Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • samedi 3 octobre 2015 à 07h00min
Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

Après que le Général Gilbert DIENDÉRÉ s’est livré aux Autorités légitimes du Burkina, la Nonciature Apostolique désire apporter quelques précisions sur les événements.
Le dialogue entre le Général DIENDÉRÉ et les Autorités de la Transition, suivi également avec attention par d’autres représentations diplomatiques, était déjà en cours avant son arrivée au sein de cette représentation diplomatique et n’a jamais été interrompu.

La demande d’hospitalité pour le Général DIENDÉRÉ adressée à cette Nonciature s’est située, depuis le début, dans la perspective de sa reddition aux Autorités burkinabè dans des conditions de sécurité et de sauvegarde de son intégrité physique et dans le respect des droits humains internationalement reconnus.

Le General DIENDÉRÉ est arrivé dans cette Nonciature au moment où, toute la zone encerclée, l’Armée donnait l’assaut final à la Caserne Naaba-Koom II, autrement dit, à un moment où il aurait été très difficile de garantir les conditions dont il est question plus haut.

Les Autorités de la Transition, informées à temps réel de la présence du Général dans cette Représentation diplomatique ont, depuis le début, mis en sécurité la zone, avec discrétion et efficacité, évitant que d’éventuels problèmes puissent surgir.

Le Nonce Apostolique, avec l’Ambassadeur des États-Unis, Son Excellence Monsieur Tulinabo S. MUSHINGI, ainsi que l’Archevêque de Ouagadougou, Son Éminence le Cardinal Philippe OUÉDRAOGO et l’Ancien Président, Son Excellence Monsieur Jean-Baptiste OUÉDRAOGO, plus qu’engager une négociation avec les Autorités de la Transition se sont limités à se faire garants et à assurer que les conditions pour le respect des droits humains et de l’intégrité physique du Général DIENDÉRÉ soient réunies.

Ceci vérifié, le Général DIENDÉRÉ, comme il avait lui-même précédemment déclaré, s’est livré à la justice.

En d’autres termes, la Nonciature Apostolique, dans le respect de sa mission diplomatique et ecclésiale s’est limitée à renforcer le pont de la communication entre les Autorités de la Transition et le Général Gilbert DIENDÉRÉ.

La Nonciature tient par ailleurs à préciser que :

1. Aucune demande d’asile diplomatique n’a été faite par le Général DIENDÉRÉ à la Nonciature ;

2. Aucune autre hypothèse de solution, organiser par exemple une fuite du General DIENDÉRÉ hors du Burkina, n’a été formulée en aucun moment. Le Général lui-même, du reste, était bien conscient que cette Représentation diplomatique n’a pas les moyens pour une opération du genre, et que même si elle les avait elle n’aurait pas pu consentir à une telle demande par respect des Autorités légitimes et du peuple burkinabè ;

3. Comme cela est de règle dans le monde diplomatique, la situation a été gérée dans la plus grande discrétion dans le seul but d’éviter le surgissement de possibles complications dans la recherche, le plus rapidement possible, des conditions de sécurité nécessaires afin que le Général puisse se rendre.

La Nonciature Apostolique tient à remercier toutes les personnes qui ont collaboré au bon dénouement de la situation : Son Eminence le Cardinal Philippe OUÉDRAOGO, l’Ancien Président, Son Excellence Monsieur Jean-Baptiste OUÉDRAOGO, Son Excellence Monsieur Tulinabo S. MUSHINGI, Ambassadeur des Etats-Unis, ainsi que les Autorités de la de la Transition et le Général DIENDÉRÉ lui-même pour la confiance accordée et la cohérence démontrée.

La Nonciature Apostolique demande de la compréhension pour le fait que la présente déclaration vienne seulement maintenant. La raison est que le Nonce Apostolique s’est retrouvé à devoir travailler seul, dans cette situation délicate, sans pouvoir compter sur l’appui de l’équipe de ses collaborateurs qui n’ont pu reprendre le travail qu’aujourd’hui seulement.

À présent que la reddition du Général DIENDÉRÉ aux Autorités burkinabè a eu lieu, en syntonie avec Son Excellence Monsieur Tulinabo S. MUSHINGI, Ambassadeur des États-Unis, le Nonce Apostolique est de l’avis que maintenant il faut faire confiance en la justice et travailler pour la réconciliation nationale et la tenue d’élections d’apaisées.
Ouagadougou, le 02 octobre 2015.

Piergiorgio BERTOLDI
Nonce Apostolique

Vos commentaires

  • Le 2 octobre 2015 à 14:50, par vercingétorix En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Merci Monseigneur pour cet éclairage !
    Dieu vous bénisse !

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 14:51, par a.k.a.Z En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Vous êtes dans votre bon droit de l’avoir accueilli !
    Je n’ai personnellement jamais eu de critiques à ce sujet, et suis reste convaincu que le General se rendrait à la justice bien comme il l’a dit lui-même !
    Malgré toutes les condamnations et le caractère inqualifiable de coup d’état, j’ai personnellement aussi apprécié le sang froid avec lequel il a géré la situation : ce n’est pas un compliment mais juste un constat !
    Cela nous a bien évité une hécatombe au niveau du bilan.
    Je salue enfin la précision et la justesse de votre communiqué qui vient resituer les choses dans leur contexte.
    Bien à vous Excellence !

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 14:54, par NIDO En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Ok !!!!!!!!!!!!!!! situation délicate mais la foi l’oblige !!!!! mais je pense qu’il participait a la messe au moins ????? Si oui s’est il communié ????

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 15:05, par hibou En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    C est salutaire la démarche et très sage. Merci grandement au nonce pour cette diplomatie.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 15:06, par Dougoutigui En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Vous avez eu la chance monsieur le Nonce. Il allait vous faire un coup d’Etat pour etre le nonce du Burkina ou bien vous prendre en otage. Il était meme capable de se proclamer pape Gilbert 1er (en référence à sa date de naissance). Un conseil désormais devant une telle situation, fermez votre porte à double tour. Ce monsieur a souillé vos locaux si dignes...

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 15:24 En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Homme, souviens-toi que tu es poussière et tu retourneras à la poussière. Les évêques du Burkina avaient écrit pour prévenir contre toute tentative de modification de l’article 37. La dernière personne que Diendiéré a dit au avant de se livrer à la justice fut un (si non 2 évêques). Djibril au aussi serait en train de se confesser au près du cardinal. N’est-ce pas curieux ça

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 15:29, par Karama Amadou En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Merci beaucoup pour l’hospitalité que vous avez accordez à Diendéré. Excellence vous avez fait ce que tout bon croyant doit faire. Que le seigneur tout puissant nous donne la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 15:29, par aaa En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    A mr Djirekar Thierry MEDA dans le pays du 1er octobre 2015 ,je voudrais faire savoir que Mr Zagré ,notre Chef d’Etat-major Général des Forces Armées n’a pas eu peur de diendéré durant le putsch et surtout par rapport au Président et aux membres du gouvernement pris en otages.Car il a agi en professionnel ,surtout qu’il s’est agi de la vie même du Président de la République.S’il avait agi autrement ,le pire aurait pu se produire .Il a été patient , et même s’il a été hésitent ,tout cela a permis l’issue de la crise que nous venons de vivre.A défaut de le lui reconnaître ,il n’a qu’ à se taire .Qu’il arrête son animosité ,car si lui il roule pour quelqu’un dans l’armée c’est peine perdue .DIEU est là ,puissant et reconnaissant envers Zagré. D’ailleurs, l’histoire retiendra que c’est sous Zagré, malgré ses imperfections que le Burkiba s’est débarrassé à jamais du monstre diendéré et que plus jamais on ne parlera de RSP .Encore une fois, paix aux âmes de tous ceux qui sont morts pour la patrie.
    n’en déplaise à Thierry, le peuple est très reconnaissant envers Zagré et sa suite dans cette crise provoquée par les impies.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 15:35 En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Je savais pas qu’un terroriste avait aussi peur de la mort. quand tu tuais les Sankara et ses compagnons,les Lingani Boukary,les Zongo Henri,les Nobert Zongo etc etc.....avais-tu eu pitié d’eux ?Maintenant que tu es tombé comme un fruit pourri,après ton jugement et condamnation,il faudra qu’on te coffre dans un lieu très sûr.Je suggère la CPI à la Haye sinon ce terroriste risque de s’évader un jour avec des complicités internes et externes.Prenez ma suggestion en considération.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 15:37, par DIEU SAUVE L’AFRIQUE En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Je voudrais demander à ceux qui le peuvent de m’eclairer sur le rôle que peut jouer Jean Baptiste Ouedraogo l’ancien president dans une quelconque negociation impliquant le régime de Blaise Compaoré. Il me semble qu’il n’a jamais réussit une quelconque negociation.. Je ne sais pas si cela est lié à ses éventuelles accointances supposées ou avérées avec Blaise qui l’a d’une certaine manière réhabilite. Regardez ce qu’il proposait au moment oùBlaise voulait modifier l’article 37. JBO était en ce moment je me rappelle bien partisan du ’lenga’. Donc sincèrement les gars, que celui qui peut l’éclaire.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 15:52, par traoré En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    votre démarche est tout a fait normale et légal. pas besoin d’explication
    merci d’accompagner le Burkina Faso dans la recherche de la paix des cœurs.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 16:09, par nabayouga En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Je voudrais ajouter à la suite du 8 que je suis tout a fait d’accord avec lui car en effet sachant que le général Zagré est le frère cadet de patrice Zagré prof de philo a l’université de Ouaga , assassiné par la bande de Diendere le 15 octobre 87 , il a fait preuve de professionnalisme . Général ,vous avez tout mon respect même si au début je me posais pleins de questions concernant ce que je considérais comme une inaction coupable . C’est réparé.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 16:13, par je suis dans la révélation au nom de JESUS de Nazareth En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Scoop
    La Ste Vierge Marie nous informe tous que le Burkina Faso est la sœur jumelle d’Israël en Afrique donc celui ou celle qui tentera de s’attaquer aux enfants du frère jumeau d’Israel la trouveront sur leur chemin.....message de notre adorable Maman à faire circuler partout au Burkina Faso
    Il semblerait que pendant la détention de gilbert à la nonciature apostolique la température était tellement montée à tel point que les murs les portes les trous d’aérations et les climatiseurs brassaient de la fumée et tout ceux qui étaient làbas allaient suffoquer sauf gilbert qui riait aux éclats en disant "merci papa satan ne me laisse pas entre le mains des bénis de Dieu" mais grâce aux prières du Nonce et du Cardinal l’esprit saint est descendu et a répandu une pluie de rosée à la nonciature donc quand il a commencé à se confesser il fallait exorciser les lieux tous les soirs car satan aurait tenté vainement de venir voir son fils gilbert mais grâce à la présence de la Vierge Marie il ne pouvait franchir ces lieux saints voilà pourquoi le Cardinal a demandé que le 2octobre soit une journée de recueillement et de prières car satan leur a dit que tant que ses fils gilbert françois et blaise seront vivants lui satan les utilisera pour combattre toujours les bénis de Dieu que nous sommes !!!
    Dorénavant nous savons que nous sommes les jumeaux de nos frères d’Israel donc en tant que bénis de Dieu comportons de tel sorte que notre Maman du Ciel soit toujours contente de nous..que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent !!

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 16:17, par Tanga En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Rappresentante del santo padre, mille grazie !!!
    Sen tuti quanti fossero come i soldati che quello aveva, non si avrà avuto pace nella casa vostra !
    Mi riccordo che hanno già disturbato una messa per prendere un giornalista alla grande chiessa di Ouagadougou ; c’éra pure una personnalità del vaticano quella domenica ;
    Senzaparlare del povero prete usciso da un delinquente loro.
    Possa il tutto potente Dio farli raccontare tutti i crimini di cui sà.

    Dio ti benedica

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 16:17, par LE RUSSE En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    merci de votre franche collaboration. j’espere que vous lui avez enseigne la notion de foi. le Gal veut qu’on lui garantisse la securite, il oublie que lui a mis en insecurite tout un peuple. Bon, on fait confiance a la justice, pourvu qu’on nous que le Gal etait mentalement desequilibre pour lui donner une situation attenuante.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 16:29, par David En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Merci Excellence d’avoir géré avec délicatesse et sagesse la reddition du Gl Diendiéré. Tout se termine sans effusion de sang de l’instigateur du Putsch. Dieu soit loué !
    Que le droit soit dit sans haine ni passion, c’est le Burkina qui sortira grandi une fois de plus. Je comprends la colère des uns et des autres. s’il vous plait gardons ce qui est le plus noble et humain en nous : L’Amour et la Compassion. Le châtiment du Général Diendéré a commencé depuis le 16 septembre 2015. N’avez vous pas remarqué son regard perdu et interrogateur...Il m’a fait pensé à un certain " Cain" qui a tué son frère "Abel" sans raison valable. Vous connaissez la suite. Les 11 morts pèsent assez lourd sur sa conscience sans compter les autres morts du régime et de l’ex RSP. Que Dieu fasse Grâce au Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 16:31, par Marcus En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Prochainement , il ne faut pas accepte de tel individu , un terroriste reste un terroriste , en planifiant son putsh, a t il penser a préserver l intégrité physique et la sécurité de la population , pourquoi demande t il des gages de sécurité alors qu il a sauvagement tuer et blessé des innocents
    Je pense qu il faut refoulé ces genres d individus pour que cela serve de leçons aux futurs terroristes du peuple

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 16:33, par ELKABOR En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Avez vous bien lu, les déclarations du Nonce ? Ces gens sont bénis de Dieu !!! Personnellement bien que n’étant pas d’accord avec Blaise Compaoré (j’ai participé à toutes les manifestations de l’opposition) ni Gilbert Diendéré (j’étais à l’hôtel Laico pour protester contre le coup- d’état le jour des négociations, je n’ai eu mon salut qu’en me cachant dans les chiottes de l’hôtel) , je salue malgré tout, ces deux personnes pour avoir eu des instants de sagesse afin d’éviter des milliers de morts au Burkina Faso par suite d’affrontements. Ils ont su se retirer pour ne pas envenimer des situations qui étaient bien compromises, car sans cela les vies humaines perdues que je déplore seront beaucoup plus nombreuses aujourd’hui. Le sang froid du Général Diendéré et son appel aux putschistes de déposer les armes avant l’assaut final de l’armée mérite d’être salué à leur juste valeur au lieu des déclarations incendiaires des jusqu’au boutistes qui se répandent avec leur haine viscérale dans la presse et les réseaux sociaux. Place maintenant à la justice pour l’explication de ce qui s’est passé, avant le châtiment. Je pense que des surprises nous attendent au cours de ces procès. Je n’ai jamais été autant fier de mon pays !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 17:07 En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Moi j’ai surtout eu peur pour vs car un terroriste est imprévisible

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 18:13 En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Tout fini bien. Les enquêtes peuvent se poursuivre et les arrestations au besoin. Le Peuple veut que ce Monsieur soit jugé pour ce putsch mais aussi pour tous les dossiers sales qu’il traine depuis 30 ans. Occasion unique de balayer la maison Burkina de toutes ses souillures et d’enrôler les dossiers à la justice pour les crimes économiques et de sang. C’est à ce prix que l’on pourra en finir avec la Vérité, la Justice et, enfin, le Pardon. Ainsi, on pourra effacer cette comédie que Blaise et ses sbires avaient orchestrés lors de la journée du Pardon sans connaitre la vérité un 31 mars 2001. Je suggère que la transition avance suffisamment sur tous ces dossiers afin d’écarter tous ceux qui sont impliqués définitivement de la course aux élections avant de fixer une date des élections consensuelles. Il ne faut pas se précipiter car on ne voudrait pas, par exemple, qu’un voleur de la république, passe au travers et vient narguer le peuple en se faisant élire et siéger à l’assemblée Nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 18:21, par Francis En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Excellence merci !
    encore merci pour l’occasion que vous l’aviez accorder de régler personnellement ses comptes avec Dieu.
    c’est dans votre rôle de le faire pour tout personne qui souhaite se repentir.
    Maintenant le Général va régler ses comptes avec les Hommes.
    que la justice des soit équitable et juste.
    encore Merci que L’éternel vous bénisse d’avantage.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 20:16, par fasoen En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    merci pour ces explications !

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 20:55, par l’homme En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Je doute fort que le général soit associé à l’origine de ce coup d’état. Il a dû se résigner à porter ce chapeau plus grand que lui, comme sa tenue de général d’ailleurs, pour trouver une issue favorable au drame qui pesait sur le Faso. C’est un sentiment qui m’habite et je vous partage. Allons doucement, car le danger n’est pas parfois où on pense.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 21:26, par ba gnoumanke En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Je crois que la leçon donnée par le nonce va profiter bcp au grand frère Golf.Il n’avait pas eu la sagesse de faire ce geste de misericorde aux putchistes de 1987.Dieu lui a donné la leçon par un homme de bonne volonté.
    Monsieur le nonce benissez Dieu d’avoir été au Burkina pour traduire aux hommes du Faso l’evangile dans toute sa noblesse.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 23:03, par Sidpayétka En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    BONSOIR A TOUS !
    "La demande d’hospitalité pour le Général DIENDÉRÉ adressée à cette Nonciature s’est située, depuis le début, dans la perspective de sa reddition aux Autorités burkinabè dans des conditions de sécurité et de sauvegarde de son intégrité physique et dans le respect des droits humains internationalement reconnus."

    Cette phrase me laisse perplexe. En effet, qui a lors a bien pu faire cette demande au nom de Gilbert si ce n’est pas lui même. Il faut nous communiquer le nom de ce "bienfaiteur" si c’est un Burkinabé pour que nous lui adressions nos remerciements a notre manière. Je reste sur ma faim car comme le disait le professeur Laurent BADO, "le pire est devant nous" et dans ce cas nous nous devons d’être vigilants et plus que mobilisés mes chers compatriotes. Cette phase cache des non dits et me dérange beaucoup en tant que burkimbila. L’impunité aussi maquillée soit -elle ne passera jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2015 à 23:26, par HAD En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Merci pour cet eclairage. Sinon qu’on lisait sur MonFaso un titre qui disait ceci : Michel Kafanso milite pour une extradition du Gal vers un pays exterieur tout ça pour discrediter mon papa m’ba michel. Votre ecrit vient elucider tout. merci et que Dieu continu de vous combler de sagesse. amen.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2015 à 08:33, par Tumgum En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Internaute Elkabor, je ne voudrais pas mettre en doute votre participation aux manifestions contre blaise et dienderé ; de toute façon on ne peut pas le vérifier. Par contre, vouloir sanctifier ceux qui ont joué aux diablotins (d’ailleurs vous n’êtes pas le seul à le faire) c’est un peu trop. On ne peut pas félicitera un voleur qui a pillé et saccagé une maison parce qu’il a eu la soi-disant « sagesse » de laisser un bébé vivant dans la maison. Blaise est parti, non pas par amour pour le pays mais pour préserver sa propre vie. Les fractures au sein de l’armée dont il a parlé en étaient la raison principale. Seule une partie du RSP semblait militer pour son maintien. Tout entêtement pouvait déboucher sur sa propre perte, d’autant plus que ses officiers lui ont clairement dit qu’ils n’étaient plus sûrs de pouvoir garantir sa sécurité. . Si blaise avait toute l’armée avec lui, il écraserait le peuple,. Le syrien est toujours là pour vous le rappeler. Un homme qui aime son peuple ne le méprise pas et ne le conduit pas au désastre.

    En outre, il faut être un peu Lucide. Un général prétend qu’il n’est pas responsable d’une résistance et qu’il joue au contraire au bon conseiller à l’intérieur d’un camp. Avec la clarification on se rend compte d’une part qu’il était à l’extérieur du camp et, d’autre part, que le camp était pratiquement vide. De quels résistants parlait-il alors ? Des salamandres ? Peut-être en effet, elles sont des résistantes puisse qu’elles y sont toujours. Quand des journalistes cherchent à contacter un général en vain, et que se rendant compte de sa défaite il vient demander maintenant lui-même à être interviewer, qu’il se fait passer pour le bon dieu aux yeux de la population et qu’avec ça, il se trouve des gens pour exprimer de la reconnaissance on en devient fou. Attendez, est-ce que par hasard vous n’êtes pas sa petite amie sous un faux nom. C’est incroyable !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2015 à 09:01, par sougri En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Bon les gars maintenant que tout semble aller essayons de parler sans haine afin de se comprendre .
    Moi particulièrement se que je voudrais demander au général s’est d’être courageux et de nous dire la vérité rien que la vérité sur t’en de crimes . Aussi j’ai l’impression que le général lui même s’est laissé trompé par certains hommes politiques qui l’ont planté au milieu du gué . Dans ses différentes déclarations si vous remarqué bien j’ai l’impression que djinguéré aurait voulut se mettre à genoux pour demander pardon au peuple burkinabé ; mais je l’encourage à le faire . Ce là ne va pas réveiller nos mort , mais sa contribuera à nous apaiser .
    Alors les gars sa pénitence à déjà commencé avec tous ses regret à peine prononcé de ces lèvres . Laissons le avec sont fardeau s’il ne se confesse pas au peuple burkinabé sa n’engage que lui il mourra un jour plein d’amertume et de regrets interminable . Je souhaite qu’il vide son sac afin de mérité le pardon de ses frères .
    Les burkinabés sont ce qu’ils sont ; mais n’hésites pas à accepter un pardon demandé avec humilité .
    Vraiment dommage qu’un général de ta trampe se trompe à ce point ; je suis très écoeuré .

    Sougri de paris
    sont

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2015 à 10:00, par indiga En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Le monde est un village planétaire juste pour signifier ceci :

    il y a 15 à 20 ans, des êtres ayant bénéficié de la grâce de Dieu vont à présent découvrir la colère de Dieu. Que toute créature de Dieu ne se trompe car Personne, Personne n’est indispensable sur cette terre. Arrêtez de vous nourrir d’illusions car lorsqu’on se sent fort today, il faut projeter son état faible demain avant de poser certains actes. La traversé du désert est aussi pénible pour nos amis que pour nos soi disant ennemis.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2015 à 11:57, par André En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Bonjour Mrg. J’espère bien au moins qu’il s’est confesser avant de quitter la nonciature ? Parce que de gros péchés il en a !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2015 à 12:15, par Africa En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Merci Excellence pour cette grande marque de considération à l´endroit du peuple burkinabé et de l´Afrique ; vous vous êtes astreint le devoir d´expliquer votre geste alors même que personne ne vous aurait tenu rigueur d´avoir accompli cette mission humanitaire au profit d´un homme qui a posé un acte gravissime ayant suscité la réprobation générale. C´est une leçon d´humilité à méditer.

    Quant au Général, il a certainement tiré les bonnes leçons de notre histoire. Il s´est sans doute souvenu de cas analogues qui tournèrent à la tragédie ; en effet :

    Le 9 Novembre 1982, au lendemain du putsch du CSP1, le Colonel de gendarmerie, Nezien Badimbié, seul officier supérieur du CMPRN ayant échappé au coup de filet des putschistes, se refugia d´abord à l´ambassade de France, puis se rendit de son gré. Ramené de son domicile au camp Gl Lamizana, il sera abattu de dos sous le prétexte qu´il voulut s´enfuir !

    Le 9 Août 1983, au lendemain de l´avènement du CNR, le Colonel Somé Yorian Gabriel, ayant échappé au coup de filet des putschistes, rejoignit la garnison de Dédougou abritant un régiment de commandos. Rassuré de rentrer à Ouaga en compagnie du commandant Fidel Djebré, ils seront exécutés quelques heures plus tard au sein du conseil de l´entente sous le prétexte d´une tentative d´attaque pour les délivrer !

    Ainsi s´est enclenché dans ce pays de grande tradition de débats contradictoires dans le respect mutuel des différences, le cycle infernal d´assassinats politiques qui aura fini par atteindre le sommet de l´État en ce sombre jeudi du 15 octobre 1987 où s´écroula sous les balles meurtrières, l´icône panafricaniste et président du Faso, Thomas Sankara.

    Ce film là de notre histoire, le général Gilbert Diendéré ne l´a certainement pas oublié ; et il a bien fait de prendre cette précaution de se rendre sous la supervision d´une autorité morale et spirituelle d´une telle envergure, unanimement respectée. Il a bien fait parce que, ce que recherche les burkinabé et tous les africains, ce n´est pas davantage de sang versé, c´est surtout la compréhension des motivations profondes et savoir où est la vérité.

    Pour cela, les acteurs de la justice burkinabé ont un immense défi à relever dans la conduite de tout le processus qui conduira à un procès juste et équitable pour démontrer à la face du monde que l´Afrique n´a pas besoin de livrer ses fils à d´autres tribunaux pour dire le droit et. A ce stade, il ne s´agit plus d´une affaire burkinabé, il s´agit d´une affaire AFRICAINE. Elle doit être gérée en gardant à l´esprit que la justice de ce pays en est le porte drapeau, L´Afrique entière lui sera reconnaissante.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2015 à 15:03, par ba gnoumanke En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Je crois que la leçon donnée par le nonce va profiter bcp au grand frère Golf.Il n’avait pas eu la sagesse de faire ce geste de misericorde aux #putchistes Lingani J.B et Henri Zongo.#..etc.Dieu lui a donné la leçon par un homme de bonne volonté.
    Monsieur le nonce benissez Dieu d’avoir été au Burkina pour traduire aux hommes du Faso l’evangile dans toute sa noblesse par ce geste

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2015 à 21:20, par paix En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Je valide ce que L’interote DOUGOUTIGUI a dit.
    J’ajoute que des criminels de son genre ne sont pas des enfants de coeur. Des gens de sa tramp sont capable de vous assassiné pour prendre la fuite et sauver leur peau (il n’y a pas plus poltron qu’un assassin).
    Que Dieu vous bénisse !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2015 à 06:22 En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    c’était cela la suite logique de cette malheureuse aventure, il ne pouvait en être autrement.
    grand merci au général qui aura vite compris et éviter au peuple du burkina des morts inutiles pour une cause perdue depuis le jour où Blaise a fuit kossiam sous la pression populaire..

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2015 à 07:32, par GUINGANI Hamidou En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Ce que vous avez fait est parfait mais fallait-il pour Diendéré qui n’a jamais observé cette exigence pour Thomas SANKARA, Henri ZONGO, Jean Baptiste LINGANI, Norbert ZONGO et autres. La justice doit faire son travail mais ne pas oublier les cas cités plus haut.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2015 à 12:03, par ELKABOR En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Internaute Tumgum, vous me donnez parfaitement raison en citant l’exemple de l’entêtement de Bachar El Assad en Syrie et je vous ajoute les exemples de Gbagbo Laurent en RCI, de Pierre Nkurunziza au Burundi. Donc même si Blaise et Diendéré allaient périr dans leurs aventures, ils allaient emporter des centaines voire des milliers de vies humaines avec eux et c’est là l’essence de mon propos. Vous auriez préféré peut-etre un autre scénario en affirmant que le camp était vide au moment de l’attaque et que lui-même était à l’abri mais diantre pourquoi exposer des vies humaines à la mort certaine quand on peut les éviter,en attendant de poser les bonnes questions ultérieurement ? Pourquoi tout le monde (sauf quelques geignards) se félicite du bilan de zéro mort lors de l’attaque quand le commissaire Paix et Sécurité de l’Union Africaine nous exortait à éviter le bain de sang pendant le cours des évènements ? Enlèvez la trop grande dose de haine de votre coeur. Je suis loin de sanctifier Blaise et Diendéré comme vous l’écrivez mais les faits sont là têtus : les brins de lucidité de ces gens à des instants précis du déroulement des évènements nous ont évité le pire, malgré les discours lénifiants, encenseurs et flatteurs d’apprentis politiciens, bons à fouetter le moral des esprits faibles. Place maintenant aux explications tant attendues pour que nous comprenions les tenants et les aboutissants de ces foles entreprises, pour que réellement ’plus rien ne soit plus comme avant’ !

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2015 à 15:01, par Jonassan En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Quelqu’un demande qui est JBO ? Ce que j’en sais c’est que JBO est un militaire qui a été président du faso par coup d’Etat au nom du CSP (Conseil du Salut du Peuple). Mais à peine 2 ans de présidence qu’il a fait un discours à la télé un soir à 20heures disant "Je démissionne, l’armée à la caserne" et à la question "les bruits disent qu’un coup d’état se prépare" il a répondu "c’est tant mieux" et depuis ce jour malgré ses amitiés personnelles avec les militaires, sa constance a été : "QUE LES MILITAIRES RETOURNENT A LA CASERNE" ; il l’a dit à BLAISE par écrit vérifiable et il l’aurait répété à DIENDIERE.
    On peut tout lui reprocher, mais pour ce qui est du "retour à la caserne des militaires, je crois que personne ne s’est autant battu pour..".

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2015 à 16:36, par kidrh En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Tien le bourreau qui a peur du couteau !! Que les temps qu a connu le général ont changé en bien. En ces temps la bien des personnes ont été exécutées sans procès pour tentative de coup d etat .La liste est longue ; Sur ce forum on n oublie bien souvent de citer le colonel Didier Ouedraogo et ses six compagnons qui ont été. exécutes avec lui une nuit de 1985.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre 2015 à 15:35, par Boulanger En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Le plus grand cadeau que l’on puisse traduire à un malfaiteur c’est l’aimer et de prier pour lui afin qu’il se détourne de ses voies tortueuses. Continuons de prier pour le peuple burkinabé car ce n’est pas par nos forces et nos intelligences que nous sommes parvenus à ce dénouement heureux de la situation. Soyons reconnaissants à Dieu notre Père céleste.
    Paix et miséricorde parmi les fils et filles du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2015 à 16:54, par la plainte florissante En réponse à : Reddition du Général Gilbert Diendéré : Le Nonce Apostolique s’explique

    Dieu vous bénisse abondamment son excellence le nonce pour cette lumière.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Putsch de septembre 2015 : Minata Guelwaré est décédée
Coup d’Etat de septembre 2015 : Dans l’attente des indemnisations...
AN 5 du putsch de 2015 : « Nos cœurs portent encore les souvenirs douloureux et indélébiles... »
Procès du putsch : Les accusés condamnés solidairement à payer 947 279 507 F CFA à titre de dommages et intérêts aux parties civiles
La problématique de la liberté chez Jean-Jacques Rousseau
Procès du putsch du CND : L’audience sur les intérêts civils à nouveau renvoyée au 19 novembre 2019
Procès du putsch : L’audience sur les intérêts civils renvoyée au mardi 29 octobre 2019
Procès du putsch manqué de 2015 : Pour le journaliste Sita Tarbagdo, « les faits sont têtus »
An IV du putsch de septembre 2015 : Déclaration du balai citoyen en cette journée d’unité d’action patriotique
An IV du putsch manqué de septembre 2015 : Des Bobolais prônent la réconciliation nationale
Putsch de septembre 2015 : Quatre ans après, syndicalistes et citoyens se souviennent de la résistance opposée par le peuple
Procès du coup d’Etat : En fuite, Fatou Diendéré et 6 autres écopent de 30 ans de prison ferme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés