Concours directs 2015 de la Fonction publique : C’est parti pour les épreuves, les résultats attendus en fin septembre

vendredi 31 juillet 2015 à 00h03min

Le ministre de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, Augustin Loada a donné le top de départ pour la conquête de plus de dix mille postes dans le cadre des concours directs 2015. C’était dans la matinée du jeudi 30 juillet 2015, dans les locaux du Lycée Philippe Zinda Kaboré à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Concours directs 2015 de la Fonction publique : C’est parti pour les épreuves, les résultats attendus en fin septembre

C’est peu avant sept heures et demie que le ministre en charge de la Fonction publique faisait son entrée au Lycée Zinda ce matin du jeudi 30 juillet 2015. Aussitôt après sa descente de voiture, visite de la salle du secrétariat du jury, puis de la salle des surveillants. M. Loada arrive ensuite dans une des salles de candidats. Ces derniers, visiblement pensifs, n’attendaient que les épreuves.

Et l’enveloppe contenant les épreuves, le ministre de la Fonction publique l’a brandie. Elle est hermétiquement fermée. Place à l’ouverture de ladite enveloppe : les épreuves sont là.

Des épreuves de test de niveau et de test psychotechnique. Les épreuves de presque tous les concours – plus de 90 - sont ainsi composées. Jusqu’au 10 août prochain, plus de 665 000 candidats sur toute l’étendue du territoire national devront affronter ces épreuves pour se disputer plus de 10 000 postes. Ce sont donc plus de dix mille nouveaux agents qui sont attendus dans la Fonction publique burkinabé, à l’issue de l’organisation de ces concours.

La phase délicate de cette organisation tient au déroulement des épreuves ainsi lancées. Au regard de cette délicatesse, le ministre Augustin Loada a invité tous les agents publics impliqués dans la conduite de l’opération, à la vigilance. Du reste, dira-t-il, « Nous pouvons compter sur les agents de sécurité, sur les surveillants, sur ces centaines d’agents qui sont mobilisés. J’en appelle à leur conscience, à leur devoir de vigilance pour que ces épreuves connaissent un succès ».

« Nous ne voulons pas des gens qui trichent… »

Il leur est précisément demandé de « faire en sorte que la transparence et l’équité prévalent dans l’organisation de ces concours ». Ces agents constituent, foi du ministre Loada, la richesse qui permettra de réussir cette activité cruciale du département en charge de la Fonction publique, en dépit de la faiblesse des moyens alloués par le gouvernement.

Le ministre a tenu à préciser à l’intention de tous, « Nous ne voulons pas des gens qui trichent pour accéder à la Fonction publique ». A l’en croire, toutes les dispositions ont été prises « pour garantir la transparence et l’équité » dans cette compétition. Mais c’est important, a-t-il relevé, que les candidats eux-mêmes aident les organisateurs en cela, en dénonçant tous les actes qui sont bannis.

En tout état de cause, prévient le ministre Loada, tous ceux qui contreviendraient aux mesures de transparence et autres consignes, seront frappés de sanctions disciplinaires, pénales ; avec en sus, l’exclusion des concours de la Fonction publique durant cinq ans.

A l’endroit des milliers de candidats, le ministre de la Fonction publique dit souhaiter bonne chance. Ils peuvent attendre les résultats de leurs concours à partir de la fin du mois de septembre prochain.

Fulbert Paré
Lefaos.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés