Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La bouche de l’homme brûle davantage que le feu. » Proverbe Africain

Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • mercredi 23 septembre 2015 à 09h00min
Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

Afin d’éviter les affrontements entre les éléments restés fidèles aux autorités de la transition et ceux du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), des représentants des deux factions ont pris des engagements dans la nuit de ce mardi 22 septembre 2015. La signature de l’accord a eu lieu en présence du Mogho Naaba qui, du reste, a lancé un appel au calme et au pardon à la population. Il a aussi encouragé et félicité les jeunes officiers, le commandant Abdoul Aziz Korogo (Chef de corps intérimaire du RSP) et les représentants du Chef d’Etat-Major général des armées, qui ont eu l’idée de s’engager pour la paix.

« Ils veulent éviter l’affrontement entre militaires. Pour cela, ils sont venus me voir ce soir pour que je les bénisse afin que leur vœu puisse se réaliser.
Je leur ai dit que nos arrières grands-parents ont construit ce pays. Il y a ensuite eu la répartition et sa reconstitution dans les limites territoriales actuelles », a expliqué le chef suprême des mossi. Il a en outre ajouté : « Je les ai félicités pour cette idée car il nous appartient à tous d’entretenir ce pays afin que nos enfants et nos petits-enfants puissent aussi en bénéficier. Et ce sont eux les militaires qui doivent sécuriser les personnes et leurs biens ».

Le Mogho Naba a également fait des bénédictions afin que la paix revienne au Burkina Faso. « Je prie pour que la paix revienne afin que chacun puisse contribuer à sa manière à la construction de ce pays », a-t-il ajouté. Avant de lancer un appel aux populations. « Je voudrais demander aux vieux, jeunes, militaires et tout autre travailleur du public ou du privé de pardonner. Car seul le pardon permet de bâtir un pays.
Je ne devais plus être éveillé à cette heure (22h). Mais c’est pour la cause nationale, c’est pour la population que je suis encore là. Je demande aux populations d’accepter de pardonner afin que la paix revienne », a conclu l’empereur des mossi.

Les engagements pris par les deux parties

1-Accepter le cantonnement au Camp Naba Koom II et annexes (Conseil de l’Entente)

2-Céder tous les postes de garde dans la ville de Ouagadougou

3-Les forces armées qui ceinturent la ville de Ouagadougou font reculer les troupes loyalistes de 50 km au début du cantonnement

4-Délai de 72h minimum pour le RSP pour établir le point du matériel en vue du désarmement par la direction du matériel des armées.

5-Garantir la sécurité du personnel du RSP et celle de leurs familles.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 septembre 2015 à 00:25, par kiiba En réponse à : Situation nationale : les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    S’il vous plait expliquez moi ce que ca veut dire. Les mots sont tellement codés ici que je ne comprend rien.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:25, par karatyele En réponse à : Situation nationale : les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    je commençais à m’inquiéter mais à la lecture de cet accord je suis rassuré. En français facile, cela veut que le RSP a 72h pour être dissous.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:28 En réponse à : Situation nationale : les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Un accord bancal, qui ne règle rien !
    Diendéré va t’il s,en sortir facilement comme ça ? c’est honteux !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:33, par Le REVOLTÉ En réponse à : Situation nationale : les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    HEY PEUPLE DU BURKINA FASO, NE VOUS LAISSEZ PAS BERNER PAR CE SIMULACRE D’ACCORD , POURQUOI C’EST L’ARMEE LOYALISTE QUI DOIT SE RETIRER ????

    Pourquoi DIENDERE EST TOUJOURS A KOSSIAM COMME PRESIDENT LEGITIME ET avec sa milice en place ??

    pourquoi ce serait a DIENDERE d’accueillir les chefs d’état qui arrivent ???

    Avec tout le respect que j’ai pour le grand Mogho Naaba, et les chefs de corp des differentes armées, je pense que cette strategie qui consiste a dicter leur volontes et plans a l’armee reguliere et a tout un people, est tres tres mauvais et dangereux ; c’est un nouveau piege pour que ces terroristes puissant mieux s’organiser et que diendere consolide sa position. Il n’y a aucune autre alternative que d’exiger purement et simplement la reddition du rsp et la liberation de kossiam...NE VOUS AMUSEZ PAS car DIENDERE ET SES DIABLOTINS etant^pris , tenus en étau savent tres bien que la population ne peut pas ne pas ressortir ; et donc il oeuvrent a affaiblir les positions de l’armée régulière pour prendre l’avantage sur eux....

    LE RSP NE DEVRAIT PLUS AVOIR QUELQUE CHOSE A FAIRE DANS LA PRESIDENCE, MAIS ILS DEVRAIENT TOUS EXECUTER L’ORDRE DU CHEF D’ETAT MAJOR DES ARMEES, ET REJOINDRE LE CAMP SANGOULE LAMIZANA IPSO FACTO, ET DIENDERE DOIT EGALEMENT SE METTRE SOUS LES ORDRES DU CEMGA et QUITTER KOSSIAM...

    CHER FRERES ET SOEURS, PERES ET MERES, PEUPLE DU BURKINA FASO, LE PAYS EST SERIEUSEMENT PRIS EN OTAGE ET NOUS DEVONS PAS MARCHANDER AVEC CES TERRORISTES ET DIENDERE LEUR CHEF DOIT OBLIGATOIREMENT ETRE MIS AUX ARRETS

    DIEU SEUL EST FORT ET PUISSANT UNIS ENSEMBLE A L’ETERNEL NOTRE DIEU NOUS SOMMES FORTS, ET LA VICTOIRE EST ASSUREE. MAIS SI NOUS ALLONS NARCHANDER AVEC CES TERRORISTES, NOUS SOMMES MORTS ET LE PAYS SERA TOTALEMENT DANS LE CHAOS DANS LEUR MAINS ET SOUS LEUR CONTROL..

    VIVE LE BURKINA FASO !
    TOUS UNIS POUR LA LIBERATION DE NOTRE CHER PAYS !

    A BAS LES TERRORISTES !
    A BAS CEUX QUI BAILLONENT LEUR PEUPLE !
    AUX ARRETS DIENDERE ET SA MILICE !

    POUVOIR AU PLEUPLE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:38 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Sil vous plait en framcais facile ca veut dire quoi cantonnement ? Jespere que larmee n’est pas entrain de nous nicker

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:46, par PCA En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Vivement que chaque partie respecte la parole donnée pour eviter que le sang ne coule. Le Mogho est le garant de cet accord donc ya espoir. Le RSP se cantonnera, fera l’inventaire de son dispositif au plus tard 72h en vue de son demantellement par l’armée positionnnée à 50 km. Le personnel et leurs familles seront sécurisées. Avez vous la même compréhension de l’accord que moi ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:47, par Tanpeh En réponse à : Situation nationale : les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    c’est vrai le Mogho Naba Chef suprême des Mossi que tous les burkinabè ont appris a respecter n’en déplaise à Toégui ne doit pas accepter qu’on bafoue son honneur de la sorte ; hier on nous disais que Golf est allé le voir et les éléments de Golf se sont permis de tirer sur le peuple devant l’enceinte de la cour du Mogho Naba , là-là qu’est-ce que ça veut dire. dans cette accord il doit y figurer le cantonnement et le démantèlement pur et simple du RSP. a y avoir de plus près ça semble être un jeu de dupe que veux encore nous jouer Golf. alors soyons vigilent pour qu’après on ne nous dise que cette accord n’a aucune valeur juridique ou le ne sais quoi..

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:48, par tengen-biga En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Si cet accord va dans le sens du désarment du RSP, il est la bienvenue. Sinon le cantonnement et l’inventaire du matériel du RSP ne servent à rien. J’espère que les postes de garde libérés par le RSP seront tenus par la gendarmerie ou la police.
    Je suppose que les questions politiques et judiciaires n’ont pas fait l’objet de la discussion. Car c’est aux politiques et à la société civile de discuter ces questions.
    Pour terminer, je souhaite que des précautions soient prises pour que le RSP ne puisse plus troubler la quiétude ni des populations ni des autorités de la transition que le président Kafando, le Premier ministre Zida et le gouvernement....

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:50, par incroyable En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Franchement je ne sais rien de la chose militaire, mais ce Diendéré et ses éléments ont fini de nous démontrer qu’ils se jouaient de notre intelligence et de celle de l’armée loyaliste. Je crains fort que cela ne soit, une fois de plus, une de leurs tactiques pour quelque chose que j’ignore mais qui ne sent pas bon du tout. ont-ils vraiment besoin que notre armée recule de 50km pour leur permettre d’établir le matériel ? De toute façon, c’est ’’un cailloux que je lance dans la forêt pas pour qu’on me sauve mais pour qu’on entende’’ selon un adage de chez moi. et nous faisons confiance au Chef d’état major général des armées qui a promis et rassuré de ne pas décevoir le peuple. Je me dis aussi que tous ces braves de notre armée n’ont pas le mouvement vers la capitale inutilement.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:51, par Americain En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le chemin est encore long. Il faut claridier beaucoup de choses : sort reserve à Dienderé ; Securité du PF ; la date effective du desarmement

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:54, par Sidnooma En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Respect et Honneur au Mogho Naaba ! Nous acceptons le pardon au nom de la paix mais demandons la justice d’abord pour que plus jamais au Pays des hommes intègres,une milice terroriste dévoyée ne se croit au dessus de la volonté du peuple pour perpétrer de telles ignominies. Donnons l’exemple car toute l’Afrique, nous suis. 1ère Condition pour l’acceptation du pardon, le démantèlement du RSP. 2è Condition La responsabilité des crimes doit être officiellement reconnue et portée par les Sous officiers et officiers supérieurs du désormais tristement célèbre groupe terroriste RSP.
    Nous espérons que sa Majesté saura comprendre cela car la douleur des Burkinabés est profonde et il faut au minimum ces actes pour que les blessures se cicatrises.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 00:54, par Etienne En réponse à : Situation nationale : les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Putsh avorté, le Gal Dienderé cherche à sauver sa peau. Éviter les affrontements fratricides est une trés bonne chose mais ne peut servir de prétexte pour bénéficier d’une amnistie, chacun doit assumer ses responsabilités. S’il était en position de force, il n’aurait jamais fait marche arrière , quelque chose â coincer dans son plan maléfique. Pour un militaire qui fait semblant de ne pas savoir la signification du mot "désarmement" ,ça sonne le faux et le mensonge ou la feinte. Dienderé , si tu es un homme digne, rends-toi et assume ta bêtise . Dans toutes les situations , sa cupidité d’un autre âge l’a anéanti . S’il était intelligent, il serait déjà parti avec son ami Blaise. Et maintenant , après avoir montré ses véritables intentions , s’il bénéficiera d’une amnistie c’est que ses fréres d’armes était peut être , ....je dirai ......complaisants au début ou ......pas décidé sur sa démarche et.....devant la réaction claire et courageuse du peuple ; il est certain que le ralliement au peuple était leur décision la plus sage. Reste à connaître leur conduite à l’avenir. Que dieu protége le Faso et son vaillant peuple. Amen.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:00, par sana En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Sage décision pour notre arme répliquaient car une attaque à Ouaga si il y a 20000 soldats il auras plus de 1000000 de civiles qui va être tués les balle ne connais pas tu es propos ou anti Rsp dis moi ce qui appelle à l attaque son ou ils faut les dire de veniez devant pour attaque. Je vous Felecité vive le Burkina Faso et vive l arme dans son ensemble que Dieu protège le Burkina Faso ce qui demande l attaque son des jaloux vous voulez détruire Ouaga 2000 ce que nous avons pris 20ans pour construire vous voulez le détruire a 2 jours il faut bien pensé à avant de prendre les désistions . Ces vitrez intérêt qui vous intéresse pas intérêt du peuple et quand pour parle de 10 morts dis moi ce que vous aviez faire pour les morts du 30 et 31.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:10, par HALTO En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    AVEC TOUT LE RESPECT QUE NOUS DEVONS A SA MAJESTE LE MOGHO NABA, LA QUESTION DU PARDON DANS NOTRE PAYS A TOUJOURS ETE TRES MAL GEREE. ET AVEC CES ACTES INDIGNES QUE LE RSP A ENCORE UNE FOIS DE PLUS POSES DANS NOTRE PAYS, NOUS CRAIGNONS FORT QUE LE PEUPLE VANDALISE ET EXASPERE QUI S’EST MOBILISE DE PARTOUT LE PAYS N’ACCUEILLE LA MEDIATION DE SA MAJESTE AVEC BEAUCOUP DE RESERVE.

    FAITES VERITABLEMENT UN TOUR DANS LES DIFFERENTES VILLES DU PAYS... NE VOUS LIMITEZ PAS UNIQUEMENT A OUAGADOUGOU ET VOUS COMPRENDREZ QUE LES FILLES ET FILS DE NOTRE PAYS ONT SOIF DE LA PAIX... ET CETTE PAIX A UN SOCLE, UNE BASE, UN PREALABLE...ET C’EST LOIN D’ETRE LE PARDON QUE PRONE SA MAJESTE...

    LE PEUPLE A APPRIS UNE LECON DEPUIS PRES D’UNE TRENTAINE D’ANNEES. IL DOIT DESORMAIS PRENDRE SON DESTIN EN MAIN...

    VIVEMENT QUE LE SA MAJESTE ET TOUS LES AUTRES MEDIATEURS ENGAGES POUR LA CAUSE DU PAYS TROUVENT DES VOIES ENCORE PLUS APAISANT POUR QUE LA MEDIATION MARCHE...POUR QUE LA PAIX VERITABLE REVIENNE EFFECTIVEMENT DANS LE PAYS...

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:12, par sidnooma moun En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Personne ; même le plus belliqueux des dignes citoyens ne souhaitent l’affrontement.
    Mais le désarmement du RSP qui tue les pauvres burkinabè est-il un acquis ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:15, par vérité no1 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Décision sage, mais le 4eme point est trop technique, on ne comprend pas !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:19, par sidnooma moun En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le quatrième point dit un délai de 72h minimum pour établir le point du matériel RSPésien. la date limite (au maximum) c’est quand(une semaine , un mois, un an...). ou bien est-ce une erreur à corriger à temps

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:25, par miséricorde En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Comment es ce qu’on peut signer un document qui engage toute la nation à 22 h loin du bureau administration avec des éléments inconnus pour changer les dispositions et le souhait de tout un peuple ? Je ne comprends pas. On est où ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:29, par DIODZA En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Eh ! moi je veux comprendre ! le RSP sera démantélé ? OUI OU NON ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:30, par Tasse En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    1)Pourquoi faire réculer les troupes loyalistes jusqu’à 50 km ?
    2) quel est le delai maximum ? autrement dit, di le RSP dépasse les 72h qu’est-ce qui va se passer ? RIEN à mon sens qu’il est libre de tout delai.
    Soyons sérieux !!!
    Le peuple vous a fait confiance, chère FAN ne nous decevez pas !!!
    Asta la victoria, Siempre
    Tasse

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:41, par KAWASA Ben Kyriel En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Cher compatriotes,
    Nous ne savons aps ce que cela veut dire en langage militaire, mais j’ai l’impression que l’armee trahi ici les aspirations fondamentales du peuple qui veut voir un RSP desarme et immediatement.
    1- qd le RSP abandonne les postes de garde, qui les occupe puisque l’armee est a 50 km.
    2- qu’est-ce qui suit la realisation de l’inventaire du materiel du RSP ? le desarmement ?
    Le RSP craint pour leur familles, et les notres qu’ils ont massacre ?
    Je mets en gardee la haute hierarchie militaires sur cet accord, Diendere et ses sbires ne peuvent pas continuer a nous tuer impunement et ne veulent pas desarmer !!!. Le peuple risque de passer a l’action et ca sera le chaos.
    Si l’armee ne peut le faire, le peuple s’en chargera.

    La Patrie ou la mort, Nous Vaincrons,

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:42, par Gilbert Yempabou DJAGBA En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    S’ancrer dans sa culture pour se dépasser et dépasser les sirènes de la violence : quel bel exemple le Burkina Faso nous donne. Merci Vénérable Mogho Naaba. Merci aux militaires, frères d’armes que des divisions conjoncturelles ont failli mener à la catastrophe. Que ce retour aux sources permette à la médiation de la CEDEAO de trouver un terrain bien préparé pour recevoir le message de l’apaisement et du retour à la stabilité et à la démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:50, par HALTO En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    J’AI BEAUCOUP PEUR APRES LECTURE DU CONTENU DE CET AUTRE ACCORD ’’TRIPARTITE’’ (RSP-FAN-MAJESTE) QUI VIENT APRES CELUI DE LA CEDEAO... L’ENJEU EST ENORME JE NE SOUHAITENT PAS QUE SA MAJESTE PERDRE DE SA CREDIBILITE DEVANT LE PEUPLE BURKINABE ET SINGULIEREMENT DEVANT LE VAILLANT PEUPLE MOSSI... J’AURAI OBSERVE UN PEU PLUS DE PRUDENCE SURTOUT APRES LES TENSIONS SUSCITEES PAR L’ACCORD DE LA CEDEAO JUGE EXCLUSIF...

    Je pense que le VRAI PROBLEME aujourd’hui réside dans le fait que LE PEUPLE est IGNORE, la VOIX du PEUPLE n’est pas assez ECOUTEE, les PLAIES du PEUPLE ne sont pas ou ont toujours été MAL PANSEES...

    TROUVEZ les MOTS justes pour PARLER au PEUPLE,
    TROUVEZ les BONS REMEDES pour DEFINITIVEMENT PANSER, SOIGNER les PLAIES du PEUPLE et VOUS verrez que la PAIX ENVAHIRA NOTRE CHERE FASO...

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:53, par Le Cardinal En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    La dissolution du RSP se concrètise. Cela doit se faire avant les élections de 2015 sinon elles ne connaittront pas d’issue paisible. Le tristement caporal diendéré gilbert doit être immédiatement mis aux arrêts pour tous ses crimes. Il est celui là qui ait donné et commandité la mort des martyrs des 30-31 octobre ainsi que de celle des évéments du 17 septembre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 01:54, par naba En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Bonjour à tous on reste vigilant. Dienderé n’est pas un homme de parole Ca fait la quatrième fois que le rsp essaye de boycotter la transition. Cette fois ci s’en est trop et il faut arrêter les meneurs et les traduire en justice point barre. Justice d’abord et pardon après.
    À nos braves jeunes officiers qui se sont levés pour défendre leur patrie ne baissez pas la garde. Vous avez le soutien du peuple , allez au bout de ma part du vos convictions. Si vous les ratez croyez moi eux ne vous rateront pas et le pays sera à leur merci.
    La volonté du peuple est claire , le rsp doit être disloqué, la transition doit continuer et les décisions de justice du Burkina doivent être respectées.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:00, par LUNIK En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    C’est deja un premier pas du retour de la paix et de la quiétude aux faso.elements du RSP merci de vous rappeler que ce pays est aussi le votre.Nous n’avons q’un seul pays:le BURKINA FASO.
    Que DIEU benisse le Burkina Faso et toutes les autres Nations !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:04, par sheiky En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Félicitations à tous. Il faut que les jeunes du rsp laissent tomber. Le rsp est sali, mais pas eux. Ils ont de l.avenir. Donner le matériel et quitter le rsp maléfique de DIÈNDERE et Blaise et allez vers de nouveaux horizons pour aider à construire un Burkina Faso nouveau dignes de nos enfants et petits enfants. Boucle la boucle en laissant tomber l.ombre de Blaise. Qu.il le rejoigne et qu.on en finisse.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:09 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci empereur.
    mais je vous jure qu’il n’y aura pas de paix si gilbert, le cdp, blaise et leurs sbires de la cedeao croient qu’il est facile de tuer nos freres, soeurs, parents, enfants, de casser, détruire et ensuite nous dire que le pardon suffit. je vous rappelle cher empereur que cela fait la 2e fois que le cdp et blaise foutent la merde au pays en 1 an chaque fois en tuant, en détruisant. je vous rappelle cher empereur que cest la 4e fois que le rsp s’approprie le droit d’interrompre la marche d’un peuple de 16 millions de personnes, eux 1300 avec la tete gilbert, et en coulisse eddie , blaise, ado, et leurs patins.
    Alors notre armée joue au tango, un pas devant 2 en arrière. ce qui sera sera. on arrive, pas d’amnistie, pas de tuerie inutile contre eux et leurs familles, pas de retour du cdp (maintenant comme parti, pas seuleent c quelques abrutis), nous ne voulons plus de blaise arretez de nous piller, nous sommes à sec, ca fait 30 ans, une generation que ca dure. pas moyen de pardonner car eux nont pas pardonner

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:22, par lucas En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Pourquoi un cantonnement du RSP au camp naba kom II en lieu place du désarmement pur et simple comme souhaité par le peuple ? Nous n’avions plus confiance au RSP c’est un régiment d’insécurité nationale après les morts (17) et les 113 blessés que nous avions enregistrés depuis le 17 septembre 2015. La seule solution pour assurer la quiétude de la population c’est que les éléments du RSP soit désarmés et qu’ils soient cantonnés (toute la troupe)au camp Sangoulé Lamisana car le président et les membres du gouvernement ne sont plus en sécurité si ce régiment est toujours au voisinage.
    En attendant l’application effective du décret de dissolution signé le mardi 22 septembre 2015 signé par Mr le président par intérim Shérif Sy je propose que les dispositions ci dessus soient prises .
    Un proverbe Africain dit qu’on ne piétine pas les testicules d’un aveugle deux fois, alors au vu des actes que le RSP a posés depuis une semaine à ouagadougou, je vous en supplie méfions nous d’eux et prenons les dispositions qui s’imposent pour mettre le RSP hors d’état de nuire

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:26, par papi En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Ils veulent eviter un affrontement entre militaire, mais ils ne veulent pas eviter un affrontement entre militaire et civils . Quelle drole d’armee . Le mogho naaba ne devrait pas se meler . Il risque de gater sa reputation . Un militaire n’a aucun respect que sa hierachie . Le mogho naaba s’est pris dans un piege qu’il ignore .

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:28, par tegawinde En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    DIEU soit loué. mais le RSP depose les armes après les 72 h ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:34, par Benere En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Pour dire vrai, j’ai des difficultés pour comprendre les termes de cet accord dont le vocabulaire reste exclusivement militaire malgré mes 35 ans d’études littéraires. Adez-moi avec les termes "cantonnement" et "établir le point du matériel RSP". S’agit-il de faire l’inventaire du matériel RSP désormais immobilisations de l’armée nationale ?
    Si la raison est pour la paix nationale, soit ! Nous acceptons avec des grimaces parce que nous croyons au sage Mogho Naaba.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:34, par YAMEOGO Issaka En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Lui le Superman qui ne jurait que par l’ INCLUSION des autres, comment peut-il négocier aujourd’hui un CANTONNEMENT pour lui-même ?
    Que c’est malheureux de terminer sa carrière sur non pas une mais deux notes aussi amères que l’échec à protéger son "dieu" B. Compaoré et ce pétard mouillé de coup-d’état. Et tout cela en moins d’un an !
    Il aura au moins réussi à administrer un dernier module à ces éléments : << malgré votre formation et votre armement tout ne vous est pas permis >>.
    R ien se
    S era
    P lus comme avant !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:41, par waro maguy En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Bravo aux jeunes officiers loyalistes.Le peuple va vous tresser des lauriers.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:49, par tiyisida En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Pourvu que dure cet accord et qu on épargne des vies. Mais question. C est juste donc une histoire entre militaires ? Ou étaient donc nos autorités légales ? Nos partis politiques ? Aussitôt zida ressorti, on s empresse de signer un accord ? Hum !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:49, par Danga En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le principal problème du Burkina , c,est ces genres d,accord
    Pourquoi l’armée nationale à fait de tapage pour rien
    Ce mafioso ne connaît le respect de sa parole, il ruse toujours
    Est le président restera t’il a kossyam à côté de ses ttortionnaire ?
    Gilbert dit qu,il prêt pour l,affrontement et vous dites éviter l,affrontema
    Y à déjà eu affrontema du rsp avec le peuple 10 mort aux mains nues et vous avez nos armes et vous voulez pas affrontema quel logique
    Gilbert vous matera très prochainement et il sera sans pitié pour vous

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 02:58, par diallo ibrahim En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Que dieu bénite le Burkina fasonet et que le rsp disparaît de notre pays,vive l armée burkinabé,vive la gendarmerie,vive la police,vive,les vieux,les femmes et les jeunes de ce pays,à bas le cdp et ses alliés,que dieu protège notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 03:05, par Vigile En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    On est encore loin du compte. Quelles garanties pour le peuple
    et les institutions ? Le RSP pourra-t-il s’interdire le sabotage des elections ? Le president sera- t-il toujours garde par le RSP ? Les conseils de ministres se tiendront-ils toujours Kosyam ? Je me resouds a constater que les cinq accords sont tres laconiques et nettement en faveur du RSP. On n’est pas loin d une trahison et pire, d’une guerre civile si le RSP reste arme jusqu’aux prochaines elections

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 03:10, par Moussa En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je ne suis pas contre le pardon, mais pour qu’un pardon ait vraiment un sens, il convient que ceux qui doivent etre pardonnes reconnaissent quand meme leur tord et expriment leur regret. Nous savons tous que ces gens (RSP et Diendere) veulent l’indulgence de la nation juste parce qu’ils ont le dos au mur et qu’ils ne peuvent rien avoir d’autre dans ces conditions. Rappelons nous de l’histoire de ces gens et soyons prudent car plus jamais dans ce pays nous ne pouvons tolerer la moindre tentative de destabilisation du pays de la part de ces gens qui ont ete au dessus de la loi depuis toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 03:20, par CB En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Dans cet accord, il semble que le RSP garde sa capacité de nuisance !!!!
    Et que devient leur chef, ennemi N°1 du peuple du Burkina Faso ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 03:21, par Moussa Guira En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je propose egalement que les pertes materiels (les motos brulees, le studio de smokey...) soient remboursees par Diendere et le RSP. Ces gens ont des sommes colossales dans leurs comptes et il serait injuste que l’Etat supporte les pertes qu’ils ont engendre. Si l’Etat doit rembourser ca, ce serait une punition affligee a chaque Burkinabe.
    On peut accepter le pardon mais n’acceptons pas de payer a la place de ces gens (qui peuvent le faire d’ailleurs).

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 03:25, par Vigile En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    On est encore loin du compte. Quelles garanties pour le peuple
    et les institutions ? Le RSP pourra-t-il s’interdire le sabotage des elections ? Le president sera- t-il toujours garde par le RSP ? Les conseils de ministres se tiendront-ils toujours Kosyam ? Je me resouds a constater que les cinq accords sont tres laconiques et nettement en faveur du RSP. On n’est pas loin d une trahison et pire, d’une guerre civile si le RSP reste arme jusqu’aux prochaines elections

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 03:42 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    L’armee capitule aussi devant cette bande criminels...! Quelle deception. Cet accord sent trop mauvais. Tout ce bruit pour en arriver a cet accord bidon. Ressaisissez-vous, forces armées loyales. Vous ne pouvez pas reculer. On comprendrait a la limite que vous restez dans vos positions actuelles en attendant que le RSP recense son materiel et vous le rende, mais pourquoi vous retirer de 50 km ? Dans quel but ? Pour permettre a Diendere de s’enfuir ? Pour lui permettre de recevoir du renfort d’Alassane et de Faure ? Ou bien est-ce aussi un deal entre promotionnaires ? On veut une seule chose : désarmer et dissoudre le RSP !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 03:51 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Si vous reculez, quelle pression avez-vous sur le RSP et ces zozos de la CEDEAO ? Cet accord meme est flou, bidon et manque de logique. Je ne suis pas un soldat, mais cet accord ne répond a aucune logique stratégique. Diendere a encore gagne. Il vient de montrer encore qu’il est plus habile et plus ruse que vous ! Je ne vais pas encore jusqu’a dire " honte a vous", mais vous nous décevez. Aucun char venu de province ne bouge, aucun soldat venu des provinces ne bouge ! Désarmez le RSP, c’est tout ce qu’on vous demande de faire. On ne vous demande pas de reculer devant le RSP. Vous manquez de courage ! Si vous ne voulez pas désarmer le RSP, on ira nous-meme les déloger de la ou ils sont, comme on a délogé leur champion il y a un an !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:06, par Loupe En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Cet accord entre les militaires est tres tres flou :
    - Le RSP se met-il sous le commandement unique du Chef d’Etat Major des Armees ?
    - Qui cede les postes de garde a Ouagadougou et cede a qui ? RSP cede les postes a l’Armee reguliere ? ou est l’oppose ?
    - L’inventaire du materiel : au minimum 72 heures et au maximum combien d’heures ?
    - Est ce le RSP qui remplace l’Armee reguliere pour garantir la securite des personnes et des bien ? Seule ou de concert avec et sous le commandement de l’Armee Nationale ?
    - Qui assure la securite de Kafando et des autres personalites de la Transition a partir de mercredi ? Le RSP qui les a pris en otage ?

    La seule chose claire est de faire reculer les forces loyalistes de 50km.

    On a l’impression que quelqu ;un se fait plus ruse que l’autre. Cela est inadmissible dans la situation actuelle du Burkina Faso. Car ne favorisant pas la paix.
    Et puis, signer cet accord devant un notable coutumier qui n’y comprend rien n’aucun sens.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:13, par Merde !!!! En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Non au cantonnement du RSP au camp Naaba KOOM II et annexes.
    Non au recul des troupes loyalistes de 50 km

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:15, par le miel En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    la paix 1000 fois la paix pour le BURKINA. prions tous pour le pays.c’est vrais partout au pays ça ne va pas.celui qui a semé la mauvaise graine n’est plus au Burkina.prions tous dans la bonne vision l’amour du pays 1000fois amour .QUE DIEU ACCOMPAGNE ET GUIDE LE BURKINA.AMINE

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:21, par BANGRESON En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Chers compatriotes, chères valeureuses et glorieuses forces armées nationales. J’ai peur. Je passe de la fierté à la peur. On ne laisse pas de répit à un lion blessé. Tout le monde connaît les capacités de nuisance de ce diable de Diendere et de ses soutiens extérieurs.

    Soyez vigilants car ça sent le piège : ils peuvent profiter de cet accord et de votre recul de 50km pour se re-armer (recevoir des armes, se ravitailler, accueillir des renforts de mercenaires...). Ils peuvent aussi fuir en groupe hors de Ouaga pour constituer une rébellion armée.

    Vous les avez assiégés, leurs heures sont comptées. Même si vous ne voulez pas les attaquer, maintenez le siège en coupant tout ravitaillement (eau, électricité, carburant..).
    Vous, vous êtes bons. Peux eux !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:32, par lewang En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je crois que les jeunes officiers du RSP ont compris qu’il ne faut pas prendre la bagare de quelqu’un qui est sale pour rien. Chacun devant porter sa croix comme jesus a porté la sienne, les personnes ont les mains tachées de sang devraient porter la leur. Bravo aux jeunes officiers du RSP qui ont enfin compris qu’ils sont là pour le peuple et non pour un individu aussi mortel comme eux. Leur démentelment devrait se faire maintenant sous avant les élections et la réaffectation pure et simple des élements. Celui qui ne veut pas peut demander à aller à la retrae anticipée. Vive la paix au BF et vive les militaires patriottes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:45 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je respect serte le Mogho Naaba, mais le recule de l’armée loyaliste de 50km est un risque pour que le RSP revient avec force.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:51, par Vrai En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    tres bonne idee

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:53, par RECUL En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je suis déçu et avec moi une grande partie de la population !
    Je n’ai rien contre la chefferie coutumière mais ce qui vient de se passer n’engage que le moro naba et les signataires de cet accord... vous n’avez fait que déplacer le problème et sachez que tous les burkinabés ne se reconnaissent pas en lui et en son autorité.
    L’arbre ne doit pas cacher la forêt. Le cantonnement ne sert à rien car la population ira déloger le rsp.
    N’oubliez pas que les mouvements de foule sont spontanés et imprévisibles.
    On ne peut pas dormir avec un couteau sous la gorge.
    Arrêtez vos manies et trouvez une solution définitive !
    Sans rancunes..

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:54, par papi En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Accuse de coup d’etat sans preuve , les capitaines Zongo et Lingani sont passes aux armes par le lieutenant Diendere . Devenu General et accuse de coup d’etat au vu et au su de tout le monde , le Gl Diendere se donne meme le plaisir d’accueillir des chefs d’etat africain et de defier tout un peuple sans se faire inquiete par une mouche. Quel pays et quelle histoire ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 04:55, par Rougbenga En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Concernant le point 4 de l’accord je note qu’il est écrit : "Delai de 72 heures minimum". Je pense qu’il s’agit d’une erreur sinon cela voudrait dire qu’ils ne peuvent pas le faire avant ce délai. En d’autres termes, ils pourront le faire quand ils le voudront, c’est-à-dire jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:01, par jonassan En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Donc le RSP est une unité comme les autres quoi ? Et alors, c’est parce qu’elle est à Ouagadougou, près de la présidence qu’elle s’ingère dans ce qui ne la regarde pas ? Et le RSP considère Ouagadougou et tous ces habitants comme son camp militaire. Donc l’unité de Dédougou peut faire ce qu’il veut à Dédougou ou s’en prendre aux habitants de Dédougou.
    Unité d’amalgame d’incohérences = le RSP ; double langage de ses chefs militaires. Une honte pour la Nation.
    P.S. : il faut écrire "LES PUTSCHISTES ET LES LOYALISTES".

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:04, par Dabe Alakabo En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Il s’agit d’un accord entre le RSP et l’armée loyaliste, pas un accord entre le RSP et le peuple. Nous osons espérer que ces gens sont capables de respecter leurs engagements. Jusqu’ici, le CND et ses alliés, tout comme les bandits du RSP, n’ont donné que des preuves de leur mauvaise foi. Mais il faut encore leur donner le bénéfice du doute, mais rester vigilants. La resistance et la lutte doivent doivent continuer.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:14, par Le modéré. En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci d’abord à Dieu d’avoir sauvé le Burkina Faso de la guerre civile. Merci aussi au Mogho Naba. Que les gens se pardonnent et se démarquent de l’extrémisme. Merci Seigneur !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:14, par farida En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Mes respects a l’empereur des mossi.j’espere sincèrement que leur accord sera respecté. On veut la paix dans notre Faso.y’a eu trop de morts alors vous nos frère amis maris de l’armée poser les armes et allons de l’avant

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:16, par Lepatriote En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    On est pas d’accord. Le rsp doit être dissout sans condition. On n’en veux plus. La patrie ou la mort nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:16, par watt En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Dans la photo, qui est le terroriste de l’UA ? Courage sans faille aux FAN

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:16, par vérité no1 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le mythe de l’invincibilité du RSP est tombé et c’est très important pour la paix !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:27, par vox veritatis En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le point 4 est flou. Le RSP a 72 heures minimum mais combien de temps maximum ? Quelle est alors la date butoir ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:28 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci à vous notre force loyaliste pour votre sagesse et votre patriotisme. Nous sommes choqués au Burkina et partout dans le monde par l’assassinat de nos soeurs et frères lâchement assassiné par des personnes assoiffée de pouvoir. . Nous sommes très déçus des RSP qui ont accepté tiré sur leur frère et soeur Burkinabè. Nous sommes prêts à les pardonner mais avant ils doivent présenter des excuses publiques et jurer qu’ils ne poseront plus jamais des actes pareils. Sincèrement nous ne pouvons pas pardonner dienderé.
    Que Dieu bénisse nos forces loyaliste. Je vous adore.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:29, par ILB En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Cet accord n’est certainement pas le meilleur, mais il permet de sauver des vies ; c’est l’essentiel. Par contre, le CEMA doit récupérer l’ensemble du matériel, redéployer le personnel et faire raser le camp si toutefois la Justice accepte cela. Il en est de même pour le fameux « Conseil de l’Entente ».

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:31, par issac En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    En francais facile le RSP sera dissout ou non ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:32, par gilbert En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci à l’armée pour ce grand signe.
    Nous ne voulons que la paix dans cette nation.Merci au Mogho pour sa grande contribution. que Dieu lui bénisse et l’accorde une longue vie. comme il l’a souligné, nous devons pardonner et construire ensemble ce pays. Un merci au CEMGA qui est un homme de paix. il mérite son poste et son titre. félicitations à lui. je pense qu’une semaine passée a donné beaucoup de leçons à nous tous. cultivons la paix.
    selon certaines sources, d’après qu’il ya eu de distribution d’argent à hauteur de 3000000 chacun au CNT ; et ce, pour consommer la totalité de leur budget. est ce une vérité ? Éclairer moi. si cela s’avère une réalité, le CNT doit s’expliquer.
    Que Dieu bénisse notre nation !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:35, par WEND-YAMBA En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Bonjour chers frères et sœurs du Faso. C’est un cri de cœur que notre papa Sa Majesté le Mogho Naaba Baongho a lancé à tous les fils et filles du Burkina Faso, notre chère patrie. Du sang a coulé depuis le début du putsch perpétré par Gilbert Diéndéré et des vies ont été ôté à certains de nos frères et sœurs, oui. Je sais qu’il est très difficile d’oublier cela mais il n’est pas impossible de pardonner. Depuis l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014, quand j’ai analysé les choses, j’ai retenu un seul élément qui m’a rendu, qui me rend et qui me rendra toujours fier d’être un fils de ce beau Burkina Faso : le BURKINABE a un cœur plein d’amour pour le prochain et toujours prêt à écouter les sages. Et cette seule chose qu’est l’AMOUR suffit pour tout. Je demande surtout aux parents de nos frères et sœurs disparus en premier d’accueillir la demande de pardon de Sa Majesté, ensuite à tout le monde de l’accepter aussi pour qu’ensemble on construise ce petit et beau pays que nos aïeux nous ont légué comme héritage. Juste ma part de contribution. Je sais que je ne serai pas compris de tous mais s’il y a à écrire à nouveau, je serai toujours sur le PARDON qu’a prôné notre SAGE Naaba Baongho. Que Dieu bénisse le Burkina et chacun, chacune de ses fils et filles. Que nos ancêtres veillent sur nous pour qu’aucune goutte de sang ne se verse à nouveau sur le sol burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:39, par Papa En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Vraiment je suis ecoeure’que ce satan de Diendiere se permet de dire que c’est lui qui accueillera les chef d’etats a leur arrivee a Ouagadougou,En vertu de quoi et de quel titre il se donne le droit de les accueillir ?? Cherif Sy est le president par interime de la transition et est legalement bien placer pour l’accueil des chef d’etats de la cedeao ,Si nos leaders politiques acceptent la vomissure de Diendiere, ils seront a leur tour vomis par le peuple, Dans quel pays sommes-nous finalement ? Un criminel comme Diendiere qu’on devrait immediatement arreter et mis en lieux sur en ettendant sa comparition devant les tribunaux se donne le droit d’accueillir les chef d’etats , Vraiment notre pays est tombe’ bas et est devenu la risee du monte entier. Vraiment ce pays fait honte,

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:39 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Vous vous dégonflez face aux terroristes. Vous n’avez pas à reculer de 50 km et encore moins de donner encore 3 jours à des terroristes qui pourra encore prendre en otage Kafando dès demain. C’est honteux devant les intérêts supérieurs du peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:40, par article 37 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    ..
    NON NON NON ET NON.
    RSP c’est non.
    Amnistie c’est non.
    Retour des recalés c’est non.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:44, par johnblacksad En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Tant qu’on peut éviter de verser encore plus de sang ! Bien sûr que j’aimerais les voir écrabouillés comme les vermines qu’ils sont ses salauds du RSP qui ont choisi de persévérer dans l’erreur, mais très franchement, au nom de l’amour que j’ai pour mon pays, je suis content que le combat n’ait été engagé.

    Je ne m’en fais absolument pas pour la victoire du peuple sur ses ennemis, notamment l’ex-général Gilbert Démoniaque !

    Restons mobilisés, restons vigilants, plus jamais ce genre de forfaitures ne passera au pays des hommes intègres !

    Bon courage à tous les vrais patriotes !

    Vive le Burkina Faso !
    Vive le Burkina Faso libre et débarrassé de ses ennemis !
    Vive le peuple burkinabè !
    À bas les ennemis du peuple !
    À bas les militaires pourris !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:45, par Ali En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Il faut les désarmer d’abord et les remettre à la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:46, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAOG En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Deçu si c’est cela l’accord. Cet accord esst fragile et tout peut arriver d’un moment à un autre. La solution que tout militaire technique devra accepter pour le bonheur de son peuple est le désarmement du RSP et le cantonnement de ses élemnts au Camp Genral Sangoule Lamizana avec inventaire et redeploiement du matériel militaire au Camp Naba Koom pour les autres unités de l’arme, la remise en selle du Président Michel Kafando qui abandonnera KOSYAM pour présider les destinées de la transition jusqu’aux élections dans l’ancien batiment du Premier Ministère et l’exil dans les bagages des Cfes d’Etat du Général Gilbert Diendré. C’est un sacrifice qui doit etre fait

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:47, par anj En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Au regard des exactions commises par Gilbert et sa horde il est urgent de mettre micro et camera off si la CEDEAO lui permet de prendre une quelconque parole.
    Camarade journaliste pas d’image ni de retransmission concernant ce Mr.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:48, par siddata En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci une fois de plus au sage des mossis MORO NABA. Je souhaite que ça serve de leçon à toute la classe politique. Aux syndicats remettez les gens au travail c’est ainsi que l’accord servira également au Burkina au lieu de vouloir coute que coute la guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:49, par HEMA En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Enfin une vraie bonne nouvelle.Merci au Mogho
    Naba.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 05:57, par gangoblo En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Ummmhhh les dessous de cet accord sont autres que ce qui nous a été servi. Le temps est l’ennemi du mensonge et la vérité triomphe toujours .

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:01, par Ramsol En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Trop de flou dans dans ces accords.Le RSP est dissous.C’est simple comme l’eau à boire.Pourquoi les loyalistes reculent à 50Km de la ville ? Pour donner le temps à DIENDERE de mieux s’organiser ?Combien de CIVILS le RSP a tué en moins d’1an ?
    Parlant de l’amnistie que les terroristes demandent que dites-vous de ça ? Il n’ y a pas d’amnistie pour des militaires qui pensent qu’ils ont été formés pour tirer sur des civils non armés.Foutaises !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:01, par le ché En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    bonne initiative a vous.chapeau ! ! !
    mais tout ce que nous on ne veut pas c’est de rouler notre majesté et ses cougzidbas.
    parce que vous etes sans scrupules. sans foi ni loi,
    vous pouvez tout faire,mais sachez que seul le peuple décidera de votre sort.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:11, par RELPANGA En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Ah bon l’armée régulière retourne à 50 Km pour laisser le temps au RSP de continuer à tuer,à traquer les gens dans leurs domiciles et les faire et il n y aura rien.Imaginez la souffrances des leaders des OSC et de responsables politiques engagés dans la lutte depuis le 16 septembre qui ne dorment plus chez eux.Le RSP les poursuit partout.le RSP tire à la roquette sur leur maison dans des quartiers habités.Qu’en dit -vous ?Le RSP fait un bain de sang et cela passe comme une lettre à la poste.Les termes de ces accords sont pliens de LIBLIB.
    DIENDERE divise l’armée pour finir avec les populations

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:13, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAOG En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je comprends que le Chef des Mossis fait de son mieux pour eviter une fracture profonde au Burkina Faso mais la chose militaire est très complexe et il faut à chaque decision prendre des mesures de controles et de suivi de la mise en oeuvre de la decision. Si ceci est l’accord signé entre le RSP et les miltaires loyalists, il rest donc à la mission des Chefs d’Etat qui arriveent aujourdhui avec les techniciens militaires de se pencher sur l’élaboration et la mise en route d’un plan d’action de mise en oeuvre des engagements pris avec des activités, délais et des responsabilités situées tant pour le suivi, le controle et l’évaluation. Ledit plan d’action operationnel devra etre paraphé par les mediateurs de la CEDEAO, les militaires du RSP, le Chef d’Etat-Major de l’armée, les Représentants des Partis politiques de l’ex-majorité et de l’ex-CFOP et les Représentants des Communautés religieuse et coutumières. C’est un tel plan d’action qui assurera la durabilité de cet accord et la poursuite radieuse de la transistion. Toute autre forme de manipulation des missions et responsabilités des organes de la transition sera inacceptable et mal fondé. C’est vrai cx’est une transition mais nous avons nommé un Président qui doit avoir les coudes franches pour conduire ladite transition avec peut-etre quelques petites balises qui d’ailleurs déja faites dans la charte de la transition signé par tous. Voici le canevas de plan d’action que je propose pour la finalization de cet accord ci-dessous :
    Domaines de l’accord Activités principales Delai de mise en oeuvre Institution responsables Indicateurs principaux de resultats attendus
    Mise en oeuvre Suivi et Controle Contrôle et évaluatioin
    1-Accepter le cantonnement au Camp Naba Koom II et annexes

    2-Céder les postes de garde dans la ville de Ouagadougou

    3-Faire reculer les troupes loyalistes de 50 km au début du cantonnement

    4-Délai de 72h minimum pour établir le point du matériel pour le RSP

    5-Garantir la sécurité du personnel et de leurs familles pour les personnels du RSP.

    Fait à Ouagadougou et publié le, 23 septembre 2016
    Ont signé
    Le représentnt du RSP Le chef d’Etat major de l’Armee
    Le Présidenten eExercie des Chefs d’etats de la CEDEAO
    Le Représentant de l’ex-majorité

    Le Représentant de l’ex-CFOP

    Les Représentants des Communautés Religieuses et Coutumières

    Le Représentant des Organisations de la socoité Civile

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:20, par DESMOND En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Où KAFANDO fera ses conseils de ministres ?A kosysaam sous la garde du RSP.Puisque les accords ne nous disent pas si le RSP est dissous ou démantelé comme le veut le PEUPLE.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:22, par Le bon citoyen En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    L’armée du Général ZAGRE a encore échoué face aux criminel du RSP. Si toute l’armée qui a, dans son ensemble, convergé vers Ouagadougou pour désarmer le RSP doit reculer à 50 km hors de Ouagadougou sans l’avoir fait, cela constitue un échec honteux pour ces chefs des Forces armées qui affirmaient dans l’après midi d’hier mardi : « forces armées voudraient rassurer les populations que dans tous les cas, elles ne seront pas déçues de la réaction de l’armée. Au point où nous en sommes, les forces armées nationales vont assumer leur responsabilité et l’issue sera favorable aux populations.L’armée est au service de la population et le restera ! » J’ai peur pour cette armée de ZAGRE qui est entrain de manquer cette occasion de réaffirmer son unité sous un commandement unique. Que DIEU PROTÈGE LES BURKINABE ET LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:23, par TI En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    je n’ai pas foi à ces genre d’accords. qui a représenté les loyalistes ? qui a représenté le RSP ? se sont juste des stratéges pour gagner du temps. on n’a pas bésoin de 72 heures pour désarmer un camp. a bon attendeur salue

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:27, par Patriote En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci au mogho naba pour ses appels au pardon. Oui ils seront pardonnés mais cela n’exclut pas le jugement. Ils ont commis les crimes les plus graves dans un pays depuis très longtemps. S’ils demandent pardon c’est par ce qu’ils n’ont plus le choix sinon c’est eux qui imposaient la loi à Ouaga ôtaient la vie à qui (civiles) ils veulent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:31 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Cet accord ne vaut rien car c’est Diendéré qui devait signer pour un minimum de crédibilité. Le seul qu’il a envoyé avait il un mandat explicite pour le représenter et signer un tel accord. C’est la part belle à l’impunité à des terroristes et, pire, Diendéré, sera exfiltré comme Blaise l’an passé avec le soutien de ...

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:41, par ganame idrissa En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Peuple du Burkina soyons vigilent ne nous laissons pas berner par qui que se soit.C’est tous les memes caimans du meme marigot CEDEAO et Tralala n’importe quoi.Aux forces loyalistes si vous avez peur du rsp dites-nous et nous ferons le travail pour vous

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:43, par Pagomziri En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    C’est dommage que le RSP se hara-kiri de la sorte. Il faut que les uns et les autres soient fermes. Plus question de cohabitation entre autorités politiques et RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:44, par TALL En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci sa majesté Mogho Naaba de resté éveillé jusqu’à... 22h pour notre cher Faso !!
    Nous peuple, du Burkina nous finirons par faire le "travaille" à la place de l’armée national s’il le faut.
    ce n’est pas ces engagements, que le peuple attends de RSP, nous demandons juste que Le GAL Dindéré et ses complices cessent de prendre le pays en otage et qu’ils abandonnent cette folie qui tire le pays ver un KO(le Rwanda ne sera rien à coté), qu’il se rende à la disposition de la justice pour répondre à ses actes, que les éléments du RSP rendent les armes à l’armée national.
    Pouvoir au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:44, par Gédéon depuis la guinee équatoriale En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Majesté, je trouve bien cet accord,La paix oui la paix quand on la perd il est tres difficile de la retrouver.je demande a mes compatriotes d,accepter mais d’etre vigilants car un affrontement entre armee chassera la paix et installera l’instabilite parce que le diable veut que vous soyez divises pour pouvoir s’installer.merci

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:45, par Didibox En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    La paix d’accord, nous y aspirons tous. Mais il faut que justice sois faite. Par ailleurs je me sens toujours en danger avec le RSP en plein ville et l’armée régulière à 50 km.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:47, par BAYOUL En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Tout cela sans la societe civil qui a ete l’initiateur de sa propre democratie depuis octobre 2014 ? On dirait qu’elle n’est pas forcement indispensable.
    Je n’en doute pas du reste de la bone foi du chef des mosse pour le bien etre de la population. Pour dire tout simplement que le faso est large et multietnique.
    Merci au chef supreme des mosse pour sa quete de paix au Faso, seleument que ces voeux soient attendus par tout les chefs des autres clans dans tout le territoir national.
    Aussi que la population soit rassuree plus que jamais que la chose politique ne sera plus la decision ou la volonte de ceux qui possedent les armes, mais celle des civiles civilisees.

    Que DIEU continusse de benir le Burkina Faso, encore Felicitation a mon Naaba.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:48, par Le Sage En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Gloire à Dieu et mes félicitations à mon plus gros Exclave pour cette initiative de reconciliation et de pardon.Mais les éléments du RSP qui se sont laissés manipuler à des fins personnels et égoïstes par le Gal DIENDIERE comprennent qu’ils se comportent en apatride, c’est à dire qu’ils se sont soustraits volontairement des services de la PATRIE pour laquelle ils se sont engagés et qu’ils devraient défendre au prix de leur vie. A l’initiative du Moro Naba, ils peuvent être pardonnés, mais le RSP doit être définitivement démantelé car ils sont devenus des terroristes.
    Dieu bénisse mon pays

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:49 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Ah bon...j’avais cru à une énième compromission car me suis dit que viens faire le Moro Naaba dans ça mais fermeté,fermeté,ces terroristes seront désarmés.Par contre on doit pas s’en arrêter à là,il faut arrêter les cerveaux de ces terroristes et en premier lieu son chef diendéré gilbert.Suis certain qu’il cherche à fuir le pays sinon pourquoi nos militaires loyalistes doivent reculer de 50 km ?Que les jeunes veillent au grain en fouillant les voitures et les alentours de l’aéroport,possible qu’un chef d’état félon de la Cedeao comme le maquis sale du Sénégal le mette dans sa valise diplomatique pour l’exfiltrer.Attention,attention

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:55, par on connait, on sais, on dit jamais sauf si le jour arrive En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Dans ce tralalala c’est eux qui mouille ou bien le peuple ? On parle tantôt d disparition du rsp c’est le mot d’ordre. Ns voulons un seul chef d’État major. Le président n’a plus besoin d eux .

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 06:56 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    les signes du désarmement du RSP ???
    courage aux FAN

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:01, par Dedegueba SANON En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Rendez nous Golf et vous serez célébrés comme des héros. Soldats du RSP vous n’y êtes pour rien votre chef est notre cauchemar depuis 27ans.Quand on dit RSP ce n’est vous qu’on voit c’est Golf. Il vous manipule...comme il veut manipuler tout le peuple actuellement. S’il pouvait cette fois encore il ne se mettrait pas devant...il resterait tapis dans l’ombre. Rappelez vous il a envoyé Zida pour contrer le peuple mais une fois sur le terrain lui a compris et ne lui obéissait plus...vous avez vu ce qu’il lui a fait ? Réveillez vous svp, combien de temps vous vous laisserez mener en bateau encore ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:02, par Dedegueba SANON En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Rendez nous Golf et vous serez célébrés comme des héros. Soldats du RSP vous n’y êtes pour rien votre chef est notre cauchemar depuis 27ans.Quand on dit RSP ce n’est vous qu’on voit c’est Golf. Il vous manipule...comme il veut manipuler tout le peuple actuellement. S’il pouvait cette fois encore il ne se mettrait pas devant...il resterait tapis dans l’ombre. Rappelez vous il a envoyé Zida pour contrer le peuple mais une fois sur le terrain lui a compris et ne lui obéissait plus...vous avez vu ce qu’il lui a fait ? Réveillez vous svp, combien de temps vous vous laisserez mener en bateau encore ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:05, par Dez En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    "Car seul le pardon permet de bâtir un pays" dixit le Mogho Naba. Merci.

    1-Accepter le cantonnement au Camp Naba Koom II et annexes
    Dans cet engagement, on n’a pas besoin d’être militaire pour remarquer l’indiscipline caractérisée au sein de l’armée. La hiérarchie avait demandé aux éléments du RSP de rejoindre le camp Lamizana Sangoulé.Pour une armée disciplinée, c’est ce qui devait être fait à prime abord. Les discutions pouvaient être entamées ensuite et des dispositions pouvaient être prises par la suite pour le cantonnement au camp Naba Koom avec des raisons militaires. Et du coup le peuple allait se dire qu’il y a en effet une hiérarchie au sein de l’armée à qui les chefs de corps et soldats obéissement. ça pouvait être rassurant pour le peuple. Mais quel désordre et indiscipline. En cas de guerre, chacun fera ce qu’il veut alors sans avoir à obéir à la hiérarchie.
    Et en fait, qui s’occupera de la sécurité au sein de la Présidence, la gendarmerie ou la police ? Chose bizare, je n’ai pas vu d’officiers gendarmes dans ce lot de "négociateurs" ou bien ils ne sont plus de l’armée. question d’arbitrage de la police militaire.
    2-Céder les postes de garde dans la ville de Ouagadougou
    Pourquoi céder les postes de garde. c’est gardé par des troupes étrangères ou quoi. ce qui gardent ces postes viennent de quels pays ? éclairer ma lanterne. Si c’est des militaires burkinabés alors qu’ils fassent leur travail chacun à son tour de piquet
    3-Faire reculer les troupes loyalistes de 50 km au début du cantonnement
    C’est idiot. Pourquoi les autres garnisons doivent aller se parquer en brousse avec leur matériel dans la boue. si vos chars prennent froid, j’espère que ça va demarrer. je parie que les jeunes du RSP ont indiqué autres "vrais militaires" les zones de la brousse ou ils doivent installer leur camp. Là, le ratissage des "vrais militaires" sera fait à moindre cout, question d’économiser un peu les torpilles pour les missions extérieures du RSP. ou alors c’est dysentrie provoquée par la cuisine faite dans la boue qui vous affaiblira et facilitera la tache aux autres.Sinon, pourquoi les militaires venus à Ouaga ne peuvent pas rester eux aussi au chaud dans les camps tel que Naba Koom, Guillaume, Sangoulé, Gnimdi,...
    50 km ça correspond à une distance de sécurité pour mieux pillonner et dispercer l’ennemi. Vous n’avez pas fait la guerre les gas, ceux du RSP ont cette expérience. C’est malheureux.
    Loyaliste, vous croyez avoir embrouillé le peuple, mais c’est faut. Maintenant nous savons sur qui compter en cas d’attaque de nos frontières : nous mêmes.
    4-Délai de 72h minimum pour établir le point du matériel pour le RSP
    Est ce un inventaire ou quoi. Qui établit le point du matériel. ça veut dire même que vous n’approcher même pas les anciens à la rétraite pour bénéficier de leur expérience de terrain quoi. Donc pour vous les diplomes seuls suffisent pour faire la guerre. Dommage, Korogo et autres du RSP ont donc mieux compris la chose militaire que vous. y a pas de conseillers militaires avec vous ? Faire le point de quel matériel. Vous voulez dire que on faisait pas le point du matériel pour l’état major de l’armée de terre dont dépend le RSP. Quelle indiscipline et quelle faiblesse.
    5-Garantir la sécurité du personnel et de leurs familles pour les personnels du RSP.
    Quel sécurité, puisque les ordres du CEMGA n’a pas été exécuté. cette sécurité se faisait à partir du camp Lamiza, est ce que vous liez même ce que la hiérache vous envoie. Vous me faite peur. Travaillez pour l’insécurité du peuple e quand le peuple aura marre de supporter vos caprices alors il sera obligé lui aussi de travailler pour votre insécurité et la distance de 50 kms que le RSP vous a ordonné sera multiplié par 10. donc in fine l’armée sera hors des frontières du pays. A bon entendeur, slut.
    Diendéré a montré qu’il a les "loyalistes" et le RSP en mains. Vous qui avez signé le papier, si vous étiez accompagné par la gendarmerie, ils vous auront conseiller d’utiliser le termes de "frères d’armes" en lieu et place de loya listes et RSP. Aisni vous donner quitus auRSP de faire ce qu’il veut. Et quand le RSP commencera à vous picorer un à un et à vous faire disparaitre un à un, alors vous comprendrez votre douleur.
    Que Dieu garde le Burkina Faso et nous donne la vraie paix et l’apaisement des coeurs. Qu’Il essuie les larmes des familles éplorées par Diendéré et suite.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:07, par Ali En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le RSP n’a pas besoin de 72H minimum pour faire le point de leur matériel. Et si des soldats refusent le cantonnement, que feront alors les chefs du RSP ? Déposeront-ils les armes ou attendront-ils toujours ? Et pendant combien de temps ? La ville sera bloquée pendant tout ce temps.

    Le terroriste dienderé a dit hier seulement qu’il respectera la décision de la CEDEAO. La CEDEAO lui a sonné de déposer les armes. Un vrai militaire respecte toujours la parole donnée même au prix de sa vie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:11 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je félicite nos forces armées nationales qui sont parvenus à l’objectif sans contribuer à verser le sang. Pour ce qui concerne les jeunes soldats du RSP, je pense que nous pouvons les comprendre, je ne suis pas militaire mais je sais que la soumission à la hiérarchie y est totale, et ces jeunes ont été poussés dans un coup qu’ils n’ont pas préparé et que même beaucoup n’entre eux n’approuvent pas. A ces gens là on peut pardonner, mais les initiateurs ( la hiérarchie du RSP) est impardonnable.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:12, par Dez En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    "Car seul le pardon permet de bâtir un pays" dixit le Mogho Naba. Merci mais :
    1-Accepter le cantonnement au Camp Naba Koom II et annexes
    Dans cet engagement, on n’a pas besoin d’être militaire pour remarquer l’indiscipline caractérisée au sein de l’armée. La hiérarchie avait demandé aux éléments du RSP de rejoindre le camp Lamizana Sangoulé.Pour une armée disciplinée, c’est ce qui devait être fait à prime abord. Les discutions pouvaient être entamées ensuite et des dispositions pouvaient être prises par la suite pour le cantonnement au camp Naba Koom avec des raisons militaires. Et du coup le peuple allait se dire qu’il y a en effet une hiérarchie au sein de l’armée à qui les chefs de corps et soldats obéissement. ça pouvait être rassurant pour le peuple. Mais quel désordre et indiscipline. En cas de guerre, chacun fera ce qu’il veut alors sans avoir à obéir à la hiérarchie.
    Et en fait, qui s’occupera de la sécurité au sein de la Présidence, la gendarmerie ou la police ? Chose bizare, je n’ai pas vu d’officiers gendarmes dans ce lot de "négociateurs" ou bien ils ne sont plus de l’armée. question d’arbitrage de la police militaire.
    2-Céder les postes de garde dans la ville de Ouagadougou
    Pourquoi céder les postes de garde. c’est gardé par des troupes étrangères ou quoi. ce qui gardent ces postes viennent de quels pays ? éclairer ma lanterne. Si c’est des militaires burkinabés alors qu’ils fassent leur travail chacun à son tour de piquet
    3-Faire reculer les troupes loyalistes de 50 km au début du cantonnement
    C’est idiot. Pourquoi les autres garnisons doivent aller se parquer en brousse avec leur matériel dans la boue. si vos chars prennent froid, j’espère que ça va demarrer. je parie que les jeunes du RSP ont indiqué autres "vrais militaires" les zones de la brousse ou ils doivent installer leur camp. Là, le ratissage des "vrais militaires" sera fait à moindre cout, question d’économiser un peu les torpilles pour les missions extérieures du RSP. ou alors c’est dysentrie provoquée par la cuisine faite dans la boue qui vous affaiblira et facilitera la tache aux autres.Sinon, pourquoi les militaires venus à Ouaga ne peuvent pas rester eux aussi au chaud dans les camps tel que Naba Koom, Guillaume, Sangoulé, Gnimdi,...
    50 km ça correspond à une distance de sécurité pour mieux pillonner et dispercer l’ennemi. Vous n’avez pas fait la guerre les gas, ceux du RSP ont cette expérience. C’est malheureux.
    Loyaliste, vous croyez avoir embrouillé le peuple, mais c’est faut. Maintenant nous savons sur qui compter en cas d’attaque de nos frontières : nous mêmes.
    4-Délai de 72h minimum pour établir le point du matériel pour le RSP
    Est ce un inventaire ou quoi. Qui établit le point du matériel. ça veut dire même que vous n’approcher même pas les anciens à la rétraite pour bénéficier de leur expérience de terrain quoi. Donc pour vous les diplomes seuls suffisent pour faire la guerre. Dommage, Korogo et autres du RSP ont donc mieux compris la chose militaire que vous. y a pas de conseillers militaires avec vous ? Faire le point de quel matériel. Vous voulez dire que on faisait pas le point du matériel pour l’état major de l’armée de terre dont dépend le RSP. Quelle indiscipline et quelle faiblesse.
    5-Garantir la sécurité du personnel et de leurs familles pour les personnels du RSP.
    Quel sécurité, puisque les ordres du CEMGA n’a pas été exécuté. cette sécurité se faisait à partir du camp Lamiza, est ce que vous liez même ce que la hiérache vous envoie. Vous me faite peur. Travaillez pour l’insécurité du peuple e quand le peuple aura marre de supporter vos caprices alors il sera obligé lui aussi de travailler pour votre insécurité et la distance de 50 kms que le RSP vous a ordonné sera multiplié par 10. donc in fine l’armée sera hors des frontières du pays. A bon entendeur, salut.
    Diendéré a montré qu’il a les "loyalistes" et le RSP en mains. Vous qui avez signé le papier, si vous étiez accompagné par la gendarmerie, ils vous auront conseiller d’utiliser le termes de "frères d’armes" en lieu et place de loya listes et RSP. Ainsi vous donner quitus au RSP de faire ce qu’il veut. Et quand le RSP commencera à vous picorer un à un et à vous faire disparaître un à un, alors vous comprendrez votre douleur et il n’y aura pas de justice pour vous parce que les tiroirs sont remplis de dossiers non traités jusqu’à .
    Que Dieu garde le Burkina Faso et nous donne la vraie paix et l’apaisement des cœurs. Qu’Il essuie les larmes des familles éplorées par Diendéré et suite.
    Le peuple ne saura compter que sur lui-même en ayant la vigilance de ne pas confier son avenir aux rénégats
    La patrie ou la mort, nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:14, par Djöbi En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Donc si je comprend bien le rsp ne bouge pas d’un iota sur ses positions. Ils ne sont pas désarmés ? Le rsp n’est pas dissout ? A quoi va servir l’inventaire du matériel du rsp ? Vont ils le remettre aux forces loyales sous le regard du Mogho Naaba ? diendiere continue de circuler librement et pourtant il a séquestré notre président , le premier ministre et le gouvernement ?Et pourtant il a tué pour une nième fois nos populations aux mains nues ? FORCES LOYALES REPONDEZ SVP à mes questions, car je ne comprend rien ? Votre recul de 50kms voudrait il dire un retour dans vos casernes ? Kaya étant à 90Kms.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:19, par Vigile En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    On est encore loin du compte. Quelles garanties pour le peuple
    et les institutions ? Le RSP pourra-t-il s’interdire le sabotage des elections ? Le president sera- t-il toujours garde par le RSP ? Les conseils de ministres se tiendront-ils toujours Kosyam ? Je me resouds a constater que les cinq accords sont tres laconiques et nettement en faveur du RSP. On n’est pas loin d une trahison et pire, d’une guerre civile si le RSP reste arme jusqu’aux prochaines elections

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:21, par Le Capitaine En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je voidrais bien comprendre cet accord, le RSP part où et sous l’oeil de qui ? Qui va suivre le mouvement du RSP si les loyalistes reculent de 50 km ?
    Pour moi ce n’est pas claire tout cela.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:28, par Zoundi En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je respecte le Moogho. Jai lu l’accord des deux parties et la demande de pardon du Moogho comme gage de paix. La paix se prepare dans les coeurs et dans les actes, y compris la confiance. La derniere ne se reclame pas mais se merite. Je ne fais pas confiance au rsp, ces sangsus qui obeissent aveuglement a un diable qui a passse des decennies a verser le sang.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:37 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    J’ai du mal à comprendre ce accord. Afin bref. Pourquoi demander aux soldats loyalistes de replier sur 50km ? Pour tout le respect que j’ai pour le moro naaba, je pense qu’il sera le seul responsable si jamais le rsp commet une boucherie à Ouagadougou. Si c’est pour permettre à Diendéré de sortir du pays ou de se réorganiser, même en temps que chef coutumier nous ne lui pardonnerons jamais cela. Face à la situation actuelle, il faut rester vigilant. Honneur au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:38, par DIEU NOUS libérera En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci au Chef d’État Major Général des Armées et aux différents chefs de corps des différentes garnisons pour leur patience et leur sens de responsabilité dans la gestion de cette crise.
    Le point (4-Délai de 72 h minimum pour établir le point du matériel pour le RSP) de leur engagement me dérange quand même car pour moi s’il y a un délai c’est le maximum qu’on donne et on attend ! Si le minimum c’est 3 jours cela veut dire que le RSP peut même 20 jours pour faire l’inventaire de son matériel.

    si c’est une erreur que le site revoie. Merci et que DIEU bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:39 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Pas de pardon pour ces cancres.
    nakoby.-Milan

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:40, par izalakoun En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    manoeuvres dilatoires d’un vampire coinse ! le pays n’aura jamais la paix tant qu le rsp n’est pas dissout !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:40, par YAYABOUIN En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Quel Cinéma ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:44, par Kozy En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Félicitation au Naaba.
    Accord déjà pas mal. Je suis rassuré qu’il n’y ait pas de revendication du genre INCLUSION ou AMNISTIE. C’est déjà un bon début. Nous y arriverons avec la grâce du tout puissant.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:45, par maxwell2 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    et le sort du general terroriste ? et la dizaine de morts ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:47, par Amen En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    C’est un progrès vers une issue de la crise. Félicitations aux chefs de corps mais restez vigilants. Le serpent est blessé mais il n’est pas encore mort, ne jetez donc pas si tôt le bâton. La pression doit rester de mise. Comme quoi le RSP a rencontré un plus fort qui le contraint à reculer. Le cantonement, c’est la première étape vers la délocalisation et le redéploiement. Que Dieu bénisse les Forces armées et tout le pays des Hommes intègres

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 07:47, par Dez En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Les infos des dernières minutes sont encore plus compréhénsible que les termes des engagements en cinq lignes postés sur fasonet.
    Vu la situation, les choses avancent un peu positivement. C’est bien mais c’est pas arrivé.
    Courage à tous
    Les points de garde c’est le RSP qui doit les céder aux autres militaires et le repli des 50 kms c’est après l’inventaire du matériel du RSP
    De gr^ce, on n ’ pas besoin d’observateurs militaires étrangers ici. Nous on sait mieux le faire ici et on sait regler nos problèmes à la burkinabé. Même les chefs d’états qui arrivent là. Ils n’ont qu’à faire pardon et rentrer chez eux, leur femme les attendent à la maison. Nous on saura se gérer au pays.
    Seul la lutte paie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:09, par martine En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Nous espérons que le président kafando n acceptera pas occuper kosyam tant que le Rsp y sera toujours encore moins y tenir un conseil de ministres . en tout cas il est préférable de délocaliser la présidence en attendant le démantèlement de ce corps recalcitrant .nous saluons le relâchement de Zida. Nous avons eu froid au dos pensant qu il serait torture........

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:25, par Burkinabé En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Chers compatriotes, chères forces armées du Burkina,

    Excusez-moi pour mes mots mais je dois vous dire la résolution de la situation actuelle du Burkina dépasse largement la compétence d’un chef traditionnel. Je vois pas en quoi un chef traditionnel viendra s’en mêler dans ces genres de situation. Est-ce-que celui a des connaissances en matière de la politique ? Regardez d’abord les points évoqués et qu’il s’en est mêlé pour signer un accord. C’est totalement injustifié de se rendre chez un chef traditionnel pour obtenir gain de cause dans cette situation. Je rappelle encore une fois de plus que Diendéré est en train de manipuler le peuple et son gouvernement y compris ses institutions et ses ami-e-s pour en tirer bénéfice. Restons vigilant car Diendéré va s’en sortir. La solution la plus sûre que je peux vous proposer c’est d’arrêter Diendéré et autres éléments de RSP. Que cela doit se faire par la force ou par négociation, c’est la solution la plus sûre et raisonnable. J’ajouterai même que c’est la solution la plus intelligible et la moins cruelle qu’on puisse faire dans cette situation. Que chacun se pose les questions suivantes :
    1) Pourquoi Diendéré et ses partisans de RSP ne veulent pas se rendre aux forces loyalistes ou à la gendarmerie ?
    2) Pourquoi Diendéré était-il chez le chef traditionnel ?
    3) Pourquoi Diendéré cherche à gagner du temps ?
    4) Pourquoi Diendéré continue de manipuler le peuple et son gouvernement y compris ses ami-e-s ?
    5) Pourquoi Diendéré ne s’est pas conformé à la décision de la CEDEAO comme il avait dit ?
    6) Pourquoi Diendéré reste-t-il cantonner au palais présidentiel ?
    7) Pourquoi Diendéré mentionne dans l’accord un retrait de cantonnement des forces loyalistes ? Etc..

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:28, par Burkinabé En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Chers compatriotes, chères forces armées du Burkina,

    Excusez-moi pour mes mots mais je dois vous dire la résolution de la situation actuelle du Burkina dépasse largement la compétence d’un chef traditionnel. Je vois pas en quoi un chef traditionnel viendra s’en mêler dans ces genres de situation. Est-ce-que celui a des connaissances en matière de la politique ? Regardez d’abord les points évoqués et qu’il s’en est mêlé pour signer un accord. C’est totalement injustifié de se rendre chez un chef traditionnel pour obtenir gain de cause dans cette situation. Je rappelle encore une fois de plus que Diendéré est en train de manipuler le peuple et son gouvernement y compris ses institutions et ses ami-e-s pour en tirer bénéfice. Restons vigilant car Diendéré va s’en sortir. La solution la plus sûre que je peux vous proposer c’est d’arrêter Diendéré et autres éléments de RSP. Que cela doit se faire par la force ou par négociation, c’est la solution la plus sûre et raisonnable. J’ajouterai même que c’est la solution la plus intelligible et la moins cruelle qu’on puisse faire dans cette situation. Que chacun se pose les questions suivantes :
    1) Pourquoi Diendéré et ses partisans de RSP ne veulent pas se rendre aux forces loyalistes ou à la gendarmerie ?
    2) Pourquoi Diendéré était-il chez le chef traditionnel ?
    3) Pourquoi Diendéré cherche à gagner du temps ?
    4) Pourquoi Diendéré continue de manipuler le peuple et son gouvernement y compris ses ami-e-s ?
    5) Pourquoi Diendéré ne s’est pas conformé à la décision de la CEDEAO comme il avait dit ?
    6) Pourquoi Diendéré reste-t-il cantonner au palais présidentiel ?
    7) Pourquoi Diendéré mentionne dans l’accord un retrait de cantonnement des forces loyalistes ? Etc..

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:32, par BURKIMBILA En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Dieu merci pour Son « Amour » porté à notre pays. Le pire a pu (provisoirement peut-être en tout cas) être évité. Remercions et louons Dieu pour cela. Cependant ! Il y a lieu d’être et de rester vigilants et bien vigilants. En effet, il est dit par les sages d’Afrique que « lorsqu’un serpent tue ta mère, il faudrait s’éloigner de toutes cordes et ficelles de couleur sombre. » Moi, je dirais « de toutes sortes de ficelles car une vipère ne mettra jamais bas, une couleuvre ». Donc, danger et toujours danger.
    Après ce qu’on a vu comme « animosités » de la part de ces gens-là, rien et absolument rien ne devra être épargné, ni négligé de probables comportements négatifs de leur part. Il en sera de même pour ces CDPistes qui, se croyant couvert par la CEDEAO qui est dirigée par un des leurs et, de certains Chefs d’Etat acquis à leur cause pour des appartenances à des « Sectes mystico-sataniques » qui ont jeté tous leurs « Va tout » pour écraser le peuple burkinabé en leur faveur, se sont engagés à narguer le peuple et se promettent de revenir pour le traumatiser.
    Par ces accords, tout semble être compris sauf, le « Dépôt des Armes » qu’ils (les éléments du RSP) n’ont pas voulu accepté. Ce qui devrait être compris comme le « maintien par eux d’esprit belliqueux » Le confinement de leur Troupe dans le Camp NABA KOOM II, le non-désarmement et le recul des éléments de notre Armée Nationale de 50 kms par eux exigés et obtenus ne m’inspirent pas confiance des faits des "caractères terroristes" qui les animent. D’où une prudence extrême qu’il est recommandé au peuple d’observer. Pour ce faire, j’en viendrai aux recommandations suivantes : 1)-Que S.E. Le Président KAFANDO déserte son logement Administratif et de Fonction pour se contenter comme il l’a fait jusque-là de sa Demeure personnelle pour éviter d’être victime d’actes terroristes qui porteront atteinte à sa vie et à la sécurité de sa famille ; 2)-Qu’il déménage ses bureaux pour les aménager ailleurs pour travailler en toute sécurité sous la surveillance de la Gendarmerie et de l’Armée Nationale. De toutes les façons, il ne lui restera que quelques mois (trois tout au plus) pour achever son mandat. L’organisation fanfaronique de sa remise en selle (selon le Général Diendéré) envisagé par Mr. Macky SALL et ses Camarades n’est que la poudre aux yeux des faits que cette fameuse Délégation est patronnée par celui-là même qui est venu envenimer les choses avec ses propositions laconiques faites à dessein.
    En tout état de cause, même s’il ne va rester qu’un « seul burkinabé » en vie, il ne sera plus possible que les rennes de notre pays soit laissées à ces terroristes qui n’ont aucune considération pour la vie humaine. Il sera illogique de revenir sur cette fameuse Amnistie (générale ou sélective) qu’il (Gl. Diendéré) réclame ne saurait rencontrer de réponse positive car c’est le "Retour garantie de l’impunité que notre pays a vécu pendant trois (3) décennies. Donc plus jamais çà. VIGILANCE MES FRERES ET QUE DIEU BENISSE LE BURKINA FASO. LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:33, par eteincelle En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Mes chers frères,je comprends votre colère,mais remercions le seigneur ,l’armée burkinabè et le Mogho naaba. Le putsch a échoué,le cdp et cie n’auront leurs yeux que pour pleurer.Enterrons nos morts et faisons confiances à nos organisations qui doivent rester vigilantes

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:38 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Il faut mettre le RSP hors d’état de nuire à la quiétude de la population et du renouveau démocratique en construction par les autorités de la transition. En français facile je veux dire que le RSP ne doit plus exister et que l’unité devra etre placee sous le commandement direct du CEMA .
    Le matériel militaire doit être confisqué et placé sous la seule responsabilité du CEMA.
    Vive la transition
    Vive le gouvernement de transition de Michel Kafando et Y Isaac Zida
    Vive les sanctions politiques contre les déclarés inéligibles
    Vive le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:40, par Lebgatroptard En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je propose que le PF regagne provisoirement l’ancienne présidence, et que la gendarmerie assure sa sécurité, et que le PM aille occuper l’ancienne Primature, jusqu’à ce que le RSP dégage de Kossyam. On ne peux pas savoir ce qui se trame derrière la tête de ce type.
    Webmaster laisser passer svp car plusieurs de mes sujets n’ont pas été diffués. Merci

    Par LEBGATROPTARD.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:48, par Burkinbiiga En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Bonjour chers frères et soeurs,
    Mon souhait est que la stabilité revienne au Faso car nous avons souffert de toutes ces tracasseries de la part du RSP.
    Je voudrais juste attirer votre attention sur cet accord avec le RSP.
    Pensez-vous que cet accord est sincère ? Est-ce c’est au peuple et loyaliste de se plier aux exigences du RSP ? Ils nous ont montrés qu’ils n’ont rien n’a perdre, s’en fichent de l’avenir de ce beau pays.
    Je reviens sur ce qui s’est passé chez le Mogho qui est très respecté au pays qui joue à un jeu très dangereux.
    1. Comment est-ce que Diendéré a pu s’échapper de chez lui ?
    2. n’est-ce pas lui qui a dit qu’il ne savait pas là où il était quand il a quitté ?
    3. Et cet accord sans la concertation du peuple et OSC ? n’est-ce pas une copie du 1er accord de la CEDEAO ?
    4. Est-ce qu’il a été menacé par Golf de déviler des combines avec l’ancien régime ?
    Le grand chef soyez sincère et oeuvré pour la cause du peuple et non pas pour proteger qui que ce soit ou quoi que ce soit.

    VIVE LE PAYS DES HOMMES INTEGRES ?
    NOUS SOMMES SEL ET LUMIERE POUR TOUTE L’AFRIQUE ET TOUT LE MONDE ENTIER.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:48, par HALTO En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    AVEC TOUT LE RESPECT QUE NOUS DEVONS A SA MAJESTE LE MOGHO NABA, la question du PARDON DANS NOTRE PAYS A TOUJOURS ETE TRES MAL GEREE. ET avec ces ACTES INDIGNES que le RSP a encore une fois de plus posés dans NOTRE PAYS, nous craignons fort que le PEUPLE vandalisé et exaspéré qui s’est mobilisé de partout LE PAYS n’accueille la MEDIATION DE SA MAJESTE AVEC BEAUCOUP DE RESERVE.

    FAITES VERITABLEMENT UN TOUR DANS LES DIFFERENTES VILLES DU PAYS... NE VOUS LIMITEZ PAS UNIQUEMENT A OUAGADOUGOU ET VOUS COMPRENDREZ QUE LES FILLES ET FILS DE NOTRE PAYS ONT SOIF DE LA PAIX... ET CETTE PAIX A UN SOCLE, UNE BASE, UN PREALABLE...ET C’EST LOIN D’ETRE LE PARDON QUE PRONE SA MAJESTE...

    LE PEUPLE A APPRIS UNE LECON DEPUIS PRES D’UNE TRENTAINE D’ANNEES. IL DOIT DESORMAIS PRENDRE SON DESTIN EN MAIN...

    VIVEMENT QUE LE SA MAJESTE ET TOUS LES AUTRES MEDIATEURS ENGAGES POUR LA CAUSE DU PAYS TROUVENT DES VOIES ENCORE PLUS APAISANT POUR QUE LA MEDIATION MARCHE...POUR QUE LA PAIX VERITABLE REVIENNE EFFECTIVEMENT DANS LE PAYS...

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:54, par Burkinabé En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Après la remise du pouvoir à Kafando, Diendéré et certains de ses éléments doivent se rendre sans quoi la population sortira dans les rues. Que cela soit clair pour les chefs d’Etats qui assisteront à la cérémonie de remise du pouvoir aujourd’hui. Pour rappel, le peuple ne pardonnera pas Diendéré Gilbert et ses complices tant qu’ils ne se rendent pas. C’est la seule solution qui puisse calmer le peuple. C’est aussi la seule solution qu’on puisse les pardonner.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:56, par Eléonore En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Tout ça c’est bien. Mais cette histoire de cantonnement là c’est pas ce qu’il faut. Vous êtes allez pour ne pas vous tirer dessus, mais fallait pas les laisser encore dans le même camp d’où tout à commencé. Qui sait ? Avec Diendiéré il faut s’attendre à tout. Avec de telle pulsion !!!! Qui a bu boira. Désarmez ses gaillards, renvoyez les dans les casernes, éradiquez le RSP à jamais, et que la justice les fasse payer. Pas d’amnistie hein ! On veut bien pardonner mais pas Diendiéré ! Trop c’est trop.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 08:57, par Roseline En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Quand on veut gros on perd tout. Le RSP voulait l’inclusion de fatou et de éddie comboego et comme bonus l’amnistie. Maintenant c’est nos braves gendarmes qui vont s’occuper de vous et de vos familles. Vous voilà l’ombre de vous même et banni par le peuple. Je me demande comment ces gens vont circuler en ville surtout pas avec leur maudit uniforme. Ils vont se cacher derrière l’uniforme de l’armée Républicaine j’en suis sûre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:03, par Burkinbiiga En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Il ne sert à rien de verser du sang, il ne sert à rien de faire des massacres pour un pays que l’on veut servir », Gal Gilbert Diendéré
    C’est maintenant qu’il se rend compte ou se rappelle de son engagement à sa sortie de l’école de formation. Quand il a ordonné de tirer à balles réelles sur la population était-il soul ou drogué ? Est-il atteint alzheimer ?
    Il savait ce qu’il faisait.
    PEUPLE DU BURKINA SOYEZ EVEILLES ET VIGILANTS TANT QUE CES MALFRATS NE SERONT PAS TOTALEMENT CONTROLER ET MIS A TOUT ETAT DE NUIR.
    Vous vous rappelez avant ce coup combien de fois il a essayé, des discussions encore et encore avant qu’il ne se calme et cela à durer combien de temps ?
    Je rappel à nos autorités politiques qu’ils sont là pour le peuple donc il faudrait dans l’avenir que leur position soit claire et allant dans le sens de celle du peuple. Qu’ils ne reviennent pas seulement vers le peuple que quand ils se sentent menacé ou que leurs intérêts sont menacés

    VIVE LE PAYS DES INTEGRES ET SOYEZ FIER DE L’ETRE

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:05, par Vincent En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    CE QUE J’AI COMPRIS :
    1 La CEDEAO ne reconnait pas le régime de la transition instauré par le peuple du Burkina qui s’est insurgé les 30,31 octobre 2014 :
    Pourquoi Boni Yayi et Maki Fall, qui sont venu à Ouaga comme médiateur n’ont rencontré que les putchistes et des membres de la société civile en méprisant les institutions de la transition.
    - la CEDEAO s’était opposée au code électorale.votée par le CNT ;
    - La CEDEAO ne recponnaît pas la Haute Cour de justice et à la Cour Constitutionnelle du Burkina en demandant l’amnistie pour les putchistes, en organisant une médiation où le régime légitime représenté par la Transition n’est pas convié. Cette organisation syndicale des chefs d’Etats de la sous région, à leur sommet à Abuja hier, sur le Burkina n’a même pas convié le Président de la Transition mais à accepté des représentants des putchistes,
    C’est la mobilisation du peuple et l’opinion internationale qui empêche seulement la CEDEAO de reconnaître la tentative de putsh de Diendéré.
    Pourquoi cette organisation soutient-elle le Général Diendéré et le RSP ?
    Simplement parce que Diendéré défend Blaise Compaoré qui est leur ami.
    Parce que c’est le RSP et le général Diendéré qui a formé leur propre garde.
    La CEDEAO ne défend que Blaise Compaoré réfugié en Côte d’Ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:07, par anculeur de terroristes En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Voici la compréhension du Général Terroriste du terme désarmer : "La Cedeao a décidé qu’on soit cantonné. ça veut dire le retour de tous nos hommes qui sont dehors en caserne et de remettre l’armement dans les magasins.C’est une décision de la CEDEAO on n’y peut rien".
    Un pareil philosophe de soupçons, nos officiers doivent faire attention à ce type très dangereux et l’état resté vigilent en ne prenant pas le risque d’envoyer notre Bon papa président installer à kossyam auprès des mal éduqués

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:09, par Eléonore En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Tout ça c’est bien. Mais cette affaire de cantonnement lààà !!! Pas Sûr que ça soit une bonne idée. ça veut dire qu’ils vont rester juste à côté du président, là même où tout à commencé ? Ya pas d’autres camps pour les accueillir ? Avec Diendéré il faut s’attendre à tout. Avec ses pulsions ...... Qui a bu boira. Désarmez ces gaillards, et envoyez les loin loin entre les mains de la justice. Pardonner c’est bien, mais pourquoi y a la justice alors. En tout cas ils n’ont qu’à bien parler dêê !!! Pas d’amnistie !!!!
    GENERAL ZAGRE et vous TOUTE L’ARMEE BURKINABE, ne nous laissez pas hein ! Car un sac à piment, même vide fait éternuer !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:16, par Inoussa En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    "Délai de 72h minimum pour le RSP pour établir le point du matériel en vue du désarmement par la direction du matériel des armées." Ce point 4 signifie que l’on fera l’inventaire du matériel du RSP qui sera remis à l’etat major. C’est le désarmement du RSP en filigrane. Et s’il est désarmé il sera démantelé/dissout.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:22, par Ero.Disiz En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    chose étrange :

    Est-ce que les loyalistes ne se sont pas fait avoir :
    Pourquoi, retrait à 50 km de Ougadougou, pourquoi pas à la périphérie ou dans les camps militaires
    - Pourquoi minimum de 72 h pour l’inventaire du matériel au lieu de 72 heures maximum. C’est un temps sans fin qu’on a donné à Diendéré.
    - Ensuite ce n’est pas aux terroristes du RSP de nous dire que les militaires doivent partir du gouvernement
    - Pourquoi humilier et tourmenter un président en demandant à la garde qui la séquestré de continuer à le garder avec le couteau sous la gorge ? Si c’est une bonne chose je souhaite cela à Macky Sall

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:22, par Eléonore En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Qui va assuré la sécurité du président ? Ses bourreaux ? J’espère pas. Sinon c’est du grand n’importe quoi.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:24, par gouwendmanegré En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    pourquoi l’armée doit reculer ? pourquoi une minorité va venir imposer sa dictature même à une armée ? soyons sérieux ! Diendieré tu as tué et tu as peur de mourir. on t’a laissé une dernière chance de te racheter en déposant les armes et rejoindre les loyalistes. Tu t’entête à vouloir imposer ta loi. Tous ceux que tu as tués, penses tu que ces gens là s’ils étaient armés n’allaient t-ils pas se défendre les gens que tu as tués froidement. ils t’attendent. pense au mobutu. Notre peuple est clément, tolérant au point qu’on peut croire qu’il est mouton comme le dit le PROFESSEUR LAURENT mais sache que ce que tu manigance ne passera pas. tu es vaincu au nom de Jésus et la Vierge Marie va écraser le satan qui est en toi comme elle l’a fait pour sauver l’humanité. Je demande aux FAN de ne pas céder aux caprices des sanguinaires du peuple et des autres frères d’armes. ils sont qui pour ne pas obéir à leur chef ? si vous reculer le peuple va avancer à mains nues. LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS. Je vous parle depuis KOUDOUGOU

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:24, par walai En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    N’importe quoi. Et les civils qui ont déjà été tués ? Vous pensez que si toute l’armée engagent des attaques contre les IMBECILES, il y aura plus de dégâts que ce qui s’est passé ? N’insultez pas la mémoire des martyrs, quand même ! Nous savons les pactes diaboliques qui vous lient.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:41, par Baraka Alain En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    C’est foutu. Qu’est ce que ça veut dire tout ce verbiage ? Dites moi chers internautes, pensez- vous vraiment que Diendéré va exécuter de lui-même ce qu’il a refusé de faire dans l’obligation ? Nous voulons tous éviter la guerre mais pas à n’importe quel prix. C’est vrai que nous voulons préserver nos vies mais à vouloir trop y tenir, on risque de basculer dans l’esclavage. Je dis et je répète : le seul accord qui vaille est celui qui aboutit sans délai au désarmement et à la dissolution pure et simple du RSP et à la remise en scelle en l’état du processus de transition tel qu’il se déroulait jusqu’au 16 septembre 2015. Sans quoi la mobilisation doit continuer

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:43, par Alexio En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Notre grand peche est d etre coloniser par la France, qui a fragiliser nos institutions republicaines quand le General De Gaule disait " Je vous ai compris, votre independance vous l aurez, mais avec ses consequences.

    De 1960 a nos jours regardez autour de vous quel pays colonise par la France en Afriqiue a pu assoir des institutions republicaines ? Ca n existent pas. Les reseaux francais animes par le lubgubre Jacques Focart le dirigeant d orchestre du fameux Francafrique, ou les valets africains et leurs familles etaient proteges et propulses dans tous les secteurs cle de la republique. La strategie courante etait, la sauvegarde des interets francais dans toute l Afrique occidentale francaise. Pourquoi il n existe de vraie democratie dans tous les colonises par la France versus les pays anglophones malgre leur bas et haut. L Angleterre s est racheter des pudeurs de sa colinisation en promotant la Democratie dans ses anciens colonies. L Inde, le Nigeria, Ghana notre voisin, la liste est longue. Tous ces pays anglophones ont adoptes et implementes une culture de la vraie democratie. Et ses pays sont en voie du vrai developpement compare a ses freres francophone. La Cote D Ivoire qui etait le prefere et la grande vache laitiere de la France s est solder par une guerre fratricide que nous connaissons tous sa vraie source. La France.Nos banques depuis l independance ont fournis des dividendes au tresor francais par la speculation tout azimut dans la bourse de Paris, jusqu a nos jours. Et on nous parle d independance. Gilbert Diendere,Blaise Compaore ont utlises justement les reseau de la Francafrique pour liquider la premiere revolution. En nous promettant la rectification. Qu est qu on a rectifier ? L introduction des crimes de sang ? La corruption a ciel ouvert ? Le traffic d influences de toutes les couleurs ? Le nepotisme ? L impunite ?Un pays emmergent comme aimait Blaaise a ledire en 2010 ? Les fraudes fiscales ? Les hommes forts versus les institutions ? La presse sous menace et controll ? Trop de tares anti-republicains ont ete instaurer pour spolier la morale republicaine, surtout burkinabe. Puisqu il agissait de notre contexte.

    Diendere a mal joouer cette fois -ci sa carte de traitrise, et il est grand temps que l on en finit avec lui. Ce psychopate qui est rester dans l ombre pour les sales besognes ne meritent notre credit.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:45, par Nastou ZOUNDI En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Attention mes chers loyalistes à la manipulation des officiers du RSP et leur guide externe BASSOLET.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:45, par Caporal Gringo En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Dans un d’ abord c’ est bon. Soutient aux anciens frères d’ arme, ces officiers du Faso qui ont décidé de prendre les choses en main pour sauver la République de ces terroristes avec en leur tête Diendéré. Recul de 50 km d’ accord, mais contrôle absolut de toutes les sorties de la ville ainsi que des aéroports afin que ces mécréants ne puissent échapper afin de répondre de leurs actes devant justice nationale. Diendéré ne doit pas cette fois s’ échapper comme Baise Compaoré. Et après les élections mandat d’ arrêt international contre tous les fuyards, et gèle de tous leurs avoirs qu’ ils ont volés des caisses de l’ état et parqués dans les banques diverses. Tout de même, les FAN sont à réformer et devraient réprendre les manoeuvres avec le Ghana comme sous ThomSank !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:47, par salut En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Merci bien NOTRE RESPECTUEUX CHEF MOGHO NABA, vous restez incontournable par la grâce de DIEU pour la coexistence pacifique des fils de ce pays et autres. Je pense que c’est le début du désarmement technique du RSP qui ne saurait dépasser 3 jours. Majesté, nous, peuple du BURKINA faisons pitié depuis 1987 : tueries,faim,tortures,viols,éducation au rabais dans nos maternelles,écoles primaires, lycées et universités, absence de soins réels de nos populations... malgré notre abnégation au travail. FAITES QUELQUE CHOSE POUR UNE PAIX DURABLE !
    PUISSE DIEU BÉNIR LE BURKINA FASO ET LES BURKINABÈ ! AMINE !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 09:51, par SING En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Vous ferrez mieux de prendre vos précautions car ces mercenaires n’ont pas de parole donnée. S’ils l’avaient, jamais ils oseront cagnarder des burkinabè de la sorte et figurez-vous en Octobre 2014 et récemment. Comme personne n’avait été inquiété au nom de la paix c’est normale qui nous remercient de la sorte.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:01, par Guel Moussa En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    peuple du Burkina faso tu viens de montrer au monde entier que tu es un peuple valeureux digne de respect. tu seras un exemple pour toute l’Afrique. et les grandes puissances sont obligées de te respecter. Sarkosy avait dit que l’Afrique n’est pas encore rentré dans l’histoire il se rendra compte que nous sommes dedans depuis longtemps.
    vive le Burkina faso
    Vivent ceux qui luttent pour libérer leur peuple.
    A bas les hiboux cachés
    A bas les ennemis du peuple
    la patrie ou la mort nous vaincrons.
    QUE DIEU BENISSE TOUJOURS LE BURRKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:02, par LAWSON Ruben En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le MOGHO NAABA et le peuple Burkinabè ne doivent absolument pas se laisser berner.
    Le RSP doit se rendre sans condition et sa dissolution doit suivre immédiatement. Tous ces officiers, sous officiers, hommes de troupe etc.... doivent être placés sans délai sous les ordres du Chef d’état major des armés nommé par le chef de l’état en qualité de "Chef des armées". Il n’y a plus question d’accord ou je ne sais quoi. Le RSP n’a plus voix au chapitre après cette forfaiture et les troupes loyalistes ont le devoir impérieux de suivre son désarmement et son cantonnement jusqu’à nouvel ordre.
    Quant à tout ceux qui ont cautionné le "coup d’état " notamment les partisans de l’ancien régime COMPAORE, je leur rappelle que le vent a tourné et qu’ils ont plutôt intérêt à raser les murs et se faire oublier par les temps qui courent.
    Peuple Burkinabè, Courage, Vigilance, Vigilance, Vigilance !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:08, par en vérité je vous le dis En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Peuple du Burkina intègre restons vigilant face aux ennemis du peuple qui sont incontestablement les membre du rsp qui ont pris partis pour des individus d’un partis et non la volonté du peuple.Comment comprendre qu’ils exigent une inclusion alors qu’ils savent que le cdp et son clan regorgent des individus capable de les représenter, ?Pourquoi les autres membres du cdp n’ont pas confiance en eux même pourquoi vouloir que ce soient les mêmes têtes qui sont dictent leur loi et les autres exécutent .si eux n’ont pas les moyens financiers leur forces doivent provenir de leurs intelligences c’est pour cela que j’appelle les jeunes qui militent dans tout parti politique de ne jamais laisser leur place volée par des gens qui veulent saper l’avenir du pays.
    Je suis triste de la CEDEAO car comment elle ose faire des concessions à des putschistes ?est ce qu’elle se rendre compte de la leçon qu’elle veuille donner à la jeunesse ?Il faut que la société civile refuse catégoriquement ce que la CEDEAOveuillent nous faire avaler.Qu’est ce qui prouve que si on accepte inclure pour qui le rsp defend et si toutes fois ils perdent et ils perdront qu’est ce qui les empêchent de dire que les élections sont credibles, et aussi pour leur propre sécurité comment ils pourront battre campagne quel sera le comportement d’un père ou d’une mère ou d’une sœur d’un frère d’un parent qui a vu son enfant arracher suite au bal du rsp, ? le cdp a intérêt a laisser des neutres prendront les rênes d’ici que les choses se calment dans (5 ans).

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:08 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Quel vrai militaire peut venir m’expliquer les termes de cet accord car avec ma petite compréhension, je suis pas satisfait

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:15 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Quel vrai militaire peut venir m’expliquer les termes de cet accord car avec ma petite compréhension, je suis pas satisfait

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:16, par jeune homme En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Heureusement qu’au Faso nous avons des personnalités comme le Mogho Naaba. L’essentielle que le peuple une fois encore en a tiré des leçons pour ce qui signifie avoir un pays dans la paix avec des gouvernants qui savent répondre aux besoin de son peuple. Félicitations à ces militaires qui ont su faire preuve des hommes intègres. Tous nous sommes d’accord que des situations de ces genres vus ailleurs n’ont été que de beigne de sang. L’heure n’est plus aux divergences ni aux polémiques car le retard pris suite à ces jours de trouble se fait déjà sentir sur les plans donc il est impératif de se préparer pour y faire face. Merci au tout puissant qui a écouté tout ce monde qui le suppliait pour la paix au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:17, par sasa En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    c’est un très mauvais accord. je suis très déçu. Il faut que les loyalistes comprennent qu’ils ont le soutien du peuple et qu’il est urgent de désarmer sans délai Diendéré et sa bande. si non ils n’auront fait que déplacer le problème. car le peuple et la transition seront toujours en danger. s’il vous plait n’accepter pas cet accord.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:21, par Sidyayele En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Arretez d’utiliser et d’instrumentaliser les autorités coutumières et religieuses à des fins inavouables. Vous creez les problèmes, vous allez prendre devant eux des engagements, que vous bafouez par la suite.

    Pour revenir à l’accord entre les loyalistes et les terroristes du rsp, quelle disposition a été prise pour s’assurer qu’il respectera cet accord ? Qui assurera, éventuellement défendra la population et les institutions, si le rsp sort de nouveau de sa caserne ? Les éléments de rsp sont à moins 30 mn de n’importe point de Ouaga. Les loyalistes seront au moins à 1h des portes de la ville.

    Autre point, la CEDEAO est en route pour "remettre en selle" le Président Kafando (comme s’il était descendu de selle). Quelle force republicaine va assurer sa sécurité ? Serai je à sa place, je ne voudrais plus avoir un quelconque éléments du rsp, même désarmé, à proximité, ni m’installer à Kossyam, tant que le rsp et son gal ne se rendront pas, corps et équipements.
    Chers compatriotes militaires republicains, vous ne pouvez pas nous dire tout, c’est certain, mais rassurez nous d’avantage.
    Autres

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:26, par Burkinabiiga sen kida teng yinga En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    je suis d’acord qu’on évite l’affrontement mais je pense très sincèrement que lorsque nous avons un interoculaire qui ne comprend que le langage du crépitement d’armes il est nécessaire de le faire. il y va de notre survie et du survie de toute la nation. je pense que nos vaillants militaires tout sauf le RSP bien sur en signant cet accord ont bien réfléchi car s’ils se rappelle dans les années 1983 c’était le même senario, cantonner, inventaire des matériels militaires et aller même jusqu’à retirer les véhicules et ne laisser qu’un seul et quant les dissident ont planifier leur coup ils se sont rendu à Ouaga en retirant les véhicules des sociétés sur place. je pense que le RSP et Guinguenré se sentant très coincés veulent juste le temps pour chercher des ralliements et bien sauter. si vous vous rappeler le jour ou les troupes des provinces sont rentrés a Ouaga, Guinguéré était paniqué et il tournait un peu partout et avait changé de ton et après la médiation il rehausse le ton parce qu’il a vu à l’hotel Laico les jeunes sans lendemain du CDP sous la protection du RSP bastonner les civils. chers officiers loyalistes, je pense que vous connaissez mieux votre interoculaire que moi, mais permettez moi de vous dire qu’il va vous rouler dans la farine. il veut que vous reculer et ils vont peaufiner leur stratégie et vous empêcher de rentrer à nouveau dans la capitale Ouaga et il va vous éliminer un à un. l’histoire nous dira qui a raison. Que DIEU bénisse le BURKINA FASO et le débarrasse de fils théotéristes

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:35, par Felie En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je ne comprends pas bien. Dites nous que devient le RSP en français facile ? On ne doit même plus parler du RSP puisqu’au lieu d’assurer la sécurité du président ils l’ont séquestré et entrainé l’insécurité dans tout le pays. Ils se sont eux-mêmes destitué et dissous. Maintenant leur cantonnement à Kosyam que je ne comprends pas. Que font-ils là bas ? Dans ce cas on déplace la présidence du Faso

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:53 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    L,accord signé hier chez l,empereur Mooro NABA signifie en clair : " l,armée s,écarte pour que le RSP fuit". Ni vu, ni connu......

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 10:54, par rimnoma En réponse à : il fau cesser de mettre l’essence au feu

    tous ceux qui écrivent disant que ce traité avec le Mooro Naaba est un simulacre perdent toute conscience sur le rétablissement de la paix au Burkina. Le Mooro Naaba n’est pas n’importe qui et s’il intervient pour la résolution de la crise, de grâce soyez respectueux et indulgents, pensez à l’avenir de votre pays et des générations futures

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 11:04, par omega En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je ne comprend pas pourquoi l’armée loyaliste doit reculer de 50 km ? Le R S P n’est pas animé de bonne fois en demandant à l’armée loyaliste de reculer à 50 km ils veulent se désarmer et fuir ou bien ils veulent fuir avec les armes. si non s’ils vont intégrer l’armée loyale même à un pas ça ne devrait pas les gêner.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 11:11, par Dougoutigui En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    1er Gaou n’est pas gaou. 2ème gaou qui est,# ??

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 11:19 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Prions tous pour que ces accords soient respectés par tous les signataires. Pour ceux qui n’ont d’yeux que pour la guerre, je leur demande de penser à la population qui sera pris en étau par les balles des deux camps. Pour votre gouverne, je vous informe que dans un conflit, y a pas de gagnant, il n’y a que des perdants, alors sachons raison garder. C’est le Burkina qui gagne.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 11:50, par Jacqeline PARE En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Il faut juste situer les responsabilités car on peut pas foutre tout ce bordel et s’en sortir facilement de la sorte. Toute personne physique ou moral impliquée dans ce coup doit être traduit en justice. L’implication du CDP(Eddi nous avait prévenu mais on avait oublié que Eddie=fatou=diendéré=RSP) et du FR dans le coup est déjà connu de tous.Maintenant il en a d’autres qui étaient au courant du coup mais qui se sont tût juste pour profiter après si ça réussit, même au prix du sang des burkinabè. Et surtout faisons très attention aux élections à venir. Ils ont tout fait on a enlevé BARRY(le champs était libre pour eux) ils ont amené les histoires de fausses cartes afin de pouvoir déclencher leur premier acte(car il en aura un deuxième pendant la proclamation des résultats). Ils étaient au pouvoir et la structure de la Cote d’Ivoire qui devrait imprimer les choses est à surveiller de près. Ils ne vont pas s’arrêter là ils vont chercher à créer une crise électorale mais le problème des burkinabè est qu’ils sont toujours dans la dynamique du "si on avait sût" ; "on aurait dût". C’est toujours comme ça dans ce pays. On prend jamais des précautions quand Eddie tout comme Bassolet disaient que sans eux ils y aurait pas d’élection c’est quelle structure de la transition qui les a entendu pour qu’ils s’expliquent ? On a rien fait et voilà le résultat

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 12:01, par Jacqeline PARE En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Il faut juste situer les responsabilités car on peut pas foutre tout ce bordel et s’en sortir facilement de la sorte. Toute personne physique ou moral impliquée dans ce coup doit être traduit en justice. L’implication du CDP(Eddi nous avait prévenu mais on avait oublié que Eddie=fatou=diendéré=RSP) et du FR dans le coup est déjà connu de tous.Maintenant il en a d’autres qui étaient au courant du coup mais qui se sont tût juste pour profiter après si ça réussit, même au prix du sang des burkinabè. Et surtout faisons très attention aux élections à venir. Ils ont tout fait on a enlevé BARRY(le champs était libre pour eux) ils ont amené les histoires de fausses cartes afin de pouvoir déclencher leur premier acte(car il en aura un deuxième pendant la proclamation des résultats). Ils étaient au pouvoir et la structure de la Cote d’Ivoire qui devrait imprimer les choses est à surveiller de près. Ils ne vont pas s’arrêter là ils vont chercher à créer une crise électorale mais le problème des burkinabè est qu’ils sont toujours dans la dynamique du "si on avait sût" ; "on aurait dût". C’est toujours comme ça dans le pays. On prend jamais des précautions quand Eddie tout comme Bassolet disaient que sans eux ils y aurait pas d’élection c’est quelle structure de la transition qui les a entendu pour qu’ils s’expliquent ? On a rien fait et voilà le résultat

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 12:07, par ALBERTA DESIRE En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    C’est déjà un bon début, mais et après ? Qui va garantir le bon déroulement des élections et quelle liberté aura le prochain président pour gouverner et prendre la décision qui s’impose pour ce régiment hors- la- loi. Et surtout quelles suites judiciaires le prochain pouvoir pourra engager contre Diendéré et sa clique de preneurs d’otages ?
    Tant qu’on aura pas de réponses à ces questions, le problème du RSP reste entier. Les pardons à tout va ne peuvent résoudre aucun problème de fond, la soi-disant journée du pardon est là pour nous l’enseigner. Ceux qui se croient tout permis doivent apprendre qu’ils sont là où ils sont grâce au peuple. Donc, il faut appliquer la loi dans toute sa rigueur et les sanctions doivent être à la hauteur de cette forfaiture.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 12:28 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    PAS DE PARDON SANS JUSTICE ! TROP C’EST TROP !

    Méfions-nous de la CDEAO qui cherche à soustraire un assassin sanguinaire à notre justice.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 12:31, par Achille OUEDRAOGO En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Alerte Général : L’heure est très grave. Le RSP ruse avec l’armée loyaliste qui reculera de 50 km de Ouaga et laisser trois (3) jours au RSP. Le RSP pourra ainsi récupérer ses forces et faire l’inventaire de ses armes et autre moyens de combat, se reposer et élaborer un plan d’attaque. Ensuite la gendarmerie sécurisera les famille des RSP afin que le RSP sachant leur familles en sécurité puisse tirer à vue sur les manifestants.
    Large diffusion .

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 12:41, par SOME En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Ainsi donc apres les hommes politiques ce sont les militaires ! il faut que les militaires aillent chez un chef traditionnel local qui ne represente que les mossi du centre (M Ablassé) et qui n’est pas musulman, pour signer un accord !!!
    C’est quoi ce delire ? Qui meme a osé donner cette idee ? Ou est la hierarchie militaire ? ou est le chef d’etat major ? Est-ce ainsi que l’armée prend ses responsabilites ? Les soldats prennent-ils leurs ordres chez le moro naba ? Arretons de vouloir imposer vos chefs aux autres ; ce n’est pas ainsi que l’on s’en sortira a cette heure difficile. Il a certes son mot a dire comme les religieux l’ont. C’est normal !

    Cette question releve de l’armée et c’est à l’armée (et aux hommes politiques nationaux) de doivent regler le probleme et non pas à un chef traditionnel ; c’est une question de discipline et de commandement militaires. Pas de chef traaditionnel. Ce dernier demandera la paix et l’entente, donc amnistie etc. pour la paix sociale car c’est son role. Il peut le dire mais on ne viendra pas le faire sous son egide : ce n’est pas son role.

    Si le chef d’etat major ne peut pas regler cela, fut-il par un accord, alors c’est quoi rassurer la population ? c’est quoi l’ultimatum de l’etat major pour aller signer chez un chef traditionnel ? alors on voit que c’est normal que ce soit un accord plus que bancal, vide comme celui de la cedeao. Je ne le commenterai meme pas

    Decidement apres un tel accueil de l’armée par la population, c’est pour avoir ca ? Il fallait rester dans vos casernes et envoyer une delegation negocier avec les putschistes chez le moro naba…

    UN TEL ACCORD DOIT ETRE SIGNE SOUS L EGIDE DU CHEF D ETAT MAJOR et il le transmet au chef de l’état reinstallé Kafando (ou a defaut au chef de l’état interimaire Sherif sy : or ceci ne saurait etre car s’il y a accord, automatiquement M Kafando reintegre ses fonctions regaliennes). Que se passe-t-il si l’état major n’enterine pas cet accord pour une question de securité de l’état ? Dans quelle situation se situons nous : l’etat major se soumet-il maintenant au moro naba ? Les militaires obeissent-ils plus à un chef traditionnel qu’a son chef d’etat major ? Et bien d’autres questions.

    L’armée burkinabe vient de rater encore une occasion de se rehabiliter entierement.
    Mes freres ne nous emballons pas trop vite : nous sommes comme dans les premiers instants de l’insurrection apres 30 31 octobre ou les hesitations de l’armée avaient permis au RSP de detourner l’insurrection afin qu’aucune revolution ne soit faite. Et voila les resultats aujourd’hui. Le RSP joue encore pour gagner du temps et se faire aider par ses amis exterieurs et recuperer la situation des mains des populations

    CET ACCORD JOUE CONTRE LES INTERETS DE LA NATION CAR RIEN N EST REGLE : C EST MAL REGLE PAR UNE MAUVAISE PROCEDURE DE LA CHAINE DE COMMANDEMENT ET DU TRAITEMENT DU PROBLEME EN DES INSTANCES QUI N ONT RIEN A VOIR DEDANS ET PAR L INCOMPETENCE, LA PEUR, L IRRESPONSABILITE OU LE MANQUE DE PATRIOTISME DE LA HIERARCHIE MILITAIRE. C EST UNE FAUSSE PAIX !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 13:03 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    dans tout cet accord,ce qui me dérange profondément c’est le "72h" minimum" pour l’inventaire de l’arsenal militaire de ces terroristes car on tombe dans l’infini. en clair ces voyous peuvent traîner les pattes même au delà de 100 ans tout en restant tranquilles à kosyam car juridiquement,ça se défend. donc je pense que cet accord est du n’importe quoi. en plus qu’est ce qui prouve que ces terroristes ne mettront pas tout ce temps à profit pour remettre notre arsenal militaire à leurs amis terroristes comme boko haram,ansar dine etc etc ? je suggère que nos chefs militaires républicains soient présents à l’inventaire. en un mot,suis déçu de cet accord

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 13:09, par alerte226 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le général est très méchant, ce pseudo accord signé chez le Mogho Naaba prépare de lendemains incertains.
    Le général et le RSP se donnent le temps de préparer une nouvelle irruption.
    Pourquoi désobéir au chef d’Etat Major Général des Armées qui a ordonné au RSP de se regrouper au camp Lamizana ?
    Pourquoi vouloir rester au camp à la présidence ? Pourquoi l’armée doit-elle reculer de 50KM de Ouaga ?
    Qui dirige l’armée finalement ? La première mesure du premier conseil des ministres doit être la dissolution du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 13:38 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Accord entre l’ARMEE NATIONALE et le RSP ?
    Dites moi le RSP est dans l’Armée Nationale ou est une autre armée hors de la nation ?
    Mon Gal Chef d’Etat Major Général des Armées des COUILLES SVP.
    Mettez fin à ces foutaises répétées à votre personne, vos troupes et la nation.
    RSP RSP c’est tout de même des hommes et non des dieux !
    On s’en fout de vos accords bidons on veut que personne ne soit au dessus de la lois au FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 13:39, par combattant En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    J’invite les populations des points de sortie de la Ville de ouaga à bloquer le passage à l’Armée afin qu’elle ne quitte pas la Ville de ouaga en nous laissant à la merci du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 14:00, par sawadogo martin En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Appel urgente peuple du Burkina Faso Armée loyal,n’accepte jamais l’accord de diendere Du point qu’il se désarmé sous nos yeux sans quoi,il se préparer ardemment sérieux c’est une trahison total

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 14:48 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    L’inventaire du matériel doit être supervisé par la gendarmerie Sinon le RSP est capable de cacher des armes ou d’armer des milices
    .

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 16:12 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    72h minimum pour faire l’inventaire d’un arsenal militaire qu’on dit monumental !!!
    Qui est affecté à cette tâche et avec quelles moyens de contrôle ?
    Les familles des membres du RSP ne sont pas en danger à ce que je sache
    Le recul de 50km de l’armée loyaliste est une exigence qui ne s’explique pas. Au contraire, la confraternité d’armes devrait permettre que les deux parties collaborent...
    Ce deal n’est pas net. Vigilance

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 16:19, par SOME En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Ainsi donc apres les hommes politiques ce sont les militaires ! il faut que les militaires aillent chez un chef traditionnel local qui ne represente que les mossi du centre (m Ablassé) et qui n’est pas musulman, pour signer un accord !!!

    C’est quoi ce delire ? Qui meme a osé donner cette idee ? Ou est la hierarchie militaire ? ou est le chef d’etat major ? Est-ce ainsi que l’armée prend ses responsabilites ? Les soldats prennent-ils leurs ordres chez le moro naba ? Arretons de vouloir imposer vos chefs aux autres ; ce n’est pas ainsi que l’on s’en sortira a cette heure difficile. Il a certes son mot a dire comme les religieux l’ont. C’est normal !

    Cette question releve de l’armée et c’est à l’armée et aux hommes politiques nationaux de doivent regler le probleme et non pas à un chef traditionnel ; c’est une question de discipline et de commandement militaires. Alors il demandera la paix et l’entente donc amnistie etc pour la paix sociale car c’est son role. Il peut le dire mais on ne viendra pas le faire sous son egide : ce n’est pas son role. Si le chef d’etat major ne peut pas regler cela, fut-il par un accord, alors c’est quoi rassurer la population ? c’est quoi l’ultimatum de l’etat major pour aller signer chez un chef traditionnel ? alors on voit que c’est normal que ce soit un accord plus que bancal, vide comme celui de la cedeao. Je ne le commenterai meme pas

    Decidement apres un tel accueil par la population, c’est pour avoir ca ? Il fallait rester dans vos casernes et envoyer une delegation negocier avec eux chez le moro naba…

    L’ACCORD DOIT ETRE SIGNE SOUS L EGIDE DU CHEF D ETAT MAJOR et il le transmet au chef de l’état reinstallé Kafando (ou a defaut au chef de l’état interimaire Sherif sy : or ceci ne saurait etre car s’il y a accord, automatiquement M Kafando reintegre ses fonctions regaliennes). Que se passe-t-il si l’état major n’enterine pas cet accord pour une question de securité de l’état ? Dans quelle situation se situons nous : l’etat major se soumet-il maintenant au moro naba ? Les militaires obeissent-ils plus à un chef traditionnel qu’a son chef d’etat major ? Et bien d’autres questions.

    L’armée burkinabe vient de rater encore une occasion de se rehabiliter entierement.
    Mes freres ne nous emballons pas trop vite : nous sommes comme dans les premiers instants d’apres les 30 31 octobre ou les hesitations de l’armée (alors que le peuple attendait beaucoup de l’armée) avaient permis de detourner l’insurrection afin qu’aucune revolution ne soit faite. Et voila les resultats aujourd’hui. Le RSP joue encore pour gagner du temps et se faire aider par ses amis exterieurs et recuperer la situation des mains des populations

    CET ACCORD JOUE CONTRE LES INTERETS DE LA NATION CAR RIEN N EST REGLE : C EST MAL REGLE PAR UNE MAUVAISE PROCEDURE DE LA CHAINE DE COMMANDEMENT ET DU TRAITEMENT DU PROBLEME EN DES INSTANCES QUI N ONT RIEN A VOIR DEDANS MAIS SURTOUT PAR L INCOMPETENCE, LA PEUR, L IRRESPONSABILITE OU LE MANQUE DE PATRIOTISME DE LA HIERARCHIE MILITAIRE. C EST UNE FAUSSE PAIX !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 16:46, par HBC En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Je respecte la noblesse du MN, je me soumets à son pouvoir. Loin de moi la prétention de lui donner des conseils. Je voudrais juste attirer l’attention de l’opinion sur la possible volte face de Diendere qui, vous le savez est devenu un être vivant non humain. Lui Qui fait la fête sur les corps des innocentes victimes lâchement massacrées sous ses ordres par des individus qui n’ont que la moelle épinière comme centre cérébral.
    Mais je prie comme toujours ALLAH qui détient FORCE et PUISSANCE de ne lui permettre aucune possibilité ni opportunité de nuire même à une fourmi vivant sur le sol BURKINABÉ.
    Que la force soit du côté des loyalistes et du peuple opprimé.
    Les savants musulmans nous apprenne que Dieu accepte sans condition et ipso facto les prières de l’opprimé.

    Vive le FASO. Bonne prière de Eid El Kebir et bon Hadj à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 18:40, par Jacqeline PARE En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Vous ne saviez pas que les Ablassé OUEDRAOGO sont pour quelque chose ? Ce monsieur son comportement n’est pas claire depuis la prise du pouvoir du CND. Il n’est pas le seul il y en a dites opposants qui doivent des explications aux autorités de la transition sur ce coup du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 20:28, par ABLASSE CONGO En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    internaute no 52 ou recul, si tu pouvais faire une économie dans tes futilités ca pouvait faire avancer les choses. imagine si tout ceux qui ne partagent pas ton point de vu devaient te répondre, c est une perte de temps. heureusement que ceux qui respectent le mogho naba de part sa sagesse et sa noblesse sont des gents réfléchi et je suis sur te tu te trompe par rapport a cet accord tu verras

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 21:11, par M.T. KABORE En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Quel accord ??
    En français facile :

    Les forces armées qui ceinturent la ville de Ouagadougou font reculer les troupes loyalistes de 50 km au début du cantonnement = Les terroristes chasse les forces armées jusqu’à 50 Km hors de la fille de Ouagadougou qu’ils contrôlent

    Cantonnement au Camp Naba Koom II et annexes (Conseil de l’Entente) = Regroupement des terroristes pour mieux se réorganiser et affiner leurs stratégie pour attaquer le peuple

    Délai de 72h minimum pour le RSP pour établir le point du matériel = Evaluer leurs forces pour attaquer le peuple dans un délais de 72h maximum.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2015 à 22:00, par WHOLOS En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Pour moi pas question de bouger même d ’un kilomètre de leur position car c est permetre au RSP de prendre place à tous les points stratégique de Ouagadougou de prendre la population comme bouclier humain alors qu’en se moment ils sont coincés au palais présidentiel livré à eux mêmes...
    rappeler vous depuis 1987 tous les camarades militaires ou civils qui ne parlaient pas de la même façon que Blaise sont morts d ’une façon ou une autre et qui était aux commandes des crimes c’est Diendéré .
    Alors le RSP reconnait que c est finit l’époque des coups d’état et disparait en mettant avec l’armé du Faso ou elle veut continuer à se prendre pour les dieux du Burkina ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 00:50 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Apprenez un jour a laïciser les affaires de la Nation.j ai beaucoup de respect pour le Moogho Naaba comme tous autres chefs traditionnels du BF.oú sont passės les bureaux d administration pour que vous partez signer un document d état chez le MN a 22h.
    aucune ethnie ne doit se sentir frustrée dans son propre pays.sachez bien qu on est nombreux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 02:20 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Quel accord çà ? Pour éviter quel affrontement ? Mais ces gens là croient qu’ils sont des démis dieux à craindre. De toutes les façons, ils nous ont déjà tiré dessus et nous n’avons pas peur d’eux. On leur demande de déposer les armes et de se rendre. Point !
    Il ne faut pas que les FAN trahissent notre peuple et se mettent à reculer par peur.
    Nous attendons de voir ce que Michel Kafando pense clairement de ce qu’on doit faire de Diendéré et sa bande. Dans aucun pays du monde, des fomentateurs de coup d’Etat, avec atteinte à la sûreté de l’Etat et avec mort d’hommes n’ont été amnistiés et laissés libres. Et au nom de quoi veut-on se moquer du peuple burkinabè en parlant d’amnistier Diendéré. Parce qu’une certaine famille compaoré attend de voir humilier le peuple burkinabè par ses complices de la France et de la CEDEAO, pour l’avoir chassée de son pouvoir dictatorial ?
    Blaise et Diendéré, pour pouvoir éliminer, sans jugement, des gens dans ce pays (Lingani, Henri Zongo...) les ont accusés de vouloir faire un coup d’Etat, alors que rien n’était prouvé.
    Donc, Diendéré sait mieux que personne qu’un coup d’Etat fomenté qui plus est dans le sang d’innocents, ne peut rester impuni et que la sanction qu’il faut si l’on s’en tient à ses principes à lui, c’est la peine capitale et même sans jugement équitable. Pourquoi lui Diendéré aujourd’hui, après avoir foulé à ses pieds nos vies et nos institutions, demande à être amnistié ? Qui peut accepter cela et dans quel pays peut-on admettre ça si ce n’est au Burkina ? Et tout le monde tourne autour de la vérité, et tout le monde a peur d’agir, sauf les braves populations qui se mobilisent pour dire non à cette humiliation. Qui eût cru ?
    Diendéré n’est pas un surhumain pour qu’on ne puisse pas l’arrêter, l’emprisonner avec ses valets de service ou même l’exécuter si cela doit épargner nos vies dans le pays. Justement, si nos militaires de nos forces armées ont pitié de nous et d’eux-mêmes, ils doivent tout faire pour neutraliser Diendéré et ses délinquants du RSP/CDP/MPP. C’est le trio qui est et qui sera toujours à la solde de Blaise, François et Diendéré. Seuls les idiots au nez percé ont pu douter de cela. Dès fois le burkinabè se montre trop naïf et moi ça me fait peur pour l’avenir de ce pays. En effet, comme le soulignent certains internautes à juste titre, si l’armée régulière ne neutralise pas ce criminel de Diendéré et sa suite, si on se laisse encore berner en bon burkinabè par des histoires d’amnistie et de je ne sais quel pardon, via la CEDEAO et autres nanfiguis, Diendéré, sa femme et leurs valets du RSP vont par la suite les exécuter tous sans état d’âme en plus de s’être défoulés sur les populations civiles désarmées en les tuant. A bon entendeur salut. Nous commençons à trouver le répit de Diendéré trop long en effet.
    On entend dire que le mogho-naba est dans la danse comme toujours et qu’il chercherait à cacher Diendéré et ses hommes. Diendéré se serait même déplacé chez lui. Héyi ! Naba, je respecte votre majesté et ses sujets (les moose dont je suis moi-même). Mais de grâce, restez à votre place et de votre trône sacré, ne poignardez pas le peuple burkinabè en louvoyant avec les uns et les autres, tous des faux types. C’est chez vous qu’on va, qu’on vient, les criminels, les corrompus, les prédateurs en tout genre du peuple burkinabè, civils, militaires, partis politiques... et cela ne vous dérange pas. C’est chez vous dit-on que des choses politiquement très peu amen, se font, se défont, se trament. Comme dans un cauchemar, on entend encore dire (vrai ou faux ?) que c’est chez vous que les pires criminels de ce pays, après avoir une fois de plus bu le sang de leurs compatriotes, veulent aller se cacher ou encore être aidés pour fuir. Vénérable monarque, je suis à vos pieds pour vous interpeller. Ne soyez pas du côté des fossoyeurs du peuple. Ne vous inscrivez pas dans la politique politicienne (je pense que ce n’est pas votre place ni celui d’aucun chef coutumier d’ailleurs.) et ne laissez personnes vous utiliser à cela. Dites leur la vérité même si cela peut être dur à entendre parfois et soyez juste. Vous êtes un sage dans ce pays, en charge de veiller sur certaines de nos traditions et coutumes et c’est pour cela que nous vous respectons. Merci à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 03:25 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Mon Dieu, notre armée régulière va reculer. Elle nous a trahis. Nous redoutions ça et c’est arrivé. Pourquoi reculer à 50 km de Ouaga alors que les populations désespérées vous demandent de maîtriser intelligemment la situation et de mettre des délinquants hors d’état de continuer à nuire, justement pour la paix et la justice dans ce pays.
    Nous voulons tous la paix au Burkina et toutes initiatives honnêtes et justes pour la paix sont à saluer mais attention à ne pas faire les frais des marchands d’illusions. Personne ne souhaite la guerre dans ce pays en dehors de Diendéré et de ses hommes. C’est ce que nous devons comprendre. Quel est ce chantage que Diendéré fait en nous menaçant d’affrontement si on l’arrête ? Il est malade ou quoi ? Il y a des personnes qui se laissent aller à un tel chantage ?

    Mogho-naba, je respecte votre majesté mais ne nous faites pas ça. Nous les burkinabè cachons parfois nos faiblesses ou nos combines dans des histoires de recherche de paix et même parfois contre la vie humaine et la justice comme c’est le cas actuellement. Je m’attendais à ce que les sages de ce pays soient les 1ers à condamner fermement l’acte ignoble de Diendéré en lui demandant de déposer rapidement les armes et de se rendre sans conditions. Ce ne fut pas le cas. Silence radio de leur part les 1ers jours ! Après on sort du bois pour demander la paix, la paix, nous voulons la paix. Et puis vous n’avez pas dit à Diendéré que vous souhaitez la paix dans ce pays ? Nous retiendrons ça pour la postérité. Quelle injure pour notre sang versé !

    On va laisser un général qui a fait un coup d’Etat sanglant avec ses galons et lui dire de circuler librement sous prétexte d’amnistie et soit disant qu’on veut la paix. La paix aujourd’hui au Burkina commence par le fait de maîtriser et de désarmer Diendéré et ses délinquants abrutis du RSP. Ils peuvent quoi contre tout le peuple burkinabè si nos voix et nos actions sont concordantes ? Rien du tout.

    Je demande à toutes les autorités coutumières et religieuses ainsi qu’à tous ceux qui se disent sages ou qu’on dit sages dans ce pays, d’avoir pitié de leur peuple, de dire aux uns et autres de s’assumer et d’assumer leurs actes pour qu’il y ait la paix tant souhaitée. Je leur demande en toute humilité d’éviter d’entrer dans le jeu des politiques et surtout d’éviter de souffler le chaud et le froid en se cachant derrière le sacrosaint refrain de "on veut la paix". Nous voulons tous la paix mais jamais dans le désordre, le crime et l’impunité. Merci.
    Avec tous mes respects pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2015 à 00:04, par TRAORE En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Evitez surtout le tribalisme ou l ethnicisme dans les affaires nationales d un pays comptant une multitude d ethnie.où est passee la hiérarchie militaire ? ne peut elle être garant de cet accord ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2015 à 00:13 En réponse à : Situation nationale : Les loyalistes et le RSP signent un accord pour éviter les affrontements

    Le burkinabé ne changera jamais dans ses traditionnelya.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Putsch de septembre 2015 : Minata Guelwaré est décédée
Coup d’Etat de septembre 2015 : Dans l’attente des indemnisations...
AN 5 du putsch de 2015 : « Nos cœurs portent encore les souvenirs douloureux et indélébiles... »
Procès du putsch : Les accusés condamnés solidairement à payer 947 279 507 F CFA à titre de dommages et intérêts aux parties civiles
La problématique de la liberté chez Jean-Jacques Rousseau
Procès du putsch du CND : L’audience sur les intérêts civils à nouveau renvoyée au 19 novembre 2019
Procès du putsch : L’audience sur les intérêts civils renvoyée au mardi 29 octobre 2019
Procès du putsch manqué de 2015 : Pour le journaliste Sita Tarbagdo, « les faits sont têtus »
An IV du putsch de septembre 2015 : Déclaration du balai citoyen en cette journée d’unité d’action patriotique
An IV du putsch manqué de septembre 2015 : Des Bobolais prônent la réconciliation nationale
Putsch de septembre 2015 : Quatre ans après, syndicalistes et citoyens se souviennent de la résistance opposée par le peuple
Procès du coup d’Etat : En fuite, Fatou Diendéré et 6 autres écopent de 30 ans de prison ferme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés