Mise en accusation des dignitaires du régime Compaoré : Le MBDHP souhaite que la procédure aille à son terme et justice rendue aux martyrs de l’insurrection

Déclaration • mardi 21 juillet 2015 à 01h40min

Le 16 juillet 2015, le Conseil national de transition (CNT) tenait une séance plénière au cours de laquelle il a adopté une résolution portant mise en accusation de l’ex-président Blaise COMPAORE et de plusieurs de ses anciens ministres. Il est reproché à ces derniers des faits de haute trahison et d’attentat à la Constitution, de faux et usage de faux, de détournements de deniers publics et d’enrichissement illicite ainsi que des faits de coups et blessures volontaires, complicité de coups et blessures, assassinats et complicité d’assassinat.

Mise en accusation des dignitaires du régime Compaoré : Le MBDHP souhaite que la procédure aille à son terme et justice rendue aux martyrs de l’insurrection

L’opinion se souviendra que le 31 mars 2015, le MBDHP avait adressé une lettre de demande de mise en accusation au Président du CNT. La demande du MBDHP visait la mise en accusation de Blaise COMPAORE, Beyon Luc Adolphe TIAO (ex Premier ministre) et Jérôme BOUGOUMA (ex ministre de l’administration territoriale et de la sécurité) devant la Haute Cour de justice pour des faits d’assassinats et tentatives d’assassinats.

Le MBDHP souhaite que la procédure entamée par le CNT suive normalement son cours et aille jusqu’à son terme, suivant les règles établies en la matière afin que les culpabilités soient établies, sur la base des faits et actes concrets de tous ceux-là qui sont poursuivis ou qui pourraient l’être ultérieurement.

Enfin, le MBDHP rappelle que deux (2) autres procédures ont été initiées par ses soins le 31 mars 2015. Il s’agit d’une plainte déposée auprès du doyen de juges d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou contre François COMPAORE (frère cadet de Blaise COMPAORE et ancien conseiller à la Présidence du Faso), Assimi KOANDA (ex ministre d’Etat, ministre chargé de missions auprès de la Présidence du Faso) et X, pour assassinats, tentatives d’assassinats et complicités d’assassinats et d’une requête aux fins de donner ordre de poursuite contre le Général Gilbert DIENDERE (ancien Chef-d’état major particulier à la Présidence du Faso), le Général Honoré Nabéré TRAORE (ancien Chef-d’état major général des armées) et contre X, pour assassinats et tentatives d’assassinats.

Ces procédures visent également à rendre justice aux martyrs de l’insurrection populaire tombés les 30, 31 octobre et 02 novembre 2014. Le Mouvement espère que le traitement diligent de ces dossiers par la justice permettra d’établir clairement les responsabilités de chacun suite aux morts et blessures enregistrées lors de l’insurrection populaire.

Fait à Ouagadougou le 20 juillet 2015

Le Comité exécutif national

Messages

  • martyrs , martyrs ,martyrs . Vous n’avez que ce mot dans vos bouches alors qu’ en réalité vous n’en avez rien à cirer d’eux. Bandes de piques bœuf. Si vous les aimez tant , allez les déterrer et les amener chez vous. Que tous les morts reposent en paix.

  • Vraiment quoi ? il y a de quoi avoir des inquiétudes vu le sort qui a été réservé aux dossiers passés. Jugement expéditif du dossier GUIRO, des ex-ministres attrapés et libérés les jours suivants etc. J’avoue moi personnellement que ces mises en accusation ne m’emballent pas du tout. je préfère être saint Thomas.

  • Seul le peuple est aujourd’hui capable de sauver le Burkina dans sa lutte pour la liberté et la démocratie et contre l’impunité, la corruption, etc. Comment ? Par un vote massif pour sanctionner le CDP et tout parti qui s’allierait ou qui serait tenté de s’allier au CDP que ce soit au 1er ou au 2e tour. C’est ma contribution pour que la mémoire des martyrs du 30 octobre. Un mandat présidentiel sans le CDP, sous aucune forme d’alliance que ce soit, serait salvateur pour assainir le pays. Même si le CDP revvenait en 2020, il aurait un autre regard et une autre attitude après repentance. Chers leaders d’opinion partisans de l’insurrection du 30 octobre soutenons ce message.

  • Court, clair, précis, impartial. ..."et tous ceux qui pourraient être poursuivis ultérieurement". Suivez mon regard et gare aux opposants de la 25ème heure. Chapeau bas !! C’est ça une OSC ! Courage à vous, la Force Tranquille !

  • ceci ne devrait pas etre une preocupation de la transion.le but principale de cette transition devrait etre de nous amener a des elections libre et transparante.

  • S’il y a une chose à refuser à un criminel impénitent
    C’est bien le sommeil du juste, réservé aux méritants.
    Alors vous tous, gens de bien épris de justice
    N’ayez de cesse d’harceler les auteurs de supplices
    Perturbant leurs jours lugubres et leurs nuits macabres
    Jusqu’à ce que tombent de leurs mains leurs sabres.

    Puissent toutes les misérables créatures organisées en bandes
    Tomber dans les filets savamment tricotés à leur commande
    Et que de leurs mensonges puérils aux crédules servis
    Ils ne tirent que mépris d’un peuple désormais aguerri
    Comme le mérite quiconque à l’appel au patriotisme
    Aura choisi de répondre par le comble du cynisme.

    Mais avant toute flagellation publique ou privée
    Assurons-nous de tenir en nos mains un condamné
    En ses actes répréhensibles sans aucun doute confondu
    Et encore bénéficiaire potentiel d’un pardon convenu.
    Ainsi rendrons-nous au peuple justice et aux martyrs gloire
    N’en déplaise à ceux qui travaillent à l’échec de notre victoire.

  • Très belle analyse du MBDHP. Nous ne voulons pas que les autorités en fassent une pièce théatrale de plus. Qu’elles continuent ainsi et interpellent d’autres s’il le faut, et il le faut. Si la justice venait à faire son travail et elle doit le faire, que les sanctions soient à la hauteur des crimes. Nous ne voulons plus de carresses comme ça a été le cas pour le dossier Guiro mais des vrais chatiments.

  • Je crains fort monstrueusement que certaines de ces mises en accusations ne soient la voie royale pour la rehabilitation de Blaise et de ses anciens ministres. Aussi longtemps que notre Palais de Justice vivra dans le contentement d’avoir dit le droit et non dans la fierté d’avoir rendu justice. Toute la procedure judiciaire et tout son tremblement vise une finalité : rendre justice. C’est pourquoi la loi anti-corruption doit etre RETROACTIVE. Ne nous faut-il pas une telle heresie ? Oui il le faut. En temoigne l’affaire Guiro qui ne fait que paver le chemin pour les autres procès à venir. En tout etat de cause, il faut que quelqu’un quelque part porte la responsabilité de ces lois qui n’existent que pour la loi. C’est facile d’etre un dirigeant, de diriger un pays, de veiller à escamoter les lois qui pourraient compromettre durant l’après, d’etre effectivement jugés et condamnés selon ses propres dosages.. Ne faut-il pas que quelqu’un quelque part reponde ppour negligence professionnelle ?.
    Il faut rendre justice et non se contenter de dire le droit !

  • Le N°1 "Moussa" insulte des morts !!! C’est très graaaave, surtout ici en Afrique. Tu dis "il faut les déterrer..." Si la bêtise tuait !!! Tu insultes ainsi les martyrs parce que tu n’as certainement pas un parent ou proche parmi eux. Dieu te voit et verras ! Bonne chance malgré tout à toi dans la vie, Mr "Moussa".

  • C’est déjà une victoire pour le burkina que de conduire ces vampires devant la haute cours de justice.Pour la suite,on vera. La transition nous a habitué à des faux pas .

  • Je ne comprends pas les Burkinabe. les lois sont creees pour regir la vie des citoyens. Si cela est avere donc les dispositions penales qui ont ete codifiees doivent sappliquer a tous sans exception. Sinon quel est le sens des lois. On ne peut pas vouloir dune chose et de son contraire
    les latins disent " dura lex sed lex" Les lois ne sont pas faites pour les contempler ou pour en faire une garniture
    Je sais pourquoi Bassolet Djibril et ses seraphins sexcitent tant. A la place du Gal si jai la ferme conviction que je suis blanc comme neige jattends de prouver en plaidant non coupable devant les juges. sinon cest un defaut chez le Gal on dirait un atavisme incurable et ensorceleur

  • cette mise en accusation tombe à pic car plus rien ne sera comme avant seulement ma soif de justice demeure que faisons nous de ceux qui ont incité à la violence. est ce à dire qu’il y a deux Burkina ? allez vous demander un jour justice pour tous ceux qui ont perdu leur biens ? aller jusqu’au bout quand on parle de justice et de réconciliation mes frères.

  • est ce que tous sont sincères envers les martyrs ? Honnêtement, dites un mot de tous ceux qui se sont enrichis aujourd’hui sur le dos du peuple, les avocats qui ont défendu le dossier devant la CEDEAO qui se sont enrichis alors qu’ils savaient bien que le dossier n’était pas lourd.
    Au MBDHP, je crois en votre lutte, tout, tout le peuple et même les africains y ont intérêt. Mais regardant l’histoire du Burkina, et soyons patients. Car on risque de perdre notre patrie dans la précipitation. Par exemple le CNT travaille dans la précipitation et la haine, c’est pourquoi cette horde d’escrocs qui le constitue nous apporte tout sauf le prestige. le MBDHP peut a travers une méthode pédagogique mettre fin a l’impunité au lieu des déclaration d’éclat qui a mes yeux discréditent souvent une organisation que je respecte bcp pour ce qu’elle a fait dans le passe surtout sur le dossier Norbert Zongo.

  • Merci pour le MBDHP qui est le seul clairvoyant dans l’affaire. Quand le MBDHP a refuser de participer à cette journée des martyrs pour réclamer justice, il était seul. On a tous compris qu’il s’agissait d’un théâtre organisé par les assassins (RSP) de ces mêmes martyrs. Les élections c’est bien de les préparer ais l’urgent c’est la justice. La raison principale de l’insurrection c’est l’impunité, la mal-gouvernance, le pillage des ressources publiques. On n’a pas besoin d’attendre pour engager des procédures judiciaires !

  • Le N°1 (M ;r Moussa) ressaisissez-vous à temps. chez vous, les morts on les déterre mais nous n’allons pas déterrer nos martyrs. Ils se sont sacrifiés nous leurs rendons grand hommage. grâce à eux, le dictateur a fuit et nous a libéré notre faso d’hommes intègres. je vous comprends le pain quotidien n’est plus à votre porté puisque vous viviez sur le dos des cdpistes. seul un ingrat affamé agit de la sorte. Que dieu vous pardonne et vous récupère.

  • Mon cher Koadio, c’est quoi "une méthode pédagogique", en dehors de ces interpellations fortes ? Tu crois que ces criminels connaissent "approches" ou "méthodes" "pédagogiques" ? Si tu n’as rien à apporter aux actions que mènent les bonnes gens, tu la boucles !!

  • Il est vrai que de l’histoire du Burkina il n’est pas courant d’entendre parler du jugement des anciens dirigeants. Moi je me demande pourquoi et qu’est ce que les gens cachent. Sinon pour quoi trop discuter. Ceux qui s’inquiètent du fait que les dirigeants actuels font les choses avec précipitation d’accord. Mais ne pas juger Blaise et ses collaborateurs. ça je ne peux le comprendre. Est-ce a dire que tout ce que Blaise et ses collaborateurs ont fait depuis 27 ans est irréprochable. Ces derniers sont aveugles ou bien ils ont peur pour eux-mêmes. S’il ne faut pas juger des anciens dirigeants, alors que l’on ouvre toutes les prisons du Burkina Faso. Pourquoi priver de liberté à un voleur de poulet, à un fonctionnaire qui a fait des malversations, à un coupeur de route et fermer les yeux sur des gens qui sont accusés d’avoir mal géré ou détourné des milliards ?

  • L’INTERNAUTE 1, "MOUSSA" !

    SI CEUX QUI AIMENT TANT LES "LES MARTYRS" DOIVENT ALLER "LES DÉTERRER ET LES AMENER CHEZ EUX", TOI "TES GÉNITEURS" DEVAIENT TE "LAVER ET JETER" AU WC AU LIEU DE "METTRE" AU MONDE "UN ENFANT ATTARDÉ MENTAL" QUI MANQUE
    DE RESPECT "AUX MORTS".

    MÊME SI TU ES LE "DÉTENTEUR DU MONOPOLE DE LA MAL CAUSE", SACHE QUE TOUT LE MONDE "GOUTTERA" INÉVITABLEMENT À LA MORT ET QUE TOUS LES MORTS S’ÉQUIVALENT ET REPOSERONT TOUS EN PAIX.

    FAISONS LA POLITIQUE DE FAÇON "CIVILISÉE" ET NON DE FAÇON "SAUVAGE".

    QUE DIEU NOUS BÉNISSE ET DONNE LE REPOS ÉTERNEL À TOUS NOS DÉFUNTS.

    AMEN

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés