Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

mercredi 12 août 2015 à 23h25min

Qui ne se rappelle pas lorsqu’à la faveur de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, la rue Adama Touré, rue dans laquelle réside le Président de transition Michel Kafando a été bitumée, et surtout de la polémique engendrée par le fameux bitumage ? Si nous, les riverains, malgré la polémique, étions heureux d’avoir bénéficié du bitume, notre joie n’a été que de courte durée. En effet, depuis le début de la saison pluvieuse, ces fameuses voies parallèles bitumées comportant des pavés, sans caniveaux, exécutées à la va-vite, font vivre à nous les riverains un calvaire. Et pourtant, de ce que nous avons appris via la presse, l’ouvrage a nécessité la somme de 600 millions de francs CFA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

A cause du manque de caniveaux, les habitations riveraines de la rue Adama Touré et environnantes sont inondées après chaque pluie. A tel point que nous nous demandons légitimement s’il n’était pas plus supportable d’avaler la poussière que de voir nos maisons rendues humides, voir inondées et au risque de s’écrouler.
Cette situation s’est empirée par l’absence de caniveaux et surtout par le fait qu’à certains endroits de cette zone, certains gourous de l’ancien régime de Blaise Compaoré ont utilisé les « 6 mètres » pour en faire soit des garages de leurs véhicules, soit des extensions de leurs cours (bloquant ainsi le passage de l’eau). Les pauvres populations n’ont que leurs yeux pour pleurer pendant la saison pluvieuse.
C’est pourquoi à travers ce coup de gueule, j’interpelle le maitre d’ouvrage, le ministère des infrastructures, la mairie centrale et la mairie de l’arrondissement 5, afin qu’ils corrigent cette situation car, nous apprend-on, « plus rien ne sera comment avant ».

Alexis Sédogo,
Habitant du secteur 22 de l’arrondissement 5

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 août 2015 à 21:57, par vérité no1
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Merci pour l’écrit ! Si des anciens gourous ont construit sur des 6 mètres, et comme ils ne sont plus gourous (le peuple contrôle tout), alors il faut démolir ces maisons qui bloquent la voie ! Avec le régime de Blaise, les gourous pouvaient construire n’importe où ! Un ancien cacique du CDP voulait retirer ma parcelle, j’ai vu que si le dossier part en justice, c’est peine perdue ! J’ai l’ai menacé pour qu’il ramasse ses briques de ma parcelle.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2015 à 22:02, par wenlasida
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Allez à zagtouli un grand argentier de ce pays fait bitumer la voie menant à sa demeure, et si l’insurrection était passée à côté ? Austérité mon oeil, !

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2015 à 22:27
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    à mourir de rire si il n’y avait pas cette histoire de 600 000 000 de francs. franchement par quelle magie nos pays africains pourront s’affranchir de cet amateurisme criard de nos dirigeants ? en plus le hic,c’est que ce travail bâclé ne vaut pas 600 millions. donc comme d’hab,un ou des voleurs sont passé par là pour se sucrer sur le dos de la population miséreuse. tchurrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2015 à 22:35, par SOS
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Cadeaux empoisonnés que ces ouvrages réalisés dans la hâte par des entrepreneurs à la moralité douteuse...

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 00:11, par Burkinabe integre
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Bien voici la preuve que rien n’a changer dans ce pays.. un chantier de 600 millions bien frais juste au lendemain de l’investiture de Mr Kanfando. Pour certains, fallais bien vite trouver un moyen de se remplir les poches avec un lendemain qui etait incertain....
    SINON DANS QU’ELLE PAYS ON FAIT UN AMENAGEMENT DE RUE SANS PENSER A UN MOYEN D"EXFILTRATION DES EAUX DE PLUIE...
    QU’ILS NOUS DISENT REELLEMENT OU EST PASSE CET ARGENT CAR LE TRAVAIL N"EST PAS A LA HAUTEUR DE LA SOMME. C’ETAIT LE MEME CAS POUR LE BITUIMAGE ET LA REALISATION DE BEAUCOUP D"INFRASTRUCTURES SOUS LE REGIME COMPAORE. UNE GABEGIE TOTALE...

    YAKO AUX RESIDENTS

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 00:26, par mamissi
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Yako, bon courage mess frères, nous avons vécu la même situation quand on a fait les déviations pour construire l’échangeur de l’Est. Après les perturbations pendant l’aménagement de la voie, chacun a du dépenser de sa propre poche pour faire un minimum, ajouter de la terre devant sa porte pour empêcher l’eau de rentrer dans ta cour. Maintenant c’est une vieille histoire qu’on regrette presque. La force de la nature aidant le bitume est entrain de partir créant de gros trous qui rendent la voie impraticable (avenue Balemba derrière le Lycée Newton Descartes au sect 42 ex 27) ; j’espère que les candidats aux élections auront solution pour nous wo.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 06:18
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    L’africain, jamais content ! et, avant, l’eau s’écoulait comment dans ce 6 mètres en terre ? Pourquoi faire des caniveaux s’ils sont bouchés par les ordures que vous jetez au bout de 6 mois ou un an ? Dans ce coin et en regardant la photo, je ne pense pas qu’il y est des maisons en banco pour s’écrouler !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 08:13, par Gombo frais
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Vous au moins, aviez eu du bitume et des pavés. Faites un tour dans mon Karpala, vous allez nager, pateauger, piroguer, ramer, ........avant d’accéder à votre demeure. Nous voulons simplement de la terre rouge pour fermer les nids d’éléphant.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 08:35, par un gondwanais
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    intervenant 7, si tu ne veux pas compatir à leur douleur, de grace, tais toi, parce qu’on n’ a pas besoin d’y être pour savoir que la rue a certainement été chargée, donc surélevée ; les cours sont donc plus basses que la voie ; tu comprends que l’eau de pluie quitte difficilement ces cours et pire celles-ci reçoivent cette eau qui vient de la même rue.Et dire qu’à regarder la photo,il n’y a aucune maison en banco, c’est trop précipité car les habitants de la rue ne sont pas tous à la même loge.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 08:43, par yammuss
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Je ne sais pas si cette image provient d’une photo de la rue dont vous parler mais ailleurs on a vu pire !!! faite un tour dans les autres quartiers et vous verrez que vous etes mieux loti mon frere. Donc de grace on a mieux a faire que de s’occuper d’une Rue a peine inondé ou bien c’est parceque le President loge la bas.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 10:24, par k
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Même les maisons en dur peuvent tomber en cas de longue présence de la fondation dans l’eau et surtout si les matériaux ne sont pas très bonne qualité (qualité des briques, et du béton de la fondation). Je pense que le problème fondamental est le manque de caniveau et certains caniveaux sont soit détruits soit bouchés. Pour preuve une partie du canal passant coté est de la MACO non loin de l’avenue Charles De Gaulle est endommagée depuis les inondations du 1er septembre 2009. L’eau de pluie stagne dans certains six mètres dans cette zone, derrière chez le président. Parlant de caniveaux, le caniveau coté Nord de l’échangeur de l’est, un peu en face de l’hôtel Royal Beach est quasiment plein. Un restaurant est même situé au bord de ce caniveau et certainement les clients y jettent des sachets d’eau etc. dans ce caniveau au regard de la forte présence de sachets dans ce caniveau. Les gérants des boutiques et autres restaurants doivent être sensibilisés à avoir des poubelles.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 12:19, par Yilin
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Ce que je vois là, c’est de l’eau qui coule et pas une inondation. Vous avez la chance que l’eau s’en va tranquillement, au bout de quelques minutes ou heures vous avez encore vos pavés bien propres. Ailleurs ce n’est pas le cas.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2015 à 17:56
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Alexis Sédogo,c’est mieux tu vas pousser ton coup de gueule là après la transition ou bien faut aller pousser ça plus loin actuellement mba michel n’a pas trop votre temps en plus pour vous est doux hein ailleurs c’est carrément un barrage devant les portes des maisons après les pluies donc de grâce arrête de gémir comme une gonzesse insatisfaite et commencer à sensibiliser tes voisins pour qu’ensemble vous puissiez trouver une solution sinon au pire des cas ça faut dire à vos femmes bourgeoises là de sortir avec les cuvettes ramasser ça jeter au canal

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2015 à 09:24, par Blame
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Vous qui dites du n’importe quoi a chaque fois qu’un problème se pose ; je m’adresse a vous tous sans exception, vous savez combien coute un km de bitumage ? je ne pense pas, allez au grand marché dire au commerçant qu’ils se sucrent sur chaque article vendu. Un marché obtenu c’est se sucré, c’est vous qui avez équiper l’entreprise ? non, elle fonctionne pour la perte ? non, c’est vous qui payer les agents de l’entreprise ? non, alors arrêtez de spéculer a tout bout de champs bande de je ne sais quoi !! Web master pardon faut laisser passer

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2015 à 14:53, par Le citoyen ordinaire
    En réponse à : Coup de gueule : La nouvelle rue du Président Kafando inondée après chaque pluie

    Des solutions abordables et plus efficaces comme la pose de pavés auraient résolu le problème. En outre, le pavé est produit sur place, donc bon pour l’économie, et laisse l’eau s’infiltrer. Il fallait s’y attendre, ce projet controversé dès le début ne pouvait pas aller loin. Les ogres affamés sont passés par là. Burkina, pauvre de toi. Les dirigeants qui se succèdent viennent se servir et non servir le peuple.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés