Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Procès des putschistes à Ouagadougou : un ouvrage de plaidoyer pour la paix

Accueil > En librairie • • mardi 12 avril 2005 à 14h47min
Procès des putschistes à Ouagadougou : un ouvrage de plaidoyer pour la paix

"Procès des putschistes à Ouagadougou" est le dernier ouvrage de l’écrivain Vincent Ouattara. Il a été dédicacé le samedi 09 avril 2005 au Centre Culturel Georges Méliès de Ouagadougou.

L’ouvrage "PROCES DES PUTSCHUSTES A OUAGADOUGOU" est une oeuvre littéraire à mi-chemin entre une chronique judiciaire et un roman. Il a été publié à Compte d’Auteurs en 2005 et comporte 222 pages. Le procès des putschistes à Ouagadougou est un temoignage au quotidien de la pratique judiciaire au BURKINA FASO.

L’auteur VINCENT OUATTARA, avec une aisance de l’écriture, du fait judiciaire et de la pratique des hommes de lois, donne à réflechir et à méditer. L’oeuvre comporte treize chapitres qui font ressortir trois parties essentielles : le large ratissage du procureur du Faso, l’ouverture et le déroulement du procès avec les Plaidoiries, les défenses en mémoire enfin, une réflexion sur le procès en le confrontant à des réalités extérieures à notre société et à l’Afrique.

Pour l’auteur, " ce procès des conjurés dont la manoeuvre destabilisatrice a été éventée début octobre 2003 a révélé à la face de l’Afrique et du monde entier la maturité politique de la IV è République et du peuple burkinabé".

Un constat qu’il emprunte à une personne et qui selon lui fait ignorer les vrais problèmes de la société mis en evidence durant le procès et qui sont les motivations essentielles des actions de destabilisation des institutions républicaines par la voie de la violence.

Vincent Ouattara fait ressortir à travers son ouvrage huit problématiques : la malgouvernace, les coups d’Etat, le mercenariat dans l’armée burkinabé avec le cas du Libéria, l’affaire NORBERT ZONGO, l’armée nationale et le régiment de sécurité présidentielle, la prolifération des sectes, l’implication de la Côte d’Ivoire et du Togo, enfin la justice et les irrégularités du procès.

Pour lui trois raisons essentielles ont améné à la realisation de cet ouvrage. La prémière est que les hommes de plumes ne doivent pas se limiter à l’imaginaire mais qu’ils doivent relater des faits et les transmettre aux générations futures.

La seconde est que son oeuvre se veut un hymne aux Burkinabé pour qu’ils puissent pouvoir prendre leur destin en main ; enfin le procès parce qu’il est le premier du genre dans l’histoire des Burkinabé méritait d’être relaté et pensé.

Dans la préface signée de maître Halidou Ouédraogo, président du Mouvement Burkinabé des Droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP), celui-ci avance que la justice aujourd’hui est une chose que les puissants du moment à chaque difficulté institutionnelle ou sociale sont tentée d’utiliser à tord et à travers pour reculer les moments de vérité. Et d’ajouter : "sans une justice indépendante , il ne peut y avoir une véritable démocratie".

L’oeuvre, est dédiée au journaliste Norbert Zongo et à ses compagnons d’infortune.

Vicent Ouattara signe ainsi son troisième ouvrage après ceux intitulés "Aurore des accusés et accusateurs" et "Idéologie et tradition en Afrique noire, pour une nouvelle pensée pensée africaine" tous deux édités à l’Hamattan. Vincent ouattara est docteur ès Culture de l’Academie de la culture de Saint Peterbourg.

Ismaël Bicaba
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Les Béatitudes, Chemin de Renaissance. Tome 2 : Des Affamés de justices … aux Persécutés pour la Justice
Vient de paître aux éditions Harmattan l’Essai « FONDEMENTS ET DYNAMIQUE DE LA RENOVATION DE L’ACTION POLITIQUE EN AFRIQUE »
Littérature au Burkina : Nazi Kaboré dédicace le Tome 1 de son œuvre "Demain : vision, confiance en soi maîtrise de soi"
Vient de paraître : L’Etat africain face à la citoyenneté : la case des singes ?
Relations internationales : Frédéric Lejeal montre les signes du « déclin franco-africain »
Général de brigade Gilbert DIENDERE. L’homme de l’ombre
Le Savoir-fer chez les Moosé du Burkina Faso
Littérature au Burkina : Youssef Ouédraogo évalue le rôle des médias pendant l’insurrection populaire de 2014
Littérature : Étienne Nicolas Kiba dédicace son nouveau roman "Elimane"
"Les caprices du 21e siècle" : Le tout premier essai de Maliki Zoré
Et si l’on faisait la paix. Un chemin intérieur
Littérature au Burkina : « Ils ont tous échoué » de Issa Sawadogo, ‘’prix du candidat courageux à la présidentielle de 2020’’
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés