Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

vendredi 16 octobre 2015 à 10h23min

Au cœur des soupçons, suite à l’attaque meurtrière de la Gendarmerie de Samorogouan (au petit matin du vendredi 09 octobre 2015), la communauté wahhabite de Tenasso a des soucis à se faire. Sans ambages, des citoyens lambda et des notabilités coutumières de Tenasso disent être prêts à interdire ce courant de l’islam dans ce village, situé à 12 km de Samorogouan.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

Très minoritaire dans le village de Tenasso, la communauté wahhabite de cette localité, situé à 12 kilomètre de Samorogouan est sous le feu des projecteurs. L’implication de plus en plus avérée (selon des investigations toujours en cours) de feu El Hadj Abdoulaye Savadogo (dit l’hadji Gonka, imam et instigateur du wahhabisme à Tenasso) dans l’attaque meurtrière de la Gendarmerie de Samorogouan est à l’origine du courroux des populations de Tenasso.

Sur place, des investigations, des perquisitions et des interpellations de personnes membres de cette confrérie ont fini par convaincre les plus sceptiques : Feu El Hadj Abdoulaye Savadogo était de connivence avec les assaillants qui ont attaqué la gendarmerie de Samorogouan.

L’établissement de sa connexion avec les assaillants

En rappel, cet imam, leader des adeptes du wahhâbisme à Tenasso (estimé à moins d’une dizaine de personnes) avait été arrêté dans la journée du jeudi 08 octobre (des témoignages évoquait le passage de personnes étrangères, lourdement équipées chez lui) .

Interpellé et détenu dans le cadre d’enquête sur la présence de présumés malfaiteurs dans les environs de Samorogouan, il va être gravement blessé suite à l’attaque meurtrière de la brigade de gendarmerie de cet département (4 morts dont trois gendarmes et un assaillant).

Transféré à Bobo pour des soins, El Hadj Gonka a fini par rendre l’âme à l’hôpital (les enquêteurs ont pu cependant lui arracher quelques mots avant sa mort). A Tenasso, ses fidèles ont été priés de décoiffer sa mosquée dès l’établissement (selon des témoignages) de sa connexion avec les assaillants. Dans les jours à venir, l’on envisage même l’interdiction pure et simple du wahhabisme, de cette « branche puritaine et rigoriste, issue de l’islam sunnite hanbalite, selon wikipédia » à Ténasso.
En attendant, et sur la base de faits d’enquêtes, la Gendarmerie continue de ratisser dans des milieux proches d’El Hadj Savadogo Abdoulaye. Des personnes de son entourage ont été interpellées, dans le cadre des investigations.

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 octobre 2015 à 18:56, par RAISON
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Sachons raison gardée.

    Ne jouons pas du tout avec la fibre religieuse.
    S’il vous plait arrêter cela pendant qu’il est.
    Ébranler la fibre religieuse on sait quand ça commence mais nous ne savons pas la fin.

    Arrêtons la stigmatisation SVP. ARRÊTONS CA CHERS BURKINABE

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 19:10, par Rodrigue
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Comme on le dit c est avec l aide d un membre de votre famille que le sorcier de dehors peut vous atteindre et vous faire du mal,les burkinabe doivent rester vigilants, ne permettons pas à des terroristes, et autres malfaiteurs qui se servent de la religion pour des buts inavoué de détruire votre pays, sans la paix et la quiétude tout le monde est perdant

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 19:36, par Jeunedame seret
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Haya,,, ! Ça commence à gonfler. Des mêmes sauces longueur..., les mousses. Si tout le monde pouvait préparer son baabenda sans publicité ni complexe. Le ciel resterait sans fumer et les dieux sans rhume.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 19:42, par La lumiere
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Je pensais personnellement a l’ennemi du peuple burkinabé et Africain après les dictateurs et la mauvaise gouvernance et c’est clair : le fondamentalisme religieux qui s’installe doucement mais surement dans tous nos pays. Le djihadisme au Nigeria et maintenant au Niger, au Cameroun, au Tchad, au Mali en sont une réalité concrète. Voilà que nos frontières commencent à être frappées. Attention, et réveillons nous peuple du Burkina ils sont déjà à l’intérieur et soyons vigilant.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 19:49, par Sandou
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Hum ça commence !!! Évitons la stigmatisation systématique contre un groupe car les méchants, on les trouvent partout. Les burkinabè ont longtemps souffert et souffrent toujours d’exclusion, qu’elle soit politique ou économique. Je sais aussi notre gendarmerie très professionnelle pour tracter et punir ces bandits à la hauteur de leur forfaiture, mais de grâce évitons d’ajouter de la tension à la tension que le pays vit actuellement. Vivement que les élections se passent dans la transparence et que Dieu bénisse le Burkina Faso. Assalamou aleikoum. SANDOU

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 20:06, par Tapsoba
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Ah, si les autres religieux s’étaient illustrés à la nomination du gouvernement de la transition (le diacre zida a été sermonné concernant la formation des gouvernements) avec ces faits nouveaux, la situation se serait déjà dégradée. A leur qu’il est Bachiégué se dit tenir une victoire (pensant qu’il ramènera tout le Burkina à être ce que eux veulent) Bref.
    Dans toutes les religions, les extrémistes ont toujours créé des problèmes ; exemple de ce couple américain interpelé par ce qu’ils on frappé leur fils dans une église jusqu’à ce que mort s’en suive.
    Les Burkinabès ont la tête sur les épaules et personne ne nous emmènera à nous haire !
    Attention à tous les fouteurs de troubles qu’ils soient au Burkina où ailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 20:13, par Katoinyé
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    On n’a pas du tout peur ! allons seulement.
    Pas de voile intégrale, pas de ninjas noires qui veut traverser la route mais qui voient mal. C’est simple, si tu veux entreprendre des actions publiques, on a besoin de voir ta face. Prenons l’exemple du Tchad qui vient de prendre des décisions courageuses.
    Pas non plus de vitres fumés qui serviraient de refuge pour des malfaiteurs, des forces du mal. Si tu veux emprunter la voie publique, on a besoin de voir qui est au volant, est-ce qu’il semble saoul (pour détaler à temps au besoin !), etc.
    Que celui qui ne peut pas présenter son visage lorsqu’il entreprend des actions publiques reste simplement dans sa maison. Il peut fumer les vitres de sa voiture MAIS il devra tourner dans sa maison UNIQUEMENT.
    Autant aussi se mettre dans un cercueil si l’on veut traverser nos voies sous voile intégrale pour des prétextes farfelus. Sans visages, svp restez à la maison et personne ne vous demandera quoi que ce soit. Mais dès que vous sortez, l’on a besoin de savoir à qui l’on a à faire.
    Même si l’on va tous exploser, on n’enlève rien à ces principes.
    Sans rancune, c’est juste laîc.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 20:17, par HB
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Mon humble avis vous suggère d’enquêter pour identifier les possibles connexions avec les assaillants au lieu de fustiger quelque religion que ce soit. Sinon on quittera la piste de la vérité, laissant les terroristes continuer leurs actes ça et là.
    si l’enquête aboutit à qui que ce soit, lié à cette attaque, excusez moi, pendez le même si c’est un soit disant grand imam ou laadji. Car ce ne sont pas des croyants mais des dealers.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 21:04, par kindo
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    je ne suis pas wahabiste mais cest pas pour autant que je dois rejeter cette tendance religieuse.noublions pas ce qui ce passe en centre afrique,syrie ,irak...la solution serait de mener des investigations profondes en vue de retrouver les principaux commenditaires. les putisch du 16 septembr ne sont pas des wahabite mais ils ont commis des gafs pr proteger leur interèt bestial.si un imam fait la même chose,jugé le comme toute autre personne en infraction et non au nom de sa religion et par ricoché vouloir interdire la pratique de sa religion par ses simpatisants.cela est une violation des principes de bases de la laïcité.en bon entendeur,salu

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 21:08, par LA VERITE
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Comme l’internaute RAISON l’a prévenu, il faut éviter toute stigmatisation dans la gestion du drame de Samarogouan. Quand un pays se met à souffler sur ces braises là, les effets néfastes sont immédiats. Il y a même des écervelés qui ont déjà appelé à dénoncer les Touaregs en oubliant qu’il y a des Touaregs qui sont des Burkinabè d’origine. Alors prudence pour ne pas jeter de l’huile sur le feu. C’est vrai que le Gouvernement de Transition brille par son irresponsabilité en cherchant des échappatoires depuis le putsch pour détourner l’opinion. A dire vrai, l’attaque de Samorogouan n’est pas l’œuvre de djihadistes mais un acte ignoble de trafiquants de drogue et d’explosifs. L’explosion de Larlé prend racine dans ce trafic ignoble. Samorogouan est une zone de trafic très dangereuse et ça les policiers et les gendarmes le savent depuis longtemps. Malheureusement la conjugaison de deals compromettants entre forces de l’ordre et trafiquants et postes frontaliers dépourvus de moyens humains et financiers conduit naturellement à des représailles meurtrières comme ce qui est arrivé aux trois gendarmes. Quand des centaines de millions de F CFA voire des milliards sont en jeu, des trafiquants peuvent se révéler pire que des djihadistes. Il faut repenser la sécurité intérieure du pays notamment la protection des frontières nationales qui sont très poreuses. Il faut affronter les problèmes pour les résoudre au lieu de les fuir à chaque fois.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 21:12, par le sage
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    S’il se retrouve blesser c’est qu’il était sur les lieux mais en tant que qui ? La population a raison, religion ne veut tuer. Si l’internaute 1 se plaint, il doit être barbu.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 21:14, par johnblacksad
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Est-ce à dire donc que l’attaque visait à le libérer ?

    Si oui, la connexion est donc établie, et dans ce cas cette secte doit être immédiatement démantelée et détruite. Si l’État craint de le faire officiellement, qu’il le fasse discrètement en liquidant purement et simplement tous ces énergumènes !

    Internaute n°1, il faut arrêter de tout accepter par peur. Une soi-disant "religion" dont les adeptes ont la stupidité d’attaquer un poste de gendarmerie au nom de cette prétendue "religion" n’a pas droit de cité dans notre précieux Burkina Faso. Je ne saurais être plus clair !
    Une telle religion ou secte doit être anéantie. Je ne vois aucun rapport avec l’ébranlement de quelconque fibre religieuse.

    À part ça, Mr Ousséni BANCÉ, tout de même... "les enquêteurs ont pu cependant l’arracher quelques mots avant sa mort" ...on dit "lui arracher"

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 21:16, par Danton
    En réponse à : @ forumiste n.1 (Raison)

    Tu débloques, là. Pour des faits moins graves que ça, n’ayant entraîné aucune mort d’homme, on a fermé des dizaines d’églises du réveil au Cameroun. Quand la salubrité publique l’exige, il ne faut pas badiner. Oui, s’il est avéré que ce Alhadji Sawadogo et ses quelques adeptes sont la porte d’entrée du Jihadisme armé (EI, Al Qaeda, Ansar Dine, etc...) au Burkina, il faut réagir de manière forte. J’ai un ami wahabite ;sa femme fréquente ma femme. Chacun respecte le choix réligieux de l’autre. Lui et moi sommes d’accord que ces gens de l’Ei, Al Qaeda, Ansar Dine, etc...sont une erreur de l’Histoire qui est de nature à nuire à l’image de la Religion et à faire l’apologie de l’athéisme . Que Dieu nous aide tous ! Vive le Burkina Faso !
    ..

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 21:19, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Dire que l’église et les états catholiques européens ont fait des guerres "saintes" religieuses ou croisades pour "christianiser" le moyen orient et "libérer" les lieux saints du christianisme n’est pas "attaquer la fibre religieuse" mais dire un fait.

    Dire que l’islam a lancé des guerres "saintes" pour étendre l’islam et le califat islamique à partir de Médine et de la Mecque n’est pas "attaquer la fibre religieuse" mais dire un fait.

    Dire que la seule victime parmi les attaquants de la gendarmerie de Samorogouan était un parent et coreligionnaire de l’imam, que l’attaque était probablement destinée à le "libérer" et que bien avant il fréquentait des étrangers visiblement armés, raison de sa présence à la gendarmerie, n’est pas "attaquer la fibre religieuse" mais dire un fait.

    L’intervention armée pour le libérer, l’armement de ses "sauveurs", les explosifs découverts à proximité montrent s’il en était besoin que sa présence à la gendarmerie était justifiée, imam ou pas. Si vous voulez défendre ce monsieur du seul fait de sa religion ou de son titre d’imam, vous cherchez des problèmes. Arrêtons tous d’utiliser le nom de Dieu ou celui de la religion quand on parle de délits, de crimes et de mauvais comportements pour justifier le silence coupable, l’impunité ou la compromission.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 21:43
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Bonsoir chers internautes, Le wahhabisme est une branche de la religion musulmane très littéraliste. C’est d’ailleurs de cette branche dont se revendique Boko Haram, Aqmi, en gros les térroristes de tout poils. S’il se répand au Burkina, ne soyons pas surpris de vivre la terreur des Djiadistes car il recrute facilement et rapidement. Sinon que nous savons tous que les burkinabé sont difficilement manipulable pour des raisons religieuses mais faisons attentions car ça n’arrive pas toujours qu’aux autres.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 21:44, par Yiriba
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Le Faso est un pays laïque. Arrêtons suelement les terroristes, pas les wahhabistes. Les preuves réelles sont necessaires et pas d’accèlement d’innocents au risque de perdre le focus sur les varis responsables. Bon travail aux enquêteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 22:03, par TOURE ISSA
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    mon ami il faut qu’on a parle, c’est ce genre d’islam qui déchire le monde entier et qui ces idées djadiste ;

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 22:09, par hallou mi nanã !!!
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Evitons surtout de confondre une personne à un groupe religeux, il est plus facil d admettre que le imam en question a agit de son propre chef et independamment de son appartenance religieuse . N assoçions donc pas ces individus a une branche religieuse particulière. De passage une mosquée est la maison d allah elle n appartient a personne.
    La laïcité !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2015 à 23:47, par ILBOUDO Issoufou
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Attention ! ne confondons pas intention religieuse et intention personnelles. cessons de generaliser les choses afin d’eviter de gros problemes. si une personne comet une erreur impardonable portons l’erreur en son nom et non a son appartenance religieuse car ce n’est pas la religion qui lui a recommander l’acte. si c’est confirmé que Imam est impliqué dans le crime prenez le pour son acte criminel et laissez la religion en son coté. croyez vous que le wahhabisme recommande le terrorisme ? le wahhabisme existe au Burkina depuis quand ? quand avez vous vu ces genres de crime chez des wahhabite ? si vous portez le crime a la religion, croyez vous que c’est a tenasso seulement qu’existe ces religieux ? si vous parlez d’extetmination de wahhabisme, combiens menacez vous dans le pays ? croyez vous que les autres religieux vont se tairent ? attaquer des gens au nom de la religion ne peut engendrer que des desordres d’ordre religieux dans le pays. laissons le nom de la religion tranquillement et cherchons juste nos criminels sans nuir a un non impliqué a cause de religion. c’est le mieu pour q’on ait un pays paisible.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 07:01, par Sans rancune
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Pour moins que une église d’obédience chrétienne avait été ferme du côte de l’hôtel Sana à Gounghin il y a de cela quelques années. La raison : conflit interne

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 07:11, par Alexio
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Le Wahhabisme er incompatible avec la DEMOCRATIE, et est contre les institutions d un Etat de droit. Pour eux l Etat doit etre regi par les lois coraniques et non par les lois d un Etat laique. Cette branche dure et sans tolerance de l Islam qui a pris le pouvoir en Arabie Saoudite par la methode forte et la trahison. Apres la mort de Mohamet pour se proteger et concerver le pouvoir, ses rois successifs ont maintenus et finances en instaurer un dictat imperial du jamais vu dans l histoire humaine. Monopolisant et manipulant la population avec les revenus du petrole. Leur garantiste etant les Etats- Unis pour assoir cette politique partout dans le monde et surtout dans les pays-sous- developpes. L Afrique est devenue une proie faciele a aprprivoiser compte tenu de sa pauvrete.
    Le mode de vie de ses membres sont anti-sosial et contre l integration des populations non membres. Sauf des rapports commerciaux peuvent vous lier. Generalement leur cercle d affaire se passent entrent eux. Cette secte a diviser des familles qui se frequentent rarement du a la rigidite des lois internes. Cette segregation des fils d un meme pays peut creer des crises sosiales que nous voyons aujourdhui dans les pays avoisinants du faso.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 07:24, par boutie
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Un griot dafing de feu général Lamizana disait je cite " la chose qui peut vous avaler ,ne la laisser pas vous lecher" fin.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 07:57, par yack
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Je pense personnellement qu’il faut faire la part des choses avant de bondir, on ne peut. En aucun cas interdire les gens de vivre leur foi . Si jamais ils sont face a des manquements ils doivent répondre a leurs actes devant la justice comme tout citoyen. Vouloir interdire toute leur communauté c’est de mettre de l’huile qui risque d’embraser tout le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 08:02
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Les Extremistes existent partout. J’en connais des Wahabites très corrects et que j’admire. Donc, on ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac. Cependant, il est du devoir de l’Etat de reagir avec vigueur contre tout extremiste de tout bord. Pour le cas de ce Ladji, ce qui peut semer le trouble, c’est que les wahabites a Tenasso ne sont qu’une dizaine qui a mon sens sont de sa famille ou ses proches. C’est pourquoi la confusion est vite faite en parlant d’interdiction du Wahabites, sinon le Faso est un pays laic et tant qu’on ne viole pas les règles de la Republique, on ne doit pas être inquieté. Moi, je suis confidant car le Faso a toujours eté un pays qui sait se surpasser et qui ne finit pas de surprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 08:09, par ZOUNGRANA
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Soyeux honnête, si le terrorisme entre au Burkina Faso par le Wahhabisme, alors il faut surveiller le wahhabisme. Pourquoi tourner autour du pot ? Nous sommes tous des croyants au BFA ici et personne de nous ne souhaite être victime d’un terroriste. L’installation du djihadisme dans une localité a toujours eu le même schéma de fonctionnement à commencer par un maître coranique fondamentaliste et avide d’argent qui se laisse embobiner et qui prend la tête de ses adeptes. Si le terroriste est un wahhabite, alors alors que le wahhabite terroriste soit arrêté.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 08:11
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    il faut éviter de faire des liens sans preuves et de s attaquer immédiatement à la religion.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 08:14, par patarbtalé
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    à mon humble avis les villageois savent de quoi ils parlent. et c’est cette attaque qui a débordé la vase. il se passait surement des choses que ses mêmes villageois attendaient une opportunité pour réagir. ils ont fait ce qui semble pour eux le mieux. ne vous tiré pas dessus inutilement pour rien car une vraie solution sera trouvée rapidement j’en suis convaincu. Dieu tout puissant continuez à toujours aider votre pauvre Burkina amen !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 08:21, par Sergent-Révolutionnaire
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Je ne suis pas d’avis que vous internaute 1.Je pense qu’il faut faire la part entre religion et le bien, entre religion et la vérité, entre religion et respect de la vie humaine, entre religion et amour du prochain etc. On peut bien se dire religieux de telle confession et avoir des attitudes ou comportements aux antipodes de ce que nous prétendons confesser comme foi religieuse. A ce moment faut-il se taire et laisser faire parce que c’est la religion, dont il ne faut pas jouer avec comme le dit l’internaute 1 ? D’ailleurs qu’est ce que la religion si ce n’est un pur mot abstrait.Faisons l’expérience de Dieu pour être des hommes d’expérience et de témoignage vivant de l’amour pur et inconditionnel de Dieu au lieu de brandir à longueur de journée sa foi sans véritablement refléter le quart de ce que nous prétendons confesser. Dieu nous voit ! et chacun paiera pour ses nombreuses occasions d’hypocrisies et de mensonges. Bravo aux populations, chassez-les s’ils sont impliqués dans une quelconque complicité (qui n’est pas à écarter) avec les assaillants de Samorogouan et qu’ils répondent devant la justice. Notre Etat est laïc, donc pas de sentiment pour n’importe quel responsable religieux ou adepte perfide. A bas, les fausses religions ou organisations religieuses ou spiritualistes, vive le Burkina laïc !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 08:23, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    - Pour moi, si une réligion ou une branche de réligion se permet de verser dans le fondamentalisme, dans le rigorisme au point de s’allier avec des jihadistes, il faut purement et simplement l’interdire. Là-dessus je suis entièrement d’accord avec les populations de TENASSO ! Et c’est maintenant qu’il faut agir : il faut tuer le serpent dès son jeuna âge afin qu’il ne grandisse pas.

    Moi je dis aussi que ce sont les noirs qui exagèrent dans tout ! J’ai dis une fois sur ce forum que moi Yamyélé, bien que Catholique, je lis le Coran en arabe, pas sa traduction souvent tronquée. La source de l’Islam c’est la parole d’Allah dans le Coran. Concernant le port du voile, dans le Coran il n’est pas écrit que le voile est une obligation. Dans le Coran il est utilisé le mot "jilbab". Je dis bien ’’JILBAB’’ (pas Jihad qui est la guerre dite sainte comme s’il existait une guerre sainte). Le mot ’’ JILBAB’’ que les illéttrés et les ignorants ont confondu avec ’’HIJAB’’ ne veut pas dire justement le voile qui lui, est ’’HIJAB’’ !!!. C’est tout à fait différent. Le Coran ne parle ni de voile ni d’obligation. Ce que peuvent dire certains humains sur le port du voile n’a pas d’importance car ce n’est pas la parole d’Allahou Wa soubahanaw taala.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 08:24, par razoéyisida
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    ATTENTION A LA DÉRIVE ! NE CONFONDEZ PAS L’INDIVIDU AVEC LA RELIGION. LES AUTORITÉS DOIVENT SE PRONONCER VITE SUR CETTE SITUATION. FAITES UNE COMMUNICATION A L’ENDROIT DE LA POPULATION DE NE PAS JOUER AVEC CA. ON A FRÔLE PAR DEUX FOIS LE PIRE CAR NOUS SOMMES RESTEZ SOUDER MALGRÉ NOS DIVERGENCES. ALORS ATTENTION, ATTENTION ET STOOOOPPPP !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 08:25, par Elmagnifico
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Le Burkina Faso a été, est et restera un pays où il fait bon vivre par sa ligne pacifique, laïque, intègre et hautement panafricaniste. Et cette conduite nous la devons à nos aïeux ! Il faut donc se garder de semer les germes de la division, des guerres et de destruction dans le pays.
    Ma modeste personne appelle au bon sens des journalistes de lefaso.net et des journalistes des autres medias sur la façon de traiter des sujets délicats et foncièrement dangereux comme celui-ci. Il ne suffit pas de balancer le sujet à l’appréciation publique. Il faut plutôt le repenser et le servir de telle sorte que le public soit appelé à cogiter et débattre sainement et sans passion. Un parti pris sur un sujet aussi délicat et dans une période alarmiste, d’instabilité nationale, sous régionale voire mondiale peut avoir des conséquences néfastes pour nous tous.
    Le sujet tel qu’abordé met Tenasso en danger, les Wahhabites en danger, tous les barbus (par religion, par plaisir ou par folie) en danger, tout le Faso en danger !
    Sachons raison gardée !
    Monsieur le journaliste Ousséni Bancé je vous balance un carton jaune ! Il faut vous ressaisir !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:12, par OI
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    On devrait interdire les voiles intégrales. car ces gens sont prêts a tous contre tous ceux qui ne sont pas de leur confession religieuse. il les considèrent comme Satan. Et avec un peu de nettoyage de leurs cerveaux par les djihadistes ils sont prêt à fournir leurs enfants pour les attentants.
    N’attendons pas le 1er attendant avant d’avoir un regard sur le sujet.

    La communauté musulmane burkinabé doit prendre ses responsabilités pour une fois.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:14, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    - Je viens de lire une interview de NATAMA dans le journal MUTATIONS. Mais décidément ce garçon rentre très mal en politique !! Partout c’est lui avec un regard de singe entrain de donner des interviews par-ci, de s’apitoyer par-là, ou encore de jouer à la victime de l’autre côté. Etc. NATAMA ton entrée en politique est très mauvaise et tu n’attireras aucune sympathie de cette manière ! Penses-tu pouvoir ériger la victimisation en stratégie politique ? NON !!! Les burkinabè ont grandi et tu sembles l’ignorer jusque-là !

    Et lisez ce qu’il déclare à la question du journaliste : ‘’Et, en 2008, le président Compaoré a signé un décret reconstituant ma carrière. Ce qui a permis que je recouvre le grade non moins prestigieux de Colonel ; mais une fois de plus sans aucune possibilité de retour à l’armée. De ce fait mon statut militaire que l’on brandit ces temps-ci à des fins politiciennes relève d’un anachronisme et d’une mauvaise foi de la part des auteurs de telles arguties’’.

    Vraiment ce type me déçois ! Et je suis d’accord avec ceux qui disent que le chien ne change jamais sa manière de s’assoir. Et moi j’ajoute que le crapaud ne change jamais sa manière de sauter !

    Par Kôro Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:18
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    respect et considération à la gendarmerie et force reste à la loi.je pense que la question de sécurité nationale ne devrait pas prendre en compte l’aspect religieux dans ce cas, évitons de mélanger les pédales on doit penser à la vie de 16 millions de Burkinabés. J’ai beaucoup de respect pour les chefs religieux mais que ce soit un abbé ou un imam toute personne doit répondre de ses actes criminels devant les juridictions, on s’en fout de son appartenance religieuse. Que dieu bénisse notre cher pays.la patrie ou la mort, nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:21
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Que les enquêteurs persistent et obtiennent ce qu’il faut sur Abdoulaye Savadogo, ce dernier a beaucoup de choses a dire sur cette attaque : Même si sa communauté ignore ses activités annexe, ce chef des Wahhabites n’est pas étranger a cette attaque. Le messager No 1 est une des personnes qui ont attaqué la gendarmerie, il faut qu’on cherche le RSOPS de son ordi pour le situé, afin de le coffré, car c’est un Djihadiste.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:21, par Francis
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    "Je suis Wahhabite !". Et j’attends des Imams Wahhabites du Burkina et de tous les chefs religieux du Burkina (autres courants musulmans, chrétiens - catholiques et protestants) qu’ils se prononcent tous publiquement contre le Djihad et toutes les formes de guerre dite sainte.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:21, par Damis
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Attention ! Attention !!!
    Faisons beaucoup attention car si les ennemis du peuple Burkinabé ont échoué par la voie de putsch, ils peuvent utiliser d’autres voies pour y parvenir. Et la voie religieuse est la belle, cette religion regorgeant des fanatiques qui ne cherchent pas à comprendre quoi que ce soit. Ils seront en ce moment la proie des ennemis du peuple.
    Je propose qu’on ne s’en prenne pas à tout wahhabite (la religion) mais uniquement toute personne véritablement impliquée. Sinon, on est mal barré ! On sait ce qui se passe en Centrafrique. La France qui a joué "bidé" dans l’affaire qu putsch va encore sourire car un gros deal est à portée de main. Et on sait quand ça commence mais pas quand ça se termine.
    Ne s’amusons donc pas avec la religion en pareille circonstance car, comme on le sait, la cohésion religieuse a également permis d’éviter que notre cher pays sombre dans le chaos savamment préparé, par tous les moyens !
    A bon entendeur !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:27, par BOKOUM ASSANE
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Assalaamu Aleykum ou Bonjour

    Évitons la stigmatisation surtout sur des questions aussi sensible.. Le terrorisme n’a aucun rapport avec l’Islam tel que recommander par le Prophète Mohamed (PSL). Il faut que nos autorités et la société civile prennent le devant avant que le ver ne soit dans le fruit notamment les démons de la division ; Nous somme tous interpeller à quelque niveau que ce soit ;
    Que la PAIX soit sur le Burkina Faso et la sous région. Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:33, par Anta
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Personne n’est contre les wahabites, pourvu que ceux-ci ne soient pas contre nous. Le masque des wahabites peut-être utilisé par n’importe qui pour attaquer des innocents, donc ce serait abusif de taper sur tout ce qui est voilé. Mais les wahabites ne devraient pas s’offusquer qu’on les fouille pour s’assurer qu’ils ne sont pas terroristes. Sinon, celui qui veut il n’a qu’à porter une maison R+ 4 si ça lui permet de vivre heureux sans déranger bien sûr la quiétude et la sécurité des autres. A ouaga ici, est-ce que vous avez déjà vu quelqu’un attaquer une femme voilée de noir de la tête aux orteils ? On ne les regarde même pas !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:36
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Pour faire une guerre sainte, il faut soit même être saint, je pense.
    Pensez vous sincèrement que ces prétendus djihadistes sont des saints ?
    Des bandits, des drogués et des terroristes ouais...Ne leur permettez pas de spolier l’islam.
    Pour parler fondamentalisme...comment peut-on vouloir vivre un islam au 21ieme siècle comme au temps du prophète ?
    Ces gens là sont incohérents, pourquoi utilisent-ils alors des bombes, des portables, des véhicules qui sont de notre époque ?
    Et il se trouvent des simples d’esprits pour se laisser berner.
    Sans vouloir attiser le feu je suis pour qu’on réglemente pe port du voile intégral, parce que notre état est laïque. Et ces silhouettes masquées que je croise dans la rue me rebutent et font peur. Car on ne peut jamais jurer si c’est un homme ou une femme.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:39
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    j’aime toutes les confessions religieuses, mais de fois les wahabia exagèrent, comment quelqu’un peut porter une tenue et on sait même pas qui est dans la tenue ? un voleur à porté une robe tout voilé et est rentré chez mon frère volé, malheureusement on l’a attrapé, et c’est quand on l’a déshabillé qu’on a su que c’est un homme. Donc vraiment...

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:44, par Le Duc du yatenga nouveau
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Laissons la religion et traquons tout malfaiteur. Gilbert est catholique, Djibril est musulman. Tout homme est responsable de ses actes. La religion enseigne mais n’agit pas, même si des malfrats disent s’en inspirer. Le croyant lui-même répondra devant Dieu selon ce qu’il aura fait de son éducation religieuse.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:51, par LEBGATROPTARD
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Interdire les véhicules sans plaques d’immatriculation ainsi que les véhicules aux vitres teintés, c’est bien, mais pas assez......et les personnes qui se promènent en véhicules ou à moto le visage complètement camouflé ????? que dire de ces personnes ???? suivez mon analyse........ LEBGATROPTATD

    LEBGATROPTARD.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:52, par SAS
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    QUE LA PAIX SOIT.J’EN APPELLE A L’ADMINISTRATEUR MODERATEUR A PLUS DE VIGILANCE DU FAIT DE LA SENSIBILITE DU TITRE.PARTICULIEREMENT IL Y A DES COMMENTAIRES/MESSAGES QUI M’ONT TOUCHE.merci

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:57, par flanzon
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Au Kénédougou, ce n’est pas la première fois que l’administration et les forces de l’ordre ont à faire à des extrémistes religieux. De 2004 à 2006, un préfet enseignant de formation du département de Morolaba, clairvoyant et courageux avait déniché des sunites et des "pieds nus" deux communautés religieuses près du village de tèmètèmèsso à la frontière du Mali. Ces communautés étaient composées de Burkinabè, maliens, guinéens, ivoiriens, gambiens et autres. Elles refusaient catégoriquement et systématiquement toutes les vaccinations d’enfants et toutes consultations médicales et accouchements au CSPS. Les "pieds nus", eux n’utilisaient rien du blanc et ne portaient que la cotonnade blanche. Avec l’appui du Haut-commissaire d’antan, les forces de l’ordre ont fait irruption sur ces deux sites plus de 4 fois pour faire vacciner de force les enfants et même amener certains leaders à Orodara pour des visites de sensibilisation à l’hôpital. Traqués jusqu’à leur dernier retranchement par les forces burkinabè et maliennes, les "pieds nus" dont le chef spirituel est originaire de Barani (Kossi) ont fini par disparaître en 2008. Les Sunites eux doivent y être toujours, mais les habitants du village hôte (Sindo) ont peur d’eux.

    C’est dire que le Nord et le centre du Kénédougou sont un vieux bastion de ces extémistes religieux, car les "pieds nus" étaient plus de 600 et les Sunites plus de 1300. Même l’ambassade des USA s’était intéressé au problème en son temps. Mais comme au Burkina rien n’est suivi au sérieux et les archives administratives ne servent pas, voila que ce passé récent a été oublié. Tout le monde s’occupe à devenir riche le plus vite possible. Il serait mieux de songer dèjà à créer une direction centrale chargée de la lutte contre le térrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 09:58, par Le gourou
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Je crois que les forces de sécurité doivent sévir avec la dernière rigueur ces islamistes maudits !
    Ces boko-harams burkinabés doivent purement et simplement être abattus !
    Quelle honte ? Utilisez Dieu pour créer l’insécurité dans notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 10:03, par serviteur d’Allah
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Attention !!! S’il ya des soupçons sur certains burkinabè qu’on les considere comme tel et non mettre en avant son appartenance religieuse. pourquoi vouloir s’emprendr a la confrerie wahhabite ? Un imam est avant tout un etre humain capable de se tromper. attention a l’amalgame

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 10:04, par elem97
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Que ceux qui sont ignorants comprennent une bonne fois pour toute que l’islam n’a aucun rapport avec le terrorisme. Le coran dit que "si on tue un innocent c’est comme si on a tué toute l’humanité et si on sauve un innocent c’est comme si on a sauvé toute l’humanité". Donc quelle que soit votre confession l’islam est contre les tueries. ceux qui pense qu’il faut supprimer ou interdire le wahabisme ou je ne sait quoi se trompent de terrain de combat. le terrorisme est ailleurs et pas dans l’islam et ses raisons sont purement économiques.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 10:20, par Yennega
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    A mon avis, le journalisme n’a pas été très professionnel. Déjà le titre "vers l’interdiction du wahhbisme" n’est pas juste. Il a voulu faire du sensationnel. En lisant le texte, c’est un individu qui est accusé et on enquête actuellement sur son entourage. Alors évitons les titres sensationnels qui pourraient stigmatiser certains populations et certaines religions.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 10:28
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    peuple burkinabé reviens à tes racines que les ignorants ont diabolisé et tu aura le salut et le plein developpement. detrompez vous, le wahabisme c’est l’islam authentique c’est pas parce qu’il enseigne la terreur que vous allez dire que c’est pas l’islam.
    le christianisme aussi a eu son inquisition barbare.
    et c’est la tradition africaine qu’on diabolise.
    quand au moins 25% des africains sauront que les religions importées ont été créés pièce par pièce au service de leurs peuples respectifs, le developpement pourra commencer.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 10:34, par Lasawab
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Bonjour a tous.cette attaque de notre gendarmerie est l’une des choses qui devraient etre condamnee de tout vrai bbè avec la derniere energie .il surtout condamner les vrais auteurs et je sais que nos enqueteurs sont a la hauteur pour debusquer les auteurs.mais evitons de condamner des bbè tout de go et passionnément en laissant voir notre haine accumulée de maniere souvent ignorante.dans l’histoire recente de notre pays on a fait cas d’un appel a l’aide de terroristes par des bbé contre l’etat bbè et le pple,les gens se sont leves et dieu merci les choses ont été maitrisees.restons bbe avc nos dversités religieuses afin dun vivre ensemble possible.l’ignorance est tres dangereuse quand nous la vivons.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 10:37, par Damis
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Je déplore le fait que certains internautes soient pas irréalistes ; ou bien ils le font sciemment en tant q’ennemis du peuple ?
    Je veux parler des internautes 11, 12, 14, et 15. D’aucuns concluent que l’internaute N°1 doit être un barbu pour raisonner ainsi. Il faut reconnaître que le Burkina s’en est sorti (plus ou moins) dans la crise actuelle parce la cohésion inter-religieuse est de mise au Burkina. Aucune religion n’est marginalisée sinon les ennemis du peuple allaient l’utiliser pour préparer le chaos à notre pays. Ne voyez-vous pas ce qui se passe en Centrafrique ? Lisez plutôt l’internaute N°10. Le cas du Burkina ne peut pas être exactement comparé autres. Les vrais terroriste sont différents des Wahhabites ! Pensez-vous que Boko Haram est une religion digne de l’Islam. Soyons honnêtes ! Boko Haram n’est qu’une émanation de l’occident, en connivence avec des voyous pour parvenir à des desseins inavoués (vente d’armes, trafic de drogue, l’attaque de la vraie religion de l’Islam...), tout en utilisant le non terrorisme pour y parvenir. La preuve, un article a donné une info comme quoi on a découvert des armes de fabrication française, utilisées par Boko Haram au Nigéria. Et que dites-vous de la complicité de l’occident et de certaines autorités étatiques sur Boko Haram ?! Soyons donc vigilants (si nous ne sommes complices des putschistes) par rapport à ce qu’on avance comme thèses.
    J’insiste : n’amusons-nous pas avec la religion en pareille circonstance (prenons leçons de ce qui s’est passé en Centrafrique), sinon aura même plus l’occasion de dire notre avis sur telle ou telle situation, la réussite des manœuvres des ennemis du peuple pouvant prendre dessus.
    Des mauvaises personnes (trafiquants de drogue, vendeurs d’armes, grands bandits, ... , on en trouve partout, dans toutes les religions (Islam, Christianisme), des bonnes personnes aussi on en trouve.
    Faisons donc la traque de tous ces gens (ennemis du peuple) qui sont directement impliqués dans le putsch ou toute action visant à destabiliser notre chère patrie et non tout Wahhabite.
    A bon entendeur !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 10:59, par Lectrice
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Bien dit ; internaute N°9. J’aime et j’apprécie les gens qui disent la vérité ; soyez richement béni, que Dieu vous comble au delà de vos attentes.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 11:18, par yackson
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Je suis d’avis avec l’internaute n°10, il s’agit d’une bandes d’énergumènes, de chômeurs, de trafiquants de grands chemins qui ont profité de la tranquillité de ce milieu pour en faire leur bastion. Leur acte n’a rien n’a voir avec la religion. C’est des malfaiteurs qui utilise leur position religieuse pour embobiner facilement les jeunes qui lui sont confiés pour l’apprentissage du Coran. C’est la suite de l’exploitation dont il a toujours fait de ces jeunes. Il était capable de dire à ces jeunes d’aller faire tous sortes de dégâts qui le faisaient à leur tour sans hésiter.
    Ils sont nombreux au pays ces maitres coraniques qui montent les jeûnes élèves coraniques contre la république ; une façon d’exprimer tout leur amertume pour ne pas occuper des poste de responsabilités au niveaux de l’administration publiques parce qu’ils n’ont pas fait l’école classique. Ils tirent ensuite la couverture religieuse croyant avoir la sympathie des frères musulmans. Leur acte ignoble n’est que pour satisfaire leurs intérêts égoïstes.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 11:39
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Exclusion, exlusion, et voilà que des Burkinabé sont encore morts. Ainsi, avec cette affaire de djihadistes, c’est la stigmatisation des musulmans qui a commencé au Burkina. Le rôle d’une transition dans tous les pays du monde n’a jamais été de chercher à exclure les autorité d’un régime déchu, mais de chercher à réunir tout le monde, main dans la main, et à renforcer l’union du peuple. Modifier l’article 37, est-ce vraiment un crime qui puisse entrainer la déchéance des droits politiques de ceux qui ont exprimés cette opinion ? Tout semble être fait par la transition pour écarter les proches de Blaise, pour faire d’eux des diables (notamment Djibril). Peut-on construire un pays dans la haine et la division ? Pourquoi chercher à se battre contre l’ancien régime au prétexte de vouloir faire du neuf ? Quelle est la part de responsabilité du peuple lui-même si le régime de Blaise était mauvais ? Le peuple a t-il fait son auto-critique ? N’avons nous pas vraiment besoin d’un dialogue inclusif ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 11:40
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    j’ai lu avec intérêt les différentes interventions sur ce sujet hautement sensible.je note que certaines observations sont très critiques à l’égard même des points de vues de certains internautes, j’en suis désolée. A mon sens, le point de vue de l’internaute n° 1 est assez neutre. Il faut se dire que le terrorisme se nourrit de deux choses, la haine et la peur.
    Le simple fait d’avoir peur nous amène à détester l’autre et donc à perte notre objectivité dans le jugement. Pour ma part, j’estime qu pour des raisons de sécurité, il est possible de prendre certaines mesures d’exceptions mais au préalable il y a lieu d’en évaluer l’intérêt.
    Toute personne peut se munir des signes apparents d’une confession religieuse,sans compter que certaines personnes trompent leur entourage en se faisant passer pour des leaders de telle ou telle confession alors que tout ce qui les intéressent est la défense d’intérêts égoïstes. Alors poussons d’avantage la réflexion et appelons la population de ces localités à de la retenue.
    En effet, il y a des gens tapis dans l’ombre qui sèment les graines de la haine afin de nous mettre dos à dos pour mieux créer le chaos à leur seul profit. Ces personnes sont peut-être des musulmans, peut-être des chrétiens, peut-être des animistes,... en apparence mais dans le fonds, la religion n’est pour être qu’un élément de leur stratégie pour mieux nous diviser et régner. Prenons notre bâton de pèlerin et allons à la chasse contre la haine et la division, n’ayons pas peur de l’autre.

    si d’aventure, il s’avère nécessaire pour des raisons de sécurités de prendre des mesures tendant à limiter certaines pratiques, privilégions le dialogue et la sensibilisation pour se faire comprendre et avoir avec soi les personnes de bonne foi.Ne faisons pas un cadeau sur un plateau d’argent aux trafiquants en tout genre et autres malfaiteurs qui n’attendent que la division pour s’assurer d’agir en toute impunité .

    que Dieu Benisse chaque burkinabé et le Burkina Faso en tant qu’entité aminnnnn

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 11:50, par El Quebrantador
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Toi N 14, vraiment, "la vérité ne se dit pas à voix basse à l’oreille". Je suis d’accord avec toi. Quant à tous ceux qui parlent de stigmatisation religieuse, je vois ça comme une fausse alerte. Tout d’abord, on ne parle pas du Wahhabisme dans sa globalité. De 2, une religion, une association par nature doit être source de bonne coexistence dans la paix, un plus pour le bien vivre social et sociétal. Si dans une communauté, de par extraordinaire, un regroupement de quelle que nature que ce soit doit lui apporter la désolation, et la disposer dans une situation permanente de belligérance mortifère il est normal et c’est un devoir pour les habitants de ladite communauté de prendre les mesures qu’il sied, soient-elles extrêmes pour conjurer le trouble de quiétude. S’il est avéré que c’est la communauté wahhabite sur place qui est à l’origine de la tragédie que nous venons de vivre, alors des mesures extrêmes doivent être prises pour donner l’exemple à l’attention de toute autre religion ou association qui ne voudrait pas subir une "chasse aux sorcières" pour activités incompatibles avec les bonnes mœurs.
    Une entreprise de cette envergure ne peut se dérouler jusqu’à sa réalisation sans que la majorité des membres de cette "secte" n’en sachent rien. Ce qui revient à dire que la sanction doit être collégiale, car qui ne dit rien consent. Il faut aussi rappeler que ce n’est pas l’État qui envisage de dissoudre cette ténébreuse, mais la population qui a aussi le devoir de veiller à la bonne harmonie du village. C’est justement en jouant toujours de la poigne faible que l’on laisse s’installer la chienlit et on se retrouve dans des situations à la Boko Haram. Imaginez qu’un jour, la secte attente à vie de quelques personnes du village. On ne peut présager de la suite en terme de représailles. Non, il n’y a pas de stigmatisation, il y a tout simplement un devoir de faire en sorte que tous ceux qui ne peuvent pas vivre pacifiquement et humainement avec les autres (de quel bord que ce soit) aillent se faire voir ailleurs avant que d’autres malheurs n’arrivent.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 11:56, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    - Chers amis, je vous dis, calmons-nous ! Ceci pour ne pas clamer déjà la fatwa sur une religion comme les autres. En effet comme les autres les wahabias aussi vénèrent le même Dieu que les autres.

    - Attention ! Les djihadistes ne sont pas forcément des croyants et ils utilisent la Djihad pour assouvir la bestialité qui se cache en eux. Je vous le dis car je le sais. Imaginez-vous que les combattants de l’E.I. (Etat islamique) quand ils prennent les filles chrétiennes ou athées de 12 ans, les préparent en leur disant que les viols qu’elles vont subir sont destinés à les purifier et à les convertir ! Quel est le livre saint qui a recommandé une telle chose et un tel état d’esprit ? Aucun ! Ce sont simplement des fous ! Même pas des fous d’Allah ! Certainement que bientôt ils vont nous révéler le Livre Saint de SATAN qui contient ces bêtises !!!

    - Ensuite ils boivent pour la plupart des liqueurs fortes, du Whisky et fument la drogue qu’ils trafiquent aussi ! Est-ce ainsi que le St Coran et la Ste Bible ont dit ? Non ! Non ! Et Non !!! Ils ne font rien qui soit de l’Islam !!! Le Livre Saint de SATAN le recommande probablement et nous attendons de voir !

    Ces islamistes enlèvent des personnes pour les échanger contre de l’argent et des armes ! Est-ce que le St Coran a recommandé une telle chose ? Non ! Non ! Et Non !!!! Les islamistes sont des drogués et des criminels !!!! Pas plus ! Ils ne connaissent même pas Dieu ! Il y a certainement un petit paragraphe qui le dit dans le Livre Saint de SATAN que nous attendons de découvrir !!!

    - Enfin chers amis, ne critiquons pas le port vestimentaire des uns et des autres. Ne nous en prenons pas au voile ou burka ! Sachez que burka en arabe dérive de ‘’burki’’ dans la même langue qui veut dire ‘’pendant’’, donc un vêtement qui pend de la tête aux pieds. Pour ceux qui comprennent la langue peule et bella ce mot ’y est infiltré et il explique la même chose et est souvent attribué au grand boubou. Je vous le répète que moi Yamyélé je lis le Coran en arabe, pas sa traduction souvent tronquée. La source de l’Islam c’est la parole d’Allah dans le Coran. Dans le Coran il n’est pas écrit que le voile est une obligation. Dans le Coran il est utilisé le mot "JILBAB" pour le voile. Je dis bien ‘’JILBAB’’ et non pas ‘’Jihad’’ qui est la guerre dite sainte (comme s’il existait une guerre sainte !). Le mot ‘’JILBAB’’ qui est une obligation comme la SUNNA ne veut pas dire voile ou ‘’HIJAB’’. C’est tout à fait différent. Le Coran ne parle ni de voile ni d’obligation. Ce sont les gens qui interprètent très mal ce que le St Coran dit. Je vous le dis aussi que ce que peuvent dire certains humains sur le port du voile n’a pas d’importance car ce n’est pas la parole d’Allah.

    - CONCLUSION : Alors si certains ont choisi de s’habiller de la tête aux pieds, pourquoi pas s’ils n’ennuient personne ? Merci à vous.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 11:59, par hommeIntegre
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    On a jamais derangé quelqu un au Faso du fait de son appartenance religieuse... Les Wahabites vivaient jusque là en paix...Mais s’ils sont de connivence avec les auteurs de l’attaque de la gendarmerie, on va les qualifier de terroriste...- tout comme les elements de l’ex rsp... Ce n’est pas une discrimination... Il faut les mater..c’est aussi simple que cela...

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 12:10, par VOIR CLAIRE
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    ON VOUS A CONSEILLE DE MAINTENIR LA PEINE DE MORT AU BURKINA ET VOUS FAITES SOURDES OREILLES. CEUX QUI VONT SUPPRIMER LA PEINE DE MORT SURTOUT A LINTENTION DES TERRORISTES EN AURONT BESOIN UN JOUR. CEPENDANT, IL FAUT COUTE QUE COUTE EVITER L’AMALGAME. MIEUX VAUT STIGMATISER LES MEMBRES DE LA RTB ET SUPRIMER LA RTB PARCE QUE SON DIRECTEUR SERAIT IMPLIQUER DANS FRAUDES AUX CONCOURS QUE DE S’AVENTURER SUR LE TERRAIN RELIGIEUX POUR CREER DE GROS PROBLEMES AU FASO. C’EST LE MANQUE DE COMMUNICATION ENTRE LES RELIGIONS QUI AMENE LA TERREUR. QUE DIEU PROTEGE LE FASO. MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 12:18, par y
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    "Il serait mieux de songer déjà à créer une direction centrale chargée de la lutte contre le terrorisme". mais qu’est ce que le terrorisme ? réponse des spécialistes : : Est considéré comme acte terroriste « toute menace ou emploi illégal de la force ou de la violence contre les personnes ou des biens afin de contraindre, d’intimider les gouvernements ou les sociétés dans le but d’atteindre des objectifs politiques, religieux ou idéologiques ». de cette définition, il ressort peut surgir de partout : DIENDRE et DJIBRIL sont considérés comme des terroristes par l’Union Africaine pour son coup d’État et doivent jugés comme tels, leurs supposés alliés sont de tout bord. selon la presse, DIENDRE a accepter se rendre parce qu’il a obtenu la garantie que sa personne est responsable des actes qu’il a posés et non sa famille de sang et de religion catholique.Qu’il en soit de même pour cet Iman s’il voulait gagner par des actes terroristes. même sil voulait utiliser sa religion comme tremplin, qu’il soit jugé comme quelqu’un qui voulait tromper le peuple une partie du temps car c’est impossible le faire pour le temps.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 12:21, par Dieu sauve l’Afrique
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Les religions doivent être surveillées de toutes les façons. Si plusieurs wahhabites sont de connivence avec les djihadistes, il faut faire attention à ce courant religieux. Regardez dans le monde. A part l’Ukraine, tous les six autres foyers de guerre dans le monde (Syrie, Nigeria, Afghanistan, Irak, Libye, Centrafrique) sont liés à l’islam. Je ne veux diaboliser aucune religion mais je fais juste un constat. Ce sont des faits. Si je mens qu’on m’apporte des arguments contraires.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 12:36, par Adja
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    A BOKOUM Assane.
    Nous sommes d’accord que le djihadisme n’a rien à voir avec l’islam du prophète.
    Cependant pour éviter que certains burkinabé aillent vers ceux qui se réclament du Prophète en tuant les honnêtes citoyens au nom de l’islam nous devons chacun à son niveau sensibiliser ces gens qui au nom de l’islam considère les autres qui ne sont pas comme eux des ennemis de Dieu, ceux qui veulent que les lois de notre pays soient remplacées par seulement les lois islamiques doivent êtres banni de notre cher pays.
    Quand ca va s’éclater nous ne pourrons plus jamais finir avec ca. évitons que le djihadisme s’installent au BF.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 12:45, par adam
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    C’est vrai que c’est un sujet sensible mais si ces gens là sont complices des djihadistes, on s’en de leur religion, il faut les arrêter et sanctionner comme il se doit. Il en est de même pour tous ces courants religieux d’obédience radicale et extrémiste, parfois des sectes, car ils sont le lit du terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 12:48, par La vérité vraie
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Je me demande jusqu’à quel point certains sont constipés intellectuellement et moralement.On parle de la connivence d’un guide religieux à des actes terroristes, et bon nombre de gueulards réfère cela à une attaque à une religion.Qu’il soit prêtre, pasteur ou l’imam ou chef coutumier, ils sont d’abord burkinabé et et nul n’est au-dessus de la loi. Quand on a arrêté le Baskui NABA ; personne n’a crié à une atteinte à la laïcité, maintenant quand c’est un imam djiadiste. Là, on s’en prend à une religion. Sachez que dans la plupart des pays ou le terrorisme se vit ce sont les mêmes sectes qui en sont utilisés et s’en prennent aux autres musulmans. Les attentats dans les mosquées à MADOUGOURI au Nigéria, sont faits pour tuer non des chrétiens mais des musulmans orthodoxes. Que tous ensembles luttons farouchement contre l’extrémisme religieux d’où qu’ils viennent. Et surtout permettez à nos autorités de faire leur travail et de se baser sur leur appartenance religieuse pour accréditer des inepties et des actes barbares de cinglés et de déviants.Cordialement burkinbila.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 12:53, par la droiture de l’homme intègre
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    je crois qu’il faut raison gardée. je ne sais pas qui à intérêt à nous montez les uns contre les autres. si un burkinabé, quelle que soit sa confession, est coupable du geste illégal, il doit être jugé. je pense que le titre de l’article n’est pas intelligent.
    il faut que la presse donne l’heure juste. tous les wahabites ne sont pas des terroristes , comme tous les humains ne sont pas terroristes. Dans ma famille, il ya des musulmans, des catholiques, des protestants...
    Le titre n’est vraiment pas heureux. je crois certaines personnes veulent nous diviser !!
    le gouvernement se doit d’intervenir pour que les populations ne soient instrumentalisées. le gouvernement doit prendre ses responsabilités, car certains fils du Faso jouent à un jeu dangereux. A qui cela profite ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 12:56, par Bouba
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Internaute RAISON,
    Je suis surpris que tu sois aux aguets et que tu accoures sur le site pour poster le 1er message et défendre l’indéfendable. Serais-tu un adepte caché de la secte ?

    Si tu avais eu ton frère qui a péri dans cette attaque, tu n’allais pas parler ainsi. Le journaliste a fait son travail. La population également a été tolérante. Elle ne s’en est pas pris à l’intégrité physique des personnes suspectes d’accointance avec les terroristes. Elle a fait le minimum avec tolérance, "décoiffer" cette moquée. Si tu n’es pas content vas à Tenasso "recoiffer » la mosquée.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 13:21, par LE SILENCE
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Que la paix soit avec nous ! Que Dieu chasse l’esprit de division de nos coeurs ! Que la sagesse habite nous éclaire ! Que la tolérance nous guide toujours ! Que la patience nous commande !
    La religion ! Encore ce mot ! Les sectes religieuses (excuse-moi, les nouveaux mouvements religieux), Pourquoi ?
    Si vous faites un peu attention, vous remarquerez que dans tous les pays en trouble il ya un peu un fond religieux ! La religion est capable de tous les biens mais entre des mains égoïstes et ambitieuses, elle est capable de tous les pires actes que l’esprit humain peut imaginer.
    Le temps des guerres de religion est révolu. Le temps où une religion s’estimait supérieure et voulait s’imposer à tous est révolu.
    Si une religion se comporte comme au 11ème siècle, il faut y mettre de l’ordre. Si les adeptes d’une religion refusent les règles de la société laïc et démocratique il faut y mettre de l’ordre. Si les adeptes d’une religion refusent de se conformer aux règles sociales d’un pays, qu’ils changent de pays.
    Mais, il ne faut éviter de stigmatiser une religion donnée. Que les forces de sécurité mènent une enquête approfondie et si les éléments sont concluants que la justice sévissent. Si le mal est profond et difficile à circonscrire, que le Ministère concerné prend un décret pour renforcer les mesures de sécurité.
    La sécurité nationale est une raison d’Etat bien supérieure à toute passion religieuse.Les libertés individuelles et collectives peuvent limitées par la raison d’Etat commandée par la sécurité nationale.
    Que Dieu continu de veiller sur le Burkina Faso. MARAN ATTA

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 13:31
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Attention. ne nous trompons pas dennemi. soyons vigilant. verifions bien. analysons bien. ne rien entreprendre qi pourrait globalema nuire. prudence.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 13:41, par Tapsoba
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Peuple du Burkina Faso, Nous avons frôlé le pire à maintes reprises.
    Ce qui se passe au Burkina depuis le début de l’insurrection n’est pas un cas isolé par rapport aux problèmes du reste du monde !
    Il se trouve qu’un certain système sans nom essaye de se repositionner en Afrique quitte à nous (les Africains) ramener à l’Age de la pierre taillée. En effet, cela a commencé avec la destruction puis la mise à mort du Colonel libyen ; suivi par le déplacement des armes de la Lybie vers des destinations inconnues. Les armes sont allés entre des mains de personnes qui s’attendaient à les recevoir. Elles ont été vendues purement par ceux la même qui ont provoqué la destruction du pays à des gens pour servir leurs causes qui n’est autre que la destruction de nos pays (Cf déclaration d’un responsable français : Après le Mali, c’est le tour du Burkina). C’est pour cela que nous avons des armes françaises très récentes entre les mains de BOKO HARAME (Cf déclaration des l’armée tchadienne sur le net) ; rien que le 16/10/2015, une autre information faisait état de bombes de fabrication française entre les mains de BOKO HARAME.
    Notre cher pays se trouve dans une zone convoitée par ces grandes puissances. Pour pouvoir s’installer ils ont besoins de justifications. Donc ces eux mêmes qui sèment les problèmes et leurs résolutions (Faire de Blaise le Président, l’Utiliser pour les basses besognes puis le faire chasser) programment les pays à attaquer.
    Pour mener à bien cette pensée machiavélique, ils ont besoin de personnes qui n’ont rien dans le tête mais semblent en avoir ; d’où BOKO HARAME et autre trafiquants.
    BOKO HARAME comme tous le savons n’a rien de musulman car l’islam c’est la paix ;
    Les autres trafiquants comme leurs noms l’indiquent, ne travaillent pas sous le couvert d’une religion mais à cause de leurs boulimies.
    Ce qui s’est passé ici au Faso est l’œuvre de trafiquants qui étaient en contact avec le sieur qui s’est justement retrouvé en prison. Mais comme les wahabia aiment la bagarre, l’occasion est belle et très bien justifiée pour dire que Boko harame est venu chez nous ’’Ils parlaient Mooré et Dioula les assaillants’’.
    Camarades, ouvrons les yeux. Ecoutons les donneurs de leçons mais prenons nos décisions nous mêmes.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 13:55
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Pourquoi ne pas publier le message envoyé ce matin ? Parce qu’il n’est pas politiquement correct ? Je dis et redis que le wahabisme est une secte rétrograde et extrémiste qui nie l’état de droit, les droits de l’Homme (et de la femme surtout !) et encourage le terrorisme quand elle n’y participe pas activement : c’est donc un danger public ! Voyez comment ça se passe en Arabie saoudite : Aucune autre religion n’y est tolérée, aucune liberté d’expression (un jeune de 17ans au moment des faits est sur le point d’être exécuté, son corps ensuite crucifié et exposé jusqu’au déchirement de ses chairs, tout ça parce qu’il a osé manifesté), restriction voire interdiction de nombreux divertissements (musique, bals, etc), les femmes ? des êtres mineurs qui ont obtenu il y a peu le droit de vote mais qui ne l’exercent pas vraiment car sous tutelle du mari qui trouve ça "haram", et qui lui interdit de conduire une voiture, de sortir sans être accompagnée par un homme de la famille même pour aller faire une course...et j’en oublie des horreurs dont personne ne veut en 2015 !!! Arrêtons de parler de respect des traditions quand celles-ci humilient l’être humain et sont déviantes ; l’esclavage n’était-il pas une tradition ? Et nous sommes heureux d’en être débarrassé ! Donc interdire cette secte = OUI !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 14:01
    En réponse à : Tenasso : Vers l’interdiction du wahhabisme ?

    Tout le monde dit vrai pour des raisons de sécurité. Mais réfléchissons un peu (ouvrons les pages de l’histoire). Oui partout dans le monde la religion islamique est lié à la terreur. Alors qui le dit les médias mensonges des puissances qui veulent dominer le monde. Est-ce vrai ? difficile a vérifier. Parce que nous n’avons pas d’autres sources d’informations.
    En Centrafrique c’est bizarre que pendant une guerre religieuse des chrétiens accueillent des musulmans et prennent soins d’eux dans les églises et vis versa. Les protecteurs Sangaristes y sont depuis longtemps mais les massacres se poursuivent sous le regard indifférent des gendarmes du monde.
    En Irak, c’est parce que le président Sadan avait des armes de destruction massive, qu’il était complice d’Alcaïda toutes sortes de choses qui se sont avérées fausses. Mais les USA ont tués plus de 800 000 irakiens femmes et enfants.
    Au Nigéria, chaque fois c’est après le passage des éléments de Boko Haram que les drones américains et français montrent des images. Bizarre que ces dromes ne fonctionnent pas pendant les mouvements de Boko Haram.
    En Afghanistan parce qu’ils étaient responsable du 11 septembre.
    Bref, à chaque guerre, il y’a un média mensonge. Après on sait que c’est faux mais le mal est fait. On sait que ce sont des guerres qui poursuivent d’autres objectifs.
    A suivre les infos, les musulmans sont les plus massacrés et même ce matin les médias annonçaient des morts dans une mosquée suite aux explosions (+40 morts) au Nigéria.
    Leur stratégie, c’est de diviser la population pour mieux agir.
    OUI, c’est l’enquête de la gendarmerie qui a révélée cette information. Et je crois.
    Comprenons que depuis que le Burkina existe, il n’y avait pas encore eu ce genre de terreur. Toutes les confessions religieuses vivent sans problème. Si nous voulons nous aider, restons bien vigilants, mais regardons aussi à côté ! Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 14:06, par article 37
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Je vous assure qu’il y a trop de connexion dangereuses dans notre pays. Un Djihadiste ne peut entrer au Burkina sans complicité. J’invite l’état à surveiller les prêches pour comprendre. Combien de femmes portent la bourca dans Ouagadougou et Bobo.

    Il y a quelques années quand j’ai vu des gens à Bobo avec de longues robes avec des cordes autour de la ceinture juste à côté du grand marché. Quand j’ai parlé, c’est moi qu’on a trouvé bizarre.

    J’avoue que si de telles individus venaient à entrer dans mon quartier, je ne resterai pas sans alerter les forces de sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 14:14, par article 37
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Personnellement je dis à Koro Yamyélé, aux grands mots, les grands remèdes. Le Burkina n’est pas plus musulman que le Tchad où la burka a été interdite.

    Il y a des gens qui ont des prêches radicaux, tout le monde sait mais tout le monde les craint. Personnellement on ne peut pas rentrer chez moi avec unes barbe qui envahi le visage et une bourka intégrale. En circulation, c’est les mêmes qui tentent forcément de nous prendre à parti parce que nous ne sommes pas comme elles. La fois dernière sur Charles de Gaulle une dame couverte de la tête au pied en crypton a failli arraché le rétroviseur de ma voiture, et elle m’a même rouspecter. on est où là ?

    J’ai choisi de me taire et d’observer, si les voilés et les barbus me cherche, je leur réserve la même rigueur de traitement.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 15:02, par Tapsoba
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    N° 62 ’’Dieu sauve l’Afrique’, C’est vrai ce que tu dis mais la Syrie, La Libye, l’Afghanistan et l’Irak étaient programmé par un fameux groupe pour être cassés, les faire retourner à l’âge de la pierre si besoin est et cela pour des besoin de pétrole et d’hégémonie.
    L’URSS ne pouvant pas tolérer ce chao devant sa porte intervient pour aider BACHAR qui est le président officiel. ceux là qui veulent le chao, armes des rebelles tout comme en Libye et se plaignent de l’intervention RUSSE.
    Concernant le Nigeria, la Centrafrique et le Mali, si tu regardes bien ces des pays qui ont un même dénominateur ; leurs étendus. les interventions des différentes puissances se terminera par : il faut diviser ces pays. Suis moi STP.
    Au Burkina, c’est une base militaire qui est convoité et plus le pays est bien placé pour les trafiques à commencer par notre or. Pour cela, il faut bien une raison pour y mettre les racines : un pays attaqué par des ’’djihadistes’’.
    Pour terminer je poserai des questions
    GUEGUERE a fait un coup d’état il a son nom dans tous les coups fourrés EST CE UN DJIHADISTE ?
    Blaise a mis le pays à Genoux, EST UN DJIHADISTE ?
    Les USA armes des rebelles assassins en Syrie : C’EST DES DJIHADISTES ALORS ?
    La France a armé des rebelles en Libye et tué le Colonel, LA FRANCE EST DJIHADISTE ?
    La France a provoqué de façon réfléchie et préméditée la proliférations des armes en Afrique de l’Ouest (Armes qui sont entre les mains de BOKO HARAME à présent) : LA FRANCE EST DJIHADISTE ?
    ZIDA notre actuel premier ministre a fait un coup d’état (Il a pourchasser le GAL KWAME LOUGUE et évincer le GAL NABERE) et fait parti du RSP depuis 28 ans donc a des antécédents, EST CE UN TERRORISTE ?
    C’est tous des bandits au niveau personnel que institutionnel et nous au Burkina ayant compris cela devons lutter contre le banditisme point barre.
    Sachons garder notre raison pour aller de l’avant FASO GNA-TAGHA KAMA.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 15:08, par kamankaman
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Bonjour
    ce debat n’a aucune valeur. Personne n’enlèvera à personne son droit dans l’état burkinabe. Inutile de se fatiguer. Quant à M. Pare Cyriaque si vous êtes un professionnel, que devriez vous faire au vu d’un un tel article ? La responsabilité sociale c’est quoi pour vous ? Dans ce contexte pensez-vous honnêtement informer le public avec un tel papier ? Ou croyiez-vous faite du bien à ce pays ainsi ? Vous avez encore le temps nécessaire pour rattraper cette dérive professionnelle grave que vous risquez de porter la responsabilité toute votre vie et même a le faire porter par votre descendance. Imagine un temps que ce qui se passe au Nigeria en Centrafrique au Tchad ou des milliers de personnes meurent inutilement pour cause de religion devait aussi nous arriver au Faso. Qui en serait l’instigateur et coupable ? Après avoir dirigé la communication a des niveaux important de l’état ambassade du Burkina en francs et primature en plus d’enseigner le savoir de la communication aux jeunes, vous méritez pas un triste palmarès. Le Burkina n’a pas besoin de conflit religieux ni d’autres haines monstrueuses qui feront des morts. C’est le Faso.net qui en portera la responsabilité je le rappelle si quelque chose arrive de pire dans ce pays avec ce debat de wahabites ou de musulmans . Je m’attendais à ce que vous enleviez l’article après l’avoir constaté en ligne parce que ça pouvait vous échapper. Mais jusqu’à 14h il est encore affiche en haut de page, mieux, les pires commentaires et incitations a la haine sont diffusées par votre webmaster. Je ne vous demande pas de passer cette réaction car elle pourrait ne pas vous plaire. Censure si vous le voulez mais mon message vous était destine et je sait que vous l’avez au moins reçu. Je m’adresse à un professionnel. A Bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 17:40, par charly
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    A mon avis sans exclusion et se ne pas a quiconque de prendre la decission si les djadhistes se maquillent en moianne,en wahabisme ou en quoique se soit pour faire du male,pour l’interêt et la securité de tous.nous nallons pas rester croisser nos bras que ses Dieu.es ce que vous allez me dire le contraire si ces voyoux se mettres a exploser les mosqués des wahabias les prieres des vendredies ils vont continuer a se regrouper la ba soyons serieux.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 18:29, par bance
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    bien faite les populations tenasse je veut me adresse la justice de tenkodogo sur le meme surge a ouaregou et la justice ne prenes ne pas en conte

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 19:39, par kindsey
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Le problème n’est pas la religion ! SVP !!!
    Il n y a que les malfaiteurs. On a vecu longtemps en paix avec toutes les religions au Faso SVP éviter les intoxications !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2015 à 21:52, par RAS
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Soyons critiques et evitons des nous passionner pour rien. Avez vous lu tout l’article ou avez vous simplement rebondi sur le titre qui n’a rien à voir avec le cotenu de l’article ? Ce qui est regrettable est que l’auteur ne dit rien sur qui, comment, on voudrait interdire une pratique religieuse. Il laisse le lecteur imaginer que des gens sont menacés du fait d leur foi, ce qui est faux. ce sont des criminels qu’on traque et que l’on traquera quelle q soit leur religion. Voit-on un homme sensé defendre Diendere sous prétexte que c’est un chrétien ? Il faut qu’on soit responsables dans nos prises d position sauf si nous sommes complices d ces gens qui tuent au nom de leur dieu...

    Répondre à ce message

  • Le 17 octobre 2015 à 08:10, par femme intègre
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Si des pratiques sociales sont de nature à nuire à la quiétude. , la santé publique et la paix dans une société alors c’est un devoir pour les autorités publiques de prendre des pour endiguer de telles pratiques. C’est comme les scarifications au visage ou encore la pratique de l’excision qui sont combattues et même que la victoire pour le 1er cité est totale aucune maman ou aucun ne blesse plus le visage de son enfant pour une quelconque identité. Ceci dit je soutiens que la porte d’entrée du malheur de tout un peuple voire de toute une sous région soit fermée très tôt.
    Oui on doit interdire le voile intégral et les religions qui tuent des hommes au nom de dieu. Dieu n’a pas besoin d’humains pour le défendre.

    Répondre à ce message

  • Le 17 octobre 2015 à 09:51
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Attention, attention, attention !!! Il faut vite arrêter cet amalgame extrêmement dangereux. Le présumé coupable à beau être sounite cela n’autorise aucunement de faire porter la responsabilité de son cri me à toute sa communauté. C’est très grave. Et mieux le citoyen lambda et les autorités coutumières de Tenasso n’ont aucune prérogative d’empêcher cette communauté de vivre sa foi fusse t elle minoritaire. Après on risque de s’emprendre à des gens pour leur appartenance à une religion puis à un groupe ethnique comme certains l’ont vécus ailleurs. Seule la justice est habilité à traiter ces questions et il ne faut pas que la passion prenne le pas sur la raison même s’il s’agit d’une drame présumé terroriste.
    Que Dieu protège le Faso, comme il l’a d’ailleurs fait jusque là !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 octobre 2015 à 12:17, par youba le vrai
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    que beaucoup de gens ne comprennes pas ces larabie saoudite qui es derriere cette expansion ideologue et ces dommage .il ont un agenda .
    Il font purement et simplement banir leur fond au Burkina. Mais ce qui me plait c’est que quand leur petrol finira .les americains democratiseront ce pays aux roi diabolique.ils sponsorise toutes les forms de radicalism dans le monde
    On va democratse leur pays. ces gens manipule nos illetres en afrique destabilize nos pays .
    Abas toute forme dextremism.
    ces gens divisent le voisinnage , la famille, le bureau
    Abas quelqun qui refuse de saluē sa propre. mere Parceque Elle sale.
    abas un barbu aux pantalon court extremist
    nous Avon vecu ensemble san problem depui des milenaire mai depui les recent Anne c’est le radicalism au fas0 qui pousse.
    vive lamitie , la paix , et la fraterrnite
    l’etat doit les surveille et mate les extremist pendant quil es temps( je dit bien les extremist)
    la patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 17 octobre 2015 à 17:03
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Koro Yamyele, tu deblateres, la. Tu dis au debuit que Jilbab, c’est pars le voile mais le port du voile et tu finis par faire la confusion entre Jilbab et hijab. Qu’ est-ce qui se passe dans ton vieux Koungolo- la ? Pour le Docteur specialiste en Pathologie de la Parole que je suis, je comprends le principe des paires minimales mais il faut etre clair desormais. Sinon je verrai en toi un vieux con pedant qui expose a tout va des connaissances qu’ il n’ a pas.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2015 à 08:46, par farad
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Attention mes frères, car il y a des gens malfrats qui inventent des sujets de ce genre , just pour troubler la tranquillité du pays.
    Mais qu ils sache que le faso est intelligent ils ne profiteront pas ici. Nous avons confiance a notre peuple, a toutes les religions qui sont notre pays.et si quelqu’un commet un crime on le juge en tant que lui et lui même , on sans fou de son appartenance professionnels, ethnique, ou religieux.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2015 à 15:25, par Soumata
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Attention à ne pas tomber dans une guerre des religions. Un peu de respect pour les uns et les autres. Les bons et les mauvais existent partout

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2015 à 15:32, par Alias
    En réponse à : Attaque de Samorogouan : Vers l’interdiction du wahabisme à Tenasso ?

    Ce qui est obligatoire pour tous, c’est d’être vigilant. Les courants religieux qualifiés de durs ne sont rien d’autres que de la mafia. Ayons le courage de reconnaître qu’ils ne sauraient exister dans un pays ou on parle de laïcité. Si vous n’avez pas la capacité de cerner le danger que de tels courants reliegieux représentent vous trouverez que les interdire n’est pas normal, c’est jouer sur la fibre de cece ou de cela...
    Il faut purement et simplement ies interdire ou à defaut, certaines de leurs pratiques.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés