L’Union européenne appelle à la libération immédiate des personnes retenues et au respect de la Transition

jeudi 17 septembre 2015 à 00h43min

Déclaration de la Haute représentante/vice-présidente de l’Union européenne, Mme Federica Mogherini sur les événements au Burkina Faso

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
L’Union européenne appelle à la libération immédiate des personnes retenues et au respect de la Transition

Les développements d’aujourd’hui au Burkina Faso avec la séquestration du Président de la transition ainsi que d’autres ministres, mettent en péril la Transition et la voie vers les élections du 11 octobre prochain.

Toute tentative d´évincer les autorités de la Transition par la force ou action contre la paix et la sécurité du pays est fermement condamnée par l´ensemble de la Communauté Internationale.

L’UE appelle à la libération immédiate des personnes retenues et au respect de la Transition et de l’intérêt général.

Elle soutient les efforts en cours par les représentants des Nations Unies, l´Union Africaine et de la CEDEAO pour atteindre cet objectif.

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés