Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Coup d’État au Burkina Faso - 1 mort et 60 blessés au principal hôpital de Ouagadougou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • jeudi 17 septembre 2015 à 18h35min
Coup d’État au Burkina Faso - 1 mort et 60 blessés au principal hôpital de Ouagadougou

Messages

  • Afin le PEUPLE a retrouvé son souffle VIVE le CND qu’Allah bénisse et protège le Burkina faso

  • J’en appelle à la jeunesse Burkinabè à soutenir PACIFIQUEMENT le CND et à se démarquer des voyous instrumentalisés par les OSC VIVE le CND qu’Allah bénisse et protège le Burkina faso

  • Un lagui ? Un satan aux cornes pointues oui !!

  • Un lagui ? Un satan aux cornes pointues oui !!

  • Le prétendu président dit qu’il n’a pas dénombré encore les morts. Il s’attend donc à dénombrer les morts de ses compatriotes comme il en a l’habitude. Dieu sauve le Burkina Faso et les burkinabés innocents pris dans un engrenage politicien.

  • Du respect pour les morts. Que dieu protège le BF. Le peuple vaincra

  • Pour écrire de telles choses sous la photo d’une victime innocente aux mains nues de votre CND et en invoquant le nom de Dieu en plus, vous devez être vraiment pourri jusqu’à la moelle.

    Ainsi vous trouvez que le jeune homme couché dans son sang a "retrouvé son souffle" ???

    Même si on est de l’ex majorité qui se sent exclue quelle mentalité faut-il avoir pour se réjouir d’un bain de sang ? Et vous parlez de pacifisme pendant que vos "sauveurs" tuent toujours (on est à six morts au moins). Dieu ait pitié de votre âme...

  • malheur aux militaires pourris qui tirent sur leur peuple ! le RSP l’a fait les 30 et 31 octobre 2014. voila que ces militaires sans foi ni loi indignes d’être burkinabè recommencent à tuer les propres frères !

  • Ainsi LAGUI ADAMA est ressorti de son terrier. Tu crois aux déclarations à la va t’asseoir reste tranquille l’avenir nous dira. Tu retrouveras ton terrier très bientôt.

  • j’avais sur ce meme forum dis de faire attention que cela pouvais se passer pour moi le seul responsable de cette situation est kafando et lui seul .je m’explique tu es venu pour une transition et tu sais que un pouvoir qui a été la pendant 27 ans a des tantacules solide donc toute ses lois liberticide que le cnt vote tu ne les promulgue pas car tu es la pour la transition exclusion de candidat et quand des gens qui ont vue ça ce eux disent c’est pas bon on parle mal pensez vous que la cedeao va faire quoique de comdaner venir avec des militaires non vous avez refuser de mettre en application un verdict de justice il feron rien

  • ’’LAGUI ADAMA’’ tu soutiens les rsp qui tueent tes freres ? tu es plutot ’"DIABLE ADAMA’’. ces rsp se moquent de nous ou quoi ?

  • M. Ouédraogo Aly, le président du Faso n’est pas un "dieu" qui est libre de ses actes. Lisez un peu votre constitution car Blaise Compaoré semble vous avoir habitué au président qui fait ce qu’il veut.

    Quand une loi est adoptée par l’assemblée, le président DOIT la promulguer. S’il ne le fait pas dans un certain délai, la loi est supposée promulguée d’office et en vigueur. Sa seule option est de demander une relecture de la loi avant ce délai, et si les députés la gardent telle il n’a pas le choix de la promulguer. C’est ce qu’on appelle la séparation des pouvoirs !

    Le CNT est l’expression du peuple qui a fait l’insurrection populaire les 30 et 31 Octobre. Si c’est pour ne rien changer à ce qui se faisait sous le régime précédent, à quoi cela aura servi ? Si c’est pour laisser les mêmes revenir au pouvoir et ne rendre aucun compte des crimes commis, à quoi auraient servi les martyrs ? Soyez un peu logique et arrêtez d’accabler Kafando qui a déjà assez de problèmes pour avoir voulu servir son pays malgré sa retraite.

  • Ce sont les terroristes qui ont frappé de plein coeur le pouvoir Burkinabè et ses institutions. Si les autres corps de défense restant n’interviennent pas pour libérer le pays, ils seront qualifiés eux aussi des terroristes. À mon avis, il n’y a pas de différence entre cette prise d’otage que les autres survenus en France ou ailleurs dans le monde. Qu’on soit clair sur ce sujet. En conséquence le peuple du burkina faso doit résister jusqu’au bout.

  • L’internaute 1 @ alias LAGUI (pour L.....I) ADAMA est un fou furieux. Comment peut-on être doté d’un esprit sain et être aussi cruel jusqu’à se réjouir de la mort d’autrui qu’il qualifie de voyou ? Et il ose invoquer le nom de Dieu ? A moins qu’il s’agisse de son dieu a lui qui n’est autre que Satan.

  • Que la colère divine s’abatte sur ces putchistes ! amen
    Paix aux âmes des victimes.Dieu vous vengera. Courage aux familles éplorées

  • C’est honteux ce que vient de passer .Il faut rappeler le colon pour gérer les affaires des africains parce qu’on vient de prouver notre immaturité.C’est inimaginable que le général aille patauger dans la boue comme l’honorable Djibril pour ternir leur image.

  • Arretez de rever, Kafando et Zida c’est fini ! Allons a des elections apaisees et inclusives c’est tout

  • Un coup d’état est comme un hold-up ou braquage de banque. Sur quoi se base ces terroristes pour nous dire que le pays se dirigeait vers une déstabilisation. C’est une honte et personne ne doit reculer devant cette barbarie, sinon nous resterons esclaves de ces voleurs.

  • On verra si Djendjéré va tenir. Que ces partisans ne se réjouissent pas d’abord. Ce qui est sûr est que c’est fini pour le RSP.

  • Le Faso sur le chemin de la Guinée Bissau ?

  • C’est vraiment dommage que des jeunes gens tombent ainsi juste parce que le balai citoyen de merde a plongé le pays dans le chaos. Tout a commencé kan le très célèbre Kam pour des raisons de tube digestif a imposé Zida et tué ainsi l’espoir du peuple .C’est vraiment pathétique . La victoire du peuple a été volée par le balai des voyous et voilà les conséquences . La transition était la pour se venger sans oublier que nous sommes tous burkinabé. Il fallait recaler tout le monde y compris rock ou laisser tout le monde se présenter .Le peuple que vous dites représenter saurait faire le trie .

  • Mais où sont les autres militaires ? Les vrais, où êtes vous ?
    Sauvez le peuple de ces bandes de voyous. Mettez vous du côté du peuple.
    Nous organiserons des manifestations contre ce RSP. Venez nous aider. Nous avons besoin de votre soutien.
    Le Burkina ne mérite pas ça....
    Tous nos ancêtres sont à nos côtés.

  • Je pleure pour mes compatriotes tombés depuis les 30 et 31 octobre jusqu’aujourd’hui. Aujourd’hui, une autre réalité est là : un coup d’Etat. S’il est vrai que par principe, je condamne les coups d’Etat, j’avoue et je reconnais que nous sommes tous responsables de cette situation malheureuse : nous n’avons pas été en mesure de sélectionner des compatriotes épris de paix, d’amour pour la patrie, mais plutôt des personnes à l’esprit revenchard, calculateurs et faisant passer leurs intérêts personnels... La résultante de cette transition a été des erreurs, des dérives et même la préparation du terrain pour un parti politique et ses alliés.
    On peut ne pas aimer le Gal GD et le RSP, mais reconnaissons que ce sont dérives qui ont été évoquées (même s’il y a d’autres raisons dont le refus d’avoir dissout le RSP) pour expliquer le coup d’Etat.
    J’ai deux questions chers frères et soeurs burkinabé : fallait-il laisser les transitaires nous conduire inéluctablement à l’abattoir en organisant des élections dont la suite aurait été amer pour le peuple (en analysant les comportements des comportements des politiciens et leurs OSC ) ? Ou bien fallait-il les stopper ?
    Les américains, ont tenté d’attirer notre attention sur les conséquences de l’exclusion, certains partis politiques et leurs OSC ont mobilisé leur troupe dans la rue pour dénoncer leur ingérence. Rapidement et stratégiquement, ils sont retourné la situation en disant qu’ils sont avec le peuple. Mais, les faits sont "têtus" chers compatriotes.
    Le mal étant fait, il faut le gérer intelligemment avec la tête et non avec la violence. Je comprends bien certains leaders d’OSC et partis politiques qui s’excitent, mais sachez que nombre d’entre eux ne pensent pas réellement au peuple mais à leurs profits personnels. Pour ça, je préfère la situation soit réglées dans le calme, le dialogue et non comme certains le souhaitent (affrontements entre le RSP et les autres corps de l’armée). C’est l’option la plus facile et la plus idiote pour la simple raison suivante : chaos, burkinabés tués par des burkinabé.
    Dieu protège le peuple burkinabé.

  • C’est vraiment dommage que des jeunes gens tombent ainsi juste parce que le balai citoyen de merde a plongé le pays dans le chaos. Tout a commencé kan le très célèbre Kam pour des raisons de tube digestif a imposé Zida et tué ainsi l’espoir du peuple .C’est vraiment pathétique . La victoire du peuple a été volée par le balai des voyous et voilà les conséquences . La transition était la pour se venger sans oublier que nous sommes tous burkinabé. Il fallait recaler tout le monde y compris rock ou laisser tout le monde se présenter .Le peuple que vous dites représenter saurait faire le trie .

  • C est faux. Sa vaut 6 morts.

  • Franchement j’ai honte des militaires de ce pays !!!! Rien que des jeunes et très jeunes sans armes qui sont abattus à la moindre contestation !!! Pourquoi nos soldats aiment-il tant le sang de leurs concitoyens ??? Dommage pour la patrie. Le père même de l’armée burkinabè, j’ai nommé Feu le Général Sangoulé LAMIZANA le débonnaire, n’a jamais enseigné une telle attitude qui n’est apparue qu’avec l’avènement de Blaise COMPAORE !!!!

  • Monsieur LAGUI ADAMA, avec tout le respect que je vous dois eu égard au pseudo que vous êtes attribué, je pense très humblement qu’il faut éviter les réactions comme les vôtres actuellement. Quel que soit votre bord ou votre déception, il faut vous surpasser et éviter de tels propos qui ne vous grandissent pas. Qu’Allahou wa soubahana attendrisse votre cœur. Merci à vous.

  • Le RSP est la branche armée du CDP

  • je demande à la CDEAO de décréter immédiatement un embargo comme on fait avec le Si y a pas 2 poids de mesure !!!!!!!

  • Que les âmes de ses innocents reposent en paix. Une fois encore, le peuple digne du Faso se retrouve dans ce qu’il n’a pas mérité. Le peule ne doit plus se laisser trimballer comme fut le cas après les évènements du 30 et 31 octobre.

  • Paix a l’ame du defunt sache que tu es tombe pour une noble cause

  • Quel diable s’est réveillé sur ce si beau pays des hommes intègres depuis la journée du 16 août 2015 ;
    Quel diable nous a échappé pendant les journées des 30 et 31 octobre 2014 ;
    Quel grande déception pour ce si beau pays bâtis pierre par pierre pour un avenir radieux ;
    Quel grande horreur de voir que certains Burkinabé n’ont pas conscience de leur propre devenir et de celui de leurs progénitures.
    Vraiment je pleure de tout mon corps pour cet effort vain après l’effort de notre brave équipe KAFANDO et son Gouvernement ZIDA.
    Comment peut-on comprendre que sous ce troisième millénaire, nous soyons toujours soumis à des intérêts personnels avant ceux de la nation.
    Je pleure de tout mon corps quand je pense encore à la pauvreté et à la misère que notre génération a vécu et que nos enfants et petits fils doivent eux aussi vivre.
    Je pleure de tout mon corps quand je me pose la question à savoir quand parviendrons nous à une véritable démocratie où chacun viendra avec le soucis du meilleur devenir de ses frères, sœurs et des générations à venir.
    J’implore la miséricorde divine pour la force de nous débarrasser de ce malheur

  • il ne doit mourir pour rien paix a son âme la lutte continue

  • LADJI ADAMA , eh ! LADJI eh ! CORRIGE TES PROPOS AU NOM DE TA FOI.

  • A l internaute 1 alias lagui adama : je vous conseille d aller vous soigner car vous semblez
    Très malade mentalement, si non la même chose vous arrivera

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Procès du putsch : La contre-attaque des avocats du colonel-major Kiéré
“J’ai failli (...). J’ai été trahi”, soupire le Colonel Major Boureima Kiéré sous les assauts de Maitres Somé et Farama
Procès du putsch de 2015 : Ces déclarations qui ne sont pas passées inaperçues
Procès du coup d’Etat : Le colonel-major Boureima Kiéré et les 160 millions de Diendéré
« Je n’avais aucun grief contre la Transition, mon souci c’était la survie du RSP », tempère le Colonel-major Boureima Kiéré
Arrivée de Yacouba Isaac Zida au pouvoir : Le colonel-major Boureima Kiéré explique le scénario
Procès du coup d’Etat : Les confessions du colonel-major Boureima Kiéré
Procès du coup d’Etat : Le commandant Korogo maintient qu’il n’était qu’un médiateur
Procès du putsch manqué : Le Commandant Abdoul Aziz Korogo dans la position de la « galette »
Putsch manqué : « Si on était dans l’optique de l’affrontement, on n’aurait pas eu besoin de mercenaires pour ça » (Abdoul Aziz Korogo)
Procès du putsch manqué : « Dans ces genres de situation, il ne faut pas jouer au Rambo, sinon… », Commandant Abdoul Aziz Korogo
Putsch manqué : "Le RSP n’est pas une milice ; il a été créé par décret présidentiel. Dans une république, le président ne créé pas de milice" (Abdoul Aziz Korogo)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés