Réseau National pour la Promotion des Evaluations Environnementales (RENAPEE-BF)

lundi 13 juillet 2015 à 02h33min

Le Burkina Faso regorge de ressources minières (phosphate, or, fer, manganèse, zinc, cuivre). Pour un pays en difficulté comme le Burkina, la rentrée des devises provenant de l’exploitation minière est également salvatrice, malgré les menaces qui pèsent sur l’environnement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Réseau National pour la Promotion des Evaluations Environnementales  (RENAPEE-BF)

Le développement de l’orpaillage soulève de nombreux défis dont celui de la préservation de l’environnement et de la santé. L’utilisation de produits chimiques notamment le mercure, le cyanure etc. et la production massive de déchets miniers engendre de nombreuses pollutions. L’or, comme tout minerai, est une ressource non-renouvelable, les quantités actuellement extraites sont-elles nécessaires et à quel prix ?
Le besoin de faire participer la population burkinabé au dialogue sur la gouvernance environnementale et sociale notamment sur les évaluations environnementales et sociales est une question technique qui a pendant longtemps été traitée par le pouvoir public. C’est dans ce contexte qu’est intervenue la création du Réseau National pour la Promotion des Evaluations Environnementales (RENAPEE) par un groupe consultatif de personnes intéressées par les questions d’évaluation environnementale et sociale.

La mission du RENAPEE est de promouvoir la bonne gouvernance environnementale et sociale à travers la promotion des évaluations environnementales et sociales dont la finalité est la protection et de la préservation de l’environnement. C’est ainsi qu’il a mené des actions pour former, informer et sensibiliser les exploitants miniers artisanaux de cinq (05) sites d’orpaillage dans la région du Sahel sur les mauvaises pratiques de l’orpaillage au Burkina dues aux activités minières artisanales en vue d’un changement de comportements.Cette activité a été financé par la coopération française.


Les modules ont porté sur : le travail des enfants sur les sites d’orpaillage, des impacts négatifs sur la santé et sécurité des orpailleurs, les effets socio-économiques négatifs dans les zones d’orpaillages, l’impact de l’orpaillage sur l’environnement, les techniques de conservation de la nature et de restauration des sols après l’exploitation des mines, Hygiène et risques sanitaires sur les sites d’orpaillage.

Au total, cent vingt-cinq (125) orpailleurs ont été sensibilisés avec la collaboration des autorités administratives et des services techniques de ces localités grâce à l’appui financier de la coopération française.

Recommandations
• Renforcer la capacité des acteurs sur le respect et le contrôle des normes de rejets dans l’environnement dans le secteur minier ;
• Promouvoir et vulgariser l’exploitation de procédés n’utilisant pas de produits chimiques et augmentent leur capacité de traitement de minerai et de récupération d’or ;
• Délimiter et aménager des centres uniques de traitement de minerai sur les sites ;
• Mettre en place des cadres de concertation relatifs à l’orpaillage dans les provinces.

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés