WaterAid Burkina Faso appelle à concrétiser l’objectif mondial d’accès à l’eau et à l’assainissement pour transformer notre monde

vendredi 9 octobre 2015 à 22h45min

Après l’adoption par l’ONU des Objectifs du Développement Durable, pour mettre fin à l’extrême pauvreté et créer un monde plus juste et plus durable, WaterAid Burkina Fasoexhorte les dirigeants du monde à honorer les nouveaux objectifs établis par l’ONU et à ne laisser personne de côté.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
WaterAid Burkina Faso appelle à concrétiser l’objectif mondial d’accès à l’eau et à l’assainissement pour transformer notre monde

L’objectif mondial n°6 engage les États membres de l’ONU à garantir l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène partout et pour tous d’ici 2030. L’inclusion de cet objectif est une victoire pour plus de 650 millions d’habitants de la planète qui vivent aujourd’hui sans accès à l’eau potable et pour 2,3 milliards de personnes qui n’ont pas de toilettes adéquates et décentes.

« C’est une chance unique de changer le cours de l’histoire et d’aider les plus pauvres et les plus vulnérables. L’eau, l’assainissement et l’hygiène sont des composantes fondamentales du développement : l’accès à ces services de base essentiels permettra de transformer la vie de centaines de millions de personnes. On peut y arriver, avec une volonté politique suffisante et des idées et modes de financement innovants. » a ditHalidou Koanda, représentant de WaterAid Burkina Faso.

Les 17 objectifs mondiaux de développement durable visent à lutter contre l’extrême pauvreté, les inégalités et le changement climatique, en s’attaquant notamment à la crise de l’accès à l’eau et à l’assainissement qui coûte la vie à 500 000 jeunes enfants chaque année à cause de maladies diarrhéiques évitables.

Cette situation critique compromet l’éducation des enfants et empêche les adultes de gagner leur vie. Et ce sont les femmes et les filles qui sont le plus affectées, parce que ce sont principalement elles qui sont chargées de la corvéed’eau. Elles risquent aussi de contracter des maladies à cause du manque d’eau potable, de l’absence de toilettes de base et des mauvaises conditions d’hygiène et sont plus vulnérables aux agressions si elles doivent aller se soulager en plein air.

Au Burkina Faso,en 2014, le taux d’accès à l’eau potable est de 87% en milieu urbain et 64,1% en milieu rural. Le taux d’assainissement est de 32,04% en milieu urbain et encore plus faible en milieu rural (9%).

Dans son rapportUn élément essentiel publié récemment,WaterAid a établi la liste des 45 pays qui ont été abandonnés par les pays industrialisés, ceux qui ont le plus besoin de financements pour les services d’eau, d’assainissement et d’hygiène, qui souffrent d’une insuffisance chronique de ressources financières et qui ne pourront pas atteindre le nouvel objectif de l’ONU si le secteur ne se voit pas accorder une priorité renouvelée au niveau politique et desfinancements.

Le Burkina Faso fait partie de ces 45 pays.

Dans chacun de ces pays, au moins la moitié de la population n’a pas d’installation de base sûre pour faire ses besoins.En conséquence, les sources d’approvisionnement et l’environnement sont pollués, ce qui expose les habitants à un risque important de contracter des maladies liées à l’eau ou pandémiques qui se propagent en l’absence de bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement.

Cet objectif ambitieux de l’accès universel à l’eau et à l’assainissement est réalisable, mais il nécessitera plus de volontarisme politique et des moyens financiers conséquents. WaterAid appelle spécifiquement le gouvernement à :

• mettre en œuvre le nouvel objectif mondial portant sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène pour que l’accès à ces services essentiels se concrétise partout et pour tous d’ici 2030 ;
• veiller à ce qu’il y ait des cibles et indicateurs précis pour évaluer la progression au niveau des habitations, dans les écoles et dans les établissements de santé ;
• faire en sorte que le pays donne l’exemple en y consacrant une part importante de son budget pour faciliter la mise en œuvre des programmes post 2015 en cours d’élaboration ;
• veiller à fédérer les énergies de tous les acteurs nationaux et internationaux et à identifier des approches nouvelles et efficaces pour mobiliser les ressources et assurer la qualité et la continuité des services.

FIN
Pour en savoir plus ou pour organiser une interview, veuillez contacter :

Au Burkina Faso, prendre attache avec Roch W. OUEDRAOGO, Manager en communication et appui aux OSC à l’adresse : rochouedraogo@wateraid.org ou aux numéros +226 70 74 09 75/+226 65 17 83 17.

UNE GALERIE PHOTO ET DES TÉMOIGNAGES SONT DISPONIBLES SUR :
http://assetbank.wateraid.org/assetbank-wateraid/images/assetbox/be18e811-cb38-4a67-9cad-f74356ca7a71/assetbox.html

DES ÉLÉMENTS VIDÉO SONT DISPONIBLES SUR : http://assetbank.wateraid.org/assetbank-wateraid/action/viewAsset?id=66138

Notes aux rédactions :
WaterAid
La vision de WaterAid est celle d’un monde où chacun aura accès à l’eau potable et à l’assainissement. Organisation internationale présente dans 37 pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique centrale et du Pacifique, WaterAid agit pour transformer des vies en améliorant l’accès à l’eau potable et les conditions d’hygiène et d’assainissement de populations parmi les plus pauvres au monde. Depuis 1981, 23 millions de personnes ont pu accéder à l’eau potable grâce à l’action de WaterAid et 21 millions à l’assainissement depuis 2004. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.wateraid.org, suivez-nous sur Twitter @WaterAid ou @WaterAidPress, ou sur Facebook www.facebook.com/wateraid.

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés