Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Compte rendu du conseil des ministres du 25 septembre 2015

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • • vendredi 25 septembre 2015 à 23h30min
Compte rendu du conseil des ministres du 25 septembre 2015

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,
le vendredi 25 septembre 2015,
en séance extraordinaire, de 10 H 00 mn à 14 H 00 mn,
sous la présidence de Son Excellence Monsieur Michel KAFANDO,
Président de la Transition, Président du Faso,
Président du Conseil des ministres.

Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour et
entendu des communications orales.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO

Le Conseil a adopté trois (03) décrets.

Le premier décret met fin aux fonctions du Chef de l’Etat-Major particulier de la Présidence du Faso.
L’adoption de ce décret met fin aux fonctions du Colonel Major Boureima KERE, Chef de l’Etat-Major particulier de la Présidence du Faso.

Le deuxième décret met fin aux fonctions du Ministre délégué auprès de la Présidence du Faso, Chargé de la sécurité.
L’adoption de ce décret met fin aux fonctions de Monsieur Sidi PARE, Ministre délégué auprès de la Présidence du Faso, Chargé de la sécurité.

Le troisième décret est relatif à la dissolution du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP).
L’adoption de ce décret dissout le Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP).

I.2. AU TITRE DU PREMIER MINISTERE
Le Conseil a adopté un rapport portant création d’une Commission d’enquête sur les évènements du 16 septembre 2015.
L’adoption de ce rapport vise à situer les responsabilités, à identifier les auteurs, complices, militaires et civils impliqués dans la tentative de coup d’Etat perpétré le 16 septembre 2015.
La Commission dispose d’un délai de trente (30) jours maximum pour déposer son rapport. Des poursuites judiciaires seront immédiatement engagées à l’encontre des auteurs et complices.

II. COMMUNICATIONS ORALES

II.1. Le Secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres a fait au Conseil une communication relative à la tentative de coup d’Etat du 16 septembre 2015 qui a enregistré de nombreuses pertes en vies humaines, des blessés et des dégâts matériels. Le bilan provisoire enregistré dans les structures hospitalières fait état de onze (11) morts et de deux cent soixante onze (271) blessés.
Le Conseil présente ses sincères condoléances aux familles éplorées, souhaite prompt rétablissement à tous les blessés et exprime toute sa compassion et sa solidarité aux familles affectées.
Il s’incline devant la mémoire des martyrs tombés sur le champ de la bataille au nom de la démocratie.

Le Conseil salue le courage et la bravoure des filles et fils du pays, qui ont permis de rétablir rapidement le processus de Transition dans ses droits, et d’envisager avec sérénité la préparation des élections à venir au Burkina Faso.

Il exprime sa fierté et sa reconnaissance à toutes les Forces vives de la Nation, aux syndicats des travailleurs, aux partis politiques et aux organisations de la société civile, aux autorités religieuses et coutumières, aux médias publics et privés ainsi qu’aux Forces de défense et de sécurité qui ont joué un rôle déterminant dans la lutte victorieuse du peuple burkinabè.
Le Conseil rassure que toutes les dispositions sont prises pour que justice soit rendue, conformément à la volonté du peuple.

II.2. Le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation a fait au Conseil une communication relative à la tenue des prochaines élections présidentielle, législatives et municipales.
Des concertations avec les parties signataires de la Charte seront organisées en vue de fixer le nouveau calendrier électoral.

Le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation a par ailleurs fait au Conseil le bilan à mi-parcours de la participation des pèlerins burkinabè au Hadj 2015.
Le Burkina Faso avait bénéficié initialement de 5 500 visas pour ses pèlerins. A ce chiffre initial s’ajoutent 1 100 visas obtenus de façon spéciale sur intervention de Son Excellence Monsieur Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso auprès des Autorités saoudiennes.
Au total 5 662 pèlerins ont effectué le voyage. Cependant, 938 pèlerins n’ont pu effectuer le voyage, en raison de la tentative de coup d’Etat survenue dans notre pays.
Par ailleurs, le Gouvernement déplore à ce jour cinq décès par suite de maladie, un décès et quatre blessés légers parmi les pèlerins burkinabè, suite à la bousculade survenue le 24 septembre 2015 à Mina.
Le Conseil présente ses condoléances aux familles des disparus et souhaite prompt rétablissement aux blessés.
Il prend l’engagement d’accorder la priorité aux 938 pèlerins au Hadj 2016.

Le Ministre de la Communication,
Chargé des Relations avec le Conseil National de la Transition,
Porte-parole du Gouvernement
T. Frédéric A.K. NIKIEMA

Messages

  • Le meilleur conseil des ministres au monde.

  • L’un des derniers vestiges de la compaorose est tombé !

    Il faut que justice soit rendue !
    Non à l’impunité, justice et paix au peuple !
    Nan lara an sara !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

  • bravo au gouvernement d’avoir enfin dissout le RSP ;dans tous les cas la bande de terroristes a précipité sa chute inéluctable . Il reste à disperser les soldats manipulés dans les autres camps militaires . Quand aux officiers coupables ,avec a leur tète le général félon de Diendere, ils doivent être jugés et condamnés s’ils sont coupables . Apres la prison ils seront radiés de l’armée.
    Bravo au peuple Burkinabé

  • Merci président pour la dissolution du REPRÉSENTANT

  • Bravo ! C’est ce qu’on attendait du gouvernement de la transition : la dissolution du fameux RSP. Leur mentor étant parti, qu’est-ce qu’ils foutent encore à la présidence ? Si ce n’est leurs intérêts égoïstes. Dieu ne dort pas. Que son nom soit loué !

  • Merci à vous. Puisse la terre du Faso être légère aux illustres disparus. Cependant je sais que la procédure judiciaire veut qu’on suive une procédure pour juger les coupables même si on les connait à l’œil nu. Attention donc à ce qu’il ne disparaissent pas dans la nature.

  • Felicitations pour les trois décrets. Merci au RSP qui s’est fait harakiri. Au moins comme ça, la vie reprend avec beaucoup de sérénité.

  • GLOIRE SOIT RENDUE A NOTRE DIEU POUR SON APPUI ET SA BIENVEILLANCE ; MERCI A DIEU ;DIEU CONSOLE SON PEUPLE LES FAMILLES ET PROMPT RETABLISSEMENT AUX MALADES J’AIME LE BURKINA ET LE BUKINABE PAS DE HAINE NI DE RANCUNE

  • Les forces du mal seront vaincus à jamais.Ainsi notre ministre délégué à la sécurité était complice des putchistes ? Haute trahison si ça se confirmait ? Vite que la commission mène son enquête rapidement.

  • Logique attendue et respectee, la transition est bien en route. Bye-bye au RSP, bientôt le tour de ses acolytes civils et autres. Dieu nous protège tjrs contre les forces du mal !

  • CEST PROPRE. COURAGE A TOUS !

  • les mots me manquent pour vs qualifier.vous etes supers

  • Pourquoi le nom du principal auteur du putsch ou plutôt celui qui l’assume publiquement à savoir le général Diendéré n’a pas été cité dans ce communiqué ???......

  • Mes félicitation au gouvernement pour la dissolution du RSP
    Nous attendions l arrestation du general diendere et le colonel medecin bamba avant le rapport de la commission du coup d etat

  • MERCI. BIEN FAIT. IL NE RESTE PLUS QUE LE DIRECTEUR GENERAL DE PROTOCOLE D’ETAT. CE COLONEL DE PAPIER EST UN VRAI CUBE MAGGI. AVANCONS SEULEMENT.

  • Toutes mes félicitations au gouvernement qui a pris enfin la décision de dissolution du RSP. On avait comme l’impression que quelque chose les en empêchait on serait tenté de dire merci au général Djendjere qui par sa soif incontrôlée du pouvoir à heureusement préciosité sa chute. Puisse le tout puissant continuer de mettre sa grâce sur le faso pour nous permettre de mettre fin à toutes organes n’apportant que désolation et honte à notre très cher faso bon vent pour la suite chers membres du gouvernement.

  • Voilà ce qu’on devait faire dès le début. Aucun membre de RSP devait être proche du Président Kafando, le président du peuple. D’abord ce sont ces mêmes éléments de RSP qui ont assuré l’exfiltration de Blaise avec la complicité de la France vers la Côte d’Ivoire, sinon Blaise allait être le nôtre pour répondre aux questionnements relatifs surtout aux nombreux dossiers de crimes de sang. Pion, il a été bel et bien exflitré.

    Deuxièmement, ces mêmes éléments l’ont accompagné jusqu’en Côte d’Ivoire, se sont bien assurés qu’il était entre des bonnes mains avant de retourner. À ce que je sache, les militaires se déplacent avec autorisation. En cas échéant, il y a des sanctions. En anglais on l’appelle : AWOL = Away on unthorised Leave. Autrement dit, s’absenter sans autorisation de l’hiérarchie. Un militaire pris dans un tel délit est sévèrement sanctionné. Ces membres de RSP étaient-ils sanctionnés sinon qui est-ce qui a donné l’autorisation pour qu’il ne soient pas. Ils sont revenus tout bonnement au bercail sans se soucier de rien.

    Troisièmement, certains d’entre eux, tout en étant toujours aux services des burkinabè ont choisi de rester aux côtés de Blaise pendant des mois et ont même eu la témérité de l’acccoompagner un peu partout. Ils sont revenus au pays pour ensuite clamer haut et fort pour le poste du Chef d’état particulier de notre président.

    Le peuple ont chassé Blaise. Se mettre toujours à ses services alors qu’il n’est plus le chef de l’état, était une insulte aux populations qui l’ont chassé du pouvoir ou du moins, ils se sentaient non concernés par ce que faisait les citoyens.

    Aujourd’hui tout es beau car ce qui commence bien, finit toujours bien.

  • felicitation au gouvernement.je vous adore.que Dieu vous benise.

  • nous attendions ces décrets de dissolution depuis le 16 novembre 2014 ! dommage qu’on ait attendu qu’un général acculé, sans issue et sans avenir fasse couler encore le sang burkinabè avec ses bêtes enragés pour qu’on se résolve à régler le compte du RSP ! honneur et respect à notre armée qui a montré qu’elle est du côté du peuple. vous êtes un modèle pour toute l’Afrique !

  • Je suis fier d’être burkinabé et je suis fier de notre gouvernement de transition ; le gouvernement doit comprendre à partir de ce coup d’état que le pouvoir du peuple est le seul vrai pouvoir et que les autres formes ne sont que des illusions. Bravo pour la dissolution du RSP chose qui aurait pu être faite depuis la première sortie de ces zozos qui ne connaissent que l’argument des armes pour convaincre leur interlocuteur et actuellement on serait à une autre étape de la transition.

  • Mort le serpent, mort le venin. Que le clément et miséricordieux protège le Burkina Faso et continue de cultiver en eux le sens élevé de la justice, du pardon et de la paix.

  • A quelque chose malheur est bon.

  • Excellent ! Vite !!! Ramenez nous Auguste Barry pour mener a bien le reste de la transition.

  • De bonnes décisions. Mais il faut encore émonder dans la hiérarchie militaire. Le silence de certains hauts gardés les premiers jours traduit soit la peur, soit la complicité. Sans la détermination des manifestants le putsch aurait été un succès. Sidi Paré ne doit être le seul à porter la responsabilité. On le voit, il a fallu que les jeunes officiers prennent l’initiative. Alors, on doit nettoyer

  • Merçi à tous les membres de ce conseil de ministre. Le peuple burkinabè est soulagé.BRavo à vous.

  • Bravo et félicitation au gouvernement de la transition pour les 3 décrets pris. bon vent à vous.

  • Bravo RSP pour votre coup d’éclat. Par votre ignorance et égoïsme, vous avez prouvé et montré au monde entier que vous êtes nuisible pour le Burkina sans que personne ne vous oblige. Oui, Dieu avec le grand (D) veille sur le Burkina. Les enfants du Burkina même ne savent pas ce qui s’est passé. C’était plutôt spirituel et très fort à un très haut niveau.
    Dieu vous a complètement libéré. Louer le, chanter et danser pour lui car c’est maintenant que commence votre combat pour la Démocratie et la Justice, mais Il est avec vous.
    PLUS JAMAIS CA SUR LA TERRE DES HOMMES INTEGRES.
    Que Dieu bénisse le Burkina.

  • hahahahahaha merci beaucoup au gouvernement. je dors ce soir les quatre pattes en l’air, les narines bien ouvertes et le coeur en paix.

  • Le PF à été patient. Rapidement que Diendere et ces complices répondent rapidement même les traités et les drogues qui nous ont tiré dessus les mains nues et ke l’on connaît. Tous les officiers et certains soldats ki ont brûlé nos engins et tiré sur nous doivent répondre. Terminons l,insurrection si non gare à nous. Ils sont des traîtres RSP et complices.

  • On dit toujours que quand tu passe ton temps à ôter la vie des êtres humains, un jour Dieu le tout puissant va te laisser, car il préfère que ton premier jugement se passe sur la terre avant d’arriver chez lui. C’est la raison pour laquelle, il a pousser le RSP lui même à déclencher sa propre dissolution. Malheureusement que nous avons perdus certains frères et soeurs. Paix à leurs âmes et que Dieu pardonne leurs pêchers.

  • vive le peuple Burkinabè. A bas le Général Générique Gilbert Gengeré assoiffé de sang et putschiste né.

  • Le rsp a choisi l argument de la force, il est dissoud. Bravo au gouvernement et a tout le peuple.Paix a l ame des martyrs.

  • Reconnaissance au grand Dieu vivant qui a vengé le peuple burkinabé des vampires devenus terroristes. La pendaison est mieux pour les auteurs de cet acte terroriste. Je réclame le retour de Denise Barry à la sécurité.

  • Bravo à tous les membres du gouvernement ! Que le même sort qui avait été réserver à Judas Iscariote en soit de même à toutes les autorités qui ont trahi leurs paires en commençant par le traite Sidi Paré. Quelle honte en tant que magistrat ? Dja en injectant notre Brave Auguste Denise BARRY par la substitution de Sidi c’était pour pouvoir poignarder ses camarades dans leur dos. Mais Dieu merci le même s’en est retourné contre eux. On dit souvent qu’<< un militaire sans formation politique est un criminel en puissance>> difficile à croire que Sidi soit toujours à ce stade.
    Par ailleurs la polémique qui s’était engagée autour de la dissolution du RSP qui serait métamorphosé en RIP (Régiment d’Insécurité du Peuple) a finalement connu son dénouement. HARO au CDP et son bras armé le RSP/RIP.
    Malheur à tous ceux qui bâillonnent leur peuple.

  • QUE DISENT MAINTENANT LES 13 PARTIS SIGNATAIRES DE LA DECLARATION DE SOUTIEN AU PUTSCH ET AU RSP ? JE LEURS CONSEILLE DE RENONCER DEFINITIVEMENT A LEURS PLANS MACABRES ET S`ENGAGER VERITABLEMENT DANS LA MARCHE RADIEUSE DU PEUPLE BURKINABE VERS LA DEMOCRATIE. JE TAIRAI VOLONTIER LEURS NOMS ICI POUR NE PAS EXPOSER LEURS MILITANTS A LA VINDICTE DU PEUPLE. NOUS SAVONS PARDONNER MAIS JUSTICE D`ABORD. LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

  • Bravo au gouvernement. C’est propre et sans commentaire. Il reste maintenant à réhabiliter Barry en le nommant à la sécurité.

  • IAM diedere, je suis diedere. je vais faire un autre coup d,etat piannnnnn. vs ne pouvez pas me dissoudre c,est avec qu,elle eau que vs allez me dissoudre ??? mon vieeeez, j,ai eu l,assurance
    ferme que vs renoncer a me dissoudre , pourquoi vs m,aviez trahi ??? je vais me venger ,je vs faire un autre coup d,etat plus vilain , je n,ai pas peur de justice , d,ailleur ca n,existe pas
    justice parceque justice=vengence ,chez ns au fazoo on n,aime pas les vengences .je suis diedere je suis fort je ne me laisserai pas faire, je suis djenerer je ne suis pas compaore le faux fort , moi je suis djedjere je suis et je le demeure je suis generaux je suis a ma place .ce n,est
    pas vs qui m,aviez mis au monde djeneral , je suis nee militaire et j,ai grandi general plusieurs
    annees donc devenu generaux ,qui peux me toucher ?? et me dissoudre, ? on va voire.....
    je suis a ma place.. moi general geannn de 2.90cm me dissoudre ? mon vieeez vs vs etes reveillez tard je vaiiiiiiiiiiiiiiiis me defendre
    BEN
    Mais je djedjere

  • Félicitation à tous ces gens qui ont osé, à main nu, affronter des militaires sur-armés et fous enragés. Comme quoi, quand on a raison, on n’a peur de rien. Tous les fils de ce pays vont sont reconnaissant pour avoir barrer la route à la dictature et à l’injustice.
    Que tous les acteurs,les complices et surtout les commanditaires (ces politiciens as been) de cette infamie, soient démasqués, jugés et condamnés à la hauteur de leurs forfaits

  • Je salue la dissolution du RSP !

  • Que Dieu soit loué
    Félicitation à notre vrai gouvernement et bon vent à lui pour parachever le reste de leur mission.
    Seulement, je m’attends à ce qu’on mette en garde à vue diendéré et sa bande de soit disant dirigeants du RSP par un mandat de dépôt puisqu’il reconnait avoir fait perdre des vies humaines.
    Je voudrais également que quelque chose soit faite à l’encontre des personnes et partis politiques qui ont ouvertement soutenu le putsch et son soit disant cnd.
    Que le TOUT PUISSANT les assiste au nom de JESUS
    Vive le Transition !
    Vive le Burkina Faso !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

  • les decisions prises a ce conseil sont effectivement celles attendues par le citoyen lamda.seulement le conseil n’a pas fait cas de l’arrestation du general putschiste.

  • En fait SIDI le samo voulait imiter ces tontons SAYA ZERBO ET LAMIZANA . s’est trpéd’époque car ses 2 vieux ne pouvaient pas s’imaginer qu’on pouvaient tirer sur son propre peuple . J’image la colère de ses parents au village ; pauvre SIDI pourtant il te suffisait d’être patient car vu ton âge et ton grade tu pouvait être général . Mais Boff , tu as voulu le beurre , l’argent du beurre et même la bergère !
    Par ailleurs je suis convaincu au fond de moi-même que Blaise COMPAORE à certains moment voulais dissoudre ce montre de RSP mais il le pouvait pas !!! Il savait c’était la ligne rouge à ne pas franchir !

  • bark wende. C’ est tout simplement formidable.

  • Bravo au peuple et a toutes les forces vives du Burkina.l’ancien ministre BARRY de la sécurité avait raison.il doit revenir au gouvernement. Du courage a tous.

  • Du propre. Rien à dire. Comme le dit l’adage "quand on tue un serpent on coupe la tête". La dissolution (je dirai l’autodestruction entamée par le Golf) du RSP n’est que le début d’une suite logique des événements que nous vivons depuis déjà une semaine. Beaucoup reste encore à faire et à mettre en place. Notre détermination est toujours vive jusqu’à la victoire finale

  • Burkina a gagne beaucoup en gagnant la peau de djenerer. Un general, meme generique, ca coute la peau des fesses a l’ etat. Et le civil medecin la aussi , je parle de l’ idiot de de Bambar- la, Bambari veurt dire maiiis en fulfulde. Nous on va te manger bien bon. Tu eatis un idiot farceur sur le campus. Au lieu de te contenter d’ etre medecin. tu as participweer a tuer des etudiants intelligenmts comme Dabo et tu as fais torturer des grandes personnes comme Saran Sereme, Kouanda Ousseni, Soulama, Bagre Telesphore, et mon ami Aly Tieni qui a du fuir au Mali pour finir ses etudes et apres il est reste la- bas. C’est pas l’ etat qui pert. Bamba, c’est pas toi qui a lu la declaration des putchistes ? Meme si tu as lu ca comme un enfant du cp1, tu as lu. Naan wonman fo. Je comprends pourquoi un Commandant et il a capote devant un civil. Sa copine a lache le goujat . Devant un ciivil. Mais mais mais elle a raison, hein ! Tu es trop bete. Quand a toi Cami MOussa, cache- toi au benin la- bas mais on viendra te chercher. Le vodou ne pourra pas te sauver sinon, tu ne serais meme pas exile SDF vivant de la charite deta belle soeur. Dieu est zentil.

  • Excellence Monsieur le Président, messieurs les ministres
    Fixer rapidement la date des élections, si le coup d’Etat n’a pas eu succès c’est également parceque tout était deja arrêté surtout la date des élections, hâtez vous, à nous trouver une date pour les élections sinon les déstabilisateurs pourraient encore essayer quelque chose.
    Messieurs les ministres si vous ne faite pas vite pour trouver une date pour les élections on sera tenté de croire que vous voulez une prolongation de la transition, attention, attention,
    Le peuple vous regarde !!!!

  • MERCI. BIEN FAIT. IL NE RESTE PLUS QUE LE DIRECTEUR GENERAL DE PROTOCOLE D’ETAT. CE COLONEL DE PAPIER EST UN VRAI CUBE MAGGI. AVANCONS SEULEMENT.
    Il faut le limoger avec les SG qui ont répondu à la convocation de Diendéré. Ce sont des ventriotes sans personnalités.

  • C’est formidable, dieu ne dort pas,unité d élites mon oeil c est des criminels avec un chef bandit nommé Diendéré, justice justice pour nos morts,nos blessés, nos pertes économiques, nos pèlerins restés à ouagadougou, nos dégâts dans les hôpitaux, même si nous pardonnons ces gens seront interrogés par Dieu, mort au rsp et à leurs chefs

  • Dieu bénisse le CNT et le Gouvernement de transition ; les Burkinabe sont fiers de vous.

  • Il faut maintenant que la Police s’évertue à identifier toutes les personnes utilisées par le RSP et ses partis pour essayer de manipuler l’opinion publique. Je veux parler des LADJI ADAMA et autres. On doit pouvoir retrouver les points d’accès internet. Ils nous avaient prédit le coup d’état et c’est arrivé. Ce sont donc des témoins de première importance que nous devons entendre. Vivement que la commission d’enquête rende rapidement ses conclusions et qu’on n’essaie pas d’occulter après les choses.

  • Quand Dieu fait ton combat, le diable n’a qu’à avoir 100 têtes et toute l’armée du monde (même la bombe H), il ne va jamais gagner même si tu es à genou. <>. Toi, Paré Sido (miel), un samo ne fait pas ça toi aussi !!
    Bref : A toutes et à tous, protégeons nos frères du RSP sans haine aucune car satan (diendéré) ne connait pas pardon dans ces circonstances, donc comprenez les.
    Si vous avez remarquez comment beaucoup se sont rendus, ça veut dire qu’ils se cherchaient.
    <>

  • pendant longtemps, ces militaires indisciplinés ont été flattés qu’ils sont les meilleurs de l’Armée nationale. les meilleurs du point de vue de l’armement et de la formation. il comprennent pas du tout. si Blaise capitaine avait concentré tout l’armement du peuple dans les seules garnisons du rsp, il mérite d’être poursuivi pour exposition du peuple à des dangers dont personne ne sait d’oû ça vient.

    merci pour la mise en terme du rsp. qe ses élements soient corrigés au sens strict du terme dans les camps et qu’on les montre ce que veut dire discipline et militaire !

  • Quand Dieu fait ton combat, le diable n’a qu’à avoir 100 têtes et toute l’armée du monde (même la bombe H), il ne va jamais gagner même si tu es à genou. <>. Toi, Paré Sido (miel), un samo ne fait pas ça toi aussi !!
    Bref : A toutes et à tous, protégeons nos frères du RSP sans haine aucune car satan (diendéré) ne connait pas pardon dans ces circonstances, donc comprenez les.
    Si vous avez remarquez comment beaucoup se sont rendus, ça veut dire qu’ils se cherchaient.
    <>

  • je suis content du vent de la justice qui est entrain de souffler sur le burkina faso. le vrai probleme au burkina , c’est la culture de l’impunité. ce vent de la justice n’emportera pas seulement GILBERT et le RSP. je suis très pressé que Gilbert soit jugé, vous verez qu’il lâchera des secrets et beaucoup de leaders de l’opposition , qui ont été complices d’une manière ou d’une autre subiront le même sort. Beaucoup de chefs de services qui sont dans la rue avec le peuple et veulent la tête de Gilbert, perdront aussi leurs têtes un jour. la même justice sera appliqueé à tous ceux qui ont profiter du système compaoré de près ou loin. personne ne beneficiera d’une amnistie. L’arène politique du burkina sera enfin saine. Vive la justice ! vive la justice pour tous

  • je suis content du vent de la justice qui est entrain de souffler sur le burkina faso. le vrai probleme au burkina , c’est la culture de l’impunité. ce vent de la justice n’emportera pas seulement GILBERT et le RSP. je suis très pressé que Gilbert soit jugé, vous verez qu’il lâchera des secrets et beaucoup de leaders de l’opposition , qui ont été complices d’une manière ou d’une autre subiront le même sort. Beaucoup de chefs de services qui sont dans la rue avec le peuple et veulent la tête de Gilbert, perdront aussi leurs têtes un jour. la même justice sera appliqueé à tous ceux qui ont profiter du système compaoré de près ou loin. personne ne beneficiera d’une amnistie. L’arène politique du burkina sera enfin saine. Vive la justice ! vive la justice pour tous

  • Voilà le gouvernement a intérêt à ouvrir l’œil. Éloigner tout militaire (béret rouge et gendarmes)de la garde présidentielle. Un président élu démocratiquement n’a pas besoin de militaire pour sa garde. Il a peur de quoi, murissons un jour.

  • boum pa mane ta dara na ka ta ye
    traduction : chaque chose à son temps..!
    longtemps reclamé, c’est enfin un acqui.
    la lutte continue et la victoire sera toujours au peuple et non à des individus.
    tega Wende bass rabeem...!
    vivie l’Eternel des Armées Celestes
    vive le peuple Burkinabè
    vive le peuple Africain
    vive le Burkina
    vive l’Afrique
    vive la verité
    vive Dieu

  • On a plus besoin de trois mois pour faire une enquete car on connais les cerveau et les financiers de coup d etat ce qi reste c est de les mettre au poteau et les fusier publiquement car j ai vu de mes propre yeux dess soldat rsp abattre un jeune vers le zinda paspanga

  • Que Dieu donne 120 ans à M’ba Michel pour voir comment ses enfants et ses petits enfants vont s’épanouir pour avoir triomphé de la conspiration et qu’il le bénisse à jamais, amennn !!!...

  • Bravo à la transition pour la cohérence des actions avec le discours ! Bravo au digne peuple du Burkina Faso, et à bas les forces rétrogrades !

  • Enfin le vœux si cher des Burkinabès est exaucé , que la gloire revienne à Dieu !
    Tout se paye ici bas en attendant le jugement du Créateur.
    Tant pis pour ceux qui ne croient pas comme le dit Issaka Luc KOUROUMA.
    Maintenant nous allons vivre dans la quiétude , la saine compétition dans les affaires pour que chacun tire son épingle du jeu.
    Fini le temps des perturbateurs en tenue de gangsters , la férule humiliante !
    Après justice , nous vous manifesterons miséricorde pour ne pas vous ressembler , seules vos consciences vous condamnerez jusqu’à la fin de vos jours.

  • {{}}DU PROPRE ET RIEN QUE DU PROPRE.ON SENT QUE VOUS AVEZ FAIT UN BON BOULOT.ADIEU LES PERSONNES QUI PENSENT QUA LEUR VENTRE AU DETRIMENT DE L’INTERET SUPERIEUR DE LA NATION.

  • Allah ne dort pas.
    Ce soi disant Gal de RSP a fait que 938 personnes n’ont pas pu se rendre au lieu saint de L’islam.Il a la responsabilité de toutes ces personnes qui sans doute même si elles ne disent rien le haissent et le maudissent.

  • CHAPEAU, CHAPEAU, CHAPEAU... Pour le reste je ne m’inquiète pas. Justice sera rendu et le Pays trouvera une PAIX VERITABLE

  • 1er conseil des ministres post félonie de Diendéré et puis on n’a pas encore fait cas de lui ?
    Les galons de ce traître sont encore sur ses épaules ? Est-ce à dire que les lieutenants et les capitaines et autres hommes du rang doivent se mettre au garde à vous aujourd’hui encore devant Diendéré ? Surtout ne me dites pas oui pour l’amour du Ciel. Diendéré est où ? il est déshabillé ou pas ? Il est arrêté ou pas ? Je ne comprends rien au cas Diendéré. Bizarre.
    Les Boureima Kéré, Paré Sidi et autres ne sont que les esclaves non affranchis de maître Gilbert Machiavel et ils sont très nombreux parmi les militaires et parmi les civils. Si nous voulons attendre de dégommer tous les esclaves avant de terrasser leur maître, nous pourrions être surpris encore hein ! Avant les conclusions de la commission d’enquête là, ce serait mieux de mettre Diendéré en lieu sûr et bien surveillé car lui et ses hommes de tous acabits ont trop de choses à nous dire sur les crimes et les coups fourrés depuis 30 ans voire plus, en espérant qu’ils daignent parler.
    En tout cas, merci au président Kafando et à son équipe d’avoir repris les choses en main. Merci à Chérif Sy d’avoir tenu bon pour marquer la continuité du gouvernement de transition pendant que Kafando et Zida étaient entre les mains des imbéciles là.
    Président Kafando, vous avez commencez le nettoyage. Pas de sentimentalisme, nettoyez nos institutions des brebis galeuses qui au lieu de brouter l’herbe, s’abreuvent du sang de leurs frères. Espérons que les éléments du RSP vont réfléchir une fois dans leur vie et coopérer au désarmement entrepris par l’armée régulière en ayant compris enfin qu’ils n’ont plus le choix. Merci au Gal Zagré et à ses troupes. Nous sommes avec eux.

  • Félicitation au gouvernement de la Transition. Vous êtes des Burkimbi, c-à-d de vrais hommes intègres. Un Burkimbila ne va pas passer un concours avec les bénédictions des parents et après admission se met à tuer ceux-là qui ont prié pour lui ou ceux-là qu’il est censé protéger. Un Burkimbila ne prend pas du plaisir à matraquer, fouetter, violenter et canarder son frère.On aurait appris que Blaise Compaoré avait recruté des étrangers pour sa sécurité. Vérifions l’identité des éléments du RSP, je suis convaincu que ceux qui ont ouvert le feu sur nos frères ne sont pas des Burkinabè. Je le crois difficilement. Avant que la justice ne fasse son travail, nous allons solliciter les mânes de nos ancêtres, tous les fétiches du Burkina, la foudre, etc. à punir nos criminels.

  • Zida vous aviez laisser tuer notre chien (rsp) et si la chevre du voisin nous attaquent comment on va faire ? Lol

  • Tout le peuple, en tout cas, une large majorité du peuole, devrait se réjouir de la tenue de ce premier conseil des ministres après le pronounciamento des forces du mal.
    A mon avis c’est le plus court compte rendu d’un conseil de ministre. Cependant, 3 décrets très importants sont sortis de ce conseil, dont le plus attendu est la dissolution du RSP. Qui l’eut cru ? Qui pouvait croire qu’au moment où vous lisez cet écrit le RSP est dissout et que son matériel est déja en train d’être transféré chez les FAN ? La Bible dit que chaque chose à son temps. N’est ce pas ? Quelque soit la longeur de la nuit, le jour finit par arriver. Aussi, la vérité triomphe toujours. Nous pouvons maintenant, avec conviction, crier haut et fort " PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT".
    Nous pouvons également dire que mba Michel a vu juste quand il a dit " Avec les jeunes, en avant. Sans les jeunes, ATTENTION ! "
    Attendons maintenant que la commission d’enquêtes face son travail, afin que les auteurs et complices de cette forfaiture qu’est le coup d’Etat rejeté et condamné par la majorité, soit jugés et sanctionnés.
    Faisons donc attention et laissons vraiment la commission situer les responsabilités. Ne cherchons pas à faire justice nous mêmes.
    Reconnaisons que ce ne sont pas tous les éléments du RSP qui dérangeaient ou qui sont mouillés.

    Venant aux échéances électorales, je souhaiterais de tout coeur que nous ne tombons pas dans la précipitation. Un adage dit que " à quelque chose malheur est bon "
    Je voudrais donc inviter, le Président, le Premier Mistre, tous les membres du gouvernement, le Président du CNT et les députés, les partis politiques, la société civile, les religieux et les coutumiers, les syndicats, et tout autre acteur bâtisseur, à exploiter judicieusement le temps que nous avons devant nous pour parfaire nos Institutions et les instruments pour faire fonctionner ces Institutions, avant d’aller aux élections. DIEU LE TOUT PUISSANT aime le Burkina Faso. Exploitons les travaux des commissions conduites par Monseigneur Paul Ouédraogo avant d’aller aux élections. Comme dirait l’autre, si toutes les Institutions sont fortes, même un diable à la tête saura conduire les affaires de l’Etat avec brio.
    N’attendons plus pour charger les futures autorités dans des réformes. Non SVP ! Faisons en sorte que les élections passées, LA PREOCCUPATION des futurs dirigeants soit la MISE EN OEUVRE DE LEUR PROGRAMME POLITIQUE AVEC ET PAR LES HOMMES QU’IL FAUT, pour pouvoir hisser haut le Burkina Faso dans le concert des Nations. Dans ces conditions nous pourons en 20 ans faire du Burkina un pays EMMERGENT.

    VIVE LE PRESIDENT DE LA TRANSITION !
    VIVE LE PREMIER MINISTRE ET SON GOUVERNEMENT !
    VIVE LE PRESIDENT DU CNT ET LES DEPUTES !
    VIVE LE PEUPLE REVOLUTIONNAIRE DU FASO !

    POUR LA PATRIE, NOUS VAINCRONS !

    MAURICE

  • Merci au MAITRE DE L’UNIVERS. Merci au peuple burkinabé dans son ensemble. Mais rester vigilant car l’impérialisme et servants locaux vont toujours etre actif. Nous avons pleuré l’assassinat de Sankara et Norbert Zongo, mais je me rend compte qu’avaient accompli leur mission. Cette jeunesse burkinabe a su traduire en realité le ditanye, notre hymne national. Je suis comblé. Merci Seigneur.

  • Tout le monde connait la bravour,le courage,la témérité,toujours prèt à prendre ses responsabilités quand la situation l,exige : Lamizana,Saye Zerbo,Ki Zerbo.Je mets ma main au feu comme dirait Tertius Zongo que Sidi n,est pas PARE mais TARE. Ou se cache Herman ? Que la candidature de tous les partis qui ont supporté les terroristes soit invalidée.De toute façon ils vont battre la campagne sur quelle planéte ? Jeunes insurgés à vos lance pierres.Et lagui adama ?

  • Merci M le Président et tout le gouvernement ! je souhaite immédiatement la sécurisation totale de toutes nos frontières contre des infiltrations mafieuses et surtout pour barrer la route aux aliments périmés et contre l’introduction de virus comme l’ébola par exemple. Prenez moi au sérieux. Veillons au grain population du Burkina Faso car la guerre vient de commencer contre les forces du mal.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !
    MERCI CAMARADES !

  • Je me rappelle très bien que la nomination de Paré n’avait pas été très bien accueillie par ni ses pairs ni le peuple. C’est ce que les derniers événements ont démontré et confirmé par ce historique conseil des ministres. Comme quoi le peuple burkinabé est vigilant.
    Bravo à tous les acteurs de la démocratie authentique du Burkina Faso.
    Une école pour ceux qui ont inventé et ceux qui veulent ce système.
    Dieu bénisse le Faso !

  • Tout d’abords je remercie toute l’equipe de Lefaso.net qui est restee’ constante pour nous livrer les informations minute par minute malgre’ les dangers qu’elle encourait , merci et chapeau a vous. Ceci dit je tire mon chapeau au gouvernement et aux officiers de differents chefs de corps qui ont pu convaincre leurs herarchies pour venir en aide au peuple en detresse. Quand aux rats du CDP et allies’ qui auraient encourage’ ou soutenu le putch du felon Diendiere ,je vous donne un conseil gratuit de regagner vos trous et surtout sachez rester tranquille a l’interieur si non le peuple vous enfumera avec du piment.Quand a Diendiere je demande aux internautes de ne pas se presser car vous serez surpris du sort qui lui sera reserve’. Desormais un coup-d’etat releverait d’ un reve dans notre pays .

  • Comme quoi ce n’est pas les conseils de ministres longs qui sont les meilleurs ! Quand on travail, on ne bavarde pas. En avant maintenant pour continuer la construction de la Patrie

  • Le travail n’est pas fini. Le chef d’Etat major general de l’arme doit etre violemment revoque pour sa traitrise et pour n’avoir pas assume ses responsabilites et devoirs des les premiers instants du putch.
    De meme c’est l’occasion pour reforner l’arme et promouvoir la MERITOCRATIE et non systeme de LIMACERIE qui y regne .

    PAIN ET LIBERTE POUR LE PEUPLE

  • Fin dun soldat quon disait craind. Felicitation au gouvernement.

  • Que reproche-t-on au juste à Sidi Paré ? Sur le limogeage de Barry, le peuple était resté sur sa faim ? Quelqu’un peut-il nous renseigner ?

  • Qui punit doit aussi être prèt à récompenser. Barry doit reprendre sa place. Il a fait un bon travail.
    Merci au Chef de l´Etat de penser à cela. Ce serait une décision très sage qui encouragerait bien d´autres personnes à bien travailler.

  • ALHAMDOU LILLAH. On comprend maintenant pourquoi ils ne voulaient pas de Denise BARRY au gouvernement. On est tombé dans leur piège et ils ont pu quand même faire ce qu’ils avaient à faire. Mais à quelque chose, malheur est bon. On n’avait pas eu le courage de dissoudre le RSP. Ce coup d’état vomi du monde entier nous a permis de franchir le Rubicon. Pour une fois dans ce pays, on a fini avec le pouvoir militaire. Alors :
    - les 13 partis politiques qui ont soutenu le le coup d’état doivent être sanctionnés.
    - Denise BARRY doit reprendre sa place pour aider à organiser les élections.
    JE SUIS FIER D’ÊTRE BURKINABÈ.
    ÊTRE BURKINABÈ, CA SE MÉRITE ; n’en déplaisent aux impérialistes.
    MERCI A TOUT LE PEUPLE BURKINABÈ.

  • et pourtant Le ministre délégué à la sécurité était parti pour être le sauveur de la paix mais on dirait que on a fui le ca ca et se retrouver dans l’anus. quand on est pas croyant on ne représente que la honte. que va t’il dire à ses enfants s’il s’avère qu’ il est impliqué ds se faut coup d’État ? dieu bénisse le Burkina Faso.

  • Bravo Presi, par contre j’ai une inquiétude vu les tentatives de fuite de certains éléments tels Achille Tapsoba et compagnie n’est il pas mieux de procéder à la mise en garde à vue de ces éléments en attendant la suite des enquêtes. Sinon j’ai peur que les capitaux du pays ne partent ailleurs.

  • Je partage le point de vue de l’internaute 25 : émonder la hiérarchie militaire dont le silence au début du putsch et la réaction quelque peu tardive est signe soit de peur ou de complicité, peut-être d’attente coupable. En plus l’action du général félon a probablement des ramifications civiles. Un groupe de partis politiques de l’ex-majorité du ont le CDP et de nouveaux partis dont l’UBN et NAFA ont publiquement soutenu le putsch par un communiqué.

  • pendant longtemps, ces militaires indisciplinés ont été flattés qu’ils sont les meilleurs de l’Armée nationale. les meilleurs du point de vue de l’armement et de la formation. il comprennent pas du tout. si Blaise capitaine avait concentré tout l’armement du peuple dans les seules garnisons du rsp, il mérite d’être poursuivi pour exposition du peuple à des dangers dont personne ne sait d’oû ça vient.

    merci pour la mise en terme du rsp. qe ses élements soient corrigés au sens strict du terme dans les camps et qu’on les montre ce que veut dire discipline et militaire !

  • Félicitations au Président aux membres du gouvernement.Cette situations est une leçon pour
    Dirigeant "l’écoute de la base dans la gestion de la cité" "faire la volonté du peuple si cela va l’intérêt du peuple" .un adage dioula dit "si la queue du margoullat ne se coupe pas il ne voit
    pas ou se trouve le trou ."c’est ce qui est advenu a notre gouvernement. Mais Dieu merci ils ont vu le trou même si a la dernière minutes.
    Ayons foi a Dieu tout ce qu’il fait est bon et il fait chaque chose en son temps
    VIVE LE BURKINA FASO
    VIVE L’UNION AFRICAINE.

  • Ah Diendere nous a fait du bien : "dissoudre aisément, purement et simplement le RSP (RSP=Resistant au Solvant Populaire ) !!!" Le Gal nous a montre qu’il est grand de taille avec une petite cervelle ! Ainsi, après 1983 (avant nous ), 1987 (a notre naissance ), la carrière putshiste de Diendere prend fin en 2015 car la generation consciente est mature !
    Honneur aux martyres, Courage aux blessés et bravour au peuple !

  • merci au gouvernement pour le respect de la volonté du peuple. reste à mon avis à nous éclairer sur les cas de fausses cartes d’électeur, de fraudes au coucours de la fonction publique et la possibilité pour certains partis politiques de remplacer s’ils le veulent les candidats invalidés pour la présidentielle.

  • Retrouver ladji adama il pourrait être un témoin précieux. Félicitation a toute la presse mer i a Fasonet. Merci a la douane qui abat un travail important aux frontières surtout a bitou

  • Bonjour à Tous

    Ouf !!!!! on peut avoir un petit sommeil maintenant. Moi je dormais plus pour le simple fait d’entendre RSP. J’ai perdu beaucoup d’amis, parents et connaissances depuis 1987 tombés tous sous les balles du maudit RSP. DIEU nous sauve.Mais attention !!! la tete du serpent n’est pas coupée encore.

  • Je remercie surtout le RSP pour avoir fait l’unanimité autour d’eux. Quant à Cherif, Mba Michel et son gouvernement vous n’avez aucun mérite car la dissolution du RSP devait intervenir immédiatement après les évènements des 30 et 31 octobre. Mais vous avez continuez à les utiliser, vous les avez permis de couvrir la fuite des dignitaires et de détruire toute la documentation compromettante des années Compaoré, vous les avez utilisé pour asseoir votre pouvoir.
    Je remercie sincèrement la jeunesse qui s’est battue (pas pour la transition, comme l’a voulu faire comprendre Cherif, Mba Michel et son gouvernement). Elle s‘est battue pour une question de principe, elle s’est battue contre le RSP, son bourreau des 30 et 31 octobre. Elle s’est battue contre la terreur, l’assassinat de personnes dont la seule volonté était d’exprimer leur mécontentement. Pour moi ni Cherif, Mba Michel et son gouvernement, ni le RSP, ni la haute hiérarchie militaire dans son ensemble n’a été en phase avec la jeunesse. Victime de l’oppression des années Compaoré tous ses responsable sont restés timoré face aux nombreux crimes du RSP (assassinat de Guebre et de Some Yorian, assassinat des militaires de Koudougou, assassinat de Norbert Zongo, etc, tous sans arme et ayant eu à un moment la mauvaise idée de s’opposer au régime Compaoré). C’est pour cela que je demande à la transition de dédommager les familles de toutes ces victimes.
    Je demande aussi à la population d’être vigilante face aux propos de Zida qui ose dire que les élections ne sont plus une priorité.
    Je demande enfin aux jeunes officiers d’éviter de penser qu’il est temps pour eux de chasser les anciens car selon certaines rumeurs leur action leur a donné certaines idées malsaines.

  • Mes frères, je crois qu’il y a une personne dans ce Gouvernement de la Transition II qui doit faire attention à son accoutrement depuis un certain temps qu’elle est Ministre !!! Il s’agit bien de Mme la Ministre Déléguée au Budget. Lorsque je l’ai vu à la télé le jour du Conseil, encore avec un gros voile/foulard sur la tête, je me suis dit qu’elle ne démontre ainsi rien de sa religiosité, et en plus elle dérange bien des citoyens. Pourquoi se particulariser ainsi avec ce grosn foulard blanc parmi tous ? Madame la Ministre soyez un peu plus modeste et plus discrète dans votre religion. Le Burkina Faso est un pays laïc et c’est écrit dans la Constitution. Rappelez-vous que Benjamine DOUAMBA qui présentait le journal à la TNB a réussit par ses gros foulards à se faire ha¨r par plusieurs personnes. Quand on est à un poste public, on doit faire attention à certains comportements !

  • le meilleur conseil des ministres de la transition. Enfin la dissolution de la branche armée du CDP, maintenant mon cher Eddie komboigo comprendra que sans lui les élections auront belle et bien lieu.Je pense que le rsp tout comme le cdp et ses acolytes doivent être détruits jusqu’au plus profonds de leurs racines. sil vous plait, MBA Michel et ZIDA ramenez nous notre très cher DENISE BARRY à la sécurité car je pense que l’histoire lui a finalement donné raison car le pays des hommes intègres a vraiment besoin de son expertise pour mieux avancer et d’ailleurs je pense qu’il dispose de tous les moyens pour mettre aux arrêts dienderé ce soi disant général fabriqué de Blaise

  • enfin enfin enfin, vive le BURKINA, vive les BURKINABE !!!

  • Qu’est-ce que l’on pouvait attendre de mieux de ce Conseil des ministres ? La volonté du peuple a cette fois-ci été respectée. C’est dommage et même déplorable toutes ses personnes tombés sur les champs de bataille pour la restauration de la Démocratie "la vraie" dans notre pays. Puisse la Terre leur être légère. Tous nos sincères condoléances aux familles éplorées. Je loue la bravoure ainsi que l’intégrité du peuple burkinabé. Big up au gouvernement de Transition et bon courage surtout pour la suite.

  • Le Burkina Faso est libre pur toujours ! Le Burkina Faso est vraiment le pays des hommes intègres ! Je suis très fier d’être Burkinabè ! Le monde entier parle des Burkinabè. Tout le destin de l’Afrique s’est joué au Burkina Faso !
    Félicitation et courage a tous les Burkinabè et aux hommes et femmes partout dans le monde qui nous ont accompagnés dans le dernier combat pour la démocratie et la libération de Burkina Faso !
    Je crois que la CEDEAO devrait avoir honte de leur tentative de sombrer notre pays avec des décisions mal éclairées, partiales !
    A Dieu soit la gloire et l’action de grâce pour l’éternité ! Amen !

  • Félicitations à ce conseil des ministres, faudra rester très vigilent car le danger n’est pas encore parti. Que Dieu protège toujours le peuple burkinabè et donne la gràce de la conversion aux énémis.

  • FORMIDABLE. C’EST CE QUE TOUS ATTENDAIENT

  • Bonne nouvelle pour le faso. Je propose que le camp naaba kom soit transformé en "LYCEE MUNICIPAL NAABA KOOM" le plus grand du Burkina pour accueillir les enfants démunis de la ville. c’est symbolique

  • Game over pour Gilbert Diendere et le RSP

  • Paix aux âmes des disparus. Le peuple a eu ce qu’il réclame la dissolution du RSP. Mais j’ai une peur interne. Diendere est le libérateur des otages. Cela peut signifier qu’il a, peut être des amitiés avec les Djihadistes. Si le Président ou son PM tire trop sur la ficelle, ses amis peuvent lui venir en aide. En ce moment, on est foutu. Des attentats, des camicases, bicoharam, on pourra découvrir l’horreur et la terreur dans notre cher Faso. Ce n’est pas parce qu’on manche vite le tendon qu’on va l’avaler facilement. Le Président de la transition peut prioriser le dialogue et écouter le peuple dans sa globalité avant de trancher. Il ne faut pas obligatoirement rechercher les actions qui vont faire acclamer la jeunesse mais des décisions mûries. Il faut que le gouvernement de transition soit plus communicateur par l’explication des orientations et de prise des décisions au peuple. Paix, amour et souveraineté pour le FASO.

  • Dans un pays dit de démocratie c’est la POLICE qui assure toujours la sécurité du président et des autres présidents d’institutions. Chez nous c’est toujours des militaires y compris les gendarmes car tous militaire. Il faut une bonne réforme pour que chacun assume son rôle comme souhaiter par le peuple. Felicitation au gouvernement de transition

  • No. 79, j’ai appris Sur Facebook ke Sidi enregistrait les discutions au conseil des ministers et les faisait écouter par les indisplinés du pays. Aussi, après l’enlèvement de M’ba Michel et autres, Sidi est allé porter sa tenue militaire et est venu rester avec les Dienderé

  • Bravo !!! les gars. Continué ainsi et le peuple sera toujours derrière vous
    la patrie ou la mort nous vaincrons
    la lutte continue

  • PROPOSITION POUR DÉCORATION
    NOUS PROPOSONS AU PRÉSIDENT KAFANDO DE DÉCORER LES CHEFS DE CORPS DES RÉGION QUI ONT SU DÉFIER LE TANT REDOUTE RSP POUR VENIR DÉFENDRE LA POPULATION TANDIS QUE LA HIÉRARCHIE PATAUGEAIT DANS LES PRISES DE DÉCISIONS NE SERAIT CE QU’A CONDAMNER LE PUTSCH. NOUS AIMERIONS CONNAITRE CES VALEUREUX OFFICIERS AFIN DE LEUR DIRE MERCI.

  • Il faut remercier Dieu. Tout le monde se demandait comment cette affaire de RSP allait être réglée. On se disait que même le nouveau Président aura des problèmes. Dieu a laissé tout simplement ces criminels commettre ce qui allait les perdre. Il dégrader les Chefs du RSP avant de les radier de l’Armee ; par exemple le bandit-chef Diendere pourrait être caporal. C’est comme ça que Dieu règle certains problèmes ; Diendere a ôté beaucoup de vies sur et il était normal qu’il soit honni sur terre en payant une petite partie ici en attendant de rejoindre son lieu de séjour définitif qui est l’Enfer.

  • Paix à l’âme des disparus.prompt rétablissement aux blessés. Bravo au peuple burkinabé. Bravo président du cnt. Au presi. Au pm. Au forces républicaines. Big up au balai citoyen et àttous les combattants de la liberté.

  • Nous decretons la dissolution de la cedeao

  • Elle arrive, maintenant que le RSP le poison du peuple Burkinabé est dissout, elle arrive. Pourquoi tout ce tumulte maintenant ? Regardez les mains du peuple Burkinabé, aucune goutte de sang, aucune goutte de sang d’innocent, aucune goutte de sang d’enfants, regardez derrière le peuple courageux depuis Janvier 1966, aucun microbe, pas de Diendéré buveurs de sang, pas du RSP. Le peuple Burkinabé était seul contre vent et marré au RSP, un peuple seul qui était il y a trois semaines face au monde entier et un régiment criminel, pour dire qu’il est capable de relever le défi contre un criminel né appeler Diendéré. Elle arrive avec un programme pour le pays des hommes intègres, qui s’appelle " paix et liberté au Burkina, réconciliation entre tous les fils et filles du Burkina, dans le respect de ses lois. Elle arrive, elle n’a pas dit qu’elle vient contre un CDP, un NAFA, un MPP, un UPC, elle arrive pour tout le peuple Burkinabé. Elle arrive pour écraser tous ceux qui tremblent pour leur passé criminel, et qui garde dans leurs mémoires les mains sales, les mains ensanglantées. Peuple Burkinabé sans le RSP, elle arrive a toute vitesse, ’’’’’’’’l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse arrive.’’’’’’’ Soyez prêt et fier de l’accueillir a bras ouverts. Je n’ai aucun mot pour qualifier le geste de Kafando et son équipe pour la dissolution du RSP, ce qui est sûr, sans ce poison nommé RSP, le Burkina va suivre en paix l’évolution du 21e siècle. Ka farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 14 novembre 2018
Hydrocarbures : Le gouvernement augmente le prix du litre de « Super » et de « Gasoil » de 75 FCFA
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 08 novembre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 25 octobre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 17 octobre 2018
Le conseil du mercredi 17 octobre 2018 : adoption du projet de renforcement des sciences de la sante visant à améliorer la qualité de l’utilisation des services de santé au Burkina Faso
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 10 octobre 2018
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 03 Octobre 2018
Point du Conseil des ministres du 3 octobre 2018 : Le gouvernement annonce des offices œcuméniques sur toute l’étendue du territoire burkinabè
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 26 septembre 2018
Conseil des ministres : Des mesures en vue pour soutenir les victimes du terrorisme
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 19 septembre 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés