

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:13, par Djaly
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Je vous préviens que la Transition reste juste un mois et au maximum 2, chers Pseudo-pushistes.
    La vraie justice sera dite après l’installation du prochain Président du Faso.
    Nous vous donnerons de vraies raisons pour bien pleurer en ce moment.
    Votre sadisme prendra fin bientôt, nous vous le promettons...

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:18, par Filsdupaysan
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Allons seulement, ça va aller. On vous écoute, on vous suit mais on ne vous comprend plus ; LA JUSTICE JOUE SON BON ROLE et le reste on verra. Qui est le signataire de cette déclaration ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:19, par Nabiga
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    ’le parti réaffirme qu’il n’est ni de près ni de loin mêlé aux événements qui ont secoué le pays ces derniers jours et ne saurait être associé à de tels actes antirépublicains sur la base de déclarations individuelles et personnelles de certains militants quel que soit leur rang’.
    S’il vous plait, allez chercher vos ’nez percés’ et amusez-vous avec eux. Pourquoi Eddie, votre président ne rentre pas pour qu’on en discute ? Il sait bien qu’il est mouillé et qu’il agissait au non de son parti. Ça ne marchera pas avec nous. On attend la dissolution du parti seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:23, par FasoLibre
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Le CDP a soutenu le putsch. Ce soutien a été fait dans une déclaration avec 12 autres partis dont la NAFA ( cf media en ligne et le quotidien "Le Pays" du 25/09/2015, entre autres).
    Alors, si le CDP condamne le putsch après l’avoir soutenu, y a t-il eu des mesures disciplinaires contre ceux qui ont engagé le parti dans le soutien au putsch ou est-ce juste une condamnation du bout des lèvres ?
    Le Caméléon du Bénin a tiré sa révérence, et voici une horde de caméléons peu adroits qui apparaissent au Faso. Il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:24, par joan
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    MALHEUREUSEMENT VOUS DITES ETRE DE BONNES INTENTIONS POUR POUVOIR POIGNARDER DANS LE DOS. ON NE PIETINE PAS DEUX FOIS LES COUILLES D’UN AVEUGLE.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:30
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Il s’agit de cee qui reste du bureau politique nationa et il ne pouvait en être autrement

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:35, par arnaudc
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    C est trop facile comme mea culpa.la justice d abord.savez vous combien de parcelles vos ténors a la mairie de l arrondissement 07 de ouaga ont vendu ?boureima tapsoba Romuald Alain et yamba dit tanwok Naba doivent répondre.même des espaces verts ont été vendus .j invite boureima et les autres ainsi que watba qui a construit son école dans un espace reserve a une école publique a un débat publique ouvert a la presse a Kougpel yaare de Nagrin.si vous n avez rien a vous reprocher venez .

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:39, par une Rose
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Que la Paix et Tolérance nous anime Tous au Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:39, par Nouveau forumiste
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Par cet écrit, le CDP vient galvaniser sa base et tous les citoyens épris de paix. En se mettant à la disposition de la justice pour toutes fins utiles, le parti assumera son passé sans faux fuyant. S’il est prouvé que certains de ses militants avaient pris langue avec les putschistes, ils devront répondre de leurs actes avec la justice.
    Répondre de ses actes devant la justice peut-il frustrer un citoyen digne de ce nom ? Quand je vois certains internautes s’agacer, s’énerver, insulter et diffamer , je ne sais plus ce qu’ils veulent !
    Pendant qu’on y est, je suis sûr que même si un tribunal décidait de condamner à mort tous les personnes arrêtées, il trouverait toujours des gens insatisfaits tellement leur haine les dépassent. Pour ces derniers, il reste à espérer que la justice divine étanche leur soif de "justice".
    Merci au CDP pour cette déclaration pleine de sens !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:40, par Sans rancune
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    De garce le CDP ne peut rien demander actuellement. Il faut vous autodissoudre. Les fausses cartes d’électeur c’était vous et ce en prélude au coup d’état.
    Le BEN n’existe plus : Fatou, Léonce, Pooda, Komboïgo, Tapsoba, .... Qui a tenu cette réunion ? Assez plaisanté

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:41, par Nouveau forumiste
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Par cet écrit, le CDP vient galvaniser sa base et tous les citoyens épris de paix. En se mettant à la disposition de la justice pour toutes fins utiles, le parti assumera son passé sans faux fuyant. S’il est prouvé que certains de ses militants avaient pris langue avec les putschistes, ils devront répondre de leurs actes avec la justice.
    Répondre de ses actes devant la justice peut-il frustrer un citoyen digne de ce nom ? Quand je vois certains internautes s’agacer, s’énerver, insulter et diffamer , je ne sais plus ce qu’ils veulent !
    Pendant qu’on y est, je suis sûr que même si un tribunal décidait de condamner à mort tous les personnes arrêtées, il trouverait toujours des gens insatisfaits tellement leur haine les dépassent. Pour ces derniers, il reste à espérer que la justice divine étanche leur soif de "justice".
    Merci au CDP pour cette déclaration pleine de sens !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:42, par Guirou
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Attention !!! à chaque fois que le CDP adopte un langage courtois,c’est pour endormir et surprendre le peuple. Vous vous rappelez de la courtoisie et soumission juste avant le coup d’état. Il faut rester vigilant car une hyène ne deviendra jamais agneau.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:46, par une Rose
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Que la Paix et Tolérance nous anime Tous au Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:51, par kIEMTORE
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Le CDP New York valide ce communiqué et félicite le Secrétariat permanent

    "l rassure par ailleurs tous les militants que des dispositions seront bientôt prises pour plus d’innovations dans le parti" : SIMPLEMENT BRAVO

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:52
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    "En temps opportun, le parti (CDP) exprimera son soutien à un des candidats aux élections présidentielles du 29 novembre"
    1. Je pleure déjà ce candidat qui sera soutenu par le CDP
    2. le mari d’un membre du bureau politique fait un coup d’état, avec le président du parti en lieu sûr, réclame la participation du parti aux élections et vous dites ne pas être au courant de ce coup ?
    3. "Face à la violence, opposez-leur la non violence", avait dit Eddy, puis vint le coup d’Etat

    Question : Qu’elle est la suite de votre plan ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 13:53, par zackilboudo@yahoo.com
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    ’que le CDP en tant que parti social-démocrate républicain ne saurait s’associer à une prise du pouvoir par des voies et moyens autres que ceux des urnes’

    Hi, Hi, Hi, vous niez et pourtant, les dirigeants de ce parti se trouvent das les filets, comment est-ce possible. Votre parti, les instances dirigéantes, étaient-elles des corps complètement dissocié du parti, et qui se trouvaient bien loin au point d’injoignabilité ? Sans doute que non, donc vous mentez.

    ’le Bureau exécutif national condamne sans réserve ce coup de force qui a eu des conséquences néfastes incalculables et qui a porté un coup d’arrêt au processus électoral en cours dont l’un des corollaires est le report de la date des élections initialement prévues le 11 octobre’

    Hi, hi, hi, ah vous condamnez maintenant. Qu’est-ce que vous a empêché de vous joindre aux chorus de condamnation des autres patriotes aux chaudes de votre coup de force

    "Mais le parti réaffirme qu’il n’est ni de près ni de loin mêlé aux événements qui ont secoué le pays ces derniers jours et ne saurait être associé à de tels actes antirépublicains sur la base de déclarations individuelles et personnelles de certains militants quel que soit leur rang."

    Hi, hi, hi, que font-ils alors tous les membres dirigeants de votre patie chez les gendarmes. Est-ce que parce que vous êtes beaux. Fatou est demandée au pays depuis bientôt 72 heures déjà. S’est-elle pointée, a t-elle répondu présent à lal convocation. Mais pourquoi pas, pourquoi ne pas revenir au pays, elle qui a une belle maison en centre ville de Ouaga.

    ’Pour ce faire, le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête mise sur pied par les autorités pour toutes fins utiles’

    Vous vous mettez à la justice des instances judiciaires car c’est la seule voie qui vous reste car la voie à l’exile étant fermée solidement. Fatou a eu la chance d’être ex-filtrée mais vous autres qui restez au pays, votre seul option est de vous mettre à la disposition des instances judiciaires, hi, hi, hi..

    ’Le CDP dans l’humilité et le respect des dispositions’
    Je peine à comprendre ici. N’est -ce pas vous qui disiez que’ on vous fait et il n’y a rien et vous osez nous parler de l’humilité. Hi, hi, hi. Vous qui émettez ce charabia, on vient vous chercher tantôt, ngaw !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:09, par Bandit
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Il faut purement et simplement dissoudre ce parti pour que ces vauriens ne foutent pas du peuple

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:21, par Gaskiya Verity
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Si juste pour une declaration hypocrite vous rangez ce machin dans le lots des p[artis republicains, vous n’etes qu’ un militant du parti du marteau qui assomme les nuques comme celle de Gaspard et de la daba pour creuser les tombes a la va- vite comme celle de notre heros TonM Sank. Un internaute tres peu eclaire dit qu’ il suffisait d’ extirper quelques individus de ce parti pour qu’ il soit propre comme nickel. La conscience politique des burkinabe a certes grandi mais il reste des Individus de ce genre qui sont toujours a l’ etape de conscience precambrienne. Si le CDP est un systeme, comme enlever un seul individu peut changer le systeme ? La culture cep[istes est systemique. C’est un parti qui doit mourir de sa bonne mort, sinon les vieilles habitudes ont la vie dure. Je n’ai hjamais cru que le CDP etait un parti. Mais si vous insistez qu’ il est un parti, il ne peut etre qu’ un parti de mafaiteurs malfaisants. Jugement sans appel.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:22, par citoyen
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    En droit on appelle ca un repentir actif c’est à dire quelqu’un vole ta moto et il se rend compte que dans les jours à venir tu va l’attraper, il ramène ta moto et dit de l’excuser pour ce qu’il a fait. Dès les premières heures du putsch vous auriez du condamner Leoncer KONE a dit clairement au nom du CDP qu’il ne condamnait pas comme vous avez echoué vous voulez nous gaama koi

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:23, par Sidbala
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ce parti doit être disqualifier des élections à venir. s’il veulent qu’ils soient des candidats indépendants. Zepherin on vous attend, ce serait trahir le peuple que d’ouvrir les bras pour acceuillir ces gens. Si tel est le cas tu aurais tout perdu car ils viendront par la suite te phagocyter.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:29, par Patriote
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Cela s’appelle simplement verser des larmes de crocodile. La veuve noire a été enfanté dans le péché par le péché vivra du péché et mourra dans le péché. Elle est l’arme charmante du MAL par excellence et ne pourra se dérober jusqu’à sa destruction.
    Gloire éternelle au SEIGNEUR !
    Qu’il protège à jamais le peuple burkinabè !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:31, par OG
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Merci une fois de plus pour ce jeu d’hypocrisie à l’égard des victimes de votre ignoble soif du pouvoir, quoi que vous fassiez,qui que vous souteniez à ces élections présidentielles vous seriez jugé pour vous actes vis à vis de la nation par le peuple plus que jamais vigilant !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:36, par Sawadogo
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    C’est déjà bien que le CDP fasse profil bas et adopte une posture d’humilité mais il aurait mieux fait d’accepter d’assumer ses actes anti-républicains dans le cadre du coup de force. Ce que disent les premiers responsables du parti l’engagent, qu’on ne s’y trompe pas. Toutefois j’encourage ce parti à se reformer, à donner la chance à sa jeunesse, en extirpant de ses rangs les ténors actuels. Le Burkinabé est plein de mansuétude, il sait pardonner mais aime pardessus tout la justice. Puisse ce parti se démarquer, pour toujours de ses parrains (exilés et autres ennemis de l’intérieur) tapis dans l’ombre que nous connaissons tous !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:37, par chancella
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Signez votre artcle ! Qui est le secrétaire général du parti ?
    Demandez pardon à DIEU d’abord car IL est le Seul maître, ensuite au peuple entier et enfin à vos proches car vos actes condamnent votr lignée.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:43, par Sobriete
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Il faut que le Secrétaire permanent dise en passant que les premiers responsables avaient soutenu haut et fort le putsch. Puisque tout le monde a entendu. Il n’est plus temps de nier sa complicité mais de demander pardon pour la complicité.Vous avez dit que vous ne savez pas qui a tué Thom SANK encore moins Norbert ZONGO. Vous nous dites encore que vous n’ y êtes pour rien en ce qui concerne le Putsch. Quel dommage. Les enquêteurs sont à vos portes.Bonne débandade.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 14:50, par rance
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Vraiment CDP tu n’es pas fatigué dès. Tu n’as pas encore compris que le Peuple te vomis. Trop d’oppression, de suffisance de tous pour vous rien pour le Peuple a eu raison de toi. A Ouaga ces néo-bourgeois vivaient comme s’ils étaient à Los Angeles. Et dire que c’était les mêmes qui étaient révolutionnaire en 1983, et vous êtes devenus plus bourgeois que bourgeois. En faites vouliez être Calife à la place du Calife, fallait dire ça c’était plus simple que les slogans tels que "à bas la bourgeoisie compadrore, à bas les réactionnaires ....etc". Celà ce serait fait sans les nombreux crimes qui ont été fait depuis 1983. Fallait juste copier la recette de ces "bourgeois compradores", ou leur demander conseil, aucun n’avaient fuit le pays ; ils étaient tous aux arrêts. Ils allaient vous la donner la recette de comment s’embourgeoiser sans faire couler du sang. Pauvre Pays, Pays pauvre avec des individus multi-milliardaires, tel est le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:00, par L’oeil du cyclope
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    La FEDAP/BC a enterre le CDP en voulant controler le Parti. Les militants qui faisaient les victoires du CDP sont maintenznt au MPP. Et la-bas, nous ferons elire Roch dès le prmier tour, qu’ il pleuve ou qu’ il neige. C’en est fini du CDP, organisez plutot vos funerailles politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:04, par Ve
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Vous prenez le peuple pour des idiots, quand le peuple luttait pour le retour du Président de la Transition, vous, vous avez envoyé sur le net que vous êtes contre le retour du Président de la transition et son Gouvernent, vous êtes allés même manifester devant l’hôtel. Alors vous pensez que les gens ne lisent pas ou ne suivent pas l’information ? Vos dirigeants c’est vous qui les aviez choisi. C’est trop facile de dire aujourd’hui que vous n’êtes pas concernés par ce que les autres ont dit, pourquoi vous n’avez pas démenti leur propos pendant les chauds moment du putch comme tout le peuple l’a fait ? De toute les façons, c’est pas tous les CDpistes qu’on arrête, avec l’enquête ça sera se qui se sont impliqués donc arrêtés d’enerver les gens. C’est votre entêtement qui a conduit le pays à ce que nous vivons.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:05, par Ve
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Vous prenez le peuple pour des idiots, quand le peuple luttait pour le retour du Président de la Transition, vous, vous avez envoyé sur le net que vous êtes contre le retour du Président de la transition et son Gouvernent, vous êtes allés même manifester devant l’hôtel. Alors vous pensez que les gens ne lisent pas ou ne suivent pas l’information ? Vos dirigeants c’est vous qui les aviez choisi. C’est trop facile de dire aujourd’hui que vous n’êtes pas concernés par ce que les autres ont dit, pourquoi vous n’avez pas démenti leur propos pendant les chauds moment du putch comme tout le peuple l’a fait ? De toute les façons, c’est pas tous les CDpistes qu’on arrête, avec l’enquête ça sera se qui se sont impliqués donc arrêtés d’enerver les gens. C’est votre entêtement qui a conduit le pays à ce que nous vivons.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:08, par le tonneur
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    C’est aussi facile que ça hein !!!!!!
    Le CDPet ses satellites n’ont jamais respecter le peuple
    écoute achille tapsoba rené elime kabore alizeta gando leonce kone herman edith.... on lit et on comprend tout sur leur mode de gestion
    Nous avons pas fini de faire notre deuil ;de grâce garder nos regrets et pardons pour vous même
    vous avez toujours considéré vos compatriote comme des sous hommes
    J’ ai achille a cuba avec mon président SANKARA achille et sa bande ne pourront jamais l’intérêt supérieur Burkina avant le leur !!!
    je me demande comment est ce que on peut travailler avec des gens sans foi sans âme

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:17, par KANTUOLA
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Mes chers CDPistes s’il vous plait taisez- vous vous n’etes plus rien au FASO. Pensez vous adresser vos condoléances et autres a des insensés ? Je penses qu’il est mieux pour vous de ne plus parler de CDP puisque tout au tour de vous n’est que désolation ; rien de bon ! Le PF a dit" plus rien ne sera comme avant " vous vous enteté tjrs a demander votre participation dans des concertations ? Meme un enfant commettant un interdit, cherche le pardon d’abord ; a plus forte raison vous qui avez eu la chance d’orienter un leader ( insensé) pendant 27 ans. De grace tous vos Bulkindi sont obsolètes et vous etes bannis des BURKINABE, il n’y a plus rien pour vous. Mes condoléances plutôt o CDP et alliés. ADIEUX !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:17, par Idgomyan
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    "En temps opportun, le parti exprimera son soutien à un des candidats aux élections présidentielles du 29 novembre."

    ok ! Finalement, vous avez trouvé un terrain d’attente avec vos alliés d’hier ou quoi (je veux parler du MPP ?) ou bien c’est plutôt l’UPC ? Et si vous soutenez l’UPC je ne le voterai plus jamais car vous serez graciés injustement alors que nous avons beaucoup payé pour votre entêtement !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:19, par Tanga
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Chers amis, vous voulez berner qui ? C’est ce qu’on appelle au Faso "blaguer tuer". Parce que Guenguéré est fichu qu’on se permet de condamner et avoir des larmes de crocodiles ! C’est ingrat d’ailleurs. C’est quel coup bas encore vous voulez encore fomenter ? Ce sont les élections qui vous intéressent en réalité n’est-ce pas ? Comment pouvez vous dissocier les leadeurs du partis avec le parti ? Vous leur avez donner quitus pour diriger le parti non ? Donc s’il y a sanction, ça devrait être eux et le parti qu’ils dirigent. Vous n’avez qu’à créer un autre parti et recommencer la lutte de manière républicaine. Celui-là, c’est dire le CDP doit être dissout un point c’est tout. Vous énervez les gens maintenant avec votre histoire de Pouvoir, vous ne pouvez plus vivre sans le pouvoir ou bien c’est pour pouvoir couvrir vos méfaits. Pas question, ceux qui ont spolié le peuple doivent être tous jugés.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:22, par Un passager
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ne vous pressez pas. La justice sait ce qu’elle fait, et elle vous appellera au moment venu pour que vous répondez de vos forfaits. Inutile de chercher encore à faire bonne conscience. On connait suffisamment vos ruses. On vous connait parfaitement désormais pour que vos ruses continuent de marcher. C’est fini !! Plus rien ne sera comme avant chers messieurs et dames du du CDP !!! Et il vaut mieux pour vous de chasser de vos rangs tous les vieux Léonce, Achille, et autre Alain YODA ainsi que les trublions du genre Alpha YAGO aussi nuisible et toxique qu’un champignon vénéneux, et de vous ranger car on vous a assez vu !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:23, par Sage
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Je suis "Sage" à ne pas confondre avec le Mr qui se fait appeler "Le sage" et qui raconte souvent du n’importe quoi sur la toile.
    Pour le texte, je crois que peu de gens le trouveront crédible. Si ce que le parti dit aujourd’hui était sincère, c’est au moment ou le coup d’Etat était en cours qu’il fallait condamner. Mais !attendre qu’il échoue lamentablement, que le RSP ait été neutralisé pour venir "condamner avec la dernière énergie" et désavouer un Vice Président du parti, n’est ni crédible ni responsable. Il fallait tout simplement demander pardon pour ce que certains de vos dirigeants ont dit. Je vous conseille aussi de changer le nom du parti en le purgeant de toute la racaille qui ne fera que le nuire (les types comme les Achille, Léonce Koné, Assimi, Yoda, Yé Bognessan, Salia Sanou, etc...)

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:26, par Sira Gnouman
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    LE MENSONGE PEUT COURIR MILLE ANS MAIS EN UN SEULE JOUR IL SERA RATRAPPE PAR LA JUSTICE,QUE L’INTERET SUPERIEUR DE NOTRE NATION SOIT AU DESSUS DE TOUTE STRATEGIS INAVOUER.QUE LA DROITURE,LA VERITE ET LA JUSTICE SOIT LE COEUR ET POUMON DE LA RENNAISSANCE DE NOTRE CHERE PATRIE LE BURKINA NOUVEAU. NAN LARA AN SARA (DICTON D’UN SAGE)

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:33, par zirigondomda
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Félicitations aux initiateurs de cette missive. Tout ce que le peuple attendait de vous c’était une communication comme celle-la. Loin de vous rabaisser, une telle attitude ne peux que vous redonner du crédit dans l’opinion nationale. Ce sont ceux qui pensent et parlent comme cela qui devraient être au devant du CDP. Je suis sur que c’est parce que langue pendues ne pouvaient plus se montrer que les bon penseurs ont pu nous livrer leur opinion. Je vous crois sincère et vous encourage a progresser ainsi. Grand bien vous en fera.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:38, par le patriote
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Vous êtes pressés ? Calmez-vous et attendez les interpellations car nous arrivons et surtout ne fuyez pas ? Tout sera chiés ici au faso et les murs seront proprement rasés. Les jeunes ont pris leur destin en main , plus de places pour les idiots et autres voleurs de la république sans vergogne.
    Ou sont passés vos V8 ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:46
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Beaucoup d’humilités dans l’attitude du CDP, c’est qui n’a jamais été le cas au paravent, même après l’insurrection... Intéressant.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:46
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Le peuple reel est averti. "En temps opportun, le parti exprimera son soutien à un des candidats aux élections présidentielles du 29 novembre."
    L’ ami de mon ennemi est mon ....(quoi) ?
    UPC, si tu t’allies au diable c’est que tu es diable dirige par un enDiab(l)re. On te regarde. Je te cotionne mais je ne saurai cotionner des alliances avec le cdp pour des questions d’ ethique politique et de morale tout court.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:48, par felon
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Si vous comptez sur l’UPC pour survivre vous pouvez toujours attendre parce que Zeph lui même a des comptes à nous rendre.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:49, par Inclusion
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Le CDP doit être et rester un grand parti. Non à l’exclusion !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:50, par Vérité
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    A l’issus de la rencontre, le CDP souhaite que des réponses soient apportées à des points d’inquiétudes qui se résument en 7 points ci-dessus énumérés. Vous avez oublié un point crucial et que personne d’entre vous n’a pu soulever ou même amender l’écrit final de la rencontre :

    - justice et réparation pour les victimes.

    Est-ce un oubli ou un mépris pour les martyrs ? Ce point n’est-il pas une inquiétude pour le CDP ?
    J’attends aussi qu’une réponse soit apportée.

    Que DIEU bénisse le BURKINA FASO

    Le secrétariat permanent de la recherche de la vérité

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 15:58, par Traoré Ousmane
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Je ne voterai pas tout parti que vous appelerai à voter

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:00, par rance
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Vraiment CDP tu n’es pas fatigué dès. Tu n’as pas encore compris que le Peuple te vomis. Trop d’oppression, de suffisance de tous pour vous rien pour le Peuple a eu raison de toi. A Ouaga ces néo-bourgeois vivaient comme s’ils étaient à Los Angeles. Et dire que c’était les mêmes qui étaient révolutionnaire en 1983, et vous êtes devenus plus bourgeois que bourgeois. En faites vouliez être Calife à la place du Calife, fallait dire ça c’était plus simple que les slogans tels que "à bas la bourgeoisie compadrore, à bas les réactionnaires ....etc". Celà ce serait fait sans les nombreux crimes qui ont été fait depuis 1983. Fallait juste copier la recette de ces "bourgeois compradores", ou leur demander conseil, aucun n’avaient fuit le pays ; ils étaient tous aux arrêts. Ils allaient vous la donner la recette de comment s’embourgeoiser sans faire couler du sang. Pauvre Pays, Pays pauvre avec des individus multi-milliardaires, tel est le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:03, par Gaskay Verity
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Le cdp est un parti alchimiste. Il veut reussir l’ exploit de separer les actions de leurs leaders et de ;leur parti. L’ alchimie est une fausse science. Nous sommes en 2015 mainant et c’ est la chimie nous on est d’ accord avec. Pas l’ alchimie ou les faux chercheurs croyaient pouvoir transformer le mensonge en verite, les metaux vils en or pur et autre diamants voles au Liberia, Sierra Leone et exporte par le regime Compradore des Compaore grace a la pierre philosophale. Or votre philosophe lui meme cherche de l’ essence a Sapone. Rions un peu. Tu n as pas d’ essence a Ouaga et tu vas jusqu’ a Sapone en vehicule, emmitoufle dans un tas de bidons, dans le coffre de ta V8, pour chercher de l’essence ?. Vraiment, les hommes sont malheureux.Philosophes du mangement, oui. Je comprends pourquoi y avait pas argument dans ce camp du pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:04, par OZ
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ah bon, vous vous tenez à la disposition de la justice, alors faites revenir votre président Komboïgo car c’est lui qui est premier responsable du parti devant la justice !

    Mais vous êtes vraiment des vauriens, vous condamnez un putsch avec un mois de retard, quand il est avéré qu’il est raté, après l’avoir applaudi quand vous pensiez qu’il pouvait réussir. Et ce n’est pas vos regrets à la Diendéré qui vont adoucir votre sentence. Dissolution !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:05, par Again
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Mes amis du cdp acceptez tout simplement de dissoudre ce parti et repartez sur de nouvelles bases car le sigle CDP regorge beaucoup de maux (assassinats, tortionnaires,detournement de deniers publics...
    Bref tout ce qui ramene les burkinabé à de nombreux souvenir douloureux.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:07, par OZ
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ah bon, vous vous tenez à la disposition de la justice, alors faites revenir votre président Komboïgo car c’est lui qui est premier responsable du parti devant la justice ! Mais fort heureusement la justice n’a pas besoin de votre accord pour vous tenir à sa disposition, si elle le souhaite !

    Mais vous êtes vraiment des vauriens, vous condamnez un putsch avec un mois de retard, quand il est avéré qu’il est raté, après l’avoir applaudi quand vous pensiez qu’il pouvait réussir. Et ce n’est pas vos regrets à la Diendéré qui vont adoucir votre sentence. Dissolution !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:11, par Sidpasata Veritas
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    J’ai toujours dit que le CDP ne peut pas survivre à Blaise Compaoré. Tout ce qui lui arrive maintenant confirme ce que je disait : ce parti ne peut pas vivre et s’organiser par lui-même, parce qu’il n’était pas habitué à le faire. C’est son fondateur qui dictait tout et ces membres n’avait aucune occasion de discuter entre eux pour déterminer la politique à mener. Comment auraient-ils réussi à le faire après le départ de son président-fondateur, son dieu tout puissant, son coeur et ses poumons !!!!
    Le CDP agonise, le CDP va mourir bientôt ! wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:18, par Sidpasata Veritas
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    J’ai toujours dit que le CDP ne peut pas survivre à Blaise Compaoré. Tout ce qui lui arrive maintenant confirme ce que je disait : ce parti ne peut pas vivre et s’organiser par lui-même, parce qu’il n’était pas habitué à le faire. C’est son fondateur qui dictait tout et ces membres n’avait aucune occasion de discuter entre eux pour déterminer la politique à mener. Comment auraient-ils réussi à le faire après le départ de son président-fondateur, son dieu tout puissant, son coeur et ses poumons !!!!
    Le CDP agonise, le CDP va mourir bientôt ! wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:20
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Bande d’hypocrites !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:33, par SING
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Pardon qu’est ce qui se cache derrière cette sortie encore ? A chaque fois que vous sortez c’est que quelque chose est en preparation. Pour votre éventuel soutien à l’UPC c’est pas un problème et c’est pas avec KOMBOIGO que le pacte a été signé mais plutôt depuis que les Assimi étaient là c’est pas un sécret et certains militants je me rappel au temps fort de la crise n’arrêtaient pas de nous narguer en nous disant "le parti sur qui vous comptez c’est encore nous" la suite on a compris avec des visites de courtoisie où rien n’a filtré. C’est depuis cet acte que moi SING j’avais pris mes distances avec l’UPC. Si vous me suivez depuis que j’interviens sur fasonet en 2008 j’ai toujours fléché le regime de Blaise parce qu’il est né du péché et je le combatrai par tous les moyens. Ce que les gens ignorent le regime de Blaise c’est pas X ou Y du CDP mais sa famille avec François et Alizèta GANDO en tête. Si certain aujourd’hui avides du pouvoir pouvait se passer de ce cercle d’affairiste jamais je leurs lancérais des flèches. Quiconque pactisera avec un individu comme GANDO est d’office mon ennemi de la République.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:41, par AHMED
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Honte au CDP. Exclusion pour exclusion ou inclusion pour inclusion . Qui a exclus qui ? Ramenez nous Les Fatou et autres Leonce pour l’inclusion. Maintenant que votre parti agonise . Allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:55, par Alex
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    C’est bien que le CDP se mette à la disposition de la justice. Huuummmm, a-t-il le choix ? Le CDP ne changera jamais. Pourquoi nier sa participation au putsch ? CDPistes, Que dites-vous de la réunion du dimanche avant le putsch dont les gens en parlent tant ? Que dites-vous des consignes qui avaient été clairement données à cette réunion ? Que dites-vous des militants du CDP que des militaires du RSP ont infiltré en civil pour détruire les biens de certaines personnes ? Complicité ?
    On attend tous le rapport de la commission d’enquête et c’est sûr et certain qu’on aura plus de surprises qu’on le croit. Il est impensable pour moi que le CDP ne soit pas le commanditaire du putsch du 16 septembre.
    Pour les grimaces de compassion que vous du CDP, vous faites à l’endroit de nos victimes, gardez-les pour vous et ne souillez pas nos martyrs.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:58, par Elysée
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Soyez courageux et reconnaissez vos tord, puis taisez vous et attendez la justice. Même ceux qui sont en fuite seront rattrapés donc pas besoin de de dire que vous vous mettez au service de la justice.
    1) Votre condamnation du coup en ce moment précis (plus d’un mois après), est inutile et mensonger. Il fallait le faire à chaud, et Leonce a refuser de condamner. Il fallait réagir en son temps et vous en démarquer. Pourquoi avoir attendu que ça avorte, avant de venir en pompier pour un feu dejà éteint ?
    2) Si vous étiez responsables et courageux, vous auriez au moins signé avec un ou plusieurs noms, afin que l’on sache qui assume. Dejà qu’on sait que le président est absent, que son SG a démissionné, que plusieurs de ses hauts responsables sont sous poursuite... qui dirige ?
    3) Oui à l’équité d’accès aux médias, mais prenez un peu du temps pour savourer d’abord ce que c’est que de n’est plus être aux commandes. Qu’avez vous fait lors des élections passées ?
    4) mes chers amis, je vous conseille gentillement de rompre les rangs et d’enterrer le CDP quite à renaître sous d’autres partis.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 16:58
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Enfin, si ça vient du fond du coeur ! Mais je sens que c’est beaucoup plus dans l’intérêt de ceux qui sont sur la liste électorale du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:00, par kudji
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    déclaration de principe...

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:01, par Verutaiye
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Sing, vous pouvez compter sur ma capacite de nuisance a arreter tout parti qui voudrait fricoter avec le Diable CDP. Un peu de morale dans la poltiqi Tonton Zef. Pressez- vous doucement sinon vous allez vous cassez la pipe. Ouais. Allez doucement. N’ acceptewr pas n’ inporte quel salete pour ariver au pouvoir passe que vous allez pas reusir.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:11, par Kakoko
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    J’avoue que moi, je ne vois crois pas un seul mot ! Voyez la déclaration de votre société civile "la Coordination pour une transition réussite (CNTR) " par Pascal Zaïda dans l’observateur paalga du 20. Comment voulez-vous qu’on puisse vous accordez la moindre confiance ? Combien de fois vous demandez pardon pour revenir quelques instants après des déclarations incendiaires, ou de propos va-t-en guerre ? Si ce n’est avec avec un poignard dans notre dos ? Suis désolé, mais quelqu’un qui a souvenu Blaise jusqu’au 30 octobre, et qui a soutenu Eddie et Diendéré, ne mérite pas notre pardon sur terre. Qu’il le aille le demander au ciel !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:14, par vérité no1
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    @Le Sage, j’ai fouillé dans tous les dictionnaires pour me rassurer de la définition du mot sage mais je constate que vos propos sont en déphasage de la sagesse !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:16, par Yeral Dicko
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    C’est très bien fait pour fatou et son mari, voilà que le CDP vous accuse de tous les mots d’Israël, mais restons vigilants et même très vigilants le cdp reste le cdp, le chien ne va jamais changer sa manière de s’asseoir.
    Et le comble, au lendemain du coup d’état, lorsque la pression montait et obligeait diendéré de remettre le pouvoir, c’est le même CDP par un communique a récuser le président Michel Kafando,bonnes gens dites dans quelle partie du monde des vaincus ont été convier a une consultation ??

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:32, par eliane
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    "" le parti réaffirme qu’il n’est ni de près ni de loin mêlé aux événements qui ont secoué le pays ces derniers jours """
    Ka le changement tant désiré par la jeunesse est en marche au cdp,il faut savoir lire l’ère du temps,je suis fière de ce message du cdp ,un écrit posé,réfléchi,mature,conciliant empreint d’humilité,n’en déplaise aux fossoyeurs et autres pyromanes qui ont, une fois de plus envahi la toile avec leur multiple interventions pour croquer du cdp,merci au bureau exécutif pour ce message d’espoir ,vive le cdp vive le Ben et convoquez vite les instances afin qu on se mette en ordre de bataille pour la conquête de l’assemblée nationale ;

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:40
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ces gens n’ont toujours pas compris qu’il est dans leur intérêt de dissoudre ce parti. Quel aveuglement ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:41, par Pousbila
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Deja plus de 90 interventions en 3 heures de publications ,peu importe les avis ,c’est un signe de vitalité du cdp,ils ont tous peur lorsque le cdp pointe le nez et ils accourent comme un essaim d’abeilles pour pondre leurs oeufs ; vive le cdp

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:52, par joseph
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Hier on a bien applaudi en remettant une déclaration à la presse ; aujourd’hui on condamne. Hé iii Messieurs du CDP les burkinabé ne sont pas amnésiques. Il fallait commencer par présenter vos regrets au peuple pour avoir applaudi à tort hier ce coup d’état. Comme ça on vous aurait compris et on accepterait le pardon si vous vous donnez l’humilité de le demander au peuple. Si jusqu’à présent vous n’avez tiré aucune leçon du passé récent du Burkina, quel
    changement le peuple peut-il attendre de vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:53, par NOU-BARRY.
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    GOUVERNEMENT DU CNT DISSOLVE NS PIRE ET SIMPLE CE MONTRE CDP.MAINTENANT CEST LE CNT KI NOUS FATIGUE.ON EN A MARRE MERDE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 17:55, par Eloge
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Je préfère ce cdp là ,que le Mpp car je suis convaincu que si on juge dienderé avant les élections beaucoup vont quitter le pays,Que l’ASCE publie tous les dossiers des crimes économique on va voir(Mairie centrale,ex daff des ressources animales,ex merss,etc etc)

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 18:12, par Balkissa
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    ""le BEN a donné mandat au secrétariat permanent de finaliser les listes de candidatures pour une participation effective du parti aux élections du 29 novembre 2015 conformément à ses délibérations du 16 septembre."""
    AU NOM DU DIALOGUE POLITIQUE EN COUR ,FAITES UN COUCOU A LA CENI POUR UN RÉAMÉNAGEMENT DES LISTES INVALIDES CA DOIT POUVOIR MARCHER DE TOUTE MANIÈRE A OUAHIGOUYA NOUS SOMMES PRETS

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 18:27, par kassimbou
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    le CDP, Votre parti, est à la croisée des chemins. puisse Dieu vous éclairer a choisir le bon.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 18:51, par patindé
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    malheur au candidat que ce parti va soutenir prochainement.
    nous savons déjà que par calcul politique le CDP va soutenir le candidat qui va mettre immédiatement au dehors tous ces délinquants du parti qui croupissent en prison ou faire revenir ceux qui sont en fuite.
    nous vous voyons venir. Le candidat qui oserait de deal recevra la même douche froide que dienderé.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 19:25, par
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Stp cdp ; stp ! la jeunesse te demande de la laisser en paix construire sa chère patrie. Ta generation est passé oui ! Ta generation cad le temps de régime d’exception que tu as géré pendant plus d’un quart de siècle est dépassé. Tu as maintenant une jeunesse responsable devant toi qui ne laissera la place qu’à un parti qui saura diriger le pays avec démocratie justice et équité. Ton allier a déjà montré à tavers la gestion interne du parti qu’il ne peut pas diriger cette jeunesse pendant plus d’un mois on le chassera comme on t’a chassé même s’il arrivait par hasard à prendre le pouvoir mais ne t’inquiété pas tu passera dans la casserole de la justice avant d’avoir le temps de le supporter

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 20:21
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    "C’est pourquoi, le Bureau exécutif national condamne sans réserve ce coup de force qui a eu des conséquences néfastes incalculables et qui a porté un coup d’arrêt au processus électoral en cours dont l’un des corollaires est le report de la date des élections initialement prévues le 11 octobre." Ah bon, et votre Léoncer, il est où. A l’époque, il parlait au nom du CDP et il ne condamnait pas ! c’est d’un ridicule ! et votre président, il est où ? maintenant, qui a signé car on ne sait plus qui signe et représente quoi dans ce parti qui s’est fait définitivement hara kiri en s’alliant avec le diable Diendéré !

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 20:35, par lesage
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Merci aux dirigeants actuels. Une chose. Sanctionnez maintenant et toutes suite vos militants quelques soient leur rang pour avoir soutenu un coup d état. Alors je croirai à votre sincérité. Ne laisser aucun mouton noir paitre encore dans la bergerie du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 20:52, par lesage
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Merci aux dirigeants actuels. Une chose. Sanctionnez maintenant et toutes suite vos militants quelques soient leur rang pour avoir soutenu un coup d état. Alors je croirai à votre sincérité. Ne laisser aucun mouton noir paitre encore dans la bergerie du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 20:53
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    la nouvelle stratégie du cdp est donc lancée, organiser une contestation prochaine du résultat des scrutins pour aider le candidat qu’il aura choisi de soutenir (tout le monde sait de quel parti il s’agit) et semer le chaos avec peut être une rébellion comme bonus.
    ce candidat en question a d’ailleurs annoncé quelques jours avant le putsch qu’on a volé sa victoire (délires !) et a appelé les forces de sécurité et l’armée à la récupérer et la lui rendre.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 21:44
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Un citoyen sans parti politique qui invite le CDP à voter UPC. Quelles contorsions intellectuelles pour y arriver ? Il nous prend pour des nez percés ce drôle de citoyen sans parti pris ......

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 22:00
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Comme certains affirmaient que le MPP c’est le CDP bis, nous attendons maintenant la confirmation du soutien du CDP à l’élection présidentielle. Bien sûr en faveur de Roch. Hi hi hi ......

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 22:19, par Le Sage.
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Le burkina est vraiment un pays sous-développé avec des mentalités sous-développées comme celle de l’internaute SING. En France une telle position est ridicule. Sarkozy a rassemblé les radicaux de jean-Louis boorlo, les centristes et le rpr pour accéder à l’Elysée. Au burkina, dès qu’on parle d’alliances on voit le diable. Il faut être diabolique soit-même pour voir le diable. Avec ce que nous voyons actuellement au Burkina, franchement je regrette Blaise COMPAORE, pas François COMPAORÉ, mais Blaise. Nous mettrons 20 ans avant de nous relever de cette situation. Vous verrez, sauf si nous changeons de mentalité. Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 22:36, par Sidpayétka
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    BONSOIR A TOUS !
    Une chose est d’écrire ce que nous avons lu et une autre est de prouver réellement votre sincérité au peuple du pays réel. Noel Gilbert OUEDRAOGO de l’ADF/RDA, ce petit la, vous le connaissez ? Prenez l’exemple sur lui, qui, après l’insurrection a pris son courage à deux mains et a sillonné toutes les Régions du Burkina et a demandé pardon a la population dont ses électeurs qu’il a trahit dans sa follie de vous vouloir vous donnez un coup de main dans votre tripatouillage de la constitution. Celui la, il a posé un acte concret et cela vaut ce que çà vaut mais çà n’a rien de comparable avec votre intention sur écrit. Vous vous adressez a nous autres connaissant lire et même lire entre les lignes alors que 90 pour cent de votre électorat a seulement été a l’école Bantaré ou a fréquenté seulement jusqu’en CM4. Vous ne trouvez pas que c’est mieux de s’adresser a ces 90 pour cent car mêmes vos militants les plus sincères et lettrés comme vous et nous ne vous suivent plus. Ils ne sont plus prés de se jeter a l’eau pour venter les mérites du CDP et répéter en chœur comme des robots : Oui chef, c’est çà chef, merci chef ou encore : pour le chef, tous pour le chef et rien que pour le chef ; Lucky Luck, vous l’entendez encore ? Et Tertius Zongo, et le Wackman de EPY (Ernest Permanganate Yoably, les Yadcés vous ont réservé un refuge dans les mangueraies en cas d’urgence), et l’homme de Boussouma, et surtout l’homme de Tikaré j’ai nommé Youssouf OUEDRAOGO ? Ils ont tous été bernés par ses genres de déclarations qui ne collent jamais avec la réalité. Le CDP, hoummm ! C’est comme la demeure des singes : ceux ci construisent tandis que ceux la défont !!!!! C’est chacun pour soi quoi et rien pour le citoyen lambda tant qu’il ne se travestit pas.
    Pour un méga parti, c’est maintenant les débats idéologiques. Laissez les écoles bantaré, les CM4 en dehors et élevons le niveau du débat et participons sincèrement aux débats contradictoires sans esprit retord et sans mesquineries ; ce qui fait progresser le Burkina. Votre bras armé n’existe plus donc ne peut plus vous servir du reste ils vous a mal servi puisque dans vos têtes il n’y a que les armes qui puissent vous amener la ou vous voulez et vous procurez le pouvoir et rien que le pouvoir avec l’argent, les femmes et le V8, V9 ou mêmes WW35 si çà existait.
    Mes chers frères, la roue de l’histoire tourne et elle tourne toujours. Si une hache est tranchante, c’est qu’il y a une autre hache qui coupé le bois qui a donné son charbon nécessaire a sa fabrication. L’arrivée de Djihadistes ne doit point vous surprendre puisque vous dormiez avec eux ; alors pour les extirper du Burkina Faso, le peuple se doit de vous placer en première lignes des combattants. Les amis d’hier doivent rester toujours les amis d’aujourd’hui et surement de demain.
    Donc, faut pas que vous allez nous bougdandouiller comme çà comme çà, cadeau la même. C’est pas bon.
    Web master , laisse passer. Aaawotooo !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 23:06, par Le Sage.
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    @ Sage qui se prend pour de la merde. Chacun a le droit d’exprimer ses idées même les plus saugrenues. Je ne suis pas sûr que vos idées sont à même de combattre les miennes. Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2015 à 23:29
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    OK, on vous croie. Demain tous les membres du bureau exécutif national, n’ont qu’à venir se rendre à la justice auprès d’Achille, de Léonce, d’Eddie (aux abonnés absents, car à l’étranger mais incapable de faire une déclaration en tant que président du parti, ce qui s’appelle ne pas avoir deux boules là où vous savez ! ou incapable d’assumer ses responsabilités), et de la Fatou, qui rêvait en 1ère dame !!! et, d’autres, qui seront interpellés un jour ou l’autre. Si demain les instances, vous reconnaissent coupables, et que votre parti soit dissous, ne venez surtout pas vous plaindre. Car, la foudre pourrait venir du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 02:30, par Le républicain
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Par cette intervention, je voudrais attirer l’attention des citoyens de bonne foi qui rêvent d’un Burkina nouveau où les valeurs cardinales et universelles ont droit de cité. Il s’agit des valeurs de démocratie, justice, progrès et développement humain (se nourrir, se soigner, se loger, éduquer etc.). Pour y arriver, nous avons besoin d’un Burkina débarassé de haine, de l’intolérance et de l’injustice en un mot de l’exclusion sous toutes ses formes. Quand je parcours certaines réactions des internautes, j’ai des inquiétudes pour mon pays. On anticipe sur un éventuel soutien du CDP à l’UPC pour les élections présidentielles. Sur cette base, on adresse des menaces à peine voilées à ce parti. En revanche, le MPP, composé essentiellement de militants du CDP, dont les leaders ont dirigé le CDP pendant 26 ans et régné sans partage sur le Burkina durant 26 ans, ne sont pas critiqués. Architectes du sytème comparoré ( mal gouvernance, corruption, impunité, désastre économique, pauvreté accrue), ces hommes politiques manipulent l’opinion politique vers le problème CDP et détourner les citoyens de leurs attentes que sont : vrai changement, progrès et développement humain. Ces attentes demandent des hommes nouveaux qui ont de la vision pour leur pays et non des acteurs de vengeance qui oeuvrent pour mieux servir leurs intérêts personnels. En effet ces hommes ont déjà montré leur incapacités à conduire le Burkina vers le décollage économique autocenté Car ils ont occupé toutes les fonctions dans l’administration de ce pays à savoir premier ministre, président Assemblée nationale, ministres, directeurs sans une réelle ambition de sortir le Burkina de la pauvreté. Alors je voudrais suggérer que les débats soient orientés vers les préoccupations et les attentes du peuple et les hommes capables de conduire un vrai changemement dans notre pays au lieu de laisser les activitstes de la manipulation prospérer dans notre pays. C’est sérieux. Le peuple ne doit pas regretter l’insurrection après les élections.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 05:23
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Quelques éléments tentent de donner une vie artificielle à ce parti mort. Ou bien c’Est l’occasion pour ceux qui n’étaient rien d’envoyer ceux qui sont inculpés en prison afin de prendre leur place dans le le parti ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 05:25, par Francis
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Messieurs du CDP. Comme on dit dans les Yaars : "c’est bon, mais c’est pas arrivé". Pour regagner la confiance des burkinabé, il vous faut faire une vraie autocritique et dénoncer, non pas à mots couverts (le CDP ne saurait être associé à de tels actes antirépublicains sur la base de déclarations individuelles et personnelles de certains militants quel que soit leur rang) mais en langage clair les moutons noirs dans vos rangs.
    Messieurs les candidats à l’élection présidentielle. Un conseil d’ami. Si le CDP vous soutient, rejeter publiquement son soutien.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 05:57, par L’indigné
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    JE NE SAIS VRAIMENT PAS CE QU’ON ATTEND POUR DISSOUDRE CE "PARTI"

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 05:59, par Burkindi
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Eh ! éh ! ce parti là existe encore au Faso ? Ah c’est fini ça ! Il reste seulement à organiser une cérémonie officielle de dissolution de ce parti clanique. RSP, bras armé de ce parti est mort, donc le parti aussi. L’UPC que vous voulu soutenir sait très bien qu’il est tombé dans votre piège et ça va lui coûter ! Ne vous précipitez pas, la justice vous fera appel le moment venu. Nous avons maintenant une juste en marche, et ce depuis la mise en route de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 06:15
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    N’ayez pas peur mes chers du MPP.Qu’avez vous dit quand Dabilgou et sa bande des ex Cdp dit soutenir le MPP.Si le CDP veut soutenir l’UPC on ne poura que acceillir cette nouvelle qu’avec joie car sa nous fera des voix de plus.Est til dessent d’accueillir des gens qui ont trahi le CDP apres la chute (NTD) oubien ceux qui ont demeurer au CDP.j’ai besoin de savoir

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 07:13, par DJIBI
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    "Le CDP n’est lié ni de loin ni de près à ce coup de force" pourtant Leonce l’a acclamé et le putschiste en chef défendait votre cause en parlant de l’inclusion de tous. Ne vous en faites pas vous n’avez pas le choix on auditionnera ceux qu’il faut.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 07:14, par ka
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    A l’intervenant No 9 ‘’’Le Sage’’’ Tous les députés présents a ce conseil des ministres le 21 Octobre 2014 pour tripatouiller l’article 37 dont sa lettre et son esprit interdisent tout président prédateur de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs, suivi d’un soulèvement populaire qui a tué nos enfants seront arrêté et traduits en justice comme Diendéré Gilbert et son coup d’état a la maternelle qui a aussi tué nos filles et fils. Mets dans ta petite crane que rien ne sera plus comme avant. De gré ou de force, l’alternance politique et économique avec la jeunesse se fera sans les assassins du peuple. On dois te mettre dans la liste des criminels qui ont tué nos enfants. Les personnes dont tu soutienne sont enterré comme des politiques au Burkina. S’il vous plait, permettez la jeunesse de faire avancer le Burkina avec une alternance politique et économique sans les criminels. Que ces criminels restent 27 ans a la MACO, pour donner la chance au Burkina d’aller dans l’émergence avec sa richesse de son sous sol, dont la moitié a été volé par les Djibril et Gilbert, La famille Compaorè, sans oublié les Fatou et Koné.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 07:23, par juste
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    A mon humble avis, il serait mieux pour le CDP de ne pas appeler à voter pour un quelconque candidat.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 07:51, par OR
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    MERCI CAMARADE DU BEN ET VIVE LE CDP PARTI DU PEUPLE ET PARTI DE TOLÉRANCE ET DE DÉMOCRATIE

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 08:04
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Whouu le CDP est populaire des respect à vous un parti qui est toujours là et ne meurt pas respect des vrai big ap

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 08:05, par burkinbila
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Bonjour, simplement dire à ces CDPistes qu’ils sont des imbéciles et ne méritent pas le respect qu’aucun burkinabé.

    Comment vous pouvez cautionner un coup d’Etat, à vouloir instaurer un régime de terreur et penser qu’on va vous laisser tranquille ; vraiment la justice sur les textes fera son travail mais la justice populaire vous attend dans la rue ;
    Vous êtes une bandes d’irresponsables et d’idiots vous les cdpistes et sympathisants du CDP. honte à vous.
    ce parti doit purement et simplement disparaître au burkina faso.
    un mandat d’arrêt doit être lancé contre ceux qui ont fuit.

    Mais sachez ceci :

    DIEU AIME LE BURKINA, il n’ y aura pas de chaos.

    BURKINA FASO , terre bénie TU SORTIRAS TOUJOURS GRAND VAINQUEUR

    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)
    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)
    Merci SEIGNEUR pour tout (BURKINA)

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 08:14, par sanogo
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    j’apprécie les comédiens, les acteurs de ciné qui savent jouer. Mais contrairement aux vrais acteurs qui nous font voir une facette de la société sans en être eux mêmes les acteurs, le CDP joue et se "foue" de l’intelligence et de la morale des burkinabè. Les vrais partis ont condamné le coup pendant qu’il était entrain de se dérouler. Le CDP par la voie de Léonce, Benjamine et autres ont dansé et salué. Personne n’a fait une déclaration contraire. On se rend compte le peuple a pris son destin en main et s’est libéré, on vient maintenant condamner quelque chose qui a échoué. Quelle comédie ! Laissez nos morts se reposer en paix, permettez à nos blessés de retrouver leur santé. Le gouvernement même ferait mieux d’interdire le CDP

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 08:21, par ragomzanga
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Je penses que si le Bureau Politique du CDP a encore le courage et l’humilité de faire ses regrets à la nation entière, de reconnaître qu’ils ne sont pas sindispensable dans ce Burkina, il faut leur concéder cette marque d’humilité et leur pardonner. Il faut permettre qu’il soit membre de notre société et participer à l’expression générale dans la politique...
    Ils savent maintenant qu’ils sont minoritaires et leur lutte consiste à ne pas mourir...
    Ne le laissons pas mourir car son existence est important pour l’avenir du pays..
    Ne nous laissons pas emporter par la passion...
    RAGOMZANGA

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 08:25
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    eeeeehhh vous les persona non grata là, épargnez nous de vos larmes de crocodiles et faites vous oublier pour au moins 5ans s’il y a encore un peu d’humanisme chez vous et laissez nos oreilles, nos yeux, nos consciences en paix... après tout ce que vos " hommes forts " ont fait comme crimes dans notre cher pays, excusez moi " MESSIEURS " mais veuillez libérer la scène politique un bon moment et fermez vos "GUEULES"

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 08:26, par salaka
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    on doit dissoudre purement et simplement ce cdp et ses alliés historiques.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 08:30, par Laurent
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    On a ouï-dire que c’est Zephyrin qui vous pousse ces derniers temps pour que vous vous réorganisez mais il ne perd rien à attendre avec le peuple(la trahison se paye cash en politique). Voilà quelqu’un que j’admirait djà c’était un de nos blaguer-tuer. D’ailleurs ils sont nombreux : Ablassé OUEDRAOGO-Valère SOME-Laurent BADO tous des ouvriers de l’ancien homme fort qui l’aurait cru surtout BADO.Que Dieu ait pitié d’eux.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 08:42, par HALTO
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Malheur au PARTI que le cdp viendrait à SOUTENIR pour ces élections...

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 09:28, par espoir 9°
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Que ce parti sache que le peuple burkinabé a grandi et qu’aucune astuce consistant à l’arnaquer sur le chemin qu’il essaie de tracer ne pourra l’arrêter. Si ces gens se taisaient, et allaient se reposer, le temps d’une auto-critique, ils auraient aider le Burkina Faso qu’il "aiment" à retrouver sa sérénité. Nous en avons tant besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 09:47, par Danton
    En réponse à : CDP, taisez-vous !!!

    ...pour ne pas nous énerver davantage. Je ne sais même pas ce que la justice attend pour vous dissoudre après votre tentative ratée de coup d’état. Je suis curieux de savoir ce que vont devenir des gens comme Salifou Sawadogo qui sont des adeptes notoires de la facilité. Game over ! On vous a parlé fatiguer.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 09:55, par Laurent
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Vous Wooo vos eventuels soutien Woooo on saura vous corriger dans les urnes ne vous inquiétez pas. Ne comptez pas sur nos maman car elles sont éclairées maintenant car nous aussi nous avions donné nos consignes de vote. De part le passé on les laissait aller voter leur CDP mais c’est fini ça.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 09:56, par Laurent
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Vous Wooo vos eventuels soutien Woooo on saura vous corriger dans les urnes ne vous inquiétez pas. Ne comptez pas sur nos maman car elles sont éclairées maintenant car nous aussi nous avions donné nos consignes de vote. De part le passé on les laissait aller voter leur CDP mais c’est fini ça.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 10:15
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ayaaaa ! le CDP est encore sortie. Que va-t-il se passer encore ? Ils vont encore faire tuer combien de Burkinabé ?
    PEUPLE DU BURKINA, VIGILANCE !
    Depuis l’ODPMT, le CDP de Blaise au pouvoir et le CDP après que son fondateur soit chassé du pouvoir, les membres restent toujours les mêmes. Des gens (si on peut encore les appeler ainsi) sans pitié, qui tuent leurs ami(e)s, leurs frères, leurs parents.
    Depuis que la très longue liste des assassinats existe, des crimes économiques, qui, parmi ces gens a dit NON. O. Oumarou Clément, Norbert Zongo, le Prêtre et le jeune journaliste, le chauffeur de Compaoré François, Justin Zongo,... A quel moment ces gens qui étaient au pouvoir ont fait une déclaration pour condamner ces crimes odieux. Au contraire, ils sont tous aidé à caché la vérité. Jamais vous avez prouvé que la vie de vos frères burkinabé était sacré.
    Pauvre CDP, c’est fini !!!!
    La souffrance que vous avez créer, nous allons tous la vivre !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 10:20, par Le gourou
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Arrêtez cette mascarade ! Le CDP est mort !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 10:22
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ce que je me souviens de vous, chaque fois qu’il y’a eu assassinat et que le peuple a voulu manifester pour demander JUSTICE, vous les CDPistes vous avez organisé des contre manifestations pour saboter la recherche de la vérité. Est-ce vrai ou faux ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 10:52, par Pataamleukré
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ne vous laissez pas distraire par l’attrait du nouvel habit de ce parti-loup.S’il est aussi beau et ample,c’est pour pouvoir dissimuler le couteau qu’il s’est toujours servi,méfiance !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 11:02, par traore abou
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    On dirait que vous n’avez rien retenu dans cette hstoire. continuez dans votre entetement seulement........Qu’est ce que La CDP ( Coalition des Dirigeants Putschistes ) pour s’auto dissoudre ? vous avez atteint votre apogé et maintenant c’est le déclin. acceptez cela et laissez la place aux autres. que Dieu vous inspire et vous arrache des griffes de la malédiction. amene

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 11:05, par KAKINIBEYAN
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Votre candidat,est un secret de polichinelle.Je me demande si celui-ci voudra encore de votre soutien empoisonné !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 11:06, par polpol
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Bien dit ; cependant, compte tenu de tous ces signes avant coureurs du coup d’état avorté et ce qui s’en suivi, il ne sera pas facile au CDP et à certains partis de se blanchir totalement de cette forfaiture. Au cas où le CDP aura survécu à une éventuelle dissolution, il est souhaitable pour ma part que toutes les personnes réfléchies de ce parti l’abandonne afin de se défaire de cette honte que ce parti sous la conduite de quelques dirigeants indélicats les a fait subir.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 11:49, par collette zouré
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    J’ose croire à la sincérité de ce groupe qui a eu le temps de réfléchir et de vivre dans les remords. Tout compte fait, aucun burkinabé ne peut dire qu’il n’a pas été affecté de près ou de loin par les évènements d’octobre et de sept. Espérons que dan la bonne foi la reconstruction sera possible avec l’ensemble des fils et filles du pays.
    De toute façon, le politicien est bien versatile depuis la nuit des temps et pour toujours (ceux du passé et ceux qui viendront).
    A BON ENTENDEUR, SALUT.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 12:32, par seb
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    A bas le cdp , un terroriste ne peut pas se repentir, c ’est des sanguinaires. Et commement pour la justice ? Vérité Justice Pardon Réconciliation pour les martyrs, Sankara, Norbert, Dabo, Oumarou, Nébié..... Et le crime économique, le vol de l’or, le foncier, la trésorerie publique..... On ne peut pas tout citer.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 12:43, par NANKOLENDUSE Pierre Claver à Ziniaré
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Des internautes continuent à nous insulter,mais nous restons convaincus que notre parti demeure dans son rang.Vive toujours le CDP et courage à l’organe dirigeante.
    Ne vous inquiéter pas,nous sommes toujours là sur le terrain.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 13:05, par DAS
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Quelle sagesse ? Le plus gros malheur pour l’homme est de tomber et de ne pas tenter de se relever. Après cet autocritique, le peuple burkinabé devrait pouvoir pardonner. Pour ma part, je tire mon chapeau aux responsable actuels du CDP pour avoir fait avec humilité cette déclaration.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 13:17, par pioyipo
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Pierre Claver à Ziniaré on vous insulte pas les internautes disent ce qu’ils pensent. Vous voulez qu’on vous applaudisse et bien non. Circulez

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 13:57, par Jeunedame seret
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Parce que vous avez échoué que vous attendez plusieurs mois après le deuil pour penser publier vos condoléances ou regrets. BELLE HYPOCRISIE. Si tous les enfants doivent se pardonner comme vous le dites, c’est qu’ils sont coupables de quelque chose. Alors pardonnez et taisez-vous. Bande de destructurés.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 15:00, par Gaskaye Verity
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Reponse a POst 97 par Pousbila. Le nombre de reactions n’est pas signe de vitalite du CDP mais signe de vitalite de la conscience politique. Le CDP impressionne. Ca c’est sur. Mais le CDP impressionne tres negativement, au degout, ad nauseam. Quand on entend ce nom, on a envie de de degueuler parce que vos intentions ont toujours ete funestes pour le plus grand monde. Je n’ai jamais vu une rencontre aussi reussie d’ egoistes. Le CDP est un parti ou les "militants" interesses se rencontrent sans s’ aimer et se quittent sans se regretter. Ca commence deja, ou plutot, ca continue. Aujourd’ hui, ils vouent aux gemonies le meme Gilbert sur qui ils comptaient pour reprendre le pouvoir qu’ ils ont perdu mathematiquement, juriquement, sociologiquement et factuellement. Aujourd’ hui, c’est encore leur direction qu’ ils vituperent pour manque de leadership comme si le CDP eut jamais un quelconque leadership. Le CDP n’ a jamais ete un parti au sens politique. C’etait un truc- machin pour voler les elections, faire main basse sur l’ economie et pourrir la morale au Faso. Heureusement que Dieu a dit que l’ artilce 37, c’est Boli Bana. Aucun CDPiste ni aucune mouche ne pourra toucher a notre constitution pour les interets egoistes de sa famille et de la belle- mere ainsi que du General trafiquant d’ armes et homme d’ affaires cupide qui a plus de 200 remorques et plus de 100 bennes (12 roues) pour arracher les marches de la SONABY et transporter notre carburant de Lome a Ouaga dont les prix ne baissent pas au Burkina meme si le prix du barril baisse de moitie a l’ international. Mais Dieu est gentil.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 15:28, par KAYALAIS
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Membres du secretariat permanent du cdp, voyez l’ex maire de la commune de Pissila et Président de l’ADRK qui sous la puissance du CDP a detourné les parcelles à Pissila (journal courrier confidentiel) et mis à genou la grande ONG ADRK de Kaya avec la complicité du secretaire general du parti CDP du Sanmatenga.
    l’ex personnel de l’ADRK aussi attend toujours le paiement des droits qui malgré la bonne mediation de madame la gouverneure (journal sidwaya)

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 16:08, par article 37
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Le CDP est un part qui semble entrer dans la clandestinité. En effet le Président Edie lui même est passé où ? Il se reproche quoi pour quitter le pays et ne pas signer les déclaration du parti ?

    La peu a bel et bien changé de camp. Si votre parti avait compris que le Burkina appartenait à chaque Burkinabè et non à Blaise, ses amis et leurs belles familles, nous n’en serons pas arrivés là.

    Nous ne sommes pas rancuniers, nous ne sommes méchant, ni avec vous, ni avec personne, mais nous n’aimons pas votre bilan où quelques individus se sont appropriés les grandes richesses du pays, et se croyaient indispensables.

    Vous devez restés modestes, car désormais, ceux qui disaient que s’il n’y avait pas inclusion il n’allait pas avoir élection, cette fois des gens se sont exclus eux-mêmes du processus.

    Restez à la disposition de la justice pour tout soupçon. Le délit d’initié risque de s’appliquer à beaucoup de membre du CDP. A ma connaissance, il y a des gens das vos rangs qui n’ont ni exercé de mandat officiel, n’ont jamais été fonctionnaire, mais compte des ensembles immobiliers.

    Plus rien ne sera comme avant.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 16:11, par Madi KANAZOE à DASSASGHO
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Comme vous comptez sur le traitre national pour revenir au pouvoir nous attendons seulement. Lui-meme je l’ai vomis depuis que j’ai appris que certain leader de l’ex CEFOP étaient de connivence avec les Eddie dans leur plan machiavénique qui consistait à defaut de mettre hors d’état de nuir leur gros obstacle avec une histoire de fausses cartes, empêcher même la tenu des élections. Ces mêmes traitres sont les mêmes qui racontent sans vergogne aujourd’hui que les RSPistes les pourchassaient à bord de leur voiture autour du stade municipal. Si Natanael OUEDRAOGO crosait un du RSP autour du stade ce jour là je suis convaincu que ce dernier au lieu du fusil lui donnera un bisou si c’était une fille RSPiste. Depuis quand on pourchasse un allié ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 16:27, par bill
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Félicitation à l’organe dirigeante du CDP.
    J’ai l’impression que beaucoup de nos frères ne prônent pas la paix dans le pays.Évitons surtout de nous insulter et de nous dénigrer.Chacun étant libre de militer dans le parti qu’il souhaite.La maturité politique doit nous amener à prendre en compte la déclaration des autres.
    Je pense que chacun doit mettre de l’eau dans son vain.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 17:45
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Faisons très attention car un chien ne peut changer sa manière de s’assoir. Les sorties du CDP ne font que verser de l’huile sur le feu. Le CDP doit être suspendu ou même dissout.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 18:25
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Nous ne devons pas regretter notre insurrection. Mais si le MPP remporte ces élections ce sera ce qu’on appelle fuir le caca et entrer dans l’anus. Retenez bien cela

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 21:22
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Ya des gens qui ont tuer des etres humains les bruler ajouter dans ce pays. C’est pas bruler des maisons qui va te choquer plus que les gens qu’ on a tuer et les gens qu’ on insultent, ca casse tes os ? N’ inporte koi !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2015 à 22:13, par Bii songo
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    NON COMMENT ALLEZ DANS LES VILLAGES LES PLUS RECULES DU BF POUR COMPRENDRE QUE PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT CAR TOUS SAVENT CE QU’IL VEULENT DESORMAIS. COMPRENDRA BIEN CELUI QUI VEUT COMPRENDRE.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2015 à 04:08, par kianfo
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Toujours le denie de la responsabilté et de la reconnaissance de l’erreur. Avec tout ce qui est arrivé au Faso, les responsables sont à chercher ailleurs. Et s’il y a une responsabilité et faute, on la reconnait et on paie pour cela. Sinon, c’est l’impunité et le recommencement des fautes et de l’irresponsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2015 à 09:55, par LE REVEUR PATIENT
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    FAIRE CONFIANCE AUX DÉCLARATIONS DE BONNES INTENTIONS A UN PARTI COMME LE CDP, C’EST N’AVOIR PAS VÉCU AU BURKINA FASO CES VINGT (20) DERNIÈRES ANNÉES. Peut-être que je rêve.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2015 à 11:14, par SING
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    internaute 119 tu crois que le MPP a peur ? De qui ? Tu t’illusionne maon ami. Même quand Blaise se prenait pour l’homme fort du pays le MPP lui avait demandé de commencer à ramasser ses effets mais il n’avait pas pris les Salif au serieux. Il est vrai que certain c’est après le depart de leur parrain qu’ils ont commencé à rêver et croire qu’il est l’heure pour eux de continuer l’oeuvre de leur bâtisseur mais nous on était déjà à la porte de Kossyam(pour ne pas dire déjà dans le palais) avant les 30 et 31 octobre. Il y a une chose que vous devriez comprendre internaute 119 il y a ceux qui parlent beaucoup et ceux qui agissent et vous faites partie des premiers. En plus de nos interventions sur le net nous agissons de Falangoutou à Niangologho à chaque fois que le temps nous permet.Sur ce point, sache que je ne somme pas du tout dans la mobilisation et la sensibilisation sur le terrain. La victoire du MPP n’est pas plus préoccupante pour Roch que moi SING ; mais à chaque fois que l’occasion se présente je ne tarde pas de notifier à mes éléments que s’il n’honnore pas ses promesses de campagne pour l’amélioration des condition de vie des populations après son élection je serai le premier encore ici à le combattre. PS : A l’instar des traitres, je deteste les menteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2015 à 11:22, par SING
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    internaute 119 tu crois que le MPP a peur ? De qui ? Tu t’illusionne maon ami. Même quand Blaise se prenait pour l’homme fort du pays le MPP lui avait demandé de commencer à ramasser ses effets mais il n’avait pas pris les Salif au serieux. Il est vrai que certain c’est après le depart de leur parrain qu’ils ont commencé à rêver et croire qu’il est l’heure pour eux de continuer l’oeuvre de leur bâtisseur mais nous on était déjà à la porte de Kossyam(pour ne pas dire déjà dans le palais) avant les 30 et 31 octobre. Il y a une chose que vous devriez comprendre internaute 119 il y a ceux qui parlent beaucoup et ceux qui agissent et vous faites partie des premiers. En plus de nos interventions sur le net nous agissons de Falangoutou à Niangologho à chaque fois que le temps nous permet.Sur ce point, sache que je ne somme pas du tout dans la mobilisation et la sensibilisation sur le terrain. La victoire du MPP n’est pas plus préoccupante pour Roch que moi SING ; mais à chaque fois que l’occasion se présente je ne tarde pas de notifier à mes éléments que s’il n’honnore pas ses promesses de campagne pour l’amélioration des condition de vie des populations après son élection je serai le premier encore ici à le combattre. PS : A l’instar des traitres, je deteste les menteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2015 à 14:33, par Homer LeBiang Anoukoula
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Quelle parole le CDP, ce parti dictatorial a pour quelqu’ un ? Un parti ou les deputes etaient nommes a Ziniare ne peut jamais etre un parti democrate. Vous voyez vous - memes, Ils ont tente de paser par la force pour reconquerir leur paradis perdu. Ils ne peuvent pas faire face meme a un minuscule parti si la democratie a libre cours. Heureusement que gravce au peuple mobilise qui a ebranle la frange jeunes de nos officiers, ce coup foireux a ete tue dans l’ oeuf. Au passage, nos colonels, colonels majors et autres generaux, vous n’ avez pas honte ? Les jeunes vous ont montre le chemin de la dignite. Il parait qu’ on leur avait demande des lettres d’ explication quand, ayant attendu les ordres en vain, ils ont decide de mobiliser leurs troupes pour chasser les malfrats qui occupaient illegalement Kosyam qu’ ils ont souille une deuxieme fois en versant le sang de nos freres. Les superieurs qui ont demande les lettres d’ explication doivent a leur tour ecrire des lettres d’ explication pour nous dire pourquoi ils ont fait cette demande pour des enfants qui ont eu le sens de la patrie en danger. Voila qu’ ils ont libere le peuple et ils ont libere les officiers qui etaient devenus les enfants de course de Gilbert Djendjere. Ils ont libere l’ armee entiere et nous sommes de nouveau fiers de notre armee. Jeunes officiers, honnetement, je bats les mains. Pour vous. Si j’ etais femme, on allait mourir ensemble ce soir. Ou que vous soyez. J’ allais meme dire pardon a vos femmes, mais on allait mourir ensemble. Yeeelaa, yeellaa. Anoukoula anoukoula anoukoula !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2015 à 14:44, par Charlie Burkina
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    Rendez- vous directement. Votre culpabilite est aussi voyante que la lune a 2 heures du matin, par une nuit noire comme un geais. Ne fatiguez pas les enqueteurs. Allez droit au but et cela vous revaudra une reduction de votre peine, au moins. Meme si c’ est deux ans de moins a la MACO sur vos 30 ans, c’est pas rien. Crachez vite le vilain morceau. on sait tout de toutes les facons. Condamner un coup d’ etat apres un mois. Mais le CDP n’ a jamais pris le peuple au serieux, hein ! Ils ne savent pas que la marche vers la democratie est irreversible. Tout change. Si Blaise Compaore avait ete chasse du pouvoir par un groupe de militaires, vous pouviez rever. Mais c’est le peuple qui l’a chasse. Mais quand vous avez fomente votre coup d’ etat, il fallait importer d’ abord un autre peuple pour vous assurer que tout allait aller comme sur des rouletes. Vous aussi. Vous ne reflechissez pas ou bien ? Un peuple vous chasse du pouvoir, il est toujours la et vous vous levez pour faire un coup. Mais vous n’ apprenez pas vite, hein. Faut suivre, hein ! Seuls les imbecons ne changent pas. Lagui Adama, ton coup a lamentablement foire. Pschiiiiiiiiiiii ! comme chambre a air qui a pris 10 pointes en meme temps. Ton buveur de sang, si ce n’est pas toi qui se cache sous ce pseudo, il croyait rentrer de suite pour la renovation de son manoir de la mort. Non. Il va longtemps encore. La justice divine est tres puissante. Plus puissante que les pratiques ignobles vodoux primitives. Vous etes vaincus. Au nom du peuple sur qui Dieu veille nuit et jours car il sait que les mechants loups rodent autour de son troupeau beni.

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2015 à 14:24, par Qui peurt m’ empecher d’ etre Candidat ? CND
    En réponse à : CDP : Le parti se tient à la disposition des instances judiciaires et de la commission d’enquête

    cdp tu veux tu veux pas, tues mort fini. tu sais pas les gens te suivaient par interet non ? Mais entre leur 4 murs il s’ t’ insultaient proprement. rgearde moi ce parti d’ anal ;phabetes comme ca avec a la tete un faux comptable arogant qui sait meme pas reconcileier les comptes. on se connait. S’ il est garcon, il n’a ca revenir expliquer . lache comme ca. Bientot les mercians meme vont te chasser parce que tu seras deja un illegal la- bas. C’est djossi qui va te tuer comme tu n’as jamais travailler honnetement dans ta vie. On sera ce voir. Tu crois que wenmnam est cafec ? Lagui Adama, fils maudit. Ou tu te caches minant ? Tu avait ri hohoho avec ta grosses gueule tordue -la au coup d’ etat miserable de l’ homme le mp[lus mal aime de l ;’ armee. Tu as vu meinant non ? Rira bien qui rira avec le peuple. C’est meinant que moi je ris avec le peuple. Et toi ? Tu peux pas dire autant deh ! Contente toi de ton vodou ineficace. Le temple des fetiches detruit ne sera pas reconstruit de si to. Dieu es large et bon. Al hamdullilah !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés