Election présidentielle : Zêdêss va finalement soutenir le candidat du PAREN

dimanche 12 juillet 2015 à 08h10min

Le 9 juin dernier, il annonçait sa candidature à l’élection présidentielle du 11 octobre. Finalement après des échanges avec le Parti pour la renaissance nationale, Seydou Zongo, alias Zêdêss, dans « une alliance stratégique et crédible » a décidé de soutenir le candidat du parti du ‘’tercérisme’’, Tahirou Barry. L’artiste l’a annoncé ce 11 juillet à Ouagadougou, à l’occasion d’une conférence de presse.

Election présidentielle : Zêdêss va finalement  soutenir le candidat du PAREN

A travers sa candidature, Seydou Zongo alias Zêdêss entendait, a-t-il répété, s’engager « dans un combat pour la restauration d’une société plus juste, plus humaine, plus grande et prospère ». Mais dès l’annonce de sa volonté de briguer la magistrature suprême, il a été approché par le PAREN afin de discuter sur les stratégies d’une meilleure représentation de la jeunesse au cours de la compétition électorale. D’ailleurs, le candidat d’alors n’avait pas écarté l’hypothèse de faire alliance avec un candidat avec qui il aurait des convergences de vue.

Finalement de ses discussions avec le Parti pour la renaissance nationale, Seydou Zongo a décidé de se rallier au candidat Tahirou Barry. Ceci, selon l’artiste, parce que :
-  Le combat mené par le PAREN est le même que lui-même mène depuis plusieurs années. Celui pour la réhabilitation des vapeurs cardinales qui fondent la nation, la restauration de la confiance et l’ordre dans tous les pans de la société.

-  Le candidat du PAREN, Tahirou Barry, est un jeune qui a décidé d’aller à la conquête de la présidence du Faso au nom et pour le compte de la jeunesse qui représente plus de 70% de la population. « on ne peut pas appartenir à une génération et rester indifférente à sa souffrance et ses graves blessures ».
Aux regards donc des « convergences d’idées » entre les deux candidats, l’auteur de « Gamentaire » « dans une vision fédératrice des énergies pour mieux valoriser et soutenir la place de la jeunesse dans le développement du pays, a décidé « d’accompagner son ami et frère Tahirou Barry du PAREN ». Et l’actuel ancien candidat à la présidence du Faso de préciser que c’est un « soutien sans calculs qui vient à point nommé au moment où les Burkinabè sont divisés par des politiciens d’un autre âge ».

Ce sont les raisons de ce « jet d’éponge », et il ne faut pas chercher d’autres raisons, parce qu’il y en a pas, a insisté celui qui se présentait comme le candidat de « l’anti système ». Ni dans la caution des 25 millions, ni dans la polémique suscitée par sa candidature dont a fait cas Tahirou Barry.

Ce dernier, a salué l’humilité, la dignité, le courage la grandeur d’esprit de l’artiste qui, au-delà des égos, a vu l’intérêt de la nation, de la jeunesse. Pour lui, loin d’une abdication, d’une démission, la décision Zêdêss doit interpeller.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Messages

  • Une alliance avec un individu pour avoir une seule voix ? Un non événement !!!!! Je respecte bcp le candidat du PAREN pour ses idées et ses prises de position sans ambiguïté mais je souhaite qu’il noue des alliances stratégiques pour aller de l’avant.

  • Zêdêss n’a pas l’argent pour payer les 25 millions, c’est ça la vérité.

  • "Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime, il est complice".George Orwell

  • c’est mieux pour toi de reprendre ta guitare !

  • Humm, qu’il soutienne la transition d’abord parce que la reussite de ces elections est intimmement liée à celle de la transition
    .

  • Sage décision mon frère ! "Quand on n’a pas les moyens de vaincre un voleur, on ne peut que faire le porteur de ses propres effets que celui-ci vient de dérober".

  • Je pense que c’est mieux comme ça. L’union fait la force.

  • Zedess est alligné derrière le PAREN d’accord mais parler d’alliance le terme n’est pas juste car on a jamais vu un militant de Zedess en dehors de sa personne. Je ne sais ce que le PAREN gagne dans une telle dite alliance. Prenons quand même les choses politiques au sérieux. Un parti qui n’à jamais présenté une feuille de route et qui ne peut même pas organiser un congrès ne serait-ce que pour voir sa popularité . Un parti dont on connaît même pas le nom.....Zedess voulait tout simplement divertir. Tu créés un parti et sans entreprendre quoi que ce soit tu fais alliance avec un autre ! De quelle alliance s’agit-il ? Tu es rentré par la même porte de sortie et peu sinon très peu de gens se souviendront d’un Zedess candidat aux présidentielles. C’est juste une analyse.
    En toute chose il faut bien se préparer les artistes ne diront pas le contraire.

  • Tous des plaisantins ! Tout le monde sait que tu na pas les 25 millions. Rejoins nous au MPP.

  • L’élection présidentielle n’est pas un cirque ni une foire ! Le Burkina veut avancer dans le domaine de la démocratie mieux qu’en 1978 et entrer dans le cercle très select des pays Africains ou la démocratie est réelle et non de façade et ni verouillee. Ce pays la mérite au regards de l’hostilité de son environnement physique et economique, que ses fils et ses filles donnent la place en priorité aux valeurs de travail, de discipline, d’ordre, d’intégrité, de sérénité, de civisme, de patriotisme. Beaucoup étaient sceptiques quand Zedess posait sa candidature a la presidentielle. Et voila ! Je souhaite tout bêtement que tout parti politique ou tout candidat indépendant qui ne récolterait pas 5% de suffrage exprimés soit SUSPENDU pour UNE (01) élection a venir de la même nature. Parce que ces gens nous fait GASPILLER des ressources financières et matérielles inutilement. Nous avons trop de clowns, de plaisantins et de pitres dans l’arène politique Burkinabè et c’est dommage. Notre démocratie doit grandir et se bonifier chaque année !!

  • Zedess, 25 briques, ce n’est pas 25.000 ni 25 FCFA. A l’image de Adama Dahico, lui, il a pu payer sa caution.
    Ne pas confondre tes fans à des militants.

  • Huumm ! On va tout voir dans ce pays.

  • Bjr,
    Je te croyais plus intelligent que ce que tu nous démontres là, cher ZS ; on était voisin à la marche du 18 janvier 2014 qui a marqué l’entrée officielle du MPP dans la lutte. Je pensais qu’on peut défendre des idéaux de justice, de paix même en étant simple citoyen ; ton engagement aux côtés du PAREN est une faute grave que tu mettras du temps à comprendre et surtout à justifier, car le candidat de ce parti, loin d’être un paria, n’est cependant pas l’homme de justice tel qu’il se présente. Loin de toute polémique, renseignez-vous au près de travailleurs de BISSA GOLD, et vous saurez les agissements de ce candidat qui prétend défendre la jeunesse.
    HONTE AUX FOSSOYEURS DES DROITS DES TRAVAILLEURS

  • Décision très sagement prise il faut fédérer il y a trop de pseudo partis qui sont incapables de regrouper 10 personnes au tour d’eux et se présentent comme parti pour la conquête du pouvoir .La gestion d une nation demande certaine valeurs(morale ; humaine ;sociale ;historique ;spirituelle etc...) Si l Afrique veut réellement sortir de la domination de ces impérialismes occidentale elle doit chercher ses propres voies de développements.Attention soyez prudent lisez le programme des partis politiques et analysez si ils sont conforment à nos valeurs.Il faut oser changer de voie si on ne retrouve de repères

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés