Elections 2015 : « Il n’y a jamais eu de saisie de 5 000 fausses cartes d’électeurs », dixit Abdallah Ben Azize Ouattara du CPPU

mercredi 14 octobre 2015 à 22h50min

Le Collectif pour un peuple uni (CPPU) a organisé une conférence de presse ce 14 octobre 2015. Face aux hommes de médias, le coordonnateur du CPPU, Abdallah Ben Azize Ouattara, a affirmé que les allégations sur les cartes prétendues fausses cartes électorales « ne sont pas fondées ». Il a fait cette affirmation à partir des informations des enquêteurs et des responsables proches du dossier.

Elections 2015 : « Il n’y a jamais eu de saisie de 5 000 fausses cartes d’électeurs », dixit                                      Abdallah Ben Azize Ouattara du CPPU

« Nous tenons à rassurer le peuple burkinabè que les allégations sur les fausses cartes d’électeurs sont non fondées et qu’il n’y a jamais eu de saisie de fausses cartes dans le cyber comme d’autres l’ont prétendu », a déclaré le coordonnateur du Collectif pour un peuple uni (CPPU), Abdallah Ben Azize Ouattara.
Il dément par la même occasion les déclarations sur les cartes saisies dans les locaux de l’OTRAF. « Quant à celles saisies dans les bureaux de l’OTRAF gare routière par la gendarmerie de Bogodogo, il ne s’agit que d’un petit carton ne contenant pas plus de 150 cartes vierges appartenant à la CENI mais oubliées par les opérateurs d’enrôlement car les locaux ont servi à ce travail », a jouté Abdallah Ben Azize Ouattara.

Il dit tenir ces informations des personnes proches de l’enquête et d’autres acteurs impliqués dans l’affaire. « Nous avons eu à rencontrer les structures compétentes qui ont été commises à cette tâche tel que le commissariat de Ouaga 2000, la gendarmerie de Bogodogo, la direction générale de la police nationale. Nous avons rencontré les premiers responsables du bureau de l’Otraf de même que le jardinier et le tenant du cyber et quelques personnes de la CENI pour avoir toutes ces informations et porter à la connaissance de l’opinion publique », a –t-il déclaré.
Les éléments d’informations du CPPU
Selon le coordonnateur du CPPU, les enquêteurs n’ont rien trouvé au niveau du cyber café en question. C’est seulement un fichier sur lequel il y avait des informations relatives à des cartes d’électeurs. Tout serait parti d’un jardinier ami au tenant du cyber café. « C’est lors des conversations entre le jardinier et le tenant du cyber café que deux partis politiques lui ont dit de faire des fausses cartes d’électeurs. Il n’a pas voulu dire le nom des partis au jardinier. Le jardinier à son tour a passé l’information dans un QG d’un parti politique. Le directeur national de campagne informé, a contacté le commissariat de Ouaga 2000 ».
Après la saisine du cyber café et vérification par des experts, aucune fausse carte n’a été trouvée dans ce cyber. Et le gérant ne reconnait pas avoir dit qu’il a été contacté par des partis politiques pour faire de fausses cartes. Seul un fichier a été trouvé avec un tire « liste des personnes ayant reçu leurs cartes électorales ». « Ils ont contacté les personnes qui avait leurs noms sur la liste pour qu’ils apportent leurs cartes d’électeur. Après vérifications, il ressort que ces cartes ont été faites par la Ceni », a déclaré Azize Ouattara. Selon lui, les cartes d’électeurs trouvées au bureau de l’OTRAF aussi sont des cartes vierges de la CENI oubliées par des opérateurs.
Contacté au téléphone, une source policière nous a confirmé, sans rentrer dans les détails, qu’il n’y a pas eu de saisie de fausses cartes d’électeurs.
Pourquoi le CPPU communique sur cette affaire ?
A question de savoir pourquoi c’est une organisation de la société civile qui communique sur cette affaire, le coordonnateur répond que c’est pour la paix et la cohésion sociale. « Le but, c’est de lever le doute sur les allégations des fausses cartes électorales parce qu’il y va de la crédibilité des institutions commises à cette tâche, de la transition et des élections. Il n’y a jamais eu de cartes saisies » a déclaré Azize Ouattara. « Le peuple s’interroge. Donc nous avons jugé bon de trouver l’information, de la porter à l’opinion publique. Ils auraient dû communiquer et je ne sais pas pourquoi ils ne communiquent pas », a-t-il ajouté.
Cette information nous paraissait assez sensible pour qu’aucune institution plus habileté en parle. Ni les forces de l’ordre chargées de l’enquête ni les la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’ont communiqué sur les résultats de l’enquêtes sur ces « fausses » d’électeurs. Laissant ainsi libre court à la rumeur.

Judicaël Gaël Lompo

Lefaso.net

Messages

  • Quand un pays court vers sa desintegration sur tous les plans, ce sont des voyous qui deviennent la reference. Sinon, comment comprendre qu’un individu dont on a jamais entendu parler defend l’indefendable. On ne peut pas ecrire l’histoire de ce pays sur fond de mensonge ! Je dis et je repete ! On joue avec le feu car la verite finira par triompher ! Combien de morts faudra t-il pour que le MPP arrive au pouvoir ?

  • merci pour l’éclaircissement mon frère. mais je crois que ce monsieur doit être écouté par la justice. il n’est ni OPJ ni le Parquet en vertu de quoi il parle. ca donne l’impression qu’il est envoyé, acheté. Son argumentaire ne tient pas la route. Pour quelle paix au contraire son intervention peut et risque de créer plus de problèmes.
    Nous voulons des élections justes, transparentes et crédibles. Que le futur Président soit réellement celui que le peuple aurait choisi en toute âme et conscient.
    Appliquons pour la 1ère fois les règles de la démocratie.
    vive le BF, Vive le peuple burkinabè
    La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons

  • Merci Monsieur Ouattara. Pourquoi un individu qui parle de ces cartes en vertu de quoi ?
    je crois sincèrement qu’il doit être écouté par la justice, même un magistrat qui tient pas le dossier ne va pas s’exprimer sur la question. il n’est ni OPJ ni le Parquet. et si demain la police, la gendarmerie ou la justice faisait une autre déclaration ? Son argumentaire ne tient pas la route car au nom de la paix qu’il parle c’est au nom de cette même paix qu’il devait se taire. Sa sortie posera plus de problèmes. Ou il est en mission ?
    pour une 1ère respectons les règles de la démocratie au BF. Nous voulons élections justes, transparentes, libres et crédibles. peu importe celui qui va gagner mais qu’il gagne honnêtement.
    vive le BF, vive le peuple burkinabè
    La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons

  • Si cette information est avérée, il y en a qui doivent se sentir tout petit dans leurs souliers. Quand on a à faire à des novices en politique, ils s’alarment et paniquent souvent pour un rien

  • Ah Dieu !
    Ces OSC là vont nous tuer. Prends bien soin de nous tes enfants.

  • Il y’ a un air d’anarchie au Faso. Des étudiants qui veulent la tête du DG du CENOU et exigent que la plainte relative à la casse des portes de la Cité universitaire soient retirée. Une organisation de la société civile qui s’autosaisie pour communiquer sur dossier en cours de traitement au niveau de la gendarmerie, bref vivement que la république et la démocratie s’installent au Faso et que l’on sorte de cette situation qui ne nous grandit pas.

  • Monsieur le coordonnateur du CPPU, veuillez accepter toutes mes félicitations pour l’initiave entreprise dans le sens de la communication pour informer le peuple sur cette affaire de fausses cartes qui auraient été saisies par les services de sécurité.Une affaire qui a tant défrayé la chronique.Aujourd’hui, c’est votre organisation en tant que société civile qui donne des éléments d’information sur une affaire aussi sensible qui pourraient empoisonner la vie politique dans ce pays, vous le savez mieux que moi.Je suis un citoyen burkinabè, observateur de la scène politique.J’ai envie de vous poser quelques questions qui sont les suivantes : 1- Pensez-vous que l’opinion nationale va accepter la version des faits que vous avez servie ? 2- Ne pensez-vous pas que vous êtes entrain de verser de l’huile sur le feu quant on sait qu’aujourd’hui bon nombre d’organisations de la société civile ne sont plus crédibles dans ce pays ?Peut-être qu’on pourrait penser que vous été"achetés" pour faire ce travail.3-Et pourquoi es autorités n’ont pas communiqué et ne communiquent pas toujours sur cette affaire ?Attendent-elles que des gens sortent dans la rue pour réclamer de la lumière sur une telle affaire ?Prévenir vaut que mieux que guérir a-ton coutume de dire dans nos contrées.C’est bien ce que vous avez fait, mais ce n’est pas dit-on couramment.

  • On commence à vouloir caché la vérité au peuple burkinabè. Avant même que les enquêteurs, personnes compétentes à la matière délivrent les conclusions de leur travail, voici des OSC fantoches qui pensent détenir la vérité parce qu’ils sont au courant de ce qui se passe. Mais sachez que si vous soutenez un parti politique, comme Tahirou l’a dit, le Burkina Faso n’est pas loin d’une véritable révolution. Les feuilles et le tronc du régime Compoaré sont partis mais son système demeure. On attend les analyses de la fameuse boîte noire pour écarter tous ceux qui ont mis le Burkina Faso durant les 27 ans dans la pauvreté, l’insécurité et les règlements de compte.
    Si vous voulez truquer les élections pour passer, sachez que nous allons achever notre propre révolution.

  • Foutaises ! Il y a anguilles sous roche. Ce sont des élucubrations d’un groupuscule envoyé pour nous distraire. Quelle est cette histoire de jardinier ?!
    ll faut que la gendarmerie, institution de la république et structure chargée de mener les enquêtes relatives à la fabrication de ces cartes d’électeurs, nous éclaire clairement sur cette affaire, sinon ce serait une forfaiture du gouvernement de la transition. Pourquoi le gouvernement veut gâter son nom pour rien ? Pourquoi il ne veut pas livrer le (s) noms du/des parti (s) responsable (s) de cette vilaine affaire. Il ne faut pas que la transition nous prenne pour cons parce que c’est ce qui a fait partir Blaise en plein midi. Nous exigeons toute la lumière sur cette affaire car nous ne voulons plus reconduire par nos votes des malfrats à la tête du pouvoir. Aussi, la Transition risque de partir à onze heures pile sans avoir le temps de ramasser ses clics et claques.A bon entendeur, salut. Quant aux membres du CPPU qui viennent de communiquer sur cette affaire, qu’on les foute au gnouf en attendant la lumière. C’est ce type de malfrats de citoyens corrompus et sans vergogne que nous ne voulons plus Faso !!!

  • Moi je pense que vous vous êtes empresser, si non de toute évidence les autorités compétentes allaient communiqué sur cette affaire. Il y va de leur crédibilité et de la crédibilité du scrutin. Donc c’est vous vous même qui par votre précipitation (je ne sais pas trop pourquoi) allez discréditer les autorités et les institutions. Les questions juridiques ne se traitent pas avec empressement. Prochainement il faut interpeler qui de droit pour communiquer. Chercheurs de nom. WALAY

  • Tout le monde savait que c’était l’œuvre d’un parti politique jaloux et complétement aveuglé par les succès du MPP dans l’opinion nationale. Cette cabale de fausses cartes était destinée à discréditer le MPP sans plus.

  • De quel Droit une organisation de la société civile peut s’ériger en procureur ! les gars faites attention. je penses que chacun doit rester dans son domaine de compétence. Sinon ces OSC qui pilulent comme des mouches risquent de nous mener dans une situation compliquée

  • Monsieur du CPPU merci pour ce gros boulot abattu. a partir du moment où une enquête est déja en cours il serait mieux d’utiliser votre énergie à autre chose. Et c’est tellement grave de raconter que ceux qui ont la charge du dossier vous ont donné des informations. heureusement que le mensonge que vous étalez est très flagrant. Arrêtez donc de vous moquer de l’intelligence des gens. si vous avez reçu

    mandat de faire ce boulot allez-y encaisser vos sous et nous, nous restons dans l’attente des résultats des enquêtes.

  • Bande d’imbéciles !!! vous êtes mal placés pour parler de cette affaire gravissime en conférence de presse. vous n’êtes ni la Gendarmerie, ni la Police, ni le Procureur et encore moins leur porte-parole, alors de quoi vous vous mêlez ? ou bien on vous a chargé d’emboucher la trompette d’un parti politique impliqué dans cette affaire de cartes saisies...Tout va se savoir mais en attendant fermez vos sales gueules !!!!!

  • De grâce ne prenez pas le peuple intègre comme un idiot. Pourquoi cette conférence de presse n’a pas été faite par les autorités compétentes ? La CENI ou les forces de l’ordre pour éclairer l’opinion publique.
    Le peuple vous regarde.

  • Tous les burkinabè lucides savaient que c’était une manipulation UPC-CDP pour ternir l’image d’un autre parti. Maintenant, que leur avocat qui tenait des propos déplacés à l’époque s’excuse publiquement. Le peuple burkinabè veut des hommes politiques pas des manipulateurs politiques.Preuve qu’il y a des partis dans ce pays qui sont bien pour être des éternels opposants après Blaise. La malhonnêteté n’est pas burkinabè.

  • Abdallah Ben Azize Ouattara du CPPU de quoi je me mêle, parle de ce que tu sais mobiliser les jeunes pour qu’ils t’aident a avoir ta pitance. Laisse les autorités compétentes le loisir de faire les déclarations sur le sujet. Ou est ce que tes maitres t’ont dit de faire de la spéculation. quitte dans ça

  • Un parti politique qui fonctionne sur la base de rumeur est un cancer politique. Je suis tenté même de les assimiler à des RSPistes puisque le même jour qu’ils ont organisé leur deuxième conférence de presse la Diendérose a commencé.

  • Ces OSC se prennent pour qui dans ce pays ? Sont ils les responsables de l’enquête ? Je crois qu’il faut recadrer les choses et laisser les institutions habilités faire leur travail et nous donner l’information vraie.

  • Nous attendons toujours la CENI.
    Il faut que la CENI et la police nous donne les résultats officiels de l’enquête. Ce que cette association a faite est normale. Mais je ne crois pas qu’elle soit habilité à traiter d’une information aussi sensible.

    Et de toute façon, la police peut ne pas lui avoir fourni toutes les informations si l’enquête n’a pas donné ses conclusions et le dossier en justice.

    Mais ce que je veux savoir, c’est est ce qu’il est toujours possible de déposer plainte contre Zackaria SAWADOGO pour fraude électorale. Car en tant que citoyen je peux poser plainte contre lui pour le fait qu’il a embarqué des urnes en plein jour et fuyait avec. Je veux taper dur avant les élections.

  • Le vraie problème de mon pays se sont ces genres de comportements la,vous mettez la jeunesse en retard,vous parlez a la place de la CENI,du MATDS,des partis politiques suspectés dans cette affaire,vraiment vous décevez,j’ai la certitude que vous êtes des vendus.

  • AU BURKINA IL Y A TOUJOURS DES INDIVIDUS QUI SE PERMETTENT DE JOUER LE RÔLE DE LA POLICE... CES BANDES DE VOYOU DOIVENT SAVOIR QUE CE QU’ILS SONT ENTRAIN DE FAIRE NE LES HONORENT PAS.
    QUI LEUR A DEMANDER CES INFORMATION . CHAQUE BÂTARD AU LIEU D’ALLER CHERCHER A TRAVAILLER SE RETROUVE DANS DES SALLES POUR FAIRE LE TRAVAIL DES AUTORITÉS COMPÉTENTES.
    NE SEMER PAS LE DOUTE DANS LA TÊTE DES BURKINABÉ.NOUS AVONS CONFIANCE A LA POLICE ET GENDARMERIE IL LES LAISSER TRAVAILLER.

  • Ah. Si on ne reagit pas rapidement, certaines sociétés civiles vont mettre le pays à mal. comment une telle organisation peut elle faire ces déclarations en convoquant des journalistes. lorsqu’une instruction est en cours, on peut s’abstenir de communiquer pour eviter toute fuite. mais dela à se substituer à l’administration, c’est une grave erreur

  • Ce n’est pas votre structure qui a mené les enquêtes alors dégagez et laissez les enquêteurs communiquer. A vous écouter sur certaines radios vous accusez les partis qui ont dénoncé cette pratique. Pour qui roulez vous laissez les partis qui se sentent morveux se défendre.

  • ce n’est pas le rôle des OSC, certaines OSC doivent être dissoutes

  • ce n’est le rôle des OSC de faire cette déclaration, il faut que l’Etat sanctionne cette OSC

  • MAIS VOUS CROYEZ QUOI ? CETTE ASSOCIATION A PARFAITEMENT RAISON. SI VOUS PRENEZ L’EXEMPLE DU "BALAI CITOYEN" QUI SE PROCLAME L’ORGANE SUPRÊME DE LA NATION. OUI SINON COMMENT POUVONS NOUS COMPRENDRE QU’UNE ASSOCIATION APPELLE SES MILITANTS A DÉSOBÉIR LE GOUVERNEMENT PARCE QU’ELLE N’A PAS ÉTÉ ASSOCIÉE POUR LA FIXATION DE LA DATE DE L’ENTERREMENT DE NOS SŒURS ET FRÈRES LORS DES ÉVÈNEMENTS DU 16 SEPTEMBRE 2015 ? C’EST ICI SE TROUVE LA PLAIE ET LA FAIBLESSE DE LA TRANSITION CAR CETTE TRANSITION A UTILISE CETTE FRANGE DE LA JEUNESSE POUR RÉSOUDRE LEURS PROBLÈMES PERSONNELS ; ALORS IL VA DE QUOI QUE CHACUN VEUT REMPLIR SES POCHES AVEC LES BILLETS DU C F A ORGANISE UNE CONFÉRENCE DE PRESSE POUR DIRE CE QUI LE PLAÎT ET Y A RIEN AU VILLAGE. SINON C’EST PAS A EUX DE DONNER CETTE INFORMATION. MAIS DIEU EST GRAND ET NOUS LES HUMAINS NOUS SOMMES PETITS.

  • bonjour à tous je pense qu’il y a certains jeunes qu’il faut suspendre car ils font honte à la jeunesse. vous êtes qui pour parler à la place de la police et de la gendarmerie.vous courez derrière les miettes sou. veuillez vous ressaisir Azize pitié à toi et ta bande tu as vue tes devanciers qui ont pris la fuite. vas doucement ok wait and see !!!

  • Moi je pense qu’il est temps que les autorité de ce pays réagissent vigoureusement contre de telles pratiques de la part d’OSC fantoches qui risquent de compromettre la cohésion sociale. Aucune OSC n’a le droit de se substituer aux services compétentes de l’Etat et faire ces genres de déclarations.

  • J’ai honte quand on utilise la jeunesse pour des fins politiques ; Marionnettes vous êtes la honte de notre jeunesse. C’est mal placé quand vous fêtes de tel affirmations « Il n’y a jamais eu de saisie de 5 000 fausses cartes d’électeurs ». Mais c’est pas vous hooo ! C’est la faute du gouvernement de la transition par leur manque de volonté à faire la lumière sur cette affaire ; j’ai honte !

  • je pense que cette OSC a outrepassé les limites, ce n’est pas à elle de donner les résultats de l’enquête ; lesquels résultats qui restent à être confirmer par la cellule d’enquête étant donné que l’enquête n’est pas encore fini. cette OSC mérite d’être sanctionné sévèrement à la hauteur de leur mise en scène pour biaiser les résultats de l’enquête.

  • Ce monsieur est qui pour venir parler à la place de la gendarmerie ou de la police sur la saisie ou non des fausses cartes d’électeurs. Il doit être interpelé par la gendarmerie et la justice pour répondre.

  • moi je m’accuse pas ce monsieur, mais plutôt les journalistes qui ont perdus leur temps pour aller couvrir de telles âneries. ce monsieur est qui pour venir parler au nom des structures compétentes ? je demande à nos braves journalistes de mettre un peu de professionnalisme dans leur métier, car des individus de ce genre ne mérite pas d’être écouter.

  • Les autorités doivent entendre ce collectif.
    Qui pousse ce Monsieur à cette sortie idiote ?
    Il Faut dissoudre toutes les OSC qui sortent de leurs rôles.

  • ARRÊTE DE TE CHATOUILLER. TU T’AVENTURES SUR UN TERRAIN SUR LEQUEL TU ES MAL OUTILLÉ POUR TE DÉFENDRE.

  • On (MATD, CNT, gendarmerie, Kaf, Zinda, MPP)doit dissoudre toutes les OSC surtout balai citoyen avant les élections si on veut la paix et la réconciliation. Sinon dans un mois vous m’en donnerai des nouvelles

  • vous n’été pas habilité à faire ces déclarations même si vous connaissez la vérité. Votre rôle est de contraindre par tous les moyens les autorités à communiquer sur le sujet, au lieu de le faire à leur place. Personne ne va vous croit et vous devez être interpeller pour entrave à une enquête en cours.

  • nous avons tous appris l’info par la presse et même que le président de la ceni a promis que la lumière sera faite sur cette affaire. Ce qui me surprend c’est que depuis il ne nous revient pas pour nous dire comment son institution a traité ou traite la suite. Cela relève de l’incompétence ou de la complicité ou des deux voir même qu’il ait reçu des instructions comme : FERME TA GUEULE. Cette situation est tellement importante pour la suite qu’il devrait avoir honte et DEMISSIONNER.

  • Nous attendons la réaction de la CENI et de la police ou gendarmerie chargée de l’enquête. C’est les seules autorités compétentes qui doivent nous dire s’il y a eu oui ou non confection de fausses cartes électorales.

  • une organisation doit avoir la liberté de penser.nous ne devons pas nous tromper de combat.c’est a la population d’ecouter l’argumentaire et de se faire une opinion sur la sincérité des propos.nul doute kil fallait eclaircir cette affaire de fausse carte.je pense que la meilleure manière c’etait de faire la conference pour inviter les autorités en charge des elections (ceni) et des enquetes (police ou gendarmerie) a se prononcer pour eviter les contestations electorales et non faire comme sil avaient tout supervisé avec de telles déclarations.ce vrai kon voi deja le caractère partisan de cette organisation ayons le courage de le dire a moins d’etre un mauvais analyste de la situation politik au BF mai la necessité de comuniké par rapor a cette affaire de fausse carte s’imposait.SOYONS CITOYENS

  • J’ai du mal à suivre ce monsieur Ouattara qui il y a pas longtemps,roulait dans un collectif contre l’exclusion !!!mais pour ce qui concerne les soi disantes fausses cartes d’électeurs,une analyse sérieuse nous révèle que c’était une grosse manipulation du CDP-RSP pour justifier le putsch,ce qui m’a surpris par contre c’est l’ampleur que le parti UPC a donné à cet affaire qui n’en est pas vraiment une !!!je vous invite à lire le journal REPORTER du jour..on a voulu pointer un parti en l’occurrence le MPP d’en être l’auteur..mais soyons sérieux,combien coûte l’équipement du cyber qui devait servir à l’impression des fausses cartes que le MPP ne puisse pas les acheter et les installer chez un de leurs militants pour faire le travail ???à la date d’aujourd’hui pourquoi on a pas montré une seule carte ???de toute façon les autorités doivent communiquer pour lever le voile sur cette affaire qui de toute évidence était lié au coup d’état en préparation,puisque l’UPC a même parlé de mercenaires qui étaient en voie de recrutement de la bouche même de son président !!!

  • Le président de la CENI himself a informé de la saisine de 5000 fausses cartes d’électeurs par la police et il dit qu’une enquête est ouverte. Vous vous dites quoi ?Vous êtes qui ?Oubien vous pensez que le peuple est idiot, amnésique et ne suit les informations ?Pitié pour vous. C’est qui est sûre le peuple veut la vérité sur cette affaire car on ne veut plus de partis corrompus !

  • C’EST TOUT SIMPLEMENT TRISTE ET REVOLTANT QUE DES INDIVIDUS SANS CONSCIENCE SE PRENNENT POUR DES OPJ POUR FAIRE DE TELLES AFFIRMATIONS. ILS SONT QUI CES FAUX TYPES LA. C’EST GRAVE ! NOUS DEMANDONS UNE AUDITION POUR CONNAITRE LES TENANTS ET LES ABOUTISSANTS DE CETTE AFFAIRE. CES INDIVIDUS SONT LA POUR DEFENDRE QUI ?

  • ON DOIT DISSOUDRE TOUTES LES O.S.C...
    ILS VONT METTRE LE PAYS DANS DES PROBLEMES...SAUF SI LA TRANSITION PENSE POUVOIR EN TIRE PROFIT...

  • Internaute N° 11 et l’auteur de cette fausse conference de presse, pouvez vous la fermer ? Personne n’a jamais accusé un parti politique quelconque d’avoir confectionné des fausses cartes d’électeur. Ces cartes ont bel et bien été trouvées et les enquêtes se poursuivent. Pourquoi c’est vous qui vous acharnez à communiquer sur cette affaire ? Combien avez vous reçu ???

  • On est partie en droite ligne pour rentrer dans le Burkina de l’irresponsable. Laisser venir le MPP au pouvoir vous verrez, c’est l’Association des Filles de Joie du Burkina (AFJB) au compte du MPP qui enrôlera le dossier Djindjéré. A cette allure on se mettra de si tôt à regretter Blaise.

  • Si ce monsieur et son machin d’osc ne sont pas entendus par la justice c’est que l’État est complice des cas de fausses cartes d’électeurs.

  • Abdallah Ben Azize Ouattara, vous connaissez ? Si vous ne connaissez pas, sachez que c’est le plus versatile, le plus corrompu et le plus opportuniste des leaders d’OSC au Burkina. A une date très récente, c’est lui qui pilotait la "Coalition Contre l’Exclusion". Il a par exemple fait une déclaration le 4 juillet 2015 dans le faso.net, dans laquelle il fustigeait et mettait en garde certaines OSC qui demandaient le démantèlement du RSP ; donc une OSC pro-RSP, pro-CDP. C’est le même Azize qui le 4 octobre dernier, après avoir mis au placard sa CCE a créé ce fameux CPPU et avait demandé sans succès un rassemblement à la place de la révolution pour rendre hommage à Michel Kafando pour sa loyauté. Je me pose plusieurs questions : Comment le Ministère de l’Administration délivre-t-il les récépissés des associations ? Y a-t-il une enquête de moralité préalable ? Quel est ce délai du Ministère qui permet à une association "Pierre" de devenir "Paul" en si peu de temps ? Une association a-t-elle le droit de communiquer (quelque soient ses objectifs), les résultats d’une enquête en cours ? Aidez-moi, j’ai du mal à comprendre. Liberté d’expression n’a jamais signifiée anarchie encore moins anarchie !

  • Abdallah Ben Azize Ouattara, vous connaissez ? Si vous ne connaissez pas, sachez que c’est le plus versatile, le plus corrompu et le plus opportuniste des leaders d’OSC au Burkina. A une date très récente, c’est lui qui pilotait la "Coalition Contre l’Exclusion". Il a par exemple fait une déclaration le 4 juillet 2015 dans le faso.net, dans laquelle il fustigeait et mettait en garde certaines OSC qui demandaient le démantèlement du RSP ; donc une OSC pro-RSP, pro-CDP. C’est le même Azize qui le 4 octobre dernier, après avoir mis au placard sa CCE a créé ce fameux CPPU et avait demandé sans succès un rassemblement à la place de la révolution pour rendre hommage à Michel Kafando pour sa loyauté. Je me pose plusieurs questions : Comment le Ministère de l’Administration délivre-t-il les récépissés des associations ? Y a-t-il une enquête de moralité préalable ? Quel est ce délai du Ministère qui permet à une association "Pierre" de devenir "Paul" en si peu de temps ? Une association a-t-elle le droit de communiquer (quelque soient ses objectifs), les résultats d’une enquête en cours ? Aidez-moi, j’ai du mal à comprendre. Liberté d’expression n’a jamais signifiée anarchie encore moins anarchie !

  • Vraiment je suis surpris et decu que nous ne soyons pas avances en depis des sacrifices consentis par plus d’un pour l’integrite et la justice.
    Monsieur de cpp..., vous jouez la un mauvais et dangereux role a la place des structures habilite dans un etat de droit. plus de honte pour chercher l’argent ?
    j’attend des structures chargees de l’enquete qu’elles vous poursuivent pour difamation au risque de faire a l’opinion pupblique que vous etes une structure polyvalente. la justice devra faire de votre gele mal placé un sevicer ecole pour tous ceux qui sont attires par le gain facile. Dieu delivre nous de la main des mechants...

  • Ah ! Monsieur Ouattara, êtes-vous le porte parole des forces de l’ordre ou vous êtes le porte parole du Procureur du Faso ?
    En fait beaucoup d’OSC se trompent royalement dans ce pays. Vous pensez que l’insurrection et la résistance du peuple Burkinabè, respectivement les 30 et 31 Octobre et contre le putsch de Diéndéré, sont à mettre à votre actif.
    Détrompez vous les gars ! Autant un parti politique ne peut utiliser un groupe armé pour prendre et gérer le pouvoir d’Etat dans ce Burkina nouveau, autant un parti politique ne pourra surfer sur des OSC fantoches pour accéder au pouvoir.
    On sent que vous n’avez pas encore compris le message de la révolte du peuple Burkinabè !
    On vous voit venir les gars, vous n’êtes pas aussi cachés que vous croyez l’être.
    Si vous n’y prenez garde, vous finirez par mettre KO votre parti, tout comme le RSP a mis le CDP hors jeu !

  • vos déclarations vous concerne.êtes vous investie par quelle autorité pour parler au nom de la justice ? USURPATEUR DE TITRE ET DE FONCTION.

  • Mes chers internautes UPCistes pourquoi les individus qui avaient amenés l’histoire n’avaient pas saisis la police ou la gendarmerie mais plutôt à l’UPC pour dire qu’il y avait des fausses cartes par ci par là ? Les FDS ne sont pas des tono vides mais des gens qui réfléchissent.

  • Il est quelqu’un qui cherche la vérité mes amis. Je sais que vous, à l’instar de vos parrains sont couverts de honte en ce moment. Vous aviez mal monté votre coup. C’était pas bien réfléchi. J’ose espérer que l’UPC regorge au moins un cadre quand même ! Bref pour paraphraser la diendérose, je dis que ce coup des fausses cartes était le plus idiot du monde.

  • Il est quelqu’un qui cherche la vérité mes amis. Je sais que vous, à l’instar de vos parrains sont couverts de honte en ce moment. Vous aviez mal monté votre coup. C’était pas bien réfléchi. J’ose espérer que l’UPC regorge au moins un cadre quand même ! Bref pour paraphraser la diendérose, je dis que ce coup des fausses cartes était le plus idiot du monde.

  • BONSOIR A TOUS !
    Les élections sont une affaire si sérieuse que vouloir s’amuser a en parler de cette manière a travers une OSC me parait une quête du sensationnelle. Les fausses cartes d’électeurs ont mobilisé la CENI, la police, la gendarmerie et des enquêteurs qu’il est invraisemblable que ces structures se rebiffent pour permettre a une OSC de venir démentir les allégations ou les rumeurs avant le coup d’état du 16 septembre. Vous êtes sensés en savoir beaucoup et sur le coup d’état et surtout sur ses fausses cartes d’électeurs. Et pour cette raison, vous devrez être arrêtés sur le champ et entendus sérieusement. Je ne suis d’aucun parti politique et l’heure est si grave que des plaisantins comme vous et le parti a la solde de qui vous êtes doivent nous foutre la paix et rien que la paix.

  • Quand ça vous arrange c’est où sont les OSC ? Pourquoi ils ne disent rien beaucoup d’entre vous ont insisté sur le silence des OSC sur cette affaire. Maintenant quand ça vous arrange pas vous connaissez le rôle des OSC. Pour votre gouverne le rôle des OSC c’est aussi la recherche de la vérité sur tout ce qui peut être source d’une crise poste électorale. Surtout que les cerveaux de l’affaire avaient fait de cette histoire un thème de campagne alors qu’ils excellent dans les fraudes.

  • Je ne pense pas que cette OSC ait un parti ils n’ont fait que vérifier ce que vous les aviez cessé de les demander de faire. "Pourquoi les OSC ne disent rien ?" Vous n’aviez pas passé votre temps à demander leur intervention ici ? S’ils étaient sortis dire qu’ils ont vérifié et que l’histoire est fondée vous serez les premiers à applaudir et même magnifier leur patriotisme.On vous connait maintenant. Ce qui m’a plût c’est le faite que tous les partis politiques ont fait"le chien aboie la caravane passe" il n’ y avait que l’UPC qui en avait fait un problème personnel ce qui éveil même déjà la thèse du complot.

  • eiiiiiiiiii !!! eiiiiiiiiiiii !!! les enfants ont fait leur travail. Si le fait que l’histoire était fausse vous dérange tant(surement la honte) vous sortez, vous cherchez des cordes et vous-vous pendez. Vous aviez joué comme diendéré vous avez perdu ainsi va la vie, c’est la règle du jeu et la vie continue.

  • Qu’ALLAH sauve le BURKINA ! A ce rythme là le BURKINA ne connaitra que des révolutions jusqu’à se stabiliser normalement ou il périt. Quelle légitimités ces messieurs là ont pour qu’on leur donne la bonne informations concernant un bilan d’enquête. C’est normal qu’on leur dise qu’il n’y a rien à leur dire concernant les cartes d’électeurs falsifiées. A les écouter, on sait qu’on les a envoyé. Je suis arrivé à une certitude : Il ne faut pas voter un parti qui suscite tout azimut la création des OSC comme arme pour les accompagner au pouvoir. Il faut s’en méfier. Je voudrais qu’on nous dénonce toutes ces OSC fantoches affiliées à des partis politiques pour qu’on sache voter. Que ce CDP, MPP, UPC, UNIR/PS, PAREN, etc. nous seront leur dire non sans ambages ou même faire un bulletin nul. La force d’un parti politique ne doit se fonder que sur son la clarté de ses discours et son la qualité de son programme.

  • Je n’aime pas intervenir sur le net mais par fois il faut intervenir pour corriger certain déséquilibrés revanchards. Mr KOUADIO je t’avais dis depuis de changer de stratégie de campagne ton slogan "MPP est mauvais" tu as commencé depuis quand ? Depuis Janvier 2014 c-à-d depuis que ton patron était à KOSSYAM fait le bilan aujourd’hui de ta campagne. Le résultat escompté est très loin d’être atteint car Mr Roch Marc Christian KABORE malgré ta haine ne cesse de grimper dans les intentions de vote. Tu vois, les burkinabè sont des gens lucides et analysent maintenant les situations. Roch nous allons le voter et même massivement. Maintenant tu peux dire à ZEPH et autres mange-mil de votre système COMPAORE qui vous reste, de sortir manifester après la proclamation des résultats si vous êtes perdants(on est au courant) on verra.Nous aussi on est là woo ! Je vais te dire aujourd’hui "il n’y a eau pire que l’eau qui dors" vous n’aviez pas le monopole de la violence ni des insultes dans ce pays et si vous voulez une petite démonstration nous allons vous servir.Si on décide de descendre bas comme toi dans l’intox personne ne cherchera à saluer tes MENTORS.

  • il y a de quoi douter sur les compétences intellectuelles de ces types la ; êtes-vous qualifiés vous les membres d’une Organisation de la Société Politique (OSP) pour mener de telle enquête ? les résultats de votre enquête sont proportionnelles à vos compétences.
    il faut savoir tirer des leçons du passé. les CDPistes agissaient comme vous mais aujourd’hui où sont-ils ?
    Je pense que la justice doit entendre ces messieurs, on a négligé les propos d’autres personnes mal intentionnées et on a vu ce qui s’est passé il y a à peine un mois.

  • Il faut que les burkinabé soient tolérants et cherchent davantage à se cultiver. Quel est le rôle d’une OSC, sinon être un contre pouvoir. Si l’autorité publique, politique ne parle pas ; celle civile a le droit de parler, pourvu que ces affirmations soient fondées. En attendant, personne des internautes n’a apporté la preuve que l’organisateur de la conf de presse ment.
    A ceux qui attaquent ce dernier, je leur conseille d’attaquer également le journal Le Reporter qui dans sa livraison Num 176 du 15 au 31 octobre 2015 va dans le même sens.
    Sauf démenti officiel, je félicite ce Monsieur. Dieu nous bénisse

  • A l’image de cette OSC fantoche beaucoup de forumistes sont nés avant la honte. Ils se précipitent pour accréditer la présentation de cette OSC parce que ça les arrange alors que le minimum de sérieux aurait voulu qu’ils s’interrogent sur la pratique qui ne peut être tolérée dans aucun Etat de droit. Lorsqu’il y a une enquête, seules les personnes ou responsables de structures habilités sont autorisés à parler des conclusions de l’enquête quelles soient provisoires ou définitives et non laisser place à une tierce personne de le faire.
    Celui qui le fait sans autorisation est poursuivie par la justice pour entorse à une procédure en cours. Car dites-vous bien si ces gens ont vraiment les éléments de l’enquête il faut bien s’interroger comment et pourquoi. Que ça soit le comment ou le pourquoi, la structure en charge de l’enquête doit se justifier. Soit elle héberge une taupe qui a filé des informations non autorisées et il faut la démasquer et la poursuivre en justice au même titre que celui qui les a rendues publiques sans autorisation. On parle de violation du secret de l’instruction. Soit c’est la structure qui a autorisé la publication et là, c’est une dérobade et il est inimaginable que ça soit le cas car une telle fuite de responsabilité sera hautement dommageable pour la crédibilité future de la structure.
    Alors chers amis soyons patients pour la suite de cette affaire qui semble être une illustration de plus du jeu trouble de certaines OSC prêtes à tous pour se remplir les poches au mépris de toute règle de morale, de dignité et d’intégrité. Affaire à suivre !

  • inadmissible.des osc qui communique sur une affaire extremement sensible en lieu et place des autorités competentes en la matiere. on dit souvent que la nature a horeur de vide. a partir du moment où ces autorités dites competentes ne disent rien il va de soie que d’autre personnes occupent le terrain. en attendant, il faut entendre et mettre sous verrou ces tubes digestifs. si ce n’est au burkina,ds quel pays peut-on- rencontrer ce genre d’anarchie ?? que DIEU sauve mon pays..

  • M.le président du faso faites arrêter ces voyous montés par un parti pour nous distraire et communiquez franchement sur cette affaire avant les élections, ce que les gens du mpp font est très grave. Ils ne sont pas pour la paix.

  • voila. tout est clair maintenant que la transition a choisi son camp. voila pourquoi elle cherche a camoufler et tuer dans l’oeuf cette affaire de 5000 fausse cartes d’electeurs. le President de la CENI confirme aux journalistes que 5000 fausses cartes d’electeurs ont été saisies et apres une OSC (pour preparer l’opinion nationale a accepté la forfaiture) sort pour dire que c’est faux. a mon avis meme le MPP devait toute la lumière sur cette affaire si il n’était pas melé. bref, comme tout est clair que la transition veut transmettre le pouvoir au MPP je demande à Zephirin DIABRE de se retirer des elections

  • zephirin me decoit avc ses coup bas .cest pa dign .il cmptais plus sur l cdp

  • c’est du grand n’importe quoi !! en vertu de quoi s’exprime-t-il ?! Au point même de faire une conférence de presse ! lui qui, rappelons le est le fondateur du Collectif contre l’exclusion, transformé en "peuple uni" (si je me trompe que l’on me corrige)... c’est de l’opportunisme pure et simple, il cherche à manger... ça fait pitié de voir tout ces vautours autours de notre démocratie charcutée par des politiciens fourbes... que Dieu nous aide

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés