Bobo-Dioulasso : Les acteurs de l’invention et de l’innovation préparent le 7è salon de Bamako

mercredi 22 juillet 2015 à 00h51min

La 7ème édition du Salon africain de l’invention et de l’innovation technologique (SAIIT) aura lieu en octobre prochain à Bamako au Mali. En prélude à ce rendez-vous de valorisation des recherches technologiques, un séminaire d’information et de sensibilisation est organisé à l’endroit des acteurs à Bobo-Dioulasso du 21 au 22 juillet 2015. L’initiative est du département des transferts technologiques au centre national de la propriété industrielle, une direction spécifique du ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : Les acteurs de l’invention et de l’innovation préparent le 7è salon de Bamako

L’invention et l’innovation dans le domaine de la technologie et la recherche scientifique sont, aujourd’hui, d’une grande importance pour le développement des nations. Fort de ce constat et pour inciter l’innovation et la valorisation des inventions et innovations, est né le Salon africain de l’invention et de l’innovation technologique (SAIIT) en 1997. Il est à l’initiative de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses 17 pays membres. Chaque deux ans, et ce depuis 1997, des acteurs se réunissent pour réfléchir sur la problématique de l’innovation.
Cette 7ème édition, selon le directeur régional de l’industrie, du commerce et de l’artisanat des Hauts-Bassins, Mahamadou Rouamba, est placée sous « le signe de la participation massive des centres et instituts de recherche, universités et grandes écoles mais aussi des hommes d’affaires en vue de favoriser les partenariats nécessaires à la valorisation des inventions ». Venus des différents départements ministériels, des institutions publiques et privés de recherche et de développement, des associations d’inventeurs et d’innovateurs, ces acteurs, pendant deux jours, s’approprieront les mécanismes de promotion et de valorisation des inventions et des innovations dans l’espace OAPI.

Colloques, séminaires, expositions…

Il sera aussi question de la stratégie d’accompagnement des chercheurs et des innovateurs en matière de financement et l’importance de la participation du Burkina à ce Salon. Mais avant, indique Abraham Somda, chef du département des transferts de technologie au centre nationale de la propriété industrielle, un aperçu sur la propriété intellectuelle à travers une communication leur sera livré.
Le présent séminaire d’information et de sensibilisation, faut-il le rappeler, rentre dans le cadre de la valorisation des résultats de recherche, des inventions et innovations. Il portera également sur la nécessité de la protection de la propriété industrielle et la participation au 7ème SAIIT qui est un cadre de rencontre et d’échange au cours duquel ont lieu des expositions de nouvelles technologies par des chercheurs et des innovateurs. « Des colloques et des séminaires ont aussi lieu pendant le Salon afin de discuter sur les perspectives de contribution à travers les résultats de l’innovation et de l’invention au développement des pays africains. C’est aussi une belle d’opportunité d’affaire, de valorisation réussie des innovations », ajoute Abraham Somda.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés