Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

Déclaration • vendredi 31 juillet 2015 à 00h03min

« De la nécessité de conduire une opération mains propres non sélective au Burkina Faso par une justice équitable pour la restauration et la consolidation de l’intégrité, « le Burkindlim » ; c’est l’objet de la lettre ouverte que le président de Lefaso Autrement, Dr Ablassé Ouédraogo adresse ici au président de la Transition.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une

Excellence Monsieur le Président du Faso, Président de la Transition ;

Nos ancêtres nous ont toujours enseigné que « Nèd toumdé ndita » que l’on peut traduire par : « Nos actes nous rattrapent toujours ».

A cet adage il sied d’ajouter le fait que pour que toute opération contre l’injustice et l’impunité soit crédible, celle-ci doit concerner tout le monde et se faire en toute objectivité. C’est ce qui fait dire le parti l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) dans sa déclaration du 9 avril 2015 et je cite « Pour être crédible, l’opération mains propres que viennent de lancer courageusement nos autorités, doit éviter d’être sélective. Elle doit concerner tout le monde, quel que soit le camp politique auquel on appartient ». Ainsi pour son Président Zéphirin DIABRE les voleurs de teint noir ou de teint clair doivent être traités de la même façon.

Au cours de la conférence de presse du 21 juillet 2015 du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), le Président Roch Marc Christian KABORE enfonçait le clou en disant ceci : « Au niveau du MPP, nous ne cacherons aucun voleur, aucun fraudeur, aucune personne qui a posé des actes de nature à compromettre l’avenir politique ou économique de ce pays ».

En nous inscrivant sans réserve sur ce qui précède tout en pensant que cette « opération mains propres devrait couvrir la période de la 4ème République, nous voudrions apporter notre contribution avec trois suggestions qui pourront certainement faciliter et accélérer le processus « opération mains propres » en cours et qui a pris un tournant avec la récente mise en accusation des dignitaires de la 4ème République. Ce sont :

1. La mise en place d’une boîte postale pour recueillir des informations pertinentes auprès des honnêtes citoyen(ne)s ayant vécu de très près et disposant de preuves irréfutables sur des cas de malversations financières notoires et incontestables opérées lors de travaux ou d’acquisitions qui auraient conduit à des détournements de fonds publics. Ces déclarations seront faites sur l’honneur pour éviter les délations.

2. Le recensement exhaustif à travers tous les ministères et les institutions de la République, de projets lancés mais jamais exécutés, de projets « fictivement exécutés et totalement payés » sur les fonds publics et officiellement réceptionnés ;

3. La mise en place d’un comité de relecture et d’évaluation des opérations de privatisations des entreprises d’Etat dans les secteurs économiques vitaux comme la banque avec la BANQUE AGRICOLE COMMERCIALE DU Burkina (BACB) et la BANQUE INTERNATIONALE DU BURKINA (BIB), le transport avec AIR BURKINA et SITARAIL, les télécommunications avec l’ONATEL, l’hôtellerie et le tourisme avec l’HOTEL AZALAI INDEPENDANCE, et nous ne sommes pas exhaustifs. Ce sera d’ailleurs l’occasion d’examiner les procédures des syndics liquidateurs et le respect des cahiers de charges liés à l’opérationnalisation de la privatisation des dites entreprises.

Tout en vous renouvelant notre soutien à votre action, nous osons espérer que l’esprit d’objectivité et de transparence vont prévaloir tout au long du processus. Ces actions aideront la justice à avancer et à combattre l’impunité tout en contribuant au renforcement de nos institutions dans l’esprit du changement.

Nous vous prions d’agréer, Excellence Monsieur le Président du Faso, Président de la Transition, l’expression de notre très haute et respectueuse considération.

Le Président,

Dr Ablassé OUEDRAOGO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 juillet 2015 à 16:02, par REVOLUTION
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    ABLASSE tu m’avais déçu, mais on dirait que tu commences à te réveiller... Je valide.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:03, par Figo
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je ne sais pas comment Ablasse s’ est fait Harakiri comme ca en faisant cette declaration folle de Moissi Musulman du Plateau Central ? Peut- etre que Veritas, l’ idiot fou du Net l’ a wacke.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:09, par samspade
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    hé ablassé
    tu es sure que si l’on fouille bien tu seras blanc comme neige ????

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:10
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    S’il vous plait, j’invite les internautes à réagir objectivement sur l’écrit de Monsieur Ablassé. Pour les réactions qui nous ramènent en arrière, notamment sa bourbe sur ses atouts pour Kossiam, prière s’abstenir. Qu’on le veuille ou non, cet homme est un intellectuel de haut vol qu’il ne faut pas bêtement perdre.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:14, par Unpetitgulmance
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Bonne arrivée monsieur le Moagha du plateau Central.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:22, par nadjiol
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    je souscris entièrement à cette suggestion du DR ablassé ouédraogo..pas de commentaire.Au Président de la transition de jouer son rôle que le confère la charte et la constitution.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:25, par Yeral Dicko
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Oui il aussi ajouter les audits des sommets France-Afrique et de certains pèlerinages en Arabie Saoudite

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:30, par Diallo Amadou
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ce monsieur s’est installé dans une logique d’auto disqualification avec ses propos sectaires,à la limite xénophobes qui nous ont été rapportés.Et voilà comme par enchantement,ceux qui veulent diviser les burkinabè luttent en même temps pour que tous soient traités sur le même pied d’égalité quand il s’agit de viser un adversaire politique.Tous les voleurs répondront tôt ou tard mais en entendant il convient de réserver un traitement particulier à ceux qui se sont mis à temps du côté du peuple pour chasser ceux qui les envoyer voler,ça aussi c’est de la justice et même de la reconnaissance

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:35, par KMN
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Même si cela est.... on sait aussi qu’ils (Faso Autrement et alliés) veulent que les autorités de la Transition les aident a tracer une autoroute jusqu’à Kosiam au soir du 11 octobre

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:36
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    plateau central morgo toi aussi tu peux allé te denoncer car tu etais ministre des affaire etrangers du blaise compaoré et puis abassadeur au nigeria

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:37, par Wuro-yiré
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je suis d’accord avec le dr Ablassé Ouédraogo. La situation de mauvaise gestion et de détournements des deniers publiques que vivent les burkinabè ne prennent pas leurs sources dans le dernier gouvernement de Luc Adolphe Tiao. La corruption, l’impunité, la gabegie, l’injustice dont nous sommes victimes ont commencé depuis l’avènement du front populaire ou la rectification c’est selon. Pour une opération mains propres vraiment sans taches, tous les acteurs qu’ils soient super-ministres, ministres, directeurs généraux et autres chefs de projets et d’institutions depuis 27 ans doivent rendre des comptes.

    Mr le président , mr le premier ministre, mr le président du CNT le temps qui vous été imparti tire inexorablement vers sa fin. Le peuple attend toujours de voir les sillons que vous avez promis solennellement de tracer. Notre peuple est décidé à ce que plus rien ne soit vraiment comme avant. Pour moi la plus haute trahison sera ne non respect de cet engagement.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:40, par L’homme fort OBAMA
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Bien dit.Regardons aussi votre passage au Ministère des affaires étrangères. Et n’allons pas si loin... regardons la gestion de la Banque Commerciale du Burkina qui a fait perdre des milliards au contribuable en donnant des crédits de complaisance aux amis du régime Compaoré. Mégamonde et autres ......(il parait qu’il y en a beaucoup). Et si on parlais aussi du Fonds du Trésor, un audit sera très révélateur.

    Ecoutez si vous voulez faire le "tout-justice" vous allez enfermer tous ceux qui ont oqp des postes. regardons devant et faisons table raze.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:42, par la verite
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je valide cette proposition de Ablassé. Les plus grands voleurs de la république sont au MPP et ils doivent rendre compte en commençant par le trio RSS.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:52
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Les contributions de Ablassé sont limpides. Je rêve un peu peut être de voir ce type dans le gouvernement de zeph.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 16:58
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je vous l’avais dit. Ce Monsieur là est bien pour le Burkina Faso. Il incarne le sens même de l’insurrection populaire. Ces idées sont toujours claires, n’en déplaise. Je clique OUI pour les Idées du FUTUR PRESIDENT DU FASO. Il faut que le Faso soit géré AUTREMENT !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:00, par SING
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ce que certains ont oublié si des dossiers accablants ceux qui ont quitter le CDP existaient c’est pas cette transition qui allait les faire sortir mais François COMPAORE. Il a fouillé partout il n’a rien trouvé contre ses ennemis parmi les ennemis :les RSS. Déchu et ne sachant plus quoi faire,il a commencé à financer des faux militants pour qu’ils viennent seulement devant la presse déclarer qu’ils quittent le MPP. On a tous été témoins des gens que l’on parquait comme des animaux depuis Banfora pour venir animer une conférence de presse ici juste pour dire qu’ils quittent le MPP. J’en connaissais beaucoup qui rêvaient venir au MPP mais François ne leurs laissaient pas le choix. Jusqu’à ce qu’ils subissent les foudres de l’insurrection ces derniers ne pouvaient pas démissionner. Si tu es propre tu peux sortir tranquillement sans être inquiété mais si tu es sale ha François n’hésitera pas sur ton sort surtout qu’il avait ses juges propres à lui.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:02, par Yameogo
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Le Burkina a une de ses chances que tous ses anciens présidents ont été jugés après leur mandat. Alors que ce processus est bien ancré dans nos esprits que chaque responsable doit rendre compte, il serait judicieux, dans le cadre de la lutte contre la corruption et mauvaise administration des moyens de l’Etat que la procédure puisse être pérennisée. Que chacun rende gorge.
    Je trouve par contre curieux qu’aucun cas des assassinats n’ait été déjà interpellé. Pourtant certains assassins sont bien connus.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:05, par L’alternateur
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Bonjour chers internautes
    Si cette initiative est retenue, Roche sera candidat à la MACO. Et les deux autres devraient demander l’asile avant.
    Paroles des citoyens Burkinabes à travers leur interventions, depuis leur départ du CDP

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:07, par Anta
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Les politiciens sont vraiment des faux types.Comme il se sent grillé, il veut enfoncer tout le monde avec lui. Toi qui était aux côtés des gros voleurs,si tu ne tu ne les connais pas qui encore va les connaître ? En parlant des privatisations, c’est Rock que tu vises, pour les syndic liquidateurs, c’est bien sûr Eddie Komboîgo.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:09, par SS 20
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je comprend la pertinence des propositions du Dr Ablassé , mais ce qu’il faut aussi admettre , on ne peut pas être sur tous les fronts si on veut aboutir à de l’efficience ! voyez un peu l’agenda des élections qui doit être respecté. Pour un rompu de la chose économique Mr Ablassé doit tenir compte de la méthodologie qui sied en la matière.
    Je veux bien croire que les autorités de la transition ne peuvent pas se dérober de cette sélection en commençant par l’ancien Président Blaise et les membres de son dernier gouvernement , je demande au Dr d’être patient car tous les membres du gouvernement dont il fut lui même membre, passeront chacun à son tour s’il le faut.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:13, par Salif
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Il ne faut pas réinventer la roue. Aller voir dans les tiroirs de l’asce et de la cour des comptes. après cela on verra pour la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:21, par Moagha de la Boucle du Mouhoun
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Moagha du Plateau central, tu sais très bien qu’on ne peut pas poursuivre quelqu’un 10 ans après la forfaiture d’un crime économique à moins que la poursuite ait été lancée avant la date de forclusion. Par exemple en 1996, après le sommet de la Francophonie et en suite celui de l’OUA, il semble que des véhicules de marque Renault auraient vu garer dans les domiciles de certains ministères dont celui des AE de l’époque.
    M’Ba Moagha, tes boîtes à lettre ressemble fort à l’exaltation de la délation. Il faut encourager les gens à aller d’eux même dénoncer les forfaits. Quand on veut construire une société vertueuse, on encourage pas la couardise.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:22, par Alky
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    j’aime vraiment le burkinabé. dit quelque chose qui l’arrange il t’applaudit jusqu’au ciel mais dit quelque qui ne va pas dans son interet il va t’enfoncer. c’est le cas du" mossi musulmand du plateau centrale" qui est dans le gouffre et qui essaie de se debattre et veut entrainer le maximun de personne avec lui. Abalassé c’est trop demandé au vieux a deux mois des elections.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:26, par Filsdupaysan
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Voilà quelqu’un qui avait des belles idées mais qui les a gardées pendant longtemps. Il est vraiment bon de faire une opération mains propres mais n’oublions pas les dossiers qui sont déjà l’ASCE, au RENLAC et en Justice.
    Les propositions de DR OUEDRAOGO sont bien venues et doivent être examinées avec beaucoup de prudence les déclarations qui seront faites. Le président qui sera élu en octobre ou novembre doit prendre déjà ces propositions en compte. Merci Dr OUEDRAOGO, c’est aussi un ATOUT que vous venez de nous prouver

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:31, par POLONTIKA TARA WAGDA
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    C’est bien quand les Hommes politiques sortent pour réclamer une justice équitable. Tout va se savoir. A ceux qui ont fête leurs milliards, vous ne pouvez jamais nous convaincre de votre bonne foi. Allons seulement et vive et vite la prochaine Insurrection

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:36, par Eric
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je valide avec les amendements suivants :
    - Amendement n°1 : pas de déclaration sur l’honneur ; il faut permettre aux langues de se délier sans exposer les éventuels déclarants. Pour cela il suffit à toute personne de bonne volonté détenant des preuves tangibles, palpables, voire irréfutables par devers elles de les envoyer par la poste à l’adresse qui sera communiquée.
    - Amendement n°2 : il faut mettre en place un comité de dépouillement dont la composition reste à définir. Les travaux de ce comité seront transmis au chef de l’Etat himself avec ampliation au ministre de la justice qui instruira les procureurs du Faso pour l’enclenchement des instructions et éventuelles poursuites.
    Dieu bénisse le Burkina Faso et que plus rien ne soit comme avant.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:41, par zizou
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Encore lui ! Le mossi du plateau central musulman et detenteur de relations internationales ! Ne peut il pas la fermer un moment, le temps qu’on l’oublie ! Lui même est loin d’être propre !

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:44, par congo abdoulaye
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Mais M ablasse Ouédraogo il fallait le dire plus tôt, à l’heure où nous somme cela risque de tout chamboulé à trois mois des élections. Nous comprenons là que M ablasse Ouédraogo se rend compte que les élections s’est pêne perdu d’avance pour son partie et il tente par tous les moyens de se faire voir et même si vous l’aviez dit plus tôt vous pensiez que cela était possible. Nous tous nous savons qui arrêter en premier lieu dans ce pays-là ils sont au RSP en l’occurrence le générale et sa bande, si le pilier centrale est neutralise le reste en suivra, mais qui va allez en premier voici que nos frères sont morts et la lutte n’a pas encore abouti donc respecter un peu leurs mémoire et arrêter de penser qu’a vous-même. M ablasse Ouédraogo soyer réaliste ce n’est pas une humiliation de reconnaitre la supériorité de l’autrui, ce que vous avez à faire c’est de vous rallier soit à l’UPC ou au MPP se sont les deux partis actuellement qui peuvent rivaliser contre les forces du mal et M ablasse Ouédraogo MPP ou pas MPP car nous savons que c’est deux que vous vous évoquer il faut avoir le courage de reconnaitre que le MPP a jouer un grand rôle dans la chute du régime Compaoré, et une deuxième fois il faut le reconnaitre M Rock marc Christian Kabore c’est un poids, C’est tout et arrêter de raconter du n’importe quoi au paisible citoyens nous avons tous un objectif commun c’est que le parti qui remportera les élections sorte de l’ex opposition, avec l’autorité suprême le future président pour prendre les décisions qui sciées. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:47, par ALPHA
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je valide .Mais une quetion ? Est-ce que a 3 mois des election cela est-il possible encore ? Surtout que le MATDS est parti ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 17:50, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Une sortie pour se racheter ,soit ! Mais pertinente dans le fond,elle l est et peut servir meme au delà de la transition.À moins que le successeur de MBA Michel ne veuille pas ,par peur d être pris dans son propre piège ,mettre vos propositions en oeuvre.Alors même qu une telle entreprise irait bien avec l esprit de l insurrection qui n était pas seulement une lutte pour l alternance mais aussi celle pour la renaissance de notre intégrité morale.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 18:02
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Très bonne proposition .j

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 18:11, par En tous cas
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je valide. Toutes les institutions doivent être concernées par ces propositions. Surtout les privatisations.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 18:13, par AFGANO
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Franchement irresponsable .Parce que Mr Ablasse cherche à remonter dans l’opinion après les conneries qu’il a commises sur ces atouts ,il faut proposer n’importe quoi dans l’espoir de remonter la pente ,y compris l’appel à la délation généralisée .Nous sommes maintenant dans une porcherie ou un état qui fonctionne normalement ? N’y a t’il donc pas les corps de contrôle de l’Etat auprès de qui les citoyens peuvent aller dénoncer des détournements et autres actes de mauvaise gestion ? Si on devrait procéder comme le propose Ablasse autant dire de prolonger la transition puisqu’il faut attendre le résultat de toutes ces investigations ,avant l’organisation de toute élection,vu que visiblement certains croient naïvement détruire leur concurrent par ce canal .Or en matière de contrôle ,il y a souvent un décalage énorme entre ce que l’imagerie populaire véhicule et croit sur X ou Y et la réalité En fait ,le BURKINA est devenu un pays d’inquisitions et d’intrigues .Quelqu’un a t’il un problème ,au lieu de se défendre ou se justifier par rapport à ce qu’on lui reproche ,il préfère dire ,pourquoi ne pas fouiller aussi chez mon adversaire politique .Il y a trop de petitesse d’esprit dans notre Faso d’aujourd’hui ,et on ne construit pas un pays avec ce genre de mentalité

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 18:22, par ka
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ablassé fils de cultivateur, nous l’étions tous, au Lycée nos repas était le gaonré, sans oublié le bassi a l’eau froide, nous avons juré que nos petits frères, nos enfants, ne connaitrons pas la souffrance de notre époque a Zinda , car nous allons donner le Burkina le meilleur de nous-même pour le développer, pour qu’il n’ y est aucune différence entre paysan et cadre. Nous étions tous de la 4e république, nous étions de la révolution inachevée de Thom malgré nous. Oui je connais ton franc parlé qui ne plaise pas a tout le monde, tu ne tournes pas ta langue deux fois avant de cracher ton venin, ce venin qui a couté ton poste auprès du complexe Blaise Compaoré : Tout est beau pour combattre la corruption, mais as-tu regardé autour de toi avant d’écrire au président Kafando ? Ta boite a lettre anonyme est une idée géniale, mais tu oublies une chose, ta boite de nuit a détruit mon non loti dans le temps, je suis allé un peu plus loin, et ta deuxième parcelle m’a forcé a a allé encore plus loin, ou as-tu trouvé en un lape de temps tout cet argent pour nous faire chasser a 7 km de la ville ? Si dans cette boite a lettre anonyme, je te posais cette question, toi Ablassé accepteras tu de me dire la vérité ? Ou tu pourras me dire que tu as un ancien DG de la police complice et auteur d’étouffage des dossiers d’assassinat de Norbert Zongo et David Ouédraogo dans ton parti, et qui est un super bourgeois ? Rappelle-toi du rapport de George klay Kieh Jr. le fameux médiateur de la Guerre de Taylor au Liberia ‘’’’Il disait ceux-ci dans son rapport : ‘’’Toutes les personnalités du gouvernement Burkinabé représenté par Blaise Compaoré ont bâti des fortunes a partir des commissions que leur ont payées Taylor sur les exportations illégales des ressources naturelles du Liberia surtout des armes qui ont tués plus de 200.000 libériens, ceux –ci a été cité dans le livre de François - Xavier Vershave ‘’La France-Afrique le plus grand scandale de la république publié aux éditions stock. Directeurs de cabinet du président, puis ambassadeurs, ministres, vous étiez tous complices autour du président Blaise Compaoré a volé le peuple derrière son dos, car ces commissions dont les armes ont été payé par le Burkina et revendu a Taylor pour tuer ses sœurs et frères sont fait au nom du peuple Burkinabé. A présent chacun se lave les mains en gardant dans ses couilles le denier public qui pouvait émerger le Burkina pour son peuple. Regardez les villas et les immeubles d’un simple directeur de cabinet du président des années 1998, ou après, monsieur ambassadeur et madame ministre amassent le denier public pour narguer le peuple. Mon cher Ablassé, le Burkina est un village, chacun sait qui est qui. Je demande que vous tous, qui ont servi et lécher les pieds de Blaise Compaoré pour être ou vous êtes aujourd’hui, remettent tout dont vous aviez puisé dans la caisse de l’état a sa place, avant d’exiger des autres des comptes : Alors le peuple vous prendrait au sérieux, pour l’instant vos petits jeux cruels traumatisent de plus le peuple déjà meurtri par vos combines.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 18:22, par Rakiswendé
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Je souscris à cette initiative.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 18:29
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Même la préparation du hadj qui était fait par le Ministère des Affaires ETRANGERES

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 18:34, par Moktar
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    C’est une très bonne idée. Mais si on réalise ça, il y a beaucoup de milliardaires qui vont tracer et leurs partis vont fondre comme neige (MPP, CDP, et leurs acolytes respectifs !...)

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 19:00, par La plume du diable
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Merci monsieur Ablassé. Vous avez fait un travail très propre dans le CFOP qui a conduit à renverser Blaise. Cette dynamique des partis de l’opposition devait rester dans l’unisson pour achever totalement l’œuvre du changement. Malheureusement cela n’a pas été le cas. Chacun de vous a voulu aller de son coté. Et voilà les résultats. Si l’ex-CFOP ne fait pas attention, il sortira perdant dans tout ca pour avoir été trop naïf et pour avoir laisser la gestion de la transition aux mains des Diendéré et des RSP. Seule l’union fait la force quelles que soient vos divergences politiques. Il faut véritablement une opération mains propres dans son vrai sens. Sinon, on constate à vue d’œil, une opération sélective qui ne dit pas son nom. Aussi, faut-il que le CNT revoie les peines pour les crimes économiques. Si c’est pour faire des mises en accusation et après rendre des jugements à des condamnations avec sursis et des amendes dérisoires, c’est mieux qu’on accuse pas quelqu’un pour ne pas énerver davantage le peuple. Il faut revoir les textes et les corriger avant les prochaines assises criminelles. Minimum 20 ans pour les crimes économiques avec retrait de tous les biens. Maximum condamnation à perpétuité.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 19:15, par De Bonswendé
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    L’homme qui s’est présenté comme étant celui qui a été le premier à avoir prédit la chute inéluctable de Blaise Compaoré, a également revendiqué, à l’introduction du point de presse, la paternité de la célèbre formule en vogue « Plus rien ne sera comme avant ». Selon lui, lors de sa révélation antérieure sur la désuétude irréversible du régime Compaoré, il avait déjà eu à parler de « l’avènement d’une ère nouvelle où plus rien ne sera comme avant ». En outre, Christian Boglo a livré sa vision sur le profil du vainqueur de l’élection présidentielle d’octobre 2015. « Le président qui sera élu lors de l’élection présidentielle sera un jeune. (…), il sera intègre comme Thomas Sankara et Patrice Lumumba. Il n’aura pas de relation avec la France, car la Françafrique est terminée », a-t-il révélé.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 19:45, par eteincelle
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    DR Ablassé ! avec tout le respect que je vous dois,vous me faites marrer. Vous êtes discrédité pour rendre propre ce pays. Depuis le jour que j’ai appris que tout intellectuel que vous êtes,vous n’avez pas trouvé mieux que d’investir dans une boite de nuit(le Bembao),j’ai compris vous n’étiez pas cet intellectuel de haut vol que vous prétendiez être. Les grands intellectuels investissent dans des projets de réflexion,d’études,culturels et j’en passe. J. KI ZERBO est ceux là. Un vrai intellectuel doit laisser ces genres d’investissement aux chercheurs d’argents et ceux qui ont pour projet d’abrutir et endormir la jeunesse. Peut -on avoir un Faso -autrement avec de tels paradigme comme développement. .N’est-ce pas vous disiez au temps de Blaise quand vous étiez ministre qu’il faut voir grand ? Où est la grandeur de votre investissent dans une boite de nuit sinon enfoncer la jeunesse dans la ’’bouillabaisse’’ Vous êtes disqualifié Monsieur le docteur.Cessez la politique et aller voir ailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 19:47, par OUSTAAZ
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Une tète reste toujour et meurt une tète.DR ABLASSE,c’est DIEU qui t’a donné cette inteligence.Pendant que les uns battent campagne,tu es en train de réfléchir sur "Comment faire pour assainir le FASO=Le Faso autrement ?" DIEU te conservera longtemps !

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 20:05, par OUSTAAZ
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Internaute 28,congo abd,détrompent toi.un voleur parvenu à kosyam ne peut pas arrèter un autre voleur. qu’on le veuille ou pas,le MPP est et demeurera le nid et le paradis des voleurs.D’où provient le moyen du MPP ?N’est-ce pas des caisses de l’ETAT.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 20:09
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Il est vraiment triste de voire des Burkinabès vouloir deux justices, l’une pour les puissants du moment et l’autre pour les faibles du moment (n’est ce pas ce que les Burkinabès ont combatu sous Compaoré). Faut-il que l’on ai quitté le pouvoir de blaise Compaoré à temps parce qu’on a enlevé nos mains de la soupe pour avoir l’uminité.
    De grace n’apprenez pas cela à la jeunesse. De meme qu’une loi avait été vote pour exclure d’autres ; une autre loi peut etre vote pour lever les 10 ans de forclosion (il suffit pour cela de considerer 27 ou 26 ans avec les memes gouvernants). Mr KAM HERVE pourra nous donner des elements appreciation.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 20:53, par kouadio
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Pauvres burkinabe, certains se demandent si c’est necessaire de creer des commissions a trois mois des elections, Ces memes applaudissent quand Barry, Zida et le CNT chargaient et continuent de charger d’autres citoyens pour des faits. Il y a donc la partialite ! Il faut saluer cette sortie de Ablasse

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 20:59, par VOIT_CLAIR
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    M’Kiè Ablass Ouédraogo vous êtes vraiment pernicieux. Il veut entrainer tout le monde dans sa chute. Il sait que depuis sa déclaration parlant de ses atouts parce que étant MOSSI, MUSULMAN et du PLATEAU CENTRAL, il est grillé. Il ne peut même pas atteindre la cité An 2 en partant de la place de la Révolution n’ en parlons pas de KOSSIAM

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 21:36, par compaore
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Juste il faut que les gens comprennent que Zephirin etait dans le gouvernement de rock il était minitre des finance et ablassé ministre des affaire etrangère donc je pense que cette folie de bloquer le MPP par des discredit comme cela me fait sourir il faut batailler dure cela va payer

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 21:48, par pelrawa
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    DR Ablassé, vous avez vu juste ! tous ceux qui ont fêté les milliard, d’une manière ou d’une autre, doivent s’expliquer. Députés du CNT, svp, passez à l’acte ! le peuple insurgé vous soutient et vous defendra.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2015 à 22:56, par JOB
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    ABLASSE VEUT SE REFAIRE UNE AUTRE IMAGE.Dr CROYEZ VOUS POUVOIR VOUS EN TIRER AVEC ZEPHIRIN ET ROCK SI VOTRE PROPOSITION EST PRISE EN COMPTE ? VOUS N’AVEZ ABSOLUMENT RIEN COMPRIS.REVEILLEZ VOUS !

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 02:11, par Kouka
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Voila quelqu’un que j’adore ecouter pour sa brillance, son franc parle, son discours claire...une tete a ne pas noyer en exagerant ce qu’il a pu dire par maladresse et surtout sans penser comme on tend a le dire, oubliant toute la contribution positive qu’il a apportee dans le debat national et, dans le medias internationaux. Soyons pas mechants !

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 03:36, par matou à Sikassossièra
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Alors comme la liste n’est pas exhaustive ajoutons :
    1- L’opération Sãaga
    2- l’ensemble des dossiers dans le placard de Ram Ouédraogo

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 04:47, par ka
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ablassé fils de cultivateur, nous l’étions tous, au Lycée nos repas était le gaonré, sans oublié le bassi a l’eau froide, nous avons juré que nos petits frères, nos enfants, ne connaitrons pas la souffrance de notre époque a Zinda , car nous allons donner le Burkina le meilleur de nous-même pour le développer, pour qu’il n’ y est aucune différence entre paysan et cadre. Nous étions tous de la 4e république, nous étions de la révolution inachevée de Thom malgré nous. Oui je connais ton franc parlé qui ne plaise pas a tout le monde, tu ne tournes pas ta langue deux fois avant de cracher ton venin, ce venin qui a couté ton poste auprès du complexe Blaise Compaoré : Tout est beau pour combattre la corruption, mais as-tu regardé autour de toi avant d’écrire au président Kafando ?Tu vieillis comme ton camarade Ka, car les petits poissons emmènent les gros poissons au large, Kafando et son équipe ont vu juste les gros poissons seront au filet tôt ou tard. Ta boite a lettre anonyme est une idée géniale, mais tu oublies une chose, ta boite de nuit a détruit mon non loti dans le temps, je suis allé un peu plus loin, et ta deuxième parcelle m’a forcé a a allé encore plus loin, ou as-tu trouvé en un lape de temps tout cet argent pour nous faire chasser a 7 km de la ville ? Si dans cette boite a lettre anonyme, je te posais cette question, toi Ablassé accepteras tu de me dire la vérité ? Ou tu pourras me dire que tu as un ancien DG de la police complice et auteur d’étouffage des dossiers d’assassinat de Norbert Zongo et David Ouédraogo dans ton parti, et qui est un super bourgeois ? Rappelle-toi du rapport de George klay Kieh Jr. le fameux médiateur de la Guerre de Taylor au Liberia ‘’’’Il disait ceux-ci dans son rapport : ‘’’Toutes les personnalités du gouvernement Burkinabé représenté par Blaise Compaoré ont bâti des fortunes a partir des commissions que leur ont payées Taylor sur les exportations illégales de ressources naturelles du Liberia surtout des armes qui ont tués plus de 200.000 libériens, ceux –ci a été cité dans le livre de François - Xavier Vershave ‘’La France-Afrique le plus grand scandale de la république publié aux éditions stock. Directeurs de cabinet du président, puis ambassadeurs, ministres, vous étiez tous complices autour du président Blaise Compaoré a volé le peuple derrière son dos, car ces commissions dont les armes ont été payé par le Burkina et revendu a Taylor pour tuer ses sœurs et frères sont fait au nom du peuple Burkinabé. A présent chacun se lave les mains en gardant dans ses couilles le denier public qui pouvait émerger le Burkina pour son peuple. Regardez les villas et les immeubles d’un simple directeur de cabinet du président des années 1998, ou après, monsieur ambassadeur et madame ministre amassent le denier public pour narguer le peuple. Mon cher Ablassé, le Burkina est un village, chacun sait qui est qui. Je demande que vous tous, qui ont servi et lécher les pieds de Blaise Compaoré pour être ou vous êtes aujourd’hui, remettent tout dont vous aviez puisé dans la caisse de l’état a sa place, avant d’exiger des autres des comptes : Alors le peuple vous prendrait au sérieux, pour l’instant vos petits jeux cruels traumatisent de plus le peuple déjà meurtri par vos combines.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 07:41, par yabo
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Nous avons tous soif de justice.mais la priorité des priorités doit être l’organisation d’élections propres équitables dont les résultats seront acceptés de tous.si on continue de faire dans la précipitation les résultats ne seront pas au r.d.v.sinon ce que dit Ablassé ne manque pas de bon sens mais le temps est compté

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 07:59, par yabo
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Nous avons tous soif de justice.mais la priorité des priorités doit être l’organisation d’élections propres équitables dont les résultats seront acceptés de tous.si on continue de faire dans la précipitation les résultats ne seront pas au r.d.v.sinon ce que dit Ablassé ne manque pas de bon sens mais le temps est compté

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 09:20
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Belle analyse mon cher Ablassé, vous savez il y’a des gens qui joue aujourd’hui les coqs alors qu’on connaît leur passé, je connais un petit excité d’avocat, ancien magistrat qui ont donné 500 millions à un syndic liquidateur dans la liquidation de FASO FANI et qui est allé acheter une villa à 60 millions. Suivez mon regard.....

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 09:21
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    ce monsieur est le porte parole d’une OSC

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 09:36, par camarade
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Le burkinabé quand un politic vient une idée, il applaudi aveuglement. Je pense que c’est facile d’accuser les autres. Il joue sur vous pour sa popularité. Moi la priorité pour nous les élections et les choses vont aller d’elles même. Soyons encore plus vigilant, la justice c’est en premier les crimes de sang. Ils ? ont tiré sur les manifestants.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 09:46, par Saaga GNAGDGOLMA
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Mo,sieur Ablassé, vous etes trop pressé ! Le TRANSITION a qui il ne reste que 2 mois ne peut pas tout faire en même temps ! Cependant, elle a posé les d’actions qui méritent d’être poursuivit pour une vrai democratie et une bonne gouvernance dans ce pays. Comme vous avez les atouts en tant que "MOOGHA MUSULMAN" du plateau central pour vous installer a Kossyam, Vous pourrez alors poursuivre ces actions comme vous le dite.
    Le CNT a bien dit que la liste n’est pas exhaustive ni définitive. Alors Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 09:59
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    le MPP ne luttera point contre l’impunité, il la cultive en leur sein voilà pourquoi le parti présente des candidats qui menacent des gens avec des armes à feu et exerce une pression sur la justice et la presse pour que les choses restent en l’état oubliant que plus rien ne sera comme avant.....
    Depuis le 15 juillet 2015, jour des faits ni la Brigade de Recherches de Paspanga où le C B s’est transformer en médiateur au Procureur du Faso où la victime mécontente du traitement de son affaire est allée, ce grand délinquant court toujours.....
    la justice attend probablement que l’auteur des menaces passe à l’acte pour l’arrêter..

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 10:09
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Quelle est la suite donnée à cette sombre affaire de menace de mort avec arme à feu révélée dans le journal le pays du lundi 27 juillet 2015 dans la rubrique confidence du week end ?
    lefaso.net, il faut nous éclairé sur le sujet au besoin en rencontrant la Gendarmerie ou le Procureur du Faso, le peuple veut savoir si réellement plus rien ne sera comment avant, parce que les faits sont très graves ? quel est le mobile de ces menaces ? l’argent ( commission ? retro commission ? des fruits de la corruption dans l’attribution des marchés publics) ou banale affaire de fesse ? le peuple veut comprendre.
    quoi qu’il en soit ce brigand doit être mis aux arrêts, jugé et des investigations menées pour élucider l’affaire

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 10:36, par copa
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Internaute, internaute 32, comme vient de dire l’internaute 43 nous avons des priorités actuellement c’est ce qu’il faut retenir et comme la dit M. Norbert zongo sur l’histoire de pinotchié nous allons revenir tôt au tard sur tout ce qui s’est passé et ceux qui devrons être jugés seront forcément jugés et en cela je profite faire comprendre à nos jeunes frères du RSP qui ne font que suivre sans rien comprendre, oui oui parce que c’est nous les RSP c’est sa non ! Ok vous les RSP vous vous n’avez pas les mains salles donc faite beaucoup attention personne ne sera épargner et retenez bien toute chose à une fin donc c’est vous qui écrierez votre futur qui deviendra votre passé donc taché de bien l’écrire et concernant Rock Marck Christian Kaboré s’il a quelque chose à se reprocher il se défendra comme la dit le générale Bassolé pour son problème actuel. A l’heure où nous somme le CDP est comparable à un mouton qui voit les personnes qui doivent l’égorger qui sont en train de se préparer pour l’égorger. Le CDP ramené à un homme sachez bien qu’il ne se laissera pas faire facilement. Imaginer la scène ou le mouton arrive à mettre en déroute les hommes sachez bien que d’autres risque de se poignarder et c’est ce qu’il faut éviter. Mais pour mon opinion si les ex opposition reste sur la même marche et le peuple dans sa même détermination le CDP est comparable à un poulet qu’on a égorgé et qui est en train de se débattre, on pense que le poulet pourra vivre mais en conclusion il meurt forcement tel sont les acte du CDP pour chambouler les élections si ils ne sont pas autorisés à participer donc restons toujours uni et allons paisiblement aux élections

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 10:45, par copa
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    je me suis trompé internaute internaut 53

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 11:01, par hacianne
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Bien que je sois de ceux qui pensent que vous devriez vous retirer de la vie politique je soutiens pleinement vos propositions,J’invite en outre le président du Faso à saisir cette occasion pour accroitre la cote de popularité de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 12:45
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    maintenant le quart de tour de salif dialo se confirme car ablassé et ses alliers se deja vaincu

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 12:51, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ablassé se met dans le vent après Zéphirin Diabré et Roch Kaboré, c’est de bonne guerre.

    Je comprend ceux qui disent qu’à deux mois des élections, c’est un peu juste pour lancer une opération mains propres généralisée. Mais c’est justement la proximité des élections qui rend la chose urgente ! Surtout que cela a commencé avec certains, attendre après pour les autres donnerait raison à ceux qui disent qu’on fait 2 poids, 2 mesures.

    Car si des gens qui ont des choses à se reprocher gagnent les élections et deviennent député, premier ministre, président de l’assemblée ou président, cela sera plus compliqué de les présenter à la justice. Non seulement ils seront officiellement sous immunité pour 5 ans, mais ils peuvent aussi utiliser leur pouvoir pour effacer les traces de leurs malversations supposées. C’est donc maintenant qu’il faut agir, et pas après.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 13:14, par kisbedo
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Aigri là ! on t’a vu l’ethniciste.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 13:15, par SANOGO
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Très bonne proposition Doc

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 13:56, par Ninja Choc
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    ça va chauffer ici... mains sales, pieds sales, vous tous avez pris de la poussière" à un moment donné de votre passage à la tête d’une Société d’Etat, d’une direction, d’une institution, d’un ministère ou d’une ambassade sous l’ère Compaoré...
    En tout cas, ce ne sont pas les jeunes du même acabit que ceux qui ont été grassement payés par certains pour brûler l’Assemblée Nationale ou le Palais de Justice de Bobo qui iront se dénoncer aux autorités ni mettre des éléments de preuve dans votre boite aux lettres là ! Vous pouvez toujours courir ! l’intégrité a rendu l’âme depuis belle lurette et Barry n’étant pas là pour donner des primes de renseignements...hummm ça va chauffer ici !

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 14:26
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ablassé tu as quitté dans "Moissi Musulman du Plateau Central" pour rentrer dans ca maintenant ?
    On dirait un desesperé qui cherche quelque chose pour s’y acrrocher.
    « Quand on se noie, on s’accroche à tout, même au serpent. »

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 14:55
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    maintenant c est rock et zeph qu il veut attaquer car quand rock etait premier ministre zeph etait son ministre des finances morgha fait pardon avec tes paroles de zigzage

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 15:29, par article 37
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Belle initiative,
    très prochaine, je suis en train d’initier une page facebook pour recevoir des dénonciations sérieuses. Nous ne souhaitons pas qu’on site de non, et nous nous activons pour la modération avant de le lancer.
    Il restera les dossiers des routes impliquant des entreprise comme SACBA, ATP, EBOMAF, la centrale de Komsilga, la privatisation de la SBMC, la SOCOGIB, le monopole du cuir, les odeurs de TANALIZ dans la zone industrielle, ...
    Ensuite les disparus de la villa en face de l’université, où en est-on ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 15:40
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    un aigris qui fait de la politique.
    un intellectuel qui investit dans une boîte de nuit c’est un faut type (de sa trempe je le voyait plutot actionnaire a l’IAM, ou initiateur d’une ecole spécialisé en econométrie ou en diplomatie et coopération mutilatérale).
    de même que musulman qu’il soit propriétaire d’une boite de nuit , donc ce monsieur n’est pas sérieux.
    Ce mr doit etre méchant (parcequ’il veut faire couler tout le monde), mauvais (parcequ’il ne tiens même pas compte de la fin tres proche de la transition) et mesquin ( parceque chacun peut donner ce qu’il sait a l’ASCE pourquoi le faire par une autre voie donc il ne fait pas confiance a l’ASCE) et médiocre ( parcequ’il investit dans des projets ludiques comme les boites de nuit et certainement les chambres de passe) comme il la lui même traité du burkinabé.
    il ne sera jamais Président au burkina faso (blaise vaut mieux qu ce type)

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 16:38, par Bolomakote
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Bonjour
    Mr Ablasse n’a rien de mal . Il dit tout simplement de creer une boite a lettre . Il n’a pas appele le nom de quelqu’un . Celui qui a des soupcons sur lui qui l’envoient aussi dans la boite si elle est creee .

    Bolomakote

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 17:22, par Chapité
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Tout à fait d’accord, cela permettra de savoir comment certains on leur résidence à Ouaga 2000 et que des personnes de moralité fort douteuses ont obtenues la nationalité Burkinabè après seulement trois ans au Burkina sous le ministère de Ouedraogo Ablassé

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 17:36, par Le Citoyen
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ablassé, petit moaga musulman du plateau centrale répond aux questions posées par les intenautes 34 et 51

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 19:28, par abêfô
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Monsieur Ka, internaute 51. Aujourd’hui je te suivais mais après j’ai compris que tu n’es qu’un jaloux. Jaloux de ton ancien ami de classe qui a réussi. Il va te rendre compte à toi ? Il a été certainement plus méritant que toi car comme tu le dis, au départ il n’y avait pas d’inégalités. Vous étiez tous fils de cultivateurs. Alors d’où provient cette haine ? Reprend son CV. Tu verras dedans qu’il y a quelque chose qu’on appel OMC (Organisation Mondiale du Commerce) et que Ablassé qui y a été comme responsable ne peut pas partager la pauvreté avec toi. Il n’est plus dans cette catégorie. Il a lutté et il a réussi. Cela s’appelle du mérite et il est temps que l’on comprenne cela dans ce pays. Maintenant, le reste c’est un autre débat...Juste pour te ramener à la raison. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 19:31, par La plume du diable
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ressaisissez-vous chers anciens CFOP sinon votre réveil sera douloureux.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet 2015 à 20:51, par Tahoura
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Hé moaga du plateau central !vous savez ?le pays est dirigé par des hommes capables et conscients.laisse leur faire le travail pour conduire le Faso a bon port.Tu n’as aucune injonction a donner a qui que ce soit.Nous t’’avions considéré comme faisant parti des intello de ce pays, malheureusement.j’ai pas besoin de réveiller les vieux démons.
    En vous lisant nous savons a qui vous vous adressez.soyez franc et direct dans vos propos,cela peut redorer votre blazon.
    Il n’y a personne qui est propre sur cette terre.si quelqu’un s’est repenti a temps ça suppose qu’il a regretté ses vieilles habitudes.Que Dieu bénisse le Burkina et écarte les individus "indésirables" du pouvoir d’État.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2015 à 01:50, par bernard luther king
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Eh Grand frere Ablassé, laisse tomber tes efforts d’auto-rehabilitation. Tant que nous y sommes, est-ce que vous n’avez pas manqué l’ occasion en Or  ? Vous auriez pu par exemple vous demarquer heroiquement lorsque une certaine armée burkinabè a serré les cols de toute une nation entière. Ce theme "selectif / non selectif" semble avoir eu beaucoup de temps d’accalmie.Me tromperais-je ? D’où vient encore cette re-alerte ? Soit ! Grand Frere, j’ai toujours du mal à vous rehabiliter dans mon coeur. J’ai toujours du mal à croire qu’un grand frere de si haut vol, accoutumé des Affaires Etrangères, familier des coulisses et des estrades des demembrements de l’ONU ait pu commettre une telle degringolade en se prevalant de propos universellement contre-indiqué et re-contre-indiqués : des propos de racisation en plein plateau central d’un pays appelé Burkina Faso. Comme quoi la psychanalyse de Freud, ça ne ment pas : chassez le naturel il revient au ralenti. Une fois de plus, victoire du Subconcient contre le Concient : 7 à 1. Or, chacun de nous de quelque pretention de moralité que nous sommes, notre vrai nature est celle de notre subconcient. Ceci est vrai de tout homme.
    Dans tous les cas, en tant que porte-parole le jour du soutien au code electoral à la place de la Revolution, vous ne me laisserez pas indifferent si vous après le 11 octobre, vous restez toujours à la brèche de notre nation post-insurrectionnelle.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août 2015 à 05:31, par ka
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Nadjiol, merci de me lire, je suis de votre côté, et je confirme ce que dont vous dites : Si vous me lisez souvent, vous verrez que je suis farouchement contre la corruption a ciel ouvert instauré par Blaise Compaoré et sa clique depuis 1996 a nos jours. Oui cette lettre ouverte au président Kafando devait venir d’un Benewendé Sankara, d’un feu Norbert Tiendrebeogo, ou un feu Arba Diallo, là, je m’associerai, mais venant de ceux qui ont léché les pieds de l’instaurateur de la corruption a ciel ouvert, je refuse. J’aurai bien voulu qu’Ablassé écris cette lettre a Blaise Compaoré quand le président était associé au REN-LAC pour traquer les fraudeurs, là je reconnaitrai le Dr. Ablassé, l’homme qui crache la vérité a la figure. Qu’il s’appelle Ablassé, Roch, Zeph, Salif, Simon, ils ont trempé leurs mains dans la soupe de Blaise Compaoré, et demander a un président de transition d’élucidé ce qui est impossible, n’est qu’une provocation pure et simple pour se camoufler. Le président Kafando connaissant le piège, ne s’associera pas a une provocation gratuite.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août 2015 à 09:31, par Alias
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Ce que je ne peux pas comprendre, c’est le fait de chercher à tout prix croire qu’on est propre ou du reste plus propre que ceux d’en face. Dans les dispositions de ce pays, un forfait après 10 ans est difficilement elucidable devant nos juridictions ou du reste lorsque depuis rien n’avait été enclenché en termes de procédure. Je suis convaincu que tu regarde bien ces clauses pour parler. Maintenant qu’il ya plus de chance pour toi de ne pas connaiître les mêmes traitement que les soit disant autres, tu parles. C’est penser très bas. Il fallait le dire avant même cette disant insurection... Rien que des calculs pour toi et toi seul.
    Il faut reconnaître qu’en toute situation, il faut bien commencer par un bout et le bout le meilleur.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2015 à 12:44, par rayaissbeogo
    En réponse à : Ablassé Ouédraogo au président de la Transition : Il faut une "opération mains propres » non sélective

    Il y a certain Burkinabé qui, à force d’être convaincu d’avoir trompé et volé le peuple burkinabé tout entier pendant longtemps ont peur que la vérité éclate au grand jour et au yeux de tous. Je ne comprend toujours pas pourquoi certains burkinabé se pleignent et se metent sur la défensive jusqu’à ce point face à la proposition du Dr Ablassé. Se reprochent-ils quelque chose ? Ont t-ils peur pour quelqu’un ? Quelque soit la situation, il doivent savoir que les burkinabé sont fatigués de voir le Burkina-Faso classé parmi les derniers sur le plan mondial parce que des soit disants esprit malin qui ont volé et trampé dans la corruption pendant des années refusent de rendre compte au peuple. Pour continuer leur sale besogne, il faut coûte que coûte empêcher la tenue d’une quelconque opération main propre. Ceux qui ont tué et volé doivent rendre compte au peuple. Si quelqu’un a quelque chose qui compromet le Dr Ablassé qu’il le dise et le prouve. Cela est valable pour Rock, Simon, Zephirin Salif etc... Les Burkinabé ont droit à ce que le monde les prennent au sérieux. L’opération main propre contribuera à cela, et j’approuve pleinement. Seuls les ennemis du peuple Burkinabé s’érigent contre la vérité et la justice. À bon attendues, salut !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés