Incendie au siège de la SONABEL : Six bureaux calcinés selon un bilan provisoire

jeudi 23 juillet 2015 à 04h48min

La Société Nationale burkinabè d’électricité (SONABEL) a été victime d’un incendie peu après 7h ce mercredi 22 juillet 2015. Alertés à temps, les sapeurs-pompiers sont venus à bout des flammes après avoir évacué le personnel soit par les escaliers, soit à travers les fenêtres à l’aide de leur grue. Fort heureusement, il n’y a pas eu de perte en vie humaine.

Incendie au siège de la SONABEL : Six bureaux calcinés selon un bilan provisoire

Difficile de se frayer un passage à notre arrivée sur les lieux de l’incendie ce mercredi matin. Les soldats du feu étaient à pied d’œuvre pour évacuer les personnes restées bloquées dans le nouveau bâtiment. C’est du premier étage que le feu se serait déclenché avant de se propager jusqu’au troisième, atteignant ainsi les deux autres bâtiments, et c’est au niveau de ce bloc administratif que les soldats du feu ont concentré leurs actions de secours. Un périmètre de sécurité avait été établi et il était impossible aux journalistes d’avoir une bribe d’information. Même si certains essayaient de déjouer la vigilance de quelques pandores pour avoir des images, ils étaient rapidement renvoyés à l’extérieur. « Les consignes doivent être respectées de tous », nous a lancé un élément de la Compagnie républicaine de sécurité.

Après l’évacuation d’une trentaine d’agents dès les premiers instants de l’incendie, tous les regards étaient rivés vers le camion-grue des pompiers. Une première personne -une femme- a été sauvée du sinistre à travers les vitres du quatrième étage, sous des acclamations bien nourries. Même si la peur se lisait encore sur le visage de celle- ci. Impossible dans ces circonstances de lui arracher le moindre mot après avoir été éloignée du danger. A sa suite, ce trois autres personnes qui ont été sorties d’affaire.

Une cinquantaine d’hommes et six engins ont été mobilisés pour l’occasion, selon le lieutenant-colonel Célestin Ouattara, Commandant adjoint de la Brigade nationale de sapeurs-pompiers (BNSP). Après avoir maitrisé l’incendie, les pompiers ont fait place à la brigade criminelle de la gendarmerie pour le constat. Au moment où nous quittions les lieux, le Directeur général de la SONABEL, François de Salles Ouédraogo, disait ignorer les causes réelles du sinistre qui a déjà touché six bureaux et des couloirs.

Nul doute que sans la promptitude et le professionnalisme des soldats du feu, la société aurait pu passer un mercredi noir.
Rappelons que le ministre des mines et de l’énergie Boubacar Ba était également sur les lieux de l’incendie.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Portfolio

Messages

  • « Incendie au siège de la SONABEL : Six bureaux calcinés selon un bilan provisoire »

    Fouillez bien vous verrez que les bureaux concernées étaient ceux des archives où en tout cas ils abritaient des "dossiers explosifs"
    Je suis sure que c’est les gars de salif qui sont en train de consumer les "preuves" des malversations commises par ce boy de françois comp alias joe dalton le cannibale de la savane

  • C’est fort possibles que ca soit des pistes qu’on veut brouiller. Vigilance, vigilance. Ils ont mangé maintenant ils vont rendre. Restons solidaires et mobilisés pour rendre au peuple Burkinabè ce qui a été volé pendant 27 ans.

  • Eh oui si on a des incapables aux commandes c’est ainsi seulement !! Les gas de Salif n’ont qu’à bien mettre le feu !!! Parlant de feu, des pyromanes ont fait pleurer d’innombrables innocents les 30 et 31 octobre 2014. Qui tue par l’épée périe par l’épée. La nature ou l’univers a un fonds juste. Tout ce cirque, ceux qui sont tapis dans l’ombre avec toutes sortes de manigances seront découverts tôt ou tard. C’est ce qui est arrivé à Blaise et à ses ouailles. Vous savez il ne faut pas avoir de la haine dans votre cœur pour un semblable, parfois c’est difficile de se contenir mais c’est la marque des grands esprits d’avoir une telle attitude. Confions nous à Dieu dans la prière car ce qui environne notre pays ces jours ci est sujet à de légitime crainte car chaque jour et son épisode et nous nous réveillons avec l’inconnue, nous nous endormons avec elle et nous passons nos journée en sa compagnie. Mais Dieu aime notre pays et nous avons de sérieuses raisons de le dire, si nous restons tolérants et pacifiques Dieu nous le rendra ? Que chacun à son niveau commence. même moi quand j’écris je veux dire ma colère mais je lutte pour que l’Ange en moi triomphe du démon de la haine en moi. Je vous aime et commencer à vous aimer les uns les autres pro MPP, pro CDP pro SANKARISTES etc.. Laisser venir les évènements ne soyez pas une cause influente de ce qui arrive négativement. Si vous êtes convaincus que si vous agissez c’est le bien qui arrivera alors là allez-y sinon abstenez vous. Courage aux hommes de bonne volonté en lutte, c’est DIEU qui combat à votre place.

  • Bonjour chers internautes,
    Paraît il que les OSC fantoches étaient financées par Barry via les sous dans des sacs prélevés à la sonabel. La brigade de gendarmerie a du boulot. fouillez et vous verrez les origines lugubres du financement des OSC malhonnêtes. Remarquez que depuis le débarquement de Barry, elles sont devenues toutes muettes.

  • Attention, on va brouiller des pistes. pendant que la SONABEL nous déleste, nous on va payer nos factures et d’autres ne vont pas payer ce qu’ils ont ont volé. Comment la SONABEL a t’elle pu ne pas prendre de dispositif incendie pour ses bureaux. Il faut être vigilent, il paraît que c’est le début des incendies. ils vont se donner des idées.

  • Depuis que cette transition est aux affaires les malheures et les punitions divines s’abattent sur le Burkina. VIVEMENT LA FIN DE CETTE TRANSITION

  • C’est des preuves qu’ils sont entrain de bruler

  • Desole Alternateur ou que sais je, tu veux faire de l’intoxication mais il te manque le talent. t’as interet a mettre STOP

  • Bravo aux soldats du feu !
    Vive le BURKINA FASO

  • Je souhaite beaucoup de courage à la Sonabel . Internaute 1 faites preuve de bon sens . Tout ne doit pas mis sur le dos des autres. Et puis vous les avez chassé , oublié les et travaillez à faire mieux qu ’ eux. A force de tout focaliser sur l ’ ex régime la transition bascule. Vous penser que Salif Kaboré est capable de faire incendier la Sonabel ? J’ ai entendu sûre RFI il y’a quelques moi qu ’ il été relaxé pour insuffisance de preuves. Ce Mr est " clean". Je vous renvoie aussi à l internaute 4 l ’ Alternateur.

  • Il’faut que les sonabelistes goûtent un peu au délestage de leur bureaux pour comprendre la détresse des usagers. Ce malheur regrettable les’fera reflechir un peu plus au dessus de leur ventre

  • Que Dieu protège notre chere patrie. qu’il nous éloigne des vautours qui sont toujours dans nos champs.pour qu’enfin nous vivons en paix.

  • Est-ce les installations qui ont fait défaut ? Si oui pourquoi ? N’y a-t-il pas des techniciens à la Nationale sonabel pour le suivi et l’entretien du réseau ? Que diront alors les particuliers qui font des installations électriques chez eux si la conseillère sonabel elle-même a des problèmes pour les installations électriques dans ses bureaux. Wait and see.

  • Internaut4 :L’Alternateur. Je demande de ne pas vous répondre : se sont les tonneaux vides qui font du bruit sans cervelle !

  • En mooré on dit ’’morr piisson wanbda morr lamdo’’ : Quand vous grillez les appareils des gens sans être inquiétés, ce qui arrive !

  • Trop d’incendie à la SONABEL. Ny t il pas un responsable chargé de la sécurité et la santé au travail ?

  • nous voudrions au nom du peuple demander aux autorités de la transition de prendre des dispositions pour que les services les sociétés les ministères là où il y’a des dossiers de détournements de vols et autre crimes économiques des mésures soient prises pour protéger les archives.entre outre une enquête sérieuse doit être ménée

  • Hier coupure de câbles ; aujourd’hui feu ; demain foudre ? Yaa..cinéma ! On va profiter de ce feu et multiplier le nombre de bureaux affectés et insister sur "calcinés" et multiplier les dégâts....juste pour emporter appareils argent et nécessaires ! On connaît la tactique. Contribuables burkinabe : à Vos dépens !

  • Les faits sont têtus. Ce qui devait arriver arriva ! faites un tour à la SONABEL et regarder l’état du réseau électrique et le désordre dans les bureaux. Au niveau des guichets vous aurez un avant gout de ce qui s y trouve.

  • je suis sûr qu’il avait un audit en cour ; pour éviter de tomber sous les dents aiguisées de notre justice, les gas ont commandité cet incendie ; mais rien de grave ; vous serez cuit voleurs mauvais esprits du peuple ;

  • Impensable, voilà une société qui devait conseiller ses usagers aux bonnes pratiques en matière d’installation électrique mais hélas. Quand vous arrivez au niveau du guichet du siège où sont payées les factures vous verrez des files électriques qui pendent de partout à l’intérieur. Je crois que la transition doit balayer un peu au niveau de la SONABET... Aucun respect pour les clients. Tant que nous n’allons pas commencer à sévir sérieusement notre Pays va à la dérive. On ne construit pas une nation dans l’a peu-près. Et tout ça c’est nous autres pauvres contribuables qui allons supporter...EHHHHiiiiii !!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés