Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

vendredi 31 juillet 2015 à 00h03min

L’Organisation des jeunes leaders africains (OJLA) ne comprend pas pourquoi le président du Faso a fait le récent remaniement ministériel. Elle s’est exprimée lors d’une conférence de presse le 30 juillet 2015.

Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

L’Organisation des jeunes leaders africains veut comprendre les vraies raisons du récent remaniement ministériel. Face aux hommes de médias, Hassane Mamadi Ouédraogo et les autres membres de la structure ont affirmé que les Burkinabè ont droit de connaitre les véritables raisons qui ont conduit au départ du ministre de l’administration territoriale et de la sécurité. « Nous n’avons pas compris pourquoi le président a débarqué le ministre de l’administration territoriale et de la sécurité. On nous a dit que le problème c’est entre Zida et le RSP (Régiment de sécurité présidentielle, ndlr) », a affirmé le président de l’OJLA, Hassane Mamadi Ouédraogo. Le RSP demandait que tous les militaires quittent le gouvernement. L’OJLA s’étonne que ce soit encore un militaire qui ait remplacé un autre au niveau du ministère de la sécurité. Selon ces jeunes, le gouvernement ne devrait pas non plus dépasser 25 membres. L’OJLA ne voit aucune raison objective qui justifiait un remaniement ministériel à trois mois des élections.

Selon le président, l’OJLA a participé au cadre de concertation initié par le président. Cependant, les jeunes leaders africains n’ont pas eu d’informations précises sur les causes réelles de la crise entre Zida et le RSP. « Nous avons demandé à être éclairés, mais on ne nous a pas donné d’éclaircissements. On nous a demandé notre point de vue et les solutions que nous pouvons apporter à cette crise. Nous avons refusé de donner notre point de vue parce que nous ne pouvons pas donner solution à un problème que nous ignorons », ont-ils déclaré. C’est pourquoi ils demandent aujourd’hui que le président du Faso publie les conclusions des travaux du cadre de concertation de sages afin que le peuple burkinabè connaisse le fond du problème.

L’Organisation des jeunes leaders africains a pourtant exprimé un soutien indéfectible à la transition. « Nous sommes prêts à accompagner le gouvernement de transition et nous allons les accompagner. Mais nous disons que nous sommes contre tous ceux qui travaillent à déstabiliser la transition », a ajouté son président. Ils mettent en garde tous ceux qui travaillent dans l’ombre contre la réussite de la transition.
Gare aux « OSC fantoches »
Pour l’Organisation des jeunes leaders africains, il y a des Organisations de la société civile (OSC) qui travaillent à mettre à mal la transition en cours. « Nous voyons certaines OSC qui font des rencontres en secret pour remettre la transition en cause. C’est ce que nous nous dénonçons. Nous allons prendre nos responsabilités face à quiconque cherche à déstabiliser la transition », a soutenu Hassane Mamadi Ouédraogo.
Selon eux, certaines OSC affiliées à des partis politiques sont en train de préparer une riposte dans les jours à venir suite à l’inculpation des dignitaires de l’ancien régime. L’OJLA tout en appelant l’ensemble des Burkinabè à travailler pour une transition apaisée, met en garde ceux qui veulent que le pays soit troublé. « Si nous nous exprimons aujourd’hui, c’est parce que nous voyons que si les Burkinabè ne travaillent pas la main dans la main, la transition va échouer. Nous mettons en garde quiconque voudrait mettre à mal la transition ».
L’Organisation des jeunes leaders africains dit n’appartenir à aucune coalition ou tendance. Elle œuvre tout simplement pour la réussite de la transition.

Judicaël Gaël Lompo
Lefaso.n

Vos commentaires

  • Le 30 juillet 2015 à 23:57, par tinbila En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Vous êtes sûr que vous n’êtes pas MPP car tous le monde sais qu’ils vont gagner au 1/4 de tour même si les gens ne vote pas comme les OSC sont avide d’argent et c’est normal qui est fou mieux vaut soutenir le vainqueur assure.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 05:50 En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    tu la ferme,nopoonsg biiga.c’est vous autres la vraie menace pour la transition et le pays tout entier,meeerde !!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 05:59, par Tiinga biiga En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Vous demandez quelle genre d’explication ? Le President n’a pas a vous rendre compte de quoi que ce soit. On est fatigué de toute ces organisations qui sortent du nul part. Il a été enlever un point c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 07:49, par issouf En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    bonjour les amis je ne sais pas si OJLA est une organisation en charge du controle des activites du President du Faso ?
    Sinon une organisation de la societe civile a mon sens la citoyenneté ne se définit pas uniquement d’un point de vue juridique par la possession d’une nationalité et de ses droits civiques et politiques. Elle se définit aussi aujourd’hui comme une participation à la vie de la cité. Cependant, les citoyens n’ont aucun rôle obligatoire à jouer. En ce sens, le statut juridique de citoyen est un statut de liberté. Un citoyen peut choisir de participer (citoyen actif) ou non (citoyen passif) à la vie publique.

    Toutefois, un citoyen actif a un rôle essentiel à jouer, qui prend tout son sens avec l’exercice du droit de vote. C’est à ce moment que le citoyen apporte sa contribution majeure à la société. En votant, mais aussi en faisant acte de candidature à une élection, il fait valoir son point de vue, change ou confirme les gouvernants, ou encore (dans le cadre du référendum) décide des grandes orientations de la politique nationale.

    En dehors des élections, les citoyens qu’ils soient en organisations locales, nationales ou meme internetionales peuvent également, de façon quotidienne, jouer un rôle important dans la société. Par exemple, ils peuvent adhérer à un syndicat ou un parti politique et, ainsi, tenter de faire évoluer la société dans laquelle ils vivent, de venir en aide aux autres ou d’influencer la politique nationale.

    De même, l’attitude individuelle des citoyens est importante. Les comportements de civisme (politesse, respect des biens publics...) sont pour beaucoup dans le caractère apaisé d’une société.
    enfin si quelqu’un autre peut bien m’eclairer

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 07:49, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    ’’........certaines OSC affiliées à des partis politiques sont en train de préparer une riposte dans les jours à venir suite à l’inculpation des dignitaires de l’ancien régime’’.

    - Quand je dis que les gens du CDP, notamment les irréductibles, préparent un renversement des institutions de la République, vous pensez que je suis un plaisantin. Moi j’analyse les faits et les comportements, je fais des déductions et je conclus. Le plus souvent je ne me trompe pas.

    Pour celà, rappelez-vous :
    - Il y a déjà quelques années, sur ce forum même, et au tout début de la crise au Mali, je disais que les islamistes allaient envahir l’Afrique de l’Ouest et que c’est un complot de llongue durée qui a été fomentée et financé par des pétrodollars avec pour objectif de recoloniser par l’islamisme. Je disais même qu’on allait nous obliger tous à porter des grands boubous, d’arborer des barbiches rougies au henne, à ne plus boire la bière, etc., etc....Les gens m’insultaient. J’ai même dit un jour que ADO lui-même ne s’en occupe pas au moment où il bavardait autour de ce qu’il appalait ’’Force montée’’, et qu’il n’allait pas échapper. Eh bien ! Oui ou non il est inquiété aujourd’hui avec ces islamistes qui l’ont même menacé ? Mais chers amis, je vous pose une question : Est-ce une réalité en cours oui ou non ? Avec MUJAO, AQMI, BOKO HARAM, c’est en cours ou pas ? Donc quand votre Yamyélé dit une chose, analysez bien avant de vous en prendre à moi.

    - Le vieux KAFANDO a joué avec le pouvoir qu’il a voulu gérer comme un père de famille. Voilà qu’il a bloqué tout et s’est enlisé lui-même avec un grouspucule de soldats soits-disants d’élite qui prend tout le monde en otage.

    - Jeunes de l’OJLA, félicitation à vous.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 08:08 En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Bande de charognards, depuis quand avez vous demandé à Blaise des explications sur ses nominations ou ses révocations de ses ministres ? Laissez notre Transition tranquille, sinon vous allez nous croiser sur votre chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 09:05, par Ahadi En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    SVP un peu de sérieux. En te confiant une responsabilité cela signifie que l’on te fais confiance quant à ta capacité de gérer. Si pour toute décision, tu dois donner des explications, autant être débarquer.
    Avez vous choisi les ministres ? pouvez -vous évaluer le niveau d’atteinte des missions que leur ont été confiées ?
    Pardon, chacun doit rester à sa place. A fasonet, éviter d’accorder de l’importance à ceux qui se croit tour permis

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 09:27, par absent En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Votre Organisation est interdite au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 09:48, par Nostra En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Soyons sérieux. Demande d’explications au Président du Faso !!!! VOUS ÊTES QUI ? Vous savez où se trouve Kosyam je pense. Allez-y directement que de faire une conférence de presse pour nous distraire. Que Fasonet essaye de donner plus sérieux sur son site à supprimant ces genres d’informations de plaisantins soit disant OSC.

    Nostra

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 10:36, par SIDNOMA En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Le Président du faso n’a pas à vous donner d’explications. Nous ne représentez pas le peuple. Si vous n’avez rien à faire, restez tranquille et laissez les gens travailler.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 11:18, par De Bonswendé En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    « ........certaines OSC affiliées à des partis politiques sont en train de préparer une riposte dans les jours à venir suite à l’inculpation des dignitaires de l’ancien régime ».

    Ils échoueront, car la main de Dieu est dorénavant sur le Burkina Faso. Mais alors, il faut beaucoup prier. Priez, priez priez et Dieu entendra nos cris au secours.

    « L’homme (de Dieu Christian Boglo) n’a pas manqué de dépeindre un tableau sombre de l’avenir de tous les partis qui ont toujours un lien avec l’ex-président Blaise Compaoré. « Il y a des organisations à l’intérieur même du pays qui sont en train de tout faire pour que la "maison Burkina Faso" prenne feu, ils ont menti. Ils seront sujets d’étonnement, de sarcasme, de raillerie du peuple ; toutes les malédictions viendront sur eux (…) », a-t-il mis en garde. Frère Christian Boglo n’a pas manqué de revenir sur sa prédication concernant la chute de Blaise Compaoré, qu’il avait publiée deux semaines avant l’insurrection populaire au journal Le Reporter ».

    Oui, ils échoueront, car la main de Dieu est dorénavant sur le Burkina Faso. Mais alors, il faut beaucoup prier. Priez, priez priez et Dieu entendra nos cris au secours.

    Que Dieu protège le Burkina Faso des forces infernales de destruction.

    Qu’il en soit ainsi. Amen.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 11:22, par BEN En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    C’est claire, courage à vous. les dignitaire de CDP veulent contester la volonté du peuple pour se maintenir au pouvoir après avoir montrer leur incapacité à gouverner pendant 27ans.
    Chers jeunesse consciente soyons vigilant pour n’est plus revivre les 27 ans de misère, sous l’arrogance d’une famille et sa belle mère.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 11:32, par Maman En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    SVP chers internautes, arrêtez les injures, de grâce, donnons nos points de vue et ça s’arrête là. Je crois que FASONET n’est pas créé pour que les internautes s’insultent. MERCI.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 11:59, par Ninja Choc En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    C’est quoi ce n’importe quoi là ?
    Vous vous prenez pour qui pour oser demander des comptes au Président de la Transition ?
    Il a usé du droit qui est sien.
    Du balai, bande de mange-mil au gosier percé !

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 12:34, par Bouba En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Je partage le point de vue de cette organisation. Le bourreau veut se transformer en victime et saboter la transition. Nous disons non, nous, peuple insurgé, mobilisés pour faire fuir le dictateur à midi un certain 31 octobre !

    Le président Kafando a été mis là où il est par le peuple insurgé. Et ce peuple a le droit de lui demander des comptes. C’est comme ça que ça fonctionne dans les institutions fortes. Départissez-vous des mauvaises habitudes du dictateur, "Homme fort" qui n’informait pas son peuple et qui ne lui rendait pas compte.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 15:55, par Yeral Dicko En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Mes chers amis le président de Faso n’a rien fait qui puisse inquiéter la transition, au contraire.
    Mais a le demander de s’expliquer sur le léger remaniement c’est ignorer ses prérogatives ! Vous en faites même un peu trop les gars. Par contre on doit vous soutenir si vous vous engager a protéger et accompagner la Transition a bon port.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 17:27, par GEORGETTE En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    N’importe quoi vous etes qui et le president du FASO va vous demander votre avis. Depuis qu’il ya eu remaniement la vie continue oui ou non ? arretez de vous exciter ce sont ces genres de comportement qui mettent plutot la transition en retard.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2015 à 20:50, par le bgang En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    petit hamed toi président de OSC ? toi qui a échoué à l’école là ? non non non un voyou ne peut se faire ce plaisir de demander des comptes à un président juste parce qu’il a soif d’argent. STP web master, laisse passer je vous direz qui est ce petit après

    Répondre à ce message

  • Le 5 août 2015 à 06:34, par VERITAS En réponse à : Remaniement ministériel : l’OJLA demande des explications au président du Faso

    Eux au moins, ils ne font que demander des comptes, or vous vous bruler et vous voler et vous faites des honnetes citoyens devenir des sans- abri. Pour qui est plus mieux ? Je suis OJLA. Tas d’enfoires.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés