Déclaration du CEDDH sur l’évolution du processus électoral

lundi 31 août 2015 à 21h56min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Déclaration du CEDDH sur l’évolution du processus électoral

Le Cercle d’études et d’éducation à la démocratie et aux droits humains (CEDDH) suit avec grand intérêt l’évolution du processus électoral en cours dans notre pays.
Les derniers faits marquants de ce processus sont la signature du pacte de bonne conduite le 21 aout 2015 et surtout l’invalidation des candidatures de certains dirigeants (ministres et députés) de l’ex- front républicain et de ses alliés aux élections législatives du 11 octobre 2015 par le Conseil constitutionnel, le 25 août 2015.

Contrairement à une certaine opinion qui dénonce une exclusion, le CEDDH rappelle que cette décision n’exclut aucun parti ou formation politique des compétitions électorales d’octobre, mais des individus tombés sous le coup de la loi électorale d’autant plus que cette même loi dispose en son article 184 que jusqu’à « la veille du scrutin à zéro heure, en cas de décès ou d’inéligibilité de candidats, le mandataire de la liste fait sans délai, déclaration complémentaire au président de la Commission nationale indépendante (CENI) qui la reçoit s’il ya lieu ; il la publie par voie de presse et en assure la diffusion par affichage dans tous les bureaux de vote concernés. Il en informe sans délai le Conseil constitutionnel ».

En conséquence, le CEDDH invite les candidats et les responsables des partis et formations politiques dont ils sont issus à faire preuve de sagesse face à cette décision insusceptible de recours pour remplacer les candidats déclarés inéligibles par d’autres candidats.
En posant un tel acte, ils montreront à l’opinion nationale que le renouveau prôné par ces partis ne sera pas un leurre. C’est également une opportunité pour eux de promouvoir de nouveaux cadres au sein de leurs partis.

Eu égard à ce qui précède, le CEDDH lance un appel aux responsables des formations politiques concernées à :
-  s’abstenir de tout propos ou acte susceptible de perturber le processus électoral ;
-  exercer leurs droits politiques dans un cadre républicain.
En tout état de cause, il n’y a pas de droit en marge de la République.

Fait à Ouagadougou, le 27 aout 2015

Le Secrétariat exécutif
ceddhb@yahoo.fr

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er septembre 2015 à 00:17
    En réponse à : Déclaration du CEDDH sur l’évolution du processus électoral

    "Contrairement à une certaine opinion qui dénonce une exclusion, le CEDDH rappelle que cette décision n’exclut aucun parti ou formation politique des compétitions électorales d’octobre, mais des individus tombés sous le coup de la loi électorale..." Piètre déclaration d’un cercle d’étude bidon. Pourquoi je dis cela ?
    Dans son considérant n° 28, la Cour d’ABUJA dit ceci :
    " Pour la Cour, il ne fait aucun doute que l’exclusion d’un certain nombre de formations politiques et de citoyens de la compétition électorale qui se prépare relève d’une discrimination difficilement justifiable e droit. Il peut certes arriver que dans des conjoncturs particulières, la législation d’un pays institue des impossibilités d’accéder à des fonctions élective à l’encontre de certains citoyens ou de certaines organisations. Mais la restriction de ce droit d’accès a des charges publiques doit alors être justifiée, notamment par la commission d’infractions particulièrement". Tel n’est pas le cas de Me Gilbert Noël Ouédraogo ou de Monsieur Eddie Komboïgo. Donc votre cercle d’étude n’est rien d’autre qu’un triangle de truands

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 00:44, par walay
    En réponse à : Déclaration du CEDDH sur l’évolution du processus électoral

    Médecin après la mort

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 13:11, par Tasse
    En réponse à : Déclaration du CEDDH sur l’évolution du processus électoral

    je veux savoir qui est le SE du CEDDH ? merci de me repondre

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 23:04, par kouadio
    En réponse à : Déclaration du CEDDH sur l’évolution du processus électoral

    Quel est cet obscur cercle de Feu ? D’ou sortez vous, minables, mediocres et incompetents comme les dirigeants de la transition. Ah j’allais oublier, tricheurs...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés