Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut façonner l’argile pendant qu’elle est molle.» Proverbes zoulou

Conférence internationale : Pour une maitrise des énergies thermiques

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 24 juillet 2015 à 23h46min
Conférence internationale : Pour une maitrise des énergies thermiques

Le laboratoire d’énergies thermiques renouvelables organise une conférence internationale les 24 et 25 juillet à l’université de Ouagadougou. Pendant deux jours les chercheurs venus du Burkina et d’autres pays africains vont échanger sur le thème « efficacité énergétique et règlementation thermique dans les bâtiments ». Ils vont également partager les résultats de leurs recherches dans le domaine.

La conférence internationale sur « efficacité énergétique et règlementation thermique dans les bâtiments » se tient dans le cadre d’un projet de recherche financé par le Fonds national de la recherche et l’innovation pour le développement (FONRID). Elle permet d’une part de présenter les résultats des recherches de l’équipe de chercheurs. D’autre part elle offre un cadre d’échanges entre les chercheurs, les décideurs et les autres acteurs comme les organismes de financement, les ingénieurs, les architectes.
Le Pr Abdoulaye Ouédraogo est responsable du Laboratoire d’énergies thermiques renouvelables et président du comité d’organisation de la conférence internationale. Son équipe et lui ont travaillé pendant près de deux ans à démontrer que la recherche constitue un des maillons importants du développement d’un pays. Ce sont les résultats de ces travaux qui vont être présentés tout au long de la conférence.

« Nous avons réussi à faire le zonage thermique des 45 provinces du Burkina. Ensuite nous avons montré que contrairement à ce qui avait été admis, il existe d’un potentiel éolien au Burkina. Dans certaines régions, on a des vents qui peuvent atteindre 7 à 8 mètres », a affirmé Pr Abdoulaye Ouédraogo. Son équipe également eu d’autres résultats notamment sur l’utilisation de l’huile de Jatropha comme carburant renouvelable. Ils ont également travaillé sur la concentration photo voltaïque.

Mais Pr Ouédraogo et son équipe ne sont pas seuls à cette conférence internationale. D’autres chercheurs venus du Benin, du Mali, du Niger et de la Tunisie vont également partager la primeur de leurs travaux. Après cette conférence, une équipe sera chargée d’élaborer une règlementation thermique dans les bâtiments au plan national.
Le top départ des travaux a été donné par la représentante du ministre des enseignements secondaire et supérieur. Elle félicité les chercheurs pour les résultats auxquels ils sont parvenus et les a exhorté à poursuivre dans la même lancée pour le développement du Burkina.

Judicaël Gaël Lompo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 juillet 2015 à 20:45, par Tantie de Titao En réponse à : Conférence internationale : Pour une maitrise des énergies thermiques

    Merci au professeur Ouédraogo et aux participants de mentionner l’énergie éolienne, qui se décline de multiples façons de nos jours. Un panachage de sources d’énergies semble être la seule solution, l’éolien fonctionnant mieux en saison des pluies que le solaire à cette période.
    Il faudrait envisager des centrales de moyennes puissances réparties dans les régions ou même les provinces, cela éviterait tous ces problèmes de délestage m^me si on peut conserver une centrale au fuel pour une période transitoire.
    Les éoliennes ont maintenant des formes et des tailles très variées, on n’est pas obligé de copier les gros modèles super chers !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cadre « Veille 2019 » : « Le manque de cohésion sociale n’est pas de nature à permettre des élections apaisées et inclusives en 2020 »
Formation professionnelle : Le projet PAFPA/Dual, nouveau pôle de création d’emplois pour les jeunes
Institut des sciences (IDS) : C’est désormais possible de se former à distance
8ème anniversaire des événements de Koudougou : La CEEB réclame justice pour les « martyrs tombés »
Lutte contre la malnutrition : L’ONG Action contre la faim fait le bilan du projet PADI
Lutte contre la malnutrition : L’ONG Action contre la faim appelle à des financements endogènes
Insécurité urbaine : Un réseau de voleurs à la « roulotte » mis hors d’état de nuire
Recherche agricole : Seconde phase du LMI Patho-Bios pour poursuivre la lutte contre l’insécurité alimentaire
Burkina : Eddie Komboïgo, la personnalité politique la plus influente de l’année 2018, selon Intelligence Burkinabè pour le Développement
Drame de Yirgou : La Commission nationale des droits humains prépare un rapport circonstancié
Justice : Une soixantaine de praticiens du droit se familiarisent avec les outils de la chaîne pénale
« Fasoranana » : Premier site de vente, d’achat et de livraison facile de la Poste Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés