Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

Déclaration • mercredi 9 septembre 2015 à 23h42min

Dans cette lettre ouverte adressée au Premier ministre, le Cercle d’études, de recherches et de formation islamiques (CERFI) interpelle le chef du gouvernement sur l’aménagement du temps de travail de la journée du vendredi au Burkina Faso afin de permettre aux fidèles musulmans de remplir leurs obligations cultuelles relative notamment à la grande prière du vendredi.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Dans le cadre des consultations préalables à l’instauration du régime de la journée de travail continu dans la Fonction Publique burkinabè, le CERFI, à travers la correspondance N°2015-014/CERFI/BEN/Pres/CAB du 5 mai 2015 restée sans suite, attirait l’attention de Monsieur le Ministre en charge de la Fonction Publique sur la nécessité d’un aménagement du temps de travail de la journée du vendredi, pour tenir compte de l’obligation cultuelle des musulmans relative à la grande prière hebdomadaire.

A la lecture du compte rendu des travaux du Conseil des Ministres du 02 septembre 2015 tenu à Fada N’Gourma, les musulmans du Burkina Faso ont constaté avec amertume la non prise en compte de leur préoccupation par le Gouvernement, les contraignant à conclure que le droit au culte d’une grande partie des citoyens est remise en cause dans notre pays.

Au cas où le principe de laïcité aurait servi de fondement au rejet de cette préoccupation, les musulmans du Burkina Faso voudraient savoir, au nom du même principe, le critère qui a prévalu au choix des jours légalement fériés.

Par la présente, le CERFI, avec lui l’ensemble des musulmans et des personnes de bonne volonté, protestent avec la dernière énergie contre cette gestion sélective des préoccupations confessionnelles, tiennent le Gouvernement pour responsable de la dégradation éventuelle du vivre ensemble qui pourrait en découler. Ils prient le gouvernement de trouver une solution à cette préoccupation, pour éviter que les agents publics de confession musulmane ne soient au regret d’honorer, eux aussi, leur grande prière hebdomadaire du vendredi, en dépit des nouvelles dispositions réglementaires.

Le CERFI attire enfin l’attention du Gouvernement sur le danger qu’il fait courir à notre pays en renforçant la conviction déjà faite de beaucoup de nos compatriotes que les autorités actuelles ont une préférence religieuse qui transpire de beaucoup de leurs actes et décisions.

Vous réaffirmant toute la disponibilité du CERFI à oeuvrer de concert avec l’Autorité, pour trouver une solution appropriée à ce problème, je vous prie, Excellence Monsieur le Premier Ministre, d’accepter l’expression de ma haute et distinguée considération.

El Hadj Moussa NOMBO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 septembre 2015 à 15:14, par YAMITIORE
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Très belle analyse ns avons l’impression que ce gouvernement prennent des décisions qui les arrangent pourquoi alors consulter les musulmans avant de prendre une telle décision, Regarder ce qu’ils ont fait à la presse
    C’est vraiment etonnant des gens qui ont combattu le dictateur blaise et par la grace de DIEU chasser ce meme régime sanguinaire de 27 ans viennent narguer le vaillant peuple qui s’est battu ils oublient d’oû ils viennent sans l’insurrection parmi certains de nos dirigeants actuels n’auraient jamais rever d’un tel poste donc attention Mrs les dirigeants de la transition (CNT, gouvernement, chef de l’Etat) ca n’arrive pas qu’aux autres bon attendeur salut
    DIEU sauve notre cher Faso

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:17
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Merci d’avoir attiré l’attention du gouvernement sur l’heure de la prière du vendredi.La liberté de culte existe dans notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:18, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    - Heyi !!! Attention ! N’oubliez pas que les Catholiques vont à la messe le dimanche et donc il faut leur donner le lundi comme jour férié !!!! Messieurs du CERFI, le Burkina est un pays laique et débrouillez-vous pour prier. Arrangez votre programme, mais le Gouvernement n’a pas à vous favoriser pour aller prier le vendredi. Pas que je suis chrétien ! Non ! J’ai des parents musulmans mais il ne faut pas faire de cadeau en la matière. Surtout que vous, si on vous donne la main, vous happez jusqu’au coude !!! Non ! Il n’y aura rien pour vous !

    - Moi je profite même pour alerter le Gouvernement sur un phénomène et celà fait la Nième fois que j’alerte. Gouvernement, le peuple de ce pays sera surpris désagréablement un jour ici !!! Voyez les quartiers périphériques de Ouaga ! Il y a trop de jeunes filles tout de noir vêtues qui sortent de ces quartiers. La Burka y est deveune une mode !! Je dis et je répète : ATTENTION À L’ISLAMISME RAMPANT !!!!!! De plus en plus des jeunes filles sont vêtues de burka. Ils les convainquent toutes jeunes maintenant !!!! Voyez vers la route de Fada derrière le marché de Nioko 2, tous ces coins sont pollués par des convertisseurs en islamisme !!!! GOUVERNEMENT ATTENTION À NE PAS BRÛLER LE BURKINA FASO. Sans oublier qu’au Mali les forces de l’ordre viennent d’arrêter un islamiste, second chef du Mouvement pour la Libération du Macina. Un certain DICKO dont les parents sont de la région du Sahel au Burkina !!! ATTENTION !!!! ATTENTION !!!! Il est impliqué dans l’attenta de Bamako das un bar et ensuite conte les forces de la MINUSMA !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:19
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    On aura tout vu ! Dans un pays laïc ! Donc l’Etat doit faire journée continue du lundi au jeudi et suspendre le vendredi pour permettre aux musulmans d’aller prier. Et ce sont dez menaces même hein ! Courage à vous. Gouvernement yaco !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:20
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Non à l’injustice, non à la méchanceté, non à la médiocrité. Salam alaykoum.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:24, par Etio
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le burkina faso est un pays laïc l !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:26, par Laurent
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le gouvernement doit effectivement tenir compte de la prière de nos frères musulmans le vendredi. Ce serait plus juste.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:27
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    C’est une bagarre avec le Gouvernement ou avec les autres confessions religieuses !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:28
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Pourquoi donc le ministre de la fonction publique n’a pas répondu à cette doléance du CERFI, que ce soit positivement ou négativement ? A-t-on un minimum de respect aux musulmans de ce pays. Meme la France islamophobe ne pourrait laisser une telle doléance sans répondre. Soyons respectueux les uns les autres. Dieu est le plus fort

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:29, par Mardimatin
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    " le droit au culte d’une grande partie des citoyens est remise en cause dans notre pays","gestion sélective des préoccupations confessionnelles","le Gouvernement pour responsable de la dégradation éventuelle du vivre ensemble qui pourrait en découler","les autorités actuelles ont une préférence religieuse qui transpire de beaucoup de leurs actes et décisions". Oh là là. Ça sent le djihadiste. Je m’interroge : la journée continue a-t-elle interdit la prière du vendredi ? Si le gouvernement était contre les musulmans, le CERFI aurait-il été consulté ? N’y a-t-il pas de musulmans dans le gouvernement actuel ? Qu’est-ce que le CERFI a proposé comme alternative ? Quelqu’un veut manger son piment dans la bouche des gens. Vive la journée continue ! Vive nos sages frères musulmans !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:29, par Win
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    El Hadj, vous faites un mauvais procès au gouvernement. Savez-vous que des entreprises de la place interdisent la prière sur leur lieu de travail ? Pas question de se rendre à la mosquée aux heures de prière. Il faut vite vous adapter !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:30, par Le chercheur
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Pourquoi ne vous contentez-vous pas d’attirer à nouveau l’attention du gouvernement que d’utiliser un tel ton de va-t-en guerre en vous posant en victime. Suis pas musulman, mais je respecte le CERFI pour sa lecture très savante des textes religieux. Je trouve toutefois les sous-entendus de ce texte préjudiciable à la cohésion nationale. Les musulmans constituant une forte majorité de la population, il ne saurait causer de difficulté d’aménager une plage horaire pour tenir compte de l’obligation en question. Il suffit de l’exprimer sans fougue. Veillons à sauvegarder le bon-vivre interreligieux qui a jusque-là prévalu.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:33, par VRAI
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Merci au CERFI pour ce message.Puisse Allah vous soutenir dans vos initiatives et nous guider tous sur le droit chemin. Eux même savent bien que c’est injuste et ce serait injuste de ne pas tenir compte de la prière du vendredi qui est une obligation pour le musulman mais comme les musulmans du faso sont mal organiser et en désordre et behh ils s’en foute.sinon ou est la FAIB dans tout ça. normalement c’est eux qui devrait être au devant. merci au CERFI.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:37
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Ooh vous hein toujours à vous plaindre faut vous adapter un jour là ya quoi ?vous n’êtes pas dans le désert d’Arabie ici hein

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:40, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Voila une préoccupation réelle et fondée. On comprend difficilement à quoi ont servi les études et enquêtes soit disant faites quand on voit la non prise en compte de nombreuses préoccupations exprimées. Quelques exemples :

    1°) La prière du vendredi n’entre pas dans la pause de 30 mn accordée. En pratique, cela veut dire que nos administrations seront vides le vendredi dès midi et que l’après midi du vendredi les services ne fonctionneront pas.

    2°) Le cas spécifique des établissements d’enseignements n’a pas été pris en compte. Certains n’ont pas de cantine et pour ceux qui en ont, la cantine est incapable de servir tous les élèves. La capacité des élèves (certains très jeunes) à tenir ce rythme continu avec un bon apprentissage n’a pas été évalué. Sans compter que si les parents font la journée continue et pas les enfants cela causera de nombreux problèmes de déplacement.

    3°) De nombreux services n’ont pas de service de restauration à proximité, et les services n’ont aucune influence sur les prix pratiqués ni sur le service quand il y en a. La faisabilité de se restaurer correctement et à prix raisonnable dans le délai de 30 mn de la pause est donc assez aléatoire. Or, la loi, si je ne m’abuse, oblige l’employeur à organiser les repas sur ou à proximité du lieu de travail quand il vaut faire la journée continue.

    4°) Aucun délai n’a été donné aux services pour s’organiser avant de passer à la journée continue, ce qui veut dire qu’on est parti pour une année au moins de cafouillage, avec son corollaire de pertes d’efficacité. Les dispositions transitoires sont la règle de toute nouvelle loi ?

    Donc, on se pose des questions sur l’application effective de cette décision. Qui pourra nous répondre ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:41, par Sougri Nooma
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Votre réaction est dénudée de tout fondement. Personnellement j’ai eu trop peur quand j’ai lu votre lettre. Imaginez un peu si on devait tenir compte des heures de cultes de toutes les confessions religieuses le gouvernement n’aurait jamais pu entreprendre aucune reforme bénéfique soit-elle. Si vous n’avez rien à dire il serait plus pour vous de vous taire. je loue quand même votre prétention quand vous pensez que vous parlez au nom de tous les musulmans. Je suis musulman mais je tente en vain d’établir un rapport moralement et islamiquement logique entre la prière de vendredi et la journée de travail continu. On vous demande vraiment pardon car le pays n’a vraiment pas besoin des extrémistes et des débats de religion

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:41, par Shalom
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Chers amis du CERFI,

    Vous posez un problème qui n’existe pas ou qui ne devrait pas l’être en réalité. En fait, il n’ y pas d’incompatibilité de la pratique de la religion musulmane avec l’instauration de la journée continue. Les choses peuvent continuer exactement comme avant, personne ne s’en plaindrait.Toutefois, pour les services sensibles (santé par exemple) pour lesquels la présence des travailleurs est requise, même pendant la prière, il n’y a de dérogation pour personne quelle que soit sa religion y compris pour les musulmans le jour du vendredi.

    Continuons à vivre en bonne intelligence les uns avec les autres, comme cela a toujours été le cas au Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:46, par aaa
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Les jours légalement fériés n’ont pas été décidés par l’actuel premier Ministre encore moins par l’actuel gouvernement et les travailleurs .Donc sachez poser votre problème.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:47, par lunes
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je suis de confession religieuse musulmane et suis pas du tout d’accord avec cette vision mesquine et de va t’en guerre Le Burkina Faso est un pays laïc et chacun est libre de sa confession religieuse et cela ne doit à aucun primer sur l’intérêt général. Ce sont genres de pensées qui amènent certains de tuer au nom de la religion. Pour la première fois suis vraiment déçu du CERFI.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:48, par sid Nooma
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je n’ai rien compris de ce que vous avez dit

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:48, par DAY
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Nous connaissons le CERFI par ses sorties qui prennent en compte plusieurs facteurs mais pour cette fois ci on ne reconnait pas le même CERFI. Est ce que le CERFI a épuisé les moyens de recours je crois que non. tenez vous bien quand vous allez jusqu’à écrire je cite "le CERFI, avec lui l’ensemble des musulmans et des personnes de bonne volonté, protestent avec la dernière énergie contre cette gestion sélective des préoccupations confessionnelles, tiennent le Gouvernement pour responsable de la dégradation éventuelle du vivre ensemble qui pourrait en découler" vous êtes allé trop loin pour une histoire de journée continue c’est trop osé. Je demande au responsable de rentrer en contact les autorités et une issu heureuse sera trouvez. Pensez vous qu’ils ne prient pas ? La question de la religion est très sensible, instaurons le dialogue et nous allons nous comprendre. Soyez béni

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:57, par Saaga GNAGDGOLMA
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Et pourtant, il fallait tenir compte des musulmans qui représente quand même plus de la moitié de la population burkinabé. Quand on prend des décisions sans tenir compte de certaines réalités, cela peut à la longue créer des problèmes ! Les musulmans en tout cas tiennent à leur prière de Vendredi et nous irons prier. La portion des musulmans dans la fonction publique et privée n’étant pas négligeable, il faut rapidement trouver une solution pour le bonheur de tous et pour le développement de notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 15:58, par Nameba
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    On a souvent admiré la clairvoyance des opinions de cette association religieuse. Mais là, pourvu que vous ne soyez pas un foyer de djidaïsme en préparation.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:02, par le véridique
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Merci CERFI. Tous ceux qui ont opté pour la journée continue de travail dans la sous région ont tenu compte de la prière de vendredi des muslmans (Mali, Niger ...) Pourquoi ici on ignore dangéreusement lesvmusulmans. Quand ils vont se plaindre on insinuer autre chose. Quel gouvernement responsable prendra une décision sans tenir compte des droits d’une partie non négligeable de sa population. Quel mépris ! Il faut vite rectifier le tir !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:02, par Vendredi : 7h - 12h30
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Horaires de service :
    Du lundi au jeudi : 7h00 - 12h00 et 12h30 - 16h15
    Vendredi : 7h00 - 12h00

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:03, par gangoblo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    ummmhhh faisons beaucoup attention aux demandes accompagnées de menaces. Nous serons tous perdants s’il des y a troubles au Faso.. Faites des propositions au gouvernement et attendez la suite. ne commencez pas avec des menaces. moi je préfère rater une prière de vendredi que de mourir. demandez aux libyens, syriens , et autres, s’ils ont le temps de prier le vendredi avec les troubles qu’ils ont chez eux. Moi gangoblo bien que musulman, je ne veux pas mourir tout de suite à cause de prière de vendredi.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:04
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je pense qu’il faut poser le problème sans verser dans des considérations de positionnement d’une religion par rapport à une autre. Sinon, moi qui suis de la religion traditionnelle, je n’ai jamais trouvé mon compte dans tous ces textes et lois. Moi qui d’habitude mets au moins un heure de temps pour manger, je ne sais pas comment je peux consacrer seulement 30 mn à ce moment important. Néanmoins, je refuse que dans un Etat qui se réclame laïc on légifère en indexant spécifiquement une religion. Les jours fériés ont été hérités de l’Occident qui influence notre administration. Il y a belle lurette qu’ils ont été vidés de leur sens religieux.
    Je pense que les mulsulmans doivent aller pour leur prière du vendredi comme d’habitude. La pratique guidera le législateur qui en tiendra compte pour corriger éventuellement le tir.
    De grâce, n’inciter pas la haine religieuse dans ce beau pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:05, par lobseurvateur
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Que de menaces et de violence, j’ai l’impression que ce n’est que cela qu’on les enseigne, la religion de la tolérance. Que de polémique pour rien, comment les musulmans font avant l’application de la journée ???ils se barrent du travail à 11h30 le vendredi et prennent 15mn chaque soir (aux heures de service) pour aller prier. he bien ils continueront à le faire.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:10, par philly
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Les commerçants ferment leurs boutiques justes 30mn pour aller faire la prière. Vous avez 30mn de pause, utilisez cette pour la prière. Le Burkina est un pays laïc, n’amenez pas des contestations religieuses source de terrorisme chez nous. Please

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:11, par yambia
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Demande légitime. Une solution doit être trouvée afin que les musulmans ne soient pas victimes par ce qu’ils sont aller prier.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:20, par Bagaya Hamadé
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je dit louange à ALLAH qui a ouvert les yeux des musulmans afin qu’ils commencent à demander un traitement équitable dans ce pays qui est laïc de nom seulement. Je dit aussi merci au CERFI qui à travers son président national a interpellé. Vivement que le gouvernement rectifie le tir pendant qu’il est temps. Je fini par un appel du fond de cœur à tous les musulmans de ce pays. L’unité est cardinale et primordiale pour la défense des intérêts de l’islam alors unissons-nous pour la cause commune sinon l’enfer n’est loin. Rappelons-nous que le prophète(SAW) a dit au calife Omar (RA) qu’à lui seul il ferme une porte de l’enfer qui s’ouvrira à sa mort. Cette porte est la désunion des musulmans.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:31, par Burkibila
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    bien dit mon cher papa le gouvernement trouvera une solution pour cette préoccupation par la grâce de Dieu.merci.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:33, par lucky
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Q’ALLAh facilite.je crois que cela est plus q’une necessité.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:33, par Kavoro
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Bonjour,
    Je pense que les heures de travail que le Gouvernement a pris ne peut en aucun cas empêcher nos frères musulmans pour la prière du Vendredi, car tout le monde sait que c’est le jour de la grande prière et qu’aucun chef de service ne peut les empêcher d’aller prier, évitez d’envenimer les choses en disant que le Gouvernement favorise d’autres confessions religieuses, restons frères et sachez que tout le monde sait que vendredi est sacré pour les musulmans comme dimanche pour les chrétiens. La lettre qui lui a été adressée ne souffre de rien, il le sait bien et je suis sûr qu’il en tiendra compte. Les autres confessions religieuses vous supportera si jamais le gouvernement venait à interdir les fidèles musulmans d’aller prier le vendredi. N’en faites pas un problème pour ce qui ne peut en être. Vous verrez qu’il en tiendra compte.
    A DIEU CE QUI EST A DIEU . Il est au dessus de toutes choses.
    Que Dieu bénisse le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:34
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    vraiment vs avez dit haut ce que l’ensemble des musulmans sincères murmurent en bas. parce qu’on ne peut pas comprendre qu’au nom de la laïcité on bafoue le droit de culte de la plus grande communauté (70% de la population) tandis qu’on encadre celui de la plus petite. a titre d’exemple pour permettre aux chrétiens d’aller a la messe de dimanche,on déclare non seulement la journée de dimanche férié en plus le samedi soir est aussi férié.comme plus rien ne sera comme avant il faut tenir compte des droits de tous les confessions religieuse

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:35
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Voyez vous ,nous avons a faire a des vas t’en guerre. Comment vous pouvez proferer des menaces de ctte nature. Brulez le Burkina et tout le monde sera sauvé

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:38
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    bravo au cerfi d’avoir dit haut ce que l’ensemble des musulemans sincère murmurent en bas

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:46, par Cheik
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Il faut vraiment tenir compte de la grande prière du vendredi. J’attire l’attention de nos autorités sur la question et demande à ce qu’elles reconsidèrent les heures les vendredis. Je demande aussi au CERFI de ne pas tirer de conclusion hâtive quant à cohésion entre les musulmans et les autres confessions religieuses. Avec cette interpellation, je reste convaincu que ces préoccupations seront prises en compte. Evitons certaines allégations.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:51, par El hadj
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Sauf erreur, le Burkina est un pays laïc. Il revient à chacun de s’organiser pour assurer sa prière comme il le souhaite. Arrêtons ça.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:52
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Hum !!! ça commence ! Vous avez dit Etat laïc ou Etat islamique !
    Allons seulement !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:53, par alex
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le ton de la lettre n’est pas du tout bon, un peu violent même. Le texte fixant les modalités pratique de la journée continue n’étant pas encore pris, les suggestions peuvent toujours être faites sans nervosité.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:59, par Nekré
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je ne conteste pas la légitimé de cette réaction du CERFI qui j’espère sera traité avec diligence et trouver un compromis. Ce qui m’inquiète c’est l’avant dernier paragraphe qui fait allusion a une certaine préférence religieuse de la transition. Là, je dis que le CERFI devra faire attention car elle est une institution respectée et respectable et ne peut tenir certains discours sans remuer la langue 7 fois. Que des individus se lancent dans ce genre d’aventures, d’accord mais que des institutions les rejoignent dans la danse, je dis que c’est risqué.
    Rien que hier je lisais la déclaration des représentants de la communauté catholique qui a été beaucoup applaudi ( avoir par la réaction des formistes) car se tient à distance des positions des déclarations et positions équivoques.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:01, par ELIE ISSA
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Que d’accusations gratuites !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:10, par Jeanine Debo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    J’avais dit que le Vendredi causait problème pour la minorité religieuse musulmane du pays

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:13
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Alhamdoulilah, merci Hadj pour cette déclaration, j’espère, incha Allah que le gouvernement de la transition avec le Président KAFANDO en tête saura prendre une sage décision quant à notre préoccupation de la prière du vendredi afin d’éviter à notre pays des conflits interréligieux. Nous n’avons rien contre nos frères et soeurs des autres confessions religieuses mais au nom du principe de la LAÏCITE que connaît notre pays nous implorons ALLAH de guider nos dirigants afin qu’une reponse favorable soit accordée à cette déclaration. Qu’ALLAH bénisse le Burkina Faso. Assalam aleikoum

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:36, par SIDPAWALMDE
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    En parcourant le message du CERFI j’ai été intrigué de voir qu’une structure pour laquelle j’avais tant d’égards se soit donné à une observation aussi plate de la réalité et à une campagne de haine contre les autorités politiques et autres religions. Il est connu que le monde musulman que vous devrez éclairer est fortement analphabète, c’est d’ailleurs en cela que votre rôle me semble fondamental, puisque vous êtes appelé en tant que structure d’éclairage, d’être la lampe, les yeux et les oreilles bien orientés de ce monde. Or, votre sortie m’indigne par sa forte connotation haineuse et belliqueuse. Vous venez par là montrer aux yeux de tous que vous n’êtes pas une structure mature à même de dépasser les considérations mesquines et les jugements de valeur qui constituent des biais à toute bonne réflexion objective et/ou scientifiques. Il n’y a aucune analyse intellectuelle dans vos propos, justes des accusations hâtives et des invectives de nature à mettre à mal la paix qui nous est chère dans ce pays en reconstruction. Qu’il me soit permis de vous rappeler que le Burkina constitutionnellement, est un pays laïc, ni musulman, ni chrétien et à ce titre, on ne saurait travailler à plaire telle ou telle religion, si importante, qu’elle puisse paraitre à vos yeux. Je suis d’accord que vous puissiez vous inquiéter pour votre fameuse Grande prière du Vendredi mais vous n’avez pas choisi le bon canal. Il aurait fallu si vraiment vous étiez une structure consciencieuse et sérieuse, rencontrer les autorités pour poser votre inquiétude que de vilipender l’autorité à travers un argumentaire aussi plat. Désolé, j’avais suffisamment de respect pour votre structure dans laquelle j’ai des promotionnaires qui savent que l’un des principes d’une réflexion scientifique est sa capacité à se détacher de l’opinion ou sa capacité à ne pas se limiter à la transcription pure et simple, sans analyse aucune, de l’opinion du citoyen lamda. Or, en la matière, le CERFI à travers cet article n’a fait que s’adonner à cœur joie à épouser une certaine opinion, peu empreinte d’objectivité, je veux dire de valeur scientifique. Comment un aveugle peut-il conduire un autre aveugle, est-on tenter de dire en lisant les propos infamants du CERFI. En effet, si cette structure n’est pas capable de voir aussi plus loin que son nez, alors comment pourrait-elle alors informer valablement la communauté musulmane.
    Mon souhait est que tous, nous puissions travailler pour préserver la paix, si nous pensons être tous vraiment fils et filles dignes de ce pays. Évitons donc d’envenimer la situation de fragilité dans laquelle notre chère patrie se trouve.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:46, par Un Compatriote Vivant aux USA
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Moi j’ai trouve la solution :
    Les jours non-ouvres de la semaine sont : Vendredi et Dimanche
    Les jours ouvrables de la semaine sont : Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi et Samedi.
    Allons Seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:50, par daas
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    As salamou aleykoum Bien dit imam. Si le gouvernement ne reagit pas ; nous on va sortir et ca sera vendredi qui sera jour de repos et non dimanche. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:52
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    A la lecture tu texte, je suis resté sans voix, mais qu’est-ce qui nous arrive ? J’aurais voulu n’ai rien dire mais....Plus rien ne va le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:00, par L’Intègre
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    ha voila que les choses commencent à se préciser du coté de cette confession totalement oublier ou pris en otage par des bénis oui qui n’ont aucun niveau dans la langue de Molière pour y apporter souvent leurs contributions. leur obligation cultuelle doit aussi être pris en compte dans nos textes. bon vent au CERFI.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:01, par COMPAORE
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je voudrais juste savoir comment la grande prière hebdomadaire s’organisait quand elle tombait sur un vendredi à journée de travail continu ? Je pense qu’il faut continuer dans la même lancée.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:09, par papy
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Vous aussi c est graaaave, après quand on va parler, vous direz ceci ou cela alors que vous même vous n’êtes pas facile on dirait. Ici on parle de travail et non d’autres choses.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:13, par sawadogo moussa
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    qAllah récompense le cerfi à travers son président pour cette vision. nous sommes tous engagés pour cette résistance. ces gens ne savent pas qu’ils dirigent un pays en majorité musulman. ils le sauront bientôt car le temps du réveil a Sonné. qu’Allah protège le Faso des démons.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:13, par Sotigui
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je suis musulman mais je ne partage pas l’avis du CERFI. Si vous reconnaissez le principe de la laïcité, souffrez aussi que la journée continue s’applique à tout le monde. C’est parce que c’est la fonction publique que vous vous plaignez et c’est dommage. Dans une entreprise privée qui fait journée continue, pensez vous qu’on demande l’avis des musulmans pour les horaires ? Commencez vous même à respecter les heures de la grande prière

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:15, par article 37
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Vos revendications fonales c’est quoi. Je n’arrive pas à vous suivre. Vous qui aimez barrer la route pour prier sous prétexte que la prière dure 15 mn. Donc vendredi ça devient comme dimanche. Il va falloir que vous soyez très explicite. Au Niger je crois que y a la journée continue comme au Sénégal. A vous de juger parce que au Burkina les musulmans ne représentent pas 80%. C’est les animistes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:19
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je suis extrêmement déçu que des soi-disant intellectuels musulmans raisonnent de la sorte. Nous sommes vraiment mal partis. Ces gens-là ont montré à plusieurs reprises leur intolérance religieuse. Et c’est de cette même manière qu’ils refusent de condamner clairement le terrorismes en le déclarant satanique sans ambiguïté, et nous voila dans un cycle de violences inhumaines. Nous avons perdu la notion d’État, il n’y a que les intérêts égoïstes qui prévalent. Vraiment dommage, mais allons seulement. Dieu a voulu nous épargner les affres de la guerre, mais j’ai comme l’impression qu’il faut que nous traversons des situations comme celles du Rwanda, de la RDC ou de la Côte d’Ivoire pour revenir à la raison. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:25, par Bibèga
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Rappel à l’ordre plus que nécessaire. Même si la lettre contient des termes un peu "discourtois" de mon point de vue.
    la laïcité doit être gérée par l’Etat comme on gère le genre. Le problème trouvera facilement sa solution si on s’inspire de l’exemple du Mali où la pause du vendredi dure 2 heures (de 12h30 à 14h30) au lieu des 30 minutes des autres jours. Comparaison n’est pas raison certes, mais il ne sert à rien non plus de réinventer le fil à couper le beurre si l’on peut le trouver ailleurs. Il ne faut pas réveiller le chat qui dort. A bon entendeur....
    Webmaster stp publie mon poste qui n’est qu’une contribution.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:26, par kalo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    je pense que c est dans le contexte d un etat laïque.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:37, par shulioco
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le Burkina est un état laïc ; en voie de conséquence, on ne saurait tenir compte des obligations religieuses des uns et des autres. Nul n’est contraint d’être agent public. Nous nous devons donc tous le respect de la laïcité de ce pays. Pour une organisation aussi prestigieuse que la votre, est-ce correct de tenir des propos menaçant de ce genre. Après on crie au fanatisme et au radicalisme. " dégradation du vivre ensemble qui pourrait en résulter"..... C’est simplement scandaleux. C’est d’ailleurs ce genre de réflexion constipé qui empêche ce pays de se développer. Sachez que l’Etat supporte déjà beaucoup. On devrait en mon sens interdire tout ces lieux de prière qui poussent anarchiquement dans nos villes. Je dis bien ’’anarchiquement’’ pour ceux qui comprennent pas français. je n’ai rien contre toute ces religions importées. Mais je trouve que le noir abuse quand même. Vous feriez peut chose utile pour le vivre ensemble au Burkina en sensibilisant vos concitoyens. Prier c’est une chose. Mais imposé ses positions par coup de force c’est du fanatisme. Bonjour le terrorisme. Si on peut menacer les autorités de son pays et ses concitoyens comme ça mais c’est grave. Après on se fait passer pour théologiens. On va où la....

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:41, par le Citoyen
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Il faut savoir raison garder. Vous pouvez poser vos préoccupations et demander la prise en compte de vos aspirations, sans vouloir amener l’ensemble des Burkinabè vers une guerre de religions, car personnes ne vous suivra sur ce chemin. Dans le texte le gouvernement ne privilégie aucune confession, où allez vous chercher toute ses insinuations qui ne sont pas à votre honneur.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:51, par sawadogo moussa
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    président notre engagement est ferme et total dans cette lutte. l’heure du réveil a sonné. nos dirigeants doivent savoir qu’ils sont à la tête d’un pays en majorité musulman et nous serons de plus en plus résistants face à l’injustice que notre communauté subit depuis l’époque coloniale.notre soutien !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:52, par Indjaba
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Dieu est partout par conséquent chacun peut prier à son lieu de travail sans avoir besoin de se déplacer dans un lieu de culte. Cependant les fonctionnaires qui le souhaitent pourraient décaler leur pause de 30 mn pour coïncider avec l’heure de la prière. Il n’est donc pas question de prendre 2 pauses de 30 Mn chacune le vendredi et se taper 100% du salaire à la fin du mois. C’est du Haram et c’est pas bon pour un bon musulman.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 18:56, par Ismael
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Préférence religieuse : N’importe quoi ! On croirait entendre le CDP crier à l’absence d’impartialité des institutions de la République. Aux temps où les Assimi faisait la pluie et le beau temps et où le pèlerinage était subventionné, personne ne se plaignait....
    Vous avez raison de soulever votre préoccupation par rapport à la prière de vendredi mais inutile d’amener un problème de religions dans notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:05, par DE YAM
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    On va tout voir. N’oubliez pas non plus les obligations de toutes les autres confessions religieuses : retraites,Basgas,rites initiatoires etc, etc.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 19:23
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Ah bon donc le cerfi a attiré l’attention du gouvernement sur la prière du vendredi et malgré cela le gouvernement a décidé sans tenir compte de l’avis des musulmans du BURKINA. C’est parceque les musulmans vont moins de bruit malgré qu’ils sont les plus nombreux qu’on ne les ecoute pas. Même le principe de laïcité que évoque le gouvernement ne tient pas. A ton demander l’avis de quelqu’un pour chômer le dimanche qui est pourtant le premier jour de la semaine. C’est les colons qui nous ont imposé car ils étaient majoritairement chrétiens. Et si le principe de laïcité prévalait réellement on devait aussi travailler le dimanche et chômer les jours neutres qui ne concernent aucune religion.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:06, par Ami
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    hééé yako ! LE MALI est plus MUSULMANS que NOUS ici ! mais ils font journée continue même GHANA ! hééé pardonnez mes frères MUSULMANS...donc les prières de 16heures ne sont donc pas importante. Quand on est dans l’avion, est ce que va arrêter l’avion pour prier ??? hééé la foi est personnelle, prennez conseille avec nos voisins comment ils font au lieu d’augementer la situation du pays ! ne gâtons
    pas nos NOMS svp !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:37, par Vigilance
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je ne suis pas musulman et je comprends votre inquiétude par rapport à la prière. Mais il faut éviter de tirer vite des conclusions quant à la préférence d’une religion. La décision prise par le gouvernement cause du tord à tous les citoyens, mumusulmans ou pas. Je pense à la récupération des enfants à l’école.
    Sinon les autres confessions ont également des raisons de dire que l’Etat a des preferences pour l’islam et j’en veux pour preuve les fonds publics donnés à la communauté musulmane pour le hadje de 2014.
    Enfin, en tant religion de paix, il ne convient pas de menacer le gouvernement. Il suffit simplement de poser la difficulté et de passer par des voies pacifiques pour trouver la solution. Autrement vous donnez raison à ceux qui pensent qu’il faut passer par la violence pour résoudre les problèmes. cela ne fait pas honneur à l’islam qui est déjà confondu au terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:52, par jonassan
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    D’un décret gouvernemental à un complot d’une obéissance religieuse contre une autre, je pense que les auteurs de l’écrit, représentants le CERFI, ont trop extrapolé ; je pense qu’ils sont allés trop vite en besogne et j’ose espérer qu’après la "tempête" si tempête il y’a eu, se raviseront et nous reviendront avec du plus constructif sur une base d’analyse débarrassé de soupçons gratuits.

    Moi, j’ai toujours mis ma confiance au CERFI c’est pourquoi quand j’ai connaissance d’un écrit émanant de ce haut lieu du savoir je le savoure pleinement et je me dis, en plus, que dans la propagation saine de la foi islamique au Burkina, le CERFI est bien le fer de lance qu’il faut préserver.
    A la lecture de l’article, je constate que les auteurs sont fâchés, ce qui est de leur droit, et c’est normal qu’ils s’en prennent au gouvernement qui n’a pas donné suite à leur lettre (il reste cependant à vérifier si c’est pour méprise de l’Islam au Burkina ou pour question de procédures administratives de recueil d’informations au sommet ne nécessitant pas forcément une réponse).
    Maintenant, nos auteurs auraient dû, surtout quand ils s’adressent à un public (publication de cet article) dont ils n’ignorent point les capacités de réception pas très à la hauteur avec des susceptibilités que le CERFI a le devoir de corriger ; les auteurs, dis-je, auraient dû prendre de la hauteur et ne pas taire que l’affaire des dimanches fériés et des jours fériés ne relevant pas du calendrier hégirien nous vient tout droit de l’héritage colonial que bien de pays, même sous la bannière de république islamique et où l’islam est la religion d’Etat, ont toujours gardés ; comme en Mauritanie ou au Maroc par exemple. De même, on voit que les auteurs de l’article ne portent pas la journée continue dans leur cœur mais çà, çà n’a rien à voir ni avec la prière du vendredi ni le fait que le dimanche soit férié au Burkina faso ; sinon je crois qu’ils aurait pu re-poser le problème sainement. Demander que le gouvernement aménage une exception pour la prière du vendredi, ce ne serait pas un point de gagner par rapport à ce qui se passe actuellement (le vendredi, on a l’impression que les musulmans profitent du TEMPS LIBRE, pour aller à la prière) ; si un TEMPS AMENAGE remplace le TEMPS LIBRE, ce ne serait pas une reconnaissance de taille ?

    A mon avis donc, les auteurs de l’article doivent reprendre leur copie quand leur cœur sera apaisé et je crois que le cœur du croyant a suffisamment de soupapes pour ne pas exploser, et poser le problème sainement comme le suggère par ailleurs le titre du journaliste « le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi… sous la journée continue » et attendre la solution.

    Courage au CERFI, dans la foi au Tout-Puissant !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:53, par pasteur
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    moi j’ai culte lundi mardi mercredi jeudi de 8h à 12h. prière tenir compte aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 20:58, par féticheur
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    je dois voir mon marabout chaque lundi à 13h et jeudi à 9h. j’ai besoin du véhicule de service pour y aller.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:22, par MemoRAM
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Attention aux chiffres. D’abord au Burkina-là l’ethnie et la religion sont absentes du recensement depuis la révolution du 4 août et pour les sondages également. Les gens se basent sur les noms à connotation musulmane ou chrétienne pour fabriquer leur chiffre. Ce peut être faux et dangereux. Un député français a été poursuivi parce qu’il a fiché des lycéens sur la base de leur nom pour déduire des pourcentages farfelus. Il ne faut pas suivre les politiciens véreux, comme les Ablassé, et prendre les chiffres qu’ils disent pour argent comptant. Au Burkina même empiriquement on ne peut se tromper que d’affirmer que y’a 3 groupes religieux : les musulmans, les chrétiens et les animistes. Le dernier groupe est moins visible tout simplement parce que ces cultes sont célébrés par petits groupes à des dates éparses, parce que dans le modernisme, les européens et les arabes se sont ligués pour le faire disparaitre en vain car parmi les chrétiens et les musulmans nombreux sont ceux qui n’ont jamais laissé tomber leur racine. Les animistes donc désireux de s’habiller la modernité n’ont rien trouvé d’autre que de donner à leurs enfants des noms chrétiens ou musulmans. Ainsi vous trouverez des Philippe qui ne vont jamais à l’église et qui ne manque jamais leurs cérémonies aux fétiches comme vous trouverez des Hamado dans les cabarets et qui ne connaissent pas où se trouve la mosquée de leur quartier.
    Méfions-nous donc des chiffres et qu’en société ce soit plutôt la loi de la JUSTICE DU VIVRE ENSEMBLE qui gouverne plutôt que la loi des nombres dont personne ne maîtrise la portée. Le Burkina faso, comme tout autre pays a une histoire et on ne peut la balayer ainsi du jour au lendemain.
    Les religieux ne sont souvent pas bien instruit à cultiver la haine contre eux.
    - C’est au CERFI de dire aux musulmans que y’a des lieux saints qui sont communs aux musulmans et aux chrétiens.
    - C’est au CERFI de dire aux musulmans que les lieux saints de la chrétienté à Jérusalem sont gardés par des familles musulmanes depuis des siècles à ce jour.
    - C’est au CERFI de dire aux musulmans que les chrétiens ne sont pas des juifs et que les églises comme les mosquées sont la cible de prédilection des extrémistes juifs.
    - C’est au CERFI de dire que dans les pays arabes comme l’Egypte compte plus de 9 millions de chrétiens.
    Leur dire enfin que le Prophète Mohamed à Médine était entouré de chrétiens avec qui il partageait le savoir et le vivre ensemble.
    Le CERFI ne doit pas attendre que ce qui s’est passé au Niger se passe au Burkina avant d’expliquer qui sont les chrétiens et pourquoi les chrétiens et les musulmans s’appellent FRERES comme l’ont fait en fin de compte les ulémas du Niger. C’est ce que bien des intervenants attendent du CERFI, et je pense qu’au CERFI on est bien conscient de son rôle ; je vous demande donc de ne pas noter le CERFI à travers cette sortie malheureuse. Çà peut arriver dans toutes les confessions.
    PARTOUT, DANS TOUTES LES CONFESSIONS, CEUX QUI PEUVENT VOIR PLUS LOIN ONT LE DEVOIR D’EXPLIQUER A CEUX QUI POUR UNE RAISON OU POUR UNE AUTRE PEINE A CERNER TOUT CA,
    Ils ont le devoir d’expliquer à leur coreligionnaire qui est L’AUTRE, pourquoi L’AUTRE EST MON FRERE DANS LA FOI.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:27, par gangoblo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Provocation ou fanatisme ? Ce n’est pas aller prier un vendredi à la mosquée qui fait le musulman. Au Mali , au Ghana , il y a journée continue et tout se passe bien sans qu’il ait eu menace ou mise en garde.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 21:35, par Apo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Requete pertinente mais conclusions obscures. Revoyez votre copie si tant est que vous etes pieux.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:27
    En réponse à : On peut trouver une solution bénéfique pour tous, sans menaces.

    Ce communiqué m’inquiète fortement.
    Je crois que l’on peut trouver un compromis sans menacer la paix sociale, surtout quand on parle au nom de tous les musulmans qu’on a pas pris le soin de consulter. De telles amalgames deviennent courantes ces derniers temps au Burkina et il ne manquerait plus qu’une religion (la mienne, soit-dit en passant) tombe dans ce genre d’excès. Sans conteste, tout le monde a été surpris par cette décision unilatérale de l’exécutif. Le gouvernement aurait pu mieux communiquer ou, même, soumettre la question à débat au CNT. Je ne sais pas comment, dans les années 70, la Fonction publique a laissé tomber la demi-journée du samedi, en rajoutant 30 minutes aux deux demi-journées des cinq premiers jours de la semaine, du lundi au vendredi. Mais je crois que l’on peut toujours négocier, car aller au bras de fer, en accusant à mots couverts le gouvernement de partialité au détriment des musulmans, n’arrangera rien. Déjà, l’extrémisme, à l’œuvre un peu partout dans le monde et dont les premiers actes violents frappent notre pays, n’est pas fait pour créer de la sympathie pour les musulmans. Le risque est grand de voir basculer le vivre en commun de communautés religieuses et ethniques multiples qui, malgré leurs différences, ont presque toujours vécu en bonne intelligence.
    Ajoutez à cela que la Banque mondiale (une des institutions qui tient nitre pays à bout de bras) vient de relever la faiblesse de productivité de la Fonction publique burkinabè. Si des exigences de ce type, assorties de menaces qui pourraient entraîner à la suite d’UNE association les musulmans (dont la majorité suivrait des mots d’ordre par crainte de la stigmatisation et de l’exclusion), venaient à être satisfaites par PEUR, nous ferions le premier pas vers, n’ayons pas peur du mot, la djihad. Au Niger voisin, des violences extrêmes ont été perpétrées contre les catholiques innocents parce que des humoristes (qui attaquent indifféremment et la religion, et les chapelles politiques et économiques) ont publié des caricatures. Ces victimes chrétiennes d’une manipulation minable ont précédé bien d’autres : des musulmans tués et brûlés par Boko Haram !
    Et pendant qu’on y est, au Niger, il n’y a pas de travail le vendredi dès 12 heures, parce que tous se préparent pour la prière. Bien. Mais chacun doit alors une demi-journée de travail à son employeur, dans notre cas ce serait l’Etat. Est-ce halal ?
    Il faut donc que les musulmans prennent langue avec les autorités, au plus haut niveau. A travers les Conseil supérieur des musulmans ou à travers le bureau de la Communauté musulmane. Des solutions très faciles et réalistes peuvent se trouver. Mais agir ainsi, je le répète, est potentiellement porteur de troubles, et nous n’en avons pas besoin.
    Du moins c’est mon avis, en tant que musulman et en tant que citoyen du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:45, par ADJA
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    CERFI la même veut quoi ? Dite moi de quel droit vous menacer l’État ?
    Si je vais résonner dans la même logique que ce rédacteur de cette lettre j’attaquerai même des bons musulmans c’est à dire ceux au moins qui comprenne la religion. les heures de prières contenus dans les heures de travail n’ont jamais été déduits du salaire d’un musulman. Donc c’est le dimanche chaumé la qui vous plait ? donc renoncer même à la langue officiel même du pays puisqu’elle vient de l’occident qui est réputé chrétiens.
    Walai cet LAADJI ne prône pas la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 22:58
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Tu menance LA paix de ce pays la ? Aillez plus de maturite dans Vos propos.

    C est desoneste de vote part. LA discorde n a Jamis ete la meilleure carte.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 23:12, par adam
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Voilà qui est bien dit.
    on ne peut pas comprendre qu’un gouvernement prenne une telle décision de JOUNEE CONTINUE sans une large concertation.Tous ceux qui ont voté cette loi seront responsables de ses conséquences .

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 23:40
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Nous sommes dans un Etat laïc il n’ est pas question que le gouvernement cède à la menace ! Dans les mines les El hadj et autres prieurs sont au boulot du lundi au dimanche,tous les jours et surtout les vendredis mais ils n’ en meurent pas !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 04:13, par ZAWURO
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le BUrkina Faso est un pays Laic et cette laicite doit etre preservee. Vos propos sont dangereuses et tendancieuses. Le Bien general du peuple doit etre preseve et non une approche partisane de cette loi salutaire pour le Burkina Faso. IL y’a plusieurs religions au Burkina Faso et toutes ont droit d’exercer dans le respect des lois et l’amour du prochain. Ne mettons pas le feu

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 05:15
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je trouve que cest pertinent ce que vous dites.cependant il faudra eviter les comparaisons qui peuvent creer la division. Le vivre ensemble ne se detriorera jamais au burkina. Notre Islam est modere.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:03, par mounirou Zantéa
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    El hadj,

    votre re preoccupation est légitime et je la partage comme bien d’autres musulmans sûrement. Mais je me désolidarise avec vous sur le ton avec lequel vous y allez et l’amalgame que vous faites entre le droit de s acquitter de ses obligations religieuses et la détérioration du vivre ensemble au Burkina. Honnêtement je ne vois pas la responsabilité du Burkinabé lamda dans le fait que le gouvernement aie omis de prendre en compte votre requête. J aurais aimé que votre lettre reste le moins passionnée pour gagner en objectivité. Autrement, vous laissez voir votre envie de mettre le feu là où il n y en a pas besoin vraiment. N’oubliez pas que le calendrier suivi par notre pays est occidental et à forte dose chrétien. Nous avons donc besoin d’aller progressivement. Enfin, votre requête aurait pu suggérer au gouvernement des propositions de réaménagement, et ainsi aurait gagné en positivité. Qu’Allah nous inspire la patience et la maîtrise de soi.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:15, par Salim Ouedraogo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Franchement venant du cerfi je suis déçu ! Qu’est ce que le vivre ensemble et le choix des jours fériés a avoir avec la journée continue. Dans bien de pays de la sous région a ecransante majorité musulmane la journée de travail est continue avec une pause d’une heure. S’il vous plait diluez votre vin.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:44, par Guetawende
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Aux origines la semaine commençait dimanche, pour des raisons religieuses elle commence de nos jours lundi. Donc tant qu’il y’a l’entente tout est possible

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:53, par L’homme de Zingdeguin !
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    "Par la présente, le CERFI, avec lui l’ensemble des musulmans et des personnes de bonne volonté, protestent avec la dernière énergie contre cette gestion sélective des préoccupations confessionnelles, tiennent le Gouvernement pour responsable de la dégradation éventuelle du vivre ensemble qui pourrait en découler."
    Trop de blabla ???
    Je pense qu’on peut bien demander, réclamer, exiger ... sans toutefois menacer ! Que proposez-vous d’ailleurs ? Qu’exigez-vous ???
    - une plage spéciale d’une heure de 12h30 à 13h30, le vendredi !

    SOYONS CONCRET !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:58, par nabiga
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    El hadj NOMBO, pourquoi ces menaces envers le gouvernements ? Attention à l’extrémisme. Que faisaient les musulmans quand une journée continue (7h00 à 14h00) tombait sur un vendredi ? Je connais beaucoup de gens du CERFI et je ne crois pas qu’ils vous soutiennent dans ces menaces. J’imagine que cet écrit n’engage que votre personne et non le CERFI et les musulmans comme vous l’affirmez. Ne prêchez pas la préférence religieuse qui pourrait avoir des conséquences désastreuse pour le Burkina.
    Sachez néanmoins que tout aménagement a ses avantages et ses inconvénients. Chacun doit mettre du sien pour l’intérêt de tous. Soyez un homme de DIEU en toute humilité.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 07:59, par Issaka. SANGLA
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Excellent. Dieu merci pour avoir permis la création du CERFI.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:36, par le musulman
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Heeeyiii !!! cher internautes, modérés vos propos car il y a des réactions qui blessent. Et c’est ça qui entraine la radicalisation jusqu’à l’intégrisme ! TOUT CE QUI TOUCHE A LA FOI doit être traité avec beaucoup d’attention. De toutes les façons, je ne voie pas les ou il y a le problème ! Nous , nous irons prier tranquilement et nous prendrons le temps nécessaire. Nous tranquilement le travail après avoir prié. Et c’est tout ! Mais il faudra pas que les gens parlent d’abandon de postes ou de je ne sais quoi ! C’est là que les choses peuvent se gâter !
    Comme le dit quelqu’un, ALLONS SEULEMENT !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:39, par ologbana
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    J’ai un problème avec le mode de saisine de nos autorités. Depuis les évènements de 2011 et pour n’importe quelle peccadille, chacun en première instance, marche sur le Premier Ministère ou interpelle celui-ci, si ce n’est le Président du Faso qui est interpellé comme un vulgaire petit commis de la république. Il me plait de rappeler aux uns et aux autres que des voies intermédiaires de recours existent. En l’occurrence, il existe un ministre chargé du culte qui à mon avis devrait être d’abord saisi avant de recourir à l’arbitrage du premier qui en principe devrait statuer en dernier ressort. La préoccupation du Cerfi est pertinente, cependant, la démarche belliqueuse est fort inopportune et maladroite. Pour les autres aspects liés à la nature de l’État, le mal est fait depuis que nous avons accepter que nos États, sosies délavés de l’État français est la "FILLE DE L’ÉGLISE". C’est à cette œuvre de déconstruction mentale et spirituelle que j’appelle mes frères du Cerfi plutôt que de nous faire peur ....... pour rien !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:46, par Megd’
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    En lisant les commentaires de certains internautes, j’ai la chair de poule. Ecoutez, si on n’y prend garde, Boko Haram va s’infiltrer dans nos mosquées.

    Le Mali est un Etat musulman, il a institué la journée continue depuis fort longtemps et le Burkina ne fait que lui emboîter le pas. Si le Mali arrive qui est musulman ne trouve pas de problème avec les horaires, ce n’est pas le Burkina laïc qui devra se plaindre.

    Grandissons un peu. Il faut que le ministre de la sécurité convoque les responsables de cet écrit pour avis.

    L’internaute Yamyélé, nous renseigne un comportement inquiétant de jeunes filles. Si ce qu’il dit est vrai, il faut arrêter ou faire cesser la pratique de ces jeunes filles.

    Nos autorités sont passés où ? Vous attendez qu’une bombe artisanale explose quelque part dans la ville de Ouaga avant de réagir ?

    Cette lettre porte les germes de la division et les premiers responsables musulmans doivent réagir.

    La journée continue telle que instituée au Burkina est une copie collée de celle du Mali.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:47, par sanon ibrahima
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Bonjour Messieurs voudrais -je savoir si le gouvernement a expressément ciblé les fidèles musulmans de ne pas honorer leur culte du vendredi ? Je pense que cette disposition ne touche pas la prière.Aménageons un moment de temps pour aller prier et reprendre le travail jusqu’à l’heure de descente mes frères.N’en faisons pas un problème.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 08:55, par PAIX
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    J’apprécie vraiment la lettre du CERFI.
    Je comprends combien la prière de vendredi est importante dans la vie cultuelle du musulman.
    Suivez….
    Un musulman dans un service, d’une responsabilité donnée, se lève le vendredi à l’heure de la prière (qui correspond également à l’heure du service) pour aller à sa prière hebdomadaire, en ce moment précis il est absent à son poste. Puis que c’est également l’heure du service, il est demandé au même moment pour un travail habituel et il est absent.
    Que pensez d’une telle chose ? (Pour moi ce n’est pas bon).
    Son supérieur, s’il n’est pas musulman, sera-t-il content de lui ?
    Que va-t-il pensez de lui ?
    Ce qui se passe très généralement, il va lui coller l’étiquette d’extrémiste.
    Le musulman qui est parti pour honorer sa prière hebdomadaire en retour ne sera pas heureux et il pourrait voir son supérieur comme une personne qui veut l’empêcher dans sa pratique religieuse. C’est possible non ??
    Le musulman peut accepter rater sa prière une, deux fois en passant pour rester travailler, mais puis que l’heure du travail se chevauche tous les vendredis à l’heure du service, il ne peut quand même pas s’absenter tous les jours à la prière. Voilà comment le climat de vivre ensemble peut se dégrader facilement. C’est dans ce sens je voix quand le CERFI dit : « la dégradation éventuelle du vivre ensemble qui pourrait en découler ».
    Pourtant les deux derniers jours de la semaine (samedi et dimanche) déclarés jours de repos au Burkina Faso sont à vrai dire réservés à des prières. Ou bien ?? Il ne faut donc pas trouvez un problème quand le CERFI négocie juste quelques minutes pour la prière de vendredi. En fait dans ma compréhension des choses, le CERFI plaide pour que celui qui décide d’aller à sa prière se sente libre et protéger car il n’empiète pas sur le temps de service.
    Islam equals peace !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:03, par el sidik
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    JE pense que la plainte du CERFI est sage.pourquoi l’État est laïc mais lundi de pâque est férié.pourquoi dimanche est férié ?vous me direz que c’est international.mais personne ne peut ignorer que cette décision à été influencé par l’Europe chrétienne.et le calendrier de l’ONU est grégorien(celui du pape Grégoire)on comprend donc que les chrétiens n’ait pas de problème parce qu’ils sont servis.arrêter d’exprimer tout simplement votre haine contre l’islam et les musulmans du Faso.si chôme samedi et Dimanche ne pose pas de problème à l’état.donner une heure au musulman pour qu’ils prient ferra quoi ?la plainte du CERFI n’a rien d’extrémiste.n’oubliez pas que l’extrémisme religieux n’ait souvent de l’extrémisme laïc qui vise à privé à autrui le doit de pratiquer sa religieux.
    vive le Burkina unis.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:14, par .tapseureula
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Chers amis du CERFI, attention et ne faites surtout pas d’amalgames. Vous êtes des intellectuels. Ce ne sont pas les chrétiens qui ont exigé du gouvernement que le dimanche soit férié. Allez au Sénégal, au Niger et au Mali qui sont des pays à majorité islamique, vous trouverez les mêmes dispositions héritées du colon. le vendredi ils s’organisent dans les services et arrêtent pour prier et personne ne trouve à redire. C’est vous qui jetez l’huile sur le feu, et vous risquez de vous brûler inutilement.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:18, par ousman
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    A l’internaute 16, je dirai qu’il ne suffit pas d’avoir un nom musulman pour se réclamer de l’ISLAM.Dans tous les cas je vois pas celui qui peut m’empêcher de faire ma prière de vendredi, si ce n’est Allah.El hadj NOMBO ne fait qu’attirer l’attention du ministre pour qu’on ne dise pas que les musulmans sabote la journée continue parce qu’il iront faire leur prière les vendredis n’en déplaise.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:22
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Si défendre sa religion c’est être extrémiste, nous assumons pleinement ce etat de fait. Désormais avec les musulmans plus rien ne sera comme avant. Nous aurons notre mot à dire dans tout ce qui se fera dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:27
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Au fait, y aura t-il journée continue pour les commerçants et commerçantes, les agriculteurs et agricultrices, ceux et celles qui sont à la recherche de l’emploi ? ou seulement pour les fonctionnaires !!! Dans ce cas, acceptez qu’ils deviennent minoritaires ceux qui seront concernés par la journée continue. L’ensemble de la Fonction publique, c’est au maximum 175.000 personnes soit moins environ 1/100 (un centième) de la population (18 millions). Ce ne sont donc pas les Musulmans qui sont empêchés d’aller à la Prière du Vendredi mais les quelques Musulmans fonctionnaires qui sont assez intelligents pour s’aménager des horaires de prière comme ils le font les matins pour les baptêmes ou doua et qui arrivent au bureau vers 9h sans que personne ne leur fasse des reproches. Où est la dictature de la minorité sur la majorité !!!! Mes frères, trouvez d’autres sujets de prêches et de reproches au Gouvernement. Que Dieu nous exauce.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:28
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Nous sommes dans un pays laîc et non islamique. Mettez le feu au pays et vous vous retrouverez brûlé . Religion de menaces oui.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:32
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je vois que des gens réagissent dans ce forum sans le minimum de bagages. Dites moi quel est le premier jour de la semaine ? Et dites moi pourquoi ce jour est férié ? Bien sur que c’était pour permettre aux chrétiens d’aller à leur culte le dimanche. Pourquoi privé les musulmans de leur droit le plus absolu.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:36, par Le messager
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    On ne résoud rien avec la violence. Cette manière de faire du CERFI ne va contribuer qu’à donner une mauvaise image de l’islam à qui beaucoup de gens ont déjà collé l’étiquette de la violence et de l’injustice faite aux femmes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:39
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Mes amis, on n’importe pas la laïcité mais on la façonne en fonction de nos réalités. La justice sociale doit guider toutes les décisions d’un gouvernement responsable qui n’est là que pour servir l’intérêt général de la population. Si en dépit de l’interpellation préalable du CERFI, le gouvernement s’est entêté dans une démarche ôté de tout esprit d’équité, il était temps d’une telle intervention pour le raisonner. Bon courage CERFI

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:40
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Juste demandé à nos frères musulmans plus de modération et de compréhension.Le vendredi a toujours été un jour ouvrable au BF et cela en aucun moment n’a gêné la grande prière du vendredi.Qu’ils ne se laissent pas aller dans les travers comme l’on fait leurs ainés dans un passé plus récent.Je pense que mes frères devraient commencer d’abord à s’abstenir de toutes activité le vendredi.comment comprendre que c’est pendant le temps de carême que le prix des produits de premières nécessite flambe ? Comment admettre que certains de nos frères ont du mal à fermer leur boutique ne serait ce que pour quelque heures de prière du vendredi surtout qu’on sait que la plupart exercent dans le commerce.Dieu est l’Alpha et l’Oméga.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:52, par SH
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je pense qu’il faut voir la réalité en face : cette forme de journée continue est un mépris vis à vis des musulmans qui sont majoritaires dans notre pays. Quelle est cette laïcité qui privilégie les intérêts d’un groupe par rapport à l’autre ?. Faire la politique c’est gérer ; gérer c’est tenir compte du contexte. Alors chères autorités, ne fermer pas les yeux : arrêtez de vous foutre mal de ceux qui vous votent, c’est une injustice qui ne profite à personne. L’islam est une religion de paix : le musulman ne piétine personne mais ne se laisse pas piétiner injustement. les confessions religieuses vivent en paix dans ce pays ; s’il vous plait, réviser cette disposition car c’est injuste. Tous les Etats au monde qui gèrent mal leurs communautés, quelles soient musulmanes, chrétiennes, boudhistes, animistes et autres, vivent des difficultés de cohésion sociale . Allez-y demander à Barack Obama comment il gère ses communautés, vous en tirerez de très bonnes leçons pour la paix et le vivre. ensemble.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:52, par wawéi
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Mais écoutez-là, le gouvernement n’a rien à voir dans ça ! Si à l’heure de la prière vendredi, quelqu’un souhaite aller prier, il est libre ; j’imagine mal un employeur qui va empêcher son employé d’aller prier ! Soyez sérieux et éviter de chercher des problèmes là où il n’y’ en a en pas. Vous ne pensez pas que le gouvernement en fait déjà trop à s’occuper de ceux qui vont à la Mecque ? Entendez-vous les autres quand ils font leur pèlerinages à Lourdes ou Jérusalem ? ça suffit-là !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 09:54
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Nous sommes d’avis avec cette association. Mais pour une question de trente minutes cela ne devrait pas posé problème avec les premiers responsables des structures publiques
    Mais s’il faut faire de spécification selon les confession religieuses cela sera difficile à gérer.
    De toute façon faites des propositions au gouvernement pour le vendredi, estimer le temps qu’il faut car avant cela se faisais avant.
    les musulmans sont des HOMMES de PAIX.
    les chrétiens sont des HOMMES de PAIX
    les adeptes de la religion Traditionnelle sont des HOMMES de PAIX.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:20, par SAWADOGO
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Pour ma modeste contribution je souhaiterai que la journée continue ne concerne que les jours du lundi au jeudi et le vendredi reste inchangé c’est à dire de 7h à 12 et de 15 à 17h

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:23, par vive le changement
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Vous les gens du CERFI, vous croyez qu’on a besoin d’une guerre de religion ici au Burkina ? vous ne trouvez pas qu’on a assez de problème ou bien il faut qu’on passe par des guerres comme celles du mali, du Nigéria, de la Centrafrique ou encore de la Libye ou autre pour que vous comprenez que si il y ’a une guerre de religion dans ce pays même vous la, vous n’aurez plus le temps de prier ici. Vous croyez que quoi ? la journée continue n’empêche aucun musulman d’aller prier.

    AU mali, au Sénégal, au Niger on fait journée continue mais laba ou ils sont majoritairement musulmans on en fait pas un problème. Pourquoi il faut toujours ramener les questions d’intérêt général à des questions religieuses ? Vous croyez connaitre Dieu plus que les autres ou quoi ? vous nous fatiguer à la fin. On parle de journée continue, et vous vous sortez nous faire chier avec des questions religieuses.

    Dites moi, nos ancêtres qui ne connaissait ni la religion musulmane ni chrétienne, vous croyez qu’ils sont en enfers pour autant ? Etre un bon musulman ou un bon chrétien ne signifie pas à se pavaner à la mosquée le vendredi ou à aller à la messe le dimanche mais cela se traduit par nos gestes de bonté, de tolérance, de pardon, d’humilité et j’en passe. Inciter les gens à la violence, dites moi en quoi cela fait de vous de bons musulmans ???
    C’est vraiment dommage que ce soit le CERFI même qui sorte débiter des anneries pareilles.

    Si çà chauffe dans ce pays, çà va chauffer pour tout le monde. Continuer dans vos conneries seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:27, par POOGNEERE
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    RELIGION MUSULMANE = T O L E R A N C E.
    Je vous respecte. Cultivons la Tolérance ; donc la PAIX. Les menaces n’arrangent personne.
    DIEU vous donne la paix du coeur. Amen

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:31
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    J CONNAIS MR NOMBO, TOUJOURS ANIMé d caractèr é d comportement dhumulité, d sérénité, bon sens. Les dirigeants chrétiens é musulmans peuvent en confirmer. Jai été moi mèm surpris en m disan est ce qil na pa emprunté un tempérama d qlq’un dotr. Mais si ce ton est utilisé, j’en doute fort q ça n soit q contextuel ou par connaissance d cause ou encor par stratégie. Mais en tan q grande structure, elle saura conduir la suite san q l gouvernema n s sente pa agresser mais simplement interpeler mèm si cela prendra d dizaines d,écri. Appesantissez vous sur les négociations en cas d’écrit, les comparaisons sil sagit d débat, les menaces en situation d "guerr". Il n fodra pa non plu sinqiété sur cet articl, car c’est un gouvernema à la liberté d’expression é com il vous connait, il sai q vou collaborez bien avec les otr confessions é q vo intentions sont pures. Bon courage pour l reveil de no confrèr musulmans é q Dieu vous bénisse !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:32, par Sampawindé
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    il suffisait juste de faire une lettre au gouvernement en lui différentes propositions prenant en compte cette préoccupation du vendredi.
    Nul besoin de faire du vedettariat, surtout quand on parle de Dieu !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:37, par Burkindi
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je m’adresse à vous, Responsables du CERFI.

    J’ose me poser des questions sur vos motivations réelles en écrivant cette missive.
    Etes-vous entrain de vouloir faire en sorte que les honorables musulmans du Burkina, représentant un nombre non négligeable du Burkina donc des fonctionnaires se sentent victimes de quoi que ce soit, pour assouvir votre volonté de voir nos communautés religieuses se radicaliser ?
    Etes-vous en train de nous dire que nos frères musulmans qui descendent du bureau à 16h ou quitte les réunions les autres jours à13h et 16h pour effectuer leurs prières en étant compris des autres communautés religieuses devront attendre le vendredi pour le faire ?
    Etes-vous entrains de dire que le musulman n’est pas libre de prendre sa pose pendant les 30mn réservé à ce effet le vendredi pour effectuer sa prière ?
    Etes-vous entrains de dire que les animistes du plateau mossi devraient demander l’officialisation gouvernementale du vendredi matin pour assister au rituel du faux départ du Moro Naaba ?...
    Attention à ne pas vouloir instrumentaliser nous instrumentaliser pour assouvir vos sombres desseins de division fratricides entre Burkinabés.
    Regarder juste à côté de nous, d’autres pays comme le mali avec plus de 80% de musulmans la journée continue y est instaurée et marche, arrêtez donc d’utiliser la religion pour cacher d’autres choses.
    Soyons tous simplement des burkinabés sachant vivre en parfaite harmonie, respectueuse des lois de nôtres pays.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:42, par somlagdo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Voici la phrase qui a tout gâté dans l’ écrit du CERFI (Le CERFI attire enfin l’attention du Gouvernement sur le danger qu’il fait courir à notre pays en renforçant la conviction déjà faite de beaucoup de nos compatriotes que les autorités actuelles ont une préférence religieuse qui transpire de beaucoup de leurs actes et décisions.
    Je pense que vous devez être souple dans vos écrits, car personne ne s’est déjà plaint du fait que les musulmans suspendent le travail à 16h pour aller prier. Je suis musulman mais je n ; approuve pas cet écrit.De grâce prenez chacun de son côté les 30 minutes de pause pour la prière et si vous allez au delà aucun chef ne vous en voudra.Cultivons la paix à travers nos écrits.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 10:46
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    En lisant cela, c’est se comporter comme des gamins irresponsables. Y a t’il besoin d’interpeller le 1er ministre ? Si tu vas à la prière du vendredi et qu’il te faut une heure ou plus, tu y vas et au lieu de finir à 15 heures 30, tu finis à 16 ou 16 heures 30.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:04, par POOGNEERE
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    RELIGION MUSULMANE = T O L E R A N C E.
    Je vous respecte. Cultivons la Tolérance ; donc la PAIX. Les menaces n’arrangent personne.
    DIEU vous donne la paix du coeur. Amen

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:20
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le dimanche est férié parce que c’est le jour du seigneur des catholiques et l’internaute3 veut demander encore le lundi ? Théoriquement ce problème est réel pour quelqu’un qui avait l’habitude de prendre sa pause et aller prier et revenir à la reprise. Mais dans la pratique rien ne change puisque le fonctionnaire quelque soit sa religion ne respecte pas son heure de travaille et rentre et sort du boulot comme bon lui semble. De toutes les manières, le vendredi musulman ou pas ils seront tous partis à midi. C’est pas ce que vous avez l’habitude de faire d’ailleurs ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:27, par SIID NOOMA
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    je ne pense pas qu’avec cette nouvelle mesure, il n’est nul part dit qu’on empêche les musulmans d’aller à la prière de vendredi.
    Vous ne me dirai pas que la prière dure 1 ou 2 heures, juste 30mn maximum.
    Donc vous pouvez allez prier mais ne dites pas que vous allez descendre à 15h30mn comme les autres.
    TRAVAILLEZ JUSQU’À 16H pour rembourser les 30mn que vous avez pris pour aller prier et là vous serez en règle vis à vis de l’éta

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:33
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Questions à mes Frères du CERFI,
    Actuellement les vendredi, après la prière vous reprenez le boulot ou vous rentrez pour ne revenir que lundi ???
    Votre prière les vendredis prends combien de temps ? 1H ? 2H ? 4H ?
    Travaillez vous dans le privé ou le public, vous savez bien que si vous travailliez dans une fonction publique de nos jours il y a des choses qui sont permises et d’autres pas suivies,
    Allez y dans le privé, et voyiez si après votre prière vous pouvez continuer chez vous.
    Soyez raisonnable.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:41, par bouffetout
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Un bonjour particulier à mon parent NOMBO. sortie très très calamiteuse pour un centre de recherche. Vous pouvez tapez sur les autres religions si vous prouvez qu’elles sont intervenues dans la prise de décision du gouvernement. Or vous n’apportez aucune preuve. ALLAH vous a donné le savoir, utilisez le à bon escient, faites luire Sa lumière autour de vous au lieu de semer les graines de la division pour régner. Ce débat n’a pas lieu d’être. Il suffit que le vendredi les fidèles se rendent à la mosquée et ni le gouvernement ni les responsables de services ne poseront problème. Bon vent à toi.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:49, par CBB
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Boko haram n’est pas loin !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 11:55, par sidnoma
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Asalamou alykoum infiniment merci au cerfi pour cette déclaration la suite est simple il faut nécessairement que les autorités reculent par rapport à cette décision de journée continue. Ceux qui disent que le cerfi n’a rien proposé sont soient de mauvaise fois car il est dit dans cette déclaration qu’une note a été adressé au ministre de la fonction publique qui n’en a pas pris compte. aussi ceux qui suivent l’actualité savent que les syndicats disent aussi n’avoir pas été consultés. qu’à cela ne tiennent pour la prière de vendredi nous allons INCHALLAH agir et les résultats seront visibles. ceux qui bavardent par rapport aux autres religions doivent savoir que le temps où les musulmans étaient des bénis Oui Oui est révolus. les imams d’aujrd’hui ont fait les mêmes universités que ceux qui se réclament intellectuels disaient Mahamoudou DICKO président du Haut Conseil des Imams du MALI qui du restent avait fait plié le gouvernement MALIEN sur la révision du CODE DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE. A bon entendeur salu. la victoire sera assuré. Rien (aucune autre civilisation) ne peut faire face à cette religion qu’est l’Islam qui au délà d’être une religion est un mode de vie complet. la caravane va passer n’en déplaise aux détracteurs aveuglés

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:02, par didpawadé
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    la laïcité signifie pas de préférence pour une religion.
    Intellectuels du CERFI,un hadith de votre religion nous enseigne que ceux savent ne sont différents de ceux qui savent pas.en d’autres termes, le but de l’instruction c’est meilleur et plus sage.
    Ainsi, sachez que c’est sous El Hadj Sangoulé LAMIZA, musulman de son état que les 5 heures de travail du samedi a été reparti de lundi à vendredi. personne sous sa gouvernance n’a douté de l’intérêt qu’il portait sur la religion musulmane et lui qui adhéré notre pays à l’OCI.
    vous savez aussi que le temps de travail conventionnel est de 40 h par semaine. En conséquence, proposez aux gouvernants une réorganisation de ce temps de travail qui tienne compte de votre désidérata au lieu de susciter une guerre de religions.
    Libérez donc votre génie Créateur pour le vivre ensemble . Dans ce esprit, je propose de travailler 8h par jour de lundi à jeudi,4h la matinée de vendredi, revenir sur le travail de Samedi matin (4H). total 40h par semaine.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:14, par wendy
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je demande au CERFI de faire attention pour ne pas etre tenu responsable de tout act terroriste au Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:14, par sidnoma
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    réponse à tous ceux qui disent que le burkina est pays laïc et ceux qui disent que les autorités (pas toutes) n’ont pas des comportements à préférences religieuses : En vertu de quoi le Zida le PM a t-il affiché des versets bibliques dans son bureau et je veux pour preuve cette phrase du bimensuel le REPORTER N° 00 du 1er SEPTEMBRE 2015 A LA PAGE QUI DIT « DANS SON BUEAU, AU CAMP NABA KOOM, IL AFFICHE DES VERSETS BIBLIQUES EN LIEN AVEC LE POUVOIR AUXQUELS PERSONNE NE PRETE ATTENTION. » fin de citation donc vous voyez où on en est avec le caractère laïc du Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:25, par Lumière
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    On ne veut pas la viande de chien mais on veut boire de la soupe de la viande de chien.
    Même si on le dit pas ouvertement l’instauration de cette journée continue a été motivée par le désire de se conformer au journée de travail de la sous région. Et bien qu’on parte jusqu’au bout de notre imitation en regardant bien comment eux ils la mettent en œuvre. Et puis si on est capable de modifier nos heures de travail qui ont été mis en place par les colons pourquoi ne pas rendre férié le vendredi en même temps que le dimanche pour besoin d’equiter entre les religions majoritaires. Puisse que le fait de rendre férié le dimanche a été hérité de la colonisation pour que les chrétiens puisse se consacrer à leur prière de dimanche. La solution à ce problème est toute simple, le vendredi tout ceux qui pense qu’ils sont de vraies musulmans et non des individus portant un nom musulman, et qui sont convaincu qu’ils ont été créés que pour adorer leur seigneur, et que cette vie n’est qu’ éphemère et flatteur, ce prépare le matin (pour la prière du vendredi) en partant au service, à 11h30 ferment leurs bureaux prennent leurs tapis et se dirigent vers les lieux de prières, et se retournent à 13h 30 au service. le gouvernement serra obliger d’adapter l’heure de service à l’heure de prière. S’il vous plait que ceux qui ne partent ni à l’église ni à la mosquée evitent de donner leur avis pour des questions religieux. Ils ne peuvent pas cerner la portée de ce qui concerne la religion.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:25
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Mercis pour cette clairvoyance de la part du président du CERFI. Juste vous informer que les 30mn octroyé pour la pause concerne la restauration. Or le vendredi la prière dure tout au plus 30mn. Comme solution pour ne pas obliger les musulmans à subir la rigueur de la lois en cas d’absentéisme à déroger à la règle en octroyant 1 Heure de pose. et le travail s’achèvera à 16H et non 15H30.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:37, par CHRIS
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Bjr,
    Triste ce raisonnement, je suis tombé des nues en vous lisant ; bon Dieu, au secours, notre pays va droit dans le mur. Soyons sérieux : Que viennent voir les autres religions dans cette histoire ? Pourquoi vous incitez les radicaux de vos sectes à dégainer contre leurs semblables ? Vraiment, un autre Thom Sank pour montrer aux Burkinabè que l’on est dans un Etat civilisé. Chaque vendredi, vous bloquez les rues, chaque matin vous réveillez même ceux qui ne sont pas concernés par votre histoire de prière, personne n’ose vous le reprocher au risque de subir votre courroux ; alors arrêtez de blâmer les autres burkinabè qui ne pensent pas comme vous ; et puis, refusez vous de prendre un vol parce que cela coïncide avec l’heure de la prière ? Accepteriez- vous qu’un chirurgien arrête son travail pour aller prier avant de venir ’’finir avec vous’’ ? Moi, je suis au chômage, je demande de me céder votre place, je travaillerai même 24/24.
    Vous amenez des burkinabè à vous détester en pensant seulement à vous et pas aux autres. Vraiment affligeant de votre part

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:38, par yambia
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    lundi à jeudi 7h à 16h (34 heures)
    vendredi 7h à 12h30 (5heures 30)
    Total 39h30mn/ semaine
    avec 30 mn de bonus

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:39, par Sage
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je crois qu’il faut dépassionner le débat.
    Je crois que KORO Yamyélé tire à coté sur ce sujet ; il se demande s’il faut férier lundi pour ceux qui prient dimanche. Je ne lis pas que le CERFI demande de férier le lendemain pour les musulmans mais juste un aménagement comme dans certains pays ; par exemple, en un décalant l’heure de la descente vendredi d’une heure, (16H30 au lieu de 15H30), le problème peut être réglé. Il faut se dire une chose ; au départ, ce sont des considérations religieuses qui ont fait que le dimanche est férié et ce jour n’est pas universel ; sinon pour mettre le maximum au même niveau, pourquoi ne pas férier lundi ou jeudi ? Quand des gens posent leur préoccupation, il ne faut balayer cela d’un revers de la main par ce que cela ne vous concerne. En dehors de toute considération économique, beaucoup se plaindraient si on le gouvernement décidait que le dimanche serait un jour ouvrable, tout simplement parce qu’ils ne pourraient pas aller à l’église ou au temple.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:47, par Je suis laïcité
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je voudrais dire à toutes les personnes qui ont réagis à l’écrit du CERFI, qui "demande la prise en compte de la grande prière du vendredi" dans l’instauration de la journée continue au Burkina Faso.
    A mon humble avis en tant que citoyen burkinabè la demande est bien fondée pour permettre une meilleure organisation de la journée de travail du Vendredi. Je félicite vivement cette association qui cherche toujours à améliorer la cohésion sociale et cela à mon avis devrait attirer l’attention de tous les Burkinabè.

    Dans une société multiconfessionnelle comme la nôtre et de surcroît laïque n’est-il pas possible que le gouvernement réaménage son calendrier du service public et parapublic pour permettre aux différentes sensibilités religieuses de faire la prière de vendredi (12h30-14h) dans la laïcité ?
    Le dimanche est un jour comme les autres jours de la semaine sauf que la laïcité lui donne un autre attribut "férié" Dieu se repose- t-il chez tous ? C’est aussi la laïcité ?

    Qu’est-ce-qui dérange le plus ? Pour ma part, je considère que toute personne ayant un minimum de bon sens comprendrait aisément la démarche de cette association très salutaire pour la cohésion sociale. Mais je pense qu’ils y’a des gens qui ne comprendront jamais et ne voudront jamais comprendre que toute personne a le droit de revendication au regard de la constitution.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:54, par diati
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    J’avais du respect pour le cerfi pour la clairvoyance de certaine prise de position. mais cette fois ci je suis très déçu de cette réaction et je reste persuadé que ces pas le cerfi qui a écrit cela jusqu’à preuve contraire. je n’arrive pas imaginer

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 12:58, par la musulmane moderne
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Franchement, je n’ai rien compris. Je suis musulmane avec plus de 20 ans d’expériences professionnelles à la fonction publique mais personne, aucun de mes chefs ne m’a jamais interdit de quitter le bureau le vendredi à 11h30 ou à 12 h pour aller prier. Il ne faut pas crer des problèmes là où il n’ya pas. Est ce que même avant la journée continue on interdit aux musulmans de prier ou de barrer les routes le vendredi ? Continuons avec cette tolérance dans notre pays. Mon frère NOMBO, ne faisons pas de demande avec un ton de ménace en cette période poste insurrectionnelle et précampagne où il y a beaucoup d’interprétation malsaines. Pardonnez le CERFI, tout le monde se trompe. Que le tout puissant ne permette pas la division du peuple burkinabé. Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 13:08, par MT
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Mes respects à tous. Je n’ai pas pu parcourir toutes les réactions. Toutefois, j’apporte ma petite contribution. J’entends dire que le ton adopté par le CERFI est exagérée et extrémiste.

    Certes le CERFI aurait pu être plus diplomatique mais, parfois, c’est nécessaire de dire sans détour la frustration que l’on ressent surtout lorsque, à terme, cette souffrance va inévitablement devenir insupportable. Cessons de scandaliser la réaction légitime du CERFI. Imaginons un peu qu’on réaménage un jour le temps de travail par décret et que, dorénavant, on est tenu de travailler du dimanche au jeudi de 7h à 15h. Quelle sera la réaction de nos bien-aimés cousins chrétiens ? Probablement on y retrouvera dégoût et révolte à la fois. Imaginons aussi qu’on s’en tienne à la décision du conseil de ministres et qu’en plus, non seulement on supprime la pause de 30 minutes à midi mais, en plus, on interdit à tout agent d’aller se soulager (faire ses besoins naturels) quand il en ressent le besoin. Quelle sera notre réaction à tous ? Assurément, mépris et rebellion seront au rendez-vous. J’en déduis donc que, si dans la forme, le CERFI est critiquable pour son ton (qui n’a pourtant rien de "péjorativement djihadiste"), il n’en demeure pas moins que, dans le fond, le CERFI a tout à fait raison de se plaindre. Car, la prière, particulièrement celle du vendredi (accomplie généralement de 12h30 à 13h30, sans compter le temps d’aller-retour) est une nécessité extrêmement vitale par le musulman (qui prend au sérieux sa religion) et lui priver de ce besoin capital est inacceptable que l’on soit dans un pays laïc ou non.

    Par ailleurs, je m’interroge : Pourquoi, en dépit de la laïcité, les jours des fêtes de ramadan et de tabaski ne sont-elles pas officiellement ouvrables au BF ? Je pense que la réponse pourrait être : Parce que les chrétiens ont la même faveur à Noel et Paques... or chrétiens et musulmans sont tout à fait égaux dans notre cher pays laïc, le BF. Retenons donc qu’il n’est point question de remise en cause du bien-fondé de la journée continue ; il faut surtout éviter que chaque musulman soit tout seul face à l’interprétation du texte par son N+1 (son supérieur), car cela pourrait être catastrophique pour beaucoup de musulmans. Que Dieu mette entre nous tous le respect mutuel ainsi que la considération mutuelle.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 13:15, par Mr GOUBA
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je rappelle aux uns et aux autre que le BF est un pays laïc. Les propos du CERFI sont trop durs et suscitent des inquiétudes sur la cohésion sociale.soyons souvent tolérant dans nos revendications

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 13:16, par Ideal71
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je vais d’abord dire un grand merci au forumiste MemoRAm qui a fait une analyse intellectuelle des effets et des conséquences de l’écrit du CERFI. Je l’interpelle pour qu’il écrive un article sur la situation car beaucoup de gens ne lise pas les commentaires et ne pourront pas profiter de sa contribution. A le lire j’ai compris une personne qui à une hauteur de vue sur les considérations partisannes et qui est surtout beaucoup cultivé en matière de tolérance religieuse. Je compte sur lui pour participer au changement de mentalité de nos concitoyens et de la culture du désire de vivre ensemble au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 13:18, par Le Laic
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Salut a tous.
    Je crois que beaucoup ne comprennent pas le sens de la laïcité. Laïcité ne veut pas dire absence de religion mais plutôt équidistance de l’état avec toutes les religions. Et le CERFI fait bien d’attirer l’attention du gouvernement sur ce manque de laïcité dans cette décision de journée continue. Soyons humble et acceptons la vérité. Ce gouvernement prend trop de décision a la va vite. S’il y’avait eu une large concertation avant l’adoption de cette décision nous n’en seront pas la.
    Concrètement je propose 7H a 12H15 et 13H15 a 16H00

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 13:41, par Le revolté
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Les fonctionnaires musulmans dont je fais partie doivent utiliser la pause de 30 min pour effectuer la prière de vendredi et les mosquée doivent adapter les heures de prière de vendredi en fonction des horaires de la journée continue.

    Pour "le vivre ensemble", les autres confessions religieuses construisent des écoles, dispensaires, maternités, orphelinats, centres d’accueils de personnes accusées de sorcelleries etc. Et nous musulmans, qu’est ce qu’on fait pour "ce vivre ensemble" que la CERFI menace ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 13:48
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Il est tout à fait légitime et normal de tenir compte de la grand prière congrégationnelle du jum’a, vendredi, des musulmans car la plupart des jours fériés sont hérités de l’administration coloniale à forte odeur chrétienne catholique. Il est impérieux de tenir compte de la prière hebdomadaire du vendredi de la grande majorité des Burkinabè. Ce n’est que justice et de bonne morale. C’est faire preuve de cécité morale et d’islamophobie que d’ignorer royalement cette réalité sociale et religieuse. Si on parle des droits des minorités, n’est-ce pas plus normal de parler des droits des majorités en vrai démocrates ? Tous ceux qui s’insurgent contre la lettre du président du CERFI cachent mal leur haine de l’Islam et il est grand temps qu’ils fassent amende honorable pour mériter d’être burkinabè vrais car c’est l’exclusion et la sournoiserie ainsi que la cécité morale qui ont sonné le glas du régime despote et amoral de ’’l’homme fort’’.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:02, par Youssouf Mathias
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Soyons sérieux. Nous ne sommes pas le premier pays à aller vers ce système là. De grand pays musulmans y sont aller avant nous. En plus, il n’es pas question de discrimination. Les décisions sont prises de façon impartiales. Vous pensez que ceux qui ont participé à la prise de cette ne vont pas à la mosquée ou quoi ?

    Je tires l’attention de l’administrateur du site web ; le web master si vous voulez. je veux que vous créer dans le forum débat un lien qui nous permet de répondre directement aux participants. Beaucoup de sites le font. Soyons sérieux. Nous ne sommes pas le premier pays à aller vers ce système là. De grand pays musulmans y sont aller avant nous. En plus, il n’es pas question de discrimination. Les décisions sont prises de façon impartiales. Vous pensez que ceux qui ont participé à la prise de cette ne vont pas à la mosquée ou quoi ?

    Je tires l’attention de l’administrateur du site web ; le web master si vous voulez. je veux que vous créer dans le forum débat un lien qui nous permet de répondre directement aux participants. Beaucoup de sites le font. Soyons sérieux. Nous ne sommes pas le premier pays à aller vers ce système là. De grand pays musulmans y sont aller avant nous. En plus, il n’es pas question de discrimination. Les décisions sont prises de façon impartiales. Vous pensez que ceux qui ont participé à la prise de cette ne vont pas à la mosquée ou quoi ?

    Je tires l’attention de l’administrateur du site web ; le web master si vous voulez. je veux que vous créer dans le forum débat un lien qui nous permet de répondre directement aux participants. Beaucoup de sites le font.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:32, par COB
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le président du CERFI menace non pas le gouvernement, mais tous les burkinabe. Si demain, il y attentat à la manière de Boko Haram, pourra t il se dérober pour ce qui est de sa responsabilité ? Qu’est ce que les autres religions et autres burkinabe ont fait pour que le président du CERFI menace leur paix ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:35, par COB
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    La dernière partie de la lettre n’est elle pas un appel au djihadisme ? Il faut préciser la pensée.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:35, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    C’est vrai qu’il y a un début de dérapage dans l’écrit du CERFI, mais visiblement, d’autres extrémistes de la laïcité se manifestent à cette occasion.

    Au lieu de se contenter de poser son problème, le représentant du CERFI parle pèle mêle de "faveurs" faites aux autres confessions et emboite le pas à ceux qui parlent de "protestantisation" de l’état et profère des menaces. Ces amalgames étonnent de la part d’intellectuels, qui savent donc que l’organisation administrative ainsi que les jours fériés sont hérités de la colonisation. Au contraire, les autorités qui se sont succédées ont essayé de rééquilibrer les choses, même si l’égalité parfaite est difficile à atteindre. De même, les présidents et premiers ministres successifs du pays ont été de différentes religions sans qu’on parle de leur religion. Les attaques politiques contre la transition et Zida sont à l’origine de ces débordements, accusations et insinuations malveillantes et on est étonné que le CERFI entre dans ce jeu.

    Mais de la à parler de Boko Haram, essayons de ne pas exagérer aussi. Les gens doivent comprendre que depuis quelques temps déjà, certains de nos frères musulmans ont développé un complexe de persécution. Ces personnes estiment qu’ils sont défavorisés au niveau de la représentation des religions et des jours fériés. Quand on dit un musulman, un catholique et un protestant, ils disent que cela fait deux chrétiens pour un musulman, et qu’il faudrait aussi tenir compte des confréries musulmanes pour qu’ils soient plus représentés. Pour les jours fériés, ils estiment qu’il y en a plus de chrétiennes que de musulmanes. Alors que la différence est mince (Noël, Pâques, Ascension, Assomption, Toussaint d’un coté contre Mouloud, Ramadan, Tabaski, jour de l’an musulman de l’autre, soit 5 contre 4), leur impression de grande injustice se base sur le fait que beaucoup de fêtes (2 seulement, en fait) chrétiennes étant Dimanche, le lundi est férié, ce qui n’est pas le cas toujours des fêtes musulmanes. Comme si l’état était responsable de cette situation, inhérente au choix mondial du calendrier grégorien. Tout au plus ont-ils raté leur communication sur ce sujet. Mais certains extrémistes attisent ces sentiments d’injustice e de colère, on ne sait pas dans quel but ?

    Donc cette histoire de prière du Vendredi avec la journée continue est venue trouver cette ambiance délétère et peut en partie expliquer l’impression d’exaspération qui transparait dans l’écrit. Le fait que le courrier du CERFI n’ait pas reçu de réponse ni la communauté été entendue avant la décision doit aussi avoir joué un rôle dans ce sentiment. Cela ne saurait cependant justifier les affirmations gratuites et les menaces. Quand aux zélés "laïcistes", il ne faut pas confondre la laïcité avec la non-religion ou l’athéisme comme le font nos amis Français. Selon ce principe, il faudrait choisir comme jour de repos un jour ne correspondant à aucune grande prière religieuse, ce qui est absurde. Quand à faire Vendredi et Dimanche fériés, rappelons à tous qu’il y a officiellement UN seul jour de repos par semaine, et que ce sont des aménagements horaires qui permettent à certains services de ne pas travailler Samedi.

    Concernant le problème posé, on n’a pas à réinventer la roue. D’autres pays à forte population musulmane ont expérimenté la journée continue avant nous, il suffit de s’inspirer de ce qui se fait la bas. Alors que tout le monde mette de l’eau dans son vin et regarde comment on peut gérer les problèmes posés par la nouvelle situation ensemble au lieu de se déchirer pour rien. Vive le Burkina Faso multiculturel et multi-religieux !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:57, par medecin
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le Burkina est un état laïc

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 14:58, par Vigilance
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Merci au CERFI car il a atteint son objectif en s’alliant tous les intégristes musulmans. Et dire que l’islam est une religion de paix ? Sachez que d’autres religions n’ont jamais été prises en compte mais elles ne menacent pas pour autant. Je pense à la religion traditionnelle. L’Etat font des faveurs aux musulmans notamment au moment du carême mais les chrétiens ne s’en plaignent pas car ce sont des religions de paix. En effet l’argent public est utilisé pour payer du sucre ou pour prendre en charge le hadj. Les autres religions ont des raisons de se plaindre mais elles ne le font pas au nom de la paix sociale.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:01, par tapsoba yassiriki
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    ’’Toi aussi mon fils’’ ????? Vous aussi bonne conscience du CERFI vous allez dans ce sens ? On n’est pas sauvé. Que Allah nous vienne en aide .

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:12, par Paxi
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi
    Des questions au CERFI :
    1-lors des grande manifestations la journée continue était en vigueur est ce que cela a empêché les musulmans de prier ?
    2- Lors des sessions de formations, des ateliers, la journée continue est en vigueur est ce que cela a empêché les musulmans de prier ?
    3-Quand l’Etat Burkinabè participait avec l’argent du contribuable aux frais du pèlerinage des musulmans à la Mecque est ce que vous avez relever l’injustice par rapport aux autres religions ?
    4- quand l’Etat vous distribuait du sucre pendant le Ramadan est ce que vous avez refuser par ce que nous somme un Etat Laïc.

    5-quand dans les services publics vous aménager des endroits pour prier (Exemple à la RTB) est ce que c’est Laïc.

    Si le CERFI estime qu’il ya problème pour les musulmans pour la journée continue qu’il pose le problème de façon précise et laisser les autres religions tranquille. Nulle n’a le monopole de la prière. chez les chrétiens catholiques voici les prières de chaque jour.(les jours ordinaires). C’est pas dimanche seulement qu’on prie.
    1-Matines : entre minuit et le lever du jour
    2-Laudes : à l’aube (vers 6 heures)
    3-la Messe
    4-Tierce (troisième heure après le levant) : à 9 heures ou avant la grande messe1
    5-Sexte (sixième heure après le levant) : à midi environ
    6-None (neuvième heure après le levant) : à 15 heures environ
    7-Vêpres : au début de soirée (vers 17 ou 18 heures)
    8-Complies : le soir,avant le coucher du soleil

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:14, par Tièba - gnogontè
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Bonsoir chers amis,

    Je pense qu’il faut examiner cette missive, de façon froide, pour mieux la comprendre. Pour cela 3 observations :
    1- Tout Gouvernement a besoin de l’adhésion de ses gouvernés aux décisions qu’il prend ; pour ce faire, le CERFI en interpellant son Gouvernement pour prendre la bonne décision, celle qui sera suivie par tous, n’est - ce pas que cette structure aide son Pays à travers son Gouvernement ?
    2 - S’il est vrai que le Samedi et le Dimanche sont un héritage colonial, n’est - il pas temps de nous libérer du "prêt à porter", en bon burkinabè et fier de l’être, pour trouver des aménagements conformes à notre réalité ? N’est - ce pas cela "consommer burkinabè" ?
    Cela pour oser réfléchir et formuler des décisions qui arrangent tout le monde.

    3 - N’est - ce pas que le droit au culte est garanti par notre CONSTITUTION ? C’est là que ça devient curieux de savoir qu’un Professeur agrégé de droit, comme le Ministre de la Fonction Publique a bénéficié d’une disponibilité du CERFI pour l’aider à faire les aménagements utiles et qu’il ne l’a pas saisi. déjà qu’il se débat avec la question des fraudes dans les concours, si cet autre dossier devrait trainer....?

    Dans tous les cas, il me semble que le Premier Ministre gagnerait à trouver une rapide solution à ce malaise naissant que cette Organisation de la Société Civile a eu la volonté de lui traduire.
    Bien amicalement !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:26
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    A tous ceu ki se dise musulma mè pense k la prièr d vendredi doi etr sacrifié o nom d la laicité ils doiv savoir k l’islam cè pa l nom cè un comportma un ensembl d principe k’on acept on n’est pa musulman parce k’on a eté baptisé par un nom musulman.lè gen doiv savoir k l cerfi n’a pa fair ou dir c k tout l monde veut entendr mè il dfend lè interets d sè membr. ceu ki parle d journé continu o mali ou niger doiv bien s renseigner avan d dir certaine choz car k c soi o niger ou o mali la kestion du vendredi è prise en compte

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:32, par Tagsi
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    C’est bien légitime au CERFI de réagir au nom des fidèles musulmans. Toutefois, le canal est mal approprié. Voyez ce que votre message sur le Fasonet a provoqué comme réaction.

    En tant que structure qui se respecte, vous devriez vous comportez en responsable. Excusez moi de vous dire, cette réaction est inappropriée. Dorénavant, choisi une voie officielle pour exposer votre préoccupation comme l’a proposé l’internaute 46 (Il aurait fallu si vraiment vous étiez une structure consciencieuse et sérieuse, rencontrer les autorités pour poser votre inquiétude que de vilipender l’autorité à travers un argumentaire aussi plat).

    En postant votre message sur le Fasonet, vous avez vexé l’ensemble des musulmans ; consciencieux et respecteux de la cohésion nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:45
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Par sagesse !!!
    Bonjour , chers internautes”
    Il faut de passionner le débat car je sens des étincelles religieuses dans l’air.
    Je suis musulman mais je ne vois en où la journée continue decretée nous (les musulmans ) interdit d ’effectuer la grande prière de Djouma. la prière n’excède pas 30 min et elle peut etre inscrite dans la pause sans compter qu’aucun responsable de service ne demanderait une explication à un fidèle qui reviendrais avec 15 min de retard de la mosquée.
    Personnellement je suis dans un service à fonctionnement mais tout le monde sans exception, sans aucune considération religieuse , est programmé pour les permanences et les gardes de Vend, de Sam et de Dim. ( puisque les autres jours sont ordinaires.)
    Il faut savoir raison gardée Mrs du CERFI ( pour qui j’ai beaucoup de respect.) car la bonne cohabitation pacifique est prônée par toutes les religions révélées et profitable à tous .
    Vive la coexistence pacifique des confessions au Faso !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:45, par le laïc
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    faites un référendum en demandant aux burkinabé de choisir parmi les jours de la semaine celui qu’ils aimeraient avoir comme jour de repos. vous verrez que dimanche viendra en queue de peleton. ce jour nous a été imposé par ses imposteur de colons et nos dirigeants n’ont jamais eu le courage ni la lucidité de l’interroger

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 15:49, par Que Dieu nous sauve
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Messieurs du CERFI, voyez ce que suscite votre papier. les religions (révélées) doivent rassembler et on diviser. J’ai plutôt le sentiment que c’est la religion islamique qui est privilégiée par le Gouvernement pour preuve :
    - chaque vendredi, la voie que j’emprunte pour rentrer chez moi a midi est barée à cause de la prière du vendredi,
    - chaque année le gouvernement prend des dispositions spéciale a l’aéroport pour permettre le départ et retour des pelerins à la mecque ; Il subventionne meme parfois le cout du Hadj
    - dans beaucoup d’administration publique ou privé, des espaces de prière sont amenagé pour aux musulmans de prier.
    Des exemples comme ça on peut en trouver d’autres. Mais moi qui ne suis pas musulman, ça ne me derange pas, tant que c’est pour la gloire de Dieu. C’est ça la tolérance. Ne pas forcement réclamer qu’on fasse pour soi, ce que l’on fait pour l’autre. Il ya quelque année cette meme association avait demandé que l’on arrete de diffuser la musique chretienne sur radios et television publique au nom de la laicité. En qoui,un tel arret de diffusion va faire avancer l’ISLAM. Comme si, la musique chrétienne louait SATAN. Il faut éviter de faire des comparaison de religion, car ça devient de la provocation
    Cette lettre ouverte renforce plutôt mon sentiment que beaucoup de musulman confondent la CULTURE ARABE et L’ISLAM, ensuite confonde, LA CULTURE OCCIDENTALE et LE CHRISTIANNISME.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:00, par lafricain
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    le Burkina est un pays laïc, il faut s’adapter. sinon non,nous, animistes,allons aussi demander de fixer le début du service à 9 heures pour nous permettre d’aller adorer nos fétiches en brousse avant d’aller au travail.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:04, par Laurent
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    J’ai l’impression que beaucoup n’ont même pas lu la lettre du CERFI, ou ignore la réalité sociologique de la gouvernance et la démocratie. Vaut tjrs mieux poser les vraies questions, sans hypocrisie ; ça évite le pire plus tard. Dans quel pays on prend des décisions sans même tenir compte d’une partie aussi importante de la société. Les musulmans ne vont quand même pas mettre fin à leur obligation cultuelle dans leur pays laïc. Dans la sous région où la pratique de la journée continue de travail est effective, la prière de vendredi a été prise en compte. ( Mali, Niger…) Pourquoi ce mépris des musulmans au Burkina. Ceux qui ne savent pas, c’est d’ailleurs la méconnaissance des droits des uns, la marginalisation d’une partie de la population qui amène souvent le malaise du vivre ensemble et le prétexte pour des violences inutiles.

    N’ayez pas peur, le CERFI a fait son devoir en attirant l’attention du gouvernement. C’est même un service que le CERFI rend au pays tout entier. Nul serait la clairvoyance de cette association qui canalise la colère de certains fidèles quand il se sentent lésés, en les sensibilisant et en prenant les devants dans certaine situations on allait un jour assister à un scandale dangereux.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:09
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Que des propos incendiaires et va en guerre. Après c’est pour demander qu’on applique la charia parce que les musulman sont les plus nombreux ? Mon oeil. voila une organistion pour laquelle j’avais beaucoup de respect et d’estime pour sa ponderance et ses interventions clairvoyante. Mais làa, vous etes dans la boue. En tant que structure religieuse, il faut savoir garder raison. D’accord pour la prise en compte de la prière de vendredi mais de là a raconter que les autres religions sont favoriser, c’est jeter les bases d’une opposition entre les musulman et ces religions. Vous etes simplement mauvais et intolerant. On ne peut pas donner une galette a X sans que vous ne criez au favoritisme, or quand c’est a vous qu’on donne, les autres ne bronche pas.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:13, par MOUSSA
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    BANDE D IRRESPONSABLES.NE BRULEZ PAS NOTRE PAYS. DEPUIS QUAND ON A EMPECHE LES GENS DE FAIRE LEUR PRIERE DE VENDREDI ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:18, par diarra alphadi
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    je pense que dans la république il doit y avoir beaucoup de concertations pour avoir des mises en commun qui permettent l’épanouissement de tous. c’est cela la nation. Pendant longtemps les musulmans n’ont rien trouvé à la conception très française de la laïcité qui apparaissait juste comme la chasse aux symboles de l’islam
    Mais ces dernières années,dans beaucoup de nos écoles le simple fait que nos filles portent le foulard dérange semble-t-il la laïcité. Et pourtant le fait qu’on écrive la date en référence à une croyance, qu’on se repose le dimanche pour la même raison ne semble déranger personne. On s’accommode de la laïcité à géométrie variable. je pense que la laïcité c’est l’équidistance du pouvoir public par rapport aux différents cultes et non leurs reniements ou le traitement de faveur de l’un par rapport aux autres.
    pendant longtemps, dans les instances consultatives comme la deuxième chambre et le conseil économique et social, les musulmans étaient sous représentés selon le schéma suivant : 1 musulman, 1 catholique,1 protestant(évangélique)1 coutumier(le plus souvent catholique). On n’en faisait pas un problème parce que l’équité n’est pas l’égalité mathématique, mais la prise en compte des besoins spécifiques de chacun.
    De même pour les jours fériés, c’est difficile aujourd’hui de dire si le premier novembre c’est Toussaint ou la fête de l’armée et quid du premier janvier de l’année grégorienne(ce qui est sûr Grégoire était un pape) et Sylvestre un saint de l’église catholique.
    Si vous prenez le budget préparé par l"Assemblée déchue et adoptée par le CNT, vous verrez la subvention à l’enseignement privé à 1milliard 9cent millions soit 1 milliard pour l’enseignement catholique, 450 millions pour l’enseignement évangélique et 450 millions pour l’enseignement privé musulman !(SVP Vérifiez et s’il y a erreur faites moi signe. vous avez des amis au CNT). (question en passant : peut-on bénéficier de la subvention de l’argent public où il y a l’impôt du commerçant musulman et refuser la classe à son enfant parce qu’elle porte le voile ?)
    Mais quand l’état met son le bout de son nez dans le hadj quel tollé ; Yaa yaa boin ?, comme dirait Floby.
    Alors en conclusion s’il y a 52 dimanches fériés réservés au culte chrétien dans l’année, et deux fêtes de plus et tous nos actes portent la date de l’année grégorienne, sans oublier ce que j’oublie et ce que je tais, souffrez que le vendredi je quitte le bureau à midi et que je revienne lundi matin.
    On peut proposer les aménagements possibles des plus fantaisistes au plus sérieuses. je suis pour la journée continue mais faite dans la concertation et le réalisme et la volonté de réussir l’Unité, le Progrès et la Justice ! alors n’allons pas seulement : arrêtons-nous un instant et parlons-nous entre frères d’une même nation !
    NB : Avant d’observer les élections, observons nos postures

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:18
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Chers compatriotes. Prenez un peu le temps de connaître les autres qui vivent sous le même drapeau que vous. La prière de vendredi est une prière obligatoire pour tout musulman. Elle se tient entre 12h45 et 13h15.
    Si vous avez un grain de foi en Dieu vous pourriez en découler la suite. Si vous avez un minimum de respect pour ceux qui ne partagent pas les memes croyances que vous, vous comprendrez ce que cette journée continue signifie pour les musulmans.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:23
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le Burkina est un pays laîc. Etes vous pret à ce que l’on soumette le choix des deux jours feriés de la semaine à un vote ? un referudum ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:23, par ouedo
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Si vous du CERFI qui êtes censés être les plus instruits des questions islamiques vous réagissez avec très peu de courtoisie et proférant dans le même temps des menaces contre l’Autorité publique, que voulez vous que ceux qui sont à la base, ceux qui reçoivent vos enseignements disent. en réalité ils n’auront rien à dire si ce n’est mettre en application vos menaces.
    Vous êtes entrain de tenir des propos subversifs à l’opinion. attention donc.

    Je crois que quand vous parlez au nom d’un groupe, prenez le soin de consulter ses membres avant de faire une déclaration aussi toxique avec des portées que personne ne peu évaluer l’ampleur. Ayez un peu plus de pédagogie sil vous plait.

    Si vous devenez inutile à la Nation, l’Autorité publique se réservera le droit de vous supprimer et l’Islam va continuer au Burkina Faso. Bon entendeur, Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:28, par Frere musulman
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je suis musulman pratiquant ; cependant, je voudrais demander au CERFI de revoir sa demande. Je pense que en tant que mususlmans, nous devons nous adapter. Pourquoi ne pas faire ses ablutions (djenaba) le matin avant de quitte chez soi, et a 12h45 faire ses ablutions a son lieu de travail et se rendre a la mosquee pour la priere et continue apres au service ; cela ne gene pas. Franchement, je demande a mes freres musulmans de s’adapter.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 16:54, par Ablassé KABORE
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    La première fois que j’ai écouté ces décisions du conseil des ministres j’ai compris que c’est une foutaise à l’égard des musulmans. je suis encore plus outré que le gouvernement ait parvenu à négliger les sages doléances du CERFI et parvenir à vouloir nous imposer l’incroyance. Ça ne marchera pas et jamais personne qu’elle qu’elle soit ne pourra empêcher les musulmans de prier Vendredi. Les velléités de méconnaitre les droits des musulmans n’ont cesser de croitre avec cette transition au forceps de Zida. Je suis un cadre de l’Etat et avec la toute puissance d’Allah, personne ne nous empêchera de prier nos cinq prières par jour et encore moins la grande prière de Vendredi. Nous soutiendrons toute initiative que le CERFI viendrait à prendre dans le sens de restituer aux agents de l’Etat l’exercice de leur liberté de culte. j’avise les négateurs de l’islam que c’est un droit constitutionnel.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 17:30
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    POURQUOI TANT DE HAINE POUR L’ISLAM ? ILS ONT TOUT SIMPLEMENT DEMANDE UN REAMENAGEMENT HORAIRE LE VENDREDI POUR LEUR PERMETTRE DE PRIER. A LIRE LES REACTIONS C’EST COMME S’ILS AVAIENT DEMANDE TOUTE LA JOURNEE DE VENDREDI. DE TOUTE LES FAçon QUE VOUS SOYEZ POUR OU CONTRE LES MUSULMANS ça N’ENGAGE QUE VOUS CAR VOUS NE POUVER RIEN CONTRE EUX. ALLAH AKBAR

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 17:36
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Arrêtez de raconter des inepties. Ramener l’utilisation du calendrier gregorien en une faveur faites aux chrétiens, est simplement malsain. Cher CERFI, relisez les commentaire et vous voyez comment le fait de mal posé votre revendication conduit à des extrapolations vers les autres religions qui sont simplement innocent dans le débat ? Le calendrier grégorien meme si, il a une origine religieuse de nos jours c’est beaucoup plus pour sa simplicité . Dans l’histoire, les pays du vieux continent ont pendant longtemps cherché une alternative meilleure a ce calendrier mais ils sont vite revenu sur le calendrier grégorien beaucpup plus pour sa simplicité. Il n’ya que 5 pays dans le monde qui n’utilise pas le calendrier grégorien (l’Afghanistan l’Arabie saoudite l’Éthiopie l’Iran le Népal et le Viêt Nam).
    ON NE VA PAS RECONSTRUIRE LE MONDE TOUT DE MEME ? Le problème ici n’est pas religieux mais culturelle. Vous rejetez la culture occidentale pour la culture arabe. C’est exactement ce que BOKO HARAM fait. Attention, nous sommes des AFRICAINS.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 17:51, par wilibali
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    "gestion sélective des préoccupations confessionnelles"
    "tenir le gvt pour responsable de la dégradation éventuelle du vivre ensemble qui pourrait en découler"
    "danger que le gouvernement fait courir à notre pays en renforçant la conviction déjà faite de beaucoup de nos compatriotes que les autorités actuelles ont une préférence religieuse qui transpire de bcp de leurs actes et décisions"

    je suis musulman mais je ne me reconnait pas à travers tous ces griefs bidons formulés contre les autorités actuelles de notre pays. je n’ai pas l’impression que les autorités actuelles aient une préférence religieuse de même que tou mon entourage musulman. la non prise en compte du culte du vendredi fait partie d’une série de mesures d’accompagnement qui restent à prendre par rapport a la question de la journée continue. Près de nous ( Niger, Mali) ils ont pu gérer ce problème de culte du vendredi ,et ont pourrait s’en inspirer si besoin. le Ton va ten guerre et les menaces à peine voilée de cet élément tranche avec la façon douce, aimable et respectueuse avec laquelle les intellectuels du CERFI s’expriment. je suis sûr et certain qu’ils (ceux du CERFI qu’on a l’habitude d’entendre et de lire) n’ont pas eu à parcourir ce document avant sa mise en ligne. s’il se trouve que j’ai tors, sincerement pour une fois je suis déçu.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:01, par leburkinabé
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Démissionnez de la fonction publique. Dieu vous récompensera...

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:14, par Adama
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Est ce vraiment sorcier ca que le CERFI dit.
    Pourquoi est vous apte à applaudir les lettre pastorale des evêques et frileux quand les musulmans ecrivent. un peu de bon sens.
    Je retien la disponibilité du CERFI a travaller avec les autorités pour des amenagement. Pourtant le CERFI avait été prévoyant en ecrivant dès le moi de mai au ministre. Mais comme dans ce pays on n’ecoute pas les gens qui respecte l’autorité, le ministre à fait ce qu’il voulait.
    merci

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:14, par le sage n°1
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    le burkina n’est pas le seul pays où il ya journée continue. Je prie les musulmans de comprendre ce fait et d’aménager leur horaire de prière simplement. Si vous aimez le burkina, soyez donc tolérants !

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:20, par kudji
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    une prière ne passe jamais. celui qui veut priè n’a pas besoins de demander la permission pour prier...sur les chantiers,les transporteurs au cours des déplacements ou des voyages...et même dans les administrations publiques et privées, les bureaux sont souvent transformés pour la circonstance à des lieux de prières....

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:23, par FasoLibre
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Chers frères, que DIEU apaise nos coeurs et nous inspire en tout temps et en tout lieu. Je demeure persuadé qu’avec le dialogue tout peut s’arranger. L’état (employeur dans ce cas) et les fonctionnaires musulmans pratiquants (employés dans le présent cas) ont tous intérêt à ce qu’il y ait un terrain d’entente. Et pour cela, la courtoisie s’impose à tous les niveaux.
    Pour ma part, la durée de la pause n’est pas réaliste tout comme la montée à 7h00.
    - Avec l’urbanisation croissante, les travailleurs logent de plus en plus loin de leur lieu de travail. Ouagadougou, Bobo Dioulasso ont vu leur superficies tripler (voir plus) en 60 ans. La population s’est accrue sans que les infrastructures routières ne suivent le même rythme. Résultat : peu de fonctionnaires se préoccupent d’arriver à 7h00 au bureau. Avec la journée continue, il aurait fallu commencer le travail à 7h30.
    - une pause de 30mn n’est pas réaliste pour quelqu’un qui était habitué à une pause officielle de 2h30mn (et officieuse de 3h pour certains). tous n’ont pas de restaurant à coté et certains (la majeure partie des fonctionnaires en milieu rural et sémi-urbain) devront rentrer à la maison pour se restaurer. Donc une pause d’une heure est préférable.
    Je me resume donc : montée à 7h30, pause de 12h30 à 13h30 ; descente 16h30.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:27, par Anonymous
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Au secouuuuur !!! Abubakr Cheicau est au CERFI.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:32, par Athé
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Franchement ce CERFI commence à être inquiétant pour la paix et la cohésion sociale ! Pas qu’il n’y a pas de musulmans modérés au Burkina ! Il y’en a trop même voilà pourquoi jusque là on arrive à déjouer les coups tordus des fanatiques obscurs d’un autre genre : c’est l’ivraies de Satan et il faut faire attention.
    Personnellement ça me profiterait si le vendredi est chômé mais de là à en faire un problème de religion, il y a de l’exagération. Les Saints que vous citez ont été persécutés et malgré tout ils ont prôné la non violence jusqu’au sacrifice suprême ! Et vous, vous voulez profiter de leurs œuvres pour semer la zizanie. Il en est de même de ceux qui confisuent les voies publiques et même les parking pour en faire leur lieu de prière. Je ne crois que Allah approuve cela. Méfiez vous d’utiliser l’Islam comme un habit de mode.Le paradis c’est pas une affaire de grande gueule et Allah vous voit.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:35
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je suis musulman, membre du CERFI, mais je ne me reconnais pas dans ce qui est écrit. Nous demandons une meilleure compréhension, et si possible la prise en compte de la prière du vendredi pour les journées continues.
    J’invite tous mes frères musulmans à se désolidariser de ces propos haineux, et prôner la compréhension mutuelle inter religieuse et savoir poser le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 18:48, par la force révolutionnaire
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    EL hadj MOUSSA NOMBO je suis désolé de vous décevoir je suis un musulman je ne manque pas la prière de vendredi mais je ne suis pas d’accord avec votre écrit .je vous rappelle que la BURKINA est un état laic un
    deux pour la prière du vendredi cela ne dépasse pas dix minute et ça commence à 13h pour une certaine mosquée les fidèles peuvent s’arranger pour aller prier et venir travailler DIEU merci li ya des mosquée partout proche de nos lieux de travail.
    pourquoi vous ne demandez pas deménager le temps pour les cinq prières ?
    pendant le mois de ramadan je n’ai manquée aucune prière du soir ou de minuit les dis derniers jours cela ne m’empécher de venir travailler tous les matins avec efficacité.
    les critères qui ont prévalu à déclarer les jours fériés .il n’y a dans l’année un seul jour de ramadan de tabaski etc..
    et pour ton information il faut demander aux catholiques le vendredi à partir de 12 heures ils ont des prières de masses jusqu’à 14 heures.
    il faut pas être la honte des musulmans.même dans les pays arabes d’où est venu notre prophète paix et salut sur et l’islam il n’ya pas de faveur.
    si tu as un problème avec la transition il ne faut pas méler les musulmans dans cette affaire ok.
    et un conseil lorsque tu veux écrire au nom des musulmans tu dois pas mettre ton nom tu devrais signé CERFI
    QUE ALLAH NOUS PROTEGE

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 19:18, par La vision
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    c’est immorale de dire de telles propos. Soyons logiques et raisonnables. Une question toute simple : ça vous coûte combien si on tient compte de la préoccupation ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 19:39, par CB
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Pendant qu’on y est. Il faut arrêter l’usage du français. C’est une langue de chrétiens avec la même histoire que ce calendrier. Il nous faut ausi la charia, car les musulmans sont majoritaires. Toute cette injustice est de la faute de ce gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 19:43
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Cher Cerfiste posez votre problème sans passion car nous sommes dans un pays laïc , lors des recrutements on ne fait pas cas de votres apparence politique, religieux, ethnique ou social . Le gouvernement susventionne le pèlerinage musulman, il a construit un aérogare pour les musulmans vous ne pouvez pas dire merci n’est pas de l’ingratitude ? Éviter de tomber dans les idées fanatismes. A cette allure j’espère que vous n’allez pas demander de construire des mosquées dans tous les services. Entre l’État et la Religion, qu’est ce qui prime ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 20:02, par kobnaba
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Renseignez vous au Niger, au Mali,et au Sénégal pour voir comment ça fonctionne. A moins que nous burkinabé soyons d’un autre islam. Cet écrit est digne de Shekau,pas d’un imam burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 20:46, par John le roc
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Le gouvernement n’a jamais dit de ne pas prier les vendredis. Il y’a 30 mn de pause. La prière fait environ 15 mn. Il en reste encore 15mn. Faut-il que la journée de vendredi soit férié pour la prière ? Messieurs du CERFI, faites votre proposition au lieu de proférer des menaces.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 21:01, par Électricien
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Internaute 3 dit Koro yamyele. Je te croyais sage mais je vois que tu es un incendiaire inconscient. En revanche je salue le commentaire du "chercheur"

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 21:04, par HONRON
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Il s’agit d’une question de pragmatisme. Quel fonctionnaire Peut prendre 30 mn de pause ? Blaise en 27 ans n’a pas divisé le Pays en terme de région ,de religion et d’ethnie. Seulement 1 an , il y a plus de 60% de la population se sentent exclut, Il y a matière à réfléchir.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 21:19, par Baraka
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Juste une question de bon sens, il est utile et même très utile que nous divergence soient d’ordre politique que ethnico-réligieux que régional. Pour une bonne productivité dans l’administration publique, la pause doit au moins atteindre 1h. Le gouvernement devrait se focaliser sur la corruption, l’insécurité, le chaumage,l’autosuffisance alimentaire, l’éducation,la santé.... et s’en passe, au lieu de se surcharger d’un débat aussi inutile que celui là. Les musulmans ont juste été honnêtes. Nous ne voulons pas tricher pour ne rien dire et violer la loi. Nous somme légalistes.Il sont combien qui viennent à 11h au bureau et repartir à 12 pour ne revenir que demain. Cette question n’est même pas à l’ordre du jour. Le gouvernement a dit qu’il est là pour organiser les élection. En tout cas cette loi n’est pas l’élection.Que le Sage M’ba KAFANDO refuse de promulguer cette loi

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 21:23, par Honronya
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Brava le CERFI ! Qu’ALLAh bénit le BURKINA FASO qui respecte tous les religieuses, Toutes les ethnie et toutes les régions

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 21:38, par Électricien
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Internaute 3 dit Koro yamyele. Je te croyais sage mais je vois que tu es un incendiaire inconscient. En revanche je salue le commentaire du "chercheur"

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 22:09
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    mes frères musulmans tout peut trouver une solution. Évitons les ménaces

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 22:47
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Un travail bien fait et à cœur joie est une prière qui plaît à Dieu. Et puis, la prière c’est dans le cœur et dans les actes. Donc calmez vous et faites bien votre travail, LE GRAND DIEU qui voit votre cœur vous agréera en tout lieu selon sa volonté. Web master laisse passer.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2015 à 23:20, par Yankadi
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Webmaster le sujet est délicat, je serai un peu long,merci d’être indulgent et éventuellement scinder mon texte en deux ou trois contributions portant ma griffe.
    Je voudrais savoir si dans sa lettre au ministre de la fonction publique demeurée sans reponse, le CERFI a introduit une demande d’audience ou afait des suggestions concrètes sur le sujet.
    Les cadres de haut niveau du CERFI savent que quand on parle de laïcité, de religion il faire très attention car tout le monde n’a pas le meme niveau de compréhension et des gens sciemment ou inconsciemment peuvent amener les propos loin de l’esprit et des intentions du CERFI.Je suis un cadre de la fonction publique à la retraite qui veut apporter sa contribution sans prétendre répondre à la place des autorités.
    Officiellement le Burkina est un pays laïque avec un héritage de notre passé de colonial.Mais notre laïcité est modérée à la sauce burkinabè, totalement différente de celle de nos anciens maîtres Gaulois.L’administation est laïque, l’enseignement public est laïque, l’armée est laïque, nos hopitaux publiques sont laïques, etc....Mais contrairement à la France,nous avons des jours fériés pour tous à Pâques, Noël, Ramadan, Tabaski, etc... ; ici on s’habille comme on veut selon sa religion.Notre laïcité modérée nous autorise à barrer nos rares voies goudronnées à Noël, Pâques, Ramadan, Tabaski et tous les vendredis pour que les fidèles puissent prier sans problème.Notre laïcité à notre sauce date de longtemps et aucune autorité n’osera la toucher.
    J’aborde l’instauration de la journée continue.La mesure est différemment appréciée, mais pas d’un point de vue religieux.Les gens craignent qu’elle n’ accroisse l’absentéisme des fonctionnaires.Faut-il que le Gouvernement prenne un texte pour dire que les musulmans sont autorisés à s’absenter pour leur culte le vendredi ? Peut être. Mais compte tenu de notre laïcité cela me parait évident que les musumans pouvaient le faire sans problème. C’edt peut être cette évidence qui explique que les autorités ne veuillent pas prendre un texte qui singularise un confession religieuse.Il est bien connu qu’au Faso, pendant les heures de service on peut sans problème aller à un baptême, un mariage ou un enterrement chrétien ou musulman sans problème, pourtant il n’y a pas de textes spécifiques, il suffit d’en informer son supérieur.Je touve qu’à la pratique si la mesure posait problème aux musulmans le CERFI pourrait approcher les autorités.
    La lettre du CERFI me pose problème. D’ailleurs pourquoi une lettre circulaire sur un sujet délicat ? Parce qu’on n’a pas encore reçu de reponse ? Je trouve certains passages de cette lettre, malheureux ,peu diplomatiques et surtout tendentieux.Par exemple : "On constate avec amertume la non prisec en compte....le droit au culte d’une grande partie des citoyens est remis en cause ". C’est excessif et on ferait avaler cela à aucun burkinabè.Quelqu’un de mal intentionné, djihadiste ou pas va dire aux simples d’esprit : " l’Etat veut supprimer la prière du vendredi ,revoltons nous " .Et voilà les dégâts que le CERFI ne peut plus rattraper.
    Autre passage malheureux : " Au cas où le principe de laïcité aurait servi de fondement au rejet de cette préoccupation....au choix des jours légalement fériés " . Ce n’est pas très cohérent et même pas honnête de tisser sur une supposition pour conclure à un rejet alors que vous n’avez pas encore reçu de reponse.Pourquoi vous n’avez pas reçu de reponse ? Vous n’en savez rien.
    Autre passage : " Par la présente, le CERFI,.....proteste...contre cette gestion sélective des préoccupations confessionnelles.....le gouvernement pour la dégradation éventuelle du vivre ensemble...." .Ça ne reflète pas le CERFI. A partir d’affirmation gatuite on menace.Il faut que le CERFI évite de surfer sur le grand nombre pou s’offusquer d’une correspondance restée sans suite.La majorité des burkinabé est convaincus qu’avec ou sans texte les muslmans iront au culte du vendredi sans problème.
    Autre passage qui explique toute la lettre : " Le CERFI attire enfin le gouvernement.....sur le danger qu’il fait courir.....la conviction déjà faite.....que les AUTORITES ACTUELLES ont une préférence religieuse qui transpire....dans leurs actes et décision " .On affirme des convictions , on accuse , on menace.Quels actes et décisions ? Le peuple veut savoir .Avec de tels propos , de telles convictions, de telles manipulations Boko Haram pourrait être servi sur un plateau d’argent au grand damne du CERFI.On oppose les autorités actuelles peut être à celles de Blaise Compaoré.C’est simplement malheureux.Notre peuple meme analphabète ne mérite pas ça.Cet écrit sent la politique politicienne.
    Le CERFI, avec ses intellecuels et ses sages avait fait honneur au peuple burkinabè en démentant les propos de Souleymane Compaoré, qui suite à une rencontre de la delegation musulmane avec Blaise C., avait déclaré en gros que les musumans suppra majoritaires au pays, étaient d’accord pour la modification de l’article 37.
    Au Burkina il fait bon vivre et il n’ya pas de conflit interconfessionnel.Preservons cette paix.La parole(parlée ou écrite) est l’instrument le plus inflammable que le Créateur, l’Omniscien , a donné à l’homme pour éprouver sa sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2015 à 06:08, par Elhadj Omar
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je pense que la lettre du CERFI s’adresse au gouvernement et non aux chrétiens. En lisant la lettre et la réaction de beaucoup, ont se rend compte que ce sont les chrétiens qui sont violents. Ils insultes le CERFI et même tous les musulmans alors que ce n’est pas le cas dans la lettre. Il y a beaucoup d’injustice dans en matière de répartition des ressources que seuls les intellectuels musulmans sont aux courant. De la distribution des réserves (Terrain) au chrétiens en passant par la subvention des écoles chrétienne depuis plus de 10 ans. Les musulmans intellectuel sont aux courants, mais si jamais ceux que vous traité d’analphabétes découvre ça. ...... fait un tour dans les provinces pour voir les nouveaux lotissement sur 10 réserve les chrétiens ont 09 et peut etre une seule pour les musulmans. Le CERFI s’adresse au gouvernement donc gardé vos langue méchante pour le moment et faite attention car c’est vous aviez peur de mourir. Soyez rassurer que le CERFI ne jouerait jamais un rôle qui va troubler la paix dans ce pays. Quand aux musulmans pourris qui s’alignent derrière pour insultés, savent très bien ce qui les attende. Ils ont vendu leur foi contre leur passion. Merci tout ces musulmans et chrétiens qui félicite le CERFI et en même attire l’attention du CERFI par rapport à certains passages qui peuvent être mal interprété. Soyez encore rassurer qu’il n’y aura pas de guerre entre chrétiens et musulmans incha Allah. Car nous sommes tous de même famille. Le musulman à sa tante et son oncle chrétiens. Le chrétien à son père et sa soeur musulmans. Qui ira en guerre contre qui. Merci bon vendredi à vous musulmans et bon dimanche au chrétiens dans 2 jours.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2015 à 06:36, par par Moi
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Je voudrais dire à tous ceux qui sur ce forum disent qu’ils sont CERFistes. Je suis désolé pour vous mais vous n’êtes que des sympathisants et non des militants car nous connaissons nos militants et savons ce qu’ils pensent de notre écrit. Quant aux pseudo-musulmans arrêtez de nous distraire avec votre soi-disant connaissance de l’Islam qui se limite à prendre 5 mn se rendre dans une mosquée pour prier vendredi ce n’est pas cela participer à la grande prière de vendredi. La grande prière hebdomadaire c’est le sermon de l’imam+les deux unités de prière.

    A tous les islamophobes, je dis ceci défendez comme vous pouvez vos intérêts et refuser à l’autre un droit fondamental émanant de la constitution n’est-ce-pas là un acte d’intolérance.Pour ce qui pense que le ton est menaçant , il le sera encore si vous croyez que vous êtes plus burkinabè que ces musulmans qui réclament justice.
    Si les musulmans veulent mettre le feu au Faso, on a pas besoin d’écrire à une autorité dans le respect de la procédure administrative. On réunit les musulmans vrais et non les pseudos et nous rappelons l’histoire récente de notre pays après la chute du Président SANGOULE et là vous allez le constater vous-même nous jouons la carte de l’apaisement. Et surtout retenez ceci nous avons été dans les mêmes écoles et avons appris les mêmes valeurs de la démocratie donc vous ne nous apprenez rien du tout car vous adressez à des intellectuels.
    Messieurs et Madames ravalez votre haine et laissez-nous en Paix.

    A ceux qui parlent de terrorisme et djihadisme vous savez pas de quoi vous parlez car il faut vraiment tomber bas et rien savoir de ces termes pour comparer cet écrit à ces termes.
    Mais je vous étonnez car l’Etat va revoir ce décret n’en déplaisent aux haineux.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2015 à 08:28, par Realite
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Merci au CERFI pour cette sortie clairvoyante.
    Quant on parle des musulmans au Burkina, on ne parle pas de 5 où 10%. A ces chrétiens deguisés en "musulmane moderne", "animiste" , "musulman", le CERFI ne repond pas pour vous.Faisons un referendum pour enlever le dimanche comme jour ferié.A peine 20 % de la poluplation, et vous souffrez que la majorite pose un problème simple.Meme avec les "modernes, moderes, peureux", vous faites à peine 25%. Bien sur, parler sur Internet et être la majorité n’a aucun lien.A lire les commentaires, on voit juste ceux qui sont sur Internet.Et ce n’est ni le Burkina ni la realité.Quant à ce Yamyele, son ecrit est à la hauteur de sa religion sans doute.Les gens s’habillent, comme ils veulent, que cela te plaise ou pas. Pour le moment, le Dimanche, jour su Seigneur pour les chrétiens, est férie.Les musulmans, qui a mon avis devraient poser cela comme revendication ne le font pas. Quant au favoritisme d’autre religions, oui ca existe et ca se voit.Le CERFI est sur la bonne voie, et le ton est beaucoup trop tendre a mon avis. Car ce que beaucoup feignent d’ignorer n’est pas loin dans ce pays.Allons seulement. Webmaster, laisser passer aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2015 à 12:02
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    je suis musulman mais très déçu du CERFI, ils pouvaient faire leur contestation sans faire une comparaison avec les autres religions, je trouve cela méchant et très dangereux pour la paix. s’il vous plait poser votre problème de façon clair en laissant les autre religions trankil. peace and love

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2015 à 14:53, par 10sur10
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Bonjour, dans cette situation où tout le monde tire à boulet rouge sur le CERFI, je m’adresse aux musulmans indignés. Musulmans mal peu soucieux de l’épanouillement de l’Islam et des musulmans, sachez que vous êtes parfois plus dangereux que les ennemies de l’Islam. Comment comprendre que des réformes aussi importantes ne prennent pas en compte toutes les sensibilités. Pour ceux qui ne savent pas, la prière de Vendredi est une obligation pour tout musulman. Mais combien de fois, les réunion, rencontres ou seminaires n’ont jamais pris en compte les intérêts des base du musulman, c’est a dire suspendre l’ activité ou prendre la pause pour permettre aux musulmans de vaguer a leur obligation. Ceux qui sortent pendant les séances sont étiquetés, critiqués voire détestés par les autres, surtout par les musulmans qui n’ont pas le courage de s’ assumer : c’est du "Mounafikoun".
    Nous voulons dire que c’est fini pour la dictature de la minorité. Si journée continue vendredi, la fenêtre 12H-14H doit être pour permettre aux musulmans d’exercer en toute quiétude leur culte : cela s’ appelle le respect. La sanctusrisation de ces 2H pour toute activité officielle les vendredis sera un debut de prise en compte des intérêts réels des musulmans dans la République.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2015 à 16:19, par Israël
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    voyez vous ! Si on assimile l’islam au terrorisme vous vous plaignez pourtant vous le prouvez vous même à travers vos propos.
    De vous à moi , estce qu’il était vraiment opportun de tenir ces propos ?
    Je me demande si le cerfi est vraiment un cercle d’étude et de réflexion.
    j’espère que vous allez bien étudier et réfléchir la prochaine.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre 2015 à 06:47, par Souleymane
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Cette lettre de menace contre la république est inadmissible !Des chercheurs myopes et incompétents ! Vous voulez donc dire que nous les musulmans du privé et ces milliers de travailleurs surtout des mines où la pause marquée est de 12h à 13h sans aucune possibilité de prier ni les vendredis ni les autres jours iront en enfer quoi ? N’importe quoi ! Comme Kadaffi vous donnait sans compter l’argent pour les mosquées et autres est mort votre deal étant terminé vous sortez de l’ombre maintenant ! quels chercheurs ? hypocrites incendiaires ouais !

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre 2015 à 11:24, par SAWADOGO
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    CETTE LETTRE A TOUT sons sens ! le gouvernement à intérêt a y prêter grande attention.
    A tout ceux qui s’exprime sans le moindre recul , c’est mieux et plus intelligent de se taire si on a rien à dire et surtout quand cela ne nous concerne pas. Le GOUVERNEMENT DOIT REVOIR LE PROGRAMME DU VENDREDI. la pause de 30 Minutes c’est pour la restauration ; Les musulmans on besoin d’un intervalle de 2 heures pour leur culte du vendredi. Si ya trop de discussion donnons alors le choix au peuple libre du Burkina de faire le choix entre DIMANCHE ou Vendredi Férié. Je pense que tout le monde connait la résultat.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre 2015 à 18:17, par Godfather Iron.
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Arretez pour vous un jour. Meme en atelier les gens se croient oblige de reclamer la plage de vendredi. Allez prier autant ke vs voudrez mais ne nous fatiguer pas. Moi meme je prie vendredi c’est pas journee continue ki va me faire chialer.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre 2015 à 21:25, par par laïcité
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Monsieur Israël vous me décevez pour un intellectuel soi-disant.Qu’est-ce-qui est difficile à comprendre dans la démarche du CERFI. Alors nous allons lutter pour que la semaine commence Dimanche et se termine Vendredi à midi au nom de la laïcité. Je crois aussi surtout que ces réponses haineuses émanent de personnes cachant mal leur islamophobie mais sachez une chose Dieu - Allah - Jahwé - God est toujours avec les véridiques et les justes.
    Quelqu’un disait sur ce forum avoir apprécié la déclaration d’autorité chrétiennes mais cette loi ne touche aucun intérêt chrétien sinon on allait les entendre. A bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre 2015 à 23:38, par Jeunedame seret
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    CERFI et musulmans ; vous vous référez chaque fois aux autres religions en parlant de vous ; pourquoi cette envie ? Ces autres religions ne disent rien même des hadj financés par l’État juste parce qu’elles ne vous envient même pas ces faveurs.Mais vous, vous vous vantez le nombre ; vous exprimez vos besoins en regardant toujours les autres. Alors, pourquoi ce complexe d’infériorité ? Faites preuve de foi et d’esprit de paix. Et vous serez bien servis.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre 2015 à 08:44, par Serval
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    si le lundi de Pâques est ferié, c’est parce qu’elle se fête le dimanche. Toute fête retenue dans ce cadre de ferié par la loi verra le lundi chômé si elle tombe sur un dimanche .
    Pas d’amalgames.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre 2015 à 10:07, par MT
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Dieu merci, ce samedi 12/09, j’ai vu passer une annonce sur la RTB relative à la journée continue qui indiquait que la pause du vendredi ira de 12h30 à 13h30 contrairement aux autres jours de la semaine où la pause restera de 12h30 à 13h. Le CERFI a sans doute le mérite de ce réaménagement de l’horaire qui est favorable à la participation à la grande prière du vendredi. Le ton a peut-être été agressif, mais il ne fallait surtout pas se taire et compter sur la seule volonté et/ou l’indulgence des collaborateurs non-musulmans et "musulmans non-pratiquants"...

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre 2015 à 14:23, par jambi
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    la difference entre les hommes c’est aussi la capacité de réfléchir d’appréhender les choses et de poser les problèmes. la majorité na pas toujour raison (voir galilé).la sagesse ne reside pas les grogne cela est signe de coeur animé de méchanceté la sagesse reside dans la capacité intelligente de resoudre les problèmes

    Répondre à ce message

  • Le 14 septembre 2015 à 09:14, par raguilsida
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    Des propos très naturels d un homme qui a une religion mais qui ne connait pas Dieu. Un homme publiquement très croyant, mais contrarié par sa propre conscience à l’introspection de sa vie. A te dire qu’on se connait très bien mon cher ; Mais la PUB.... ELLE VAUT LA PEINE D ETRE FAITE. N a tu pas honte de tes propos au regard de ta propre vie ? HA HA HA HA ; Nayez pas peur celui ci fait du simple BOUCANNNNN ; AH HA LA PUB !!!!!!!!!!!!!!!!! quand on la cherche ah aah ah ha ha hhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaa.
    ISMAËL EST DE TRÈS LOIN MEILLEUR A CE TYPE QUI N A AUCUNE DIPLOMATIE.

    Répondre à ce message

  • Le 14 septembre 2015 à 11:54, par Nabiga
    En réponse à : Journée continue de travail : Le CERFI demande la prise en compte de la grande prière du vendredi

    frères musulmans vous êtes jaloux des chrétiens. sinon la prière de 16h là vous faites comment ? en plus on sent de l’aigreur dans l’écrit qui relatent la manière dont les musulmans voient les autres religions.
    Attention au CERFI, vous savez tout commence petit à petit. Rappelez vous du FIS en Algérie ça commencé comme ça et vous savez ce qui est arrivée.
    je dis au CERFI, si on avait été colonisé par les arabes, nos jours de repos seraient vendredi. mais où étiez vous vous qui aimez la bagarre pendant la colonisation ?
    et je dis toi un lagi qui parle en menacant, vous vous revelez sans le savoir. Vous avez dejà entendu les chrétiens menancé meme s’ils ont des révendication ?Non ! mais vous ca y est dans votre sang la violence !
    Sincèrement j’ai trop peur que des responsables qui sont sensé baisser la tension, envenime le feu. sinon tu pouvaient à travers ton écrit proposer des solutions : par exemple 2h de pose le Vendredi etc. mais non, tjrs le Sabre en main.
    si BOKOHARAM vient toi et nous, nous allons tous fuir
    Que Dieu protège le Burkina

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés