Santé : Le paludisme fait 8000 morts par an et l’Association Burkinabé de Lutte contre le Paludisme interpelle les candidats à la présidentielle

vendredi 14 août 2015 à 23h13min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Santé : Le paludisme fait 8000 morts par an et l’Association Burkinabé de Lutte contre le Paludisme interpelle les candidats à la présidentielle

Monsieur le Président,

Le paludisme représente le premier motif de consultation et d’hospitalisation dans nos structures sanitaires. Il est la première cause de décès dans notre pays car y provoquant environ 8000 morts chaque année. Au-delà d’être un problème majeur de santé publique, le paludisme constitue un problème de développement de notre pays, car non seulement, il grève lourdement la facture sanitaire de notre pays, mais aussi et surtout entraîne des baisses considérables de productivité en survenant surtout fortement en saison pluvieuse.

Pour appuyer le ministère de la santé dans la lutte contre cette maladie qui n’est pas une fatalité, des citoyens, convaincus de la nécessité d’une large implication de la population dans la mise en œuvre des stratégies de lutte, ont décidé de créer l’Association Burkinabé de Lutte contre le Paludisme, ABLP.

Dans le cadre de nos actions de plaidoyer, nous avons décidé de vous approcher, en tant que prétendant à la responsabilité suprême de Président du Faso, pour connaître la stratégie que vous comptez mettre en place pour lutter efficacement contre ce fléau qui n’a que trop nui à notre pays alors qu’il peut être vaincu par une volonté politique affichée et des stratégies appropriées.

Nonobstant la politique sanitaire que vous déclinerez dans votre programme, cette démarche nous est inspirée par l’importance du problème comme soulignée plus haut.

Nous vous serons reconnaissant, en dépit de votre calendrier que nous savons fort chargé, de nous recevoir avec la presse pour nous décliner votre réponse ou de nous la faire parvenir par tout autre moyen pour publication, afin que vos électeurs apprécient ce que vous ferez pour eux en matière de lutte contre leur plus grand tueur.

En attendant votre réaction, nous vous remercions par avance pour votre engagement pour la lutte contre le paludisme dans notre pays.

Le Coordonnateur national

Dr M. Joseph SOMDA
70 25 31 15

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés