Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

mardi 6 octobre 2015 à 03h19min

05 octobre 2015. Au niveau du plus grand dépôt de gaz butane de Kilwin, se forme une longue file de bouteilles de gaz vides. Certains clients attendent depuis des heures. Ils se plaignent mais personne ne se résout à partir. Tous attendent, en espérant voir arriver un camion contenant le précieux produit. Dans le cas contraire, c’est le retour au charbon de bois. Là aussi, le prix du sac commence à monter dans certains quartiers. Les responsables du dépôt ne rassurent pas non plus. Lorsqu’on leur demande s’il y aura du gaz aujourd’hui, c’est après insistance qu’ils daignent dire espérer qu’un camion viendra d’un moment à l’autre. Sans aucune conviction.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

Et, ce calvaire des consommateurs dure depuis plusieurs jours maintenant. Recharger sa bouteille de gaz butane relève désormais d’un véritable parcours du combattant à Ouagadougou. Chez les petits commerçants, les grilles contenant habituellement les bouteilles de gaz sont, pour la plupart, désespérément vides. Dans les grands centres, les longues files d’attente sont devenues le quotidien des consommateurs. Pourquoi cette pénurie ? On attend encore les éclairages de la nationale des hydrocarbures et des sociétés de distribution. Mais, ils sont plus ou moins connus. Le coup d’Etat de l’éphémère Conseil national pour la démocratie (CND) est passé par là, laisse-t-on entendre ici et là. Le putsch aurait entrainé une semaine d’arrêt de travail.
On se rappelle la passe d’arme entre la SONABHY et la SODIGAZ, il y a quelques semaines à propos de la subvention du gaz. Etait-ce un signe annonciateur d’une pénurie imminente ? Apparemment non. A en croire les raisons qui sous-tendent la pénurie que vivent les consommateurs actuellement. Selon toute vraisemblance, il s’agit encore, comme ce fut déjà le cas en fin 2014-début 2015, d’un problème de remplissage des bouteilles. Mais, le gaz, lui, est disponible. C’est surtout le coup d’Etat du général Diendéré qui aurait accéléré les choses. Pendant une semaine, les agents chargés du remplissage n’ont pu travailler. Pourtant, pendant ce temps, les populations terrées chez elles continuaient à consommer du gaz.
C’est donc que la question de la capacité du remplissage des bouteilles. La nationale des hydrocarbures avait annoncé, il y a quelques mois la construction d’un second centre remplisseur pour pallier ce problème. Mieux, certaines sociétés de distribution disent avoir les compétences techniques et les partenariats solides pour disposer de leurs propres centres remplisseurs, sous la supervision de l’Etat. D’ailleurs, l’une d’entre elles soutient avoir fini la construction et l’équipement de son centre remplisseur depuis quelques mois. Mais, elle attend encore l’autorisation du ministère du commerce qui lui permettra d’entrer dans sa phase opérationnelle. Si tel est le cas, qu’attend-t-on au niveau gouvernemental pour atténuer le calvaire des populations ? Surtout que l’Etat burkinabè encourage la consommation du gaz en lieu et place du charbon de bois qui est source de déforestation.
Il faudra aussi intensifier les contrôles pour éviter que le gaz n’aille à des destinations autres que celles prévues (par exemple servir de carburant pour les taxis). Pourquoi ne pas trouver une formule pour réduire les bouteilles qui se trouvent dans le secteur informel, aux abords des artères de la ville. Souvent sans autorisation de vente de ce produit.

Avec les files d’attente qui s’allongent au fil des jours devant les dépôts des distributeurs agréés, gageons qu’une solution soit trouvée au plus vite. Car, ce produit est entré définitivement dans les habitudes des Burkinabè des villes qui s’imaginent mal retourner au charbon de bois.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 octobre 2015 à 08:19, par LA REVOLUTION
    En réponse à : Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

    Il faut revoir notre manière de gérer les choses car si une semaines d’arrêt de travail peut entrainer une telle rupture du gaz c’est a dire même nos administratif fonctionne du jour au lendemain c’est a dire sans prévision, ni capacité a faire face a des imprévu et je suis désolé.

    pourquoi le ministre de l’industrie ne signe pas l’autorisation pour ce centre de remplissage qui n’attend que sa pour démarrer ?

    je demande a un des journaliste de lefasonet de faire un tour au niveau de ce ministère en fin de nous éclaircir sur la situation.

    sinon qu-es qui prouve que ce que le monsieur qui a dit que leur centre de remplissage est prêt est vrai ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2015 à 13:25, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

    Je demande au ministre du commerce d’être ferme dans leurs décisions car il y a des commerçants détaillants qui créent une pénurie artificielle pour spéculer sur le prix des gaz. Les entreprises de gaz doivent faire en sorte que des gens ne viennent pas prendre des dizaines de bouteilles de gaz au détriment des autres consommateurs. Il faut contrôler les ventes en procédant à l’identification de chaque acheteur par la présentation et l’enregistrement de la carte nationale d’identité. Personne ne peut acheter plus d’une bouteille de gaz par jour. Avec ces mesures, on pourra arriver à satisfaire toute la population en gaz.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2015 à 13:43, par JAN JAN
    En réponse à : Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

    Zida n’a qu’a limoger le DG de la SONABHY (son copain) comme il a fait pour le DG de la SONABEL qu’il a licencier abusivement pour pénurie de courant lors d’une réunion à Ouaga 2000.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2015 à 14:49, par Idrissa
    En réponse à : Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

    C’est quelle société privé qui a fini de construire un centre emplisseur ?
    SODIGAZ à commencé mais je doute fort qu’il puisse charger les btlles de 12.5 kg et 6kg.
    Notre seule espoir c’est le nouveau centre emplisseur de la SONABHY qui sera operationnel dans quelque jours.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2015 à 15:55, par Y.M.
    En réponse à : Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

    Pénurie de gaz butane au Burkina Faso, pas étonnant, si les autorités (la police la gendarmerie) ferment les yeux sur la consommation du gaz butane par des véhicules (taxis), en plaine circulation s’arrête au bord de la route pour changer la bouteille vide sans être inquiété.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2015 à 10:16, par HAMOC
    En réponse à : Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

    Foutaise ! ce n’est qu’une mauvaise politique ! ils vont pas me dire qu’ils n’ont pas la notion de gestion de stock ! Comment 10 jours d’arrêt de travail peut créer une rupture aussi criarde ! Ne pas résoudre ce problème de gaz c’est encourager la déforestation à travers l’utilisation du bois et du charbon !!! Il y’a quelqu’un qui ne joue pas son rôle dans la chaine !

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2015 à 16:53, par Logisticien
    En réponse à : Pénurie du gaz butane : A quand la fin du calvaire des consommateurs ?

    Je suis un logisticien de formation
    Recruter 3 ou 4 logisticiens de niveau master cela pourrait aider ces grandes societes a maitriser leur approvisionnement, consommation, les previsions, stockage , distribution....etc.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés