Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Peinture : Le"regard" d’Abraham Abga

Accueil > Actualités > Culture • • mardi 12 avril 2005 à 05h44min

Depuis le 25 mars et ce, jusqu’au 15 avril prochain, le jeune peintre Abraham Abga expose ses œuvres à l’espace "Gondwana". Intitulée "Regard", cette exposition pose les trois questions existentielles suivantes : d’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Et où allons-nous ?

"La peinture est la face visible de l’iceberg de ma pensée". Pour Abraham Abga, au plus profond de lui-même, se trouvent beaucoup de tribulations, de déchirements et de violences que seule la peinture peut permettre d’extérioriser et d’exorciser. Ses tableaux sont donc peints avec "hargne et poigne", toutes choses qui leur confèrent une valeur esthétique et philosophique intrinsèque. Sur les toiles du peintre, l’idée du regard transparaît toujours car "seul le regard permet une rétrospection, une introspection et une prospection".

Abraham qui peint depuis une dizaine d’années, n’a jamais été dans un institut des beaux arts. Qu’à cela ne tienne, sa peinture est accrochante. L’inspiration et la passion sont nées lorsqu’il a ressenti un impérieux besoin d’expérience.

"Regard" apparaît donc comme un cri dans la nuit, un sanglot raté, un rire qui s’étrangle. L’exposition est constituée de trente-cinq (35) œuvres dont "Le poids des maux", "Le cri", "Affection", "Le noyau", "La liberté"... dont les prix oscillent entre 65 000 et 175 000 FCFA. L’ambition d’Abraham Abga, c’est d’être un "maître incontesté" dans son art pour défendre partout où besoin sera, les couleurs nationales.

Arsène Flavien BATIONO (bationoflavien@yahoo.fr)
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Promotion et vulgarisation du Festival des Solidarités Internationales (FESTISOL) au Burkina Faso : Les acteurs de l’organisation en conclave à Ziniaré
Culture : Meek Man, un espoir de la musique chrétienne
Culture : Sana Bob, l’artiste qui a tout surmonté pour s’imposer dans l’arène musicale burkinabè
Musique : Maria Bissongo chante « Mousso », un hymne à la femme
Musique : La « Consécration » de Tiness la Déesse
Décès du musicien et économiste Ki Jean : Des proches témoignent
Artisanat : Instituteur de formation, Abdoulaye Ouattara fait de la teinture sa passion
Ministère de la Culture : Elise Foniyama Thiombiano Ilboudo demande les bénédictions du Mogho Naaba
Burkina : L’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres accueille 18 nouveaux académiciens
Bi Nabié, artiste musicien : « La musique peut servir de catalyseur à la réconciliation entre des fils en situation de déchirement »
Culture : « La situation du cinéma aujourd’hui, c’est comme si on tombait du 50e étage », Evariste Pooda, directeur du cinéma et de l’audiovisuel
Ismo Vitalo : De chauffeur de bus à la prison, il trouve sa voie dans la musique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés