Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

mardi 8 septembre 2015 à 16h22min

Militantes et militants, travailleurs et travailleuses de l’éducation de base, à l’orée de cette rentrée administrative 2015-2016, le Bureau National du SYNATEB voudrait vous souhaiter une bonne reprise des activités pédagogiques.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

Camarades, depuis quelques jours, le MENA traverse une situation trouble. Cet état de fait est consécutif à la note circulaire du Dr YOMBO, Secrétaire Général du MENA. En effet, cette circulaire invite les DRENA à procéder à un mouvement des Directeurs d’école ayant huit (08) ans et plus dans leur poste et dans toutes les régions. Cela a provoqué un branle-bas et un tollé général au sein des directeurs d’école à travers tout le Pays.

Pendant que la plateforme revendicative qui synthétise les préoccupations essentielles des travailleurs n’a reçu aucune réponse satisfaisante ; au moment où le gouvernement de la transition a brillé par son incapacité à trouver des solutions à la catastrophe occasionnée par la mise en oeuvre au forceps du continuum, le MENA se complait à prendre des mesures inadaptées et inopportunes.

Camarades,

Le SYNATEB en tant qu’organisation soucieuse de la qualité de l’éducation et plaçant toujours le management au coeur de la gestion des ressources humaines, n’est nullement contre la recherche de l’efficacité, ni pour la pérennisation de qui que ce soit, mais s’interroge à partir de constats suivants :
- l’interprétation diverse de la circulaire d’une Circonscription d’Éducation de Base (CEB) à une autre ;
- la rentrée des classes très proche où des directeurs ont déjà inscrit leurs enfants dans les établissements proches de leur domicile ; et les perturbations inévitables qui vont entacher la sérénité de toute une année scolaire ;
- la complexité de la mise en oeuvre de la note circulaire ;
- le caractère discriminatoire de la note circulaire qui est circonscrite à la seule fonction de directeur d’école ;
- l’absence de base légale et légitime pour redéployer tous les directeurs d’école du pays au motif de longévité dans leur poste ;
- le caractère unilatéral de la décision prise par les autorités du MENA sans la moindre consultation des organisations syndicales des travailleurs ;
- le caractère autoritaire de la note circulaire qui détruit le lien entre l’affectation du personnel et les principes pédagogiques et administratifs relevant des prérogatives des responsables des unités administratives.

Il est inacceptable qu’au nom du fallacieux prétexte de « la recherche de l’efficacité » dans la direction des écoles, le MENA s’évertue à hypothéquer une année scolaire. En outre, le Bureau National du SYNATEB note avec beaucoup de dépit que :
- la note circulaire suscite à la base une sourde et grave tension sociale qui ne tardera pas à exploser et à plonger notre rentrée scolaire dans un chaos total ;
- dans la durée, la mise en oeuvre de cette mesure ouvrira la voie à l’arbitraire. L’efficacité tant prônée à travers le mouvement des directeurs d’école à l’intérieur des CEB se révèlera comme un leurre ;
- les autorités du MENA n’ont pas pris la précaution élémentaire de vérifier certaines de leurs réponses déjà fournies à notre organisation en matière de mutations clientéliste du personnel relevant du MENA.

En rappel, les autorités actuelles du MENA affirmaient sans détour que « les mutations sont régies par des dispositions légales et règlementaires. C’est pourquoi la Direction des Ressources Humaines s’attèle à faire les mutations selon la règlementation en vigueur ». À quelle règlementation en vigueur le MENA se réfère-t-il ? Ce n’est point le décret 2006-181 du 24/04/2006 portant conditions et modalités d’affectation des agents de la fonction publique. D’ailleurs, l’article 04 dudit décret stipule que « les affectations sont faites soit pour nécessité de service, soit sur demande des agents ».

Camarades,
Vous comprendrez pourquoi c’est avec indignation que le SYNATEB accueille cette note circulaire prise par les autorités du MENA.

Au regard de tout ce qui précède, le Bureau National du SYNATEB, tout en réaffirmant son attachement ferme à un dialogue franc et constructif, dénonce et rejette avec la dernière énergie cette décision absurde qui est en déphasage avec les réalités du terrain.

Le Bureau National du SYNATEB, interpelle les autorités du MENA à annuler purement et simplement cette circulaire porteuse de crises pour cette rentrée scolaire 2015-2016.

Camarades, le Bureau National vous invite à vous mobiliser pour faire échec à ce projet du MENA aux desseins inavoués et à vous tenir prêts pour tout mot d’ordre que commanderait la situation.

Tous unis et déterminés, la victoire est certaine !
Ouagadougou le 07 septembre 2015

Pour le Bureau National
Le Secrétaire Général

François de Salle YAMEOGO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 septembre 2015 à 16:45
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    ça y ait, voila le désordre qui est entrain de devenir officiel et légal. c’est vrai que le ministre de l’éducation a fortement politisé le MENA en envoyant tous les militants de l’UNIRPS dans les coins et recoins de la mangeoire du MENA, toute chose denoncée d’ailleurs par une partie des militants du parti qui ont fini par démissionner au motif que cest pire que le CDP. Mais de là, à vouloir empecher l’autorité de nommer qui il veut, je pense que c’est un pas grave qui est entrain d’être franchi. Mais, que dire ? comme c’est les OSC qui dirigent maintenant le pays, pourquoi ne pas laisser les syndicats aussi participer à diriger ? Bien venu le chaos.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 16:45, par N’DRI
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Allez vous faire foutre. Vous êtes qui pour empêcher le redéploiement des fonctionnaires de l’Etat. L’Etat est libre d’affecter son personnel là où il estime que son affectation est nécessaire. Si vous mangez avec ces directeurs dans les deals qu’ils font tant au niveau des vivres que des places vendues aux pauvres parents d’élèves tant pis pour vous. Dans son engagement il est stipulé que l’enseignant doit servir partout sur le territoire national. Il n’ y a pas de fonctionnaires des villes et des fonctionnaires des campagnes. Ils sont tous sur le même pied d’égalité. Au lieu qu’ils soient redéployés à BOBO, envoyez-les plutôt hors de BOBO. S’ils ne veulent pas, ils faut procéder à leur remplacement. Des jeunes intellectuels attendent à la porte pour enseigner. C’est quelle indiscipline ça.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 17:11
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Celui qui ne veut pas être affecté, qu’il demissionne. Vous commencer à nous pourrir l’air

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 17:53, par Le Zongale
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Voici qui montre jusqu’à quel point le Burkinabé est fainéant. Vous êtes soucieux de la qualité de l’éducation ? Nous vous connaissons à présent. Vous n’avez jamais pensé à une quelconque qualité de l’éducation, si cela était le cas, on n’assisterait pas à cette baisse vertigineuse du niveau des élèves qui est peut-être votre niveau à vous-aussi. Vous n’êtes pas obligés de travailler au sein du MENA, vous pouvez simplement changer de boulot et laisser l’administration continuer ses réformes.
    Cette fois-ci c’en est trop, le gouvernement doit tapper du poing sur la table. Quelle merde dans cette fonction publique où chacun dicte sa loi ? Merdre.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 18:15
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Comment des personnes soucieuses peuvent demander au Gouvernement de les consulter avant d’affecter son personnel. Le syndicalisme commence à devenir du désordre.Pendant qu’on y est demandent qu’il vous consulte avant de recrute vos nous collaborateurs que sont vos futures collègues.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 18:17
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Comment des personnes soucieuses peuvent demander au Gouvernement de les consulter avant d’affecter son personnel. Le syndicalisme commence à devenir du désordre.Pendant qu’on y est demandent qu’il vous consulte avant de recruter vos nouveaux collaborateurs que sont vos futures collègues.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 18:34, par SID PAWALEMDE
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    En lisant le syndicat j’avais commencé à lui donner raison quand il évoque la période actuelle qui est proche de la rentrée où les uns et les autres ont commencé à inscrire leurs enfants compte tenue de la proximité des domiciles et des postes.

    Mais plus on le suit dans son écrit et plus on sent qu’il dit du n’importe quoi simplement pour boycotter la mesure et faire comprendre à ses collègues qu’ils sont des SUPERS agents de la Fonction Publique et que toute décision d’affectation doit provenir des entités administratives que le niveau central (DRENA, DPENA et CEB) et non un petit Ministre. Ce qui est très grave. Alors, qu’il sache que tout fonctionnaire peut être affecté partout, même hors du Burkina. Je suis d’accord que la période ne sied pas mais le MENA peut reporter sa décision en disant même que "TOUT DIRECTEUR D’ECOLE QUI TOTALISE 6 ANS ET PLUS A SON POSTE AU 31 JUILLET 2016 DOIT ETRE MUTE EN CHANGEANT DE CEB", Et point.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 18:39, par koudougou
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Tous ceux qui soutiennent cette note de Yombo ne connaissent pas le MENA.Entéttez vous vos enfants n ’irons pas à l’ école.Jusqu’à là le MENA ne connait pas de trouble et c’est l’homme de KOALA qui veut nous mettre dans cette merde.En quoi la non ’efficacité est lié au nombre d’années passées au poste.Le probleme est ailleurs.Voyez comment ils ont muter leurs copines dans les directions ou il ya des missions.nous taisons les noms d’abord.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 18:40, par kabore1974
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Camarades militants du respectueux synateb, je suis deçu de la décision du BN. Est-ce que des gens soucieux de l’efficacité des agents doit empecher ces mouvements ? Tout le monde sait que plus un agent dure dans un meme poste, plus il devient improductif, inefficace. ces agents concernés ont-ils fait "j’ai l’honnel’honneur" pour servir seulement dans ces écoles ? Que cachent-ils derriere ce refus ? N’est-ce pas leur mediocrité et des interets personnels illicites ? Au nom de la necessité de service, il faut affecter les DE qui auront meme 5ans d’anciennete dans le poste.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 18:49, par jeune conscient
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    on est prêt. abas le SG du MENA.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 19:13, par a yaana
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    le lievre que vous avez leve vous ne l’avez meme pas blesse et c’est un autre vous voulez lever. Meme une mouche ne va suivre votre mot d’ordre. Directeur d’ecole n’est pas fondateur d’ecole. Que l’etat licencie purement et simplement ceux qui refuseront de rejoindre leurs nouveaux postes.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 19:26, par KASSAMBA
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Venant d’un syndicat pour qui j’avais de l’estime, je suis tetanisé. ecoeurant !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 20:10, par Lamda
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    C’est quoi ça encore.???? On chasse Blaise pour avoir trop duré au pouvoir et voila des enseignants qui refusent d’être affectés après plus de 5 ans dans leur poste. Pire c’est un syndicat qui mène cette lutte. Je n’en reviens pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 20:31, par ismo
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Je ne comprends pas le SYNATEB. Au contraire, c’est le SYNATEB qui devait demander la rotation des Directeurs après 6 ans à un poste.

    De plus, c’est faux de dire qu’il s’agit de tous les Directeurs d’écoles. Les affectations ne concernent que les Directeurs qui ont passés plus de 8 ans à leur poste. 8 ans. Mais il ne travaille plus le monsieur. Et on parle juste de les affecter dans une autre école, donc ils restent toujours Directeurs je crois. Je ne vois pas le problème . Les Syndicat doivent savoir raison garder et défendre ce qui l’est. Ce qui ne l’est pas, on l’accepte.

    Si un fonctionnaire refuse une affectation, on le sanctionne. Surtout si c’est un poste de nomination comme Directeur. On le saute ! Fussent-ils enseignants ou non ! Vous êtes des éducateurs, donc, foutez pas la pagaille.....

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 20:42, par eteincelle
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Messieurs on se connait dans ce pays. Quand vos collègues prennent des sommes colossales aux parents pour inscrire leurs enfants vous fermez les yeux ! drôle de syndicalisme.Depuis quand les autorités consultent les travailleurs avant de las affecter ? vraiment vous ne faites pas honneur au corps enseignant par ces prises de positions. On vous connait maintenant. Qui n’est pas informé que monsieur X grand syndicaliste devant l’éternel touchait deux salaires quand il a été nommé coordonnateur d’un projet ? Il a fallu la vigilance de l’ETAT pour mettre fin à cette pratique indigne d’un syndicaliste de surcroit de l’éducation. Honte à vous !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 20:52, par farma gildas
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    prenez soins de comprendre les préoccupations des enseignants avant d’agir sagement .on ne peut pas obliger quelqu’un à bien enseigner et à produire de bons résultats .en un mot pour obtenir de bons résultats il faut motiver ou négocier d’une manière ou dune autre avec ces éducateurs .sinon l’enseignant peut bien préparer ses leçons être assidu en classe et ne rien foutre en classe et bafouer sa conscience professionnelle.sachez que c’est un métier très très difficile et ingrat .partout dans tout le territoire il ya des enseignants .avec quel salaire ?quels risques ?même sil ya des risques partout .c’est d’ailleurs ce qui en témoigne pour la fraude aux concours directs .yavait des fraudes un peut partout sauf dans l’enseignement.combien sont ceux qui incorporent ce corps par vocation ?sa ce compte au bout du doigt .comment voulez vous que quelqu’un soit productif s’il n’est pas à l’aise dans son domaine ?si le mena veut il na qu’à procéder à ces mouvements par la force vous verrez les résultats .on affecte pas pour affecter.soyons raisonnables et responsables dans nos interventions.prenez soins de comprendre les préoccupations des enseignants avant d’agir sagement .on ne peut pas obliger quelqu’un à bien enseigner et à produire de bons résultats .en un mot pour obtenir de bons résultats il faut motiver ou négocier d’une manière ou dune autre avec ces éducateurs .sinon l’enseignant peut bien préparer ses leçons être assidu en classe et ne rien foutre en classe et bafouer sa conscience professionnelle.sachez que c’est un métier très très difficile et ingrat .partout dans tout le territoire il ya des enseignants .avec quel salaire ?quels risques ?même sil ya des risques partout .c’est d’ailleurs ce qui en témoigne pour la fraude aux concours directs .yavait des fraudes un peut partout sauf dans l’enseignement.combien sont ceux qui incorporent ce corps par vocation ?sa ce compte au bout du doigt .comment voulez vous que quelqu’un soit productif s’il n’est pas à l’aise dans son domaine ?si le mena veut il na qu’à procéder à ces mouvements par la force vous verrez les résultats .on affecte pas pour affecter.soyons raisonnables et responsables dans nos interventions.prenez soins de comprendre les préoccupations des enseignants avant d’agir sagement .on ne peut pas obliger quelqu’un à bien enseigner et à produire de bons résultats .en un mot pour obtenir de bons résultats il faut motiver ou négocier d’une manière ou dune autre avec ces éducateurs .sinon l’enseignant peut bien préparer ses leçons être assidu en classe et ne rien foutre en classe et bafouer sa conscience professionnelle.sachez que c’est un métier très très difficile et ingrat .partout dans tout le territoire il ya des enseignants .avec quel salaire ?quels risques ?même sil ya des risques partout .c’est d’ailleurs ce qui en témoigne pour la fraude aux concours directs .yavait des fraudes un peut partout sauf dans l’enseignement.combien sont ceux qui incorporent ce corps par vocation ?sa ce compte au bout du doigt .comment voulez vous que quelqu’un soit productif s’il n’est pas à l’aise dans son domaine ?si le mena veut il na qu’à procéder à ces mouvements par la force vous verrez les résultats .on affecte pas pour affecter.soyons raisonnables et responsables dans nos interventions.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 21:35, par Ragommian
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Mr François de Salle YAMEOGO, comment êtes-vous devenu Secrétaire Général du SYNATEB ? Quand vous dites : "Ce n’est point le décret 2006-181 du 24/04/2006 portant conditions et modalités d’affectation des agents de la fonction publique. D’ailleurs, l’article 04 dudit décret stipule que « les affectations sont faites soit pour nécessité de service, soit sur demande des agents »".
    Alors, où placez-vous la note circulaire du SG/MENA si ce n’est dans le cadre de la "nécessité de service" ?
    Attention ! N’induisez pas vos militants en erreur. Révisez plutôt vos cours de législation scolaire.
    Bonne rentrée scolaire à tous !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 21:37, par samuel sawadogo
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Que chacun mette un peu d’eau dans son vin.

    Dieu benisse le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 21:40, par GINAGNE
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    SI LE SYNATEB A RECRUTE ET PAIE DES ENSEIGNANTS OU QUOI ? COMMENT PEUT ON ETRE EFFICACE APRES HUIT ANS DANS UN POSTE ? EST CE CELA DEFENDRE LES INTERETS DES TRAVAILLEURS ? DEFIER L’AUTORITE DE L’ETAT ? QU’ILS DEMISSIONNENT CEUX QUI NE VEULENT PAS ETRE AFFECTES.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 21:55, par samuel sawadogo
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Que DIEU benisse lz faso

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 22:15, par GINAGNE
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    SI LE SYNATEB A RECRUTE ET PAIE DES ENSEIGNANTS OU QUOI ? COMMENT PEUT ON ETRE EFFICACE APRES HUIT ANS DANS UN POSTE ? EST CE CELA DEFENDRE LES INTERETS DES TRAVAILLEURS ? DEFIER L’AUTORITE DE L’ETAT ? QU’ILS DEMISSIONNENT CEUX QUI NE VEULENT PAS ETRE AFFECTES.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 22:26, par citoyen indigné
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    je comprend pourquoi le niveau de l’éducation est lamentable ! comment un syndicat peut avancer un argumentaire si farfelu comme ça pour défendre une cause. Aux responsables de ce syndicat d’aller a l’école d’administration. si votre nouveau poste ne vous plait pas, démissionner simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 22:49, par Etienne Arthur Kafando
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Finalement dans ce beau et Cher Pays qui commande ? Le subordonné ou le Supérieur Hiérarchique ? A-t-on du sens de "Nécessité de service" ? Enfin on a l’impression que les Directeurs d’école sont affectés ; en réalité ils sont nommés : par conséquent ils peuvent être démis de leur fonction. Combien de Directeurs Régionaux, Provinciaux ou de structures ont été démis de leurs fonctions ? Et le Faso continue d’avancer. Ces Directeurs (soit dit) ne sont pas indispensables avant eux les Instituteurs Certifiés Dirigeaient les écoles et même mieux qu’aujourd’hui. De Grâce présentez vos excuses aux autorités ; vous n’avez pas raison.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 23:18, par GGK
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Ca fait pitié. Qu’un syndicat d’une telle enverggure descende aussi bas, ya de quoi faire vomir.
    Mr le SG, ce n’est pas parce que vous êtes IP et SG qu’il faut vous arroser ce droit de dire du n’importe quoi sans consultation de votre Base. Pour votre gouverne sachez que nous les militants du SYNATEB applaudissons et soutenons cette mesure. Lancer un mot d’ordre pour ca vous comprendrez que vous êtes l’un des rares militants à penser ainsi. Si vous avez déjà pris de l’argent avec les parents d’élèves et que vous êtes concerné par la mesure et devez changer d’école, je vous en pris restituer le.
    Mr le Ministre courage et faites maintenant en sorte que ces derniers ne transforment des écoles publiques en privées avec des prix hors de la portée des pauvres parents.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2015 à 23:31, par yeswecan
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Le SYNATEB se trompe de combat, le syndicat n’a pas competence à nommer un comis de l’Etat.
    Les syndicats participent à la session national d’affectation pour convenace personnelle, dei là à vouloir empecher que l’autorité nomme qui il vejt s’en ait de trop.
    N’oublions pas que notre administration publique est de type napoléonien et par consequent le poste appartient au roi qui y nommecqui il veut.
    De grâce pas d’amalgame.
    Comme quoi l’alternance est bonne pour les autres .

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 00:21, par Rasta
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Les arguments du syndicat ne sont pas solides. Si ce mouvement va permettre d’ameliorer le manangement dans les ecoles je ne trouve pas d’incovenient. Ce sont des postes de nomination, si le directeur d’ecole ne veut pas quitter son poste qu’il demissionne et laisse sa place à une autre personne car l’administration est une continuté. Le gouvernement n’a pas besoin de consulter le syndicat pour prendre des decisions.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 00:21, par moi
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    svp,monsieur le SG ne gâte pas le nom du synateb. il vaut mieux particulariser une loi avant de la généraliser.d’ailleurs c’est la volonté qui surmonte toutes difficultés.évitez de dramatiser tout. à cette allure nous n’allons nous soumettre à aucune loi dans ce pays où l’on diminue les dimensions de nos devoirs et augmente celles de nos droits.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 03:11
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Bonne analyse du SYNATEB du sujet, mais il faut vraiment un gouvernement de transition pour prendre de telles mesures ....

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 06:05, par pamplet
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    il faut que cette transition trop faible s’en aille ! terreau fergile de la pagaille qu’elle est ! en temps normal,coment un syndicat responsable peut soutenir la routine !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 07:07, par le démocrate de zorgho
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Le SYNATEB n’a plus rien à faire. est-ce que vous savez qu’il y a des directeurs d’école qui qui dictent les enseignants qui doivent servir dans leur école ? Il ont transformé l’établissement en une école privée où ils font ce qu’il veulent dans le mépris total des instructions du MENA ; Comment peut-on admettre ces dérives ? Le directeur qui ne veut pas être muté peut prendre la porte de l’administration publique car vous ne pouvez pas imaginer la souffrance que ces dictateurs infligent aux pauvres parents d’élèves.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 07:31, par le negre
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    quand il s’est agit d’affectation de quelques fonctionnaires soit disant directeurs d’ecole,c’est le grand synateb qui donne de la voix pour juste demander aux autorités l’annulation pure et simple...c’est ça le synateb version FRANÇOIS DE LA SALLE ?
    si vous ne pouvez pas engager une grève pour la revision de la loi 013.alors.collez nous lapaix...les gens luttent partout pour arracher quelque chose au gouvernement de la transition.toi François,ce sont les petits interéts egoistes de tes vieux et faineants amis que tu veux defendre...ces directeurs ne veulent plus travailler a cause des vacations qu’ils assurent dans les etablissements proches d’eux......
    GARRE A TOI FRANÇOIS, SI TU LANCES UM MOT D’ORDRE RIEN QUE POUR ÇA.PERSONNE NE VA REPONDRE.....PERSONNE.......merde

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 09:03, par Nobga
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Sauf un fainéant après 8 ans de service au même poste refuse d’être affecté. Ils devaient même (à part ceux qui sont atteints par la limite d’âge) être soit des CPI ou tout au plus à l’école pour les CPI.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 09:09
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Foutaise !Où est blaise ?Monopoliser la direction ?Ce n’est tout d même pas des postes à vie ?Plus rien ne sera comme avant !Toujours vouloir et omelette et poussin.
    Qu’on sanctionne ceux qui refuseront d bouger !
    L’administration n’est le champ d cacao d personne.Ne savez-vous pas que dpena,cceb obéissent à cette logique ?pas d désordre !!restez sur terre et aidons-nous à tirer notre pays du bourbier en ne tirant pas la couvertir pour des intérêts égoïstes.Visons l’intérêt de l’institution que le directeur dirige.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 10:14, par ebenerzer
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    A mon sens les uns discutent des interets personnels et les autres de l interet a tous a savoir l efficacite du service rendu. Tous ceux qui connaissent le terrain dans c ministere doivent avoir l courage de saluer cette mesure.il faut q l syndicat pr rester credible sache orienter ses declarations ses prerogativ.q l syndicat retourn a la base donner l minimum d bagage a certain des militants qui n s font pas prier sans la mediocrite.c est l constat sur l terrain dans certains milieux

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 10:29, par un militant Synateb
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Camarade SG, il faut savoir défendre des causes justes et nobles des enseignants.Vous avez très bien commencez votre ecrit mais par la suite vous envoyez les lecteurs sur du n’importe quoi. Ne prenez des positions qui ne sont pas celles du Synateb que nous avons connu il ya 4-5ans.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 10:36, par Cephas
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Quel pays !
    Une mesure similaire a été appliquée aux CCEB il y a quelques années sans problèmes.
    Maintenant on veut l’appliquer aux DE et voilà kabako.
    Quel pays !
    Tu affectes IEPD il part même s’il n’est pas content du poste,
    Tu affectes CPI il part même s’il n’est pas content du poste,
    Tu affectes IP DE qui a fait au moins 8 ans a un poste qu’il aime et tu le mets meme juste à côté, voilà kabako.
    Où allons nous ainsi ! Et après on va se plaindre de l’indiscipline des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 12:03, par contrelemensonge
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Si je vous dis que le premier handicap du développement du burkina sera le syndicalisme extrémiste, vous ne me croirez pas. mais je parie sur l’avenir que tant que les syndicalistes vont pas revoir leur façon de faire, ils risquent de conduire les pauvres travailleurs au bucher. voyez-vous là où les syndicalistes ont joué au Django, les conséquences ont été les licenciements, les fermetures d’entreprises ensuite on sortira sur la place publique pour crier qu’ ’il n’ y a pas du travail. en réalité les gens ne veulent pas du travail, ils veulent de l’argent. j’ai fait la mauvaise expérience dans ce sens. un jeune désœuvré me supplia un jour de l’aider à trouver du travail afin de subvenir à ses besoins. pris de compassion, je lui demanda de me creuser deux trous pour que je plante des arbres. il me demanda de lui avancer quelque chose pour qu’il puisse se débrouiller. je lui avance la moitié. sitôt tourner le dos , le pauvre individu a abandonné le travail et est parti sans faire le travail pour lequel il me suppliait.. donc vous comprendrez que en réalité ces enseignants qui refusent les affectations ne veulent pas le travail mais l’argent facile. l’état doit prendre ses responsabilités sinon demain, ce serait les bébés de 3 mois qui sortiront pour demander de ne plus les tendre le sein maternel si on n’ont pas d’indemnité de " Tété". faisons attention !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 14:57, par bissongo mibangre
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Entierement d’accord avec le post 22.il confondent affectation et nomination. L’affectation elle peut etre abusive et en ce moment le syndicat peut intervenir pour attirer l’attention de l’autorite. Quant a la nomination elle est a la discretion de l’autorite qui peut decider de mettre fin a la foncion de x ou y a un moment donne ou l’appeler a d’autres fonctions. Si ces directeurs en question ne veulent pas quitter leur ecoles respectives ils peuvent renoncer au fonctions de directeur et y rester comme adjoints. C’est pas complique.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:18, par YAM-YEL BEENIN-WENDE
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Vraiment rien ne sera plus comme avant. Mais actuellement tout est pire qu’avant.Où allons-nous là, comment voulez-vous qu’à l’orée de la rentrée scolaire vous décider d’affecter les directeurs d’école au hasard. Où vous étiez depuis longtemps pour attendre maintenant pour ces affectations bidons.

    Chacun grouillent pour le pain beurré qui doit finir dans quelques semaines. Laissez les gens tranquille car nous ne voulons pas notre année scolaire 2015-2016 avec des problèmes. Vous ne connaissez pas concevoir quelque chose de long terme. Toujours vous ne voyez pas plus qu’au bout de votre nez. Soyez sérieux et permettez nous et nos enfants d’être tranquille. Pendant que vous venez de nous conduire à la journée continue sans prise en compte du secteur de l’enseignement, vous voilà encore avec un autre problème.

    Camarades enseignants, camardes directeurs, inspecteurs de l’enseignement faites-vous entendre et vous respecter car, c’est grâce à vous que le pays connait regorge de grands types et de grands quelqu’un.
    Tous unis nous vaincrons. Allez y, foncez sans crainte on vous soutiendra

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 16:52, par Tala
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Je crois que le SG est plus qualifié en management et les textes lui confèrent ce pouvoir ! Il s’agit de nécessité de service, on n’a pas besoin de l’avis de quelque structure que ce soit. Que le synateb ne se rabaisse pas à ce point. Je suis du synateb.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:00, par BARKIBIGA
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    Chers Directeurs rejoignez vos nouveaux postes ; un agent de la fonction publique à partir de 05 ans déjà est mutable ; ; ne mélangeons pas les choses, ou bien c’est la transition et chaque décision doit t’être contester avant de l’appliquer ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 17:02, par papa
    En réponse à : Education : Le SYNATEB rejette le mouvement des directeurs d’école

    l’internaute 16, tu veux qu’on te négocie pour produire des résultats’mais on ne t’a pas negocie pour integrer la fonction publique.heureusement que tu es faso.je te rappelle le sujet du cap 2016 PG "le maitre doit être conscient des responsabilités qu’il assume en embrassant la carrière d’enseignant.ses responsabilités se réfèrent aux enfants,aux parents et à l’État.".

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés