CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

samedi 19 septembre 2015 à 12h16min

L’Union africaine, à travers son Conseil de paix et de sécurité a décidé d’exclure le Burkina Faso de ses activités suite au coup d’Etat du Conseil National pour la Démocratie. Elle a aussi pris des sanctions très sévères contre les membres du CND. L’intégralité du communiqué du Conseil de paix et de sécurité suite à sa réunion du 18 septembre 2015.

CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), en sa 544ème réunion tenue le 18 septembre 2015, a adopté la décision qui suit sur la situation au Burkina Faso :

Le Conseil,

1. Prend note de la communication faite par la Commission sur la situation au Burkina Faso ;

2. Rappelle les communiqués PSC/PR/COMM.(CDLXV) et PSC/PR/COMM.(CDLXVIII) sur la situation au Burkina Faso adoptés lors de ses 465ème et 468ème réunions tenues respectivement les 3 et 18 novembre 2014, marquant notamment l’appui de l’UA au processus de transition lancé en novembre 2014, à la suite de l’adoption de la Charte de la Transition et de la mise en place d’institutions de transition, les 16 et 17 novembre 2014,
respectivement ;

3. Exprime son appréciation à la Présidente de la Commission pour les mesures prises en vue d’accompagner le processus de transition, y compris la mise en place du Groupe international de soutien et d’accompagnement de la Transition au Burkina Faso (GISAT-BF), conjointement avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et les Nations unies.
Le Conseil félicite le GISAT-BF pour ses efforts, et exprime son appréciation à la CEDEAO et aux dirigeants de la région, ainsi qu’aux Nations unies et aux autres membres de la communauté internationale, pour leur soutien à la Transition.
Le Conseil note que, grâce à l’engagement des acteurs burkinabè et au soutien de la communauté internationale, la Transition au Burkina Faso, malgré les défis rencontrés, a enregistré des avancées remarquables, permettant ainsi de créer les conditions de la tenue des élections présidentielle et législatives, le 11 octobre 2015, et des élections municipales, en janvier 2016 ;

4. Rappelle les dispositions pertinentes de l’Acte constitutif de l’UA, ainsi que celles de la Charte africaine de la Démocratie, des Élections et de la Gouvernance, sur le rejet absolu par l’UA des changements anticonstitutionnels de Gouvernement ;

5. Exprime sa profonde préoccupation face à la situation au Burkina Faso, marquée par l’enlèvement et la séquestration, depuis le 16 septembre 2015, du Président de la Transition M. Michel Kafando, du Premier ministre de Transition, M. Yacouba Isaac Zida, et de certains membres du Gouvernement, ainsi que par le coup d’état militaire intervenu le 17 septembre 2015. Le Conseil rejette avec force les actions persistantes d’éléments appartenant au Régiment de sécurité présidentielle (RSP)visant à compromettre la Transition, qui font peser une grave menace sur la paix, la sécurité et la stabilité au Burkina Faso, dans la région et sur le continent dans son ensemble ;

6. Fait siens le communiqué conjoint publié par l’UA, la CEDEAO et les Nations unies le 16 septembre 2015, condamnant fermement l’enlèvement et le coup d’état perpétrés par des éléments du RSP et demandant la libération immédiate et inconditionnelle des otages, ainsi que le communiqué de presse publié par la Présidente de la Commission le 17
septembre 2015, réitérant la demande de libération des autorités de la Transition, condamnant la prise du pouvoir par des militaires et appelant à des efforts internationaux concertés pour faire échec au coup d’état.
Le Conseil se félicite également des déclarations faites par le Conseil de sécurité des Nations unies, ainsi que par l’Union européenne (UE) et des partenaires bilatéraux de l’UA, condamnant le coup d’état et demandant le retour au statu quo ante ;

7. Condamne fermement l’enlèvement et la séquestration du Président de la
Transition, M. Michel Kafando, du Premier ministre de Transition, M. Yacouba Isaac Zida, et de certains membres du Gouvernement, et souligne que ces actions constituent un acte terroriste qui doit être traité comme tel par l’ensemble de la communauté internationale. Le Conseil condamne en outre fermement l’annonce par des militaires de la « dissolution » des institutions de la Transition et la prise du pouvoir par l’armée.
Le Conseil rejette totalement cette annonce, et souligne que celle-ci et tous les actes posés par les éléments putschistes qui se sont emparés par la force du pouvoir au Burkina Faso sont nuls et de nul effet.
Le Conseil souligne que l’UA ne reconnaîtra ni ne soutiendra aucun processus conduit en dehors de la Transition lancée au Burkina Faso en novembre 2014, et exige en conséquence le retour au statu quo ante ;

8. Condamne fermement la répression exercée par des éléments du RSP contre la population, faisant plusieurs morts et blessés, et exige la cessation immédiate de ces actes.
Le Conseil exprime son entière solidarité avec le peuple burkinabè en ces circonstances difficiles, présente ses condoléances aux familles des victimes de cette répression et souhaite prompt rétablissement aux blessés ;

9. Souligne que les auteurs de l’enlèvement et de la séquestration des autorités de la Transition et de leur renversement, ainsi que les éléments impliqués dans la répression des manifestants, seront tenus responsables de leurs actes et devront en rendre compte devant les juridictions nationales et internationales compétentes ;

10. Exige la libération immédiate et sans condition du Président de la Transition, M. Michel Kafando, du Premier ministre, M. Yacouba Isaac Zida, et d’autres membres du Gouvernement ;

11. Décide de suspendre, avec effet immédiat, la participation du Burkina Faso à toutes les activités de l’UA, conformément aux dispositions pertinentes de l’Acte constitutif de l’UA et de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance ;

12. Décide en outre que les mesures ci-après à l’encontre des auteurs du coup d’état entreront automatiquement en vigueur, si le retour au statu quo ante n’est pas effectif dans un délai de 96, à compter de l’adoption du présent communiqué :
(i) interdiction de voyage et gel des avoirs de tous les membres du soi-disant « Comité national pour la démocratie » mis en place par les auteurs du coup d’état et de toute personnalité qui participerait au « Gouvernement » qu’ils pourraient créer. Le Conseil prie à la Commission de circuler la liste à tous les États membres et aux partenaires internationaux dès l’expiration du délai fixé plus haut, et de la mettre régulièrement à jour en vue d’y inclure les soutiens civils de la junte militaire ;

(ii) qualification des officiers supérieurs du RSP impliqués dans l’enlèvement et la séquestration du Président de la Transition, duPremier Ministre et de certains membres du Gouvernement comme éléments terroristes, dans le cadre de la Convention de l’OUA de 1999 sur la prévention et la lutte contre le terrorisme et de son Protocole de 2004.
À cet effet, le Conseil prie la Commission de compiler immédiatement une liste, qui doit inclure des membres de la junte, et de la circuler à tous les États membres, ainsi qu’aux partenaires internationaux, dès l’expiration du délai fixé plus haut ;

(iii) initiation des démarches nécessaires auprès des institutions africaines et internationales compétentes, en vue du jugement des auteurs du changement anticonstitutionnel, conformément aux dispositions pertinentes de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance ;

(iv) lancement de consultations avec l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) en vue de priver les autorités de fait de tout accès aux ressources de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), ainsi que cela a été le cas dans la gestion de crises similaires dans la région ; et

(v) demande à tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux de suspendre tous les programmes de coopération militaire et sécuritaire avec le Burkina Faso, ainsi que les programmes de coopération économique, étant entendu que tout devra être mis en oeuvre pour minimiser l’impact sur la population civile ;

13. Exprime sa détermination à examiner des mesures additionnelles de nature à accélérer la réalisation des objectifs fixés plus haut ;

14. Exprime également son soutien aux efforts actuellement entrepris par la CEDEAO, à travers son Président en exercice, le Président Macky Sall du Sénégal, en vue de permettre le retour rapide au statu quo ante, et ce dans le cadre de l’Architecture africaine de paix et de sécurité ;

15. Demande à la Présidente de la Commission de mettre en place un Groupe d’experts pour aider le Conseil et la Commission à assurer le suivi de la mise en oeuvre des mesures envisagées plus haut et à mobiliser le soutien international nécessaire pour assurer le fonctionnement effectif du Groupe, ainsi que de convoquer le plus rapidement possible, en consultation avec la CEDEAO et les Nations unies, une réunion du GISAT-BF pour faciliter une coordination internationale étroite et la mise en oeuvre des mesures contenues au paragraphe 12 ci-dessus ;

16. Souligne que les interférences répétées du RSP dans le processus de transition mettent en relief la nécessité d’une réforme en profondeur du secteur de la défense et de la sécurité au Burkina Faso, suivant des modalités à convenir avec tous les acteurs concernés.
A cet égard, le Conseil prie la Commission, sur la base du Document-cadre de l’UA sur la réforme du secteur de la sécurité, d’identifier les modalités d’une contribution de l’UA à ce processus ;

17. Demande à tous les États membres de mettre scrupuleusement en oeuvre les mesures énumérées plus haut, ayant à l’esprit les obligations qui sont les leurs aux termes de l’article 7 (paragraphes 3 et 4) du Protocole relatif à la création du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, qui stipule que les Etats membres reconnaissent qu’en s’acquittant de ses devoirs aux termes du Protocole, le Conseil agit en leur nom, et que les Etats membres conviennent d’accepter et d’appliquer les décisions du Conseil conformément à l’Acte constitutif de l’UA ;

18. Demande à tous les partenaires internationaux, y compris l’UE et ses États membres, le Conseil de sécurité des Nations unies et d’autres partenaires internationaux, de soutenir pleinement le présent communiqué et la mise en oeuvre des mesures énumérées au paragraphe 12 ci-dessus ;

19. Prie la Présidente de la Commission de prendre toutes les mesures nécessaires pour la mise en oeuvre du communiqué et de le transmettre au Conseil de sécurité des Nations unies et aux autres partenaires internationaux concernés, pour leur information et leur action en tant que de besoin ;

20. Décide de rester activement saisi de la question.

Vos commentaires

  • Le 19 septembre 2015 à 07:25, par vérité no1 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est ça qui est la vérité ! Ils vont se promener jusqu’à s’épuiser !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:33 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Il y a longtemps que nous savions que le RSP comptait des terroristes. La CDEAO avait été ferme envers Sanogo du Mali qui avait le soutient de son peuple. On les suit.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:33, par Pagomziri En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Et ce n’est que le commencement. Vous allez partir de gré ou de force, bande de lâches.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:35, par Rodrigue En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Ces voyous de RSP sont cuits comme des rats,le peuple insurgé du Burkina ne se laissera pas bafoué par des soldats délinquants, ce général félon à signé sa perte,même dans son village il est personna no grata, plus rien ne sera comme avant, victoire au peuple, la patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:39, par ANONYME En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bien dit. Que la CEDEAO, l’ONU, la France, les Etats unis appliquent cette décision pour un retour rapide des autorités de la transition

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:40, par Le bon citoyen En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Merci à l’Union Africaine pour ces mesures courageuses. Espérons qu’il n’y ait pas d’Etats voyous qui violent ces mesures

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:53, par garikoi En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bien. C’est bien pour ces voyous. CDEAO allez a la maison, merci pour vos efforts au nom du voisinage mais l’UA a tout dit et les traite comme tel. Effectivement ce sont des terroristes. Vous croyez qu’en 2015, la force bête et idiote sert toujours, allez au Mali si vous etes des hommes combattre AQMI, pas les pauvres Burkinabe aux mains nues. Les jeunes dans les quartiers comme Ouidi vous invitent meme au corps a corps. Plus d’acces aux ressources de la BCEAO, ils ne pourront meme plus voyager, les comptes seront bloques, ces fils de pute ! On verra ou vous allez voyager ! Vos noms vont circuler partout. UA n’oubliez pas leurs complices des partis dechus.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:57, par naaba En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    nous demandons à macky sall d’arreter ses soi-disant négociations qui sont d’office vouées à l’échec. la CEDEAO et l’UEMOA doivent emboiter le pas à l’Union Africaine pour accentuer les sanctions les plus sévères contre les putschistes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:57, par Baz En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    merci l’UA

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:59 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Quelle décision courageuse. Au moins nous savons que aimez le peuple du Burkina Faso. La CEDEAO a des ténors qui n’aiment pas le peuple burkinabé par ce que blaise compaore a été leur mentor : Allassane OUATTARA de CI, Faure du Togo, et nous sentons que ce Maky Sall AUSSI n y est pour rien. pourquoi lui été approuver la signature va venir nous dire de faire une négociation avec des putschistes. mêmes la constitution du 02 juin 1991 du burkina interdit fermement les putsch. c’est à juste que nous sommes dans la désobéissance civile jusqu’à ce que le criminel DIENDERE et sa troupe dégagent de la tête du pays. Leurs places c’est n’est au sommet de l’Etat mais à la CPI.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:59, par herve rome En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Toutes ces sanctions sont bien belles Mais il aurait faluu prendre des sanctions individuelles pour Chaque membre de la junte.avec l’interdiction d’injection de fond par la banque centrale entrainerait des impaiements de salaires et de la dette interieure (fournisseurs et creanciers divers).Et puis c’est peut etre une erreur de frappe.le delai de 96 est exprime en mn, heures ou jour ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:03, par Bloco En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Voici qui est bien dit. C’est vraiment insensé cette histoire de RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:05, par ouedraogo En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    vive l’UA et vive l Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:07, par Sans rancune En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Le Président Kafando n’ayant pas démissionné mais séquestré, une intervention militaire de l’ONU ou de l’UA pourra être demandée par le Président de la Transition intérimaire ; en l’occurrence Mr SY, Président du CNT pour agression terroriste contre le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:11, par vox veritatis En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Digne peuple du Faso.

    Nous ne pouvons pas marchander notre dignité face aux sanguinaires et terroristes du RSP. Nous sommes comme dans un film karate où le brave (le peuple) neutralise le bandit chef (le CDP et assimilés) mais ne veut pas l’achever. Le bandit chef mobilise alors ses dernières forces pour tuer le brave avant de mourir. Nous ne devons pas subir cette lâcheté de Dienderé et sa bande. Ils ont emprunté un chemin sans issue pour eux. Désormais la communauté internationale nous donnera raison d’en finir avec cette vermine, ennemie de notre liberté.

    Tous les jeunes des régions, provinces et villages du Burkina, tous les jeunes gendarmes, conscience montante de notre armée, les jeunes policiers et autres jeunes en tenue doivent descendre à Ouagadougou. Tous les fonctionnaires en activité doivent descendre à Ouagadougou. Sachez qu’il n’y aura plus de salaires tant que Dienderé est au pouvoir, en commençant par fin septembre.

    Tous les leaders politiques doivent activer leurs comités régionaux et provinciaux pour mettre des cars à la disposition des jeunes. C’est le début de la campagne pour la libération définitive du BURKINA FASO. Vous serez votés à la hauteur de votre participation à ce combat final et non par les billets et autres gadgets que vous distribuerez plus tard.

    A partir de maintenant, plus de mobilisation à la place de la nation ou au rond-point de la Patte d’Oie. Infiltrez-vous dans les quartiers autour des maisons des RSP et des responsables du CDP (Eddie, Léonce, Emile, Hermann, etc) et surveillez leurs mouvements pour les localiser à tout moment pour nos besoins. C’est la technique des fourmis maya comme le disait notre leader Sams’K le Jeah.

    Diendéré et sa bande ont jusqu’au lundi matin pour rendre le pouvoir à la transition populaire. A partir de lundi à 12H00, s’ils s’entêtent, nous lancerons l’assaut de partout simultanément, avec des répliques dans les provinces et les villages sur tout ce qui représente les intérêts des RSP et du CDP. Tout RSP qui n’est pas clairement avec nous est contre nous et tous les RSP qui voudront se rallier à la dernière minute subiront le même sort.

    Le Balai Citoyen est chargé de l’organisation des cellules dans les quartiers à Ouaga

    Tout doit être fini le lundi avant 17H00.

    VIVE LE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:24, par Gagnant En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    L’ÉTERNEL est notre force de par ses serviteurs sur terre. Notre reconnaissance positive à l’ETERNEL vers qui nous levons les yeux et crions fort comme malheureux (séquestration des autorités, tueries et blessures physiques de nos frères, blocage de moyen de transport en commun sur tout l’etendu du pays, ....) et merci à ses serviteurs sur terre qui n’a jamais laissé d’accompagner le peuple du pays réel pour ses aspirations de justice, d’équité de bien être. À ces amis qui soutiennent le Burkina et ses fils recevez l’inspiration et la bénédiction abondante de l’ETERNEL DIEU DES ARMÉES pour vous et pour votre soutien. Les complots des méchants ne prospèrent point et disparaissent de cette terre du Burkina et, malheur à ces méchants et à leurs soutiens. L’ÉTERNEL est VIVANT ! ! ! ! ! ! !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:39, par AGBE Comi En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Il est insupportable de voir qu’une bande d’andouilles à la l’inculture certaine vienne prendre en otage le devenir de tout un peuple. Il faut les arrêter et les faire passer par les armes POUR QUE LES HOMMES et FEMMES DE CE PAYS PUISSENT VIVRE EN PAIX.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:42, par YABA Tchako Daniel En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est la première fois que l’U.A, sur une situation politique anti constitutionnelle, produit un communiqué de condamnation non laconique et nous ne pouvons que nous en féliciter, nous africains. L’U.A. ne doit tergiverser sur telles situations surtout en Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:44, par zemosse En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Merci ,merci ,merci UNION AFRICAINE et que tous ces cancrelats soit châtiés à la hauteur de leur forfait.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:52 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Voilà de la matière pour ces terroristes du RSP, le code électoral n’est rien par rapport à ce qui vous attends. A tous les patriotes, on ne négocie pas avec des territoires aux mains ensanglantés. Vaillant peuple du Burkina, seul la lutte paie.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:56, par Sou Lagé En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Sanctions vigoureuses et exemplaires ! Si le "CND" reproche à la Transition son "non respect" des consignes de la CJ CEDEAO, que fera-t-il lui alors devant une telle sanction de TOUTE la communauté internationale ? Quel piètre saut dans la poubelle de l’histoire que celui des membres du soi-disant "CND" et des civils qui les soutiennent ! Dieu veille sur le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 08:58, par le berger En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Je lance un appel à tous hommes intègres du Faso à se lever pour barrer la route à cet imposteur qu’est cet assassin de Diendere. On ne négocie pas avec l’impunité . Voyez vous, nous étions à 3 morts le premier jour, 7 morts le deuxième jour, aujourd’hui cet assassin fera combien de morts ? Je crois qu’il est temps que l’armée républicaine prend sa responsabilité pour en finir avec cette situation qui va plonger la nation dans le noir. Le Burkina a déjà des soucis sur le plan énergétique, inondation par ci, inondation par là . A ce je saches, on ne doit pas dialoguer avec un terroriste et cet individu en est un.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:09, par L’alternateur En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bonjour chers internautes,
    Toutes ces batteries de sanctions ont elles été prises la nuit du coup d’état ?
    Encore des menaces inutiles. Qu’aviez vous décidé des lois liberticides Votées par ce apatride de sy shetif ?
    Il aurait fallu sanctionner les personnes qui ont drogué les jeunes le 30 et 31 octobre pour incendier l’assemblée nationale et les domiciles de leur concitoyens.
    S’il n,ya pas d’inclusion, alors attendons nous chaque jour à la confiscation du pouvoir par la force puisque c’est ainsi que le CNT naviguait afin de transmettre le pouvoir à une personne qui devrait être lui aussi frappée d’inéligibilité rock.
    D’ailleurs le mandat des transitaires tirait à sa fin.
    La transition n’a pas du tout jouer le rôle que la feuille de route lui recommendait et voilà les conséquences

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:10, par Cheick En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Merci à l’UA et surtout grand merci pour le soutien au peuple Burkinabè. Nous vous remercions pour le cadre qui sera mis pour résoudre la question du RSP. J’espère qu’il n’y aura plus jamais d’homme fort criminel et terroriste au Burkina.
    Tous ceux qui, dans leur inconscient (ou consciemment) pensent que l’insurrection du 30 octobre 2014 est simple le fait d’un coup d’État de Salif Diallo, comprendront qu’ils ne peuvent berner personne. La communauté internationale le sait bien, que c’est bel et bien un soulèvement populaire que cela ne plaise au malhonnête Herman Yameogo.
    La population du Burkina est encore débout comme une seule personne à nouveau pour dire non et un grand « NON » au retour de l’air des Compaorés ou qu’il soit des Diendérés. Après avoir goûté à cette liberté même soit-elle de quelques mois, aucun burkinabè n’acceptera se faire marcher sur les pieds à nouveau et aucune arme le soumettra.
    Seule la lutte libère

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:14, par L’alternateur En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bonjour chers internautes
    tous pour l’inclusion ou nous ne vivrons plus ensemble comme une nation.
    Le code électoral, le code militaire, la gestion calamiteuse de la transition, les arrestations politiquement ciblees ont conduit à ce chaos.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:18, par Samson En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est claire comme position. L’UE et les Nations Unies doivent aussi prendre des sanctions contre ces putschistes que sont les membres du CND.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:19, par wendpanga En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    MERCI U A et CEDEAO ; le peuple vous est reconnaissant ; aidez nous a tenir bon.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:24, par doudouno le cobra En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    l’UA était ou quand c’est voyou nous imposait l’exclusion

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:28, par rendak En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    propre ! vivement que l’UA mette la pression au maximum pour dégager ces salauds avant la fin de la semaine prochaine. tout militaire doit enfin comprendre en Afrique que l’ère des coups d’État est à jamais révolu ! le Burkina fera encore cas d’école en Afrique ! les gens comprendront enfin pourquoi il nous fallait écarter ces apatrides du CDP qui pensent que sans eux il ne doit pas avoir de démocratie. ils ont dévoilé pleinement leur visage au monde. on pourra d’ailleurs enfin pouvoir les juger facilement à la CPI ! d’ailleurs ils vont y devancer Blaise qui ne s’attendait certainement pas à les y voir avant lui ! le CDP, le MPB, Léonce Koné, Hermann Yaméogo et autres qui soutenez le CND lisez bien le communiqué du conseil de paix et de sécurité de l’UA. votre joie ne sera que de courte durée ! la Justice et la Vérité triomphe toujours !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:29, par FasoLibre En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Grand merci à l’UA et à la communauté internationale. Le peuple burkinabè reste mobilisé contre ce forfait du RSP et est près à se battre jusqu’au dernier souffle. La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:32, par lachimère En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Allons seulement ! C’est très claire, même pour des sourds muets et malvoyants. Les apprentis sorciers apprendront à leurs dépens que les coûts d’Etats des années 60 sont révolus. Et que les armes seules ne suffisent pas. Il faut être également très intelligent. A Herman YAMEOGO, Léonce KONE, Eddie et qui d’autres, je dis seulement qu’il peuvent prendre part au gouvernement qui viendra à être mis en place.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:38 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    VIVEMENT QUE CELA SOIT SOIT APPLIQUE POUR NOUS DÉBARRASSER DE CES TERRORISTES APATRIDES.
    VIVE LA TRANSITION
    VIVE LE BURKINA FASO
    VIVE LES PACIFISTES

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:38, par Figo En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Très explicite comme communiqué. Vous au moins vous êtes clairs contrairement à ce diplomate sur place qui semble pactiser avec les putschistes. Il ne vous reste maintenant qu’à demander à la CPI de lancer un mandat d’arrêt international contre les "terroristes" qui ont maintenant à leur actifs plusieurs morts. Au vu de ce communiqué, je pense qu’on devrait aussi arrêter de négocier avec eux. Si vous bloquez tout, ils ne tiendront pas une semaine car la population règlera le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:38, par Madi SAWADOGO En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    On verra comment toi et tes salopards sanguinaires vous allez rentrer maintenant. Maudit soit le jour où tu es né sur cette terre. Tu ne craint pas Dieu nous aurons nous n’aurons aucun répits si ton sort. La population va trimballer ton cadavre bientôt sur la place publique.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:40, par BURKINA NOUVEAU EN MARCHE En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Il faut aller plus loin par une intervention par la force. Les troupes d’intervention pour le rétablissement de la démocratie bénéficierons de l’appui total de la population. Cela va aussi encourager les forces armées burkinabé de pouvoir intervenir étant donner que Blause les a totalement désarmé en enlevant les percuteurs de leurs armes.
    Le Président Shérif Sy doit signer la lettre demande d’intervention de la force en attente de la CEDEAO et de lUnion Africaine. Car face à la force brute et épaisse du RSP, il faut répondre par la force.

    Un contingent de 500 hommes avec l’appui de la population et des FDS du Burkina pourra mettre un terme très rapidement à cette aventure.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 09:41, par Nanga En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    c est du propre

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:01, par BURKINA NOUVEAU EN MARCHE En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est la guerre totale que nous devons déclencher. Que tout burkinabé patriote qui connaît un membre du RSP puisse communiquer les détails du soldat et sa famillar tous les moyens possibles. Après vérification, nous demanderons clairement à sa famille de demander à son fils ou sa fille déposer les armes fautes de quoi nous serons obligé de faire payer à sa famille ce que son fils ou fille du RSP fait subir au peuple burkinabé. Le RSP n’a pas le monopole de violence. On ne peut pas utiliser les armes que nous avons acheté avec nos impôts pour nous protéger pour nous tuer. Cela est inadmissible !!!!!!!!!!!!!!

    A partir de cet instant, de s Burkinabé patriotes ont uni leurs efforts pour créet le Mouvement Patriotique de Libération du Burkina Faso (MPLBF) avec pour objectif de mettre hors d’Etat de nuire le RSP et ses Colonels galonnés et félons. Nous demandons à tous les Burkinabé de créer dans toutes les Régions, toutes Provinces, les Départements, les villages, les quarties du Burfkina Faso une section du MPLBF et de se mettre prêt pour l’exécution du Bureau Exécutif National. Nous appelons à l’unité d’action de toutes les autre forces patriotiques pour l’assaut final contre le bastion du RSP et ces Colonels galonnés et soûlards.

    le Chef D’état Marjorie Général des Forces Armées du Burkina est instamment prié de se mettre à disposition pour appuyer les actions du MPLBF. NOUS ALLONS MENEZ UNE GUÉRILLA !!!!!!!!!!

    Nous delans
    NAN LARA AN SARA !

    La Patrie ou la mort, Nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:05, par Gerard K. SAVADOGO En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Il n’est pas humain j’ai l’impression que c’est maintenant que les gens s’en rendent comptent. C’est un diable. Tous les crimes sous COMPAORE c’est pas Blaise même s’il en profitait c’était diendéré.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:07, par BURKINA NOUVEAU EN MARCHE En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Le Secrétaires Generaux qui vont collaborer avec le sois-disant CND seront considéré comme des COLLABOS et traite comme telle après la victoire finale inéluctable de Peuple Burkinabé. Qu’ils ne viennent pas dire qu’ils n’avaient pas le choix. Entre le Peuple et des terroristes s’ils ne peuvent pas faire le bon choix, ils devront s’apprêter à en payer le prix fort. Nous seront sans pitié pour les COLLABOS !!!!!!!

    Le MPLBF Section de Bobo Dioulasso.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:11, par Guingraogo En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bien dit et merci a l’UA pour la promptitude de la reaction. Il faut General "oui madame" qui a perpetre ce coup parce que sa femme a ete recalee par le CC comprenne que son projet ne pourra jamais aboutir. En effet, la lettre du continent revele qu’avec le president Yayi Boni, mediateur de la crise, il dit vouloir d’une nouvelle transition d’un an, question d’obtenir l’inclusion des candidats du cdp recales dans la course. Seulement, il s’yprend mal. Comment faire accepte un tel projet alors qu’il est lui meme rejete par le peuple dans sa large majorite ? Comment peut-il esperer rester au pouvoir dans ce climat de violence ? Assurement, il a fait sa derniere faute. Il n’aura plus l’opportunite d’en commettre : c’est fini pour lui et pour le RSP. Il vaut pour lui de remettre immediatement le pouvoir et de se mettre a la disposition de la justice, lui et son Rsp. Depuis le 4 fevrier, on le voyait venir. Les masques sont tombes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:11, par alimed En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Très bien dit, heureusement que l’UA a su devancer la CEDEAO en prenant ces mesures pour qu’il n’y est pas ambiguïtés. Avec ces gars de la CEDEAO, on allait peut-être entendre autre chose.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:16, par SIFO En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    SOS CEDEAO !!SOS UA !!! SOS TCHAD !!! SOS US !! SOS NIGERIA !!! SOS ONU !!!

    Ils faut bombarder ces putschistes par un drone !
    Il faut que l’ambassadeur des USA et la présidente de l’UA aillent vite dans le sens de la lutte mondiale contre le terrorisme qu’on ne peut pas vaincre avec de bonnes paroles.
    Nous les invitons à agir vite et proprement pendant qu’il est temps.
    Bombardez tout le camp du RSP par des drônes !
    Minable Djendéré sache que ce qui se dit ici sera fait, car tu es un terroriste.
    Actuellement, il y’a une conjonction de faits dans le monde qui fait que tu seras éliminé par un drône.
    A cela ni les Russes, qui plaident pour qu’il ait un accord sur le plan international pour une tolérance zéro en vers les putschistes dans le monde saisiront l’occasion de coordonner avec les US, ni les américains , ni les camelions français ne t’aideront.
    Le ton est donné par le conseil de sécurité de l’UA, qui cette fois -ci ira au bout de sa lutte contre le terrorisme.
    Notre président intérimaire, Chérif Sy doit rentrer en contact avec nos amis américains, russes, et africains pour qu’on bombarde le pion des djadistes à savoir Djienderé avant qu’il ne soit trop tard pour toute la zone CEDEAO et l’Afrique.
    Chers Macky et Yayi voulez vous que vos généraux vous kidnapent et transforment vos pays en centre afrique ? Chers présidents de la CEDEAO tous vos services secrets savent que ce kon de général Djenderé est en contact avec AQMI, notamment Ig Da aLi du Mali, avec tous les escros narcotrafiquants du Sahara, de la Lybie. Donc, agissez vite car son objectif est de les invités massivement au Burkina d’où ils pénétreront facilement dans les pays voisins : Côte d’Ivoire, Benin, Togo, Ghana, Niger, le Sud du MALI.
    Il sait que malgré la suprématie en matériel de guerre sur le reste de l’armée Burkinabè il ne peut pas gouverner ces derniers qui cherchent l’occasion pour l’abattre. Le seul objectif de se monsieur sanguinaire est de réaliser sa mission en tant pion d’AQMI au sahel.
    Je puis vous assurer qu’il ne reculera pas. Ainsi, il pourra être tranquille pour un bout de temps une fois la pagaille règne dans le pays.
    Cette analyse ne soufre d’aucune faiblesse.
    Déjà on sait qu’ici les éléments du RSP avec leurs aides de Boko Haram ou AQMI ont des projets de gouvernance sur les sites aurifères du pays !
    Le monde entier est averti ! I A bon entendeur salut !
    Ex élément du RSP !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:16, par Resistance au RSP En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Félicitations UA,
    un communiqué clair et limpide à la porté d’un capitaine du RSP qui ne sait pas lire !
    Le bon sens est la chose la mieux partage ; mais les terroristes en manquent absolument.
    Reste à espérer que les autres organisations et communautés seront aussi conséquents que l’UA.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:20, par BURKINA NOUVEAU EN MARCHE En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Chaque Burkinabé ou qu’il soit ne doit négliger aucune contribution ou action qui peut mettre en mal le CND. Le Secrétaires Geberaux Collabos seront châtiés par la colère du Peuple. Il faut asphyxier le CND et le RSP. Il n’y aura pas de salaire fin septembre ! Donc le plus tôt on se débarrasse de groupe de Zozo, on pourra revenir à une vie normale. Il faut harceler le RSP jusqu’à la victoire finale.

    le MPLBF.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:22, par BURKINA NOUVEAU EN MARCHE En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Si Zagre ne veut pas prendre ses responsabilités, il faut que le Président nomme un nouveau Chef d’Etat Major Général des Forces Armées Burkinabé, Traore Sidiki Daniel, un patriote, pourra faire l’affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:23 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Depuis l’arrivée de Dr Nkosazana à la tête de l’UA on sent un changement positif de cette institution, voila une brave femme qui se démarque de l’attitude imprécise et tergiversente de ses prédécesseurs.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:25, par Citoyen de koudougou En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    les soutiens civils de ces sanguinaires à Koudougou qui ont voulu organiser des contres marches en ont payer très chers hier. Certains sont terrés dans des villages et d’autres je me demande comment et où ils ont dormis hier nuit. Une leçon pour tout collaborateur de ces diables.Que tu sois DG ; directeur ou SG nous n’aurons aucune pitié pour ceux qui reprendront service.Quant à Hermann on s’en occupera dans les jours à venir. Il sait qu’il n’est pas la bien venue à Koudougou ici et j’ignore ce que Maurice YAMEOGO a fait à Dieu pour mérité un lâche pareil.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:26, par BURKINA NOUVEAU EN MARCHE En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Si Zagre ne veut pas prendre ses responsabilités, il faut que le Président nomme un nouveau Chef d’Etat Major Général des Forces Armées Burkinabé, Traore Sidiki Daniel, un patriote, pourra faire l’affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:27, par tiahoun En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    M et madame les anciens tortionnaires, les défenseurs des OSC et transitionnaire, maitres incontestés de transmissionnaire de pouvoir, je vous comprend pas ! le CND vient de libérer le burkina du joug de ces OSC et autres manipulateurs ! vive le CND ! vive Golf notre général libérateur ! organisons des élections libre et transparente, et nous accepterons le verdict des urnes !
    Nous vaillant jeune, nous supportons le cnd jusqu’à la mord

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:29, par SIFO En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    SOS CEDEAO !!SOS UA !!! SOS TCHAD !!! SOS US !! SOS NIGERIA !!! SOS ONU !!!

    Ils faut bombarder ces putschistes par un drone !
    Il faut que l’ambassadeur des USA et la présidente de l’UA aillent vite dans le sens de la lutte mondiale contre le terrorisme qu’on ne peut pas vaincre avec de bonnes paroles.
    Nous les invitons à agir vite et proprement pendant qu’il est temps.
    Bombardez tout le camp du RSP par des drônes !
    Minable Djendéré sache que ce qui se dit ici sera fait, car tu es un terroriste.
    Actuellement, il y’a une conjonction de faits dans le monde qui fait que tu seras éliminé par un drône.
    A cela ni les Russes, qui plaident pour qu’il ait un accord sur le plan international pour une tolérance zéro en vers les putschistes dans le monde saisiront l’occasion de coordonner avec les US, ni les américains , ni les camelions français ne t’aideront.
    Le ton est donné par le conseil de sécurité de l’UA, qui cette fois -ci ira au bout de sa lutte contre le terrorisme.
    Notre président intérimaire, Chérif Sy doit rentrer en contact avec nos amis américains, russes, et africains pour qu’on bombarde le pion des djadistes à savoir Djienderé avant qu’il ne soit trop tard pour toute la zone CEDEAO et l’Afrique.
    Chers Macky et Yayi voulez vous que vos généraux vous kidnapent et transforment vos pays en centre afrique ? Chers présidents de la CEDEAO tous vos services secrets savent que ce kon de général Djenderé est en contact avec AQMI, notamment Ig Da aLi du Mali, avec tous les escros narcotrafiquants du Sahara, de la Lybie. Donc, agissez vite car son objectif est de les invités massivement au Burkina d’où ils pénétreront facilement dans les pays voisins : Côte d’Ivoire, Benin, Togo, Ghana, Niger, le Sud du MALI.
    Il sait que malgré la suprématie en matériel de guerre sur le reste de l’armée Burkinabè il ne peut pas gouverner ces derniers qui cherchent l’occasion pour l’abattre. Le seul objectif de se monsieur sanguinaire est de réaliser sa mission en tant pion d’AQMI au sahel.
    Je puis vous assurer qu’il ne reculera pas. Ainsi, il pourra être tranquille pour un bout de temps une fois la pagaille règne dans le pays.
    Cette analyse ne soufre d’aucune faiblesse.
    Déjà on sait qu’ici les éléments du RSP avec leurs aides de Boko Haram ou AQMI ont des projets de gouvernance sur les sites aurifères du pays !
    Le monde entier est averti ! I A bon entendeur salut !
    Ex élément du RSP !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:33, par Dedegueba SANON En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Tout ça c’est bien beau...mais je doute que cela suffise à changer quelque chose. Ils ont des cantines d’argent... pour tenir le coup.
    Un ami militaire m’a expliqué froidement que celui qui a les armes et les hommes a le pouvoir.
    Pouvons nous déloger le RSP les mains nus ?
    Accepterons nous de nouveau être des chair à canon ?
    L’erreur congénitale de l’insurrection c’est d’avoir composer avec ce RSP en oubliant que ce corps devait tout à BC.
    L’autre erreur gravissime c’est d’avoir oublié que Golf et BC sont les deux faces d’une même médaille.
    Si vous voulez mon avis moi je craignais plus Golf que BC dont on savait que sa faiblesse était Moukila.
    Des experts militaires avaient prédit que seul Golf pouvait renverser BC, car en plus de ressembler à BC, pas le physique bien sûr, Golf est flegmatique, fin et calculateur. C’était bien vu.
    On y passera tous...à moins d’un miracle.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:41, par Gabic En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Si le ridicul tuait !!! ahahaha ! la CEDEA ne se rend pas compte de la grosse erreur qu’elle entreprend ! meme le president en exercice l’a bien remarqué ! ces sanctions ne ferons qu’alourdir les problème ! est ce que le transitionnaires avaient respecté leur resolution pour l’inclusion !!! si ces responsable de la transition l avait respecté, on n en serait peut etre pas là !!!
    MM les défenseurs des OSC et transitionnaire, maitres incontestés de transmissionnaire de pouvoir, je vous comprend pas ! le CND vient de libérer le burkina du joug de ces OSC et autres manipulateurs ! vive le CND ! vive Golf notre général libérateur ! organisons des élections libre et transparente, et nous accepterons le verdict des urnes !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:43, par lagitateur En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    L’UA au moins ne négocie pas. C’est à prendre ou à laisser. De toutes les façons Djendjeré et sa troupe vont partir. Le Peuple reste mobilisé malgré les tuerie et brûlure des motos perpétrées par ces voyous du RSP. Incha’Allah, ils fuiront comme des rats. Ayons seulement foi, chers compatriotes. Merci Présidents Macky SALL et Yayi BONI, rentrez chez vous, nous ferons le reste. Ces voyous-là n’entendent point de parole. Il faut la méthode dure.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:44 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est lui qui assurait la vente des armes aux rebelles maliens. Assurait la vente d’arme en sierra Leone au Libéria en cote d’Ivoire imaginez combien de victimes le hantent actuellement. Tous les jours à l’église djA c’était "pardonnez moi Dieu car je vais commettre l’irréparable". Même Satan ne veut pas de toi dans son royaume. Mon frère a eu une mort atroce hier peut être que moi aussi je vais le suivre mais sache que tu vas finir très mal et pire que KADAFI.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:45, par yassiriki En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    c’est un criminel lâche. tout le Burkina est coupable on a demander la dissolution du RSP et l’embrigadement de l’ancien régime vous avez criez a l’exclusion. voila maintenant . MALHEUR a celui qui collaborerait avec ce régime en prenant place dans un gouvernement. Nous allons passer a des attentat cibler sur les membres de famille du RSP et de l’ancien regime

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:52, par Oueodraogo En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Diendére Terroriste Djihadiste DEHORS.
    Cet homme n’est pas un exemple à suivre.
    Peuple du Burkina faso levez-vous et dites non.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:52, par Le citoyen En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Je commence à avoir confiance à l’institution africaine qu’est l’UA. Je dis bien que je commence...!? Il faut une Afrique qui gagne, il nous faut prévenir ce qui se passe en europe-syrie aujourd’hui. Il faut donc l’acte à la parole et surtout impliquer davantage les autres institutions

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:58, par Alex En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Je demande à toutes les organisations internationales et aux pays comme la France, les USA et autres amis du Burkina Faso de faire une descente musclée contre ces terroristes putschistes afin de libérer notre pays. Aux forces patriotiques burkinabè (Syndicats, OSC, partis politiques de l’ex-CFOP, jeunes, femmes, gendarmerie nationale, police nationale, armée loyaliste ...) de considérer que nous sommes en guerre contre les forces du mal. La résistance doit monter d’un cran. Notre armée qui a toujours été républicaine doit dire NON à ces terroristes et prendre ses responsabilités.
    Le moment est venu pour le peuple d’achever sa révolution. Tous ceux qui avaient encore du crédit pour ces bandits du RSP sont maintenant à jamais convaincu de leur véritable nature. La lutte continue. La patrie ou la mort, nous vaincrons ;

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 10:58, par ninja darga En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    les membres du rsp sont tous des laches ils vont regretter ce fait dans tous les cas le burkina appartient a tous les burkinabes pas au cnd

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:00 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est regrettable que personne n’ait vu les dérives du CNT et notamment l’arrogance de Shérif SY à travers l’acte fondateur de la mort de la transition n° 1 qu’est la loi du 7 avril 2015 ainsi que les deux décisions subséquentes d’exclusions injustifiées des 25 et 29 août 2015 ?
    Soit les internautes sont de mauvaise foi manifeste, soit ils sont partisans.
    Dans l’un ou l’autre cas, je félicite le Général DIENDERE ainsi que les membres du CND de veiller au grain de la démocratie dans notre pays. Quelle que soit la grandeur du mensasonge, la vérité finit de la rattraper en quelques secondes.
    Les Présidents MACKY SALL et YAYI Boni ont mis en garde M. KAFANDO sur ces dérives. Il n’a fait qu’à sa tête, pédé qu’il était de ces autocrates du CNT. Donc l’avènement du CND était inéluctable. Le commun des mortels doit comprendre le bien fondé de ce coup de force. Attention, Le Général DIENDERE connaît tout ce beau monde : de Salif DIALLO, son beau-frère en passant par le ROKO et le Simon Compaoré. Donc chacun n’a qu’à rester calme solment. La patrie ou la mort, a démocratie vaincra. DIENDERE ne pouvait pas laisser le bordel s’installer avec ces fraudes massives qui se préparaient et les djilladiste à nos portes. Que vous soyez d’accord ou pas, arrêtez vos manifestations pour UNE NOUVELLE TRANSITION DEMOCRATIQUE. Un citoyen honnête.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:01, par KOROBAK En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    En français facile ce communiqué dit :
    - le trésor publique burkinabê ne pourra plus être approvisionné en liquidité par la BCEAO : traduction : pas de salaires encore moins de fonds commun , même si les travailleurs ne grève pas ( cas de la Côte d’Ivoire lors de la crise post-électorale de 201-2011) .
    - Fini les "merci papa" au RSP et même les salaires car tous militaires qu’ils sont ; il faut du pognon pour vivre .
    - Faire partie d’un gouvernement dont les principaux dirigeant sont juridiquement qualifié de Terroristes relèverait d’un acte de KAMIKAZE .
    J’ose espérer que le deuxième battant de l’enfer (du PR BADO) ne s’ouvrira pas pour les burkinabê .

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:02, par Adama En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    J’espère que ces sanctions auront raison de ces soldats égarés. Il est impensable au jour d’aujourd’hui qu’un groupuscule de personnes (parcequ’elles ont des armes) prenne en otage la vie de plus de 17 millions de personnes sous prétexte qu’elles ne pas d’accord avec les institutions de la republique. Ces soldats sont la honte de notre armée.
    Se rendent-ils compte qu’en voulant "défendre" des gens exclus du processus pour 5 ans, ils ont occasionné l’impossibilité à d’autres d’exister à jamais ?
    Que le Burkina Faso soit béni

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:02, par zannou En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Pas de négociation avec des Terroristes - Djihadistes.
    Sauvons le Burkina faso. Sauvons la République. Sauvons la Patrie.
    Que chacun prenne ses responsabilités.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:04, par Wokloni En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    LES 5 SANCTIONS DE L’UNION AFRICAINE CONTRE LE BURKINA FASO
    1) interdiction de voyage et gel des avoirs de tous les membres du Comité national pour la démocratie et de toute personnalité qui participerait au « Gouvernement » qu’ils pourraient créer ;
    2) sont qualifiés comme éléments terroristes tous les officiers supérieurs du RSP impliqués dans l’enlèvement et la séquestration du Président de la Transition, du Premier Ministre et de certains membres du Gouvernement ;
    3) Démarches auprès des institutions internationales (TPI) en vue du jugement des auteurs du coup d’état et de leurs soutien ;
    4) Entreprendre des démarches auprès de l’UEMOA en vue de priver le Burkina Faso de tout accès aux ressources de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ;
    5) Demander à tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux de suspendre tous les programmes de coopération, économique, militaire et sécuritaire avec le Burkina Faso.
    Chers Burkinabés, vous aurez 5 ans à vous relever. Nous au Mali on arrive pas encore à convaincre les bailleurs de revenir. Faites attention

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:05, par zannou En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Diendéré et Boko Haram même pipe même tabac.
    La liberté du Burkina Faso ne se négociera pas.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:13, par Wendkouni En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Je félicite l’Union Africaine pour les sanctions prises à l’endroit de ces terroristes.Je demande que le Conseil de Sécurité des Nations Unies prenne une résolution qui permette une intervention militaire des forces déjà installées dans la zone ( soit de la France ou des États-Unis) au côté du peuple Burkinabé pour chasser sans délai ces délinquants criminelles qui ont déjà faits plus de 10 morts avant que ce génocide ne s’aggrave.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:16, par ninja darga En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    bravo ua ces chins de rsp vont regretter les faits dieu les maudisse dindere ets un chien enra rage

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:17, par Tapsoba R(de H) En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    La patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:17, par Ouédraogo Désiré En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Matthieu 5:38-48Louis Segond (LSG)

    38 Vous avez appris qu’il a été dit : oeil pour oeil, et dent pour dent.

    39 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre.

    40 Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.

    41 Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.

    42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.

    43 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.

    44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

    45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

    46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ?

    47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même ?

    48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:20, par Yamsékré En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Les paroles ne suffisent pas. Il faut agir : toutes les institutions doivent chasser ces mauvais esprits mal intentionnés et profondément sadiques du RSP. Quel sale RSP............
    Si le RSP reste au pouvoir jusqu’à d’éventuelles élections, c’est un échec total africain et mondial.
    Il faut aller vite, enlevez ces putchistes et retour de Kafando aux commandes

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:23, par davidos En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Grand merci à l’UA pour cette décision courageuse et décisive qui va certainement contribuer à la libération du peuple intègre et travailleur du Burkina du joug du RSP. Il n’y aura pas de pardon pour les collabos du RSP. J’ai honte pour l’armée, aucun militaires burkinabé ne mérite notre respect jusqu’à ce qu’on me prouve le contraire. Certes le RSP est sur armée, mais le peuple résiste main nue. Venez avec vos treillis vous joindre à la population et vous verrez que le RSP réfléchira par deux fois avant de patrouiller.
    Malheur à ce qui bâillonne leur peuple.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:24, par moussa_koudouss@yahoo.fr En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Nous peuple du BURKINA FASO, si nous acceptons que ces bandes de voyous nous dirigent notre BURKINDLIME est fini.

    Peuple du BF, celui qui est entrain de manger, arrêter de manger !
    Celui qui est entrain de boire arrêter unissons nous pour combattre ces vampires.

    je vous remercie

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:28, par Azagla Kayouré En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Macky Sall est hors sujet. Il ne comprend rien à la situation du pays.
    Diendéré est un terroriste confirmé par l’UA, et il n’est pas chef d’Etat.
    Donc pas de négociation avec un terroriste preneur d’otages qui ne représente que le RSP et le CDP.
    La mission de Macky Sall est de faire rétablir les autorités de la transition selon les communiqués des organisations internationales.
    Ce Macky Sall n’est pas clair. Il reprend les mêmes erreurs qu’en novembre 2014.
    Nous ne le suivrons pas. Il va échouer. Nous réglerons cette situation sans lui.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:30, par bwanii En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Fils dignes du Burkina Faso boutons hors de nos frontières ces voyous et drogués du CND ! Ils ont les armes acquises par notre argent ! Ils ont de la poudre à canon en lieu et place de la matière crise !
    Nous nous sommes bien plus intelligents qu’eux ! Mais armes hélas !
    Alors Resistons intelligemment :
    Rendons la vie impossible à ces collabos de 1 ère heure : Léonce KONE,Eddie KOMBOIGO, Hermann YAMEOGO etc. Tous ceux qui supportent ces gens suibrentrentvdans nos 6m pour nous tuer faisons lieu subir le même si on venait a en croiserbun sur nos chemins ! N’épargnons aucun collabo !
    Achevons la révolution d’octobre.La patrie ou nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:37, par Rodrigue En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Maudits soit le jour où ce général félon et ses voyous de soldats sont nés, ils iront tous en enfer, mobilisation générale à tous,ils seront rattraper, il faut localiser leurs domicile dans les quartiers oeil pour oeil, dent pour dent, la terreur va changer de camps, ces voyous on les connaît

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:38, par tinto En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Je demande au Président du CNT Mr Sy Chérif de déchoir le Général Diendéré de tous ses grades militaires et de le radier des Forces Armées Nationales. Ca va aider les autres militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:39, par burkina meilleure En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Les incarnés du diable ! les diables et leurs partenaires finissent toujours mal. Même après remise du pouvoir dans les délais des 96, les sanctions ci-dessus énumérés doivent être applicables à ces rats voyous du Conseil National des Diables.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:39, par Dimzoure Yaya En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bien fait, c’est ce qu’on attendrait.on saura comment attraper le rat par la que.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:41 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Continuons pour terminer le travail.
    De tous les quartiers peripheriques, convergeons vers le centre ville, en laissant des barrières derriere vous !!
    Comme vous le constater la lutte entrain de payer !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:41 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Eddie Komboiga avais - tu besoin de cela ? Tu es jeune et tu as l’avenir devant toi. Fatou, Achille Tapsoba, Léonce KONE, ancien Dg de banque à la retraite avez vous besoin de cela ? Vos actes sont incompréhensibles. Aujourd’hui par vos actes vous êtes qualifiés de pro terroristes, par vos soutiens aux terroristes du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:48, par Souley En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Ce Ramassis de Sauvages Putschistes (RSP) n’aura pas l’occasion de dépenser les millions ensanglantés qu’ils ont amassé. Merci à l’UA pour sa clairvoyance.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:48 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est ça l’UA que nous appelons de tous nos voeux. Merci et que les autres vous emboitent le pas.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:53, par BURKINA NOUVEAU EN MARCHE En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Patriotes Burkinabé, il faut preparer des cocktail molotov pour incendier les véhicule et les blindés du RSP. Les soldats seront obligés d’en sortir. Il y aura donc le corps a corps quand ils n’auront plus de balles. Alors la pas de pitié pour les soldats pouris qui exceptent de tirer sur le peuple. Il faut faire des attentats ciblés sur Ies familles des membres du RSP. Ils peuvent pas tuer les enfants des autres et penser que nous allons accepter cela. Tous uni nous vairons ! Honneur et gloire au peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:53, par Laure YAMEOGO En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Koudougou est passé à une vitesse supérieure ! Vive BARRY. Je viens d’avoir un ami à Boulsa qu’eux aussi sont rentrés dans la danse aujourd’hui même. vive le peuple ! vive KAFANDO et ZIDA ! Vive BARRY notre chérie qui avait tout dit mais que certain ne croyais.Même les villages du Boulkiemdé sont entrain de venir.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 11:57, par Citoyen de koudougou En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est chaud ici à Koudougou. Ils ont tous quitté le ville ces salopard CDPistes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:00, par patindé En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    pour une fois félicitation a l’U.A.
    ce qui est sùr,nous disons au président sénégalais qu’il ne se trompe pas :
    Le peuple burkinabè ne va jamais se laisser gouverner par le rsp.quelqu’en soit le prix qu’il va payer.
    A Bobo la mobilisation est totale. Soutien aux vaillants combattants de Ouagadougou.
    la victoire appartient toujours au peuple. N’ayez pas peur.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:00, par Un Passager En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Si Diendéré pensait que son putsch allait passer comme une lettre à la poste, alors maintenant il est bien servi. Ce monsieur que je crois bien intelligent a oublié qu’on n’est plus dans les année 80 et 90 !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:04, par tinto En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Que les Syndicats, les OSC et les partis politiques refusent toute concertation avec la junte si ce n’est qu’en présence du Président Kafando, du Premier Ministre Zida et du Président du CNT, Sy Chérif. Nous attendons impatiemment la position et la réaction du Chef d’Etat Major général des Armées, les commandants des Régions militaires, de la Gendarmerie, la Police Nationale etc. Car attention à ne pas être qualifié un jour de non assistance à Nation en danger !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:06, par issa bara En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Grand merci l’AU pour sa decition,que dieu veille sur le peuple du burkina faso.Que la paix revient vite.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:15, par Lynn Hien En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Hé, Diendéré et les autres ripous, et "Die hard criminals", êtes vous capables de comprendre ce qui est écrit ci dessus ? Si oui, allez vous-en tout de suite et déclarez la fin de votre putch, pratique d’autres temps et digne des stratégies de fauves. Les 18 millions de Burkinabè moins votre bande de ripous sont des humains, avec des comportements humains. Allez vous-en pour sauver vos peaux d’hyènes affamées qui croquent leurs proies vivantes, pour sauver celle du CDP, et de Fatou Diendéré.
    Il a fallu vous pour que l’Union Africaine fasse une telle sortie. N’est pas bon pour le pouvoir qui veut. Le pouvoir ne veut pas d’affreux comme vous.
    "Terroristes !" comme on vous appelle à présent à travers le monde. Quelle honte !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:17, par Gombraogo En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    C’est encore une dame aux mœurs faciles qui est en train de détruire le Burkina, n’a t elle pas dit qu’elle sera première dame ! Les mossis disent que ce qu’a dit les tresses la nuit la barbe l’exécute le matin. C’est par cette dame aux ambitions démesurées qu’il faut ramener à la raison. Quant aux suiveurs hermann, léonce et l’arrogant edi et compagnies, laisser les. Ils ne savent pas ce qu’ils font. Ils y a des millions de Burkinabè qui ont été exclus de tout depuis des décennies mais ils n’ont jamais lever le doigt pour broncher. Cette fois ci trop c’est trop. Quant au soit disant colonel bamba mamadou, il a été traite à l’université et c’est lui qui indiquait les étudiants à arrêter notamment Dabo. Il n’a pas changé peut être qu’il n’aura pas l’occasion de changer. De gré ou de force vous allez libérer le plancher.
    La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:21 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    LIBRE OU MORT

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:22, par KAWESA Ben Kyriel En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Cher compatritotes,
    Comment le sanguinaire Diendere peut-il diriger le Burkina ? Un home qui pendant 35 ans de sa vie au mois sur les 55 a ete l’esclave de Blaise compaore, executant tout ses orders et basses besognes ? Quand Sankara quitte le CNEC de Po en 1980 et est remplace par Blaise Compaore, Diendere qui etait deja son ’’assitant’’ deviant son aide de camp official jusqu’au jour ou celui est constraint de fuir le pouvoir. Un tel individu est-il a mesure de reflechir ? un animal ne vaut-il pas mieux que lui ? Ne vaut-il pas mieux demander a un ane de diriger le Burkina et de nosu tirer une balle dans la tete ?
    Chacun doit resister, a commencer par les secretaries generaux des ministers qui doivent refuser categoriquement de travailler avec cet Imbecile, sinon inocememnt ils tombent sous la coup des sanctions de l’Union Africaine et s’exposent a la vindict populaire.
    Un refus colelctif serait un symbole et accentuerait la pression sur ce fantoche a la cervelle brullee.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:24, par Oumar de Dakar (Sénégal) En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Tenez bon vaillant peuple du Burkina. Toute l’Afrique est derrière vous. Je suis sûre que vous viendrez à bout de ces putschistes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:26, par cassandra En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Mme Zuma, mieux vallait prévenir que guérir. Votre message est le médecin après la mort. L’UA a toujours raté le bon moment pour réagir avec fermeté pour aider à résoudre les problèmes des pays. Elle n’a jamais pu résoudre un conflit politique dans aucun pays en anticipant les problèmes. L’UA devait s’opposer à la chasse aux sorcières et à la loi d’exclusion votée contre les ex-dignitaires en s’appuyant sur ses propres textes. Pourquoi n’avoir pas soutenu la CEDEAO pour exiger des élections inclusives avec fermeté ? Pourquoi ne pas être venue officiellement aider à l’interprétation des textes concernant les crimes contre la Constitution. Il fallait obliger les acteurs politiques à la modération avant la finalisation des listes électorales.

    Maintenant que tout est gâté, et vous venez pour achever le peuple burkinabè qui a déjà souffert d’un an de transition par vos mesures non progressives comme il est de règle. Pour le Niger, la Côte-d’Ivoire et le Mali, les sanctions ont été décidées progressivement pour laisser une chance au dialogue. Là, toute la batterie de mesures coercitives est annoncée. Ce traitement de la crise politique au Burkina Faso est mesquin et de mauvaise foi. Quand notre pays a servi comme médiateur dans d’autres pays en conflit, on a misé sur le temps et le dialogue pour ramener les protagonistes à la raison. Quand c’est notre tour, vous vouler expédier tout le pays dans le décor. Pourquoi ? On dirait une vengeance contre le peuple burkinabé et non contre les auteurs du coup d’Etat. Dlamini me décoit vraiment. Les condamnations actuelles sont hypocrites et ne vont que pénaliser le peuple burkinabé. Voilà où nous a amené la gourmandise et la lâcheté des leaders du MPP qui ne veulent pas aller aux élections et gagner selon les règles démocratiques. Gilbert a raison de dire qu’il veut défendre la démocratie.

    Pendant ce temps, il faut aussi s’interroger de manière globale sur l’attitude de cette maudite communauté internationale qui pousse les gens dans les problèmes en imposant la démocratie. Elle critique en privé les manquements et sort dire le contraire. On avait bien avertit Kafando à l’ONU de ne pas cautionner le forcing du MPP. Le malheur du Burkina Faso est que nous avons encore une mentalité de nègre qui croit bêtement que le blanc veut notre bien. La France et les Etats-Unis ont financé l’insurrection et par conséquent, les morts des martyrs. Qu’ont-ils fait pour que la transition ne soient pas récupérée et dévoyée par les politiciens. Rien, aucune critique, aucune menace. Plusieurs chancelleries ont surtout flatté de braves fils de ce pays en faisant croire à chacun qu’elles vont les soutenir pour être Président. Roch, Zephérin et Djibril sont des victimes de leurs manigances. Elles les ont incités à ses lancer tous dans la course et maintenant, elles les dressent les uns contre les autres en embarquant le peuple. Ces derniers jours, certaines ambassades poussent le culot pour appeler des syndicats de soutenir la résistance de Roch. C’est la résistance du peuple où celle de Roch ? Ainsi, sans rien laisser paraitre, ce sont les ambassades étrangères qui sont entrain d’organiser la guerre civile entre les burkinabé pour protéger leurs intérêts. Elles misent sur tous les chevaux en course et font croire à chacun qu’il est le seul qu’elles soutiennent dans l’espoir secret de ne pas perdre en cas d’échec de l’un ou l’autre.

    Gilbert, Roch, Djibril, Zéphérin, vous êtes des burkinabè. Parlez-vous pour l’amour de Dieu et ne les laisser pas vous faire commettre ce que vos aieux n’ont pas fait à ce pays qui n’a jamais connu de guerre civile. Je souhaite que vous puissiez vous ressaisir et dialoguer pour trouver une solution à nos problèmes de succession à la Présidence. Ne laissez pas les ambassadeurs étrangers vous manipuler et cogner les têtes comme ils l’ont fait avec succès dans d’autres pays. Voyez la Libye, la Syrie, l’Egypte. Ils ont tout détruit dans ces pays au nom de la démocratie mais surtout de leurs intérêts égoistes. Le Burkina est un pays stratégique pour contrôler toute la sous-région Ouest africaine. Américains et Français se livrent une lutte sans merci pour des raisons géopolitiques. Ouvrez les yeux mes frères. Soyez intelligents et parlez-vous pour nous éviter une guerre civile inutile.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:29, par mninda En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Finalement le général n’est pas aussi intelligent comme le croyait une certaine imagerie populaire .Quelle idée totalement saugrenue et stupide de faire régner l’ordre de jour comme de nuit par des hommes en cagoules, ? Général c’est vous même qui vous êtes tiré une balle dans la patte en donnant sur un plateau d’or ce grief grave de terroriste international .Mieux, de plus en plus la rumeur semble se confirmer que vous avez fait venir des mercenaires étrangers .C’est eux qui sont en cagoule et qui tirent au hasard sur les gens .Il y aurait naturellement parmi eux des Touaregs, des béninois ,des togolais ,des ivoiriens. C’est très grave général et pour vous et pour tous ceux qui vous ont suivi dans cette bête aventure comme l’ont souligné beaucoup de médias .C’est fini rendez vous tout simplement ou mettez-vous une balle dans la tête .C’est mieux que le grand déshonneur qui va inévitablement vous arriver quelques soient vos jongleries et les flatteries des hommes politiques médiocres comme Herman Yaméogo qui subira bientôt la colère du peuple .

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:38, par Windpouire En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Dieu protege le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:38, par a En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    A entendre Macky on a l,impression qu,il a déja cautionné le coup d,état du sinistre terroriste général. Pour nous sa présence s,avère inutile et nuisible donc bon retour pour lui au Sénégal avec son disciple pleureur de Charlie Hebdo.L,argent de cette infructeuse mission lui permettra de battre la campagne pour écarter le fils de Wade pour les élections futures.A bas Macky Sall disciple de son patron burkinabè qui a honte d,étre burkinabè. An lara an sara.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:39 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Alassane Dramane Ouattara et LePetit Gros, le point 17 de cette declaration vous concerne si vous avez oublie le francais. Toi aussi le phraseur mendiant intellectuel francocamerounais qui arpente les palais pour manger honteusement, relis bien N0 17. Votre Blaise , ce dictateur assassin ne retrounera pas au pouvoir pour couvrir les crimes que lui et Degenere Gilbert ont commis contre le peuple qui a trop verse les larmes en 27 ans. Cette fois- ci, tel est pris qui croyait prendre. Faire un coup d’ etat sous ce soleil- la, mais vous revez ou quoi ? Merci, Degenere Gilbert pour avoir accelere ta fin. Si tu touches a un seul cheveu de nos dirigeants arretes, tu multiplie ta peine par 100. Mais deja tu sais que tu es cuit et biscuit. Ya plus money a prendre a la BCEAO, tu peux plus voyager et si ADO te laisse aller en CI il aura des glas- glas. Le monde est devenu un village. On ne pietine pas tout un peuple impunement. Avec tes agissements, il etait sur que tu allais mal finir. Tant que tes coups bas et mechants te reussissaient, tu pouvais , tu pouvis te croire intelligent, Mais en realite, tu n’ es pas intelligent. Ce coup de force bete le prouve. Tu n’ est pas courageux non plus. Tes hauts faits de guerre, c’est tuer les civils et les militaires sans troupe. Tu devrais avoir honte de toi meme. Ton ambitieuse et analphabete de femme aura tout l’ argent du faso et de la CI via les rapines de la guerre que vous avez organisee contre le peuple ivoirien mais elle ne goutera pas au vrai plaisir d’ etre premiere dame. On voit qu’ elle est sans- gene deja. Elle s’ est presentee a l’ aeroport avec son Degenere Gilbert de mari pour accueillir Macky Sall. Elle n’ a pas compris, l’ analphabete ambitieuse.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 12:56, par Ganamé Idrissa En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    diendere le sanguinaire est le grand frère de Mohamed El Shekahu chef de Boko Harram au Nigeria.Peuple burkinabè unissons nous et chassons ce terroriste

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:08 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Diendéré connais mieux que quiconque les sanctions de la CEDEAO mais il a quand meme accepter d’etre a la tete du CND. A toute chose malheure est bon parce qu’ au moins nous ne subirons plus la dictature des OSC (en tout cas pas avec la meme force) ni le vote a la sauvette de lois taillées par des pseudo députés. Par definition un deputé est un elu du peuple les notes ont été choisi par Sheriff Sy le president interimaire autoproclamé (quand bien meme Kafando soit libéré). Au pire c’est l’ultime chance pour faire changer les choses, se debarasser des OSC et repartir sur des bases plus saines car les politiques n’ont jamais pris position des peur des osc. Bien sure personne ne souhaite pas voir les militaires s’eterniser au pouvoir à commencer pa Diendéré.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:09, par sida En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bravo a l ua je me sent appartenir a cette union je ne comprends pas par contre Maki sall qui dit q cette condamnation va compliquer les choses a moins d avoir un agenda cache pour satisfaire des individus mal intentionnés. point de débat si c est n est le retour a l’ordre constitutionnel.Une de plus bravo a l ’UA.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:09, par olobou En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    l’UA doit sanctionner la CEDEAO pour son insubordination suite au jugement rendu en faveur du CDP ce qui a encouragé le RSP à faire arrêter le processus de transition

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:14, par guibien En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    peuple du BF mettez vous debout pour barrer la voie à ce casseur de révolution. le 15 octobre il mis fin à la révolution du 4 aout, 16 septembre il s’attaque à la révolution du 30 au 31 octobre, cette fois-ci il serra vaincu . la patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:14, par ka En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    A Monsieur Dendéré Gibert le sous-marin de Blaise Compaoré depuis ce 15 Octobre 1987, ou il a canardé avec sa clique du RSP le capitaine Thomas Sankara et ses compagnons, si ton projet avec ta clique du régiment, est conçu pour le seul parti qui est le CDP sans penser au peuple, même dans 50 ans tu ne t’en sortiras pas. Laisse la transition et la communauté internationale faire du bon travail pour une élection apaisée le 11 Octobre 2015 pour que le Burkina avance avec sa jeunesse, surtout celle du CDP. Protéger tes fesses avec cette comédie ne servira rien, car le peuple mûri et patient t’attend au tournant. Sache que les coups d’états ne sont plus a la mode, et que tu viens de mettre le feu au Burkina et tout le continent Africain.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:16, par DDD En réponse à : CND : Bravo UNION AFRICAINE......

    Bravo UNION Africaine. Pour une fois vous avez agis comme cela se devait. Nous comprenons que vous êtes sur la bonne voix pour l’avenir de l’Afrique. Il faut aller jusqu’au bout.
    Quand au peuple Burkinabés, ne vous laissez pas voler votre liberté. Ne laissez pas votre pays revenir à la case de départ. La liberté s’arrache. L’histoire retiendra pour ceux qui laisseront de leur vie.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:30 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Pour une fois l’UA a été proactive et cela démontre une fois de plus que diendéré et sa bande sont des terroristes au même titre que boko haram. une chose est certaine,il est archi cuit. c’en est fini pour lui,il ne pourra plus nous hanter en tout cas ses jours sont comptés

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:34, par Marie En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Humm ! on lit bien le desespoir dans les mots acerbes des sympatisants du MPP et consors qui s’y voyaient deja "au quart de tour"
    Planques derriere les ecrans des cybercafes, si ce ne sont ceux de vos bureaux, on vous a lu insultant la CEDEAO quand elle avait condamne la loi inique d’exclusion de ces faux deputes du cnt. On vous a lu insultant les militaires comme etant une sous categorie de citoyens qui n’avaient pas leur mot a dire. Aujourd’hui vous appelez les corps armes a defendre le peuple. Parlez pour vous. Ne parlez pas au nom de tout le peuple. Vous applaudissez aux sanctions de la CEDEAO. Telle organisation que vous avez passe des semaines a insulter. Vous appelez la communaute internationale a l’aide. Et quid de la souverainete du Faso ? Ou sont passes vos rambos de balais citoyens, Herve Kam et autre osc ridicules passes en une nuit du velo a la 4x4 avec agents de securite en prime et qui ont passe des mois a nous les casser menus, clamant a qui voulait l’entendre etre les chantres et les heros d’une revolution.
    Accessoirement, et a l’attention de cet inculte internaute avec le pseudo "verite n.1", premier intervenant sur cette chaine, qui etale a chaque article sa stupidite, son inculture, son ignorance crasse, vous n’etes toujours pas rentre par ce fameux pays voisin dont vous faisiez etat il y a 3 jours ? On vous attend pour resoudre d’un coup de baguette magique la situation. On n’attend que vous. Venez vite. Il n’y a rien de plus tragique que le sot qui se prend pour intelligent.
    Sans vision le peuple meurt. On esperait une vision solide apres Octobre 2014 pour relancer le Burkina Faso sur des bases plus saines. On a eu a faire a des amateurs, tels MM. Zida et Barry, des revanchards aigris tel Mr. Sy, des losers perpetuels tel Mr. Sankara, des opportunistes tel Mr. Kam, beaucoup beaucoup d’incultes dont la seule vision etait leur ventre, tels ces autoproclames deputes, autant de plaisantins tels ces balais citoyens et osc de merde. Et voici le resultat ! Une vraie anarchie socio-politique et ca ne fait que commencer. On parle au nom du peuple souverain. Cependant on traite ce meme peuple comme un enfant incapable de raison et de jugement eclaire, qui ne saurait faire lui-meme le tri entre l’ivraie et le bon grain. Il fallait donc lui imposer son choix. Ahaha, dans la fraction de l’instant, par un seul geste, Le General Diendere vous a tous humilies. Vos gueules de bois se comprennent. Yako !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:43, par adama En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Que ces terroristes soient arrêtés ici et maintenant. Le peuple ne peut plus se nourrir, vous imaginer la suite si ça perdure ? Je demande une intervation internationale pour barrer la route à ces ennemis du peuple intègre.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 14:04, par felie En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bien dit UA. Reste maintenant à appliquer. Les membre du CND viennent de rajouter aux casseroles bruyantes qu’ils trainaient avant cette forfaiture. Que le président sénégalais soit ferme avec le CND car comme l’a dit SOME Yorian(paix à son âme) on ne négocie pas avec des militaires en rébellion ! Pas de marchandage avec des putschistes.Qu’ils remettent le pouvoir au Président KAFANDO et à son gouvernement

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 14:13, par zongo En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    l’Algérie , Nigeria , et l’afrique de sud se sont beaucoup investit pour faire aboutir cette résolution.

    Merci beaucoup nos frères

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:42, par lesconscients En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Bravo à l’UA ! pourvu qu’elle tienne parole et nous burkinabè nous en tenons acte. L’heure n’est plus à la négociation, après l’ultimatum, l’UA devrait agir en conséquence pour dégager ce bandit de grand chemin afin d’instaurer la paix non seulement au BF mais aussi en Afrique de l’Ouest. Félicitation à l’UA dans sa bonne lecture des faits mais nous restons néamoins sur nos garde car ses paroles peuvent être rétrograde. La Patrie ou la Mort nous Vaincrons !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:04, par beou En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    en temps opportune , la liste des cnd et rsp , deja note bamba mamadou ,korogo Abdul Aziz, dao abdoulaye , diendere gilbert,

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:41, par KSM En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    quitte le pouvoir est le maître mot que diendéré doit entendre et pas d’autres. c’est un terroriste avec sa bande. tout son corps est souillé de sang depuis plus de 30 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:26, par sidnooma moun En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    enfin c’est propre. mais c’est pas fini.
    l’orgueil et l’entetement dans l’injustice précède la chute

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:41, par megan En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Le RSP comparable a la GESTAPO d’HITLER .diedere tu auras dus reflechir par 2 fois avant de te lancer dans ce navire sans capitaine .un navire qui est appelle a chavirer .le peuple BURKINABE est un vaillant ce cout d’etat ne passera. laisse moi vous rappellez votre boulot [ASSURER LA SECUTITE DU PAYS DONC AU SERVICE PEUPLE ET NON LA POLITIQUE]

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:20, par Le peuple indigné En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Ils ont tué en octobre, on ne leur pas demandé de compte. Peuple du Burkina personne ne fera ce combat à ta place. La Patrie ou la mort nous vaincrons !!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:02 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    France 24 et RFI ne donnent pas les vraies informations sur ce qui se passe au Burkina. Quelle est la postions officielle de la France ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:43, par Nicodème TOUSSIDA En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Merci « à » l’UA. Voici qui est bien dit ! Il faudrait veillez et tout mettre en oeuvre pour que tous les Etats membres et partenaires adhèrent et mettre en oeuvre ces décisions.
    Courage au peuple burkinabè dans sa juste lutte, la victoire ne tardera pas.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:53, par Hayi En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Il faut aider la commission de l’UA à établir rapidement la liste exhaustive des terroristes du RSP/CND.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:53 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    L’attitude du gouvernement ivoirien qui tranche d’avec sa position face au coup d’état de Sanogo au Mali traduit toute l’hypocrisie et l’égoisme du président Dramane Ouattara. Il est passé par tous les moyens pour arriver au pouvoir. Oubliant que les présidents travaillent pour les peuples et non pour les amis politiques, il soutient vaille que vaille Blaise Compaoré dans son aventure sans issue de se maintenir au pouvoir. Bien que l’aventure n’ait pas prospéré Ouattara se croit obligé de persister dans son soutien au président chassé par son peuple. Il l’accueille et l’installe en CI, pays limitrophe du Burkina. Le bon sens veut que l’exilé politique soit loin de son pays pour éviter des difficultés éventuelles. Ce qui est inadmissible, Ouattara permet à Compaoré de recevoir allègrement ses acolytes. Comme consequences, les relations entre les nouvelles autorités de transition et les autorités de Yamoussoukro sont froides. Aujourd’hui après le coup d’état de celui qui est le compagnon de Blaise Compaoré, le gouvernement de Ouattara trouve que c’est un problème interne du Burkina auquel il ne se mèle pas, foulant au pied les principes même de l’UA qui condamne systématiquement les putschs . Il s’en fout de la souffrance du peuple burkinabé. Il montre que son Burkina se résume à Blaise Compaoré qui l’a aidé à s’installer au pouvoir. Que d’EGOISME !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 21:18 En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    La lutte continue mais il faut commencer par tuer les parents des éléments du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 21:49, par Aman En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    La remise en selle de la Transition sans Michel Kafando, comme le laisse entendre Boni Yayi, est inacceptable. Il ne faut faire aucune concession à ces terroristes qui seraient en train de négocier leur amnistie alors que leur crime est imprescriptible.
    Si on leur concède la moindre concession, ils reprendront les armes pour imposer l’élection de tous les candidats CDP aux législatives.
    Il faut que les élections se tiennent en octobre, même s’il faut envisager un décalage de quelques jours (une semaine au plus).

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 00:37, par ouedraogo Hamadou En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    L’UA fait l’effort pour ramener l’ordre dans notre cher pays mais le vrai combat qu’il faut mener c’est l’encerclement de la ville de Ouagadougou par tous les patriotes de tous bord confondu en provenance des provinces. C’est maintenant ou jamais que les politiciens doivent montrer qu’ils aiment ce peuple pour lequel ils prétendent se battre en mettant leurs moyens matériel et financiers a ceux qui se battent réellement pour bouter ces criminels du RSP hors de ce pays ou les faire taire a jamais. Après on s’occupera de leurs alliés. Les camarades des villes comme Dédougou, koudougou, Bobo, Gaoua, Banfora, Ouahigouya, Tenkodogo,Fada, Kaya sont prêts a descendre sur Ouaga, ils faut que les patriotes dans ces différentes localités les soutiennent par tous les moyens et avec tous les moyens. C’est l’ultime combat de notre survie. Camarades rendez-vous aux portes de Ouaga ce lundi quelque soit l’issue de la médiation. Sankara nous a enseigné que :« l’esclave qui n’est pas capable de se battre pour sa liberté ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort » LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 07:38, par espoir9** En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Si l’Union africaine multiplie ces genres d’actes, l’Afrique n’est pas loin d’être une puissance politique, économique fondée sur les aspirations profondes de sa population qui a trop souffert de ses dirigeants aux ordres des impérialistes, inconscients et seulement promptes à défendre leurs propres intérêts. L’UA doit faire savoir à Blaise et à ses bandes mafieuses de criminels et de sang afin qu’ils cessent de rêver parachever leur plan macabre.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 14:07, par R En réponse à : CND : Voici les sanctions de l’Union Africaine contre le Burkina

    Hihiiii. Que Ouattara se prépare..... il partira comme il est arrivée. C’est une loi naturelle en politique !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés