Ordre des architectes du Burkina : Valérie Sanou/Goungounga prend les commandes

vendredi 17 juillet 2015 à 00h37min

Le conseil de l’ordre des architectes du Burkina a une nouvelle présidente. Il s’agit de Valérie Sanou/Goungounga. Elu en avril dernier, c’est ce 16 juillet 2015 que la passation de charge entre le président sortant et la présidente entrante a eu lieu à l’hôtel Silmandé de Ouagadougou. Cette cérémonie présidée par le ministre de l’habitat et de l’urbanisme a également servi de cadre pour le lancement des activités 2015 du nouveau conseil.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ordre des architectes du Burkina : Valérie Sanou/Goungounga prend les commandes

Après deux ans de bons et loyaux services à la tête du conseil de l’ordre des architectes du Burkina, Simon Sibiri Kafando passe la main à Valérie Sanou/Goungounga. Durant ces deux années, Simon Kafando et son équipe, malgré les difficultés rencontrées, ont engrangé des acquis importants. « Nous avons pu conduire le programme pour lequel on avait pris l’engagement vis-à-vis de nos confrères, en Assemblée générale, à savoir pouvoir mettre régulièrement à jour le tableau de bord des architectes, organiser une semaine de l’architecte, poursuivre avec tous les confrères de tous les ordres de la région ouest-africaine dans le cadre de l’UEMOA pour l’harmonisation des textes de l’exercice de la profession d’architecte dans l’espace communautaire ; cela a été fait », a-t-il rappelé. D’ailleurs, la première réunion inaugurale de la conférence des ordres des architectes de l’UEMOA s’est tenue en janvier 2015 à Ouagadougou. Et c’est le Burkina qui a été désigné pour abriter le siège de la conférence des ordres de l’UEMOA.

Un plan d’actions en cinq points

C’est désormais Valérie Sanou/Goungounga et sa nouvelle équipe qui vont poursuivre l’œuvre entreprise par le conseil sortant. Mais aussi apporter sa touche particulière pour les deux années prochaines années. La présente équipe dont le mandat va de 2015 à 2017 est composée de personnes en début de carrière ainsi que des personnes plus expérimentées ; d’architectes de l’administration, du secteur privé, de sociétés d’Etat ; d’employeurs et d’employés ; d’architectes formés dans cinq instituts situés sur trois continents différents. C’est dire toute la diversité et les compétences des membres. Une équipe qui a déjà élaboré son plan d’activités 2015-2017, plan déjà adopté par les membres de l’ordre. Ce plan d’actions se fonde sur cinq leviers devant permettre aux architectes d’assumer pleinement leurs rôles. Il s’agira de :
- assumer une bonne adhésion de tous les membres à la vie de l’ordre (organisation d’une journée de débats-détente…) ;
- assurer plus de visibilité et de crédibilité à l’ordre à travers la relecture des textes régissant l’OAB, la mise en œuvre d’une vaste campagne de communication visant à informer le citoyen sur le rôle social de l’architecte ;
- assainir le climat avec les partenaires car sans un bon climat de travail, aucun résultat probant n’est possible ;
- travailler à accroitre les ressources de l’ordre en vue d’assumer pleinement ses missions ;
- organiser des activités sociales (contribution au mois de la solidarité, primer des jeunes artistes en herbes dans les orphelinats).

Faites recours aux professionnels de la construction

« En ces périodes de changements climatiques, de pauvreté urbaine, de vie chère et où malheureusement nous assistons à des pertes en vies humaines consécutives au non-respect des règles de construction, il est primordial que le rôle de chaque intervenant de la chaine de la construction soit connu et scrupuleusement respecté », a insisté Réné Bagoro, le ministre de l’habitat et de l’urbanisme. Puis, il a engagé les auto-constructeurs, promoteurs publics et privés, maîtres d’ouvrage, à recourir systématiquement aux professionnels de la construction pour la conception et le suivi de leurs projets de construction, car, ils ont tout à y gagner.
S’adressant aux architectes, il a lancé : « A vous architectes, je vous invite à collaborer avec tous les autres intervenants dans l’acte de bâtir, car vous formez une seule et même équipe ». Appel entendu si l’on s’en tient aux propos de la nouvelle présidente de l’ordre des architectes. « A nos collègues de l’acte de bâtir, nous souhaitons qu’ensemble, nous puissions ouvrir une ère de collaboration fructueuse entre les architectes et les autres intervenants dans l’acte de bâtir. L’ordre des architectes vous tend la main », a lancé Valérie Sanou/Goungounga.

Les missions de l’ordre des architectes

L’ordre des architectes du Burkina est une organisation professionnelle de droit public, à but non lucratif, doté de la personnalité civile, de l’autonomie financière et regroupant les personnes habilitées à exercer la profession d’architecte.
Il a pour mission de protéger l’intérêt général en veillant sur la qualité, la responsabilité et la déontologie professionnelle. Il a aussi pour mission de veiller à l’épanouissement et au perfectionnement professionnel de ses membres. C’est ainsi que les pouvoirs publics, toute entité régionale ou internationale, consultent l’ordre national des architectes sur toutes les questions relevant de la profession, notamment : l’organisation de l’enseignement de l’architecture ; la reconnaissance des diplômes ; l’aménagement du territoire ; les règles de construction, d’urbanisme, d’habitat et d’environnement.
L’organe d’administration et de gestion est le conseil de l’ordre des architectes qui a pour rôle de surveiller les conditions d’exercice de la profession, veiller au contrôle et au maintien de la qualité de membre de l’ordre. Il veille au respect des lois et règlements ainsi que des devoirs professionnels.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés