Mayumba, une ville pleine d’histoires

vendredi 10 juillet 2015 à 02h12min

Impossible de parler de tourisme au Gabon sans parler de Mayumba, une petite ville côtière située au sud du Gabon dans la province de la Nyanga. La ville de Mayumba est réputée pour son histoire coloniale mais aussi pour ses plages aux sables fins.
En effet, durant la colonisation, Cheikh Amadou Bamba (Serigne Touba), le fondateur du mouridisme, persécuté par le colonisateur pour sa foi, a été exilé à Mayumba en 1895. De nombreux écrits témoignent de nombreux miracles qu’il aurait effectués durant son exil forcé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mayumba, une ville pleine d’histoires

Mayumba que le site de réservation jovago.com classe parmi les plus belles destinations d’Afrique centrale, est aussi la ville qui a vu naître en 1959 le roi de l’afro-zouk, Oliver Ngoma.
En plus de son côté historique et touristique, Mayumba est aussi le site de ponte de tortues luths le plus important au monde. Surnommé Mayes sur mer, cet endroit est idéal pour la baignade, le surf, le canotage et le sport à la voile.

Top 3 de jovago.com

Parc national marin de Mayumba : Incontournable pour toute personne qui visite la ville de Mayumba, le Parc National de Mayumba est dédié à la protection de la vie marine. Mayumba est la « capitale » des tortues luths, chaque année entre octobre et avril, le site abrite la plus forte concentration de tortues luths au monde.
Plus de 550 femelles peuvent monter en une seule nuit sur 80 km entre la ville de Mayumba et la frontière avec le Congo, soit une densité de plus de 20 femelles par km2. On y retrouve également plus de 300 espèces d’oiseaux.

La plage : Petite perle du bout du Gabon, Mayumba et ses magnifiques plages de sable blanc vous garantissent de véritables sensations de bonheur et de liberté. Pour les amoureux de sport nautique, de beaux vents sont au rendez-vous.

La mission catholique : Cet endroit à lui seul vous plonge dans les 5 ans d’exil de Cheikh Amadou Bamba à Mayumba (auparavant il a fait 2 ans entre Libreville, Lambaréné, N’Djolé).

Plus d’infos sur l’exil de Cheikh Amadou Bamba au Gabon :
http://www.rfi.fr/afrique/20110126-traces-exil-cheikh-ahmadou-bamba-22/

Ismael Cabral Kambell
Resp. Relations Publiques /Afrique de l’Ouest

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés