Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

jeudi 3 septembre 2015 à 00h21min

La période de pré-campagne au Burkina est assez audible aussi sur les ondes de RFI. Des candidats provisoires sont beaucoup sollicités dans l’émission Invité. Le 21 aout dernier, c’est Zéphirin Diabré qui se défendait. Le candidat de l’UPC a entre autre évoqué son positionnement idéologique. Libéralisme ou socialisme, « ce sont des mots qui ne veulent rien dire aujourd’hui ». L’ancien chef de file de l’opposition, sans vouloir s’attribuer la paternité de l’insurrection populaire , a quand même reconnu que l’histoire retiendra que c’est quand il est arrivé à la tête de l’opposition que celle-ci a pu réunir des centaines et des milliers de personnes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

Zéphirin Diabré dit aux Burkinabè qu’il peut leur apporter du point de vue de son savoir et de son expérience, à la fois nationale et internationale. Il ne met pas uniquement l’accent sur la compétence, « il y a des dimensions politiques au sujet desquelles je n’ai pas à rougir, à me comparer à telle ou telle personne », a –t-laissé entendre. Son passé de chef de file de l’opposition qui lui a donné « une certaine légitimité » le convainc que sur les questions politiques, il n’est pas un arriviste.

Le parti du Lion depuis sa naissance n’a jamais fait mystère de son appartenance au Libéralisme. Zéphirin Diabré pense d’ailleurs que le socialisme qui semble être la mode dans les pays africains, n’est en fait qu’une couverture, « des mots qui ne veulent rien dire aujourd’hui ». Il l’a dit parce que selon lui « tous les pays du monde entier ont une dose importante d’économie de marché, donc qu’on le veuille ou non, nous sommes tous malheureusement des libéraux » a ajouté l’ancien responsable de AREVA avant de précisé qu’au sein de l’UPC ils se définissaient comme « des sociaux-libéraux ».

Mais Zéphirin président, le plus important, sera « d’être en phase avec les Burkinabé », et dans ce sens, a –t-il précisé, il fera ce que les Burkinabè veulent qu’il fasse. Et pour ce faire, le candidat dit qu’il faut un changement, un vrai. « Nous ne voulons pas revenir aux méthodes du CDP, nous voulons un vrai renouveau politique »

La paternité de l’insurrection populaire

Le roi tombé, les hommes politiques Burkinabè ne s’étaient pas fait prier pour se disputer tels des charognards, sa dépouille. Le chef de file de l’opposition de l’époque « laisse le soin aux Burkinabé » de trancher cette question. Ceci, parce qu’il n’aime pas « ce genre de débat qui est un débat inutile, mesquin et pas très très intelligent ». Cependant, va-t-il précisé, c’est quand il est arrivé à la tête de « l’opposition que celle-ci a pu réunir des centaines et des milliers de personnes, place de la Nation. Avant ce n’était pas comme ça ».

« C’est une escroquerie politique que personne au Burkina Faso ne prendra au sérieux », a martelé Zéphirin Diabré en guise de réponse à ceux qui tentent de se faire passer pour les géniteurs de l’insurrection.
C’est vrai que la lutte au sein du chef de file de l’opposition avait été renforcée dans sa dernière ligne droite avec l’arrivée des anciens bonzes du parti au pouvoir. Mais l’enfant de Gombousgou relativise, en ajoutant que c’est parce que « l’opposition avait commencé à avoir un certain succès que le parti au pouvoir a éclaté. Si dans les appels à manifester que nous faisions, il n’y avait pas 300 personnes qui sortaient dans la rue, je ne suis pas sûr que le CDP aurait éclaté ».

Question classique aux candidats provisoires qui interviennent sur RFI. Que feront-ils du fameux RSP qui a créé ou qui crée peut-être encore des insomnies aux dirigeants de la transition ? Zeph sur la question, joue la carte de la prudence. « Quand je serai élu, je vous le dirai ».

Et au second tour de l’élection du 11 octobre, s’il y a second tour, le candidat de l’UPC fera surtout appel à ceux qui n’ont pas voté pour lui au premier tour. Les probables alliances des autres candidats ne lui font pas peur. Il l’a dit. « Nous, nous sommes un parti qui est né, qui a travaillé ici, qui a déjà eu un succès électoral et je connais le poids électoral de chacune des forces politiques de notre pays. Vous verrez bien le moment venu que les Burkinabés sortiront en masse pour approuver ma candidature et m’élire comme président du Faso ».

Synthèse de Tiga Cheick Sawadogo
tigacheick@hotmail.fr
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 septembre 2015 à 21:39, par mninda
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Tu peux toujours rêver

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 21:46, par YIRMOAGA
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Enfin modération oblige, Jeph était obligé de s’en garder des attaques, mais il a tout de même écorché un peu ? Sans la force des prétendus nouveaux venus, rien ne pouvait puisque lui même conçu par BC ? Rien n’est secret à Ouaga ? Relisez celui de RMCK. Un grand est un grand de part sa modestie en parole ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 22:03, par BADSON
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Bien parlé mon président. Votre sagesse, votre humilité font de vous le future président du Faso. Les Burkinabè veulent d’un vrai changement et non pas des gens qui pensent qu’il n’y a qu’eux qui font des autres président du Faso. Malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple. Une fois de plus mes félicitation mon président. Rendez-vous au soir du 11 octobre 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 22:21, par Le Sage
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Bien dit Prési ! Nous voulons un vrai changement dans notre pays. Dans la Blaisie, d’autres ont changé de parti et espèrent sous ce nouveau vernis revenir aux affaires. Ça c’est quelle boulimie après 26 ans passés aux côtés de Blaise !Le Burkina mérite un vrai changement de système de gouvernance. La mauvaise gouvernance dont Blaise était accusée a des visages et des concepteurs bien connus. Comment les opérateurs économiques se sont ils trouvés aux côtés du CDP d’avant INSURRECTION ? Comment toute l’administration publique a-t’elle été caporalisée ? Comment la corruption a t’elle été érigée en système de gouvernement ?Pour enrayer ce système, il faut un autre système, et d’autres hommes. Le changement ne signifie pas qu’il faut quitter son parti décadent pour en former un autre. Le vrai changement ne viendra que par Zeph ou ne viendra.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 22:26
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Eh Zéphir il faut y croire, mais soit humble. Le truc est dans la poche, mais fait attention jusqu’à la dernière marche. L’armée, l’armée dans l’armée c’est-à-dire le RSP, L’ADF RDA, l’unir/ps, le Cdp et bien d’autres partis te soutiendront contre le MPP.
    Or, c’est le MPP qui t’a fait contrairement à ce que tu soutiens. Tout le monde sait que l’ex-femme de Salif Diallo est le trésorier de l’UPC. Donc y’a YAM ni YAM ti naab tuk mondo.
    Toi qui manie la langue Moorée plus qu’Ablassé, tu comprendras bien ce message....

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 22:33, par le visionnaire
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Mr DIABRE. Je sui daccord avec vous. Vous avez la carrure d’un president du faso. Aucun candidat ne peut te battre.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 22:49, par M.Truth
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    « Quand je serai élu, je vous le dirai ». Monsieur Zéphirin, et si ce que vous direz après votre élection ne plaît pas à ceux qui vous ont élu ? Que vont-ils faire ? Soyons sérieux, Si vous espérez diriger ce pays vous ne pouvez pas refuser de vous prononcer clairement sur cette question qui tient à cœur tout le peuple. Cela risque de vous coûter des voix. J’en suis convaincu.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 22:57
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Merci monsieur le chef de fil de l’opposition qui a su mobiliser toute l’opposition du Burkina contre la mal gouvernance du régime de Blaise compaoré. . Je suis parfaitement d’accord avec votre raisonnement. Allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 23:05, par Eliane
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Bien dit Zeph,tu"" connais le poids électoral de chacune des forces politiques de notre pays. Vous verrez bien le moment venu que les Burkinabés sortiront en masse pour approuver ma candidature et m’élire comme président du Faso ».Honte aux dictateurs des réseaux sociaux et autres qui se chatouillent pour rire,rien qu’un conglomérat de petits bourgeois vin-dico_nostalgiques ayant perdus leurs postes ;la vérité des urnes sera implacable :

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 23:12, par et pourtant
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    On attend le projet de societe de chacun et ses moyens ou capacite de les realiser. Le changement je suis prudent car Il peut etre ds le sens positif ou encore ds le sens negatif. On a tous vu la cote d’Ivoire. Le seul vrais changement cest La liberalisation du geni createur de l africain lui meme . la promotion de l elevage l agriculture industruelle ds les lycees et universites. Promouvoir et renforcer fermement le concept produisons consommons burkinabe .les africains sont des plaignard et a meme temps fuient leurs part de responsabilite. Il faut un president fort ferme et qui est a proximite du peuple. Pas un president qui fait la courbette a chaque fois juste pour faire plaisir. Paul kagame en est un exemple. La preuve le Rwanda est le septieme pays le mieux gere au monde. Bonne chance a tous .

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 01:42, par P. Said
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Mr le futur « président » c est maintenant que nous voulons savoir ce que tu en feras du RSP pas après.
    La vérité se dit maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 03:44
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Avec toi Zeph, le peuple et surtout la jeunesse burkinabe terminera son insurrection et marquera sa maturite et sa volonte pour un changement reel. Un Simon Compaore peut -il incarner un quelconque changement au Faso ? Ni moins Roch ou Salif. Ils sont tout simplement fatigues ces gars la !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 04:52
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    c’est un grand celui là. meilleur à mon avis pour être président

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 05:37, par Burkindi
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Entre la prudence et la peur il n’ya qu’un pas... Incapable de dire quoi que ce soit sur le rsp..." Quand je serai élu, je vous le dirai".. Pourquoi ne pas le dire tout de suite car vous etes sûr d’etre elu. "Vous verrez bien le moment venu que les Burkinabés sortiront en masse pour approuver ma candidature et m’élire comme président du Faso ".. Vous dites que les gens se sont disputé la paternité de l’insurection comme des charognards avant de preciser qu’avant vous l’opposition n’arrivait pas à mobiliser. .. C’est pas faux, mais vous savez pourquoi ? Les gens etaient farouchement contre le senat et la modification de l’article 37...Peu importe qui etait à la tete de l’opposition , les gens allaient sortir en grand nombre.. Vous etes juste arrivé au moment où la volonté de Blaise de tripatouiller la constitution etait de plus en plus claire..C’est ce qui revoltait les Burkinabes, c’est cela qui les faisait sortir...desolé de vous le dire mais ce n’est le merite de personne, sinon de Blaise qui a reussi à ennervé presque tout le monde...

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 06:32, par Matou à Sikassossièra
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Les gens n’aiment pas la vérité tu es le meilleur candidat par rapport à des vieillots fatigues.
    ce que les gens doivent savoir et admettre c’est lui qui sera le président du Burkina Faso.
    allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 06:55
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    ZEPHIRIN ZABRE NE SERA JAMAIS PRESIDENT ICI. Ce DIABRE là est un grand rêveur. IL se dit plus rusé que les burkinabès. Tu fais sortir nos frères et soeurs marcher et se faire tuer par le CDP et son RSP, et tu commences à courtiser le même CDP pour éventuelle alliance. Si ce n’est pas un FLOU MAN qui fuit à tout prix les questions. Si ce n’est un homme méchant et flou qui évite de montrer son point de vue au peuple ! BENEWENDE SANKARA irait au 2nd tour mais pas toi ni ABLASSE OUEDRAOGO.
    POURQUOI lefaso.net aime bloquer beaucoup d’avis tranchants anti-UPC ? Cessez de prendre position.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:02, par Souké
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Vous ne serez pas élu ! En tout cas pas à ces élections du mois d’octobre prochain. Vous êtes encore mieux dans votre rôle de chef de fil de l’opposition burkinabé. Restez encore à ce poste.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:06, par DJIBSON
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Et oui le vrai changement c’est tout ce que nous attendons. Vous êtes l’homme de la situation
    Votre adversaire est un arriviste vraiment amnésique , un opportuniste très audacieux.
    Laisse lui, nous avons la mémoire bien fraîche. BON VENT A KOSSYAM

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:22, par Encore, encore
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    "Zeph fera ce que les burkina veulent qu’il fasse". Bien dit, peu importe les ideologies qui n’ont pas de sens surtout en afrique. L’ideologie de l’upc, sera de sortir les burkinabe de la misere des 27 ans de regne du parti cdp/mpp.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:35, par kanta
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Zeph lhoe quil faut le burkinabé president et le president des burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:39, par mon president
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    merci président.nous sommes avec vous.tout le pays vous soutient.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:44, par mon president
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    les gens ne reconnaissent jamais la valeur des termites mais le vent qui a fait tomber l’arbre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:45, par Dignité
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Deux choses intriguent dans cette interview !
    Le refus de se prononcer sur des questions d’intérêt pour les électeurs ! Comment ces derniers mesureront le respect de ce que vous avez promis ?
    Ensuite, il est vrai que sous votre direction, la mobilisation était plus importante ! Mais pensez-vous en toute sincérité que s’il ne tenait qu’à vous, il y’aurait eu insurrection avec le départ de BC ! Rappelez-vous de ce que vous avez dit dans votre fameuse déclaration du 30 après le 30/10/2014 ! N’eût été la témérité de Simon Compaoré et autres, vous auriez commis la plus grosse erreur politique de votre carrière !
    Bref, bonne chance tout de même mais tu ne me rassure pas du tout !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:45, par Dignité
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Deux choses intriguent dans cette interview !
    Le refus de se prononcer sur des questions d’intérêt pour les électeurs ! Comment ces derniers mesureront le respect de ce que vous avez promis ?
    Ensuite, il est vrai que sous votre direction, la mobilisation était plus importante ! Mais pensez-vous en toute sincérité que s’il ne tenait qu’à vous, il y’aurait eu insurrection avec le départ de BC ! Rappelez-vous de ce que vous avez dit dans votre fameuse déclaration du 30 après le 30/10/2014 ! N’eût été la témérité de Simon Compaoré et autres, vous auriez commis la plus grosse erreur politique de votre carrière !
    Bref, bonne chance tout de même mais tu ne me rassure pas du tout !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:50, par Rayaisbeogo
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Je t’apprécie et te souhaite bon vent. Par contre, le peuple à besoin de quelqu’un qui a le courage de ses idées. Ne devient pas président qui veut mais qui peut. Tu refuses de répondre clairement aux questions parce que tu as peur d’être critiqué ? Il faut avoir le courage de ses idées pour diriger le Burkina d’aujourd’hui. Le peuple veut la vérité ! Fini les stratégies de cache- cache nourri par le précédent régime. Pour arriver à la liberté d’expression, il faut du respect des uns en vers les autre et surtout du courage. Pour être avec le peuple, il faut que le peuple soit avec toi. Donc arrêtes de mentir au peuple en cachant tes pensées comme RMK, Salif, Simon et beaucoup d’autres que tous les burkinabé connaissent bien. Nous voulons savoir ce que vous comptez réellement faire quand vous serez aux commandes !!! Parlez franchement si vous êtes vraiment convaincu de ce que vous dites. "Je vous le dirai quand je serai élu" ?!?!? Foutaise !!! Mon œil !!! Je pensais que tu étais différent des gens du MPP qui passent leur temps à insulter les autres candidats sur la toile. Cette prudence qui n’a pas lieu d’être m’amène à douter !!! Les burkinabé n’ont pas besoin d’un président qui n’a pas le courage de dire les choses comme elles sont et comme il pense. Mais d’un président courageux prêt à tout pour les défendre. La politique, c’est la guerre des idées. Le vaincu félicite le vainqueur. Les frères qui portaient des idées divergentes en politique ne l’amènent pas à la maison. Après la politique, on est tous burkinabé et on doit travailler mains dans la main pour le progrès et le rayonnement de notre pays. "Burkin Bill saka kounm n zoé yandé !!!" Nous voulons un président courageux, intègre, expérimenté et dévoué. Que Dieu aide et accompagne le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 07:58, par TABAYA
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    mr zeph a raison.quel pays africain peut appliquer le socialisme de nos jours. nous qui vivons de dons et de lègues. tout le monde est libéral.
    moi j’attends les programme pour me décider

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 08:09, par Jefferson
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Bien dit. De toutes les façons, l’histoire du Burkina retiendra que c’est grâce à votre leadership qu’il y a eu un renversement d’une dictature de 27 ans, n’en déplaise aux analystes politiques d’un certain age et qui ne voient pas plus que le bout de leur nez. Certains n’auraient pas eu le courage de débarquer du navire du parti au pouvoir si vous n’étiez pas un mobilisateur, un LEADER.

    Au Congo Brazzaville, deux ministres ont été limogés pour s’être opposés à la révision de la constitution qui permettrait au président de se représenter. Voilà là de vrais patriotes, mais pas des opportunistes. Mais ici au Burkina, on brandit les fossoyeurs de la république qui ont travaillé pendant 27 ans à détruire la démocratie comme des gens aptes ré-diriger le pays demain. Mais j’appelle les uns et les autres à se raviser car il n’est pas encore tard. Vive le peuple, vive la république !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 08:31, par انصار بوركينا@Ançar Burkina
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Ce monsieur DIABRE par son parcours professionnel a été un cadre compétent et brillant recherché par des chasseurs de tête pour des multinationales, par son cursus universitaire il a le bagage intellectuel pour comprendre les rouages de l’économie libéral qui fait la loi dans ce monde aujourd’hui et sait quels sont les leviers et les opportunités que la Faso peut utiliser pour sortir de la misère, par son parcours politique il a montré qu’il est un homme d’état pondéré responsable respectueux des institutions et de la loi. Le vent de changement qu’il a contribué à initier l’emportera inéluctablement vers Kossyam parce que le vrai peuple Burkinabé aime les gens justes véridiques et respectueux. Le MPP le fantôme qui ne s’est jamais fait un visage par des élections est l’inconnu de ces élections mais le bons sens burkinabé ne lâchera pas la proie pour l’hombre. Au scénario UPC vs CDP au deuxième tour qui se dessinait avant l’élimination du candidat du CDP, s’est substitué le scénario UPC vs MPP. A mon humble avis, n’en déplaise au prédicateur qui a vu Rock à Kossyam en rêve, un boulevard pour conduire DIABRE à Kossyam est entrain de se construire , parce que le libéral l’ADF/RDA appellera à voter le libéral UPC avec la complicité et la pression des libéraux RDR Et PDCI/RDA au pouvoir du côté de la lagune Ébrié et le monstre CDP aura l’occasion de venger son maître Blaise COMPAORE en lançant le mot d’ordre tout sauf MPP.
    La victoire de DIABRE au deuxième tour semble donc inéluctable compte tenu de l’état des forces en présence et des contradictions et antagonismes nés de l’insurrection.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 08:54, par Le Fatotchiè
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Désolé Zeph,si vous ne pouvez pas vous prononcer sur la question du RSP maintenant est une position équilibriste de votre part,ce n’est pas courageux et c’est décevant. S’il faut attendre que vous soyez élus avant de répondre franchement à cette question,alors ne me comptez plus parmi vos électeurs parce que moi je veux la dissolution pure et simple de ce réseau de tueurs. Et si jamais je vous porte ma voie et après c’est de me dire que :« Le RSP est ceci,le RSP est cela et par conséquent on ne peut pas le dissoudre »,je me serai trahi moi même. Donc Zeph soyez claire sinon cela pourra vous couter cher. Nous voulons des hommes courageux et qui savent ce que veut le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 08:59, par gule moussa
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    il a bien parler j’aime les politiciens modérés et je hais ceux qui passent leur temps à dénigrer les autres ce qui est sûr nous irons voter et nous choisirons celui qui nous gouvernera inutile de vous chamailler vous avez tous de bonnes idées pour gouverner et si vous aimez vraiment votre pays vous agirez en synergie pour son bien

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 09:24, par lakassere
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Bien dit mon Président !!!!
    Tu es vraiment l’homme de la situation. Nous ne voulons plus un" CDP bis" au pouvoir au Burkina. Le bateau du pouvoir de Blaise COMPAORE n’a pas encore complètement coulé. Certaines personnes veulent le ramener à la surface de l’eau. Mais nous sommes nombreux à vouloir l’immerger pour de bon. Soit tranquille et ne cède pas à la provocation.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 09:46, par adiscom
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    il y a quel deal entre toi et le rsp,soit claire,zeph !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 09:46, par black
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Presi soit claire donne ta position sur le RSP. Ce n’est pas après les élections que tu diras.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 09:59, par guimbo
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    tout sauf le second CDP c-à-d le MPP

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:06, par Capitaine Traoré
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Zeph est une chance immense pour notre pays. il sera l’un des meilleurs présidents après Thomas SANKARA

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:08, par Portes ouvertes
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Le vrai prési c’est toi Zeph. On a chassé le coq de la basse cour et les mères poules veulent revenir diriger la basse cour. Amicalement ; l’un ou l’autre que la paix règne au Faso seulement

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:08
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    « le concours du MPP est arrivé au bon moment pour permettre à l’opposition de renverser définitivement le rapport de force politique au Burkina Faso » Zephirin DIABRE au 1er congrès du MPP

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:17, par Pagomziri
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    "L’humilité précède la gloire". Je cite les saintes écritures. Ne vous chatouillez pas trop, vous risquez de perdre le peu de crédibilité que quelques personnes ont pour vous. De toutes manières nous au MPP, on n’est pas inquiet. Que le meilleur l’emporte au soir du 11 octobre 2015 !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:20, par soutien
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Notre Prési dit : "q’il fera ce que les Burkinabè veulent qu’il fasse"... Je suis heureux d’entendre cela... Merci par avance..... Rien ne sera plus comme avant.....
    Ce monsieur incarne la confiance dans son langage..... Prend comme conseiller N°1 Tahirou BARRY et tu verras....
    RDV a Kossyam

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:25, par Adolpho
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Merci mon président. Tu sera élu PRÉSIDENT DU BURKINA le soir du 11 octobre

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:49, par Walaka
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    ZEPH ; ce qui est important, c’est le changement. IL faut que désormais le peuple se sente plus considéré par le politique et concerné par la chose publique. Cela ne sera possible que s’il y a la justice, si la répartition des fruits de la croissance est équitable (à chacun selon ses mérites). Ensuite plus jamais de culte de la personne ; au diable les hypocrites.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:49, par yelkaye
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    La rupture, pour que plus rien de soit comme 27 ans de galère et de haine ! La trahison vient de faire la preuve qu’on peut travailler sans assassinat politique !
    Ou sont rentrées nos virulent BLOGGISTES pseudo pro de méthodes de 27 ans ( Ladji ADMA, CYNTHIA, MARIA de ZINIARE, Ladji YANOGO, et j’en passse !)
    Le mensonge ne peut tenir longtemps !!!!! La vérité aussi lente quelque soit marche fini par arrivé à bord.....
    Que ceux qui se reconnaissent avoir agit en faveur du mal pendant ces années acceptent définitivement prendre leur retraite forcé et rester disponible pour rédiger leur mémoire de l’histoire de notre vaillant peuple ;
    Que la meilleure équipe PRESIDENTIELLE gagne !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:50, par lewang
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Je reconnais en ZD un grand leader. la ou Jai tjrs reprocher a lÚPC et son leader ce sont les hésitations a prendre position sur des questions d’importance. Cet équilibriste me décourage et m’éloigne davantage de leur vision. tenez, sur leur programme ils répètent chaque fois qu’on prend ce qui est bien dans l’ancien système et on ajoute du nouveau (dóu la continuation avec l’ancien système qu’on améliore ; il fallait donc rester au CDP pour moi) ; au seuil de l’insurrection, mr DIABRE, n’eut été la pression des insurges au CEFOP, Diabre n’allait jamais appelé a la démission de Blaise ; sur le RSP il louvoie également. Finalement ca decourage certains comme moi qui connaissent votre valeur intrinsèque.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:55, par BELI
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Chapeau a vous. Vous méritez le pouvoir jusqu’à demain on est avec vous

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 10:58
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Il faut convenir qu’il y a eu un important travail préparatoire à l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014. La palme de ce travail revient au CFOP toute tendances confondues.
    VIVE ZEPH !
    J’espère que le vaillant peuple saura séparer l’ivraie du bon grain aux élections à venir. Que les arrivistes, imposteurs, honteusement gourmands, les charognards sachent qu’on les voit à travers leurs stratégies et méthodes surannées. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 11:05, par Compaoré Mahmud
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Lui c’est un candidat sérieux : Il a pris ses distances très tôt de ceux qui, 27 ans durant, ont trompé les Burkinabès et pillé les ressources du Burkina qui a fini par être considéré comme une propriété que Blaise et son clan géraient à leur guise. Au départ, Zeph n’a pas été pris au sérieux et beaucoup se sont moqués de lui, car ceux-là pensaient qu’il n’allait nulle part. Mais la force de ses arguments et la méthode organisationnelle de son parti qu’il bien maitrisé à cause de son intelligence et sa volonté farouche de changement lui ont valu ce qu’il est devenu. S’il est élu Président , il y aura un vrai changement sinon la jeunesse qui la supporte tant va le changera pour haute trahison. Le Burkina Faso appartient à tous mais c’est seulement les responsables qui ont à coeur de travailler honnêtement pour le bien-être de chaque Burkinabé qui réussiront. Les méthodes de gouvernance basée sur la corruption, le faux, le clientélisme, le favoritisme, le clanisme, le mensonge et l’exclusion ont conduit notre pays à la misère, la pauvreté, la haine en somme au sous développement sur tous les plans. Les aspirations de notre peuple au bien-être, au bonheur, à la justice devront être désormais des conditions sine quoi none et les bases fondamentales de l’exercice du pouvoir dans le Burkina nouveau.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 11:31
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    RIRRRR. comprenez que c’est insuffisant ! il ne sera president au burkina.les gens se taisent pour ne pas dire certaines choses !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 11:38, par zango
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Tous ce que tu dis compte beaucoup pour nous ; refuser de de donner ton avis sur la question du RSP te coûtera des voies en moins.la seul explication c’est que ce sont tes alliers ou que tu a peur d’eux.Nous voulons un président capable de trancher, de donner son point de vue quelque soit les conséquences.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 11:40, par Oser
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Tu es mon Prési ! Que les Burkinabè ne se trompent pas, "le morceau de bois à beau duré dans l’eau ne deviendra jamais caïman". Ce n’est pas parce que les RSS ont quitté le CDP qu’ils ont changé. Il sont comptables des dérives du régime Compaoré. S’ils reviennent au pouvoir, c’est pour perpétuer leur sport favori qui n’est rien d’autre que la corruption, le clientélisme, le favoritisme et j’en passe. Chers Burkinabè, réfléchissez bien avant de glisser vos bulletins dans les urnes le 11 Décembre 2015. Et je pense que ZEPH et sont équipe seront mieux que ces loups déguisés en agneaux.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 11:49, par Encore, encore
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    En fait le role du mpp etait de faire partir le monstre qu’ ils ont eux meme fabrique. Maintenant, eux doivent se reposer parce que les burkinabes ont soif de changement. C’ est aussi simple que cela.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 12:26, par Sabine
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    J’apprécierai beaucoup que Mr Diabré réponde de façon claire sur le cas du RSP. C’est un point essentiel qui divise le peuple Burkinabé et nous n’allons pas attendre que vous soyez élu pour savoir ce que vous proposeriez pour résoudre cette situation. Sachez que ce point est l’un des critères essentiels pour vous porter notre voix. Jouez sur la carte de la prudence sur cette question nous amène à penser à deux choses : un manque de courage de votre part ou un calcul politique pour ne pas perdre une partie des voix de votre électorat.Si vous aspirez faire tout ce que le peuple demande commencer à donner un programme clair sur tous les points et à répondre sans fuite en avant aux différentes questions y compris celui du cas du RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 12:46, par Slash
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Bien dit mon président.
    Après avoir montré la voie du changement au peuple burkinabè, tu veux le changement pour ton peuple qui s’est battu avec toi pour le départ de Blaise, rien de plus noble. Tu mérite d’achever avec le peuple ce que tu as commencé avec le peuple ; comme tu l’as dit " ... le plus important, sera « d’être en phase avec les Burkinabé », et dans ce sens, a –t-il précisé, il fera ce que les Burkinabè veulent qu’il fasse" .
    Bon courage le chemin pour Kossyam n’est plus long.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 13:56, par COB
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    L’UPC recrute un ou des forumistes pour poster des louanges. Le style reste le même. C’est bien connu. Le CDP en a bien usé en son temps !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 14:12, par Rodrigue
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    C est vrai que le vrai changement ce n est pas la continuité avec MPP qui est CDP BIS,
    Mais j aurai aimé que JEPH soit plus ferme et clair sur certaines questions qui tiennent à coeur le peuple, pas d equilibrisme inutile, mais tu reste quand même le meilleur, et je voterai pour JEPH

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 15:21
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    ns cdp on ne parle pas trop, les urnes vont ns dire la vérité

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 16:06, par NulNestIndispensable
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Ce qui me rassure c’est que ce peuple n’est pas ’mouton’. Il sait ce qu’il fait et ce qu’il veut. Sans risque de me tromper il sait qui a fabriqué le système de Blaise qui a tant fait souffrir ce peuple. Il faut pas se tromper car le serpent n’est pas encore mort et quant on sait qu’un serpent reste et restera toujours un serpent alors que le peuple ne se trompe pas dans son choix le 11 octobre 2015. Que le meilleur gagne !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 16:55, par Lenghani
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    L’homme au discours ambigue !il comprendra que nous ne sommes plus dans ca mais ce sera trop tard.A bon entendeur....Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 17:23, par VIGILANT
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    AUCUN PRESIDENT O FASO N POURRA FAIRE UN CHANGEMENT TANT Q LES OCCIDENTO NS GERENT. FO PA REVER !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 17:50, par Joseph
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Nous insurgés ne doutons pas de vos capacités de gérer le pays mais nous voulons que vous nous donnez une position claire sur le RSP, pas après votre élection mais tout de suite car nous sommes contre le RSP qui a tiré sur nous. Me Sankara a été claire nous voulons pour vous suivre cette clarté.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 17:52
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    oui Zeph. tu es le meilleur qui a le moins fait les 27 ans de Blaise. je voterai pour toi.Oui au renouveau avec Zeph

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 17:54
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Mr le candidat à la présidentielle c est maintenant que nous voulons savoir ce que tu en feras du RSP pas après.
    La vérité se dit maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 17:58, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Les gens bavardent au hasard.Quelques rappels historiques pour nous raffraichir la mémoire :
    - Quelqu un a dit devant le peuple à la place de la révolution que le RSP sera dissout et nous avons applaudi à tout rompre.Quelques mois plus tard et face à la dure réalité du terrain,il se rebiffa devant la représentation nationale que le Burkina avait besoin du RSP.Qu est-ce qui garantit que ceux qui se prononcent en faveur de sa dissolution avant d être au pouvoir pour étudier la question tiendront-ils leur promesse une fois élus ?
    - Obama au lendemain de sa prise du pouvoir aux USA en janvier 2009 a signé devant les caméras du monde entier,un décret autorisant la ferméture de Guantanamo.Six ans après et après 2 ans de son deuxième et dernier mandat,à quel niveau se trouve ce camp de Guantanamo ?
    - Nicolas Sarkosy au lendemain de son élection en mai 2007,a promis la mort de la Françafrique et nous avions applaudi à tout rompre.Quelques mois après,un de ses ministres,un certain Bockel ayant cru naïvement à cette parole présidentielle sarkosienne,se permettait quelques libertés langagières .Il apprendra ensuite à ses dépens qu en politique,ce que l on dit n est pas forcément ce que l on fait et ce que l on fait n est pas forcément ce que l on dit.
    - En 2013 ,BC au bord de la lagune ébriée,disait à qui voulait l entendre qu aucune marche dans ce monde n avait fait annuler une loi et donc son sénat sera mis en place pian ! La suite on la connait.
    - Alors,pourquoi un intellectuel comme ZEPH ne prendrait -il pas son temps ,lorsqu il sera élu et deviendra du même coup chef suprême des armées ,pour étudier la question avec sans froid afin d être sûr de ne pas mentir à son peuple ?
    - Soyons raisonnables !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 17:59, par soyons citoyens
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    je reconais kil a eu une capacité manageriale à saluer.cè vrai que cè pas dan l’ideologie mai dan les actes kon vera ki es meilleur.Nou voyon des socialiste ki prenne des décision suicidaire pour leur peuple.Mai comme on doit justema choisir avan de vou voir a l’oeuvre coma comprendre que vous n’ayez pas une idée assez claire sur la question de l’armée plus précisema concernan le RSP.Ya des indecis dans l’electora et vous permettre une telle ambiguité n’est pas serieux.si vous comptez maintenir ce tristema celèbre RSP dites le et defendez avec des arguments.j’ai du respect pour ce ka deja fait Zeph mai là il faut kil soi clair et kil s’assume.les militan UPC peuven reagir pour que je comprenne pourkoi ce flou.Par un citoyen

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 18:05
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    J’étais sorti depuis la première manifestatiomanifestation et j’ai participé a toute les manifestations contre la modification de l’article 37. Nous attendons le 11 octobre pour le changement tant souhaité.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 19:09, par ouat
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Tous ceux qui ont applaudi le départ du cdp et compagnie doivent reconnaître le travail acomplie par l’ex président de l’opposition .
    Si nous voulons le vrais changeant , alors le changement c’est maintenant.
    Vive le peuple du burkina

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 21:33, par le sage
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    moi j suis à upc mais pr la prsidnce j vote Rock.il moin arrogant et plus sage

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 02:47, par yako
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Deux Questions Mr le president:Eventuelle hypothese de deux proclamations au soir du 2nd tour,qui sera a Kosyam et qui a l,hotel Laico ?
    2- En l,absence de president Compaore qui fera la mediation en vue de ramener Laico a Kosyam et Kosyam a la Haye ?Que le tout puissant veille sur notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 02:51
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Sans le rsp la votre transition etait gnagami depuis qlqs mois.Ablasse,Zeph et Rock savent de quoi je parle.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 10:55, par WENDEMI
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Bonne logique depuis la création de ton parti. Tu as donné la force à l’opposition, et cela on ne l’avait jamais vu au Faso. Pour ta candidature, Zeph, fonce sans trop t’emporter sur des sujets qui risquent de te fâcher et accepte de donner ta position sur certaines questions, ce qui permet aux électeurs de mieux t’apprécier. On ne te demande pas de déballer ta stratégie d’intervention, mais ton point de vue pour le moment. Il ne faut pas attendre d’être PF pour faire la surprise au peuple. Bonne suite à toi, l’on te suit et l’on approfondit les analyses à ce moment.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 11:45, par Monet
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Vive zeph,
    concernant le rsp zeph a tout dit, il à bien répondu, "je ferai ce que le peuple me demande de faire" " Quand je serai élu, je vous le dirai" , eh ben c’est du concret.

    UPC MEUUUH
    ZEPH YES

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 12:08, par Yaniyel
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Merci à RFI qui nous permet de découvrir les candidats à travers ses interviews., et à orienter les choix des burkinabe sur la base des réponses aux questions pertinentes qui leurs sont posées.
    Les reponses de ZEPH nous dévoilent un homme qui a toujours louvoyer et qui n’arretera pas de le faire par ce que tel est son caractère. Comparativement à ROCK qui a repondu sans ambages à une question aussi importante sur la stabilité du pays qu’il voudrait diriger. Quelles peuvent être les dessous de l’alliance que ZEPH compte nouer avec le CDP ? Si ce n’est de garantir la couverture de leurs crimes, alors qu’en revanche, les RSS se chargeront de les poursuivre en ennemis jurés ?
    De qui viendra le vrai changement ? Du MPP allié aux sankaristes et autres comme le PDC de SARAN SEREME contre le CDP et ses partis satellites oubien de l’UPC allié au CDP avec un président louvoyeur ?
    Les burkinabe sont confrontés au choix de l’infortuné qui est menacé par un boa dans l’arbre,et le lion affamé qui ll’attend au pied de l’arbre.L’alternative pour moi, c’est le choix d’un candidat indépendant et au pire ROCK qui fera un grand le grand pas comme dit le proverbe : celui qui trebuche fait un grand pas. La peur et le louvoiement de ZEPH ajouté au combat sans merci qu’il livrera à ses amis d’hier plongeront le Burkina dans une impasse.
    Ne vous laissez pas abuser, chers frères et soeurs burkinabe ?.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 13:41, par soyons citoyens
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    il ya des gens ki disent savoir beaucoup de choses mai ils se taisen.a ki ca profite ce silence.En tou les cas le présiden de la transition est le responsable et doi assumer ses prises de decision.Vivema kil y’ai un presiden elu et on saura ki est le maitre a bord du navire BF.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2015 à 21:04, par Wendgomde Felix
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    En toute sincerite, si les Burkinabe veulent un vrai changement c’est ce monsieur qui pourrait le realiser. Oui je n’ai rien contre le MPP mais il suffit de regarder leurs listes de candidats aux legislatives ; c’est plein de fonctionnaires corrompus qui recherche l’inpunite ; des agents qui amasse des sous et des biens immobiliers mal acquis. Comment un tel parti va-t-il promouvoir un vrai changement ?
    Faisons un bon choix le 11 Octobre.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2015 à 10:41, par FOU MALADE
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    un renouveau au FASO signifierait qu’on balaie ces memes politicards qu’on voit depuis trop longtemps, c’est une alternance inter-generationnelle. cela revient a confier le pouvoir soit au PAREN de Tahirou Barry ou a l’AJIR de ADAMA KANAZOE.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2015 à 18:50, par alla bakary
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Internaute 66 "le sage". Ce n’est pas vrai. Encore de l’intox. Tu n’es pas plus UPC que la souris n’a pas de plume.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2015 à 19:04, par alla bakary
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Internaute 32 Tapsoba R (de H)
    Eh oui, vous l’avez compris. Ne leur en voulez pas. Depuis l’insurrection des ténèbres veulent venir éclairer la lumière. Vous voyez donc qu’il est difficile de discuter avec ce genre de personnes qui n’ont pas encore compris que le changement est en marche et qu’il faut de la ruse pour échapper le l’hyène.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2015 à 19:16, par alla bakary
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    internaute 37, mais c’est une réalité. L’apport du MPP a été salutaire même s’ils ont poussé l’accélérateur trop fort. On le faisait vraiment dans un cadre républicain lorsqu’ils sont venus avec leur méthode musclée. OK pour le signal fort et définitif de l’Assemblée. Mais on n’avait pas besoin de casser les usines et les biens privés. Ils sont actuellement en train d’évaluer et de surévaluer les biens perdus. Et je sais qu’à terme, le peuple va trinquer. ON va payer. Ce sera l’autre face de l’insurrection. C’est pourquoi il ne faut pas trop dire qui était où avant l’insurrection. Prenez par exemple TAN Aliz. Il est vérifiable de savoir comment et combien la dame a acheté la société. Mais vous voyez le nombre de milliards qu’ils veulent nous faire supporter ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2015 à 21:53, par el hadj
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Ne soyons pas des ingrats les amis !!!qui à la place de cette personalite allais dire le contraire ou mieux ?tout ce quil a dit se resume en ces quelques mot’’Nous voulons un vrai renouveau politique’’.Qui pense le contraire ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2015 à 23:09, par tengen-biga
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Si cette synthèse de l’interview est authentique, je regrette que le président de l’UPC ne sache pas quoi faire du RSP à la date d’Aujourd’hui. Surtout que ce corps a défrayé la chronique toute l’année durant. Un président doit savoir prendre position. Un président hésitant, c’est pas rassurant.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2015 à 23:17, par tengen-biga
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Je m’insurge contre les propos du genre "socialiste ou libéralisme ca ne veut rien dire". Evidemment dans la pratique, on ne peut appliquer le socialisme à 100% tout comme le libéralisme d’ailleurs. Mais même 70% de socialisme et 30% de libéralisme (social démocratie) n’est pas comparable à 70% de libéralisme et de 30% libéralisme (sociaux-libéraux comme l’UPC).
    L’UPC ressentit-il un malaise avec le libéralisme ? Il est alors temps de changer avant le changement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2015 à 23:22, par tengen-biga
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Inutile de fonder son jugement sur les propos d’un homme sans tenir compte de son idéologie ie l’ensemble des idées auxquelles il adhère). Chaque idéologie a ses défenseurs et financiers au niveau international. Même si l’homme politique ne l’avoue pas, il sera contraint d’appliquer les clauses qui lui valent le soutien de ses camarades et partenaires au niveau international.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2015 à 23:26, par tengen-biga
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    ...le moment venu les burkinabé m’éliront Président du Faso. Malgré les apparences ces propos sont vrai. Quand est-ce que ce moment viendra ? En 2015 ? En 2020 ?..
    Si l’UPC en a conscience, c’est une mine d’or.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2015 à 23:34, par tengen-biga
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Qui est digne de prendre la parole ? Tais toi si tu n’en a pas l’intelligence, l’honnêteté et le courage. Quand on ne sait pas, on se tait.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2015 à 23:51, par tengen-biga
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Socialisme ou libéralisme ?
    Ayant un avion en pleine détresse au milieu de l’océan(un moteur hors d’usage, la plus part des passagers évanouis ou morts,..) un patron de la compagnie aérienne vient de recevoir l’évaluation de la question sous le prisme des assurances :


    Si l’avion échouait au fond de l’océan, la responsabilité de la compagnie est difficile à évaluer donc elle paiera moins de dommages aux familles,


    Si toutefois l’avion attérit avec effectivement la plus part des passagers atteint de détresse respiratoire ou morts, les conséquences sont imprévisibles et la compagnie paiera plus.
    Quel choix fait le patron sachant le pilote est mort et qu’un passager avec lequel il est en lien aux commandes de l’avion.
    Le patron socialiste choisit de faire atterrir tout de même l’avion.
    Le patron libéral choisit de faire échouer l’avion dans l’océan.

    Voila qui est claire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2015 à 23:57, par tengen-biga
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Qui est président au Sénégal ?
    N’a t-il pas travaillé avec Wade avant de s’en allé suite au désaccord sur la nouvelle candidature de Wade ?
    Sans soutenir le MPP, croyez moi dans la situation actuelle du Burkina, seuls qui ont collaboré avec Blaise (y compris le président de l’UPC) ont le pouvoir financier pour prétendre à Kosyam.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2015 à 03:20, par yelmingan blan saa
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    "l homme intelligent voit venir le danger de loin" et le rsp n est certainement pas un docile agneau que l on peut mener a l abbatoire sans qu il bronche si certaines conditions ne sont pas subtilement négociés et garanties:meme l insurrection populaire qui y est allé frontalement
    n a pas eu raison du rsp ;alors pourquoi faire comme buhari qui a fait contre boko haram des déclarations dont il aurait pu se passer pourpeut etre mieux surprendre l adversaire ?pour réussir sa politique diabré doit travailler d abord a etre vivant et certaines déclarations tant qu il n est pas au perchoir peuvent lui etre fatales.l internaute lambda aime certes entendre dire ce qu il veut mais l homme politique avisé ne peut se passer de bien soupeser les risques de ses declarations ;les grands diseurs dit on ne sont les grands faiseurs et ce que diabré afait meme ses ennemis le reconnaisse

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2015 à 17:07, par kolotier
    En réponse à : Zéphirin Diabré sur RFI : « Nous voulons un vrai renouveau politique »

    Je reste constant dans mon analyse et je sais de quoi je parle.Si les gens analysent la politique en fonction de leurs humeurs,ils vont se perdre un jours.Je demande aux internautes de mener des analyses concrètes des faits.Je ne suis qu’un simple observateur et je répète je suis un observateur.ROCK s’installe à KOSSYAM au soir du 11 Octobre.Je n’ai rien contre quelqu’un mais pour cette élection pour battre ROCK il faut un travail plus coriace que celui du combat contre la modification de l’article 37.Il n’y a pas un leader politique Burkinabè qui connait le paysage politique plus que les RSS-Laarlé Naba.Rendez-vous au 11 Octobre et que DIEU bénisse le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés