Pèlerinage 2015 à Issia en Côte d’Ivoire : Le Burkina Faso reçoit la grâce de la paix

dimanche 13 septembre 2015 à 23h01min

Du 8 au 19 août 2015, une délégation burkinabè a effectué un pèlerinage à Issia en Côte d’Ivoire. De retour au bercail avec la grâce de la paix pour leur pays obtenue au cours d’une veillée de prière et de délivrance, les pèlerins ont tenu à témoigner leur reconnaissance à Dieu lors d’une messe d’action de grâce dite le samedi 22 août 2015 à l’Eglise Notre Dame de Kologh-Naaba.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Pèlerinage 2015 à Issia en Côte d’Ivoire : Le Burkina Faso reçoit la grâce de la paix

Cette année, ce sont plus de 400 Burkinabè qui sont allés à la quête de Dieu en ce lieu saint, le sanctuaire Notre Dame de la Délivrance d’Issia, en Côte d’Ivoire. Si certains sont allés dire merci à la Vierge Marie, Notre Dame de la Délivrance, pour les grâces reçues l’année dernière, d’autres par contre sont allés lui confier leurs soucis afin d’y trouver des solutions.

Louange, adoration du Saint Sacrément, enseignements, célébrations eucharistiques et projections de film ont permis aux retraitants venus d’horizons divers, notamment du Burkina Faso, du Gabon, du Mali et des quatre coins de la Côte d’Ivoire, d’affermir leur foi en Dieu, de le louer, de le prier.

Avant le grand pèlerinage qui a eu lieu du 14 au 15 août 2015, les pèlerins ont bénéficié d’une retraite de quatre jours au cours de laquelle des enseignements sur le thème « Les grâces de Marie » décomposé en sous-thèmes : « Heureuse celle qui a cru en la foi de Marie », « Marie source de joie », « Le combat spirituel », « La peur », « La foi du chrétien vécue » leur ont été donnés.

Aussi, lors d’une veillée de prière et de délivrance, les retraitants ont eu la révélation de la grâce de la paix pour leur pays. Cette nouvelle a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements et de cris.

De retour d’Issia, les pèlerins se sont arrêtés à la basilique de Yamoussokro pour une célébration eucharistique et une visite guidée des lieux.
Le pèlerinage a pris fin avec la messe d’action de grâce qui a été dite le samedi 22 août 2015 à l’Eglise Notre Dame de Kologh-Naaba.

La caractéristique de ce sanctuaire c’est que la vierge Marie, Notre Dame de la Délivrance, apporte la délivrance de nos péchés, des liens ancestraux, des déviances sexuelles, la peur... Issia est également réputé par sa source dont l’eau fait des miracles. Le sanctuaire Notre Dame de la Délivrance est géré par la Communauté des Béatitudes, née en 1973. Le pèlerinage à Issia a été organisé par les mandataires de la Communauté des Béatitudes basés à Ouagadougou.

Sandrine Félicité OUEDRAOGO

A l’issue du pèlerinage, voici quelques réactions de pèlerins

Abbé Laurent Gansonré, Diocèse de Ouahigouya

« J’ai été choisi pour accompagner les pèlerins du Burkina Faso à Issia cette année. J’interviens aussi au compte de la commission nationale des pèlerinages et des congrès eucharistiques. Nous sommes venus dans le cadre du pèlerinage avec une délégation forte d’au moins 400 personnes au pied de Marie notre mère. Ce pèlerinage a un sens fort pour tout chrétien parce qu’un pèlerinage de prime abord est cette dynamique de se mettre en route pour rencontrer son Seigneur. Ici nous sommes venus rencontrer Notre Dame de Issia, partager nos joies et nos peines à cette Dame-là pour que, en tant que médiatrice entre Jésus-Christ et l’homme, elle puisse apporter tout ce que nous sommes, notre être, nos personnes, nos projets et nos travaux à Dieu pour la gloire de son nom.
Ce pèlerinage a connu des étapes ; au-delà du long voyage en train, nous avons pu vivre 4 à 5 jours de retraite, de rencontre et de ressourcement spirituel. Cette retraite nous a permis de découvrir encore le visage merveilleux, la beauté du Christ. Elle nous a aussi permis de nous préparer concrètement pour aller à la rencontre du Christ. La retraite s’est bien passée car nous avons été très bien nourris avec les enseignements, les prières et les actes de piété que nous avons posés. A l’issue de cette retraite, nous sommes à l’apothéose de notre pèlerinage avec la grande célébration solennelle avec des milliers de personnes, une foule immense venues chanter la gloire de Marie en ce jour de gloire, en ce jour où triomphe l’amour de Dieu pour l’humanité avec l’Assomption. Nous pouvons donc dire que l’objectif est atteint parce que chacun est heureux de ce qu’il a reçu, de ce qu’il a pu partager avec les autres et recevoir des autres. Nous ne pouvons que rendre grâce à Dieu… ».

Marie Louise Zongo, organisatrice des pèlerinages d’Issia

« Nous avons effectué notre pèlerinage à Issia du 8 au 19 août 201. Nous partis et nous sommes revenus sains et saufs, nous rendons grâce à Dieu. Pour ce qui est du pèlerinage, je pense que par la grâce de Dieu, au point de vue spirituel, beaucoup de choses ont été acquises ; nos prières ont été exaucées, je n’en doute pas car le Seigneur a dit « Demandez et vous recevrez ». Je suis sûre que nous avons demandé de tout notre cœur et il nous a comblés au-delà de ce que nous avons demandé. Nous lui rendons grâce. Aujourd’hui nous avons fait la messe d’action de grâce pour dire infiniment merci à Dieu pour tous les bienfaits reçus. Nulle œuvre n’est parfaite ; nous rendons grâce à Dieu pour ce qui a réussi au plan organisationnel ».

Jean-Yves Taoko, de la paroisse Notre Dame des Apôtres

« C’est la toute première fois que je viens à ce pèlerinage à Issia et en toute honnêteté, je suis très content. Si je ne manque pas de moyens je reviendrai l’année prochaine. Ce que j’ai vu ici est impressionnant ; quand on est croyant cela encourage, renforce la foi et donne beaucoup d’espérance ».

Tassembédo Thérèse, paroisse Cathédrale

« Je suis venue à ce pèlerinage pour avoir des grâces auprès de la Vierge Marie, Notre Dame de la Délivrance. Comme appréciation, je trouve que le pèlerinage a été une réussite. J’ai bien aimé aussi l’esprit de famille qui a prévalu. Nous retournons avec beaucoup de grâces. Je dis merci au Seigneur pour cela ».

Sandrine Félicité OUEDRAOGO
Correspondance particulière

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés