Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas la conscience des hommes qui déterminent leur existence, c’est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx» 

Nomination d’un Médiateur du Faso

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 4 avril 2005 à 09h08min

Par décret du 1er avril 2005, le Président du Faso a nommé un nouveau médiateur du Faso en la personne de Mme Amina OUEDRAOGO /TRAORE, magistrate.

CV de Mme Amina Ouédraogo

ETAT CIVIL

NOM : TRAORE épouse OUEDRAOGO
PRENOM : Amina Moussou

SEXE : Féminin

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 12 Juin 1948 à Ouagadougou Burkina Faso

NATIONALITE : Burkinabè

ADRESSE : Cour des Comptes 01 BP 2534 Ouagadougou Télépnone : (OO226)36 90 57 Burkina Faso

SITUATION MATRIMONIALE : Mariée et mère de deux enfants

FORMATION

1. Universitaire

a. Diplôme de l’Ecole Nationale de la Magistrature - Section Internationale Paris France : 1977-1979

b. Maîtrise en Droit. Université d’Aix-en-Provence France 1977

c. Licence en Droit. Université d’Aix-en-Provence France 1976

2. Secondaire

a. Baccalauréat Série B : Lycée Philippe Zinda KABORE Ouagadougou Juin 1969

b. Brevet d’Etudes du Premier Cycle : Lycée Philippe Zinda KABORE Ouagadougou Juin 1965

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

1. Cour des Comptes : Procureur Général de juin 2002 à nos jours, Présidente de la commission interne d’attribution des marchés de la Cour des Comptes.

2. Cour Suprême

a. Vice-Présidente de la Cour Suprême de Février 1996 à juin 2002

b. Conseiller à la Chambre Judiciaire 1992-1996

c. Membre de la Chambre Constitutionnelle : 1991-1992

3. Haute Cour Judiciaire

Conseiller 1987-1991

4. Ministère de la Justice

a. Directrice de la Documentation et de la Reprographie 1986-1987

b. Directrice de la Législation et de la Documentation 1984-1986

c. Chef du Service de la Législation 1983-1984

4. Tribunal de Première Instance de Ouagadougou

a. Juge d’Instruction : 1981-1983

b. Substitut du Procureur de la République : 1979-1981

AUTRES EXPERIENCES

1. Enseignement

Vacation à :

- l’Ecole Nationale de l’Action Sociale : 1979 et 1982

Cours Introduction à l’étude du droit civil et du droit constitutionnel

- l’Ecole Nationale de la Police depuis 1990

- Cours : Droit pénal spécial

- l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature de 1999 à nos jours : Droit Pénal Spécial.

2. Consultation

a. UNECA Septembre 1990 : Etude sur Réglementation et Lois concernant le secteur informel féminin.

b. Etude sur le thème "Démocratie et Administration de la Justice"

Rapport élaboré par l’Institut International pour la Démocratie et l’Assistance Electorale-IDEA à Stockholm/Suède en 1997.

b. Etude sur la décentralisation et l’administration de la Justice - Rapport élaboré pour l’Institut International pour la Démocratie et l’Assistance (IDEA) Juillet 1997.

c. Elaboration d’un module de formation sur la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF), juin 2002

d. Réalisation d’une étude sur "Droits des femmes et VIH/ SIDA", mai 2003.

e. Elaboration d’un manuel de formation sur les droits de la femme, juin 2003.

4. Codification

- Membre de la Commission Nationale de Codification Octobre 1983 - Août 1990 : Présidente du comité ad’hoc pour la Rédaction de l’avant-projet du Code des Personnes et de la Famille.

- Membre de la sous-commission de rédaction du Code des Personnes et de la Famille 1985-1990

5. Activités

Membre de la Commission Arbitrale et de la Division Femme-Enfant du Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuples depuis Avril 1994 ;

- Membre fondateur de l’Association des Femmes Juristes du Burkina (AFJ/BF)Novembre 1993 et vice-présidente de l’association,

- Membre de la Commission Nationale de Lutte contre toutes les discriminations faites aux femmes (CONALDIS) 1995-1997 ;

- Membre du Comité de suivi des résolutions et recommandations de la IV Conférence Mondiale des Femmes de Beijing 1996 ;

- Membre fondateur et du bureau du réseau WILDAF/ Burkina Mai 1998,

- Membre fondateur et membre du Conseil d’administration du Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) depuis 2001,

- Personne ressource de l’ONG Promo-Femme/Développement Solidarité pour les formations sur les droits de la famille et les droits de l’enfant ;

- Personne ressource du Comité de Développement du Monde Rural de Nongtaaba /Ziniaré (Oubritenga) 2000-2001 ;

- Personne ressource pour la formation portant sur les textes favorables aux femmes depuis Février 2000.

ECRITS

- Rédaction du répertoire sur les textes favorables aux femmes 2000-2001

- Rédaction d’un guide pratique sur les droits de l’enfant 2002

- Rédaction du rapport sur la Démocratie au Burkina Faso (IDEA Juin 1997).

- Ecrit sur la réforme du système électoral au Burkina Faso (IDEA) 29 juin - 1er juillet 1999) ;

- Ecrit sur la logistique électorale au Burkina Faso (juin 2001).

CONNAISSANCE DES LANGUES

Français : lu - parlé - écrit - compréhension : Excellente

Anglais : lu - parlé - écrit : vraiment moyen

Ouagadougou, le 1er avril 2005

Madame OUEDRAOGO
TRAORE Amina

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
L’opposition au sujet du Premier ministre : « S’il a été nommé pour préparer 2020, il ne va pas réussir »
Burkina Faso : Les proches de Tahirou Barry créent le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR)
Eddie Komboïgo, sur la situation nationale : « Quand on n’est pas capable, on jette l’éponge »
Burkina Faso : Paul Kaba Thiéba démissionne après trois ans à la primature
Programme d’urgence pour le Sahel : Une extension dans les régions de l’Est, de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Est
Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de Moïse Minoungou...
Situation nationale : « Il faut considérer les évènements de Yirgou comme un piège des terroristes », dixit Moussa Traoré de la majorité présidentielle
Bala Alassane Sakandé à propos du Drame de Yirgou : « Ce qui s’est passé n’honore pas le Burkina. Pas du tout »
Vœux de nouvel an : Le président de l’ADF-RDA communie avec « ses troupes »
Situation sécuritaire : L’état d’urgence prorogé de six mois
Sondage en ligne sur le bilan de l’an 3 du pouvoir MPP : A vos claviers !
Etat-major général des armées : Moïse Minoungou, le nouveau chef
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés