Saison pluvieuse : Période propice aux bonnes affaires chez les pépiniéristes

mardi 6 octobre 2015 à 03h04min

Entre Tanghin et l’hôtel Silmandé, tout le long du barrage sont exposées tel dans une vitrine naturelle, au regard des usagers, toute une variété de plantes. Et en ces temps de pluies, les pépiniéristes, vendeurs de ces plantes se frottent les mains.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Saison pluvieuse : Période propice aux bonnes affaires chez les pépiniéristes

Installé depuis huit ans aux abords de la route pavée de Silmandé, Salif Bonkoungou, pépiniériste de profession, nous confesse que la saison pluvieuse est de toutes les attentes en matière de vente. En effet, il écoule les plantes sans difficulté, en particulier les fleurs ornementales qui sont les plus demandées au point d’enregistrer par jour de chance, 10.000 à 50. 000 FCFA. Avant d’insister « le prix d’un pied dépend de la qualité de la plante mais aussi de la quantité payée ». Par contre, dit-il, « les plantes de reboisement marchent à pas de « tortue » à notre niveau. Elles profitent mieux aux entreprises privées qui travaillent en synergie avec les distributeurs des marchés ».

Les plantes à fleurs, à savoir les sapins supers, les belles du jour, les cordelines, les issoriens, ravissent la palme aux autres plantes fleuries dans le choix des acheteurs. Pourtant, le début de son commerce n’ont pas été des plus aisés. « Le démarrage de toutes activités demande du courage, l’envie voire même le plaisir qu’on ressent dans ce qu’on entreprend. Les retombées viennent avec le temps, comme on aime à le dire » a martelé M. Bonkoungou. Et depuis lors, ses journées sont quasi immuables ; le métier de pépiniériste consiste à faire les repiques des boutures c’est-à-dire prélever des morceaux de plantes appelé « boutures » sur des souches de bois sec et les repiquer dans des pots. Aussi, explique le pépiniériste, « il faut utiliser des engrais, irriguer les végétaux, les protèger des aléas climatiques. Les difficultés inhérentes au métier sont l’eau en temps de canicule et le prix élevé des pots de production fabriqués par Fasoplast ».

Ces plantes en ce qui concerne le sapin Cyprien provient d’Europe, les palmiers de la Côte d’Ivoire et du Ghana. La vente des plantes est une activité sociale qui met en contact direct avec les clients, parce que l’autre rôle d’un pépiniériste est de conseiller les clients, en fonction de leurs gouts, leurs attentes, et des soins à donner aux plantes, en fonction de leurs espèces. « Je demande toujours aux clients s’il s’agit d’une plante qu’ils veulent mettre au soleil ou à l’ombre ? Parce que très souvent la floraison peu être compliquée lorsqu’on ne fait pas le bon choix. Aussi, je les oriente vers les plantes non toxiques » a-t-il laissé entendre.

Entretenir une pépinière au point d’en faire une profession nécessite avant tout un sens aigu de l’observation, une intelligence pratique et une habilité manuelle. L’espace d’occupation pour le commerce, selon Bonkoungou, ne répond pas à toutes les normes en ce sens qu’il ne dispose d’aucun document dûment établi par la mairie. Pour corriger cette situation, un appel a été lancé à l’endroit des autorités d’autant plus qu’ils contribuent d’une manière ou d’une autre au bien être du pays. « Aux premiers responsables du pays, nous leur sollicitons un accompagnement financier, technique, mais particulièrement l’érection d’un cadre spécial pour les pépiniéristes » a-t-il formulé.

Le métier de pépiniériste est une activité qui permet, à en croire M. Bonkoungou, de subvenir aux besoins de sa famille sans trop de difficultés, si bien sûr « on a l’amour des plantes ». Comparativement aux autres pépiniéristes, ce passionné de la nature utilise des produits biologiques au détriment de ceux toxiques et allergisants concentrés dans les herbicides et insecticides.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés