Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » Alfred De Musset

Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

Accueil > Actualités > Opinions • Déclaration • mercredi 9 septembre 2015 à 23h42min
Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile  dénonce le recours contre Roch Kaboré

La situation politique de notre pays est depuis un certain temps marquée par l’organisation des élections couplées législative et présidentielle du 11 octobre 2015. Ainsi, après le dépôt des candidatures s’est ouverte l’ère combien importante des recours dirigés contre des candidats qui ne respectent pas à la fois les conditions d’éligibilité édictées par le Code électoral tel que modifié par le Conseil National de la Transition le 07 avril dernier, mais aussi et surtout les dispositions de la Charte africaine sur la démocratie, les élections et la gouvernance.

Sur la base de ces différents instruments juridiques faisant partie du droit positif burkinabè, il faut le rappeler, certains candidats ont vu leur candidature rejetée par le Conseil Constitutionnel car ne remplissant pas les conditions d’éligibilité.

A présent, après le dépôt des candidatures pour l’élection présidentielle s’est ouvert le contentieux. Quelle fut notre surprise de constater que des recours ont été déposés contre des candidats issus des forces de changement de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre dernier.

A titre de rappel, la lutte du dernier trimestre de l’année 2014 est la résultante des efforts conjugués par les partis politiques de l’ex Chef de File de l’Opposition Politique (CFOP) d’une part, et des organisations de la Société d’autre part. C’est donc la contribution de chacun de ces acteurs qui a donné lieu à l’éviction du dictateur Compaoré. On est, par voie de conséquence, en droit de dire que nul n’a le droit de s’attribuer cette victoire de notre Peuple insurgé. Il est donc inimaginable et inacceptable que des camarades de cette lutte contestent l’éligibilité d’autre(s) camarade(s) de la même lutte et à fortiori une contestation émanant de personnes ayant soutenu le projet de violation de loi fondamentale jusqu’à son terme et qui se sont mutés en candidats indépendants.

En effet, imaginons ensemble le scénario où le projet de modification aboutissait : le régime déchu aurait-il à faire une distinction entre tous ceux qui ont contesté à travers le pays ? Aurait-il gardé le silence à leur endroit ? Pour notre part, nous pensons que NON et que la sanction allait être même beaucoup plus sévère contre ceux que certains considèrent aujourd’hui comme des opposants de la 25ème heure. Comment peut-on adopter un tel comportement contre ceux qu’on a accueillis en triomphe le 18 janvier 2014 à la place de la Révolution, car leur démission venait de fragiliser le pouvoir autocrate de Blaise Compaoré si ce n’est de l’hypocrisie ?

Aussi et conformément aux dernières décisions rendues par les Sages notamment en ce qui concerne les législatives, faut-il rétablir tout le sens des conditions d’éligibilité contenues dans les Code électoral. Ainsi donc en plus des conditions classiques d’éligibilité, le nouveau code électoral a précisé en outre que sont inéligibles : « Toutes les personnes ayant soutenu un changement anticonstitutionnel qui porte atteinte au principe de l’alternance démocratique, notamment au principe de la limitation du nombre de mandats présidentiel ayant conduit à une insurrection ou à toute autre forme de soulèvement ». La lettre de cette disposition est tellement claire qu’elle ne saurait souffrir d’aucune ambiguïté.

En effet, nous lançons un appel aux forces de changement à rester plus que jamais unis car l’insurrection serait vaine si ceux que nous avons chassés du pouvoir revenait aux affaires, soit individuellement, soit par personne interposée c’est-à-dire par des ramifications ou alliances qu’ils auraient tissées. Les agissements de certains laissent entrevoir que ceux-ci ont des agenda cachés et qu’ils sont prêts à tout pour le sacrifice des idéaux de l’insurrection.

A tous les camarades de luttes, nous demandons de rester vigilants car le serpent est mort, mais son venin a eu le temps de contaminer certains des nôtres et si nous ne prenons garde, il risque de nous piquer.

Nous ne saurons terminer sans toutefois prier le bon DIEU afin que sa sagesse habite les burkinabè pour que nous ayons des élections libres, transparentes et apaisées.

Que DIEU bénisse le Burkina Faso,
Résistance et lutte !
La Patrie ou la Mort, nous vaincrons !

Vos commentaires

  • Le 9 septembre 2015 à 16:41, par le Sage En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    N’importe quoi ! Surtout ne paniquez pas. Le déni de l’état de droit a été consacré par le CC apparemment à votre solde et à celle de vos mentors.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:45 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je valide ce message. C’est vraiment dommage venant de Ablasse Ouédraogo. Il est en train de grillé son avenir Politique ainsi. Dommage. On attend la décision des Sage du Conseil Constitutionnel.
    Dieu Bénisse le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:46, par Désiré En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Les gars vous êtes des OSC quittez dans ça. Vous venez de confirmer les allégations de certains selon lesquelles des OSC rouleraient pour certains partis politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:47, par virus En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Tous des pourris, vendus et malhonnetes ces dirigeants des "OSC". Pourquoi prendre parti pour certains au détriment d’autres ? Il serait mieu de transformer ces "OSC" en partis politiques affiliés au MPP et nous laisser en paix dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:49, par aaa En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    MERCI de votre réaction ;il n’est pas question de laisser ces buveurs de sang de nos martyrs revenir au pouvoir ,point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:53, par KIEMDE En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Triste les camarades. Pourquoi en voulez-vous à quelqu’un qui n’a fait que usage du droit. Cela contribue sans doute à renforcer la démocratie, ou bien pensez que la code électorale est taillée pour les autres.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:55, par Souleymane Diallo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Avec tout le respect que je vous doit, ceci n’est pas le role de la societe civile. Quittez dans ca !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:55, par Zoéyandé En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Simplement pathétique ! Et voilà la ’FDAP-BC" des temps nouveau en emergence

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:56, par moi En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    bande de mendiants ! Vous nous rendez service !Même ceux qui refusaient de savoir que vous n’êtes que des marionnettes vous comprendre maintenant !
    Ah oui ! quelle OSC ! bandes de mendiants !
    Pourquoi on ne doit pas faire recours contre Roch !
    Vous avez vendu Roch !
    Là on verra ce que le CC va faire !
    Nous on attend ! Roch est qui ?
    Tuchrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:56, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    - Félicitation à vous CADRE DE CONCERTATION DES OSC !!!! Soyez très vigilents, je vous le dis !!!! En fait il y a un plan ourdi pour empêcher coûte que coûte le MPP à parvenir au pouvoir. Et ce Plan est ourdi par Francois COMPAORÉ, ALIZET GANDO et Blaise COMPAORÉ. Ils son riches mais craignent que ROCH ne prenne le pouvoir car selon eux, les RSS vont se venger mal d’eux pour tous les maux qu’ils les ont fait subir jusqu’à les pousser à la démission du CDP. Ce plan est en marche depuis un certain temps avec les sautes d’humeurs et les menaces du CDP récemment. Puis ils se sont calmés et bizarrement ces derniers temps, le CDP revient encore avec la chienlit : Achille TAPSOBA, Fatou DIENDERE et autres fantôches Emile KABORÉ qui vont se plaindre chez N’Bâ Michel, Léonce KONÉ qui raconte encore sa vie sur le CC, etc.). Sans oublier que le CDP a réussi à convaincre ZEPH (UPC) de se rallier à lui en cas de second tour vu que lui CDP n’a plus de candidat dans la course !! Tout ceci est fait à dessein. En fait pour ces gens de l’Ex-pouvoir, c’est TOUT SAUF LE MPP ! Ils ont surtout une peur bleue de SALIF DIALLO alias ’’GORBA’’, sinon ROCH même ne les fait pas si peur. C’est SALIF DIALLO qu’ils craignent le plus !! C’est lui le véritable monstre pour eux. C’est celà la vérité !!!! Je vous le dit et rappellez-vous que je suis un ancien CDPiste éjecté par ces même loups-garroux. On se connait bien avec ces gens !!

    Et là aussi, vu que ABLASSÉ s’est dénigré lui-même avec son affaire d’ethnie mossi, de région, de réligion et ses multiples vantardises, il est tombé dans leur piège avec le faux espoir de se rattrapper. Sinon ABLASSÉ n’est qu’un griot chargé malicieusement et insidieusement et même à son propre insu de lancer le mot de départ pour que le reste des évènements suivent. D’où justement ces dernières sorties encore du CDP. Mais cette fois ce sont les populations qui vont leur solder les comptes s’ils persistent !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:57, par HERVOS ONE En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile est un sous parti du MPP sinon comment une OSC digne de ce non oserai se prononcer pour défendre un candidat ? moins encore des gens qui ont des compte à rendre au peuple. Ni l’ODJ ni le ballaie citoyen ni le MBDHP ne se conduirons ainsi. ne ternissez l’image des OSC.
    si la transition avait bien travaillé tout ceux la devraient passer devant les TPR avant qu’on aille aux élections c’est ce que le peuple désirait.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:00, par lucky En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    c’est pourqoi je n’aime pas la politique.quant on a la logique on ne pourra jamais comprendre ces gens.la question que je me pose quel est l’objectif de l’hoe politique burkinabé.Le J’ai deux questions banales,QUEL EST L’OBJECTIF DE L’HOE POLITIQUE BURKINABè ?la loi est elle un instrument du plus fort ou du plus faible ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:02, par Justice divine En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Non, mais je suis ahuri ! Ce sont des OSC ça ? Les têtes commencent à sortir de l’eau !! Il ne manque plus que le Gouvernement et CNT nous le disent ouvertement qu’ils ont leur candidat à ces élections ! Voilà des gens qui veulent qu’on accepte des criminels repentis par "méa culpa" ! Mes chers de ces OSC, c’est du droit, leur participation à nos marches ne peut être vue que comme une circonstance atténuante, pas plus ! Sinon, dites moi, un assassin qui tue une femme et son enfant, et sauve le mari et le papa de ces dernières, doit-il être condamné pour ses crimes, ou doit -on le voir comme un héro ? On est où là ! Laissez le conseil constitutionnel délibéré en toute quiétude et que seul droit soit dit !!! Dieu punira chacun à la hauteur de sa forfaiture !!! Le peuple burkinabè veut un changement, un vrai changement !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:02, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    ’’En effet, imaginons ensemble le scénario où le projet de modification aboutissait : le régime déchu aurait-il à faire une distinction entre tous ceux qui ont contesté à travers le pays ?’’.

    - Mes amis OSC, ce qui est sûr et certain, si cette modification aboutissait, le trio Salif DIALLO, Simon COMPAORÉ, Roch Marc Christian KABORÉ serait aujourd’hui mort !!! Tous les 3 seraient aujourd’hui morts. Blaise et Francois COMPAORÉ ne pardonnent pas ce genre de choses !! Vous-mêmes vous le savez ! ET donc pour moi, tous ceux qui étaient au dernier conseil des ministres et à l’hôtel AZALAI pour voter sont tous des assassins !! Ils auraient par leurs votes, contribué à faire assassiner les RSS par les assassins professionnels de service et au service de BLAISE et de son frère (vous savez à qui je fais allusion !).

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:11, par Le Juste En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mais que veulent cesOrganisations de la Société si vile ? Que les gens n’exercent pas les droits fondamentaux qui leur sont reconnus par les lois de la république ? On est dans une République ou pas ? Écoutez, je pense que là, vous dépassez les limites. Si vous voulez, allez défendre votre candidat devant le Conseil Constitutionnelle. Et dire qu’après cet écrit, ils vont toujours nous chanter qu’ils sont apolitiques. Comment peut-on comprendre ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:13, par alexandri En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    La camaraderie n’est pas une règle de Droit !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:18 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    il faut etre malhonnete pour n est pas soutenir rock dans cette demarche l

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:20 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    très drôle cette coalition de sociétés si vile !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:24, par Le véridique En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Honte à vous. des piteux et misérables types qui cherchent seulement à remplir la pense. C’est sûr que vous n’avez pas participer à l’insurrection. Des OSC qui prennent la place du Conseil constitutionnel ! Vous êtes inquiets parce que vous imaginez la rupture de votre pain si le CC venait à invalider telle ou telle candidature. Le BF n’a pas besoin de la pourriture que vous êtes. Vous ne rendez même pas service à ROCK en agissant ainsi et en prouvant que le MPP a créé et entretient des ignobles gens sous le sobriquet de OSC

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:24 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    dites a ablasse de faire revenir blaise compaoré comme president et de le chasser on vera s il peut

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:26, par toto En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous me faite extrêmement peur !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:27, par blackboy En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Oui..c’est comme ca,, Blaise ne dort pas...Il tire les ficelles et les intestins fragiles ne peuvent resister.. Ablassé qui trouve moyen feliciter le rsp... Zeph qui prefere ne rien dire sur ce corps.. Il repondra quand il sera elu... Les 2 sont subitement pour des elections inclusives en temoignent leurs declarations et leur presence aux investitutures de ceux la qui qualifient notre insurrection de coup de poignard porté à la democratie.. Oui leur adversaire voire ennemi est devenu Roch... Oui tous ceux qui ont les yeux ouverts voient que le mariage cdp/upc/faso autrement est reel.. Oui on prefere dire que c’est le mpp qui est egal au cdp..oui dans le passé c’etait vrai.. Mais les faits actuels montrent qui a quitté le camp des insurgés pour rallier le camp d’en face des 28,30 et 31 octobre.. Votons donc l’upc soutenu par le cdp.. Comme ca comme cadeau de noel on aura le retour triomphal de Blaise Compaoré en decembre.. Il sera logé et aura droit à une garde rapprochée issue du rsp..Il reprendra le pouvoir en 2020.. Et l’adf rda risque de perdre son titre de meilleur mouvancier au profit de l’UPC...Oui ils preferent etre subordonés de Blaise que subordonnés des RSS......Oui à chacun de faire son choix..mais la realité est connue de ce qui adviendra si tel ou tel parti gagne

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:36, par Léo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Désolé mme ou mr des OSC. Votre mentor est aussi comptable de ce qui a aboutit au 31 octobre. Il doit aussi répondre. Le fait de s’excuser ou de s’alligner à l’ex opposition ne le dedouanne de rien. Sinon, c’est trop facile et à l’allure, impossible de lutter contre l’impunité que vous denoncer quand ça vous arrange. Roch aussi doit être exclue.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:39 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Très bien dit. Le MPP a joué un rôle essentiel dans la lutte pour le départ de Blaise COMPAORE. Les exclure, c’est aller à l’encontre de l’histoire de insurrection. Ablassé sait bien que même dans ses rêves il ne peut pas être président du Burkina. Voila ce qui justifie ses agissements. Je demande au peuple Burkinabè de se mefier de ce raciste.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:48, par laissenous En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous êtes des OSC qui ne défendent pas l’intérêt du peuple mais vos propres intérêts. Il a appartient à la cour constitutionnelle de se prononcer. Si vous voulez faire la politique crée un parti au lieu d’avoir deux casquettes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:51 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    De qui avez vous peur ?vous les maitres de l univers, vous qui avez chassé BC ? Vous qui avez voté la loi qui doit s appliquer à tous les burkinabé sans distinction.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:51, par Rayaisbeogo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Où était le "CCNOSC" quand le conseille constitutionel à recalé le candidat du CDP et celui de l’ADF/RDA ? Il a bel et bien approuvé. Le processus des recours est en cour chez le conseil constitutionnel. Tous les candidats provisoires avaient le droit de déposer un recoure s’il le souhaitaient. C’est leur droit. De quel droit cette structure se permet-elle de s’aligner derrière un individu au détriment du peuple et de ses structures juridictionnelles ? Le peuple burkinabé fais confiance au CC. La CEDAO ne connaît pas le problème actuel du Burkina. Qu’il laisse notre CC faire son travail, un point c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:54, par C’est pas la peine !! En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mais à la fin, les OSC, qu’est ce que vous voulez ? C’est vous qui dénonciez certaines attitudes et comportements que certaines personnes ont adopté. Vous revenez encore pour tenir ce genre de propos ! On ne vous suit plus !! Megd’alors et décidez vous ! On ne vous suivra pas dans ce tango !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:56, par Rodrigue En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mais dis donc, vous c est qui ?et qui vous autorise à parler à la place du conseil constitutionnel ? Laissez les sages décider au lieu de chercher à influencer les choses,
    Évitons la pensée unique qui est entrain de prendre le dessus dans ce pays,
    Le CC va se prononcer et tout le monde doit et va se soumettre à cette sentence,
    Y en a marre de vous à la fin

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:06, par bance salifou En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vraiment certaines osc me decouragent ; jai l’impression qu’ils n’ont aucun sens de la démocratie.tout ce qui se passe dans le jeu politique actuel est bien normal dans le giron d’un état de droit normal et civilisé. Ces osc veulent t-elles jouer le rôle de parti politique ou quoi ? Alors qu’elles nous le disent clairement.c’est là que nous comprenons avec certitude que beaucoups d’osc ont été crées par certains partis politiques. Insurgés et non insurgés nous ne sommes pas tous des burkinabé ? SVP soyons tolérants et acceptons nous dans la différence et c’est ainsi que nous pourrons constuire la maison commune qu’est le burkina notre chère patrie. Vive la démocratie et paix et pain pour le peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:07 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je suis très surpris que vous soyez surpris !!!
    Existe-il des intouchables au Burkina ?
    Ablassé a des co-illes quand meme pour oser attaquer la candidature de Rock meme Sankara a baisé le froc par hyprocrisie ou malhonnetété intelectuelle ?. Le CC qui est accusé a tord ou a raison de rouler pour le mpp a un os dans la gorge avec le recours du docteur fou.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:10 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Le Conseil Constitutionnel n a plus le choix, il doit aller jusqu’au bout de sa logique. Il fera son travail et vos pressions n y pourront rien. Le juge devra trancher cette question sans complaisance, sans concession et sans passion en se fondant sur ces décisions antérieures notamment sa jurisprudence du 25 aout 2015.
    La loi portant code électoral étant rétroactive, tout fait, même antérieure à son adoption portant atteinte au principe de limitation du nombre de mandats tombe sous son coup. Deuxièmement la loi ne s’appliquant qu’aux dirigeants, elle devrait s appliquer au président de l’assemblée nationale qui a déclaré que la limitation des mandats consacrée par notre constitution en son article 37 est anti démocratique. Vos jérémiades n y changerons rien.
    Rira bien qui rira le dernier

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:12 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Et quoi encore, parce que Ablassé Ouédraogo devra vous demander la permission pour attaquer une candidature qu’il juge indigne

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:13, par TOGSDASIDA En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    C’est le fils du cultivateur c’est lui le problème. mais il est grillé comme un poulet. C’est Blaise qui lui a donné 1 Guiro pour qu’il conteste Rock. Il a oublié que celui qu’il conteste est Rock et ce Rock restera Rock. Le soir du 29 Octobre 2014 si Blaise avait eu la sagesse de retirer son fameux projet de Loi, le peuple Burkinabè n’allait pas sortir dans la rue pour demander son départ. Il serait toujours PF aujourd’hui. Ainsi, bien que Rock ait venu au dernier moment à l’opposition il serait injuste de vouloir contester son éligibilité. L’HOMME qui se repentit, même à la seconde avant sa mort, reçoit le pardon de Dieu.

    Ablassé croit que si Rock ne se présentait pas, il peut devenir le prochain PF, mais il rêve ce fils de cultivateur.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:14 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Quelles OSC ! Dites le MPP oui. Vous avez dit exclusion, vous l’aurez.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:15, par Rodrigue En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    En lisant cet écrit on ne peut s empêcher d avoir froid au dos, c est comme si LE CANDIDAT ROCK DEPASSAIT LES AUTRES CANDIDATS, qu allez vous faire s il est battu ? Mettre le pays dans le désordre encore pour sauver votre candidat, Dieu protège le Burkina contre les OSC

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:21, par Levent En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    On condamne l’exercice d’un droit constitutionnellement garanti,celui d’ester en justice.ou irons nous avec ces osc teleguidées et instrumentalisées ?que DIEU protège le peuple du faso

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:22 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Exclusion, en veux tu ! en voilà. Conseil Constitutionnel faut pas nous décevoir, nous comptons beaucoup sur toi, ceux qui pensent que c est eux les faiseurs de roi seront surpris. Au Burkina Faso, c est le peuple qui décide, si vous êtes en phase avec le peuple vous avez l’impression que vous êtes quelqu’un et même "un homme fort" si vous avez le peuple sur vor le dos, même une épave de goundi vaut mieux que vous

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:24 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Safiatou Lopez, Hervé Ouattara, on a fini par decouvrir qui vous etes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:25, par pas politique En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mme LOPEZ, le peuple burkinabè est sorti en octobre et ce depuis la mort de norbert zongo, contre un système que vous et les autre comme la plus part de ceux que vous soutenez avez forgé.
    nous avons concocté une Loi des vainqueur et elle n’exclut pas ROCK. Mais dans le Fond Rock ne doit pas être candidat puisqu’il est comptable avec Blaise :
    ROCK en tant que Président de l’assemblée nationale un journaliste lui avait posé une question sur la vie chère que vie le peuple burkinabè. Dans sa réponse, il dit que même les députés sont confronté à la vie et pourtant :
    1- Rock et l’ensemble des autres députés de son parti n’ont jamais rejété un jour le budget que le gouvernement soumettait à leur vote.
    2- ils ont passé le temps a augmenté le revenus dans membres du parlement.
    Si c’est pour être président avec ce comportement c’est même chose que Blaise et ZIDA.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:26 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Roch est un citoyen comme tous les autres, si la loi doit s’’appliquer, elle doit s’appliquer a tous le monde y compris a Roch, sinon, nous allons terminé l’insurrection

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:27, par TI BOIING ? En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    CADRES, VOUS NE VALEZ MÊME PAS UN RAYON. N’AVEZ VOUS PAS HONTE DE VOS PROPOS ? UN PETIT CONSEIL : NE REGARDEZ JAMAIS LA Où VOUS TOMBEZ. REGARDEZ PLUTÔT QUI VOUS A POUSSE, OU VOUS AVEZ TRÉBUCHE. VOUS LE SAVEZ BIEN CHERS CHAMBRES A AIR PLUTÔT CHAMBRE A NOURRITURE A LA FOIS CHAUDE ET FROIDE. PRENEZ CONSCIENCE UN JOUR POUR UNE VRAIE DÉMOCRATIE DANS NOTRE CHER FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:32, par VERITE FAIT MAL En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous vous dévoiler maintenant, OSC gâteaux à la solde de ROCK !! Pourquoi tu traite ton frère burkinabé de serpent ? Vous avez bien raison à paniquer car je vous le garantie et je pèse mes mots que les élections seront très serrés, législatives comme municipal. Et les serpents dont vous dénigrés, voire haïssez seront portés de droit par le vote d’une grande partie de notre cher peuple au pouvoir. CDP+ NAFA+BASSOLET+ABLASSE+ADF+SALVADOR+YAC+RAM+EMILE++++ VONT FAIRE COALLITION ET PORTER TOUTES VOIX POUR ZEPH POUR BATTRE ROCK.
    DIEU BENISSE LE BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:39, par P.Bismuth En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Ce tract ne devait pas être publié car non signé, même si on a mis le non d un soit disant cadre de concertation. L exercice du recours est un acte citoyen et hautement republicain pour regler des problemes. Pourquoi vous ne critiquez pas le recours selectif de Maitre Sankara ? Ou bien votre Roch est intouchable ? Ne melangez pas aussi les choses. On avait le droit d être content de voir les rss rejoindre la lutte quand le fruit etait presque mur. Mais ca ne les dedouane pas totalement des actes quils ont posé et qui ont beaucoup abouti a l insurrection sanglante dont ils sont responsables. Ils avaient le devoir de desamorcer eux même la bombe quils ont fabriquée.
    Quelqu un casse ta maison et il revient taider a reconstuire. Prenant pretexte que cest grace a lui que la maison a ete refaite, il pretend devenir le chef de la maison. Est ce que vous allez le laisser tranquille et ne pas porter plainte contre lui ?
    De toutes façon, tous vos masques vont tomber ici, tas de parasites !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:41 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Toi, tu es le premier serpent qui a même commencé à piquer. Qu’est ce que tu as à voir dans cette mélodie politique ? N’importe quoi !!!!!!!!!Qui t’a dit que le politicien fait la politique à cause de l’insurrection ? Chaque politique que tu vas a un agenda caché. sèche d’être ignare si tu es d la société civile vraie. Si je te comprends, personne ne doit contester la façon de diriger d’un Président issu de l’ex CFOP ? C’est vous autre qui avez conduit Blaise à la déification de sa personne dès le 15 Octobre parce qu’’’il venait comme un messie pour que vous retrouviez vos pouvoirs et privilèges coloniaux perdus. J’ose croire que tu sois un vieux, sinon, si tu es un jeune, tu devait passé à travers l’insurrection.
    Dis moi en quoi ceux qui font le recours ne sont pas politiquement corrects, ? L’article dit « Toutes les personnes ayant soutenu un changement anticonstitutionnel qui porte atteinte au principe de l’alternance démocratique, notamment au principe de la limitation du nombre de mandats présidentiel ayant conduit à une insurrection ou à toute autre forme de soulèvement ». Et toi, tu dis que ’’La lettre de cette disposition est tellement claire qu’elle ne saurait souffrir d’aucune ambiguïté’’ ???????? . L’esprit et la lettre ne limite pas du tout quand est ce qu’on commence à soutenir, mais, ce que le soutient produit, à court, long ou moyen terme !!!!!!! Analphabète politique accroché aux privilèges, vous êtes notre prochain combat.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:43, par Transition En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    au membre de ce cadre je vous demanderai d’arrêter et de laisser le CC faire son travail. les rumeurs disent que vous roulez pour le MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:50, par Nouvelle vision En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Ayez l’honnêteté intellectuelle de signer vos publications. C’est quelle interférence que ces OSC veulent faire a la justice. Laisser les sages du CC délibérer en toute liberté sans pression

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:53, par L’Intègre En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mes chers amis,
    Je ne sais pas si vraiment
    Nous sommes dans quel État actuellement ?
    Comment des OSC tubes digestifs osent s’intégrer dans la décision du Conseil Constitutionnel ?
    Ablassé n’a t il pas le droit de déposé un recours ?
    C’est claire tout ce que disait le citoyen lambda c’est OSC ne roulent que pour le MPP.
    Une déclaration non signée mais nous savions que c’est Safiatou LOPEZ la nièce ou cousine de Rock.
    On va recalé Rock piannnnnnn

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:56, par Abraham En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mes chers amis
    Débat pour mieux comprendre. Ce débat s’inscrit dans le contexte politique Burkinabè.

    Je suis propriétaire d’une maison, je me rends compte que ma maison est entrain d’être cambriolée. J’alerte mes frères et soeurs, tous mes parents et mes voisins. On se mobilisent pour empêcher le cambriolage. Dans cette mobilisation, certains voleurs quittent le groupe pour nous rejoindre dans la lutte. Pour des mesures de prudence, nous les acceptons et ils ns apportent un grand appuis. Du côté des cambrioleurs, il y a certaines qui n’étaient pas d’abord au courant du cambriolage et elles se sont vue prendre du coup la responsabilité de mieux organiser l’opération. Parmi elles, il y avait 2 camps :
    - celles qui voulaient forcément continuer le cambriolage
    - et celles qui de manière stratégique sont restées pour déjouer le cambriolage ou essayer d’arrêter.
    Avec la complicité de tous, nous avions maîtrisé le chef cambrioleur et qui a pri la fuite.
    Maintenant nous devrions faire la lumière sur ce qui s’est passé :
    - Devrions nous seulement accuser au même titre toutes les personnes qui étaient avec le chef cambrioleur depuis le début de l’opération ? Ou seulement toutes les autres personnes qui étaient avec lui sans chercher à savoir qui a été avec nous même étant de l’autre côté ?
    - Est ce que nous devrions fermer les yeux sur les personnes qui nous ont rejoint dans la lutte, pourtant elles ont été celles qui ont briser les serrures ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:56, par le villageois En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous là laissez nous respirer. Posez vous aussi la question de savoir si ROCK n’avait pas été mis out de la présidence du CDP que aurait été sa réaction ?
    En terme d’agenda caché vous avez été créer pour que ROCK devienne Président.
    En tous les cas, une élection organisée en excluant d’autres individus, tout le monde le sait aboutit toujours à des années de trouble. Alors de grâce ceux que avez exclu ont eu la grandeur d’esprit de mettre en avant l’intérêt du pays en décidant de remplacer les recalés et comme cela vous a surpris alors vous voulez utiliser le recours contre ROCK pour mettre à mal la paix dans le pays. Alors sachez que ça n’arrivera pas.
    Boucler la et laissez nous allez tranquillement aux élections.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:03, par Le sombrero En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Commencez par signer vos ecrits et on vous considérera pour vous répondre. Autrement ceci constitue un non écrit.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:18, par Le sage En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    C’est tout émotionnel,le droit n’est nullement la manifestation des émotionnels ce rassemblement de personnes délinquantes dans leur majorité se battant pour leur seul intérêt. La question à poser est juste de savoir si les éléments avancer par Ablassé sont ils pertinents ou pas ? Si ses groupes peuvent se donner le droit de dire de n’importe quoi alors la réponse à leurs actes seront ce qui va brûler notre pays .

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:21, par Tip Top En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    cette sortie de ces OSC ne me plait pas .On vous accuse de tirer les ficeles pour un camps ,vous etes appolitiques, laissez la CC faire son travail sans quoi vos ennmis auront raison

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:27, par Encore, encore En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Societe civile= mpp. La loi doit s’appliquer a tous. Si deja roch est intouchable en tant que candidat, qu’en sera t-il si par hasard, il devenait president ? Peuple du burkina ouvre l’oeil et le bon. C’est un recours et vous devez attendre la decision du Cc. Nul n’est au dessus de la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:33, par anti osc En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Messieurs vous etes la nouvelle FEDABC.
    J’aurai aime que vous ayiez une hauteur de vue. Les burkinabe sont sortis contre la modification de l article 37 pas pour soutenir exclusion. Une question Blaise a tue qui le 1 octobre 2014 soit 30 jours avant la date fatitique. Arretez de jouer aux heros.
    Le voudrait t il Blaise serait au pouvoir vous n etes pas plus courageux que les togolais et burundais. Vous etes des affides du mpp et votre seul espoir c est la victoire du mpp pour manger et voler le peuple. Vous ne faites plus confiance a la cc. Grandissez un peu !
    Moi j aime Roch mais le stratege de ouahigouya ne doit plus rien faire en politique et je suis surpris que vous ne le critiquer pas.
    Dieu vous voit et le peuple vous decouvrira.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:49, par Cequejenpense En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Safiatou Lopez. Pas surprenant quand on est membre du bureau politique du MPP et dirigeante d’une organisation dite de la Societe Civile. Conflit d’interet => Manque d’objectivite et de neutralite. C’est bien les deputes MPP qui sont nombreux et influencent le CNT. Cette loi a ete adopte par le CNT. Si vous pensez que le Conseil Constitutionnel a dit le droit et rien que le droit concernant les autres exclus, alors faites confiance aux sages du CC pour dire le droit dans le cas Rock. Le droit ce n’est pas forcement ce qui vous arrange.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:55, par Rasta yaa Clair En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous n’êtes pas de la société civile ! Vous êtes des politiciens déguisés. Honte à vous !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:10, par Spartacus du Burkina En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Non ;vous etes des politiciens deguisés,Non,c’est le droit et rien que le droit qui a le droit de statuer.Vous etes pour vos interets personnels (à l’image de safiatou lopez qui bat campagne pour que rock la mette à la chambre de commerce),pour le pillage,pour faire reculer ce pays au lieu d’avancer.Vous avez les benedictions d’une population en grande partie analphabete qui croit à des prejugés que vous créez sur les autres,sinon vous n’allez pas produire cette mediocrité,d’enrichissements illicites pendant 27aans et venir aujourd’hui utiliser le meme argent payer leur conscience pour demander 5ans à Kosyam ???Pour faire quoi ?Vous parler du cdp(le diable en personne),mais c’est quoi le mpp sans les adeptes(tous les anciens voleurs) du cdp que vous avez recruté ?Le Burkina s’en sortira un jours

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:23, par didpawadé En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Nous avons dit que la crise pour l’alternance au Faso vaut 1000 heures de TD pour UFR/SPJ.
    Elle a permis de vulgariser nombres de principes et de concepts dont :
    1) le principe de la hiérarchisation des normes juridiques avec la suprématie des conventions dument ratifiées sur les normes juridiques nationales. tel est le cas de la charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance notamment son article 52 qui s’impose aussi à la CEDEAO. La CEDEAO s’est pliée à cette injonction dans son verdict en orientant l’Êtat burkinabè dans l’application de son code électoral transposant les disposition de l’article 25.5 de la dite charte dans l’ordonnancement juridique national . Il ne fait aucun doute que c’est dans sa volonté de manger du Bagbo que Blaise COMPAORE a ratifié la charte .
    2) le principe compétence d’attribution soulevée pour la cours constitutionnelle. c’est cette notion qui devait servir pour ligoter le sénat dans ses attributions dans l’amélioration de la production législative.Malgré tout ,il se trouve des gens et non les moindres qui pensent ou croient que leur volonté a valeur de loi. Ablassé, ancien Ministre des Affaires Étrangères semble s’inscrire dans cette école. A t il contribué à rentre nase Blaise COMPAORE ?
    3) le concept de la démocratie gouvernante consistant à la votation des lois par les gouvernés pour être appliquées par les gouvernants. c ’est à cet exercice que s’efforce le CNT dans une composition d’un Sénat dans le concept du Pr SOMA.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:24 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Le danger qui guêtte notre chère pays, est le nouveau phenomène de ces Organisations déguisés qui prédentent appartenir à la société civile et pourtant qui sont au solde des partis politiques. Par définition la Société civile est différente de la société politique. Si on peut admettre que la Société civile se saisisse de question politique au sens de la gestion de la cité, on comprend difficilement par contre, qu’elle se jette dans la mêlée politique ( je dis bien mêlée, parceque Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile est vilement en plein dans l’arène politique de façon confuse et donne l’image d’un combat au corps à corps). Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile qui vient de se former en vilipendant l’autre structure de la Société civile qu’elle a qualifié de tous les noms d’oiseaux est en réalité entrain de montrer son vrai visage. Elle est venue pour fragiliser la société civile pour mieux assouvrir ses ambitions pour certains politiciens. Nous pensons que nous sommes dans un pays de droit, Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile doit reconnaître le droit à tout Burkina d’ester devant nos juriditions et souffrir que ces juriditions compétentes disent le droit ne l’en deplaise. Cette organisation est congénitalement politisée car c’est un secret de polichinelle leur conivence avec le parti politique qui l’a sécreté et à qui elle sert. Ce qui fait que à chaque fois que leur montor est touché, leur naturel caché sous les aires de société civile et déchaissent et se met boîteusement au galop.
    Madame et Messieurs soit dit de la société civile laissez la politique au politiciens car on n’a enormement de problèmes sociaux qui méritent de retenir suffisament votre attention, par exemple, il serait bien que vous donniez votre avis sur la fraude aux concours de la foction publique, les interminables coupures d’eaux même en période de pluie, les personnes qui ont tiré sur nos frères et soeurs les 30 et 31 octobre et non seulement sur ceux qui ont soit disant soutenu la modification de l’article 37 ( en pasant dis moi si ceux qui ont tiré sur la population sont moins responsables et plus pardonables que ceux de l’ancienne majorité politique ? ou si ils devraient être traité avec la même rigueur ?). Ces exemples ne sont pas exhaustives, il y a d’autres sujets qui peuvent vous intéressés si vous êtes en manque d’activités en tant que société civile. De grâce, comporté vous en société civile ou bien rentré clairement dans des partis politiques et faite de la politique , car on peut louer Dieu que la politique ne soit pas encore interdit dans notre chère Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:27, par Poutine du Burkina En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vraiment Safiatou Lopez et ses OrdureS Civiles (OSC) nous font chier maintenant !
    Allez chercher du travail comme tout bon burkinabé au lieu de jouer au femmes dévergondées et Griottes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:41, par yacou En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    je pense qu apres les elections on doit dissoudre toutes les OSC . sinon ils rendront le pays ingouvernable, on a un conseil constitutionnel qui doit trancher, Ablassé aussi a le droit de deposer un recours. le probleme est où ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:50 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    les hypocrite osc pourqui vous vous prenez vous ne pouvez pas changer une loi rock est imcompatible

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:52, par leguide En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mais de quoi avez vous peur ? Si le CC dit que Rock est inéligible la vie continue sans Rock ou avec lui le BF continuera.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:00 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    la laicité est elle veritablement une réalité au BF ?je ne sai pas pourquoi le gouvernema burkinabè ne traite pas les fidèles religieux au meme pied d’égalité ?chaque pelerinage a la mecque l’etat soutient,ns les frères musulman avec de million.mai je nai jamais entendu et vu un soutien quelcongue aux chretiens pour la formations des eveques,cardinaux ,les pasteurs....n’est pas une injustice de la part de l’état ?que benisse le BF !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:12, par Tiraogo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Pas de pression sur le CC. Laissez les gens travailler. Le Burkina regorge de beaucoup d’hommes et de femmes compétents pour le diriger. Il faut de nouvelles têtes.
    A tous les excités du net, je voudrai rappeler ceci : très, très peu de leaders politiques meurent en cas de conflit poste électoral. Ils se retrouvent toujours en exil. Ce sont toujours ces pauvres dupes qui meurent pour la paix des plus malins.+

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:18, par guy pen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    vous vous leurrez le Burkina nous appartient à tous.On n’admettra plus que des voyous y mettent le feu à nos goudrons et nos édifices.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:22, par Yam soaba En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    les osc n’ont même pas a s’inquiéter pour les provocation des jaloux. Beaucoup de gens admirent et envient Rock croyant qu’il le détestent. Il faut être intelligent pour savoir que reconnaître son tord à temps est un acte de grandeur. Tant que Roch ne pèche pas une seconde foi, nous l’avons accepté pendant la lutte connaissant tous son passé. les arguments dont ils font preuve contre Rock ne soufre d’aucune révélation pour personne alors le rejeté maintenant c’est être le pire des monstres. Les autres n’ont qu’à savoir attendre car il y’a un temps décisif pour tout un chacun pour devenir célèbre et Rock eu le flair. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:44, par pourquoi pas En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    que veulent ces OSC la paix ou le désordre donc eux méme n’ont pas confiance au CC.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:48, par pas un pas sans le peuple En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    hé transition donné le pouvoir à Rock et vous aurez la paix . car blaise a refusé de la faire et l’a apris a ces dépends. comme tout le monde apparement veux que Rock soit président donné le. ce qui est sur on force pas un destin !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:50, par FAUX OPPOSANTS En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    ils(CDP et le Front Alimentaire) veulent utiliser l’UPC et le Faso autrement qui n’ont même pas de cadres pour revenir aux affaires et notre lutte sera vaine. Nos martyrs seront morts pour rien. Moi personnellement j’ai compris maintenant pourquoi Ablassé qui n’est pas un enfant avait tenu des propos du genre je suis moaga du plateau central en réalité sachant qu’il n’a aucune chance d’être élu président il fait le jeu de son ami Zéphirin. L’objectif était de détourner toutes les ethnies minoritaires contre le candidat moaga ciblé Roch. Un internaute à l’époque "verité n° 1 avait dis que c’est Zeph qui l’avait envoyer dire ça pour avoir la sympathie des autres ethnies maintenant tout est claire. Quant au code que beaucoup avait trouvé ambigu sachez que tout a été minutieusement orchestré par ces même personnes mais beaucoup de CDPistes(aveuglés par leur haine contre le MPP) avaient attribuer la paternité de l’article 135 au MPP maintenant ceux qui étaient géniteurs se dévoilent aujourd’hui. Mais tous ceux que vous Ablassé et Zeph ont utilisé(sachant au fond que vous étiez les yeux et les oreilles de Blaise dans l’opposition) ne vous pardonneront jamais moi en premier vous n’êtes même pas des politiciens mais des calculateurs que nous allions sanctionner très bientôt. Et moi qui croyais que c’était des opposants.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:52, par Guel Moussa En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    c’est une bonne reflexion reconnaissons que la sortie des RSS a beaucoup fragilisé le CDP si aujourd’hui nous les traitons comme des amis de Blaise on risque de dénaturer la lutte du 30 31 on va beaucoup fragiliser l’insurrection. je ne suis pas politicien mais je pense qu’ils doivent s’unir au lieu de tiser des alliances rien que pour leur propre bien. si on a lutté ensemble ces pour sauver le pays et non pour des interets personnels.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:52, par FAUX OPPOSANTS En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    ils(CDP et le Front Alimentaire) veulent utiliser l’UPC et le Faso autrement qui n’ont même pas de cadres pour revenir aux affaires et notre lutte sera vaine. Nos martyrs seront morts pour rien. Moi personnellement j’ai compris maintenant pourquoi Ablassé qui n’est pas un enfant avait tenu des propos du genre je suis moaga du plateau central en réalité sachant qu’il n’a aucune chance d’être élu président il fait le jeu de son ami Zéphirin. L’objectif était de détourner toutes les ethnies minoritaires contre le candidat moaga ciblé Roch. Un internaute à l’époque "verité n° 1 avait dis que c’est Zeph qui l’avait envoyer dire ça pour avoir la sympathie des autres ethnies maintenant tout est claire. Quant au code que beaucoup avait trouvé ambigu sachez que tout a été minutieusement orchestré par ces même personnes mais beaucoup de CDPistes(aveuglés par leur haine contre le MPP) avaient attribuer la paternité de l’article 135 au MPP maintenant ceux qui étaient géniteurs se dévoilent aujourd’hui. Mais tous ceux que vous Ablassé et Zeph ont utilisé(sachant au fond que vous étiez les yeux et les oreilles de Blaise dans l’opposition) ne vous pardonneront jamais moi en premier vous n’êtes même pas des politiciens mais des calculateurs que nous allions sanctionner très bientôt. Et moi qui croyais que c’était des opposants.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:53, par wend ya wendé En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Très bel analyse de la situation. Des ramifications ont été certainement contaminée par le serpent agonisant ne sachant rien faire, essaie a tout pris de réactiver son venin pour rendre vulnérable a celui qu’il craint pour sa survie vu qu’il est conscient de ces actes. Et d’ailleurs c’est la dernière cartouche de ce foutu serpent et malin qu’il est, il nous envoie un soi disant médiateur ( un certain yayi boni ) car incertain de la toxicité issue du venin de sa dernière cartouche ; comme si on était en guerre. La CC reste la seule instance a nous départager sur ce coup la. Restons vigilant même si cette étape venait d’être affranchi. Que DIEU béni le BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:53, par Amour En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mon œil, ces OSC se prennent pour la barbre de Dieu ! Au nom de quoi un recours contre un candidat peut être qualifié d’ "inimaginable" et d’"inacceptable". Donc, le fait d’avoir participer ensemble a l’insurrection doit absoudre quiconque de tout et de même coup interdire quiconque de tout ? Ou au nom du combat commun, on a plus le droit de dire ce qu’on pense de X fut-il un accompagnon de combat d’hier. Encore une fois, je trouve cette sortie malheureuse pour des structures sensées être le rempart contre l’injustice et l’illégalité. Que voulez-vous ? Que le droit, la loi s’exerce dans toute sa rigueur contre les Autres et s’assouplisse voire muet devant les "militants de l’insurrection" ? Mes propos ne sont pas d’être pour ou contre un recours. Je suis pour tous les recours sans distinction aucune de leurs initiateurs et auteurs mis en cause. La loi est impersonnelle. Donc, souffrez chers OSC qu’elle exprime son essence : sa liberté et sa noblesse : son impartialité. Le droit positif burkinabé est pour tous(les citoyens) et aussi s’impose a tous(les citoyens).

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:56, par ca va pas En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    OSC donc tout votre blà-blà c’est pour qu’un second CDP transformé en MPP prenne le pouvoir anisi donc l’opposition classique a travaillé pour qu’on les coiffe aprés ? Blaise avait donc raison quant il parle de complot. ex- majorité ne vous plaiyez plus vos accolite de prés de 26 ans prendront le pouvoir. seul francois compaoré est inquéité dans cette situation car c’est lui qui a bouté ROCK du CDP si non tous les autres dossiers sous la table froide .

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:58, par jonassan En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous n’avez rien vu d’abord. Dans les forums pré-insurrection j’avais signifié aux Kôrô et Anta que j’ai horreur de tout ce qui a touché au CDP, sauf Kôrô évidemment qui avait quitté le navire sans bagage bien avant que çà commence à tanguer. Finalement, au fur et à mesure que l’opposition grossissait j’ai fini par mettre un peu d’eau dans mon vin et accepter les Zeph, les Ablassé et les Rock. Qu’aujourd’hui un Ablassé vienne dire que tous ceux qui sont venus après lui sont des ouvriers de la 25ème heure c’est à n’y rien comprendre. Quand Me Sankara, Ki-Zerbo, Issa et les autres faisant Collectif des Mouvement de Masse (prélude aux OSC aujourd’hui) et des Partis politiques (prélude du CFOP) Contre l’Impunité, Ablassé était dans le camp de ceux qui cultivaient l’Impunité, applaudissant la modification de l’art.37 qui a permis au tyran de régner encore 10 ans au prétexte d’une artifice judiciaire et – l’appétit vient en mangeant – de prétendre rebeloter ; Ablassé aujourd’hui, c’est lui qui tait les assassinats de Sankara, de Norbert et qui ne reconnait que ceux des 30/31 octobre (reconnaissance d’intérêt alors) et qui appelle toujours le tyran Blaise Compaoré « Le Président Blaise Compaoré ».
    Etrange que ce Ablassé, aujourd’hui , ose se hisser pour, dans une prétention altière sans borne, prétexter que d’autres sont de la 25ème heure. Vous aussi, même si la politique est le royaume de la bêtise, y’a des bêtises qui sont interdites aux homo-sapiens.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:01, par Apolitique En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je ne comprend pas ces OSC.Votre réaction est-elle une manière d’influencer le conseil constitutionnelle ou qoi ?Je ne sui pa contre la candidature de Rock mai j’aurai voulu qe vous rester sans opinion sur cette qestion au lieu de commencer a vouloir semer les graines de la division.Je peux comprendre qe des citoyens donnent individuelema leur point de vue ou même un parti politique mais pas les OSC.Je vous respecte bocou en tant qu’OSC et je crois quil ya bien des problème dont la population souffre et concernant lesquels vou devez mieux vous illustrer.Il ya bocou de critères qi peuvent rendre un candidat ineligible aux nombres desquels la caution de 25 million.Voyons ceci:supposons qu’un candidat qui est dan l’opposition depui longtemp et qi a participer activema a l’insurection n’a pas les 25 million pr la caution.Esqe vous allez vou levez pour dire qil doit participer aux election ?Ou bien vous allez cotisez pr payer sa caution ?Bref...même si Rock a été a la base d’un projet de revision de l’article 37,même si il a été ensuite un opposant de 1er plan contre le regime Compaoré,même sil a été un acteur majeur de l’insurection populaire qi a renversé ce regime...cè au conseil constitutionnelle de decider sil tombe ou pas sous le coup de l’article 135 de la loi électorale.Vivema qe les OSC arretent de se prononcer sur cette qestion pour ne pas ternir leur image par cette prise de position.Le conseil constutionel rendra un verdict qe tout le monde respectera.Vive le Burkina. Webmaster stp laisse passer mintena.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:02, par Aiwa En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Les pseudo OSC affiliés au MPP

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:02, par saib En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    ex CFOP (unir-saran -ablassé- upc et autres) ou étes vous pour laissé le pouvoir encore au cdp transformé. hé on n’est pas sorti de l’auberge d’abord. donc vous avez combatu le régime depuis 2011 pour rien ! c’est les sortant de 2014 qui vous coupent l’herbe au pied !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:06, par Badra En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Laissons le Conseil Constitutionnel trancher en toute indépendance. C’est ça être républicain.
    Chaque candidat avait le droit de déposer un recours contre les autres concurrents mais il appartient maintenant au CC de dire le droit en toute impartialité.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:18, par J’aime Rock mais c’est dommage ! En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Le nouveau code électoral a précisé que sont inéligibles : « Toutes les personnes ayant soutenu un changement anticonstitutionnel qui porte atteinte au principe de l’alternance démocratique, notamment au principe de la limitation du nombre de mandats présidentiel ayant conduit à une insurrection ou à toute autre forme de soulèvement ». La lettre de cette disposition est tellement claire qu’elle ne saurait souffrir d’aucune ambiguïté, et ne saurait donc faire l’objet d’interprétations du genre "oui, mais..." . Il n’est nullement précisé à partir de quand ce soutien est considéré comme condamnable. De plus, le code électoral ne prévoit pas de circonstance atténuante. Nous constatons tout simplement, de fait, que Rock a soutenu la modification de l’article 37 à un moment donné. Je ne suis pas contre Rock mais c’est dommage pour lui car il ne pourra pas échapper, malheureusement ! Beaucoup de Burkinabè auraient vraiment aimé voir Rock dans la course aux présidentielles, vu sa grande participation au départ de Blaise, mais la loi est claire. Rock devrait se préparer psychologiquement à se faire remplacer par un de ses collaborateurs n’ayant pas soutenu ouvertement la modification de l’article 37. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:24, par djobala En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je ne comprends pas le rôle exact de ce cadre de concertation. J’ai pitié pour mon pays car c’est la dérive totale pour beaucoup de gens qui refusent de voir la vérité en face . Pourquoi nous en sommes là aujourd’hui ?Pourquoi vouloir défendre un seul individu et refuser de reconnaître le mérite de celui qui a commencé la lutte tout seul d’abord contre la mise en place du sénat et ensuite contre le projet de modification de l’article 37 de notre Constitution ?Je demande aux OSC et autres de ne pas faire ceci car ce n’est pas leur mission.
    Au moins l’histoire retiendra que celui qui a initié et défendu le projet de modification de l’article 37 de notre Constitution est bel et bien Rock Marc Christian KABORÉ.
    Que le Conseil Constitutionnel dise le droit pour l’amour de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:30, par YOU2 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    On aurait dû formuler "Toutes personnes ayant soutenu jusqu’au bout un changement anticonstitutionnel qui porte atteinte au principe de l’alternance démocratique, notamment au principe de la limitation du nombre de mandats présidentiel ayant conduit à une insurrection ou à toute autre forme de soulèvement".
    Malheureusement tel que formuler Roch est inéligible parce qu’il a bel et bien soutenu la modification de l’article 37 et que cette modification a conduit à une insurrection.
    C’est clair pour vous mais pas pour tout le monde .
    Le recours est un droit que donne notre constitution. Pourquoi alors le denoncer

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:32, par djoukouss En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Bien dit.
    C’est maintenant que nous comprenons clairement que toutes ces OSC sont politisées avec des agendas cachés. Et pourtant Ablassé a raison. Pauvre de mon pays où l’honnêteté et la vérité qui sont entre autres deux valeurs cardinales ont foutu le camp.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:33 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Voici des OSC de Rock comme leur soeur de fedabc de blaise Compaoré. Comme bcq le disent , Rock a créé des OSC qui fonctionnent comme la Fedabc de Compaoré. C’est clair tout le monde maintenant

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:49, par Bouba En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Ce recours est salvateur pour moraliser la vie politique burkinabè. Quand Rock disait que l’article 37 est anticonstitutionnel, tout le monde savait, y compris lui-même, qu’au fond il n’était pas convaincu de ce qu’il disait. Quand Rock et Simon excluaient Salif Diallo du CDP, tout le monde savait qu’ils ne le faisaient pas avec conviction. L’heure était d’être prêt à tout au service du Prince pour être invité à la table du Prince. Même si la nation était en péril, Rock était prêt à tout tant que ses intérêts égoïstes étaient préservés (poste de président de l’assemblée nationale, poste de secrétaire exécutif du CDP, mains basses sur les nombreuses privatisations en complicité avec la famille présidentielle et le cercle restreint mafieux de quelques opérateurs économiques).

    Une telle personne peut-elle incarner l’esprit de l’insurrection des 30 et 31 octobre quand on sait que le bout de bois a beau rester dans l’eau il ne sera pas un caïman ? On l’a vu tout récemment avec son louvoiement quand à la question du RSP où en un temps 2 mouvements il était prêt à sacrifier le PM.

    La morale à retenir de ce recours qu’il aboutisse ou non :

    1) Nul ne peut se faire prévaloir de sa propre turpitude ;

    2) Il vaut mieux voir le long terme que les intérêts immédiats ;

    3) Certes, tous les moyens sont bons en politique mais la constance dans ses convictions et dans sa ligne politique est gagnant sur le long terme ; à la suite de Hermann Yaméogo, Ram Ouédraogo, Gilbert Ouédraogo, Rock devrait en tirer les leçons du louvoiement ;

    4) le passé rattrape toujours : Le group RSS a certes des moyens colossaux acquis de manière douteuse pendant 26 ans de règne avec le CDP, mais leur passé est aujourd’hui comme une épine dans le pied qui les empêchera d’arriver à Kossam.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:53, par Aubin En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous venez de vous decredibiliser completement. "Quelle fut notre surprise de constater que des recours ont été déposés contre des candidats issus des forces de changement de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre dernier." Sachez que la loi s’applique a TOUS et pas que autres citoyens Burkinabe ne partageant pas vos opinions politique retrogrades. TOUT LE MONDE SAIT QUE LE MPP ET ZIDA VOUS ENTRETIENNENT POUR PONDRE DE TELLES SORNETTES

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:56, par eliane En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je comprend maintenant les agissements de Tankoano qui est en train de battre campagne présentement pour Roch dans la zone de kanchari dans l’est du burkina

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 23:00, par krimo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Très bonne analyse

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 23:24 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Bande de charognards, vos masques commencent à tomber. Vous voulez manipuler le vaillant peuple pour ramener au pouvoir les RSS. A tout ceux qui pensent que cette élection présidentielle est la plus ouverte détrompez vous. Tous ces carnivores (la majorité des osc) travaillent dans l’ombre pour les RSS. lls seront récompensés le moment venu. Que peuvent nous apporter ces RSS ? Selon un célèbre dicton africain, le morceau de bois a beau duré dans l’eau il ne deviendra jamais, jamais caïman. De grâce, je demande à tous ceux qui se laisse berner de se réveiller. Dans tous les cas ne dit on pas que chaque peuple mérite son dirigeant ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 23:32, par Adolpho En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Arrêtons de divaguer. Le faso autrement à déposer un recours au conseil constitutionnel tout simplement. Selon ma compréhension Ablasse n’est pas le conseil constitutionnel, Ablasse ne peut pas empêcher un candidat de se présenter, seul le conseil constitutionnel a se pouvoir. C’est une lutte politique que les candidats se livrent entre eux, les OSC doivent être neutre pour ne pas donner l’impression d’être sous les ordres d’un parti politique et ne pas se prononcer sur les recours.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 00:44, par TCHAKEL En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Bonjour les gas ! Donc c’est Rock qui a crée et entretien ces OSC FANTOCHE !
    QUE LA LOI SAPPLIQUE à TOUS QUELQUE SOIT LE BORD.OU ON LAISSE TOUS LE MONDE SE PRESENTER ET LE VRAI PEUPLE VA EN DECIDER.
    SAFIATOU L, HERVE O, MARCEL T, ALEXI le jeune boulanger ET CONSOR .......PRRRR
    SACHEZ QU’ON VOUS A DECOUVERT.
    VOUS PAYEREZ VOTRE COMPROMISSION TO OU TARD.
    J DI BIEN TO OU TARD.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 01:00, par Le Visionnaire En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Maintenant c’est clair que cette coalition de soi disant OSC, n’est en réalité qu’un ramassis d’associations crées de toutes pièces par les politiques. Franchement ces OSC viennent de se devoiler. On comprend pourquoi elles ont quitté le premier vrai cadre des OSCqui était conduit par le Balai Citoyen. Elles ne pouvaient pas parler le même langage que le Balai Citoyen ou le FAR ! la décantation est clair maintenant. CAR, APDC, M21, Brassard Noir etc = MPP.
    J’adore ce pays de savane ou tout le monde se sait

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 01:23, par YAC LE REVOLUTIONNAIRE En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mandame la SOCIETE civile quel est votre probleme dans tous ca ,le recour nest pas contre le MPP mais contre ROCK,le MPP a boucou d’intelectuels ,et de TETES .Et pui la societe civil cest nous tous donc Laisser la justice faire son travail.les pouvoirs doivent etre independente maintenant.Mandane la societe civile vous navez pas vecu le calvaire que nous on a vecu au campus Universitaire(UO).cest la police de SIMON qui nous maltretait,des camarad ont perdu des orteilles dans les cimitiere ou repose NOBERT ZONGO..DE grace nouis on na pas la memoire courte.IL NONT KA remettre les milliards quils ont pris et on pourra acepter le MEA CULPA

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 03:09, par originaliste constitutionel En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    OSC mon oeil

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 03:56 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous avez tout dit. L’article que vous citer est bien Claire. "Tous ceux qui ont soutenu" Rock a bel et bien soutenu la modification en 2010. Il est responsable donc n’est pas eligible. S’il n’y avait pas eu de debut il n’y aurait pas eu de continuation

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 05:42 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    L’UPC de ZEPHIRIN DIABRE et le Faso Autrement de ABLASSE OUEDRAOGO pensent que le BURKINA FASO SE LIMITERAIT A EUX 2. En quoi, le peuple se donnerait la mort pour eux deux ? PENDANT L’insurrection des 30 et 31 QUELLE ETAIT LA COMPOSITION DU CFOP ? ON VOUS TIENT A L’oeil.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 06:13 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Allez vous faire foutre, Roch n’a pas sa place dans ces élections.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 06:16, par affou En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Bonjour.
    Chers amis du soit disant CCNOSC , cette interpellation pue la corruption. Ce n’est pas le travail d’une osc ca. L’image des osc est entrain de ternir à cause de vous. Des chercheurs d’argens et de privilèges ne sauraient être des acteurs de la société civile. Laisser le CC faire son travail. Tout le monde comprend la situation, mais c’est pas le travail d’une osc de dénoncer des faits politiques de genre.
    Bonne journee

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 06:37, par kato En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    OSC roule pour MMP ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:08, par ismo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Encore des plaisantins. Ce que je dis au fil du denouement des évenements, c’est que certains partis politiques sont plus pire que le CDP. Si jamais ils arrivent au pouvoir, on regrettera le CDP. ET on n’aura pas le choix car c’est le CDP que la majorité des Burkinabés on connus au pouvoir aussi...

    Mes amis, nous avons chassé Blaise parce qu’il voulait modifier l’article 37. Je vois bien mal quelqu’un qui a dit que l’article 37 est antidémocratique et doit être supprimer et défendre cela jusqu’à ce qu’on le démette de son poste au CDP pour qu’il se retrouve subitement contre ce même article 37.

    Si Rock avait démissionné du CDP parce que Blaise voulait modifier l’article 37, ce qu’il a parlé sur les radio (RFI) et dans les journaux doivent le rattraper. C’est ca la responsabilité. Et un homme d’Etat doit être responsable. C’est facile de dire que tu t’es trompé. Et ce que tu a encaissé quand tu défendait l’article 37. Blaise peut dire qu’il s’est trompé en tuant Sankara. Est ce qu’on va laisser un voleur parce qu’il a remis ce qu’il a volé ? Non.

    Le cas de Rock doit être une leçon pour tout le monde. Le peuple Burkinabé pardonne, mais n’oublie jamais. Donc on pardonne à Rock d’avoir soutenu la modification de l’article 37, c’est pour ca qu’on l’a accueilli à l’opposition. Mais il doit répondre de son choix d’avoir lancé la modification de l’article 37. Et s’il veut se sentir libre, honnête et respecté, il doit accepter comme les autres.

    Je ne suis pas d’un bord politique, mais si Rock doit passer, autant permettre autres de se présenter aussi. Car de tous les recalés, il y’a plus de preuves contre Rock qu’eux tous réunis...

    Vive la justice...Et ca doit s’appliquer à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:10, par Karambson En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Donc ce sont les OSC qui dirigent.
    Si on comprend bien cette loi a ete votee pour exclure certain et pas les autres ?
    Pauvre burkina......Blaise revient STP .....demain est pire

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:21, par OR En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    PAUVRES OSC DONT LE STATUT MERITE D’ETRE REVU, RESTEES A VOS PLACE DANS PEU VOUS SEREZ SUSPENDUES POUR CONFUSION DE ROLE COMME LA FEDABC. DE TOUTE FACON ON VOUS SAIT POLITISEES ET CORROMPUES

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:36, par soumzita En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    l’analyse de l’OSC est juste et correcte. Si le trio n’avait pas quitté le CDP je suis certain que Blaise allait être toujours là. Norbert ZONGO l’avait bien : la vrai opposition viendra du CDP. Je pense que si l’insurrection échouait, le trio allait être la première victime. Par contre tous ceux qui ont cautionné le référendum et le sénat tout juste avant la juste de Blaise ne doivent même discuté sur leur inéligibilité. A bon entendeur salut...

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:45, par Ouattara Abdoulaye En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    "Toute personne ayant soutenue un changement anticonstitutionnel..." En quoi cela est-il contraire aux arguments avancés par Mr Ablassé Ouédraogo ?
    Et le candidat Djibril Bassolé qui a évité le bain de sang en faisant changer le dispositif sécuritaire de se jour historique, n’a-t-il pas jouer un rôle important lors de ces évènements ?
    Tout simplement, disons Non à l’exclusion !
    Oui à des élection inclusif pour la paix et la cohésion dans notre Pays !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:04, par Marcus En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Quant est-ce que certains vont se rapprocher rapprocher de leur devoir d’être vraiment des "Hommes" ? Je tombe des nues en lisant de telles élucubrations. Je ne suis d’aucun bord politique sauf celui du peuple laborieux du Burkina Faso, victime de l’indignité de sa classe dirigeante entendue dans un sens large. Ablassé OUEDRAOGO, je ne le soutiens, il a commis des bourdes depuis le début de la transition, c’est bien vrai, et j’ai condamné certains des ses propos et attitudes.
    Cependant, que des individus qui s’affichent au nom de je ne sais quel cadre de concertation d’OSC dénoncent le fait qu’il ait intenté un recours contre Roch dont la victoire ne me dérangerait pas vraiment, c’est faire preuve d’une bassesse d’esprit, quand bien même il s’agit dans les faits certainement d’un cadre de concertation d’OSC politiquement téléguidées ou ayant un dessein politique uniquement.
    Je le dis, et avec des mots forts, parce parce que ce sont les mêmes énergumènes qui clament haut et fort que nous sommes en démocratie. Eh bien, chers amis, la démocratie c’est cela !
    Ablasé a engagé une action intellectuelle, c’est à son honneur ; votre dignité sera de montrer que vous avez vous aussi des cerveaux et non simplement de la cervelle (une boue pâteuse remplissant des fonctions biologiquement programmées). Pour ce faire, vous n’avez pas besoin de claironner mais de travailler dans la discrétion ; si votre tonneau fait ce genre de bruit cela ne porte pas à croire qu’il soit bien plein.
    Enfin, vous êtes en retard, car si le peuple est sorti, c’est parce qu’il y avait une soif de justice, et la justice c’est que en cette circonstance, la droit soit dit.
    En vous comportant ainsi, vous montrez que vous n’êtes pas à la hauteur de Ablassé OUEDRAOGO, vous au moins. Roch lui même ne tient pas de tels propos mais s’emploie à faire échouer, par l’esprit, le recours d’Ablassé. Vos organisations et le cadre fallacieux que vous constituez, sont une souillure à la société civile de ce pays, la vraie, celle qui n’a de parti pris que pour la Vérité, la Justice, l’Egalité bref le PEUPLE !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:11, par MAXWAX En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Mais je ne comprends plus rien ! Comment des OSC vont condamner la jouissance de droit d’un candidat ? Ce n’est pas le rôle des OSC. Arrêtez ce tourbillon ! Moi je fais parti des OSC, mais ne parlez pas au nom de tous ! Vous ternissez l’image des OSC. Laissez la justice faire son travail. Ablassé a t-il le droit de faire recours contre un candidat ou pas ? Pouvez vous répondre autrement qu’à l’affirmative ? Chacun doit jouir de son droit ! Pourquoi un simple citoyen ne peut pas faire un recours contre la candidature d’un autre aux présidentielles ? C’est parce que ce droit est réservé uniquement aux candidats ! Arrêtez de jouer hors jeu !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:13, par Dedegueba SANON En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Ne vous fatiguez pas chers OSC, Kassoum KAMBOU c’est Kassoum KAMBOU.Personne ne peut l’ébranler, plus jeune il "osait" là où beaucoup prenaient la tangente,donc ce n’est pas maintenant qu’il va avoir peur d’oser. S’il pense
    que Rock doit être disqualifié, il va le disqualifier, quelque soit le "séisme" que cela va provoquer.Autant le CDP avec ses agitations ne l’ont pas perturbé autant vous aussi vous ne pourrez l’influencer.
    Que le MPP prépare son mémoire en défense, tout comme je suggère à Djibril de le faire. Je pense que Rock et Djibril peuvent échapper aux recours s’ils se défendent bien. Mais plus facilement Rock que Djibril.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:39, par pogneré En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    waouh plus rien à ajouter vous aviez tout dit
    chapeau à vous !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:40, par GANZOURGOU BIGA En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Merci à tous pour vos réactions. C’est le signe de la libre expression au BF. Les OSC ont bien vu. Les assoiffés de pouvoir ou de richesse veulent nous divertir. Là l’homme de FASO AUTREMENT m’a déçu. Est ce apolitique veut dire de ne pas donner des avis concernant la vie politique du pays ou les affaires de la nation. Je pense que non. Ceux qui disent le contraire sur l’avis des OSC sur le présent sujet ont simplement peur de ROCK et surtout de la victoire inéluctable du MPP aux élections avenir. Quand les OSC luttaient contre BLAISE, personne n’a trouvez mot à dire pire nous les avons tous soutenus.
    Chers camarades et au peuple tout entier, soignons vigilant et travaillons pour la paix et la stabilité au FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:51, par kouadio En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Merci de confirmer votre appartenance au MPP qui vous a cree et qui vous a distribue les feuilles pour vous encourager a incendier les domiciles. Sachez que ca n’arrive pas qu’aux autres. Allez deterrer vos martyrs de Goughin car beaucoup sont des voyous comme vous, payes pour voler, piller lors du coup d’etat MPP/UNIR des 30 et 31 oct

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:57 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Laissez le conseil constitutionnel faire son travail. Chacun peut faire un recours. Donc, attendez la suite quand le conseil donnera son verdict. Trop de gens parlent pour ne rien dire ! C’est fatiguant pour tout le monde et on oublie les vrais débats. Quelles sont les projets de société que proposent les futurs candidats ? sauf un ou deux, rien ! et, c’est sur cela que vous devriez les interpeller et non jouer à la mouche du cochet ! L’élection est dans 5 semaines et si je dois les départager sur un projet de société, je crois que je voterais blanc ou nul.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:59, par Toukdjili En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    J’aimerais bien qu’on me donne le véritable rôle de la société civile. J’ai comme l’impression que ces gens ont un parti pris alors que la société civile doit être impartiale. Est-ce la politique du ventre ? Ablassé a le plein droit de déposer un recours contre n’importe quel candidat. Il revient au CC de trancher sur la base du droit et de façon objective

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:18, par fasobiga En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    les vendus de la société civile donc depuis là vous roulez pour le MPP. plus le singe monte il montre son couille

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:20, par Rayaisbeogo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    La loi doit s’appliquer un point c’est tout ! On ne change pas une loi pour faire plaisir à un individu au détriment d’un peuple. Nul n’est au dessus de la loi. Ce n’est pas au Burkina que cela changera. Que dirons nous a nos enfants ? Quelle éducation pourrons nous les donner si les choses ne se passent pas comme il faut ? Quel exemple les Burkinabé d’aujourd’hui veulent écrire dans l’histoire du Burkina Faso ? Réfléchissons bien et faisons le bon choix pour le future.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:29, par Djatoya magni En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    je suis mon propre parti, je suis mon propre conseil constitutionnel et je valide qui je veux ok !! qui est vous pour me dire ce que je dois faire. OSC, OSC, OSC si vous êtes là-bas sachez que le nom que vous portez vous refuse le droit de jouer à l’arbitre. J’ai vécu l’insurrection comme bien d’autres mais es ce que vous m’entendez crier. Je vous exhorte de laisser les choses tel qu’ils sont cela y va de notre bien et celui de mon bayiri.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:31, par kihan En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    ABLASSE tu es vraiment un burkindi, tu as ma voix

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:38, par l’insouciable En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Bon Dieu !que c’est honteux de voir des chefs de familles dire et soutenir de telles propos !je n’ose même pas m’imaginer a la place de leurs enfant en ce moment,de voir que la bouche de son père ne tient qu’a son ventre !que Dieu les pardonnent car ces responsables d’OSC irresponsables souffrent allègrement du syndrome de Peter Pan.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:44, par soul power En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je pense qu’il faudrais redefinir la notion de "OSC". Ou ils sont la pour le peuple ou ils sont la pour leurs propres interêts. Tant qu’il y’aura pas cela certains utiliseront le nom du peuple pour servir leur cause. Soyons vigilants chers compatriotes...

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:45, par Léo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Internaute 10, pourquoi Blaise aurai-t-il peur que le MPP vienne au pouvoir ? Qui sont Salif, Simon, Roch ... et j’en passe ? Des soi-disant révoltés de la 25e heure qui en fait ont vu leurs intérêts et ambitions politiques en danger ! EN réalité, Ils sont "Les vrais et seuls garants" des intérêts du pouvoir déchu, de Blaise C et de sa famille, des biens mal acquis des caciques de la 4è république dont ils font partie eux-même ! Soyons critique et n’oublions pas qu’il ont mangé au même râtelier ! Ils sont liés à jamais par le "cordon ombilical" des coups fourrés qu’il ont monté ensemble pendant des décennies. Pensez-vous que s’il y avait la CPI pour Blaise, Salif en échapperai ?
    Pourquoi donc le CDP aurait peur que le MPP prenne le pouvoir ??? Parce que croyez-vous le MPP oserait réactualiser certains dossiers de justice à leur propre détriment ?
    Pourquoi ne penseriez-vous pas au "coup dans le coup" ? C’est-à-dire faire croire que nous sommes contre "X" et amener nos ennemis à LE votez alors que nous sommes plutôt contre "Y" ou "Z" ; X étant celui-là qui préserverait au mieux nos intérêts !

    Ayons des débats constructifs et évitons de faire transparaître une quelconque passion pour un candidat ou une certaine appartenance politique !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:45, par Rayaisbeogo En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Le machiavélisme est un spectre satanique qui vient comme un voleur sur la pointe des pieds pour asservir le peuple. Grand merci au Dr Ablassé de nous avoir ouvert les yeux. Je comprends maintenant le courage qu’il a fallu à Ablassé pour braver les injures et les fausses interprétations de ses idées Pour permettre au Burkinabé de découvrirez ce qui se tramait dans son dos depuis plusieurs années. Prenant le peuple burkinabé pour ignorant et oublieux certains pensent pouvoir continuer leur sale besogne, en persistant dans leur tactiques machiavéliques qui consiste à berner le peuple encore et encore. C’est fini tout ça ! En politique nul n’ose risquer sa réputation pour apporter les bonnes informations au peuple si son objectif est exclusivement son élection. Il en existe parmi nos candidats. La vérité et le peuple d’abord. Grand merci. La lutte continue.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:47, par FasoBiiga En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Djaa !!! c’est vrai que les OSC sont des tentacules des partis politiques. maintenant tout est claires. Les masques commencent à tomber. OSC AU DIABLE ! espèces d’escrocs de la pire espèce. Vous vous êtes démasqués maintenant et vous ne serez plus jamais crédibles nul part ailleurs. Vous donnez le mauvais exemple à toute l’Afrique. Et je vous jure que la revolution burkinabè des 30 et 31 octobre ne se produira jamais ailleurs parce qu’aucun autre gouvernement africain ne va jamais permettre à des opposants masqués en OSC le déstabiliser. "Pays des hommes intègres" Seul Thomas Sankara le mérite !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:48, par Bensalam En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    la preuve que bcp d’OSC roulent pour des parti politique, mais gare à vous si vous contesté des décisions juridiques. Honte à vous pour cet écrit.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:56, par le maître En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je persiste à dire que Monsieur Ablassé Ouedraogo n’a fait que prévaloir son droit de citoyen ; les autres pouvaient faire autant. Laissez leCC trancher.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:56, par BERE En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Koro yamyélé tu parles comme si tu n’étais pas issue du CDP ? pourquoi etre aigre avec tes concurents , ont est en démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:08, par hommeFort En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    @A ceux qui disent que ce sont des OSC et ne devraient pas prendre parti...
    Rappelez vous que les OSC avaient pris parti pour l’opposition. Il fallait leur dire de laisser les deputés qui sont par definition les representants du peuple trancher...Arrêtez l’hypocrisie.. Les OSCs attirent l’attention du fait non seulement que les insurgés se battent entre eux au lieu d’etre uni pour la victoire finale, mais pire encore s’allient à l’ex-majorité pour la conquete du pouvoir— Vous n’aurez que vos yeux pour pleurer quand les caciques du cdp se ressuciteront à travers des alliances avec des membres du cfop—

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:13, par tampès En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je ne comprends pas cette sortie hasardeuse de ces soit disant OSC. Si le MPP n’a pas refusé d’accueillir à bras ouverts les démissionnaires du CDP après la révolution ne demandez pas aux autres partis de ne pas tisser des relations avec l’ex majorité. Le CC doit dire le droit sans complaisance. L’esprit du code électoral on l’a dit a été mal formulé et si des gens ont pensé que cela devrait s’appliquer qu’aux autres pour pouvoir accéder au pouvoir tant pis. Ablassé est dans son droit. A Roch de prouver qu’il n’a jamais dit que l’article 37 est antidémocratique. Les RSS auraient dû militer dans les autres partis d’opposition s’il n’avaient pas d’agenda caché. Quittons dans ça une fois et évitons de nous mentir à nous mêmes

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:14, par Ly Bourema En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Bonjour. Mr YEN ne vous taisez pas en tant que premier responsable des OSC. Notre pays est entrain de sombrer par un coup fatal donné par les OSC. Rock que vous supportez n’est pas au dessus de la loi, à ce que je sache. Il y a lieu de changer de pays dans ces conditions. Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:18 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Pour le moment, je n’ai jamais eu un début de preuve que Djibril Bassolé ait évité un bain de sang...

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:19 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Internaute 10’ Dieu est en train de lacher ton mentor et ses societes civiles. Ce sont les memes qui ont combattu la fedabc. Ca c’est du "bouge pour que je m’assois". On n’est pas sorti de l’auberge.vivement un vrai changement pour le peuple qui ne saurait venir du mpp. Mpp= cdp

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:26 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Nous, nous voullons quelqu’un qui ne veux plus voler l’èconomie du pays et de faire restaurer l’economie volée.Si cette personne existe au BF il est mon canditant ; les wawa, wowo ; wiwi parce qu’il ya à manger à la tête du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:59 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Ce qui me fait mal c’est de voir que des burkinabes pensent que le mpp est different du cdp. Bien sur que ce sont les Rss qui devaient faire partir leur monstre.c’est bien leur role qu’ils ont joue et ca doit se limiter la. Permettez un reel changement pour le burkina s.v.p.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:05, par bondonkouli En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Voici le calcul du traitre Ablassé Ouedraogo ; il veut qu’on écarte ROCH de la présidentielle et tous les djibril, YAcouba et qu’il se retrouve face à Zephirin Diabré pour pouvoir remporter l’élection parce qu’il est moaga du plateau central et musulman. Telle est sa vision, qui sera vouée à un echec. MONSIEUR ABLASSE ; VOUS NE SERAI JAMAIS PRÉSIDENT DE CE PAYS/ JAMAIS ..........JAMAIS...........

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:22, par Empereur En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Dites alors que c’est le MPP qui etait le CFOP franchement c’est etre de mauvaise foi que de faire croire que c’est le MPP qui à fait fuir blaise rappelez vous de nos marches avant l’arrivée de ces derniers on avait retrouvé une vraie opposition qui reunissait des millier d’hoe lors des manifestations c’est ce qui à peut etre permis à vos champions du MPP à franchir le pas sinon je pense qu’ils seraient resté dans leur CDP en ruminant leur rancoeur

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:01, par Ya yandé En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Enfin !!! Qu’attendez vous pour demander votre reconnaissance en tant que parti politique ??? On le savait, votre organisation n’est qu’une manoeuvre du MPP. On sait qui vous finance pour de tells declarations. Mangez et cessez de nous emmerder. Le recours est bien justifié pian !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:25, par Le Citoyen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Par cette écrit Les OSC ne font que leur travail. Ils ne peuvent pas comprendre qu’un membre important dont la participation à été déterminante dans le combat contre l’attentat à la constitution fomenté par le régime déchu soient aujourd’hui traités de tous les maux.

    Les partisans de l’ex majorité sont dans leur droit de tenter d’écarter quelqu’un qu’ils considèrent comme leur pire ennemie.

    Mais soutenir un tel acte de la part d’un insurgé, cela est tout simplement incompréhensible.

    A moins que l’on rendre dans des calcules politiciennes de basse besogne.

    En déposant un recours contre Rock, Ablassé à commis un acte ignoble que tout insurgé devrait condamné avec la dernière énergie.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:26, par dede En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    internaute 120, qui incarne ce réel changement ? UPC qui est soutenu par le CDP ou le MPP qui est l’ennemi N°1 du CDP ? Dieu protège notre pays et donne nous la sagesse pour que guide par toi nous puissions élire un Homme de sagesse qui a la crainte de Dieu, Ameeeeeeeeeeeeeen

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:45, par l’Amour En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    je déteste la politique, car elle tjrs source de conflit, d’une manière ou d’une autre. lorsque je lis les uns et les autres, je constate que les uns s’insurgent contre les autres, les attaques verbales sont sévères, imaginer que tous ceux qui parlent se regardaient en face, ils allaient en venir aux mains et cela n’est pas bon.
    c’est à vous de choisir votre président, donc choisissez le meilleur, oui vous pouvez trouver le meilleur. Dieu vous a doté d’une grande intelligence si bien que vous saviez faire la différence entre le bien et le mal. donc vous savez ce qui est bon pour vous.
    même celui qui n’est pas allé à l’école sait faire cette différence.
    choisissez celui qui peut vous apprendre à pêcher que de vous donner à manger
    choisissez celui qui rassemble et non celui qui divise
    choisissez celui qui a la crainte de Dieu
    choisissez sur la base de programme et non sur la base des belles paroles
    choisissez le cœur et non la beauté
    choisissez celui qui est sincère et de bonne foi et non les menteurs
    choisissez celui est propre à l’intérieur et non propre dehors.
    choisissez celui qui veut construire.
    Oui vous pouvez car "plus rien ne sera comme avant"

    NB : sachez bien que nul n’est parfait dans ce monde des vivants,
    et le pardon est l’arme fatale du mal. car lorsque le pardon surgit le mal tremble parce qu’il est mort, son règne est terminé.
    je vous invite tous à cultiver le pardon en toute circonstance.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 13:35, par kaba tegawende Adelphe En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    ah ! bon comme c etait le cdp et ses alliers il n y avait pas de probleme .maintenant que vous etez touche on crie au scandale ? si vraiment vous etez de la societe civile qu ave vous avoir dans la decision .oubien c est le nouveau parti MPP :/OSC

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:00, par Maxime En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Supprimons les partis politiques, car les OSC ont pris leurs places !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:28, par Vigilance En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vraiment foutez nous la paix. Quand les anciens voleurs quittent le CDP pour rejoindre le MPP il n’ya pas de problème mais lorsque c’est pour rejoindre un autre parti on crit trahison. Qui a crie au scandale lorsque le MPP a pris des militants de Faso Autrement.
    Le MPP n’a pas plus de droits que les autres partis. Le peuple burkinabè a trop souffert sous les dirigeants du MPP : maigres salaires, prêts non remboursés, mort de Norbert, brimades contre le collectif.
    Compaore n’était pas seul à nous faire subir de telles souffrances. Les responsables du MPP sont coresponsables. Pour leur pénitence ils doivent laisser d’autres gerer le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:39, par le temoin En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Le chien ne changera jamais sa manière de s’asseoir même quand on lui fait porter une culotte. Et voilà, le MPP veut continuer d’appliquer toujours ce que ses mentors ont créer pendant leur grand jour au niveau du CDP. J’attire l’attention de toute la jeunesse par le fait qu’on ne peut jamais faire du nouveau avec du vieux.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:47, par joel En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je ne comprends plus ces groupes dit osc vous êtes osc MPP ou bien c’est quoi .tantôt vous êtes pour l’exclusion et maintenant vous etes des anti recours. dite noussi c’est politique ou juridique

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:00, par SOME En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    « Le danger qui guette notre chère pays, est le nouveau phénomène de ces Organisations déguisés qui prétendent appartenir à la société civile et pourtant qui sont au solde des partis politiques » n°61 : Bien vu !
    Oui on sait que c’est malheureusement le cas Mais j’irai plus loin : il existe des sociétés dites civiles qui se sont créées de toutes pièces et financées par des individus eux-mêmes soutenus par des partis politiques qui ayant vu que de nos jours la force politique n’appartient plus aux partis politiques classiques mais au citoyens lambda organisé, alors ils créent des associations qui ne comprennent que quelques militants de partis politiques et se réclament d’être des membres de la société civile. Comme cette appellation n’est pas une marque déposée protégée par un brevet de propriété intellectuelle, alors n’importe qui peut l’utiliser même s’il ne correspond a rien. Ils le font parce qu’on a vu que la société civile a eu du poids. Pour aller même plus loin : elles se créées juste pour discréditer les vraies OSC avec de organisations de ce type comme ces pantins qui viennent de s’exprimer sans honte. … Les Roch persistent dans leur ideologie en maintenant ces associations du type FEDAP BC d’après insurrection. Mais les burkinabe sont matures et ils ne souffrent pas de la maladie de l’amnésie : on comprend votre manœuvre. Comment une OSC peut-elle s’opposer a ce que la loi soit dite ? Il faut savoir distinguer OSC et OSC
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:22, par SAPO En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Bande de griots et d’opportunistes , il est temps pour vous de vous barrer. Si vous voulez faire de la politique , transformez vos organisations en parti politique comme l’a fait Blé goudé. Car c’est trés malhonnête de votre part , de vous cacher derrière l’étiquette d’osc pour faire de la politique .

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:51, par YEO.YEO En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Vous qui vous dites OSC, chassez que ce n est pas de votre rôle de valider ou non le recours contre les candidatures. Il y a bien une structure pour ça qu’on appelle "CONSEIL CONSTITUTIONNEL en abrégé CC. Donc que chacun fasse son boulot.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:54, par Le Citoyen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Par cette sortie, les OSCs ne font que leur travail. Ils ne peuvent pas comprendre qu’un membre important dont la participation à été déterminante dans le combat contre l’attentat à la constitution fomenté par le régime déchu soit aujourd’hui traités de tous les maux.

    Les partisans de l’ex majorité sont dans leur droit de tenter d’écarter quelqu’un qu’ils considèrent comme leur pire ennemie.

    Mais soutenir un tel acte de la part d’un insurgé, cela est tout simplement incompréhensible.

    A moins que l’on rentre dans des calcules politiciennes de basses besognes.

    En déposant un recours contre Rock, Ablassé à commis un acte ignoble que tout insurgé devrait condamné avec la dernière énergie.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:10, par titena En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    ont va tout voir ici bf les osc de rock qui prend position ablasse a dit ce qui pensait et voila les osc la meme vous penser que le 30 et 31 meme les cdpiste etais dans la lutte mais qui parle de sa personne general Djibril qui a fait un grand travail qui a fait un grand travail vous na parler pas or c est roch ya trop de polimique on dirait la politique a commacer au bf en 2014 selement ont oublier vite et ces osc quand roch va perd il font ce plaindre ou si cc rejet on dirai ke rock est forcer d etre le president attention burkina c est pas blaise et francois alizeta seulement

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:37, par Soyons juste En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    il y a des gens qui se comportent étrangement depuis la fuite de Blaise. Pourquoi subitement après la fuite de Blaise Zeph et Ablassé ne cessent de tirer sur le plus humble des burkinabè, le plus loyale des idéaux de notre insurrection ? Pourquoi subitement Ablassé et Zeph ont oublié qui sont responsables de la morts d’une trentaine de jeunes burkinabè qu’ils ont eux même inciter à la révolte ? Si vous voulez la justice pour Thomas SANKARA ; Norbert ZONGO ; le juge NEBIE et j’en passe alors soutenez l’UPC qui est un allié du CDP ; Ainsi vous aurez la justice tant prônée et même celle de vos martyr d’octobre qu’ils ont déjà oublié et que certains qualifient de putschistes, des bandits. Vous n’aurez bientôt que vos yeux pour pleurer une fois le CDP dans la mouvance présidentielle après ces élections.Je sais que beaucoup sur ce forum savent où est le mal mais par méchanceté ou par hypocrisie veulent saboter les acquis de l’insurrection que Dieu vous pardonne car même si vous réussissez alors préparez vous au pire pour ce pays(je le souhaite pas mais ce que vous voulez vous allez l’obtenir).

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:06, par un citoyen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    ON A BIEN DIT : SIMPLEMENT UN CALCUL POLITIQUE ET LE CONCEPTEUR DU PROJET DE MODIFICATION DE L’ART 37 . NE DEFENDEZ PAS L’INDEFENDABLE . OSC OU JE NE SAIS QUOI , ON VOUS CONNAIT MAINTENANT , TOUS DES MENDIANTS ;

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 19:06, par L’Autre Africain En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Pardon les gars, même si vous êtes des admirateurs du Rockzilla, c’est pas comme çà on fait ! Rock est un citoyen Burkinabè comme tous les autres. A ce titre, tout autre Burkinabè est en droit de déposer un recours contre sa candidature. Il appartient au Conseil Constitutionnel de valider ou rejeter ce recours, mais pas à des pseudos OSC de se substituer au pouvoir judiciaire pour le défendre. Rock est assez grand pour se défendre seul, vous ne trouvez pas ?
    C’est comme çà des OSC de votre trame ont fini par convaincre Blaise qu’il était plus Burkinabè que d’autres et que sans lui le pays sombrerait, ce qui nous a conduit dans cette situation regrettable. Sachons tirer des leçons du passé, en ne travaillant pas à produire un Blaise bis pour le pays !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 19:15 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je ne comprends plus ces OSC. Qu’est-ce qui est illégal dans ce que Ablassé a fait ? Nous sommes dans un état de droit et ce n’est donc pas normal de s’en prendre à quelqu’un qui n’a rien fait d’illégal. Qui êtes vous pour donner des leçons de bonne conduite aux autres !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 19:18, par Le Citoyen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Comment voulez vous que les OSCs se taisent face une telle injustice. Voire un partenaire déterminant du combat contre imposture traités aujourd’hui de tous les maux par des anciens alliés est tout simplement inacceptable et intolérable.

    Les terroristes qui ont attenté à notre constitution sont dans leur droit de tenter d’écarter quelqu’un qu’ils considèrent comme leur pire ennemie.

    Mais soutenir un tel acte de la part d’un insurgé, cela est tout simplement incompréhensible.

    A moins que l’on rentre dans des calcules politiciennes condamnables et de basses besognes.

    En déposant un recours contre Rock, Ablassé à commis un acte ignoble que tout insurgé devrait condamné avec la dernière énergie.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 20:03, par Le Bon citoyen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    C’est simple là, si vous ne vous sentez pas dans la peau d’OSC pour vous jouer le rôle d’OSC, créer des partis politiques, c’est vôtre droit. Si encore, vous trouvez que c’est procédural de créer un parti, transformer vos OSC en faisant modifier vos récépissé s’il y en a en parti politique. Si là encore, c’est pas rapide, dissolvez vos OSC vautours et intégrer les partis politiques, vos statuts et règlement devraient prévoir des procédures simples de dissolution (au cas où cette procédure n’est pas prévue, cessez simplement d’aboyer pour les partis politiques). Il est plus digne de prendre officiellement des boites de tomates comme ces mendibus (mendiants larmoyants) au lieu de salir le nom des quelques rares OSC encore crédibles au Faso.
    On est où là ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 20:06, par Le Bon citoyen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Dites plutôt de concertation de mendiants que d’OSC. Je n’est plus envie de dire que je suis militant d’une OSC.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 20:08, par Nganafio Aubin Vincent En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Je ne suis pas Burkinabè, mais je critique ce que monsieur Ablassé Ouedraogo est entrain de faire,il est trop raciste,s’ il aura la place a la Présidence il va divisé le Burkina,je demanderai a tous mes frères et soeurs Burkinabè de ce tenir debout ,si non ce qui nous ont arrivé en République Centrafricaine arrivera ,l’esprit de séparation, d’ethnie et de religion je parle en tant que Centrafricain.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 20:15 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    A ceux qui pensent que l’upc veut s’allier au cdp, sachez que le Mpp nuitamment est en train de recruter les derniers leaders indecis du cdp dans les arrondissements pour qu’ils rejoignent son camp. Ce ne sont pas des alliances ca ? J’appelle cela vraiment "pili panbe" c’est malhonnete. Le pouvoir a tout prix. Upc, ouvre l’oeil. le mpp est deja cdp bis et continue d’y recruter.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 20:25, par Le Bon citoyen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    L’internaute 138 (le citoyen) surprend plus d’un. Tout le monde a un parti même s’il n’est pas actif, il a un bord politique et doit d’ailleurs faire la politique sinon la politique le fera.*
    Ici, on parle de la justice qui ses principes dans un Etat de droit démocratique. Le recours est prévu par nos propres textes, pourquoi vouloir ou en vouloir un parti politique ou un candidat d’exercer ce droit reconnu et garanti ?
    Est-ce que ce recours veut forcement dire que le Conseil Constitutionnel invalide ou valide. Seul le juge décidera et chacun prendra acte en s’y conformant !!!
    Je ne vois pas de problème dans ce recours bien que je ne sois pas du parti d’Ablassé : si je te dis le parti que je voterai, tu comprendra mieux mais le vote est secret .... suivez mon regard.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 20:40 En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Internaute 72, il y a combien de cdpites dans le mpp ? C’est le seul argument contre upc que vous avez. Pourtant c’est le seul parti qui incarne le changement et qui a permis a ton mentor roch d’avoir le courage de quitter le cdp apres qu’ on l’ait mis de cote. Je repete qu’actuellement le mpp est en train de recruter les derniers leaders indecis du cdp pour grossir ses rangs.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 21:03, par Le Bon citoyen En réponse à : Le Cadre de Concertation Nationale des Organisations de la Société Civile dénonce le recours contre Roch Kaboré

    Cadre de Concertation des Mendiants auprès des Partis politiques (CCMPP) : c’est le nom d’une nouvelle catégorie d’OSC au Burkina maintenant, officiellement elle se dit de la société civile aussi !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Que deviendra l’aéroport actuel après sa délocalisation à Donsin ?
Pas de libido pour les pauvres ?
Démocratie-Paix en Afrique : Le combat de la justice pour la justice, notre défi à tous
Fonction publique hospitalière : Les non-dits du système
Crise sécuritaire au Mali : Et si la solution passait aussi par le Haut Conseil islamique ?
Ah, les téléphonies mobiles !
Sayouba Traoré : « Quand on fait des enfants, c’est qu’on peut s’en occuper, madame la ministre dit vrai »
Initiative Covax de vaccination contre le Covid-19 en Afrique : Un cadeau empoisonné !
Suicide de jeunes étudiants : Stopper la spirale infernale
Tribune : Pourquoi l’Amérique doit diriger de nouveau ?
Sécurité : Les FAMa pour la stabilité du Mali
Mali : Mahmoud Dicko, imam ou homme politique ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés