Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

samedi 18 juillet 2015 à 16h37min

Dans la foulée de ce qu’il est convenu d’appeler la « crise Zida/RSP », le président Michel Kafando a mis en place un cadre de concertation pour une sortie de crise. Annoncé dans un premier temps par un communiqué de la présidence du Faso, le cadre est immédiatement entré en fonction dès le vendredi 10 juillet 2015. Les choses sont plus précises depuis mercredi dernier ; un décret signé du président de Faso est venu en codifier la création, avant d’en définir les composition et missions.

Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

Aux termes du décret signé par Michel Kafando le mercredi 15 juillet 2015, le Cadre de concertation de sages prend son fondement dans la Constitution burkinabè et la Charte de la Transition. Il est un Organe rattaché à la Présidence du Faso. L’article 2 du décret le précise, « Le Cadre de concertation de sages est un organe de médiation ayant pour mission d’oeuvrer, en tant que de besoin ou en temps de crise, au rapprochement des positions des acteurs politiques, militaires et civils.”

Le cadre de concertation est composé de personnalités choisies selon un certain nombre de critères consignés dans l’article 3 dont les principaux sont l’expérience, l’intégrité morale, la probité, le patriotisme et la disponibilité. Les sages de ce cadre se réunissent à la demande du Président de Faso ou s’auto- saisissent quand la situation nationale l’”exige”.

La composition du cadre de concertation de sages nous est établie au termes de l’article 4 du décret ainsi qu’il suit :
1-Sa Majesté le Mogho Naaba BAONGO ;

2-Son Excellence Monsieur Jean-Baptiste OUEDRAOGO, Ancien Chef de l’Etat ;

3-Son Eminence le Cardinal Philippe OUEDRAOGO, Archevêque de
Ouagadougou ;

4-Révérend Samuel YAMEOGO, Président de la Fédération des Eglises et
Missions Evangéliques ;

5-Son Excellence l’Archevêque Paul OUEDRAOGO, Président de la Commission
de la Réconciliation Nationale et des Réformes

6-El hadj Oumarou ZOUNGRANA, Premier Vice-président du Mouvement
Sunnite du Burkina ;

7-El hadj Adama NIKIEMA, Président du Présidium de la Fédération des
Associations Islamiques du Burkina ;

8-Révérend Mamadou Philippe KARAMBIRI, Fondateur du Centre International d’Evangélisation ;

9-Maître Titinga Frédéric PACERE, Ancien Bâtonnier de l’Ordre des Avocats ;

10-Monsieur Pierre-Claver DAMIBA, Ancien Ministre ;

11-Madame Bibiane KONE, Médecin ;

12-Monsieur Adama FOFANA, Ancien Président du Conseil Supérieur de
l’Information ;

13-Monsieur Moussa SANOGO, Magistrat à la retraite ;

14-Madame Alice TIENDREBEOGO, Ancien Ministre ;

15-Madame Marie Thérèse OUEDRAOGO, Administrateur civil à la retraite.

Le Cadre de concertation de sage n’est pas fermé pour autant comme le stipule ce détail du décret : “Toute autre personne remplissant les critères prévus à l’article 3, peut être désignée comme membre du Cadre de concertation de sages.”

Samuel Somda
Lefaso.net
Source : Décret présidentiel

Vos commentaires

  • Le 18 juillet 2015 à 18:58, par Ladji Brama En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    Pas de respect de l’équilibre ethnique et religieux
    Ça manque de sagesse

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2015 à 07:06 En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    C’est tres bien. On pris les "sages" de Ouagadougou immediatement "disponibles" pour éteindre le feu du camp avant qu’il ne devienne un feu du pays. Il faut élargir vite en incluant les "sages" des autres régions et des autres composantes culturelles et "ethniques". C’est cela notre nation. Je n’ai rien contre les mossé étant moi même moaga, mais bien que notre nombre soit plus de 52% il faut inclure les autres a hauteur de 48%. Vive le BF.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2015 à 08:21, par Ladji Boureima En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    Pas de respect des équilibres religieux et ethnique

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2015 à 14:36, par Karissa En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    Vous qui venez d’être décrétés sages par le père
    Je ne vous envie point pour ce que vous aurez à faire
    Choisir entre la vérité
    Et le malheur évité.
    Qui vous en voudra d’épargner à la famille le pire ?
    Puisque toute vérité n’est pas bonne à dire !

    Les oreilles avides qui aujourd’hui attendent des confessions
    Peuvent toujours ouïr demain ce que furent les intentions
    Et une exclamation sur un crime avorté
    Ne saurait, ma foi, en aucun cas tuer
    Cependant que les cœurs qui ne sont plus dans la rage
    Convaincront les esprits que la manœuvre fut sage.

    Quant à vous sages, adressez-vous aux dieux et à Dieu
    Si cela vous semble osé, prenez comme médiateurs les aïeux
    Qui plus proches d’eux et de Lui sauront pour vous intercéder
    Afin que vos conseils à votre mandant soient bien avisés.
    Ainsi vos têtes altières porteront des couronnes
    De lauriers tressées pour votre œuvre jugée bonne.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2015 à 15:58, par Zoung En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    Le chef des samos et celui des Nionnionse sont aussi des sages
    Tout comme le grand feticheur de Fada

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2015 à 06:59, par Messager du siècle/ cavalier rouge En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    Zoung, il y’a bocoup de leaders au Burkina mais tous ne peuvent pas gouverner. Comprend qu’il y’a des sages même non reconnus qui sont plus que ceux que tu a cité. Arrête tes idéos dépassés. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2015 à 07:28, par verite En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    ah ! les burkinabes vous ne savez pas ce k vou voulez..son excellence Michel kafando grouille pour sortir le faso du trou et vous vous trouvez toujours des mots pour contredire...je pense k la ou est le FASO on ne s ensortira pas en voulant faire les choses a la convenance de chaque citoyen...pensez a l interet national et sauvez l integrite du pays..ne pensez pas k a vous ,penser a l’AVENIR des enfants....Laisser vous reglements de compte et reportons tous sur de nouvelles bases connues et publier des toutes les institutions...ainsi si les choses sont claires et connues par tous,celui qui viendra les enfreindre reconnaitra les sanctions qui lui seront assignees sans se plaindre...cessons nos comparaison ,nos orgueuils,nos differences ethniques et religieuse et reconstruisons un FASO meilleur..vive le BURKINA FASO..

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2015 à 13:53, par LamLam En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    Mes chers frères, il faut faire pardon. Je ne m’attendais pas à lire des réactions à la fin de cet article. Du premier coup on ne devrait pas se jeter à la critique. On tout le temps de réagir à mesure des actes qui seront posés à l’avenir par ledit cadre.

    Selon moi, c’est une bonne initiative cette histoire des sages. Laissons le temps faire son oeuvre de perfection de cette spécificité adaptée à notre réalité que beaucoup de nos frères africains gagneraient à imiter.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2015 à 19:11, par ibzevic En réponse à : Cadre de concertation de sages : Le décret de création a été rendu public

    C’est Ablassé qui avait raison quand il disait que l’un de ses atouts en tant que candidat aux élections présidentielles réside dans le fait qu’il est mossi. On a beau condamner ses propos, il n’en demeure qu’ils traduisent la triste réalité politique institutionnelle et culturelle du FASO. J’ai bien peur.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés