Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas parce qu’un crâne est chauve qu’il n’a pas de poux.» Proverbe Africain

Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • lundi 28 septembre 2015 à 14h00min
Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

Selon ce communiqué de l’Etat-major général des armées, le processus de désarmement qui avait été annoncé en bonne voie la veille est dans l’impasse depuis le dimanche 27 septembre. Les Forces de Défense et de Sécurité appellent par conséquent les populations à la vigilance et dans l’attente de de mesures de sécurité.

Communiqué sur l’arrêt du processus de désarmement

En dépit des efforts déployés par les communautés internationale, régionale et sous régionale, ainsi que les autorités religieuses et coutumières, le processus de désarmement, né de l’accord entre l’armée loyaliste et les putschistes et décidé par la Conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO tenue le 22 septembre 2015, se trouve dans une impasse depuis le dimanche 27 septembre 2015 et marquée par :
-  Le refus des militaires de l’ex Régiment de sécurité présidentielle de poursuivre le désarmement en créant des incidents et en agressant le personnel chargé de cette mission ;
-  Le comportement ambigu du Général DIENDERE Gilbert.

Aussi, les FAN voudraient appeler l’attention des vaillantes populations du Burkina et particulièrement celles de la ville de Ouagadougou et environnants, de rester vigilantes, de signaler aux Forces de Défense et de Sécurité tout comportement suspect qu’elles viendraient à constater et de se tenir prêtes à appliquer les mesures de sécurité qui pourraient être données incessamment.

Les FAN réaffirment leur ferme volonté de faire respecter les dispositions prises par les autorités politiques et prennent à témoin l’opinion nationale et internationale sur la situation d’impasse.

Etat-Major Général Des Armées

Vos commentaires

  • Le 28 septembre 2015 à 10:52, par aaa En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Cher général Zagré ,finissez avec le RSP par tous les moyens s’il vous plait. Ne nous parlez plus du refus de désarmer de ses éléments .Nous attendons fermement le désarmement total de des éléments .

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 10:57, par leopold Diarra En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Ce communiqué ne porte pas de signature ni de cachet. Je trouve ça bizarre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 10:59, par biiga En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Feu SANKARA avait dit que l’armée était budgétivore et qu’il fallait les déployer tous dans les vastes chantiers de construction, de reboisement. Aujourd’hui nous voyons des militaires dans des hamers, des 4x4 luxueux. Il faut que tout cela cesse. Après le RSP personne ne doit être épargné.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:02, par Sans rancune En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    On prend acte.
    Mais pourquoi le communiqué n’est pas signé par le Gal P. ZAGRE ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:07, par SOULI Beatrice En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    C’est la radiation pure et simple. On tergiverse pas sur ça.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:08, par Sidpawalemda En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Il n’y a rien à espérer d’un terroriste. Il faut le traiter comme tel pour qu’on en finisse. Avec cela on nous parle de pardon ou d’amnistie ? Foutaise ! Diendéré tout Blaise ne connait que le rapport de force. Il faut en finir

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:09, par vercingétorix En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Affrontez-les !!! c’est ce qu’on vous demandais depuis votre descente sur Ouaga. Et puis de qui est l’initiative de la négociation pour le désarmement, de vous ou du RSP ? répondez à ça !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:09, par wonou En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Pas étonnant de la part du général félon. L’étonnant aurait été que ses paroles de regret précèdent sa redition puis son audition par la justice. Ce qu’il veut c’est le combat jusqu’à ce que mort s’en suive pour lui. Ainsi il échappera aux griffes de la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:10, par verité absolu En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    bonjour je pense l’ex rsp veut son desarmement par le peuple.nous restons vigilant et attendant un mot d’odre qui pourais venir bientot.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:10, par Flanzon En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Monsieur le chef d’état major, vous savez bien qu’il fallait commencer par arrêter DIENDIERE. Ou bien ? Si vos hommes ont la trouille face à lui, les dozos en sont capables et n’attendent que votre sollicitation. Au cas échéant, si le "lion du Bulkiemdé" est toujours le lion de la guerre du mali de 1985, il en fera un déjeuné matinal.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:12, par Sibiri En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Je ne suis pas du tout surpris par ce qui se passe actuellement.
    Depuis quand des gens font un coup d’Etat et on ne les arrete meme pas. C’est comme si on a peur d’eux. Il faut avoir le courage et aller jusqu’au bout. Il faudrait arreter l’Ex-General Diendere ainsi que les Ex-Officiers de ce Ex-RSP.
    Le processus de Desarmement doit se faire de gre ou de force. Il ne doit y avoir aucune negociation dans cette optique. Le PEUPLE a assez souffert et n’accepte plus en souffrir davantage.
    LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:13 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Que Dieu nous assiste.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:13, par BAWAR Noufou En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Que le RSP et le reste du corps mettent un peu d’eau dans leur vin comme on le dit souvent en terme lapidaire et nous permette d’avancer.
    Ne mettez pas l’intérêt personnelle au dessus de celui commun.
    Ne cherche a faire des règlement de compte personnels pour ainsi punir le punir.
    Le dialogue est le meilleur moyen de réussir la sortie d’une crise et qui dit dialogue dit donnant donnant. SLT

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:13, par Eléonore En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Héé Seigneur !!!! C’est ce qui arrive quand on traite des psychopathes avec largesse. Il ne faut jamais avoir confiance à des barbares comme le RSP. Ils ne manquent pas de scrupule, pas de discipline, des rebelles de la pire espèce de l’armée. Il faut régler ce problème là vite vite parce qu’ils n’ont pas de conscience. C’est du cinéma ces regrets du Général Diendéré. Ne nous laissons pas embobiner, car le Diable est aux aguets. Que Dieu nous aide vraiment !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:14 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    c’est le moment de profiter éliminer les éléments nuisibles de notre société.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:14, par G.O En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Peuple du Burkina,
    Redoublons d’effort dans la prière ; le diable ne nous vaincra jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:17, par Windpouiré En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    PUISSE DIEU ÉCLAIRER CES MILITAIRES DE L’EX-RSP AFIN QU’IL N’ Y AIT PAS D’AFFRONTEMENT. DIEU BÉNISSE LE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:17, par jonassan En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Je suis dégouté de l’ex-RSP.
    Comment on peut refuser de désarmer ? Un homme, c’est tout de même pas un robot ? Mes chers frères, vous êtes au Faso, dans un pays, une République donc régit par une loi. Si c’était la jungle comment auriez-vous eu possession de toutes ces armes ?
    Donc vous, vous êtes au-dessus des décrets, quoi ? ATTENTION à ne pas vous transformer en vrais terroristes ? Le Tchad, le Niger et le Nigéria se disent prêts à vous démontrer que les terroristes n’ont pas leur place parmi les hommes.
    Comme beaucoup de nos compatriotes, je ne comprends rien de l’attitude de la Transition ; si Gilbert Diendiéré et ses accolytes étaient incarcérés quelque part, est-ce que ces troubleurs se seraient comportés de la sorte ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:17, par anta En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    On vous a dit que Diendéré n’a pas de parole. Qu’est-ce qu’il veut au peuple burkinabè à la fin ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:20, par article 37 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Nous restons vigilants, il n’y a pas d’issue possible autre que le désarmement. Les SYNDICATS avaient raison de suspendre la grève. On va retourner en grève s’il y a le moindre incident.
    Ce n’est pas négociable. Le RSP a été dissout, donc il faut que les militaires rejoignent leur lieu d’affectation. Il faut que Gilbert soit poursuivi pour crime contre l’humanité.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:21, par SOME En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Allons seulement aux choses sérieuses.
    M Le chef d’Etat Major faisons ce que prévoit la loi en la matière. Si la mangue est pourrie mieux vaut ne pas l’associée aux autres mangues non mures pour éviter une contagion. Par conséquent débarrassons nous de cette mangue.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:22 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Il est qui ce DIENDERE ? Le RSP n’existe plus OUI ou NON ? Pourquoi DIENDERE et ses éléments refusent-ils de désarmer ? Ne sont-ils pas sous les ordres du CEMGA ?Foutaises !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:24, par Pagomziri En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    A quel jeu joue Gilbert Diendéré ? J’ai l’impression qu’il veut envoyer certains de ses hommes à l’abattoir. Sur qui s’appuie-t-il pour pour avoir le courage de continuer à réer la zizanie au sein du RSP ? Je connais des militaires au sein du RSP qui disent avoir été mis devant le fait accompli. Attention Golf ! Vos agissements pourraient se retourner contre vous. Vous avez encore une chance d’être pardonné, obtempérez pendant qu’il est encore temps.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:27 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Ainsi donc le serpent est blessé mais il n’est pas mort ! VIGILANCE, VIGILANCE, VIGILANCE

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:27, par Francis En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Pas d’entête, pas de signature du chef d’Etat Major Général des Armées. il faut un autre communiqué en bonne et du forme pour nous amener à croire. si non jusqu’à preuve de contraire le désarmement se poursuit et se poursuivra advienne que pourra. avec ou sans le Gl. P. ZAGRE

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:28 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Faites attention peut etre que le rsp attend un renfort de mercenaires extérieurs.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:28, par Pagomziri En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    A quel jeu joue Gilbert Diendéré ? J’ai l’impression qu’il veut envoyer certains de ses hommes à l’abattoir. Sur qui s’appuie-t-il pour pour avoir le courage de continuer à réer la zizanie au sein du RSP ? Je connais des militaires au sein du RSP qui disent avoir été mis devant le fait accompli. Attention Golf ! Vos agissements pourraient se retourner contre vous. Vous avez encore une chance d’être pardonné, obtempérez pendant qu’il est encore temps.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:47, par Kiparé En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    La transition a péché une fois de plus : je l’ai dit ici. Trêve de triomphalisme ! Il fallait désarmer avant de dissoudre. Vous avez dissout, allez-y donc prendre vos armes ! Quel espoir reste-t-il a ces gens ? Strategie, strategie !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:48 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Attention de ne pas mélanger ces armes récuperées avec les autres armes des magasins. On ne sais pas comment ils peuvent pièger ces engins

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 11:52, par abdoul En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    je vous avais prevenu. cessez les communiqué s et montrez nous que vs etes des garcons. agissez au lieu de parler

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:19 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Qu’est-ce que vous attendez pour ARRÊTER DIENDÉRÉ ENFIN, ainsi que les chefs RSP ?????? Et prenez soin de vérifier que tous les soldats Rsp sont bien BURKINABÈ et pas des mercenaires étrangers !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:20, par Vigile n°1 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Je pensais que les FAN disposaient de tous les arguments (légaux, matériels et humains) pour la bonne fin d’exécution de la mission de désarmement qui leur a été confiée.
    C’est tout de même étonnant que jusque là on parle de refus de la part du RSP. Je voudrais sonner la trompète de la vigilance extrême :
    1° notre sécurité (la sécurité des populations, du territoire, et des institutions) est fortement menacée par cette insubordination institutionnelle et caractérielle

    2° l’assurance avec laquelle les putschistes narguent les institutions républicaines prouve à souhait qu’ils ont des soutiens de taille

    3° le laxisme avec lequel les FAN traitent le sujet fait craindre un regain de violence voire un massacre de grande envergure qui sera perpétré par ces putschistes sans foi ni loi

    4°le fait que le communiqué ne soit pas signé par le CEMGA himself laisse transparaître une fuite de responsabilité ou à tout le moins une divergence de points de vue ce qui ne nous met pas à l’abri du pire

    5° Les FAN ne semblent avoir pris suffisamment consciences des conséquences d’un éventuel retournement de situation notamment des risques réels d’éliminations physiques qu’elles même courent

    6° Il n’y a qu’au Burkina où la tolérance va jusqu’à permettre au criminel de vaquer librement à ses occupations de criminel et de récidiver à souhait sans être inquiété (en témoignent le récent putsch,la récente tournure des événements et les balades solitaires du Général Diendéré dans les rues de Ouagadougou

    7°Il n’est pas exclu que cette attitude ambiguë du Général Diendéré soit liée à des manœuvres dilatoires dans l’attente de soutiens qui viendraient par surprise semer la pagaille et des troubles dans le but de rendre le pays ingouvernable et des élections impossibles.
    Au regard de ce qui précède, il y a urgence à agir sans délai pour venir à bout et rapidement déployer des unités spéciales avec des moyens conséquents aux frontières pour assurer la sécurité du territoire qui est très sérieusement menacée.
    Chers compatriotes, l’heure est grave et si le désarment n’est pas bouclé cette semaine, ceux d’entre nous qui viendraient à survivre n’auront leurs yeux que pour pleurer les morts.
    Nous sommes dans une précarité telle qu’il ne nous est pas permis de tergiverser sur le désarmement du RSP. Je souhaite que le gouvernement de la transition use de tous les moyens dont il dispose rétablir l’ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:21, par davidos En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Franchement, je suis outré et dégoûté par la manière dont les choses sont entrain de se passer. En effet, les mêmes hésitations qui ont mené la transition à la grave crise sont entrain de se reproduire. Depuis quand des putschistes sont laissés en liberté après leur forfaiture ? On ne négocie pas avec des terroristes, un point c’est tout. M’ba Michel et son Gouvernement doit prendre ses responsabilités qu’on en finisse une bonne fois pour toute. Les armes, les munitions, les treillis, les chars, même le camp Naaba Kom appartiennent au peuple. À partir du moment ou le RSP n’existe plus les arrestations des putschistes et le désarmement devrait suivre automatiquement. À quoi rime ce communiqué qui n’est même pas signé. Régler nous ce problème et au plus vite.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:23, par epicure En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Vous demandez au hommes du rsp de savoir raison garder et rendre les armes et rejoindre leur lieu d’affectation alors que vous refusez tout pardon ; il n’ y a que le mot justice, prison, cpi dans vos écrits ; je n(ai jamais vu quelqu’un accepter facilement aller à sa propre perte,

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:26, par la droiture de l’homme intègre En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    je pense comme l’a souligné le journal jeune Afrique qu’il y a comme de la vengeance dans les mesures post coup d’état. je suis pour la dissolution du RSP. mais les militaires du RSP ne sont pas totalement désarmés qu’ on voit un tel acharnement politico-judiciaire. je crois que les mesure doivent être prises progressivement et non pas en vrac. `le timing des mesures politico-judiciaire n’est pas heureux, car le rapport de force existe toujours.
    Par ailleurs, je ne crois pas que Zida doive présider la commission d’enquête sur le putsh de Diendéré, on ne peut pas être juge et partie, c’est un principe élémentaire de droit. on risque de tomber dans de la vengeance. la vengeance n’est pas la justice.
    S’il faut être vigilant dans le cadre du désarmement du RSP, il faudra aussi être vigilant dans le cadre de la gestion de la fin de la transition par Zida. la renomination probable de Auguste Barry n’est pas pour aider, car ce dernier est deconnecté des préparatifs des élections ; le SG du ministere en question pourrait se charger d’organiser les élections. il faudra eviter le syndrome ATT au Mali. il faut éviter de tomber dans du populisme et dans le clanisme.
    Que Dieu protège le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:26, par Sokouti En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Des renforts arrivent de Bouaké. Attention Diendéré n’est pas aussi isolé que nous croyons. Cette affaire Diendéré n’est pas encore finie. VIGILANCE ! Les hommes politiques et chefs de guerre ivoiriens (les vrais propriétaires de Ouaga 2000 et des grandes compagnies ici) ont beaucoup à perdre si Diendéré tombe. Ils ne vont pas lacher Diendéré.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:30, par na la an sara En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Le RSP n’a plus aucun statut, a part celui de terroristes retranches dans un camp militaire.
    Leur strategie, provoquer le chaos pour que la force d’interposition de la cedeao interviennent.
    Mais qu’ils sachent qu’un groupe de terroriste ne saurait prendre en otage un peuple dtermine.
    Toujours mus par les forces du mal tapis dans l’ombre (a abidjan ou a paris), le peuple et son armee ne tolererons cette outrecuidance. Les nazis au lendemain de la 2nde guerre mondiale se sont rendu et les principaux responsables ont ete juge a nuremberg . Meme le diable a capituler devant l’archange michael. Pour qui vous prenez-vous ? seriez vous plus mechant que le diable ? quittez dans ca pendant qu’il est encore temps. Nous sommes indulgents, que le chatiment de DIEU s’abatte sur ceux qui meprise leur peuple et veulent apporter le chaos. Que brule en enfer ceux qui persistent dans le mal, mus par les forces obscures.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:38, par zaksoba En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Mon général Zagré, je pense qu’il ne faut pas trop vous précipiter dans cette histoire de désarmement. gardez tjrs votre sang froid que vs avez eu pour nous éviter le pire. une commission technique doit être crée pour poursuivre la discussion sur les réaffectations et le désarmement proprement dit avec un délai raisonnable. ne faites pas tout dans la précipitation( comme le veulent certains égoïstes). vs risquez de ns décevoir. éviter aussi les règlements de compte.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:43, par oamy1 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    le document n’est pas signé.
    Et si cetait le cas, n’aurait il pas fallu finir le désarmement avant de procéder au gel des avoirs ? Je ne suis pas certain que Diendere soit derriere cela mais d’autres personnes qui ont vu leur avoir gelé donc tout ce ki les reste à faire çest de faire encore du tohu bohu.
    Suivez mon regard !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:44, par Goodman En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    sérieusement, je soutiens la transition mais je vous en veux car vous ne dirriger plus le bâteau, vous nous amener à une voie sans issue. Je peux évoquer cela en 3 points :
    - Votre mission n’a pas été remplie : elle consistait à vérouiller l’article 37 et à préparer les élections. 2 choses très simples que vous n’avez pas réussi à faire, malgré les milliards que vous avez dépensé.
    - Faites une justice équitable et impartiale pour tous : Pourquoi des personnes comme E. Kombiogo, Djibril Bassolé sont condamnés et sont victimes de sanctions arbitraires (basées sur aucune preuve) alors que des personnes qui ont été à la base même du régime de Blaise Compaoré et de sa suite, qui ont pillé lâchement notre pays pendant 26 ans, je cite Rock Kaboré, Salif Diallo, Simon Compaoré ne sont pas du tout inquiétés. parce qu’ils ont quitté le navire un an avant ? De quelle justice parlez-vous ? La justice du peuple ? Non, le peuple ne veut plus d’aucun pourri à la tête du pays. Sachez donc que ce seront les futures têtes à éjectées. Ne trahissez pas le peuple.
    - Vous n’agissez pas en bon père de famille, citez moi un seul acte que vous avez pris en faveur du peuple et non pour vos intérêts personnels et politiques.
    Laissez moi vous dire une chose, nul n’échappera à la justice du peuple. Nous vous aurons et nul n’échappera, Blaise est resté 27 ans, il a fui en plein soleil à cause de balai. Vous ne ferai qu’un an, alors pressez vous de faire les élections, ne cherchez pas d’excuses pour continuer à nous piller comme vos prédécesseurs.
    A bon entendeur salut !
    Nous ne sommes pas dupes, nous sommes prêts pour le troisième temps : notre révolution se jouera en trois temps :
    - 1er temps : Blaise Compaoré dégage= mission accomplie.
    - 2ème temps : Djendéré dégage = mission en cours (s’il y a vraie justice, il partira mais si elle est ciblée comme maintenant, cette mission prendra plus de temps et rertardera d’autant les élections, ce qui profitera aux bouffeurs de la transition).
    3ème temps : Rock, Salif et Simon dégage : mission en préparation.
    Est-ce que le peupel veut se laisser dirriger par des pourris (voleurs et assassins) ? Non, et nous les trouverons et les chasserons. La chasse est ouverte. Le peuple arrive alors pillards de tout genre, crapules de toute espèce, vous serez fait comme des rats. Nous vous jugerons par vos actes et vous sanctionnerons selon vos actes.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:48, par DABIRE En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Je suis d’accord avec l’internaute N)26 il se peut que ces gas du RSP attendent incessamment un renfort de l’extérieur car ils en sont capable donc beaucoup de vigilence des FAN aux alentours de OUAGA pour la veille pour environ 2 mois sinon ça parait très bizarre et aussi que la population rentre tôt chez elle sinon NGAW ! RSP mème dans le tombeau peut toujours se révolter,SVP PRUDENCE SEULEMENT QUE DIEU refasse clic droit car c’est pas fini au FASO ?QUE DIEU NOUS BENISSE.Amennnnnnnnnnnnnnnnnnn

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:49, par Zakaria En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Quant on passe un pacte avec le diable il faut toujours s’attendre à la trahison comme réplique, je trouve que le chef d’Etat-Major des Armées donne trop de considération à DIENDERE, si la tache à lui confier est trop lourde qu’il laisse les jeunes officiers et sous-officiers à en finir avec ce psychopathe. trop c’est trop.LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:49, par zaksoba En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    n’amenez pas toutes ces armes et minutions en centre ville( camps Guillaume) car il y a risque d’explosion et toute la population va en pâtir. mettez en place une commission technique et prenez votre temps pour bien dispatcher le matériel de guerre. poursuivez les discussion autant de tps qu’il vous faudra. c’est pas une faiblesse. veillez aussi à éviter que certaines armes ne disparaissent dans ces ting tang rapides.
    que Dieu continue de garder le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:51, par SING En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Voilà des gens qui vont faire mal à leur famille et après ça sera des défilés pour des demandes de pardon. Allez-vous y rester pour le reste de votre vie dans ce camp ? Pensez a l’avenir il est temps pour certain de faire très attention car ils y a des gens parmi eux qui savent que leur sort est déjà scellé. A ces jeunes du RSP il est temps pour vous de rejoindre l’armée sinon ha Mogho Naaba pourra pas vous sauver.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:51, par ramodg toaka En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Le peuple s’est trop sacrifié par ce gouvernement avec ces dizaines de morts. La solution vs revient. Ayez le courage au moins une fois dans vôtre vie. La solution est simple. Arrêtez DIENDERE. S’il refuse, tuez le. Ne comptez plus sur la population. Assumée vos responsabilités ou bien vs demissionnez. Bande de brouillards.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:52, par Moussa G. En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Honnetement, entre desarmer le RSP et geler les avoir des complices du coup d’etat, lequel etait prioritaire par rapport a la securite du peuple Burkinabe ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:53 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Bonjour si klk1 veux justice autrement on gère où bien. ..la patrie où la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 13:58, par Miga En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    SVP, ne jouez pas sur les nerfs du peuple. Depuis quand un putsch a échoué et le putschiste n’est pas aux arrêts ? L’ex général Diendéré doit être mis aux arrêts et tout de suite. Il a joué et il a perdu. Qu’il en tire les conséquences et disparaisse. D’ailleurs ses frères d’armes Lingani et Zongo avaient été trucidés pour peu. Tôt ou tard, Diendéré doit payer de sa forfaiture et de sa trahison à la nation.
    Mettez fin au chienlit qu’il a installé. Au nom de la Nation !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:10, par Arouna Akerahim SAWADOGO En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Il faut tout faire pour éviter l’affrontement car ça n’arrange personne. L’affrontement nous conduira au chaos. Négocions toujours car si nous refusons la négociation et allons à l’affrontement le RSP utilisera toutes les armes conventionnelles et non conventionnelles pour se defendre. Car un lion blessé ne recule devant rien. A commencer par Ouaga 2000, Nagrin , Balkui, trame d’accueil patte doie etc,... aucun quartier ne sera épargné et c’est une fois de plus les civils qui vont payer un lourd tribut. Une chose est sûre nous sommes tous burkinabés donc condamner à vivre ensemble. Beaucoup beaucoup de pardon mais justice d’abord et d’accord.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:23, par Jeunedame seret En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    C’est bizarre. A QUI APPARTIENNENT MÊME CES ARMES ? Au Burkina ou aux voisins ? A l’Etat ou au RSP de diendéré ? Qui a acheté pour qui ? Pourquoi cette froideur entre 2 camps militaires ? Ils refusent de désarmer tout simplement parce que vous demandez leur avis. .Y a du flou dans l’histoire. Dites-nous tout. On veut comprendre cette gaamation.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:31, par Sat En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Demandons au CNT de voter la suppression de la peine de mort. Je crois que personne de censé n’acceptera d’être désarmé sans une garantie minimum dans un pays où la peine de mort est en vigueur.
    Alors, montrons à nos frères et soeurs de l’ex-RSP notre bonne volonté à travers le CNT.
    Je pense que cette mesure pour se révéler utile pour le désarmement total dans la quiétude. Il suffit de se mettre un peu à leur place pour comprendre leur légitime crainte.
    C’est mon avis et ma contribution.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:42, par Tira En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Salut à tous
    Le President de la transition est allé très vite en besogne.Comment un transitaire, provisoir,
    peut il decider la dissolution de ce RSP , si redoutable et redputé par tout le monde , y compris les forces armées nationales. Mais pourquoi se presser ?Est ce vous avez toutes les données relatives au RSP, est ce qu’ il y a pas des complices au sein même de l’armée, des tas de questions à clarifier entre autres. Ce Transitaire qui n’ est plus credible aupres des negociatreurs de la CDEAO, pour avoir menti.
    Mes chers compatriotes, rien ne peut se regler sans le dialogue et la concertation , même avec le " diable"
    si on laisse faire ces politiciens et autres prifiteurs vont mettre à sang notre chers pays.
    il faut de la reconciliation, du pardon pour trouver le salut.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:42, par SING En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Vous voyez que nous avions rendu un grand service à certain ténors du CDP, Leonce KONE dit être contre la présidence de Eddie COMBOIGO à la tête du CDP car il ne peut pas diriger ce pays. Haw ! si je comprends bien vous dirigeants du CDP vous étiez convaincu que Eddie a des lacunes mais on le soutien malgré tout par ce qu’on avait peur de DIENDERE ? Hé nos hommes politiques ! c’est maintenant que tu trouve que Eddie était incompétent pour diriger le CDP n’en parlons pas le pays ? Aux burkinabè de les juger.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:47 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    ce que dit le communiqué n’est pas inadmissible.Au contraire sa forme n’exclut aucune réticence. paix-prosperité au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:47, par Paologo En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Tout ira bien, Dieu est au controle. Le cadavre ne peut pas refuser d’etre enterre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:49, par le lutteur En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    je n’est jamais confiance à ces terroristes si n’est après le désarmement. puisse Dieu intervenir dans ce processus de désarmement.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 14:51, par RANCE En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Cela ne m’étonne pas vue que on les caresse dans le sens du poil, ils mènent toujours la danse et se foutent du peuple. Si nos militaires ne sont pas "garçon" qu’ils donnent les armes au Peuple qui a tant souffert de leur exactions, j’ai moi même échappé à leur balles le mercredi 16 grâce à Dieu. Le gouvernement de la transition de doit plus contenir des éléments du RSP imposés par Gilbert tel que Zida, même si ce caméléon a changé de couleur. PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:00, par Mr Seydou Coulibaly En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    LA PORTE DE SORTIE DOIT TOUJOURS EXISTER !!!!! EVITONS D’HUMILIER NOS SEMBLABLES !!!! EVITONS DES AFFRONTEMENTS ENTRE LES FRERES D’ARMES !!! EVITONS LA FUITE EN AVANT !!! EVITONS L’ESPRIT DE REVANCHE !!!! CALMONS LE JEU !!!!! SOYONS PRUDENTS ET SAGES !!!!
    AU LIEU DE DISSOUDRE TOUT LE RSP, JE PENSE QU’IL SERAIT PREFERABLE DE CONSERVER CE CORPS TOUT EN Y APPORTANT QUELQUES CHANGEMENTS NECESSAIRES !!!! AU LIEU DE TOURNER AUTOUR DU POT AVEC UN ESPRIT DE REVANCHE, JE CROIS QUE LES INTERETS SUPERIEURS DU BURKINA EXGENT LES POINTS SUIVANTS :
    1- LE PARDON DOIT ETRE DONNE’ ET ACCEPTE’
    2- ZIDA DOIT QUITTER LA PRIMATURE POUR PRENDRE LA TETE DU RSP, SON CORPS D’ORIGINE QU’IL CONNAIT TRES BIEN !!! SA PREESENCE A’ LA TETE DE CE CORPS PEUT RASSURER LES DEUX PARTIES
    3- LE GENERAL DJENDERE’ ET LES MEMBRES DE SON CND PEUVENT ETRE JUGE’S MAIS GRACIE’ IMMEDIATEMENT PAR LE PRESIDENT APRES LE VERDICT DU PROCE’S !!!!
    Mes amis, ne perdons pas de vue les interets superieurs du vaillant people Burkinabe !!!! Si nous disons qu’il faut dissoudre tel ou tel corps militaire a’ cause d’un coup d’état, on va finir par dissoudre toutes les forces de defense du Faso !!!! RESTONS PRUDENTS ET SAGES DANS NOTRE DEMARCHE !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:05, par Edwidge En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Les armes du RSP sont deja en Cote d’Ivoire. Les quelques fusils qui restent au BF ne sont rien. Diendere reviendra quand Ouattara trichera pour gagner en CI. Le BF n’est que la poudriere et la caserne de Ouattara.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:08, par Senegalo-Burkinabé En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Diendéré est l’ennemi du Burkina. Il faut le casser et le remettre 2ème classe avant de l’envoyer à La Haye. Il sont décevants finalement. C’est fini, arrêtez vos conneries, ex-RSP !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:11, par arouna En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Le RSP n’existe plus et ses équipements reviennent à l’État de facto. Toute personne qui refuse le désarmement est un terroriste et doit être contrainte par tous les moyens .Diendere doit être arrêté .Zida pourra donner des orientations sur les caches d’armes.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:18, par Thinkwice En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Si vous êtes au serieux il va falloir boucler le conseil de l´entente et le camp naaba koom personne ne sort personne ne rentre et on verra la suite.Si non croire que les elements du RSp et les felons accepterons facillement le desarment relève d´une naivté sans commune mesure.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:26, par espoir 9° En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Si l’on ne utilise pas la fermeté sur toute la chaine dans cette opération, on aura des problèmes encore dans le pays. Nous sommes maintenant fatigués.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:28, par Dedegueba SANON En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Nous avons crié victoire trop tôt. Golf a dit qu’il reconnaissait son erreur, mais il n’avait pas dit qu’il se rendait et comment il allait l’assumer.
    Personnellement je m’étais trompé en lui donnant de bons points, presque prêt à lui pardonner. Car j’avais cru percevoir le signe d’un homme , courageux, intelligent , fier, digne et qui aimait ses hommes.
    Mais là je suis déçu et je le serai d’avantage s’il entrainait ses hommes dans une confrontation sanglante dont il se sait très bien être la cause.
    En fait au RSP comme au CDP tous ont trahi BC. Pourquoi cela ? Pour être cohérent le CDP aurait dû s’abstenir de toute compétition politique post COMPAORE, eux qui disaient à tue tête que seul Blaise peut nous diriger.Le RSP aussi étant l’oeuvre exclusive de Golf et Blaise ne devrait logiquement pas leur survivre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:31, par Sheiky En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Il est clair que la transition manque cruellement de stratégie. Quand les gars du rsp disaient que Zida n’était le meilleur d’entre eux, on commence à comprendre par ses choix douteux.
    Le triomphalisme manifesté dès la reprise fut un signe de légèreté.
    On continue à craindre Diendéré tout en avalant ses excuses. On démantèle le rsp sans avoir sécurisé tout le camp ou sont entreposées les armes. On laisse Diendéré avec ses hommes avec toute la latitude de saboter le processus s’ils le veulent. On gèle les avoirs sans prendre les précautions nécessaires et sans timing tactique.
    Nous ne voulons pas d’affrontement ni de sang versé. Aussi bien celui des militaires du rsp, celui des forces armées nationales et celui de la population. Notre pays n’a pas besoin de sacrifice supplémentaire.
    Mais de grace, finissons-en une fois pour toute pour enfin ouvrir d’autres chantiers plus radieux et constructeurs pour notre pays.
    QUE DIEU BENISSES LE FASO

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:33, par espoir 9° En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Régler définitivement les comptes à Diendéré car le président de la transition l’a dit, il y en a qui sont mus par les forces du mal. Diendéré est la principale source des problèmes que vit le Burkina Faso depuis 1987. Un véritable vecteur du sous-développement et de la pauvreté. Voilà comment se résume la vie de Gilbert :
    - Aux deux guerres de 75 et 85, on n’a pas appris qu’il a été un intrépide soldat au nom de la patrie ;
    - Quand Blaise voulait tripatouiller la constitution, il ne s’est pas opposé au nom de l’intérêt du peuple qu’il prétend défendre ;
    Par contre :
    - à la mort de Sankara que tout le monde regrette aujourd’hui, il y était ;
    - à la mort de Black Sow Man, l’un des plus talentueux musicien, il y est pour quelque chose ;
    - à la mort de Norbert Zongo, l’un des journalistes aux idées les plus lumineuses pour le développement de ce pays, il ne s’était pas opposé ;
    - à la mort de Lingani et de Zongo Henri, vous avez jubilé ;
    - à la mort de Otis Ouédraogo et autres, l’un des meilleurs tireurs d’élite, il n’est pas neutre ;
    - à la guerre du Libéria, la guerre qui a installé à jamais le régime de rébellions en Afrique de l’Ouest et centrale, il y a joué un rôle de premier plan ;
    - à la guerre de la Sierra Léone, l’une des guerres les plus atroces au monde, il y était ;
    - à la guerre de la Côte-D’ivoire qui a endeuillé de milliers de burkinabé et ivoiriens, il est cité comme l’un des principaux acteurs ;
    - à la récupération des otages européens teintée de deal occulte, il en a fait un exploit personnel ;
    - au crash de air Burkina, il a été le premier à savoir à quel endroit l’avion est tombé ;
    - Au moment où le Burkina Faso amorçait la dynamique d’une démocratie jamais égalée, vous avez choisi de vous y opposer de la pire des manières,
    Quant il s’agit d’abrutir les enfants, les transformer en spécialistes de la mort et du sang de leurs parents, leurs frères, grands-frères, sœurs, .........leurs compatriotes, vous êtes les mieux inspiré. Comment peut-on résumer rien qu’à des actes destructifs.
    Quant il s’agit d’ériger des boites de nuit pour tuer les valeurs culturelles et religieuses, vous avez les meilleures idées ;
    Quant il s’agit de défendre tes intérêts, vous êtes prêts à parier votre tête ;
    En résumé, à chaque fois que ce pays là a la chance du fait de ses fils et filles de sortir la tête de l’eau, Diendéré est là pour barrer la route.
    Voilà en quoi correspond votre grade de Général.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:34, par FASOPANGA En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    M. SEYDOU COULIBALY (intervenant N° 37) ! MERCI POUR CETTE VISION OBJECTIVE ET SAGE !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:34, par MTCBIIGA En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    LE SCANNAGE PEUT ETRE UNE RAISON POUR LE CACHET ET LA SIGNATURE

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:36, par EUGEZOS En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Quel horaire pour le Faso !
    L’armée "loyaliste" pense t-il prendre ainsi ses responsabilités ? Le Burkinabé n’est pas celui qui doit baisser sa tête devant qui que ce soit au bout de cette histoire. Et ce que j’ai du mal à comprendre le manque de signature du Gal ZAGRE. Ou bien quelqu’un force une main quelque part ? Si nous avons critiqué la CEDEAO d’avoir échouer depuis le debut de cette mediation il ne faudrait pas que le Gal ZAGRE se laisse en faire autant.
    VIVE LE FASO !
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:37, par teddy En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Bonjour à tous. Je pense que tous cela arrive parce que on n’a pas le courage d’aborder le problème de fond à savoir la présence des militaires dans le gouvernement. A quand le débarquement de ces militaires ? C’est la seule vraie solution pour une sortie rapide de la crise au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:41, par ka En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    L’armée loyaliste ne peut pas faire la différence avec Diendéré et ses fillettes sans passé par une réflexion commune afin d’orienté ses criminels dans une unité ou ils se sentent supérieurs aux autres. Actuellement ce n’est pas un petit capitaine d’un autre régiment qui pourra avec modération prendre l’arme d’une fillette du RSP, car elle a toujours été supérieure à cause des miettes de Blaise Compaoré. Si le président veut que ce désarmement se passe comme l’armée républicaine le veut, c’est d’abattre l’arbre par son tronc, et non couper les branches seulement : Mettez au frais le poison qui est Diendéré, afin que ses fillettes sachent qu’il y a de la discipline à suivre, et aussi il y a un chef des armées qui est le président du Faso. A présent pour que tous les régiments de l’armée Burkinabé soient républicaine, il faut inventer un modèle qui suit l’évolution du 21e siècle avec sa jeunesse, et non un vieux model à la con, qui reste que sur les coups d’états à la maternelle.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:41, par HAROUNA KOUANDA En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Notre chef d’etat major generale des armes j’aimerai que vous et vos freres d’armes l’essaye l’orgueil de cote et assoyer sur la meme table pour trouver un terrain d’attente et arreter d’utiliser les mots comme loyalistes or putchistes et ne plus utiliser la population civiles pour regles vos comptes parceque le probleme est un probleme millitaire et les OSC ne peuvent trouver une solutions a ce probleme leurs roles est de defendre les interets du peuples. Mais en voyant le deroulement des affaires elles sont partisanes et utilise la population pour arrives a leurs fins.Pourquoi je dis quelles sonts partisannes ?
    - Le PM Isacs veut nous bloffes avec des paroles revolutionaires pour nous endormir ont veut des actes commes Tom SAn la fait :il a declarer que sont patimoine est estimes a 600.000000 de frs cfa si son salaire etait de 500.000frs il lui faut cent ans pour pouvoir avoir 600.000.000 frs sa ces si il econmise toute sont salaire et encore le PM je pense qu’il place ses pions pour revenir en politique c’est pour cela il se mediatise.
    - Les Rock, Simon , Salif leur Milliards ils les ont eut ou ?ses se meme RSP qui les protegeait ici et il veulents utilises le PM pour arrives a leus fins .
    - Donc il faut que la populations demandes des comptes a tous ses gens la et ne pas se laisse manipuler par des marionettes de la politiques.
    - LE CDP n’est pas blanc neiges de meme que le MPP UPC PAREN en citer que cela parmis tous les acteurs politiques nos hommes d’affaires nos chefs coutoumiers nos dirrigeant religieux et les chefs de notre armes et paramilitaires qui na pas fait les louanges du CDP une fois dans sa vie donc arrete de nos embrouilles et aller au dialogue
    IL ya un proverbe mossi qui dit que le pardon est le grand frere de la raison.donc nous on veut ca :
    _justice Veriter et Pardon pour tous nos dirigeants sans exeption !!!!!!!
    GENERATION CONSCIENTE .

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:43, par upc.pouvoir En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    c’était mieux de saisir les officiers du RSP avant de procéder au désarmement, au cas présent finissez avec eux une bonne fois de plus, et surtout faite attention surtout que le mpp de rock est parti définir des clauses avec blaise Compaoré pour qu’il aide a apaiser la situation national afin qu’il prennent le pouvoir et que le blaise ne fera pas l’objet de poursuite judiciaire, quel parti bis avec le cdp peuple souverain soyons vigilant

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:44 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Avant tout affrontement, il faut prendre les mesures pour sécuriser davantage les frontières de la RCI et du Togo. Je n’ai pas très confiance en ces deux voisins.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 15:50, par Ma patrie En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Je me demande ce que la justice attend pour lancer un mandat d’arrêt contre le sommet de l’ex-RSP à commencer par Diendjéré son aide de camp et autres pour coup d’État dans un pays en voie de démocratie et trouble à l’ordre publique. Nous sommes près une fois de plus mobiliser et cette fois-ci à le conduire dans sa dernière demeure.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:09, par sn altesse En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Lorsqu’on reconnaît que tel acte est terroriste et on entreprend de de caresser les commanditaires et les exécutants dans le sens des poils, on en arrive à ces genres de situation d’impasse. on ne négocie pas avec un terroriste soit-il un frère. Toute compromission se paie cache. c’est du dilatoire qu’ils faisaient. du reste nous sommes prêts et n’attendons q’un mot d’ordre. n’an lara an sara. La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:15, par OR En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Bonjour comme le Moro. l, à dit tolérance et dialogue

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:18 En réponse à : vos autres généraux sont devenus des poules mouillées

    Je suis d’avis que l’armée au peurs du RSP. A rester longtemps sans bouger ou s’exercer, vos autres généraux sont devenus des poules mouillées. Qu’est ce qu’il y a qu’un groupe de 1200 ou 1300 personnes paralysent toute une armée ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:20, par Rokia Boussa En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Si vous menagez le General Ndjiendere, lui il essaie de gagner du temps et ne vous menagera pas !!! C’est un tactician, et ses tactiques ne donnent pas toujours de bonnes choses.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:21, par joab, le combattant En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Oh God, sauve nous !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:43 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    l’internaute n0 48 à du déchet dans la tête comme diendéré.
    comment après avoir tué tant de burkinabès tu nous ressort des chienlits de
    ce genre.fait attention mon frère,même si tu fais partir de ces assassins.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:43, par Le Togolais En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    J’implore la misericorde divine sur le peuple ami et frere Burkinabe et toute sa benediction et celle de vos ancetres qui ont fonde ce pays... Tout abord, je demanderais a nos freres et amis Burkinabes de faire preuve de retenu et sursaut patriotic pour pouvoir pardonner et reconstruire votre nation sur des bases democratiques, la vraie et independante justice qui sera le socle de votre developement... Cette justice aura l’esprit du peuple burkinabe... Ne tombez pas dans le caffouillage, car c’est ce que le diable aime. Pas de precipitation et d’emotions pour gater la fete. Un peu de sagesse et de priere pour venir au bout des enemis de la Nation Burkinabe. Le Peuple vaincra. Si Nelson Mandela peut pardonner ses enemis d’hier et travailler ensemble avec eux, je pense que le Burkina Faso, pays des Hommes integres peut aussi le faire... Qui parle d’integre, parle de la dignite et l’integrite. Or la dignite et l’integrite constituent la noblesse. Et le pardon et l’humilite sont les pilliers d’Homme noble. Pardon, mettez la balle a terre pour une reussite totale. Car l’Afrique vous en sera fierte. Montrez au monde entier votre sens de maturite, en transcendant tous les clivages susceptibles a diviser votre nation que vous aimez tant, et surtout ne la livrez pas aux mains des diables.

    Paix, Union et Pardon.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:47, par Caporal Gringo En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Diendéré doit s’ estimer heureux si jusqu’ aujourd’ hui lui-même et sa bande de mécréants ne sont pas encore mis aux arrêts ! Qu’ ils se rendent car nous les voulant vivant pour juger et afin de pouvoir traiter notre histoire. Même s’ ils provoquent afin d’ être abattus pour pouvoir se soustraire de répondre devant la justice, Frères d’ armes, soldats ne répondez pas, car ils n’ ont pas encore le droit de mourir, en tout cas pas sans avoir été jugés.

    Frères burkinabé évoluant à l’ étranger, rentrons aidez nos frères sur place à bâtir ensemble la Patrie que nos ancêtres nous ont léguée !

    Vive le Burkina Faso, Le Pays des Hommes Intègres !

    La Patrie Ou La Mort, Nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 16:51 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    c’est plutôt celui de l’internaute no 58

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 17:24 En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    j parle plutôt de l’internaute n0 58 au lieu de 48.merci de me comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:11, par Nissala Yanissala En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    STUPÉFACTION, CIRCONSPECTION & EFFAREMENT !

    EST-ON EN FACE D’UN AVEU D’IMPUISSANCE GÉNÉRALISÉE AU SOMMET DE L’ÉTAT ? NE SE TROUVE-T-IL AU PAYS DES HOMMES INTÈGRES AUCUNE AUTORITÉ COMPÉTENTE POUR ORDONNER LA MISE AUX ARRÊTS DE L’EX-GÉNÉRAL PUTSCHISTES GILBERT DIENDÉRÉ APRÈS SES AVEUX PUBLICS DE CULPABILITÉ ET DE RESPONSABILITÉ DU COUP D’ÉTAT ET DE TOUTES LES CONSÉQUENCES QUI EN RÉSULTENT ???
    MAIS ON EST OÙ LÀ ?...
    ON A BESOIN D’UNE AUTORITÉ AYANT ASSEZ DE COUILLES POUR ORDONNER ET OBTENIR L’ARRESTATION IMMÉDIATE DES FAUTEURS DE TROUBLE DIENDÉRÉ ET DJIBRIL BASSOLÉ. ASSEZ JOUER AVEC LES NERFS DU PEUPLE SOUVERAIN !
    - DEPUIS QUAND UN GOUVERNEMENT QUI SE RESPECTE NÉGOCIE-T-IL AVEC DES TERRORISTES AYANT COMMIS LE SACRILÈGE DE PRENDRE EN OTAGE LES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE ET FAIT UN COUP D’ÉTAT, VÉRITABLE ATTEINTE A LA SURETÉ DE L’ÉTAT ET DE NOMBREUSES PERTES EN VIES HUMAINES ? ON MARCHE SUR LA TETE A N’EN POINT DOUTER !

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 18:16, par SOME En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    A l’intervenant n°21 qui signe du nom SOME. Je constate que tu persiste dans tes pratiques de signer comme je le fais depuis bien longtemps. Le nom somé est certes « commun » et n’importe qui peut l’utiliser comme pseudo . Malgré que j’avais déjà fait une mise au point sur le forum, tu continues de signer SOME (en lettres capitales comme je le fais depuis bien longtemps). Je ne pose rai plus de questions quant à tes motivations... Quoi qu’il en soit je te laisse a tes responsabilités. Je ne me cache point : on sait où je suis et qui je suis.
    SOME (de son vrai nom et qui a toujours signé ainsi)

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 19:18, par SOME En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    A l’intervenant n°21 qui signe du nom SOME. Je constate que tu persistes dans tes pratiques de signer comme je le fais depuis bien longtemps. Le nom somé est certes « commun » et n’importe qui peut l’utiliser comme pseudo . Malgré que j’avais déjà fait une mise au point sur le forum, tu continues de signer SOME (en lettres capitales comme je le fais depuis bien longtemps). Je ne me poserai plus de questions quant à tes motivations... Quoi qu’il en soit je te laisse a tes responsabilités. Moi je ne me cache point : on sait où je suis et qui je suis.
    SOME (de son vrai nom et qui a toujours signé ainsi)

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 19:25, par La Resistance En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Amen !! Le diable est fort en matière de faire du mal et gâter tout, mais seul Dieu le Tout Puissant est le Fort !!!! C’est lui qui fait et qui défait les choses ; il est l’Alpha et l’Omega et le Peuple Burkinabé met toute sa confiance en lui !!! Blessed be the day of our salvation !!!
    Cette situation actuelle de puis le 27 Septembre n’est que les derniers soubresauts du géant avant sa mort !!!
    Vive le Peuple Burkinabe ! Vive la democratie et le justice !
    Victoie au Peuple !!
    Notre Patrie ou Notre Mort, Nous Vaincrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 19:28, par SING En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Mr Saydou COULYBALY tu es en retard mon ami. Le RSP c’est le passé et tu es toujours là à parler de prendre la tête du RSP. Peut être que tu es un des leurs. Mauvaise graine que tu es. Depuis ce coup foiré de DIENDERE tu n’a cessé de nous pomper l’air avec une telle proposition a chaque fois que tu interviens ici.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 19:43, par tinbila En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Les gens arrêtez il faut laisser l’armée attaquer le RSP C’est une bagarre entre Zidane et RSP DONC laisser nous dormir

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2015 à 19:46, par tonde safi En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    Les OSC il faut arrêter maintenant car la c’est des militaires qui vont s’affronter et si il y a des civiles au milieux ca risque de ne pas être jolie laisser l’armée aller les affronter

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2015 à 09:01, par wendpanga En réponse à : Désarmement du RSP : Le processus est dans l’impasse depuis le 27 septembre

    A FORCE DE TRAINER LES PIEDS ET EMPÊCHER DE DÉSARMER ;GUINGUERE GAGNE EN TEMPS ET EN TACTIQUE QUI VONT COMPLIQUER LE TRAVAIL DE NOS VAILLANTS SOLDATS.IL CHERCHE DES APPUIS EXTÉRIEURS QUE NOUS SAVONS TOUS.IL ARRIVE A COMMUNIQUER AVEC DES TERRORISTES AU SAHEL ; IL A PREPARE SES PROVISIONS POUR TENIR UN LONG SIEGE DU CAMP NAABA KOOM ; SES AGISSEMENTS SAPENT LE MORAL DES SOLDATS QUI PEUVENT NE PLUS COMPRENDRE LEURS CHEFS ; GUINGUERE JOUE AVEC LE TEMPS POUR DÉMORALISER LA TROUPE ;JE PENSE QUE DINGUERIE NE DOIT PLUS COMMUNIQUER PAR TELEPHONNE .AU MOINS COUPER CELA .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Putsch de septembre 2015 : Minata Guelwaré est décédée
Coup d’Etat de septembre 2015 : Dans l’attente des indemnisations...
AN 5 du putsch de 2015 : « Nos cœurs portent encore les souvenirs douloureux et indélébiles... »
Procès du putsch : Les accusés condamnés solidairement à payer 947 279 507 F CFA à titre de dommages et intérêts aux parties civiles
La problématique de la liberté chez Jean-Jacques Rousseau
Procès du putsch du CND : L’audience sur les intérêts civils à nouveau renvoyée au 19 novembre 2019
Procès du putsch : L’audience sur les intérêts civils renvoyée au mardi 29 octobre 2019
Procès du putsch manqué de 2015 : Pour le journaliste Sita Tarbagdo, « les faits sont têtus »
An IV du putsch de septembre 2015 : Déclaration du balai citoyen en cette journée d’unité d’action patriotique
An IV du putsch manqué de septembre 2015 : Des Bobolais prônent la réconciliation nationale
Putsch de septembre 2015 : Quatre ans après, syndicalistes et citoyens se souviennent de la résistance opposée par le peuple
Procès du coup d’Etat : En fuite, Fatou Diendéré et 6 autres écopent de 30 ans de prison ferme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés