Inondation à Kilwin et Bissighin : Christian Aid et le réseau MARP au secours de 500 ménages

mercredi 30 septembre 2015 à 21h24min

Le 2 août dernier, les quartiers de Kilwin et de Bissighin étaient sous les eaux. Une énième inondation dans la ville de Ouagadougou qui avait causé d’énormes pertes matérielles, faisant ainsi des milliers de sinistrés. Après avoir constaté les dégâts et évalué les besoins, le réseau MARP que préside Mathieu Ouédraogo a décidé, de concert avec l’ONG britannique Christian Aid et le ministère de l’action sociale, de redonner le « sourire » à 500 ménages à travers une remise de dons ce 30 septembre 2015. Une action salvatrice qui reprend son cours après le dernier coup d’Etat.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Inondation à Kilwin et Bissighin : Christian Aid et le réseau MARP au secours de 500 ménages

C’est une bouffée d’oxygène de près de 100 millions de francs CFA en nature et en espèces que Christian Aid et le réseau MARP apportent aux sinistrés qui ont vu, pour la plupart, leurs biens emportés par les eaux et leur maison s’écrouler. Un carton de savon, un fût de 80 litres, un seau, une natte, une couverture et une moustiquaire imprégnée. Telle est la composition du don en nature remis à chaque ménage. En ce qui concerne l’opération de paiement de la somme de 27 000 F CFA à chaque ménage, elle a repris son cours après avoir été interrompue du fait du putsch de l’ex-RSP. Outre cela, les sinistrés ont été sensibilisés sur l’hygiène et l’assainissement. Enfin, les partenaires ont tenu des activités de traitement et de désinfection des zones inondées à Bissighin et à Gourcy.

Attention aux zones à risque

A la cérémonie de remise de dons, Boubacar Milougou, Secrétaire permanent du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) a joint sa voix à celles de Mathieu Ouédraogo du MARP, d’Aïssata Kabré de Christian Aid et d’Hamidou Compaoré, Président de la délégation spéciale (PDS) de l’arrondissement 8, pour inviter les sinistrés à « abandonner ardemment » les zones inondables qui constituent des « lits de mort » pour leurs familles. Pour les partenaires, les populations devraient tirer leçon du sinistre du 1er septembre 2009 qui a causé la mort d’une vingtaine de personnes.

Un appel à plus de responsabilité de l’Etat…

Secourir, c’est bien mais prévenir est mieux, a-t-on coutume de dire. Pour les donateurs, l’Etat devrait prendre ses responsabilités en mettant un point d’honneur à la prévention des désastres et la réhabilitation. Par ailleurs, Mathieu Ouédraogo a interpellé les autorités à « veiller à l’application effective des textes règlementaires en matière d’occupation de l’espace, car c’est à ce prix que nous pourrons véritablement réduire les dégâts causés par ces types de catastrophes au Burkina Faso ». « On n’est pas éternellement sinistré », conclut le président du MARP.

…et des sinistrés

C’est connu. Il est des sinistrés qui cèdent à la facilité en mettant sur le marché les dons qu’ils reçoivent. De tels actes doivent être bannis au risque d’amenuiser la générosité des partenaires qui s’évertuent à leur apporter les secours d’urgence nécessaires. Pour éviter que cela ne se produise, le président de la délégation spéciale, Hamidou Compaoré a lancé un appel aux bénéficiaires afin qu’ils fassent un bon usage du matériel.
Après Ouagadougou, ce sera le tour de Gourcy dans la province du Zandoma d’abriter la cérémonie de remise de dons à 100 ménages sinistrés.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er octobre 2015 à 00:27, par espoir9**
    En réponse à : Inondation à Kilwin et Bissighin : Christian Aid et le réseau MARP au secours de 500 ménages

    Il faut que les autorités et l’ensemble des planificateurs anticipent les catastrophes naturelles et élaborant des scénarios de résilience aux effets des changements climatiques. Il ne sert à rien de faire le tapage autour de la détresse des couches vulnérables une fois la catastrophe survenue. C’est la mauvaise façon d’apporter des solutions durables aux phénomènes des CC

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre 2015 à 05:09, par Zadane
    En réponse à : Inondation à Kilwin et Bissighin : Christian Aid et le réseau MARP au secours de 500 ménages

    Félicitation aux donateurs. L’Etat doit jouer un rôle de veille encore plus. Les zones exposées aux risques d’inondation doivent être inventoriées et surveillées. Celles qui ont déjà fait objet de deguerpissemente doivent être en veille pour éviter les repeuplements. Tout le monde a besoin d’aide au Burkina, de sorte que lorsque ce qui peut donner l’aide est découvert il est exploiter a ciel ouvert pour ceux qui sont intéressés (ce sont les plus nombreux). L’Etat doit mettre en œuvre des mesures préventives, c’est en cela que les partenaires reconnaîtront sa responsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre 2015 à 14:43, par MAXWAX
    En réponse à : Inondation à Kilwin et Bissighin : Christian Aid et le réseau MARP au secours de 500 ménages

    Merci bien aux donateurs qui sont nos partenaires de tous les jours. Nous sommes fiers des dons et des infections et traitement de locaux. Si les salles de classes sont désinfectées et traitées, nous les savons encore gré. Etendez ces actions aux autres écoles ayant abrité des sinistrés. Les partenaires qui peuvent intervenir auprès du secteur de l’éducation pour la réfection /réhabilitation des établissements scolaires délabrés ou décoiffés, seront accueillis à bras ouverts car de nombreuses écoles ont été victimes dans les différentes régions touchées par les vents violents et les inondations. Merci encore !

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre 2015 à 17:39, par lajumelle
    En réponse à : Inondation à Kilwin et Bissighin : Christian Aid et le réseau MARP au secours de 500 ménages

    Bravo à Christian Aid et au Réseau MARP Burkina pour cette initiative !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés