Le Camp des jeunes de l’EPE du Burkina renait de ses cendres

jeudi 20 août 2015 à 00h20min

Le jeune chrétien face aux défis politique, socioéconomique actuel : enjeux et perspectives. C’est sous ce thème que se tient l’édition 2015 du camp national francophone des jeunes de l’église protestante évangélique du Burkina Faso (EPE). La cérémonie d’ouverture s’est déroulée lundi 16 Août 2015 à l’ENEP de Gaoua en présence du gouverneur de la région du sud-ouest et des responsables ecclésiastiques.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le Camp des jeunes de l’EPE du Burkina renait de ses cendres

Après quelques années de rupture, le camp dénommé « camp des jeunes en français de l’église protestante évangélique du Burkina » renait de ses cendres. Pour marquer d’une pierre blanche ce rendez-vous de la jeunesse, ils sont nombreux les jeunes venus des quatre coins de notre pays et de la côte d’ivoire pour ce camp. Selon le président du comité d’organisation Sié Ambroise Kambiré, les camps au-delà de leur caractère récréatif, ont été et demeurent de véritables cadres de formation spirituelle et d’expression pour les jeunes. En effet, ce camp constitue un cadre d’échanges, de réflexions et de partages d’expériences autour de la contribution de la jeunesse chrétienne dans le développement.

Le thème « Le jeune chrétien face aux défis politique, socioéconomique actuel : enjeux et perspectives » est évocateur, car il invite la jeunesse à relever les défis spirituels socioéconomique et politiques qui se présentent au fer de lance de notre société. Pour ollo Daniel Palé, président de la jeunesse de l’EPE, ce camp doit confirmer la volonté de la jeunesse de se mettre ensemble, de travailler ensemble, et de souffrir ensemble pour gagner ensemble le combat commun. Il a renchéri en affirmant qu’il est donc temps que la jeunesse Evangélique prenne conscience que la bonne gestion des affaires de la cité, le civisme, l’entreprenariat, la gestion des conflits électoraux passent par les défis spirituels.

Le co-parrain Dr Jérémie Hien, lui fonde l’espoir que cette vaillante jeunesse réalisera cet objectif fondamental qui est de former des jeunes qui seront les acteurs de transformation au bonheur du Burkina et du monde. Car il nous faut des hommes nouveaux pour un monde nouveau, a soutenu M. Hien. L’édition 2015 du camp des jeunes de l’EPE prend fin le lundi 31 Aout prochain.

Dalou Mathieu Da correspondant régional
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés