Au cours d’un point de presse ce matin, le Gal Diendéré a dit que les concertations, qu’il souhaite fructueuses, continuent, dans l’attente des conclusions du sommet de la CEDEAO. L’amnistie constituerait le point de blocage. Il a dit vouloir éviter les affrontements mais qu’ils se défendront s’ils sont attaqués

mardi 22 septembre 2015 à 12h55min

Au cours d’un point de presse ce matin, le Gal Diendéré a dit que les concertations, qu’il souhaite fructueuses, continuent, dans l’attente des conclusions du sommet de la CEDEAO. L’amnistie constituerait le point de blocage. Il a dit vouloir éviter les affrontements mais qu’ils se défendront s’ils sont attaqués

Messages

  • Amnistie, fallait y penser avant de commencer.....Plus d’impunité au Faso. CPI direct.

  • PAS D’AMNISTIE POUR DES TERRORISTES QUI TUENT LE PEUPLE. C’est inacceptable une telle proposition.

  • Il ne peut dire moins que ça dans sa situation. Même s’il a peur et sait les conséquences, il ne peut faire autrement. Il faudra que les autres chefs du rsp prennent leurs responsabilités et se désolidarisent de DIENDERE.

  • ALLEZ GENERAL ! ALLEZ... SOYEZ COURAGEUX ! SONNEZ LA DEMOBILISATION DE VOS TROUPES. VOUS POUVEZ ENCORE SAUVEZ LE PEU QUI VOUS RESTE... N’ATTIREZ PAS LA VINDICTE POPULAIRE SUR VOUS ET VOS HOMMES...

  • Maudit Militaire et général de pacotille et c’est ça un militaire un vrais assasin et mafieux a qui on a donné le grade pour services rendu ! Vos victimes innocentes du 17 Septembre n’ont pas eu elles la possibilité de se défendre et sont mortes en silence sous les balles assassines de vos chiens de guerre,balles et armes et formation auxquelles elles ont contribué de leur labeur a vous fournir ! Puisse DIEU et les mânes de nos ancêtres vous infligé le sort que vous méritez vous et vos soutiens.

  • Qu’il dépose les armes alors s’il est sincère.

  • Ok, on prend acte. C’est que ce qui est énervant, l’armée continue de négocier avec un type pareil. Allez aux actes !!!

  • Le diable est quelque part ! paix sur BURKINA FASO

  • TERRORISTES = HAUTE TRAHISON DE L’ETAT passible de la peine capitale même si elle n’est plus appliquée depuis longtemps au Faso. Pour moins que cela, un drone aurait déjà balancé un missile sur la tête de ce Diendéré.

  • "Je parie que le Gal refusera de céder à toute autre proposition que celle souhaitée et voudra jouer la carte du martyr.Dans tous les cas qu’il céde ou qu’il ne céde pas il doit rendre compte au peuple pour tous les crimes commis par son RSP.Et certainement qu’il paufine en ce moment des stratégies de résistance.J’ose espérer que la sagesse l’emportera."Il me que le temps me donne raison lorsque j’ai fais la publication ci-dessus sur lefasonet.bf ce matin.

  • je ne peux pas comprendre que tout une armée ne puisse pas comprendre la mentalité du terroriste.
    il faut que tous les médias participent à l’effort de guerre en ne relayant pas des informations mensongères à l’avantage des terroristes

  • Maudit Militaire et général de pacotille et c’est ça un militaire un vrais assasin et mafieux a qui on a donné le grade pour services rendu ! Vos victimes innocentes du 17 Septembre n’ont pas eu elles la possibilité de se défendre et sont mortes en silence sous les balles assassines de vos chiens de guerre,balles et armes et formation auxquelles elles ont contribué de leur labeur a vous fournir ! Puisse DIEU et les mânes de nos ancêtres vous infligé le sort que vous méritez vous et vos soutiens.

  • Demdere vous avez jouer le mach aller et faudra attendre le mach retour. Pourquoi as tu peur des juridiction, qu a tu fait.

  • Dans toute grave situation, il faut établir des priorités. Dans les stratégies de lutte, les révolutionnaires appellent cela la contradiction principale. Nous devons comprendre que le problème principal, ici, c’est l’existence du RSP. Il est de loin, de très loin, plus important que tous les autres problèmes qu’on peut énumérer, et l’on doit même le qualifier de problème d’absolu. Si le RSP n’existait pas on n’en sera pas là aujourd’hui. Certains intellectuels ont tenté de spéculer sur la nécessité du RSP en évoquant la nécessité pour le pays d’avoir un corps d’élite. Mon plus grand étonnement, c’est que ces intellectuels ne semblent pas comprendre _ quelle tragédie ! _ que corps d’élite ne signifie pas RSP. Pour être honnête, c’est simplement malhonnête. Si après la situation que nous vivons actuellement, situation ultra grave, certains continuent à nourrir ce type d’argument, c’est qu’ils sont aveugles et le resteront toute leur vie.

    Par conséquent, je salue la sagesse de nos forces armées régulières, qui n’ont pas cédé à la pression pourtant légitime de la rue pour une confrontation de l’armée avec le RSP. Je salue le management du Général Zagré et de ses conseiller qui ont su discerner le problème principal et qui privilégie la voie de la négociation avec comme point de mire la reddition du RSP et le placement de ses hommes sous l’autorité du chef d’Etat-major des armées, exigence d’ailleurs de tous les intellectuels honnêtes et de la commission chargée des reformes. Si jamais confrontation il y a, au moins, l’armée régulière aura fait tout ce qu’elle peut et ce sera à leur honneur (rappelons-nous que si Diendéré pouvait jeter une bombe sur toute la population et régner sur le vide, il le fera. Cet homme est une erreur de la vie et il faut le voir comme tel).

    Nous devons savoir que ni la participation des responsables du CDP (qui sont en train de se rendre odieux aux yeux de la population) aux élections, ni la question de l’amnistie ect. ne constituent la préoccupation principale. Que tout le monde se mettent derrière l’armée dans sa recherche de la réédition du RSP et du maintien de la cohésion de l’armée. Même si pour y parvenir il faut laisser le CDP participer aux élections (de toute façon il est clair qu’il se sont tirés une balle dans le pieds et ne peuvent gagner), ce sera la solution la plus intelligente.
    Tous dernière l’armée pour la réédition du RSP.

    Web master, vous ne laissez pas passer mes messages. Pourquoi ?

  • Tout le monde sait maintenant que Gilbert Diendéré et ses complices sont des vrais terroristes. Il ne fait aucun doute que ces éléments sont des terroristes. Ce sont des enfants du pays qui sont devenus des terroristes. Ils ont pris en otage le gouvernement, le peuple et les institutions du Burkina Faso et on leur demande de déposer les armes au nom de leurs parents, enfants, frères, soeurs, ami-e-s, etc. Mais ils sont déterminer à en finir avec le peuple. Tout est maintenant clair aux yeux du monde entier qu’il s’agit des terroristes sinon ils déposeront les armes pour préserver la vie des individus. Or, ils sont camper sur leur détermination à exécuter les individus. Etant donné qu’on sait maintenant qu’il s’agit des terroristes suivant leurs actes et leur détermination à exécuter une bonne les individus, il faut les affronter par tous les moyens. Diendéré et ses complices doivent être arrêtés sans quoi la population sortira de nouveau d’ici là dans les rues. C’est capital leur arrestation.

  • Offrir l’amnistie aux terroristes serait creer un grave precedent ! Tout sauf l’amnistie !

  • Mais mon Général ! Pourquoi vous entêtez-vous ? N’aimez-vous pas votre pays et votre peuple ? Il n’y a absolument rien au bout du carnage que vous et vos éléments projetez de faire.

  • du courage mon Général, vous avez notre soutien. Un jour l’histoire vous donnera raison.
    On ne retire jamais l’arme d’un soldat comme du pain a un enfant. Mêmes les femmes les plus courageuses, il est très difficile de leur en retirer leurs spatules
    Je suis soldat, pas du RSP et je vous rejoindrai au moment opportun. Seulement ne soyez pas les premiers a attaquer. Continuer avec les discussions et soyez dans la sérénité
    les élections a venir doivent être et seront bel et bien inclusives,

  • Diendéré tu n’es plus en position d’imposer quoi que ce soit. Si tu es vraiment un démocrate comme tu le prétends à travers ton CND fais profil bas car tu es plus que minoritaire au lieu de mettre en danger inutile la vie de quelques soldats du RSP. Du reste Diendéré je pense que tu veux en arriver à un suicide collectif. Sinon comment peux tu être plus entêté que ton mentor Compaoré qui a eu au moins l’intelligence de jeter l’éponge très tôt le 31 octobre 2015. Les rapports de force ont changé et la peur aussi a changé de camp.S’il y a d’autres morts quelque soit le camp le monde entier te tiendra pour responsable et tous ceux qui te soutiennent. Pour une fois reconnais que tu t’es mis dans de sales draps et personne même la CEDEAO ne peut t’aider. Repens toi et demande la clémence du peuple c’est une sortie "honorable" !

  • FAITES ATTENTION A MAKY SALL CHERS FRERES BURKINABES.IL DÉTIENT UN PRISONNIER POLITIQUE DU NOM DE KARIM WADE QU’IL REFUSE DE LIBERER MALGRES UN ARRET DE LA COURS DE JUSTICE DE LA CDEAO ET UN AVIS DU GROUPE DE TRAVAIL DES NATIONS UNIS CONTRE LA DETENTION ARBITRAIRE.
    CE PRESIDENT LACHE ET CARRENT RISQUE DE METTRE VOTRE PAYS SENS DESSUS-DESSOUS AVANT DE PARTIR.IL EST EN PARFAITE HARMONIE AVEC OUATTARA, COMPAORE ET LA FRANCE.

  • du courage mon Général, vous avez notre soutien. Un jour l’histoire vous donnera raison.
    On ne retire jamais l’arme d’un soldat comme du pain a un enfant. Mêmes les femmes les plus courageuses, il est très difficile de leur en retirer leurs spatules
    Je suis soldat, pas du RSP et je vous rejoindrai au moment opportun. Seulement ne soyez pas les premiers a attaquer. Continuer avec les discussions et soyez dans la sérénité
    les élections a venir doivent être et seront bel et bien inclusives,

  • Quoi ?????? Amnistie ????? nooon tous sauf ça. nous voulons ta mort ou ta reddition. Dans mon precedent mail je t’ai dis que tu vient de jouer ta dernière carte de ta vie. Pas d’amnistie pour toi et tous les éléments qui seront à tes cotés même s’il faut tuer toi et 800 RSP nous le ferons car vous êtes des pestes, des démons. vous ne savez pas qu’on est 21è siècle le monde a évolué. Saches que l’armée loyale + toute la jeunesse du burkina sont contre vous tu vas finir comme KHADDAFI.
    LA PATRIE OU LA MORT ,NOUS VAINCORNS

  • Je m’adresse directement au soi-disant général :

    1-Toi, Gilbert, lorsque tu as assassiné Sankara, un membre de CNR, il n’en restait que Blaise, Lingani et Henri. Vrai !!!

    2-Toi, fidèle de Blaise a bien voulu que ce soit lui seul à diriger le pays. Qu’est-ce que tu as fait pour que cela se réalise ? Tu as savamment concocté une tentative de coup d’état contre Blaise et, a invité Lingani à faire part. Toi-même, c’est encore toi qui a organisé pour que Henri revienne au pays car il était en déplacement avec Blaise afin que les deux visés par ta manoeuvre soient ensemble.

    3-Tu les a eus. Ils ont été arrêté et fusillé pour tentative de coup d’état qu’ils n’ont pas fait. Le mot amnestie est un vieux vocable qui existe depuis des siècles et des siècles. Pourquoi tu ne les pas pardonnés. Pourquoi tu ne les pas amnestiés et les radier de l’armée burkinabè d’alors.

    4-Quelle est la différence entre ce que tu as fait et ce dont Henri et Lingani ont été accusé de faire ? Y a-t-il deux Burkina, celui dont sa sécurité ne peut pas être dérangé sans punition et celui dont sa sécurité peut être dérangé avec punition ?

    5-Mais au fait, tu te crois qui ? Compte tenu de toutes les basses begognes dans lesquelles ton nom est cité, tu devais faire preuve d’honore en acceptant ta fin gaillamment, le soldat que tu es. Lingani, je me rappelle comme si c’était aujourd’hui, peu avant que tu l’as passé par les armes avait dit en substance. "Ils sont venus me voir et je croyais en leur sincerité’ C’est toi qui est allé voir Lingani. Lingani se référait directement à toi. Aujourd’hui tu te trouves exactement dans la même situation et tu as la témérité de demander ou de négocier l’amnestie. Le pardon et l’amnestie existent-ils pour toi ?

    6-Norbert, lorsque François et son frère t’ont convoqué pour te demander de faire quelque chose, (on le sait parfaitement bien mon général) pourquoi tu n’as demandé pardon de sa part et immédiatement, tu as envoyé ces mêmes membres de RSP pour le cribler de balles. Tu ne te rends pas compte que Blaise se servait de toi ? Tu ne te rends pas compte qu’ils te prenaient pour acquis. T’es capable de raisonner pour toi-même, ne serait-ce que cela ? Et les autres, tels que les Oumarou et consorts, tu étais aveugle, sans pitié, sans honte, tu les a tous tués.

    7-David Ouédraogo, tu savais parfaitement bien qu’il se trouvait au conseil de l’entente et qu’on le torturait par les éléments de RSP, tu l’as vu selon des sources très concordantes, pourquoi tu n’as pas demandé pardon ou l’amnestie pour lui car, j’ose te rappeler, c’était un être humain. Il n’est pas sorti du tronc d’un arbre.

    8-Enfin, le brave soldat que tu veuilles qu’on voit en toi n’en est rien, un peureux. Aujourd’hui, tu es entre nos mains... le reste, devine-le.

  • Amnistie pour les soldats mais pas d’amnistie pour les officiers !!!!!

  • l’Union africaine, à travers son conseil de sécurité, les a qualifiés de « terroristes ». Dans quel pays on négocie avec des terroristes ? Je n’en connais pas. Pire ils nous parlent d’amnistie pour ces personnes. Est-ce qu’aux Etats-Unis ou en France, ils vont amnistier des personnes qui ont pris Barack Obama ou François Hollande en otage ? Est-ce que le Sénégal va négocier et même amnistier des gens qui vont prendre Macky Sall en otage ? Pourquoi ils nous parlent d’amnistie ?

  • Waoouh ! Afficher un tels sourire face au monde entier sur de lui et stoïque ! Et puis demander l’amnistie ! T’inquiète nous t’aurons car Dieu et les mânes de nos ancetres sont de notre coté ! On va bel et bien venir a bout de toi.

  • Vivement que l’on évite le bain de sang, chose que personne ne souhaite.

  • La décision du CEDEAO, ne peut résoudre la crise burkinabé, si Diendere fait discrere l’opinion nationale avec ces dialogues pour gagner le temps, cela ne va jamais s’echaper de la justice burkinabé, et qui finira logiquement par sa mort sans doute...

  • Bien sûr c’est du blaff ! N’importe qui à l’instant T des choses le dirait mais à quoi bon sert de se faire massacrer. Évidemment, les forces en présence lui assurent la défaite à tous champs de batailles confondues, il veut quoi encore ? L’amnistie qui est le point qui bloque, c’est normal pourquoi les amnistier ? Il fallait y penser avant d’entreprendre toute bêtise. Diendéré,déposez les armes et rendez vous c’est mieux ainsi.Si vous vous entêtez, il y aura des morts dans notre camp mais je vous assure qu’aucun d’entre vous ne sortira vivant.
    A vous de voir, on est assez humilier par vous et cela à cause de nos Officiers Supérieurs qui sont très patients et qui nous demandent de nous calmer mais la patience a sa limite. Comment vous faire comprendre cela si vous refusez d’ouvrir les yeux pour voir. A bon entendeur salut !

  • Véritable idiot ce général. c’est la CEDEAO qui t’a envoyer ou quoi. Tu verra le peuple aura ta peau

  • djedjeré est un manipulateur !

  • C’est triste hein !!! Il est complètement cinglé !!!! Vous résistez à qui ? L’armée est avec le peuple et sans le peuple vous n’existerez pas là ! Ce gars n’a rien à cirer avec la population hein ! C’est un mal à éradiquer, complètement. Bande d’inconscient ! Seigneur délivrez nous de l’emprise de ces démons.

  • Mes frères, quand un membre du corps est gangréné et on n’a pas de solution, on l’ampute pour préserver la santé du reste du corps. Donc à bon entendeur salut !

  • Au moins tirons une leçon de l`insurrection 30 31 octobre 2014 !
    Si Diendere, s’echape de l’arme nationale, pretandons une troisième crise plus grave, car c’est le même Diendere qui a protéger Blaise et sa famille a quitter le pays, mains dans mains avec la France, qui fut donner cette nouvelle crise mer-triaire...!

  • Qu’il desarme. ce RSP fait honte à l’Afrique.

  • Il essaie de gagner du temps en essayant de diviser les officiers de l’armée. Tout est calculé pour semer le chaos dans le pays.
    Je suis sénégalais et je suis de tout coeur avec le peuple sénégalais.
    L’armée doit resté en dehors de la chose politique. Une armée , c’est dans les casernes ou sur le terrain

  • Diendéré n’a pas retenu la leçon Gbagbo qui s’est enteté et le voilà à la Haute Cour. Pourquoi Alassane Ouattara est resté muet dans cette histoire ? Y a t-il anguille sous roche, lui héberge Compaoré ?

  • La peur a changé de camp. Qu’il cherche a gagner du temps ou pas, il aura des compte a rendre.

  • on s’en fout de ce machin cedeao. c’est l’amnistie qui t’intéresse mais c’est trop tard pour toi. quand tu tuais d’innocents gens,est ce qu’ils avaient droit à ta clémence ? tu seras capturer vif ou mort. fils de p. ute,tu vis tes derniers jours. courage à nos vaillants militaires républicains. il faut encercler kosyam,couper l’eau,l’électricité et il ne faut pas qu’aucun vivre rentre. on verra s’ils tiendront 2 jours. bande de terroristes,vous serez mis hors d’état de nuire

  • Génréral, vous rélever de l’armée de terre ainsi que vos hommes. Ne sacrifier pas ces jeunes qui sont sous vos ordre pour assouvir la soif des politiciens véreux qui en fait vont quitter le pays et vous laisser seul. Et si vous vous faites massacrer alors vous serez le parfait bouc émissaire de la forfaiture des autres ainsi que de vous mêmes. C’est un sacrifice qui ne vaut pas la peine car vous ne serez pas de traiter de héros si vous passez l’arme à gauche en vous attaquant à vos frères d’armes. Protéger ces jeunes du RSP en les laissant entré chez eux via le camp Lamizana Sangoulé selon les ordres de ton supérieur hiérachique. C’est des jeunes et leurs enfants sont forcement très jeunes donc ayant toujours besoins de leur papa pour les nourrir et s’occuper. Evitons le sacrifice inutile pour une cause perdue. En plus vous avez en face de vous des frères et soeurs burkinabé et non pas des troupes étrangères envahissant le pays. Déposez les armes SVP mon général. Demandez à KOROGO de faire la même chose avec les jeunes du RSP.
    C’est pas le moment de se sacrifier pour des gens qui ne vous seront points reconnaissant. Ils tourneront simplement , c’ets la politique

  • NOUS PERDONS DU TEMPS IL FAUT LANCER L ASSAUT. IL A MANIPULE TOUT LE PEUPLE PENDANT 27 ANS ET VEUT ENCORE MANIPULER PENDANT DES HEURES. LE RSP S EST DISSOUT DE LUI MEME.
    DANS TOUS LES CAS NEGOCIER POURQUOI ? POUR QU IL RESTE ENCORE BURKINA ? IL EST DESORMAIS ON GRATA.

    OU EST LA BASE AERIENNE DANS TOUT CA ? DECOLLER DE BOBO ET FRAPPER A PLAT CE CAMP MILITAIRE DU RSP.

  • il pense que c’est le film 24h chrono où les terroriste demande l humilité. ici C’est la réalité.

  • Le general Diendiere est en train de pointer un dysfonctionnement dans l’armee avec des promotionnaires qui auraient pris des decisions a l’insu de la hierachie militaire (coup de pieds pour le general zagre qui ne controlerait rien) alors que lui et son rsp refusent de se soumettre a lordre de deposer les armes et de cantonnement donne hier par le general zagre . Il est donc en train de jouer aux echecs avec l’armee loyale en jouant a creer une division. Ne vous laisser pas avoir car si vous avez ete applaudis a la montee sur ouaga vous serez hues sur la voie du retour vers vos casernes. Si le rsp est partie integrante de l’armee elle doit se soumettre aux ordres du chef d’etat major. Nous avons une derniere chanche de redonner al’armee son caractere republicain. Ceux qui ont deja donne leurs vies ne meritent pas autre chose que le reglement definitif du pbm rsp

  • Frere militaires, si c’etait le RSP qui avait le dessus en termes de puissance de feu actuellement, ils auraient attaque et aneanti la faction rivale. Le RSP est sans etat d’ame. Miantenant qu’ils sont en position de faiblesse, ils dissent ne pas vouloir de bain de sang. Pouratnt, le bain de sang pour les civils ne signifiat pas bain de sand pour eux. ILS ONT ASSINE 17 BURKINABE, DONC UN BAIN DE SANG !!!!!!
    Maintenant qu’il s’agit de leur sang, il faut eveiter le bain de sang.

    CHERS MILITRAIRES, SI LE RSP S’EN SORT, ILS VONT TUER TOUS CEUX QUI ETAIENT RADICAL AVEC EUX DANS LES DISCUSSIONS. Donc attention !!!!!!

  • cette situation est même bien pour le prochain Président parce qu’il n ’aura plus à traiter de la question du RSP. il s’est en effet dissout de lui même avec cette bêtise terroriste.

  • Il est souhaitable qu’à l’instar des militaires,des échanges entre civils s’instaurent pour une sortie définitive de la crise.Même si notre Parti devait être amené à ne participer à aucune élection.Nous à la base nous prépareront nos militants à l’accepter.

  • il faut que l,armee recupere cet homme dindonre vivant.son attitude montre qu,il prefere
    mourir que de rendre compte. il veut entrainer plusieurs a mourrir avec lui. si votre armmee
    recule pour une quelconque raison, c,est fini meme avec une generation de president aucun
    ne pourra dissoudre cette milice. l,armee n,aurais du pas sortir, que de sortir et retourner dans leur caserne sans avoir rempli leur mission. avec l,armee pas de raison ni de calcul.
    il faut qu,on le recupere .meme les francais qui l,envoyait in mission dans les grottes des terrorristes ne le soutienne pas.son temps est fini. il faut que votre armee recupere cet homme.
    ben

  • Mon Gl. Le contribuable qu’est le peuple a travaillé à la sueur de son front pour payer les impôts afin que vous soyez formé et que des armes soient acquises et mises à votre disposition pour le protéger. Aujourd’hui vous utilisez ces armes et vos connaissances pour les essayer sur le contribuable voire le tuer. Quel est le retour d’investissement que vous apportez à la nation ? Quelle est votre part de valeur ajoutée ? Revenez à de meilleurs sentiments et ne laissez pas l’ennemi vous distraire. Pensez au peuple. Que Dieu bénisse le Burkina.

  • Diendéré veut qu’on le laisse libre. Il voudrait se déplacer librement et aller boire son petit avec son mentor et narguer le Peuple. Quand c’est lui qui pointe le canon sur les autres il ne connaît aucun Droit. Mais quand c’est vers lui que sont pointés les canons des autres, alors il se souvient subitement des Droits de l’Homme, du sang, des excuses, de la compassion, etc.

  • Tels ont toujours été les propos d’un criminel. est ce qu’aujourd’hui l’on peut tuer de façon impunie la poule de son voisin. ce sont des êtres humains qui ont perdu leur vie ; c’est l’avenir de plusieurs qui a été bafoué, c’est l’avenir d’un peuple en jeu. rends toi et réponds à tes actes. le verdict de dieu va tomber aujourd’hui après 30 ans de crimes de sang.

  • Il fau te rendre à l’évidence. Karim Wade en en prison pour des crimes économique au Sénégal. ce même président ne peut pas te promettre l’amnistie pour ces crimes de sang répétés depuis plus de 27ans. Makisal sait bien qu’il n’est pas la personne à proposer de telles chose. Tu vas rejoindre Bagbo.

  • Quand on veut abattre un chimpanzé, il ne faut pas regarder son visage. A bon entendeur, salut !

  • le gal doit être arrêter

  • il cherche à gagner du temps. C’est fini mon vieux c’est fini pour toi car nous sommes arrivé à un point de non retour. Si l’armée te laisse la population prendra la relève(ça sera sans pitié) si elle s’occupe de toi nous les applaudirons.

  • Il faut que l’armée évite de rentrer dans la logique du général de paille. Ce qu’il faudrait faire à mon avis, c’est organiser le siège de toute la zone de kosyam. Il faut empêcher les mouvements des soldats du RSP. On s’organise de sorte que les activités reprennent normalement dans tout le reste de la ville.

  • Il serait capital d’éviter les affrontements car ils n’attendent que cela pour se donner raison.Tous ce que nous voulons, c’est de libérer le FASO. En tout cas ce matin, nous observer décoller deux avions de chasse français depuis l’aéroport de Niamey. Selon que nous aurons vu leur direction, j’imaginerai qu’ils se rapprochent de Ouaga.
    Pour qui ?
    Pour quoi faire ?

  • diendéré. tu fais honte à ton père et surtout ta mère. tu es l’homme le plus idiot de la planète. fusses-tu "haut gradé" car un homme intelligent ne prendrait pas son pays en otage juste 11 mois après une insurrection populaire qui a chassé une dictature de 27 ans. tu doit être habité par le démon ; pardon, tu es satan réincarné.
    gare à toi si une seule goutte de sang (même le tien, car tu veux mourir en martyr, et on ne te donnera pas ce privilège) ; je disais gare à toi si une seule goutte de sang tombe dans notre Faso, sinon, je te maudirais tout les matins jusqu’à la fin de mes jours. je suis une mère et tu sais ce que vaut les malédictions proférées par une mère.
    tu as encore le temps.

  • Si vous voulez que votre pays soit stable.....vous avez l’opportunité d’éradiquer définitivement ce genre de coups d’état stupide....Votre président le plus célébré inégalé jusqu’à présent en Afrique était THOMAS SANKARA,grand respect à ce grand homme. Ce genre de président DIEU donne une fois par siècle à une nation....Prenez garde....veillez sur votre ISAC ZIDA cette fois, il n’est pas à la hauteur de SANKARA mais les pas qu’il pose sont rassurants , toute l’Afrique vous regarde......

  • Pourquoi negocier même et si longtemps ? Ou bien on marche sur Ouagadougou pour anéantir des terroristes ayant pris la Transition en ôtage ou pas. Frères d’ armes soyez conséquents. Un ordre est un ordre : déposez, armes !

    S’ il n’ exécutent pas l’ ordre sous le commendement du CEMA, soldats attaquez.

    En principe on devra prendre Diendéré vivant (il ne doit pas se suicider), le juger et enfin le condamner à donner lui-même l’ ordre aux soldats qui vont le fusier le 15 Octobre 2015 prochain à la place de la révolution !

    Pour haute trahison au Faso, pas d’ amnestie !

  • Dommage de lire des propos haineux et injurieux au sein d’une même famille.Que gagnerait le Burkina en répandant le sang dans une guerre fratricide ? Que chacun reconnaisse dans l’humilité ses erreurs et son zèle amer et égocentrique ;et on sortira de cette crise sans verser encore le sang des innocents.Généralement, on sait comment ça commence mais on ignore comment ça fini. Quelqu’un a cité l’exemple de Kadhafi, mais qu’en est il de la Lybie après Kadhafi ?Et c’est ça la révolution ?????? La Paix et le Pardon vaut plus que tout les discours populistes.La chasse aux sorcières,c’est la révolution à l’africaine ;et l’homme blanc se frotte les mains.Car au final,toutes les personnes qui prennent le pouvoir en afrique leur est redevable d’une manière ou d’une autre.Une situation aussi grave demande un débat d’un niveau élevé,dans le respect de la vie,l’amour de l’Afrique et la mémoire de nos patriarches ; j’ai cité Kouamé Krumah,Mandela et autres.

  • Macky Sall détient Karim Wade. Karlm a t-il tué quelqu’un ? NON. Si ce n’est ses crimes financières. Pourquoi lui Macky ne peut-il pas accorder l’amnistie à ce jeune ? Pourquoi ne le laisse t-il pas aussi concourir aux élections comme rival ? Maintenant que c’est pour les autres tu sais parler d’amnistie et demande de recommencer à zéro....Keng Nyibé....
    Enlève d’abord la poudre de ton oeil avant d’enlever la paille dans les yeux des autres...

  • je pense que se Monsieur doit croire que que les burkinabe sons des anes pour laisser tuer leurs enfanfs et les afamers pendent une semaine et demander que nous lui faisons la grace c’est insulter notre concience ;c’est comme si veno, d’une autre planete sauf c’elle des hommes

  • Qu’est-ce que l’armée attend pour donner l’assaut ? Le pays est dirigé, il faut lui donner un ultimatum à l’expiration duquel l’armée donnera l’assaut final. C’est tout. Je savais que l’insurrection populaire n’était pas achevée avec Diendéré en liberté et son RSP. C’est l’occasion d’en finir pour que le pays reparte sur des bases saines. Ce même Diendéré a fait arrêter des militaires qui sont passés en cours martiale et qui ont été fusillés en 1988. Ils étaient simplement suspectés de préparer un coup d’Etat. Eux n’ont pas eu d’amnistie. Ils n’ont même pas tiré sur quelqu’un, ils n’avaient même pas fait le centième de ce que lui Diendéré vient de faire. Il vaut mieux comprendre très tôt que ce monsieur ne déposera aucune arme et n’acceptera aucune solution de justice et de droit. Or la force doit rester à la loi. Il n y a t-il pas un officier capable d’assumer cet assaut final ?

  • C’est le général qui a attaqué le peuple en prenant la transition en otage. Le peuple victimé se défend pour restaurer les instances de la transition.Il faut placer les termes au bon endroit.

  • Pour nous permettre d’avancer, il faut que le President KAFANDO, le Premier Ministre se remittent au travail sous la protection des forces loyalists. Premieres decisions a prendre :
    1) Dissolution du RSP
    2) Mise a la retraites de Gilbert, Kere, Celeste, Dao, Bamba, etc..
    3) Encercler le RSP sans coup de feu et attendre de les asphyxer (pas d’eau, pas d’electricite, pas de ravitaillement en quoi que ce soit). Ils sortiront un a un comme des rats et sans effusion dee sang. Ca va peut etre durer quelque jours, mails ils ne tiendront pas.

  • Monsieur N°23, Il ne faut pas laisser la colère nous enlever tout discernement. Nous sommes tous en colère mais il faut être plus malins que ceux qui veulent la guerre !
    Kadaffi est mort, tu vois ce que la lybie est devenue ? Lui il se repose... Mais les vivants souffrent ! Et beaucoup de terroristes sont issus de ces pays en guerre.
    apaisez les coeurs

  • Attention svp car Diendéré se prépare à quitter le Burkina Faso. Vigilance, vigilance et vigilance

  • Diendieré, c’est un pur produit de la France à travers ses services secrets. Sachez le une bonne fois pour toute : C’est la France qui négocie actuellement l’amnistie pour Diendieré et son RSP, ce n’est pas Diendieré lui-même. Et la raison : Éviter que ce criminel ne soit jugé au risque de dévoiler des choses qui entacheraient l’image de la France. Vous verrez, si l’amnistie est refusé à Diendieré, la confrontation aura lieu afin que par tous les moyens, le gars n’est pas à rendre compte devant les juridictions burkinabé. Mais pour nous burkinabè, le feuilleton Diendieré et RSP joue son dernier épisode, le peuple a eu la chance de voir ses monstres dans leur vraie visage, il ne lui reste plus qu’en finir avec eux, dead or alive.FAN, le peuple est avec vous, il se battra à vos coté jusqu’au la victoire du Bien sur le Mal ! United, we are strong !!!!!

  • Je suis desole de ce qui s’est passe au Pays des Hommes integres comme Burkinafaso. Telle que la situation a ete prevalue, j’aurais souhaite que les fils du pays utilisent la voix de negociation et de dialogue afin d’eviter les affrontements comme l’a souligne Gal Diendere, car les consequences seront si grandioses que lorsqu’il aurait des affrontements et l’armee au Burkinafaso sera divisible.

  • Le peuple digne du BURKINA FASO n’accordera pas d’amnistie a un terroriste psychopathe.
    C’est pour ce genre d’energumene qu’il ne faut pas abolir la peine de mort.
    Diendere et ses acolytes doivent passer sous la guillotine.
    La patrie ou la mort,nous vaincrons.

  • Courage et félicitations aux courageux burkinabè qui résistent à l’oppression (de la part d’une citoyenne française). Pour info., ci-dessous le courrier que j’ai envoyé à mon président Hollande :

    "URGENT : BURKINA FASO, message personnellement destiné à M. Hollande,
    Monsieur,
    notre président,
    Il y a un an, avant les événements des 30 et 31 octobre qui ont abouti au renversement de Blaise Compaoré, je me permettais de vous envoyer un 1er message afin d’attirer votre attention sur l’état de l’opinion d’un échantillon représentatif de la population burkinabè que je fréquente là-bas. Je ne prétends nullement détenir une quelconque vérité en la matière, cependant, dans la mesure où vous êtes notre représentant à l’étranger, il me semblait opportun pour nous, Français, et pour eux, amis Burkinabè, de vous apporter un éclairage sur l’état de crispation de la société, majoritairement opposée au tripatouillage de l’article 37 de leur Constitution (devant permettre à Blaise Compaoré de se représenter aux élections présidentielles). Il s’agissait de vous dire combien nos amis burkinabè seraient sensibles et attentifs aux positions que la France adopterait en de telles circonstances pour soutenir l’aspiration, notamment celle des jeunes, à la démocratisation de leur régime. (...)

    Le Burkina Faso, contrairement aux idées reçues, évolue plus vite qu’on ne le croit : sa population, et, particulièrement sa jeunesse, sont plus éduquées et mieux informées qu’il y a 10 ans seulement. Et, ces 11 mois de gouvernement de Transition soulevaient l’immense espoir de voir enfin aboutir un processus démocratique. Quoique les peuples de ce pays aient fait jusque là preuve d’une grande capacité de résilience, les affres de la colonisation et de la France-Afrique pèsent néanmoins encore, et légitimement, sur le regard qu’ils posent sur nous : un regard souvent paradoxal fait tout à la fois d’attentes et de méfiance, pour ne pas dire de défiance.
    Les événements politiques de ces derniers jours rendent encore plus aigües, exigeantes et urgentes leurs attentes quant à la position de la France face à ce qu’il convient de qualifier, ce que vous-même avez fait, de "coup d’état" anti-démocratique de la part de militaires du RSP, mené par un Général (Diendéré) honni par sa population pour être notoirement impliqué dans nombre de crimes de sang depuis son accession (années 80) au pouvoir en compagnie de Blaise Compaoré. Attente donc d’une position ferme de votre part, sans ingérence dans les affaires de politique intérieure...
    Hier soir, la CDEAO s’est hélas encore tristement illustrée : les médiateurs ont rendu publique une proposition de sortie de crise en 13 points reçue (hormis les soutiens du CDP, partisans de Blaise Compaoré), au Burkina Faso, mais aussi par tous les démocrates du monde, comme une véritable provocation. En effet, au-delà du contenu scandaleux (car excepté le maintien au pouvoir de M. Kafando, elle accède à toutes les revendications politiques du RSP, lequel, de surcroît, s’exonère de ses crimes), le fait même de négocier autre chose que le retrait du RSP en n’imposant pas un retour à la Transition telle qu’avant le putsch, est inconcevable pour tout légaliste, respectueux du droit ! N’est-ce pas ce que nous sommes en France ?

    Or, il m’a été donné de lire ce jour sur France 24 l’annonce suivante, je cite : "HOLLANDE MET EN GARDE CEUX QUI S’OPPOSERAIENT AU RETOUR AU PROCESSUS DE LA TRANSITION". Transition d’avant le putsch ?
    Ou Transition version médiation CDEAO ?
    Ce flou est pour beaucoup de Burkinabè, qui me l’ont fait savoir, insupportable , et de ce fait, appelle une clarification, d’autant plus urgente que la proposition de la CDEAO sera examinée demain au Nigéria.
    Monsieur le président, si pour des raisons de principe, nous ne négocions pas avec les terroristes, comment pourrions-nous justifier le fait de conseiller le contraire à d’autres qui n’aspirent qu’à la paix et à la sécurité que confère la démocratie à venir ? Nous savons aussi que cette démocratie à venir au Burkina Faso sera facteur de développement, alors pourquoi ne pas clairement, haut et fort, soutenir ses partisans qui en ont plus que jamais besoin dès aujourd’hui ?
    C’est là un tournant historique que vit le Burkina Faso, aussi je souhaite de toutes mes forces que mon pays, la France, soit à la hauteur de ce Rendez-Vous, et, sans ingérence de politique intérieure, se montre digne et respectueux de ce peuple ami en le soutenant fermement en ces moments douloureux de lutte contre l’oppression. Notre seul soutien efficace sera celui de rappeler aux forces politiques rétrogrades notre détermination à faire valoir ici, comme là-bas, les valeurs de justice, de droits et de devoirs qui fondent toute démocratie.
    Merci d’en être notre porte-parole."

  • L’ETERNEL DIEU DES ARMEES benisse le Burkina Faso et ses fils e filles et ses vraie Amis a toujours. A toujours , le Bain de sang déjà fait le 30 et 31 Octobre et celui de ces derniers jours, doivent s’arreter et pour toujours, ainsi pas de frnt de rebellion a nos frontieres et aussi pas d’affrontement militaire et pas d’exfiltration hors du territoire d’un members des putchistes, qui avec la complicite de la Cote d’Ivoire de Alassane Ouattara, redevable a Blaise Compaore et a son cerveau militataire Djindiere G. ou l’appui du togolais qui pensent que sans le trichements et ruses de Blaise Compaore, Ils ne seraient pas la ou Ils sont actuellement. Que ETERNEL DES ARMEES incline le coeur de Djindiere et ses hommes d’abandonner leur position de resistance a l’autorite hierarchique militaire et en deposit les armes et en se rendant sans arme au camp SAngoule Lamizana, epargnant sa vie, celle de sa famille, de ses hommes, de ses concitoyens et avec un espoire de la grace du PEUPLE et de son president, après juste, Verite. Courage et esprit de sacrifice cette fois ci aux hommes et femmes de l’armee. Que l’ETERNEL DES ARMEES benisse le Burkina Faso et se fils et filles et Amis.

  • Dienderé est à abattre comme un mouton et tous ceux là qui s’y opposeront à cela, on les lime poser car en question de libération d’un pays, on ne négocie pas avec un terroriste.
    C’est un combat noble pour vous, abattez les, nous sortirons ramasser les cadavres et on libère kossyam

  • Que Golf et ses hommes s’accrochent à la CDEAO, je comprends mais que notre armée dise qu’elle attend cette même décision... j’en perd mon latin.
    Quelque-chose cloche. Vigilence

  • c est foutu si les troupes loyalistes retournent chez eux sans finir cette affaire pour de bon..Diendere a mis tout le monde dans la manip et plonger tout le monde dans la merde..meme le RSP est arriver a ce niveau grave car certains ont ete manipuler..si les differents chefs de corps l ecoute de trop tout l effort du peuple et de l armee entire serait nule car cet homme est tres malin comme un renard et est un excellent manipulateur...
    ils faut que les chefs de corps prennent une decision finale et qu on en finissent pour de bon..ce qui est certain s il reste au pays apres tout cela ,ya plus de justice et d integrite au faso..appliquez les regles et les decision sans son avis car il sa parole ne vaut plus rien..
    tant qu on relachera se Diendere,le Faso n aura jamais la paix avec le RSP son chef de file

  • Le peuple digne du BURKINA FASO n’accordera pas d’amnistie a un terroriste psychopathe.
    C’est pour ce genre d’energumene qu’il ne faut pas abolir la peine de mort.
    Diendere et ses acolytes doivent passer sous la guillotine.
    La patrie ou la mort,nous vaincrons.

  • Le Burkina sera perdant si jamais il y a un affrontement entre ses propres soldats !!!!!!! Les consequences d’un tel affrontement peuvent etre CATASTROPHIQUES pour tout le pays !!! L’AFFRONTEMENT DOIT ABSOLUMENT ETRE EVITE’ !!!! IL FAUT TROUVER UNE SOLUTION NEGOCIE’E A’ LA CRISE !!!!!!!!!!!
    Je tends a’ croire que tous les militaires doivent retourner dans leurs casernes respectives ! Il serait preferable de remettre le pouvoir a’ l’actuel President de la transition ou trouver une personnalite’ religieuse neutre pour pour organiser des elections credibles. Le Burkina aura besoin de 6 a’ 12 mois pour organiser des elections. Il serait egalement conseille’ de permettre a’ toutes celles et tous ceux qui veulent etre candidats de l’etre !!! Permettez aux electeurs de trancher !!!!! SEULE LA VOIE DES URNES DOIT DECIDER ICI !!!
    Faites ce que vous voulez mais EVITEZ UN AFFRONTEMENT ARME’ ENTRE LES SOLDATS DU BURKINA !!!!
    La porte de sortie doit toujours exister !!!

  • La main du Gle Général DIENDERE tremblait quand il lisait sa déclaration. je le croyais téméraire !
    Si ZAGRE a peur, les autres soldats n’ont qu’à le neutraliser. on s’en fou de CEDEAO.

  • Le peuple digne du BURKINA FASO n’accordera pas d’amnistie a un terroriste psychopathe.
    C’est pour ce genre d’energumene qu’il ne faut pas abolir la peine de mort.
    Diendere et ses acolytes doivent passer sous la guillotine.
    La patrie ou la mort,nous vaincrons.

  • « Le sage ne dit pas ce qu’il sait, le sot ne sait pas ce qu’il dit. »
    Il n’y a que deux alternatives qui s’offrent à vous, nos frères burkinabés : le dialogue ou la violence.
    Le dialogue, comme moyen de sortir de la crise, comporte nécessairement raison, discernement, exactitude et sagesse, ainsi qu’une interpénétration des arguments convergents et convaincants pour trouver le juste milieu. Des paroles raisonnées et agissantes, qui pénètrent, tranchent et traversent complètement et méticuleusement les positions des uns et des autres.
    Si l’alternative dialogue ou violence se pose aujourd’hui, à l’échelle de la politique burkinabé, il en va différemment si l’on considère les vicissitudes de l’histoire de ce pays, passée et contemporaine. Car la violence s’accompagne inévitablement de grandes souffrances et d’injustices de toutes sortes. Peut-on espérer que l’énergie qui se déverse dans des explosions dévastatrices soit capable de surmonter les contradictions de la vie des hommes et d’empêcher qu’elles engendrent la violence surtout chez les plus faibles.
    La nécessité de substituer la réflexion aux réflexes, le dialogue à la violence, devrait être ressentie par tous les hommes comme la tâche impérieuse de l’heure, puisque la capacité de résoudre par la raison les problèmes qui, dans le passé, ont périodiquement engendré la guerre, est la condition même de la survie du peuple burkinabé.
    En mon humble avis, je pense que vous, nos parents burkinabé, devrez vous ressaisir et accepter de vous assoir autour d’une table, car les armes n’ont jamais rien réglé.

  • Pitié pour ces petits sauvages qui l’ont mis en valeur absolut, vraiment il’ya des gens qui savent faire le bon choix au bon moment. Quant votre seigneur va tomber, où allez-vous mettre vos petite tête ? j’oubliais, ils vont disparaître avec lui.
    Vivement que l’armée républicaine nous débarrasse de ces.........j’ai pas eu de mot pour les qualifier.

  • Je ne vous connais pas, mais je suis fils du pays.
    Je voudrais vous inviter, prenez le temps, de lire quelques pages de ce livre que je recommande aussi à tous les fils du Ba yiri aimant lire. Voir fichier joint.
    Je vous résume le contenu : "Une armée vraie du Faso, depuis la nuit des temps, ne protège pas un individu, mais le territoire du pays et ses populations.
    Que le général entende raison s’il a une famille. Je suppose qu’il n’est pas un enfant de la rue.
    Paix dans ma Patrie.
    Il n’y a aucune possibilité de joindre un fichier. Alors contentez-vous de ceci :
    "Les Tansoba, guerriers traditionnels au Burkina Faso", de Maître Titinga Paceré. Edition : Harmattan.

  • J’appel à tous mes frères Burkinabé de se calmé et de voir surtout la résolution de cette crise sans violence.De prendre également compte des deux parties dans la quête des solutions de sortie de crise. DIENDERE n’a rien à perdre actuellement et c’est mieux pour nous au moins d’être vigilent et ne pas le suivre dans sa ruine.je pense qu’il n’est jamais tard de recherché justice .

  • Internaute 18 tu es un criminel de grand chemin.Ne mens pas que tu es un corps . TU es plutôt un CDPiste.Mais c’est votre fin.Nous ne pouvons plus composer avec vous.
    Le peuple achèvera ce qu’il a commencé.

  • Les ennemis du peuple burkinabè(macky sall,yayi boni et Faure yacimbé) sont de retour. Resservons leurs l’accueil qu’ils méritent après leur projet de loi macabre et insultant. Chacun enferme son ennemi dans sa prison et on vient nous dire nous burkinabè de pardonner et d’amnistier par force des terroristes. Ils ont préparé ce projet ensembles avec les putschistes. Ils jouent avec les nerfs des burkinabè ils savent que l’inclusion va être difficile à accepter donc on ajoute l’amnistie dans la balance des négociations tout en sachant que c’est l’inclusion de sa femme et de son beau qui est recherché. Ainsi les gens vont se focaliser sur l’amnistie et il va bénéficier de ce qu’il recherchait depuis l’inclusion.(concession oblige). Même si tu réussis ton inclusion(ceux pourquoi tu as tué autant de gens) tes protégés vont battre campagne où et comment ? Nous notre comité sera chargé de les empêcher de battre campagne comme tout le monde et nous allons œuvrer de sorte que cette pratique soit véhiculée partout au pays.

  • Amnistie ? As-tu donné à Lingani et Zongo un peu de chance ? n’ont-ils pas été trucidé sans procès quand on sait que c’est un coup monté pour les écarter ? Et le Président Sankara et 12 de ses compagnons, ont -ils bénéficié d’une chance de vivre sous vos balles ? Aujourd’hui une vingtaine de morts et vous voulez être blanchi. Ça suffit.

  • Ce Bambouin d’un autre age ne dirigera pas ici le Burkina Faso. Nous te disons non, non et non avec la plus grande fermété. Va te faire foutre.
    Nous attendons de toi ce matin 23 septembre, une demission courageuse toi et tes troupes en vous cantonnant dans le CAMP naba Kom en attendant l’arrivée des Chefs d’Etat de la CEDEAO. Pourquoi c’est toi encore qui va les accueillir. Michel Kafando est remis en, selle depuis avec les Institutions de la Transition et doit accomplir ce geste noble d’hospitalité au nom du Burkina Faso. Non Diendré ne doit aps accueillir nos hotes !!!

  • Pourquoi ces jeunes saldats lient leurs sort à celui de Diendéré ? pourquoi ils ne font rien pour sauver leurs peaux ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés