Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.Proverbe Africain» 

Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • mardi 29 septembre 2015 à 04h44min
Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

Peuple du Burkina Faso,

Notre cher pays traverse une situation particulièrement grave. Depuis le coup d’Etat du 16 septembre 2015 que vous avez massivement rejeté, les institutions de la Transition que vous avez librement mises en place sont de retour. Elles se sont investies immédiatement à normaliser la situation et à consolider la paix et la stabilité dans notre pays, après la signature d’un accord entre les forces armées nationales et les éléments putschistes de l’ancien RSP.

Après toutes les garanties de sécurité données à ces derniers et à leurs familles, plusieurs éléments de l’ancien RSP se sont rendus et ont rejoint le camp de la raison.

Cependant, malgré les gages de bonne foi, le processus de désarmement commencé samedi 26 septembre et qui se poursuivait normalement a été brutalement remis en cause hier 27 septembre par le général Diendéré, qui a fait savoir à ses éléments que le RSP ne saurait être dissout par la Transition et qu’il valait mieux résister.

Cette résistance s’organise actuellement autour d’une poignée d’éléments putschistes, instrumentalisés par le général Diendéré, appuyé désormais par le général Djibril Bassolé.

Ainsi, cette poignée d’irréductibles a pris en otage non seulement les membres de l’ancien RSP désireux de rejoindre le camp de la raison, mais aussi le personnel des forces armées nationales chargé de l’enlèvement des armes.

Mais plus grave encore, le Gouvernement a connaissance de la mobilisation de forces étrangères et de groupes djihadistes qu’ils ont appelés à leur secours dans la réalisation de leur funeste dessein.

Face à de tels actes, qui démontrent encore une fois de plus qu’une poignée d’individus est prête à sacrifier l’avenir de notre pays sur l’autel de ses intérêts égoïstes, le Gouvernement de la Transition en appelle à la mobilisation et à la vigilance.

Peuple du Burkina Faso,

Maintenons et renforçons la mobilisation générale et le patriotisme dont nous avons toujours su faire preuve dans les moments critiques de notre histoire.

Ensemble, défendons les acquis de notre insurrection populaire, préservons les biens publics et privés, évitons les actes de représailles et la vengeance privée, rassurons les membres de l’ancien RSP et leurs familles.

Ne cédons ni à la panique, ni à la haine, ni au désespoir.

Nous avons déjà démontré par le passé que nous sommes un peuple vaillant capable de surmonter les pires épreuves.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

Ouagadougou le 28 septembre 2015

Le Gouvernement de la Transition

Vos commentaires

  • Le 28 septembre 2015 à 16:39, par bob En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Mais que veulent Diendiéré et Djibril,
    Ils vont nous trouver !
    La patrie ou la mort NOUS VAINCRONS...!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:39, par leoncer En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Mais le président doit tres bientôt mettre fin au fonctions de son SG et toutes directeurs nommés pas Blaise et compagnie urgent , c’est les mêmes qui donne les infos au RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:40, par Ariel yameogo En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Bon la cet un foutage de gueul ses gens on pris gout au pouvoir et ne veuleent plus lage le pouvoir arrete ce genre de chose le burkina na plus besoin de ca arrete de salir le nom de monsieur djibril bande d ingrat vous etes aveugle par la haine et la jalousie ce monsieur a porte haut le flambeau de notre pays pendant que rien ne nous sourriais A quand les elections donne nous la date cet tous merci le peuple n es pas votre bouc et missaire prene un decret pour installe le Mpp et on en parle plus

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:42, par ka En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Une seule question au peureux président et son premier ministre : Qui est Diendéré Gilbert qui vous roule dans la farine comme il veut ? Qui est Bassolé le voleur du denier public qui vous suce le sang ? Si vous ne pouviez pas mettre ces punaises a la MACO pour la bonne marche de la transition, il est temps que vous pliez bagages et laisser le champ libre a un vrais chef de faire le travail, qui est sa majesté le MOGHO NAABA et son peuple. Le peuple a pris trop de risque pour remettre vos fesses dans vos fauteuils, il est temps que vous soyez ferme et mettre au frais les punaises du Faso. Monsieur le président, monsieur le premier ministre, si vous dormez sur vos fauteuils offerts par le peuple courageux, c’est Diendéré et Bassolé qui vous feront gouté la soupe de la MACO. Ka farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec la jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:43, par SS 20 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    ça sera leurs dernières convulsions ! en quoi se fonde leur entêtement ? vous n’avez pas la légitimité ni la légalité et de surcroit le peuple et vous persistez alors foncez ! Lorsque Djibril Bassolé parle d’un dieu dont la justice ne failli pas c’est de quel dieu ? si c’est bien le Dieu Créateur de l’univers ,alors ne comptez pas sur lui pour provoquer la guerre civile au Burkina , rejoignez vite le camp de la paix

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:51 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Désormais ce qui va arrivé à ce pays sera la responsabilité des Forces armées dites loyalistes. Ils ne semblent pas apprendre des événements passés. C’est le laxisme après les événements des 30 et 31 octobre 2014 qui a permis au CDP et ses alliés de perpétrer le coup d’état par le biais de son bras armé qui est le RSP. C’est encore le même laxisme qu’on constate envers les putschistes. Qu’est ce qu’ils attende pour arrêter ses imposteurs au mieux et au pire les frapper et qu’on en finisse afin que le pays puisse reprendre une vie normal dans la sérénité ? Quel véritable dialogue peut-on attendre des terroristes ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:03, par Tapsoba R(de H) En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Mon DIEU !!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:03, par Gamba En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    le problème avec le désarmement ; il faut dire la vérité. Les armes du RSP n’appartient pas au Burkina. C’est les armes de Cote d’Ivoire cacher au Burkina pour échapper les sanctions de l’ONU sur les armes en Cote d’Ivoire. Diendéré peut pas donné les armes sans l’autorisation de Cote d’Ivoire. L’affaire est compliqué mais peuple burkinabè ne sait pas la vérité. la solution de désarmement est a Yamoussokro et Abidjan, pas a Ouaga.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:05 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    donnez encore un dernier ultimatum à l’issue de laquelle une guerre populaire généralisée. tous ceux qui ne sont pas avec le peuple doivent être traités comme tel ainsi que leurs alliés et leurs intérêts. Je comprends plus la position de sa majesté dont le porte parole demande aux militaires de retourner en caserne et à Michel kafando il demande la tolérance (voir site bbcafrique).
    Ici et maintenant je demande aux ancêtres de faire arrêter l’effusion du sang de leurs enfants.
    Le CEMGA doit savoir que l’usure du temps joue contre les forces républicaines.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:06, par Yaniyel En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    La seule question à se poser estde savoir pourquoi ces anciens du CDP veulent coûte que coûte demeurer au pouvoir, même au moyen d’une guerre civile.
    Que feront-ils du Burkina Faso s’ ils y parviennent ? Un etat djihadiste ou bien pour deguster tranquillement leurs fortunes ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:13, par Gle Sagesse En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Pas sérieux , ou avez vous pris cette info ? sur une page facebook ? soyez prudent je pense que notre gouvernement est trop responsable pour dire un communiqué pareil ? A moins que vous ayez vérifié.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:14, par kador En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    En fait, le général veut se soustraire de la justice en se faisant exfiltrer. C"est un signal qu’il lance au gouvernement de la Transition et à l’opinion internationale. Ce sont les derniers spasmes d’une bête blessée à mort.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:14, par Gle Sagesse En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Pas sérieux , ou avez vous pris cette info ? sur une page facebook ? soyez prudent je pense que notre gouvernement est trop responsable pour dire un communiqué pareil ? A moins que vous ayez vérifié.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:14 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    le gouvernement commence à affaiblir , Que Dieu vous assiste , le pays est en danger car aucun autorité est honnête , les hommes sont aminés de vengeance surtout le premier ministre , le peuple vous a rétabli dans vos fonctions, géré cette crise et éviter de nous rendent la vie avec des communiqués non rassurant .

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:16, par osarou88 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    C’st un petit peu triste pour le BF. Je pense pour ma part que tout le monde doit savoir elever le sens du pardon à un niveau superieur. Tout est pardonnable, oublions la politique politicienne et pardonnons-nous les uns les autres. il va falloir que la transition y compris la société civile et tous les acteurs de la crise épousent une telle culture autrement tout le monde ira tout droit au mur. C’est pas l’heure des reglements de compte,des sanctions et punitions,des gels ; hatons-nous lentement ; Seul le dialogue et le pardon nous conduiront à des elections paisibles et à la fin d’une transition glorieuse.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:17, par Kyelem Constant En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Il faut reconnaitre que ce ne sont pas les diplômes qui manquent aux Hommes du RSP, mais plutôt les "têtes". On ne récupère pas des armes dans la main des gens avec une simple signature, en leur arborant le spectre de la vengeance. Toute loi est reposée sur une force. Autrement, c’est du vent.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:17, par Cequejepense En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Très sérieusement, je soutiens la transition et la dissolution du RSP. Cependant, je n’encouragerai aucun civil à sortir encore contre le RSP. Le président Kafando est le chef suprême des armées. Le Chef d’État major des armée et là. L’armée burkinabé a suffisamment de militaires et d’armement pour faire le travail qui sied. S’ils ne peuvent pas ce n’est pas le civil aux mains nues qui pourra. Ces gens n’ont pas pitié et ne feront qu’alourdir le bilan des morts. Ils n’aiment pas leur pays. Qu’aucun civil n’aille mourir encore. Depuis octobre on a vu aucun responsable politique et aucun membre actif des OSC tomber, même pas sérieusement blessés. Aucun.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:18, par vérité no1 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Donc le général a menti qu’il regrettait le coup d’état ! On est toujours là !Je crois que cette fois-ci ça sera sa fin !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:20, par Janvier En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Mes chers bourkinabes !!!la haine et la colere et vengeance ne peuvent jamais garantir la securite d’un Etat qu’est la Bourkinafaso !!! si j’etais bourkinabes ,je lutterais pour la dissolution de ce gouvernement de haine et brutalite exorbitante !!! evitez de semer la haine entre freres et soeurs bourkinabes !!! RSP ,sont des bourkinabes ,les opposants le sont eux aussi !!! Eviter les erreurs du passe pour batir le nouveau FASO !!! Que la sagese du seigneur soit avec les bourkinabes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:20, par vérité no1 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Donc le général a menti qu’il regrettait le coup d’état ! On est toujours là !Je crois que cette fois-ci ça sera sa fin !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:22, par Rokia Boussa En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    La justice doit prendre les mesures qui s’imposent vis a vis de ces putchistes car ils mettent le pays en danger. Ces gens n’ont meme pas honte de s’allier avec les djihadistes !!! Ca va leur couter cher ; le savent-ils ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:25, par Janvier En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Mes chers bourkinabes !!!la haine et la colere et vengeance ne peuvent jamais garantir la securite d’un Etat qu’est la Bourkinafaso !!! si j’etais bourkinabes ,je lutterais pour la dissolution de ce gouvernement de haine et brutalite exorbitante !!! evitez de semer la haine entre freres et soeurs bourkinabes !!! RSP ,sont des bourkinabes ,les opposants le sont eux aussi !!! Eviter les erreurs du passe pour batir le nouveau FASO !!! Que la sagese du seigneur soit avec les bourkinabes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:27, par Bahiya En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Bonsoir à tous, je suis désolé de la façon dont les choses se passent. S’il ya de la résistance du coté du RSP, c’est peut-etre qu’on ne leur laisse pas le choix que de se défendre. Et tout etre humain a besoin de respect quelle que soit sa faute. Et n’oublier pas que si le RSP est détesté c’est parcequ’il a trop utilié la force plus que la justice. Ne faisons pas comme eux sinon........

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:30, par Janvier En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Mes chers bourkinabes !!!la haine et la colere et vengeance ne peuvent jamais garantir la securite d’un Etat qu’est la Bourkinafaso !!! si j’etais bourkinabes ,je lutterais pour la dissolution de ce gouvernement de haine et brutalite exorbitante !!! evitez de semer la haine entre freres et soeurs bourkinabes !!! RSP ,sont des bourkinabes ,les opposants le sont eux aussi !!! Eviter les erreurs du passe pour batir le nouveau FASO !!! Que la sagese du seigneur soit avec les bourkinabes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:31, par philo En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Diendéré, Djibril, si vous aimez votre pays ne le détruisez pas. Vous avez dirigé ce pays pendant 27 ans mais le camp d’en face n’est pas mort pourquoi vous refusez de vous mettre à l’écart ? Vous avez montré au peuple burkinabè que vous êtes vraiment les forces du mal. Même si vous êtes des franc maçons et ne connaissez pas Dieu, sachez que c’est la puissance de Dieu céleste qui agit à la place du peuple. Si vous tenez tête à Dieu vous allez le regretter, revenez sur terre parce que nous avons besoin de la paix pour booster notre développemnt

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:31, par Flanzon En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Si c’est vraiment une poignée d’hommes de DIENDIERE qui fait autant peur à toute notre armée avec tout ce nouveau matériel, tant pis pour nous. Qu’attend l’armée pour les neutraliser ? On peut pas faire des omelettes sans casser des œufs, Monsieur le chef d’état major général des armées !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:31, par Yacouba En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    terribles généraux Diendéré et Djibril ! ils sont en train de confirmer qu’ils sont vraiment des chefs terroristes. Que la transition ne commette plus l’erreur de négocier avec ceux là. qu’on les arrête d’abord, les enquêtes suivront. Comment des terroristes peuvent-ils prendre en otage tout un gouvernement et circuler librement après sans penser qu’ils sont intouchables ?
    tant de pardon de la part de la transition s’apparente à du laxisme alors que ce n’est pas le moment. le moment est très délicat. alors gérer les situations avec rigueur et raison pour nous sortir de ce malaise.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:33, par HORUDIAOM En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Qu’est ce qu’on attend pour arrêter Bassolet et Diendéré. Nous savons que Diendéré Gilbert est un apatride et un vaurien. Ce qui compte ce sont ses intérêts. Mais celui là qui étonne est Djibril Bassolet. Un vrai traitre qui évoque le nom de dieu quand on gèle ses avoirs. Des vrais salopards. C’est le même dieu que tu évoques qui va vous payer cash. Ils ne méritent pas leur titre de général. Des généraux de salon, qui ne savent rien faire si ce n’est assassiner leur compatriote, piller les richesses du pays, violer les femmes des gens et braquer des banques. Bande de lâches

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:35, par Yibi En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Attention a la manipulation. Toute personne lucide devrait sentir un début de manipulation de la part des autorités de la transition. Restons vigilants. Nous voulons une date des élections avec ou sans les exclus.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:37, par TOUMA En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Mr le Generale le peuple te demande pardon ! j’écris ce SMS avec les larmes aux yeux.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:37, par L’alternateur En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Bonjour chers internautes,
    SANS INCLUSION NOUS ALLONS TOUT DROIT VERS L’APOCALYPSE.
    EXCLUSION ENTRAÎNE EXPLOSION ET EXPULSION. LA TRANSITION DEVRAIT SE CONCENTRER SUR SA MISSION D’ORGANISER DES ÉLECTIONS LIBRES, INCLUSIVES, PARTICIPATIVES, APAISÉES ET OUVERTES.
    AUTANT SORTIR UN DÉCRET POUR PROCLAMER LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE AU MPP DE ROCK

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:46, par Loupe En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    La Transition a bel et bien le pouvoir et la legitimite de dissoudre le RSP. Le President de la Transition est le President du Faso avec toutes les prerogatives de PF. Le Gouvernement de la Transition egalement a tous les pouvoirs et la legitimite du people a travers la charte de la Transition.
    Diendere tient a mettre le feu au pays parce que lui, son patron et d’autres ont perdu le pouvoir. APRES NOUS, LE DELUGE ! C’est cela son message.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:46 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    J’espère vraiment que ça ne vient pas de nos autorités. Ça manque de responsabilité et c’est plein de vengeance avec exposition des vies civiles. Ne créons pas la guerre la ou dieu lui même tout puissant ne la pas mise. Attention donc et soyons plus responsables.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:48, par seydou En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Dieu nous assiste et que la sagesse habite nos autorités et populations. Nul n’est et ne sera au dessus du peuple. si des ’demi-dieux’ invoquent aujourd’hui la justice divine pour la Burkina, qu’ont-ils fait pour que cette justice divine leur soit favorable. sachons nous taire quand nous n’avons rien à dire car ce n’est pas le moment de distraire le peuple. Djibril, expliquez oui ou non si vous êtes impliqué au coup de force du RSP et demandez pardon s’il le faut.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:48, par zaY En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Ca sent un gouvernement aux abois. Quand vous preniez le decret de dissolution, on vous croyait bien rassuré d’avoir la politique de vos moyens. Quand vous commanditiez une commission d’enquête sur le coup d’Etat, on vous voyais venir avec des arguments juridiques et des preuves sur les personnes impliquées. Quand vous avez , par votre ministre de la Justice commencez à sanctionner des personnes et des partis politiques sans avoir donner de preuves , on sent alors que vous allez dans une dérive qui mettra notre pays en péril.
    Quand vous surfez sur les troupes étrangères djadistes pour mobiliser la population contre le RSP, on sent un gouvernement incapable. Que ce soit des forces de l’intérieur ou de l’extérieur, vous avez jurez de nous protéger. Faites votre travail et circuler. Ou alors, libérez les places pour d’autres de plus capables.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:48, par KABORE Rawelgué Gaston En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Heyi RSP ! Ne prends pas un Naam que tu ne pourras pas bouffer dans ce monde. L’expérience te l’a prouvé il ya quelques semaines. Et toi DB qui disait avoir choisi de ne pas t’allier à ceux qui nous ont massacrés les 30 et 31 octobre !!!! C’est toi qui orchestre tout maintenant ? On te croyais mieux que DIENDERE, plus digne, plus juste, plus solidaire de ton peuple. Tu aimes la vérité plus que le mensonge. Mon frère, à te voir on sait que tu n’es pas méchant en soi, alors, ravales ton orgueil libère ton peuple qui a fait de toi un Général de son armée. Ne lui fais pas regretter cela, car je ne te crois pas si ingrat. Ne lies pas ton sort à celui de DIENDERE. STP, laisse DIENDERE assumer ses crimes de 30 ans. Ne te confonds pas à lui afin que nous sachions respecter ta personnalité. Tu pourras sans doute te présenter aux élections prochaines en 2020. Ravale ton orgueil, ravale ton orgueil, GENERAL. La paix du peuple est entre tes mains.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:53, par Windpouiré En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    DIEU BENISSE LE FASO

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:57, par Thomassankara En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    ATTENTION A LA MANIPULATION.
    JE SENS QUE LE GOUVERNEMENT DE LA TRANSITION EST ENTRAIN DE MANIPULER LE PEUPLE. A T ON DES PREUVES DES ELEMENTS DJIHADISTES A NOS PORTES.
    RESPECTONS LE PEUPLE BURKINABE

    PERSONNE N A LE MONOPOLE . NOUS SAVONS QUAND CELA COMMENCE. MAIS NOUS NE SAVONS PAS QUAND CELA VA SE TERMINER.
    REJOIGNONS LE MOGHO NABA QUI EST UN HOMME D ETAT
    KAFANDO NE PEUT PAS GERER LE BURKINA. IL EST DEPASSE. IL N APAS LA STATURE D UN HOMME D ETAT.
    MEFIONS NOUS DE ZIDA (Ancien RSP) qui travaille pour lui et avait une tentative de coup d’état dans sa poche.

    _

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:57, par patriote En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    La transition nous montre son incompétence dans la gestion du pouvoir public.à quoi rime cette déclaration ? Nos frères ce sont sacrifier pour vous remettre le pouvoir et vous passez votre temps à faire des déclarations (le gouvernement, et le chef d’etat major).il est temps de jouer à la fermeté et aux actes ! !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:57, par Simple lecteur En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Il est tant de sauver le pays. Le peuple n’existe plus du moins il semble qu’il y a plusieurs peuple actuellement au Faso. La transition est la cause, le RSP le catalyseur, la réaction c’est le push, la conséquence, c’est la haine la discorde, la vengeance.
    Si vous ne reflechissez pas avant d’agir, et que vous sortez defendre une partie de la Patrie, je crois sincèrement que vous aurez gachez vos vie. Jeunesse du Faso, vous avez de l’avenir, eloigné vous des mouvements politique, concentrez vous sur votre reussite professionnelle, et un jour Dieu pourvoira à votre succès.
    Si je devrais noter la transition je mettrai 8/20 je peuple vous a donnez toute leur confiance, pour construire un burkina nouveau, mais vous avez prefere, organiser la discorte, affaiblir la cohesion, et maintenant vous desirez ne pas organiser les elections, tant pis ! Donnez une date d’election, corriger le tire :

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:00 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Cest juste de l’acharnement contre Djibril Bassole, arretez vos affirmation sans preuves.C’est trop facile d’accuser.Actuelement ilsuffit de dire que le General Honore, ou n’importe qui est melle et tout le monde y croit. Salif Diallo,tu sais tres bien qui je suis.Arretes d ;instrumentiliser et d’exploiter les situation pour tuer vos adversaires politiques.Si tu ne me crois pas, ton derieres va sortir comme on le dis,tout le monde saura qui tu es reelement.je rentre a Ouaga demain de toute facon.On saura reelement ,qui tu es ainsique votre Candidat Rock.la face cachee que vous ne presentez pas sortira.vous etes libres de considerer ou de ne pas considerer. Les preuves vont parler.Web master ,passez mon message.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:02, par Moktar En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Ce qui se passe prouve que les personnes recalées ne doivent pas participer à ces élections et que le RSP doit être totalement démantelé avant ces élections. Sinon ils (RSP et alliés et commanditaires) n’accepterons jamais des élections véritables dans ce pays. Avant les élections le peuple tout entier a montré qu’il ne veut pas du RSP. Et comme Djibril et Collabo savent que sans le RSP ils vont durer avant d’acceder au pouvoir, donc ils tentent le tout pour le tout ! Mais nous sommes toujours là ! Burinabé, Plutot mourir debout que de vivre à genoux sous la "férule humiliante du RSP" comme le dit si bien le Ditanyè (notre hymne national) !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:03, par Lynn Hien En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Désespoir quand il tient les disciples du diable ! Ils ne savent même pas être de bons perdants, comme si eux étaient des surhommes. La main de Dieu est sur le Burkina, mais eux remplis du mal sont aveuglés par la folie. Etaient ces apatrides imbuent d’eux mêmes qui se pavanaient partout en médiateurs et autres ? Ils sont en train de précipiter leur sort.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:05 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    L’ultimatum doit être aujourd’hui avant de le déloger de gré ou de force tout en arrêtant Bassolé. N’attendez pas qu’il se renforce avec des mercenaires ou des djihadistes terroristes pour semer le désordre aux 4 coins du pays !!! ON NE NEGOCIE PAS AVEC UNE BANDE DE TERRORISTES ! La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:05, par confident En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Cest juste de l’acharnement contre Djibril Bassole, arretez vos affirmation sans preuves.C’est trop facile d’accuser.Actuelement ilsuffit de dire que le General Honore, ou n’importe qui est melle et tout le monde y croit. Salif Diallo,tu sais tres bien qui je suis.Arretes d ;instrumentiliser et d’exploiter les situation pour tuer vos adversaires politiques.Si tu ne me crois pas, ton derieres va sortir comme on le dis,tout le monde saura qui tu es reelement.je rentre a Ouaga demain de toute facon.On saura reelement ,qui tu es ainsique votre Candidat Rock.la face cachee que vous ne presentez pas sortira.vous etes libres de considerer ou de ne pas considerer. Les preuves vont parler.Web master ,passez mon message.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:06, par ka En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    L’alternateur intervenant 31, le pays brulera avec des personnes comme vous. S’il faut que le Burkina brûle, il brûlera, mais pas un tripatouilleur d’un article de loi dont sa lettre et son esprit interdisent tout président prédateur de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs, comme candidat au présidentiel 2015. La répression et les chantages sont terminés. Les coups de forces sont enterrés. Que ça soit Diendéré qui veut mourir en pauvre martyr, que ça soit Bassolé qui veut le suivre, le peuple et sa jeunesse vieillira que ça soit ainsi pour un Burkina qui cherche son chemin de paix et d’émergence.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:09, par Flanzon En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Si c’est vraiment "une poignée d’hommes de DIENDIERE" qui fait autant peur à toute notre armée, nous sommes foutus ! Avec tout ces nouveaux armements reçu du RSP, je ne sais plus si c’est le militaire qui a peur de la mort ou le civil. On ne peut pa sfaire des omelettes sans casser des oeufs ! Ou bien le chef d’état major général est aussi complice des putchistes ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:12, par Burkinabe En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    S’il vous plait, pourquoi diedere est t’il libre ? pourkoi le gouvernement negoci telment ? un coup d’etat manque = arrestation imediat , suivi de pendaison.......pourkoi negocier avec ces gents la ????? pourquoi ???????? mon gouvernement est entrain de faillirrrrrrrrrr........

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:14, par Ouvronslebonoeil En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Attention aux manipulations dignes de rouleurs de farine. Si vous avez des preuves palpables, montrez les nous ne serait-ce qu’à travers les journaux. Vous appelez le peuple à la résistance ? Que peut-il y faire ? Vous utilisez nos enfants qui vont se faire canarder pour que vous puissiez encore passer des milliards sous la forme de marché de gré à gré ? Qui d’entre vous s’ est privé de son salaire d’un seul mois au profit des parents, veuves ou orphelins des martyrs ? Mon coeur saigne en voyant certaines personnes fossoyer en si peu de temps nos maigres ressources et bafouer la dignité de ces jeunes tombés au combat parce qu’ils aimaient leur patrie. Cupidité et opportunisme à l’honneur...

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:29, par burkindi En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Analysons les faits !
    accepteriez vous que le violeur de votre fille ou l’assassin de votre fils puisse venir s’assoir au grin de thé comme si de rien n’était ?? il n’y a pas d’exclusion mais simplement une sanction inéligibilité ! de surcroit pour des gens qui ont 20 voir 30 ans de gestion( maires ministres députés) derrière eux ! c’est quoi cinq ans de retrait ? quand même en travaillant matin et soir, le Burkinabé moyen ne pourra avoir ce que vous avez amassé en un an !
    y a t il pas une autre manière de servir son pays ??? en Association, en ONG en créant des emploi avec l’argent volé ? tout le monde ne peux pas être dirigeant à une haute sphère gouvernementale !
    Comment sacrifier une Nation sur vos interêts égoïstes !
    La Transition joue la démocratie ! les fauteurs de troubles Gilbert et Bassolé savent que en d’autre temps Blaise à la place de Kafando les aurait éliminé physiquement ( Dieu me pardonne) ; qu’ils arrêtent donc leurs sabotages.
    Pour finir je pleure ceux qui suivent ces gens du cdp,et les rebèles du RSP..ceux qui vous entrainent eux l’avenir de leurs enfants est tracé , vous suivez bêtement....
    que DIEU ( pas celui de la rose croix de DB ) nous protège !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:05, par Vincent En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Pourquoi le général Diendéré certains officiers et soldats du RSP ne veulent pas désarmer ?
    Il faut savoir comment ; pourquoi et par qui ils ont été formés.
    - Tout le monde sait que le RSP est le fruit que Blaise a produit pour sa sécurité personnelle comme s’il se sentait menacé dans son propre pays, enfin, lui seul sait pourquoi il ne se sentait pas en sécurité dans son pays.
    - Tout le monde sait aussi que les soldats du RSP ont été utilisés par Blaise et ses officierspour inter venir dans des pays étrangers comme la Sierra Leone, le Libéria, etc...Le RSP a été utilisé aussi pour fomenter des attentats, des assassinats de personnalités pas seulement au Burkina (souvenez-vous de l"assassinat de Mr. Kinda en RCI). Le RSP a servi de foyer pour la formation de soldats des pays voisins comme la RCI, le Togo, le Bénin, etc...
    Avec les médiations mener dans les pays de la sous région par Blaise et ses oficiers principalement du RSP, le RSP est devenu un instrument d’enrichissement, de pression pour leur permettre de vivre dans l’impunité.
    Qui a contribué à la formation des soldats du RSP ? Nous ne pouvons parler de contribution financière ou logistique mais c’est connu que des ambassadeurs de France, mettant la main à la pâte, ont formé en y participant physiquement, les soldats du RSP. L’ambassadeur Portiche formait aux arts martiaux les éléments du RSP et de la police ; le général Beth ex chef de l’armée française stationnée en RCI et affecté comme ambassadeur au Burkina , fin 2010, début 2011 pour entre autre organiser par la création d’un couloir pour l’armée française en vue de son intervention en 2011 en RCI. C’est d’ailleurs de ses mains qu Diendéré a reçu la plus haute distinction française (pour service rendu ?), la Légion d’Honneur.
    C’est donc dire que le RSP a été formé dans le but de fabriquer une armée de mercenaires, on sait que les mercenaires ne se reconnaissent pas de patrie. De toute évidence, avez-vous déjà entendu même durant ses campagnes électorales Blaise parler de la patrie, de l’amour de la patrie ? Il en est de même pour ses proches alors, les créateurs du RSP !
    Le RSP a été créé rien que pour s’enrichir et assuré l’impunité de ses créateurs. De toute façon, les richesses qu’ils ont amassées ne sont point au Burkina (leur supposé pays), ils les investissent dans des pays étrangers, même dans des parcs animaliers en France, le peuple du Burkina n’a qu"à crever, peu leur importe, ils n’aiment pas leur pays encore moins leur patrie, c"est l’argent qu’ils veulent ici prendre par la force.

    Le Peuple Burkinabè doit s’attendre à tout de ces mercenaires, de ces apatrides, ils vont faire appel à tous les malfrats qu’ils ont aider pour revenir et s’asseoir au pouvoir. La grande mobilisation populaire à sonné.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:09, par moussa kabore En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Il faut arrêtez vos connerie car il faut être responsable car les militaire vous ont écouté mais vous exagérer arrêtez avec ca ont est fatiguez aller vous aller mourir moi je ne sort pas

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:29, par Kakalga En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    HAHAHAHA ! voici des gens qui reflechissent toujours en retard. Incompetence ? je ne crois q ts ces gens du gouvernement soient incompetents ca mm !
    Ou soit la transition voudrait monter le peuple pour avoir une transition à vie sinon je ne peux pas comprendre que des gens que vous accusez de vouloir destabiliser un pays sont la sans crainte. Si les acteurs de la transition ont vraiment des preuves contre ces gens ou bien ce sont des dieux. Demander à Lingani et Henri zongo !! Demandez à Ouali !!
    Et ce sont quelles forces etrangeres qui n’ont pas de nom. Ecouter ne jouez pas avec les enfants des gens. Si vous etes competent, je crois qu’il est temps de debarasser le planché.
    M’Ba michel a montré ses limites et continue de s’en foncer. Si tu es fatigué c’est mieux d’aller te reposer car gouverner ne consiste pas seulement à faire des discours poignant mais aussi agir. Ces types de discours doivent rimer avec l’action. Les gens se sacrifient pour vous et vous etes la pour dormir.
    SVP, commencer à securiser toutes les frontieres du pays avec des fouilles sans etat d’ame. Toute personne prise avec une arme doit disparaitre sans trace !
    Je ne sais pas quoi car je suis tres depasser par ces evenements

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:32, par Amenan En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Le peuple a déjà fait sn travail. Qu’attendez vous pour mettre aux arrêts le général dienderé. La transition serait tenue pour responsable si toute fois des gents venaient a être tué par ses terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:36, par LB En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Si BARRY a été aperçu au Premier ministère, une telle aberration venant du gouvernement de la transition n’est pas étonnant. Si la honte pouvait tuer !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:37 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Beaucoup de forumistes sont à coté de la plaque. Il y a des enjeux qui ne disent pas leurs noms faites un point des déballages dans les journaux (Evenement, Mutation, Courrier confidentiel, lettre du continent, réactions du Côté d’Ivoire, du Mali). Quitter le camp Naba Koom c’est un début de déballage des secrets. les officiers de l’armée régulière n’ont pas autant de sous que les soldats du RSP qui circulent avec des V8.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:43, par Doyigbé Adrien Vitou En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Il semble que depuis l’insurrection populaire certains dont Guegueré et Djibril BASSOLET non rien compris. Le désarmement du RSP est demande du peuple. Que cela leur plait ou non il en sera ainsi. Si il y’a présentement des difficultés sachet que les Guegueré et autres ne sont pas des enfants de cœur. Pour ses lâches, le dialogue se trouve au bout du canaux.
    D autre part ce qui ont fait des commentaires parlant d’exclusion en disant que c’est une bombe à retardement, je leur dit que plus que tout c’est l’impunité qui plutôt une bombe à retardement. D’abord qui à exclut qui ? N’est pass le l’ODP/MT devenu CDP qui à exclut les autres en faisant des achats de conscience et de voix pour se maintenir au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:46, par March En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Que Dieu vienne à notre secours !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 20:51, par anti osc En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Au prochain Conseil prenez le degre pour mettre le MPP au pouvoir.
    Cette declaration est la plus stupide de l’histoire du pays. Ce papier empechera les investissements au pays sur les deux ans le cout du risque etant eleve.
    Vous mettez des peaux de banane sur la route du futur president.
    Aucunes preuve que de la haine et de la manipulation.
    Vous aussi bien que les osc, le rsp, le cdp, et le mpp alley detruire le pays.
    franchement des peres et meres de famille peuvent pondre un text comme ca.
    Que Dieu nous assiste.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 21:08, par Danton En réponse à : Des djihadistes !??

    Gouvernement de la Transition, vous êtes des incapables. Si l’armée loyaliste ne peut pas désarmer une poignée de bandits armés, n’allez pas nous sortir des histoires à dormir debout de djihadistes. Je n’aime pas Djibril, mais de là à ce qu’il importe des djihadistes...Il fallait arrêter Diendéré ou à tout le moins le mettre en résidence surveillée. Mais il vous inspire une telle peur que vous donnez l’impression d’être aux abois. C’est pitiant. Vivement qu’on aille aux élections pcq je suis fatigué de voir vos tronches de minables. Et arrêtez de faire peur aux honnêtes citoyens pour rien. Le pays doit avancer. Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 22:01, par Ciceron En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Vraiment dépité de notre gouvernement ! Ça ce n’est que de l’amateurisme politique. Y’a pas d’autres mots. Je reconnais bien la patte de Zida dans cette affaire, peut être meme celle de Barry vu qu’il a été aperçu à ce conseil des ministres. Comment tout un gouvernement, avec de soit disant intellectuels peuvent faire une telle déclaration ? Des accusations gratuites encore sur la base de rumeurs. Sinon quelle est la preuve de ce que vous avancez ??? Loin de moi l’idée de défendre Diendéré ou Bassolé mais quand même ? Avouez que c’est trop facile de les accusez comme ça ! Surtout sans preuve ! Et faire ressortir la hantise du péril djihadiste pour plonger le peuple dans la psychose ! Tout ça juste pour un agenda caché derrière. On en a vraiment marre de vos bavures politiques. La politique est un art, et il ne s’apprend clairement pas au RSP on dirait (pour Diendéré, Zida et Barry). La population n’est pas bête. Il faut au moins étoffer votre argumentaire sinon, encore une fois, c’est tout simplement RIDICULE. Je vous assure que cette déclaration va encore décrédibiliser le gouvernement de transition (et nous avec) a l’international.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 22:07, par Ciceron En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Vraiment dépité de notre gouvernement ! Ça ce n’est que de l’amateurisme politique. Y’a pas d’autres mots. Je reconnais bien la patte de Zida dans cette affaire, peut être meme celle de Barry vu qu’il a été aperçu à ce conseil des ministres. Comment tout un gouvernement, avec de soit disant intellectuels peuvent faire une telle déclaration ? Des accusations gratuites encore sur la base de rumeurs. Sinon quelle est la preuve de ce que vous avancez ??? Loin de moi l’idée de défendre Diendéré ou Bassolé mais quand même ? Avouez que c’est trop facile de les accusez comme ça ! Surtout sans preuve ! Et faire ressortir la hantise du péril djihadiste pour plonger le peuple dans la psychose ! Tout ça juste pour un agenda caché derrière. On en a vraiment marre de vos bavures politiques. La politique est un art, et il ne s’apprend clairement pas au RSP on dirait (pour Diendéré, Zida et Barry). La population n’est pas bête. Il faut au moins étoffer votre argumentaire sinon, encore une fois, c’est tout simplement RIDICULE. Je vous assure que cette déclaration va encore décrédibiliser le gouvernement de transition (et nous avec) a l’international.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 22:08, par justement juste En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Poste 42 vraiment aide nous. C’est pas normal que la transition prenne partie. La transparence n’est plus garantie aux élections et tant pis à notre révolution. Il faut qu’on deshabille le mpp pour que les gens découvre leur plan macabre de fraude.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 23:23, par Panga En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Je suis desole, je sent quelque chose d,anormal avec cette transition. Leur action apres le coup d’etat, prouve qu’ils ont peur de gilbert diender’. En plus le fait d’accuser certains menbre du CDP dans la precipitation n,arrange pas ici. Le president kafando, et son chef d,etat major nous decoivent. Avez vous peur de diendere ou etes vous de connivance avec lui dans ce coup ? J’en doute reellement. Je sent quelque chose de louche. Pourquoi etes vous alors incapable de l,arreter et vouliez que la population sorte encore prendre des balles ? Les jeunes ne sortez plus.Nous on fait que mourir et vous, vous manger trois fois par jour. Soyez modit si vous avez trahis le peuple. Que la terre vous refuse si vous nous avez trompez transition de kafando. Que les ancetres vous bastonent jour et nuit jusqu,a la fin de vos jour sur terre et que l,enfer vous engloutis a jamais. Car vous etes plus pire que blaise. Bande d’incapable de transitaires sans couille et surtout tres peureuse.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 23:25, par Candobi En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Ce communique montre clairement que le gouvernement a commencé a appliquer une politique de "Paniquer pour mieux régner". On vous vois venir. Ngow !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 05:27, par Massoud En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    A travers ce message, le gouvernement seme la haine, la panique au sein de la population.
    Pourquoi monter des Burkinabè contre des Burkinabè ? Que recherche reellement le gouvernement ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 05:35 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    donc le général le moins intelligent de l’histoire ayant fait le coup d’état le plus idiot
    de l’histoire pense continuer la bataille tout en sachant qu’il a perdu la guerre.
    honte à lui et ses hommes.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 05:36, par Nagandbiiga En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Toutes les chancelleries ont crié : DÉSARMEMENT !! Toutes les institutions interafricaines et internationales ont CRIE : DÉSARMEMENT !! Aujourd’hui, on entend retentir le silence des institutions internationales et des chancelleries étrangères au Burkina. Est-on entrain de marchander sur notre dos ? Gardons les yeux ouverts car au moindre clin d’œil, sera celui de trop ! "On ne tue pas le serpent venimeux d’un seul coup de bâton ni avec hésitation... surtout lorsque vous avez à faire à l’hydre" !!

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 06:18, par HAROUNA KOUANDA En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    GENERATION CONSCIENTE LEVER VOUS DES QU’IL EST TEMPS :
    SINCEREMENT NOTRE GOUVERNEMENT DE TRANSITION S’EST DEVIER DE SON ULTIME ROLE QUI ETAIT DE NOUS BATIR LES SOCLES D’UNE VRAI DEMOCRATION ET UNE VRAI REPUBLIQUE MAIS EN VOYANT LES DECLARATION DE SE GOUVERNEMENT ONT CONSTATE QU’ELLE EST IMMATURE ET ELLE EST DIRIGE PAR DES PERSONNES QUI ONT DES CALCULS POLITICIENNES AVANT ,AUJOURDHUI ET APRES LA TRANSITION .DONC POUR CELA J’APPELLES AUX OSC ET LES SYNDICATS DE SE DEMARQUE CLAIREMENT POUR NE PAS S’ASSOCIES A L’INTOXICATION DE LA SITUATION ET A LA DIABOLISATION DES PERSONNES.
    LE PM ISACS A DES INTENTIONS TRES CLAIRES ET DES CALCULS POLITICIENNES C’EST POUR CELA IL FAIT TOUT POUR ETRE AU DEVANT DE LA SCENE POLITIQUE POUR ETRE POPULAIRE AUS YEUX DE LA POPULATIONS ET APRES LA TRANSITIONS IL VA RENDRE SA DEMISSION AUX NIVEAUX DE L’ARME ET REVENIR EN POLITIQUE ET ACTUELLEMENT IL EST MANIPULLE PAR LE MPP PARCEQUE TOUT LES TENORS DU MPP SAVENT QUE SEUL DJIBRIL BASSOLE ET GILBERT DJENDERE SAVENT TOUT SUR LEURS AGISSEMENT ET IL ON ET EFAIT ET PORTE A LA TETE DE SE PAYS PAR LE MEME SERVICE DE RENSEIGNEMENT ET MAINTENANT IL VEULENT SEMER LA DISCORDE AUX NIVEAUX DE L’ARMEE Y COMPRIS LE RSP ET SE SERVIRE DE LA POPULATIONS POUR ATTEINDRE LEURS MALEFIQUE BUT.REVEILLER VOUS GENERATION CONSCIENTE QU’ON PUISSE CHASSE TOUTES SES PERSONNES QUI NE SE SOUSCIE QUE DE LEURS PROPRES OBJECTIFS ET INTERETS.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 06:51, par Stillenberg En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Internaute 17. D’accord avec toi. Si l’armée qui nous a dit à plusieurs reprises qu’elle a les moyens d’attaquer le RSP ne peut pas neutraliser une poignée d’individus, que penser ? Le bilan civil est déjà très lourd. D’accord aussi que ce ne sont pas ceux qui appellent à marcher qui tombent sous les balles assassines. Que l’armée résolve le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 07:08, par Pathe Diallo En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Attention aux manipulateurs ! Que vient faire Bassolet dans cette affaire du RSP ? quelles preuve le gouvernement a ? qu’on nous les montre ! On parle de forces étrangères et Djihadistes, mais d’où viennent t ils ? par où vont elles passer ? Le gouvernement devrait continuer à négocier quel que soit le temps que celà prendra c’est toujours mieux que de vouloir utiliser la violence. Evitons à notre pays les affres de la guerre avec des conséquences incalculables.Les gens du RSP sont des burkinabe qui se sont trompés de chemins, ce ne sont pas des ennemis à abattre. Une fois de plus attention aux manipulateurs !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 07:19, par Danton En réponse à : Des djihadistes !??

    Gouvernement de la Transition, vous êtes des incapables. Si l’armée loyaliste ne peut pas désarmer une poignée de bandits armés, n’allez pas nous sortir des histoires à dormir debout de djihadistes. Je n’aime pas Djibril, mais de là à ce qu’il importe des djihadistes...Il fallait arrêter Diendéré ou à tout le moins le mettre en résidence surveillée. Mais il vous inspire une telle peur que vous donnez l’impression d’être aux abois. C’est pitiant. Vivement qu’on aille aux élections pcq je suis fatigué de voir vos tronches de minables. Et arrêtez de faire peur aux honnêtes citoyens pour rien. Le pays doit avancer. Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 07:28, par Bancé Ibrahim En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Bonjour chers compatriotes,
    Je suis aussi désemparé comme la plupart de nos frères et sœurs face à cette situation ambiguë du rsp (minuscule) de désarmer. Cette situation était prévisible. Pourquoi donc ? Dans aucun pays souverain du monde, on ne laisse en liberté des terroristes ayant pris en otage un Président, son Premier Ministre et les membres du gouvernement sans oublier des civils qui sont tombés sous leurs balles assassines. Les autorités légitimes dès leur retour aux commandes auraient dû prioritairement anéantir par tous les moyens les auteurs de ce putsch de telle sorte qu’ils ne puissent plus nuire à l’aspiration du Peuple.

    Ce terroriste, l’expression se révèle juste, au vu de leur dernier agissement en lançant un appel aux djihadistes à leur rescousse. C’est peut-être le recours aux djihadistes que certains d’entre eux ont invoqué récemment en faisant référence à la justice divine. C’est plutôt la justice des obscurantistes, des brigands et j’en passe.

    Vue la situation, la nation étant en danger, le Président aurait dû renoncer à son voyage à New York pour rester au chevet de la Nation. Il est temps que l’Armée Loyaliste s’organise pour le contrôle des frontières rci (minuscule), togo(minuscule), Niger et Mali sans oublier de remonter sur Ouagadougou pour en découdre définitivement avec ces terroristes. Et cela sans conditions car ils n’ont pas de parole, ces voyous qui n’hésitent à tirer sur leurs frères avec des armes achetées par le contribuable. Ils n’ont rien d’intègres ces voyous, ils ont même nargué le Mooro Naaba, comment voulez-vous que le Président KAFANDO, Président de tous les Burkinabé fasse violence sur lui même vis-à-vis de ces terroristes qui ne méritent pas la nationalité Burkinabé. Nous disons que à l’encontre de ces personnes, aucun pardon, la justice fera son travail, une fois capturés, quitte à leur infliger la peine capitale.
    Le Gouvernement doit prendre toutes ces responsabilité pour mettre un terme définitivement à cette situation, de sorte que les civils n’aient plus à descendre dans les rues pour se faire tuer comme des lapins. D’ailleurs un illustre inconnu le disait hier 28/09/2015 sur les ondes de Radio Oméga : "le Gouvernement de la transition doit faire tout pour contenir le rsp et le désarmer. Le peuple est sorti en octobre 2014, il y a eu des martyrs. Il est sorti de nouveau après le putsch de 16 septembre 2015, comme toujours la chair à canon, il y a eu des morts. Si rien n’est fait cette fois-ci, le peuple ne sortira plus dans les rues."

    Je profite de cette occasion pour rendre un hommage appuyé à Monsieur SY Schérif, qui est un résistant de première heure.

    Frères et sœurs Burkinabé, restons vigilents.

    Vivent le Burkina Faso
    Vive la Transition
    Vive la Jeunesse Burkinabé (Fer de Lance de la Révolution)
    La Patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Ibrahim BANCE

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 07:40, par Bancé Ibrahim En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Souvenez-vous du sort réservé à LINGANY et à Henri ZONGO ? Ils avaient été accusés simplement de coup d’état contre Blaise Compaoré. Ils ne sont même pas passés à l’acte, car ce fut une accusation, un soupçon. Ces deux hauts gradés de notre armée n’ont eu aucune grâce, ni amnistie, ils ont été mis au poteau et fusillés.

    Aujourd’hui, leur bourreau qui lui est passé à l’acte le 16/09/2015 veut l’amnistie et tous les privilèges dont il a joui jusqu’à présent. Pourquoi, ce qui fût appliqué à ces deux frères d’armes LINGANY et ZONGO ne pourrait lui être appliqué puisque lui est passé à l’acte et a fait pire ? Deux poids, deux mesures, c’est fou.

    La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Ibrahim BANCE

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 09:11, par MOREBALLA En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Les prémisses d’une crise profonde et de longue durée sont sur le point d’être réunies au Burkina Faso. Comme les empreintes digitales, chaque peuple adopte les éléments constitutifs à l’explosion d’un chaos généralisé propre à elle. Demain chaque Burkinabé sera convié devant le tribunal de sa conscience, pour ce qu’il a fait ou de ce qu’il n’a pas fait afin de préserver la paix. L’intolérance, la haine, les justificatifs par l’accaparement de la force de la loi ou de la force de la raison politique sont devenus le sport favori des Burkinabé. Hier en Côte d’Ivoire, du vivant même de Félix Houphouet BOINGNY, l’ivoirien de souche était très amère envers les allogènes et les étrangers. Le phénomène du vrai Ivoirien et de l’Ivoirien falsifié envenima le climat assez délétère et plongea la belle Côte d’Ivoire dans l’animalité combien inqualifiable (article 25 par exemple). Toutes les personnes sages, ceux que Dieu et les Ancêtres écoutent toujours, priez et priez d’avantage pour ce pays échappe à la furie des inconscients et des amateurs politiques. En tout état de cause, l’histoire retiendra pour les privilégiés le spectacle de l’hypocrisie de la paix des braves par la conciliation d’énormes concessions. Nous pourrions faire l’économie de la vie des pauvres civiles et militaires ici et maintenant par des compromis intelligent pour la quiétude de tous. Il ne faut surtout pas refuser maintenant ce qu’on négociera plus tard. La dynastie COMPAORE a fécondé la société civile, et en ait porté la gestation et la fait naître par césarienne. La transition ayant été témoin lui apporta le gîte pour la haine et l’intolérance l’allaite. Drôle BEBE ! Quand une société civile imprime le pas et le rythme aux hommes politique, la vie politique ne peut qu’être affectée par le choc des intelligences non politique. Quand les premiers responsables appellent à manifester en prenant le soin de bien se terrer avec femmes, enfants, proches et même maîtresse, et ressortir pour juste comptabiliser l’hécatombe des fils des pauvres. Ailleurs, où la civilisation politique est bien mature, les militants et les sympathisants manifestent en arrière-plan des premiers responsables. Par une haine humainement intelligente construisons la paix pendant qu’elle juste accessible et à moindre coût.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 09:23, par LeSage En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    A mon humble avis, après lecture de ce communiqué, le peuple devrait se méfier des dirigeants actuels de la transition.

    Ils sont entrain de nous manipuler en vue d’atteindre de objectifs inavoués

    Zida et Kafando sont désormais trop trempés pour mener avec objectivité cette transition à bon port.

    Réveillons nous et demandons de nouvelles personnes.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 10:08, par ouedraogo En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Le gouvernement de maintenant et de demain

    Merci cher gouvernement de transition qui bosse dur dur. C’est super pour nous population de savoir tout ce qui se passe mais j’attire votre attention sur le fait qu’il nous faut des preuves pour éviter d’accuser à tort et à travers et de provoquer plus de colère et de haine.
    Autres choses chers représentants, travailler de sorte à ce que le peuple ait à manger, à boire, à se soigner et aussi de l’éducation pour les enfants et certains adultes... et pour les jeunes de l’espoir.
    Merci

    Le peuple vous regarde.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 10:59, par Alias En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    La seule chose à faire est de mettre directement les meneurs aux arrêts. La procédure après.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 12:54 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Lorsqu’on examine les réactions à ce sujet, on voit clairement le désarroi légitime de la population qui soit se radicalise, soit est prête à céder face à la terreur organisée (j’exclus ceux qui en profitent pour faire valoir leur soutien au camp des agresseurs). Jusqu’à ce lundi, la fermeté et les décisions de la Transition avaient une logique transparente, même si l’armée loyaliste semblait encore tergiverser pour pratiquer le désarmement, et à priori légitimement, car pour éviter des pertes civiles notamment.
    Or, depuis, non seulement c’est un statu quo devenu intolérable puisque générateur de tensions dans la société civile, mais la situation tant sécuritaire que politique semble évoluer dans un sens peu encourageant et rassurant...!
    "Ainsi, cette poignée d’irréductibles a pris en otage non seulement les membres de l’ancien RSP désireux de rejoindre le camp de la raison, mais aussi le personnel des forces armées nationales chargé de l’enlèvement des armes." = soyons clairs et précis, y a-t-il véritablement et physiquement une nouvelle "prise d’otage" ? Combien d’hommes ? Qui et pour quelles revendications ?

    "Mais plus grave encore, le Gouvernement a connaissance de la mobilisation de forces étrangères et de groupes djihadistes qu’ils ont appelés à leur secours dans la réalisation de leur funeste dessein." = soyons clair et précis, on ne peut se baser sur des soupçons, il faut rendre public les faits et témoigner de ce double danger ; quelles preuves de l’implication des personnes sus-citées ? Quelles forces armées étrangères en question ? Quels groupes djihadistes ?
    Ces allégations sont trop graves pour n’être pas prouvées ! Donc, si cela s’avérait vrai : la patrie est en grand danger, et, dans ce cas, une intervention de l’armée est plus qu’urgente.
    Si cela n’est que soupçons et manipulations pour mieux écarter toute opposition, le gouvernement commettrait une erreur impardonnable car, en soi, la situation est déjà assez grave et urgente à régler pour qu’il soit légitime à prendre des mesures de sécurité radicales et imminentes. Pourquoi le gouvernement aurait-il intérêt à se discréditer ainsi aux yeux de ses populations et de la communauté internationale en pratiquant le mensonge ? Il est suffisamment fort du rejet populaire de ces putschistes pour agir...!
    Il y a là en tout cas des choses pas claires à clarifier pour la population qui est logiquement troublée par cette multiplication de messages tous aussi angoissants les uns que les autres ! Et la peur née de la confusion et du trouble ne peut pas bien conseiller ! De plus, on peut se demander à qui obéit l’armée : au Naaba ? à la Transition ? Ou bien agit-elle selon son propre vouloir ?
    Messieurs du gouvernement SVP, il est indispensable et urgent en ces circonstances particulières de donner une information claire et précise de la situation, en expliquant tout aussi clairement votre marche à suivre, il y va de votre crédibilité.
    Le peuple terrorisé ne peut se contenter de déclarations qui se veulent rassurantes (="ne vous inquiétez pas, on s’occupe de votre sécurité") mais qui ont l’effet inverse !!!
    MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 13:38 En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    le gouvernement de la transition est entrain de montrer toute son incompétence à gérer les problèmes des Burkinabè. il fait des communiqués laconiques de va en guerre alors qu’il devait depuis le début de la transition apaisé les coeurs des burkinabè. Non seulement il est instrumentalisé par des OSC de la dernière minute mais ne peut même pas garantir la sécurité des citoyens. Il compte sur le peuple main nu encore pour résoudre un problème de militaire pendant que le peuple vous a sauvé du chômage en vous ramenant . Si vous ne pouvez pas démissionner et on mettra un autre gouvernement en place. et puis ils veulent prolonger la transition, c’est quoi ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 18:47, par savadogo En réponse à : Désarmement du RSP : Le gouvernement dénonce une résistance orchestrée par Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

    Cela ne me surprend pas du tout. Quand les membres de l’ex rsp ont demnde a ce qu’ils soient toujours ensemble cest parcequ’ils ont une vision. Vous vous rappelez les otages liberés au Mali par Diendere sous Blaiso ? Ils se connaissent les djihadistes et l’ex RSP atravers leur chef. Si on les laisse ils formeront un groupe de mercenaires dans la sous region et notre pays payera.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Procès du putsch du CND : Cinq accusés reviendront à la barre
Procès du putsch de 2015 : Deux accusés bénéficient d’une liberté provisoire
Procès du putsch du CND : Pourquoi les avocats du général Bassolé ont-ils vidé la salle d’audience ?
Procès du putsch : « Une si longue » attente de Guelwaré Minata
Procès du putsch du CND : La légalité et la crédibilité des écoutes téléphoniques toujours en question
Me Prosper Farama se fâche contre Djibrill Bassolé : "C’est cynique" , lui lance-t-il
Procès du putsch : Les avocats de Djibrill Bassolé vent debout contre le parquet
Procès du putsch du CND : "Aucun élément matériel ne relie Bassolé au putsch", selon Me Mireille Barry (défense)
Général Djibrill Bassolé : « Je suis libre de parler avec qui je veux, de ce que je veux »
Procès du putsch du CND : "Je ne souhaiterais plus répondre à vos questions", lance Djibrill Bassolé à Me Hervé Kam
Procès du putsch du CND : "Enfin, le procureur rentre dans le vif du sujet", estime Djibrill Bassolé
Djibrill Bassolé sur les enregistrements téléphoniques : « Laissez tomber tout ça, on peut gagner du temps »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés