« La Transition veut des gens sereins qui assument leurs déclarations et qui apportent les preuves », dixit Marie Joseph Achille Tapsoba

mercredi 8 juillet 2015 à 05h24min

Face à la crise que traverse la transition depuis le 28 juin dernier, les partis politiques du Groupe de l’Appel du 9 avril 2015 contre l’exclusion ont donné de la voix à travers une conférence de presse tenue dans la matinée de ce mardi 7 juillet 2015 à Ouagadougou. Occasion pour les responsables de cette coalition de battre en brèche les accusations dont ils ont été l’objet par certaines organisations de la société civile.

« La Transition veut des gens sereins qui assument  leurs déclarations et qui apportent les preuves », dixit Marie Joseph Achille Tapsoba

Quelques heures après la sortie de la coalition des organisations de la société civile, sortie au cours de laquelle elle a, à propos de la crise, accusé l’ancien régime de tirer les ficelles, les partis politiques signataires de l’appel du 9 avril 2015 composés entre autres de l’ancienne majorité, ont rétorqué en niant toute implication dans la crise entre Zida et le Régiment de sécurité présidentielle (RSP).
« On n’accuse pas gratuitement parce qu’on est obnubilé politiquement. C’est de la surenchère inutile. La Transition veut des gens sereins qui assument leurs déclarations et qui apportent les preuves », a souligné Marie Joseph Achille Tapsoba, vice-président et porte-parole du CDP.

Pour les partis politiques signataires de l’appel du 9 avril 2015, en tant que partie prenante à la signature de la Charte de la Transition, les partis du Groupe de l’Appel du 9 avril 2015, se préoccupent de cette confrontation qui pourrait entraver la marche des institutions de la transition, dont la mission essentielle est d’organiser des élections de fin de transition libres, transparentes et crédibles.
« En effet, des informations concordantes recueillies à ce jour, il apparaît que la crise du 30 décembre 2014 entre le Premier Ministre et le RSP était liée à une contestation de nominations dans des fonctions militaires. Celle du 4 février 2015 avait trait au manque de réalisation des accords passés y relatifs. Contrairement à ces deux précédentes crises qui opposaient le Premier Ministre à son corps d’origine le RSP, cette fois-ci, il s’agit d’une crise qui l’oppose à toute l’Armée, avec à l’origine, une affaire de manipulation », ont-ils confié dans leur déclaration liminaire avant d’appuyer que le Groupe de l’Appel du 9 avril 2015 tient à affirmer qu’il n’a aucun intérêt à une détérioration quelconque de la situation politique nationale qui puisse remettre en cause le bon déroulement du processus de la transition.

« La transition roule pour une partie des Burkinabè »

Sur la question du RSP, et selon René Emile Kaboré, à force de parler de l’Armée, on livre des secrets. « L’armée n’est pas une affaire qu’on discute dans la rue. Même dans une famille, ce n’est pas de tout qu’on parle avec tout le monde », a déploré René Emile Kaboré, président du RSR, pour qui, il est temps de mettre de côté les préoccupations purement personnelles. « On a la chance d’avoir un instrument comme le RSP. Il faudrait le mettre à contribution pour être un parapluie par rapport aux menaces qui peuvent venir de l’extérieur », a soutenu le président de l’UNDD, Hermann Yaméogo, ajoutant que « la question du RSP dépasse le RSP ». De son avis, s’il y a la cohésion dans l’Armée, c’est la sécurité nationale qui gagne. Ajoutant qu’il appartient au prochain régime qui sera constitutionnellement élu de s’appesantir sur la question du RSP.

Sur la marche globale de la transition, les animateurs de la rencontre ont déploré ‘’l’esprit d’exclusion qui a prévalu dès le départ’’. Ils relèvent entre autres, la configuration du CNT où l’ancienne majorité et ses alliés sont ‘’sous-représentés’’ par rapport à des forces « qui ne représentent rien du tout mais ont un siège ». Une autre illustration soulevée est le ‘’fait’’ que dans le cadre de la justice, pour les mêmes motifs, certains sont interpellés puis relâchés tandis que d’autres sont incarcérés. « La transition roule pour une partie des Burkinabè », ont dénoncé donc les partis politiques signataires de l’appel du 9 avril 2015 avant d’appeler le processus à se départir des positions partisanes pour travailler pour tous les Burkinabè.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Messages

  • Tu parles de sérénité, où étais-tu les 30 et 31 octobre ? Étais-tu serein ? Pourquoi n’as-tu pas vaqué ès tes occupations et pourquoi n’es-tu pas allé à ton bureau de député ou de ministre ? Tu as la mémoire courte. L’insurrection populaire est démocratique et inscrite dans la constitution. Es-tu conscient que la Transition est une suite de l’insurrection populaire que vous avez suscité dans votre entêtement ?

    Est-ce que vous vous rendez compte que vous êtes comptables de plusieurs morts suite à votre entêtement à modifier l’Article 37 contre la volonté du peuple ? Voilà des gens qui devraient la fermer pour longtemps et répondre devant les tribunaux qui ont le kilo d’attiser encore la tension. Vous avez appelé à la démission du PM et bien il ne démissionnera pas. La Jeunesse qui s’est mobilisée pour chasser le dictateur Blaise Compaoré à midi est toujours là et elle n’est pas prête à vous laisser hypothéquer son avenir que vous avez bloqué pendant des années .

  • La transition roule pour une partie de la population et après ? C’est avant tout notre victoire ! Point barre.

  • hum le decor est lance,je revois encore Herman defendre des causes perdu comme la modification de l’article 37 .le meme presidium ca veut dire que les gars n’ont pas encore dit leur dernier mot .les force du mal se reveillent lentement !ce au peuple de ne pas se laisser berner sinon ils va regretter amerement son insurrection.chapeau bas au president du cdp et de l’adf qui ne ce sont pas associes personnellement au tristement celebre presidium pour menacer le peuple . La liberte se conquiert .

  • Depuis que le CDP s’intéresse à la démission de Zida, je suis Zida ! Celui qui est garçon, qu’il touche à Zida.

  • Ce que le RSP, le CDP et le Groupe du 9 Avril doivent comprendre est que le gouvernement est une institution de la transition du Burkina Faso et non de l’armee.. Bien que Zida et Barry soient des militaires, le RSP ne peut pas reclamer le depart des militaires de la transition. on veut depouiller la transition de ces elements revolutionnaires pour laisser le vieux Kafando revenir sur le code electoral et autoriser les elements de l’ancien regime participer aux elections qu’ils risquent de remporter grace aux milliards voles au pays qu’ils se plairont a injecter dans la compettion pour avoir leur revenge et faire revenir leur idole BC.Si un parti politique investit un de leurs militants a l’investiture et que ce candidat gagne les elections, il devient president du Burkina ; et ce parti politique pour quelque raison que ce soit, ne peut pas reclamer a leur ex cadidat investi de laisser le pouvoir vacant. J’ai un mélange de sentiment allant du degout a la colere en passant par la frustration de voir que des fossoyeurs du Burkina tels Herman Yameogo osent de facon precoce narguer le people. Vive la transition, vive le gouvernement de transition. Malheur a ceux qui baillonnent leur people.

  • ’On a la chance d’avoir un instrument comme le RSP. Il faudrait le mettre à contribution pour être un parapluie par rapport aux menaces qui peuvent venir de l’extérieur ».
    dU N’ IMPORTE QUOI. qU’ ON DISSOLVE DONC NOTRE ARMEE ALORS POUR NE MAINTENIR QUE LE rsp. cA VA NOUS COUTER MOINS CHER ET ON SERA A L’ ABRI DES TERRORISTES.

  • La transition est sereine avec un peuple serein. La transition n’a pas besoin des gens qui tournent de gauche à droite pour chercher leur candidat, des gens qui tentent de revenir au pouvoir en comptant sur 1300 éléments de RSP. La transition veut des hommes sereins comme ZIDA et BARRY. Un Michel KAFANDO sans peur et serein. C’est dans le sérénité que nous avons chassé Blaiso et nous avons mis en place un gouvernement serein qui nous ressemble. Le CDP avec Djibril BASSOLET, le faux général voulait nous " gamer, nous effrayer" avec des propos à l’étranger et nous sommes restés sereins comme ZIDA. Nous n’avons pas peur du RSP et le CDP. Nous sommes sereins comme BARRY et si le CDP pense être serein ,c’est une sorte de masturbation intellectuelle comme à l’avant dernier conseil des ministres du 30 octobre avec vos sages fatigué comme Achille et qui encore je n’en vois plus. Vous raisonnez comme une association des aigris qui parlent pour parler face à un peuple serein qui vous a mis au garage suivant un contrant indeterminé. Vive la transition et vive le gouvernement

  • Messieurs, sachez que vous avez perdu le pouvoir !! Votre arrogance, c’est terminé ! Vos vols du bien public, c’est terminé ! Vous êtes "terminés" !

  • Et revoilà le même scénario le cdp et ces partis satellites refont surface à 3 mois des élections. Qui vous êtes pour réclamer le départ de zida du gouvernement, des gens qui n, ont aucune légitimité maïs c’est votre gestion anarchique du pouvoir qui a amené zida au 1er ministère. La position de la branche politique de Blaise (CDP)rime parfaitement avec celle de sa branche armée (RSP ).seul les signataires de la charte de la transition peuvent demandé la démission du chef de gouvernement (l,armé nationale, j’ai pas dit une unité de l, armée ,les OSC je parle pas n , ont plus des angris de pascal zaida et les partis politiques encore moins le CDP et sa bande )donc rassurez vous zida conduira notre transition jusqu’aux elections. ..réveillez vous le navire accostera au port de destination et avec son capitaine et l,ensembles de l,équipage n,en déplaise aux pirates. ........

  • Le Burkina Faso doit rester un État de droit. Les fils et les filles doivent rester républicains. Dire et faire la preuve du dit. Dénoncer et faire la preuve. Les effets de foule et les forces de démonstration restent l’apanage des pays sous développes.

  • Heureusement que le ridicule ne tue pas. C’est toi Achile qui nous parle aujourd hui de serenite et d ’assumer ses propos ? Ce n’est pas toi qui courrait derriere SANKARA, as tu assumer tes propos en retournant ta veste quand Blaise l’a assassine ? Alors assumes tes propos toi aussi en sachant que tu es exclu des elections puisque tu as soutenu la modification de l’article 37. Et puis qui te dit que tu a un mot a dire dans cette transition qui ne te concerne pas.

  • VIVE L’INCLUSION VIE LA DEMOCRATIE VIVE LE CDP

  • Ces Messieurs ont vraiment la mémoire courte. Reconnaissez au moins que vous êtes comptables de tout ça : ce que vivons c’est la résultante de 27 ans passés à fabriquer des hommes dits forts à la place des institutions fortes

  • A Achille et Hermann, s’il vous plait enterrez-vous pour que le peuple vous oubli : pour le moment vous êtes du poison pour notre démocratie et notre alternance politique et économique. Souvenez de vos paroles de charognard avant les 30 et 31 Octobre 2014, ‘’’’ c’est ceux qui gouvernent qui décident avant de dialoguer, ce sont ceux qui ont les armes qui décident et ainsi de suite votre mentor Blaise compaoré n’a jamais respecté sa parole donnée. Quant au régiment criminel le RSP qui protége les criminels comme vous, qu’il pleuve ou qu’il neige, ce régiment doit disparaitre pour la paix au Burkina.

  • Il y’a quelqu’un qui disait ici Que le pardon va nous entraîner dans le chaos. Ça me faisait rire mais maintenant je vois clairement pourquoi il avait raison !

  • Ca y est ! Les masques sont tombés. Ce sont donc les contre insurrection qui poussent le RSP dans ce comportement. Mais le peuple est toujours là, serein ! Désormais il y a les pro Blaise (CDP et RSP) d’un côté et le Peuple de l’autre. C’était d’ailleurs toujours comme ça depuis l’assassinat de Sankara. Les cadavres d’autres valeureux fils de ce pays sont là pour le témoigner (Norbert Zongo, Lengani, Henri Zongo, Dabo Boukari Guillaume Sessouma, ...).

  • Voilà les vrais meneurs commencent à se montrer au grand jour sachant que le gouvernement de la transition semble fragilisé à cause de notre incapacité à rester constant,
    Certains se plaisent à demander le départ immédiat du PM sans se poser la question sur les conséquences et surtout sans se demander à qui profitera ce désordre

  • Mr. les CDPISTES, vous ne pouvez plus tromper le peuple car votre disque est raillé. Que vous le vouliez ou pas nous irons aux élections du 11 octobre. Vous allez goutter aux dures lois de l’opposition pour comprendre comment c’est méchant de s’accaparer de tous les biens du pays au profit de quelques individus. Votre alliance avec votre RSP ne vaincra pas le peuple...

  • mon frère y a pas un fau général que dieu bénisse le Burkina sinon ça risque de chauffer insulter l’armée !!!

  • Je pense qu’il faudrait que l’on fasse la part des choses entre RSP, Armée, et groupuscule. Si c’était une demande demande de l’armée que Zida démissionne, la haute hiérarchie militaire allait depuis longtemps fait des déclarations en ce sens. Si c’était le RSP ce serait en bloc qu’il réagirait. Donc la seule hypothèse qui semble plausible est celle relative à un groupuscule, donc une poignée d’individus qui en mon sens ont des intentions malsaines.
    A ce titre je pense qu’il n’y a pas à craindre. On connaît la taille du serpent et donc on sait quel type de branche utiliser pour le déstabiliser en un coup. Allons seulement !

  • Que ça fait pitié de revoir ces vendus. Et dire que c’est des pères de famille.

  • {{}}MR Tapsoba, Mr Kaboré, arrêtez vos utopies et inepties. Notre jeunesse a souffert pendant 27 ans avec le peuple. Vous n’ avez pas le monopole, ou vous n’ avez plus le monopole. La Transition roule pour qui ? Elle roule pour le peuple
    Le RSP roule pour qui c’ était pour Compaoré
    Le CDP et sa suite roulent pour qui ? pour vous et les Compaoré
    Vos schémas diaboliques ne passeront pas ; vous avez joué, vous avez perdu. Et le peuple avec sa vaillante jeunesse l’ ont enfin remporté : LA VICTOIRE DE LA DIGNITÉ.
    De quoi avez peur ? De rendre compte au peuple. Tôt ou tard, vous seriez dans l’ obligation de le faire. De quoi avez peur ? De vos anciens amis, qui ont vite quitté le Navire avant qu’ il ne coule. Ils détiennent tout sur vous, sur votre personnalité, vos crimes économiques, politiques, et humains. Vous auriez tout fait et beau fait, vous êtes au terminus. Toi Kaboré le grand Frère, tu n’ as jamais su où tu allais dans la vie. Un homme dois resté digne. Etre digne, c’ est être Burkinabé. Penses tu à ta jeunesse, à ton peuple ? Faire de la bonne politique c’ est avant tout aimer son peuple, donner tout à son peuple. Quel acte as tu déjà posé en faveur de ton peuple depuis que tu existes sur terre ? Non, LE BURKINA NOUS APPARTIENT TOUS. ET NOUS VOULONS LA CONSTRUIRE ENSEMBLE. Nous voulons des personnes dignes, humaines, travailleuses, innovatrices, créatrices de sources de vie. Alors laissez le peuple décider. Le peuple vous a chassé. Demandez d’ abord un pardon sincère qui vient du cœur. Soyez humble, un peu d’ Ethique et de Morale.

  • Drole de coincidence ! C’est quand le RSP se manifeste que vous vous manifestez aussi pour leur apporter votre soutient ! Vous etiez ou pour ne pas exiger ca depuis ?? Ou bien vous prenez les gens pour les enfants ?? De toute facon on vous voit venir avec vos agendas cahés et on vous attend !!

  • Mr Emile Kaboré, rétablissons les choses ! Ce n’est pas la rue qui discute des affaires militaires mais le rsp qui s’invite dans les affaires de rue. La politique est l’affaire de la rue. Le rôle du rsp, c’est faire le piquet devant les institutions et assurer le déplacement des chefs de ces institutions. Quant à qui ils doivent assurer la sécurité, c’est la rue (le peuple) qui le désigne. La répartition des rôles est claire : la rue aux politiciens et les camps aux militaires. Si un camp militaire s’invite dans les affaires du ghetto (rue) qu’on ne s’étonne pas que ses affaires se discutent dans le ghetto (rue). En tout cas, nous sommes dans notre ghetto (rue), on n’est pas allé dans le camp de quelqu’un.. C’est eux qui pensent venir gérer notre ghetto (rue) à notre place et voilà le problème.

  • C’est bel et bien fini, c’est fini pour les hiboux aux yeux gluants (CDP, RSP) et les pêcheurs en eaux troubles (RSP, CDP). Il serait mieux, pour eux (RSP,CDP) de creuser un trou et de s’y refermer en béton armé !

  • Ceux qui ont connu Achile sur le campus, savent qu’il est constant dans l’opportunisme.Ce n’est pas pour rien qu’on les appelaient lui et sa bande le NCOL....même si ils ont fini par prendre des directions différentes. Etre garçon c’est aussi assumer ses erreurs....mais les "cerveaux résiduels" du CDP, ne savent pas cela.
    Qu’ils se le tiennent pour dit, il va leur coûter leur desir de liquider la transition.

  • La transition ne peut avoir de sérénité, vu quelle a échoué dans la gestion des affaires.si LS transition s’occupait de ses missions réelle cette crise ne serai pas née. Quelle organise des élections libre,transparente et inclusive et sait tout.pourquoi vouloir plonger dans des affaires qui peuvent attendre.vraiment la transition a un agenda caché.

  • De grâce, M.TAPSOBA et Cie, laisser la transition organiser les élections le 11 octobre avant de s’en aller. Espériez-vous vraiment qu’après avoir chassé Blaise et Cie du pouvoir les 30 et 31 octobre le peuple accepte de vous revoir de sitôt aux affaires ??? Soyez un peu plus sérieux même si chez-vous la honte ne vous fait aucun effet ; ne tenter pas de sacrifier les burkinabè à l’autel de vos intérêts égoïstes.

  • Très bonne analyse INTERNAUTE 21 Je vous tire ma révérence. Il faudra vraiment faire la part des choses. Cela ne saurait être l’oeuvre de l’ensemble des vaillants fils du RSP dont le Burkina Faso leur est aussi cher que tous les fils intègres et amis du Burkina, assoiffés de vrai justice de paix et de prospérité. Ceux qui en sont à l’origine c’est ceux qui se voient rattrapés par leur passé, d’autres s’adjoignant à eux par pur sympathie, par relation familiale, par peur de se faire écarter. Ayons le courage d’être du côté de la vérité. N’enjambons pas le caca pour tomber dans l’anus.

  • N’êtes vous pas fatiguez ? N’entrainez pas le RSP dans vos manipulations. On vous connaît expert dans ça.DIEU SAUVERA LE BURKINA DE CE QUE VOUS SOUHAITEZ ! AMEN !!

  • Quand je vois des gens, au Burkina, se regrouper avec un air déterminé pour revendiquer quoi que ce soit, çà m’inquiète au plus haut niveau. Mais quand je constate que Hermann fait partie dudit regroupement, çà me soulage : çà ne peut pas être un regroupement sérieux. Si çà a tendance à devenir sérieux, Hermann va se retirer. Seule l’insurrection surprise de 2014 a été l’exception. Il n’a pas vu venir, il ne s’est pas retiré à temps du Front républicain. Mais ce n’est que partie remise.

    Et pour l’instant je ne crains rien, Hermann est encore de la partie. Il va les entuber grave ! Quand les choses vont devenir sérieuses dans ce regroupement, il le lâchera. Alors il faudra s’attendre à un séisme. Hermann est le sismographe de la politique nationale.

  • On voit bien que c’est le CDP qui tire les ficelle au RSP, il rêvent de revenir au pouvoir par les armes faute d’argument et parce que le peuple les rejette.
    Certaines personnes doivent être enfermées pour menace à la securité de l’ETAT !

  • Hé ! Yé, toi aussi ! pourquoi tu déculottes Herman comme cela ? Il n’est pas le seul plaisantin dans ce groupe.Tu as oublié l’autre qui se disait amoureux de BC ? Lui aussi est fort dans le tango tango politique...même s’il n’a pas osé s’autoproclamer "bandit chef" national.

  • Avancer et laisser vos adversaires passer leur temps à jaser. leur réveil sera douloureux le soir du 11 octobre.

  • Encore le CDP, la parti du diable et le RSP, la main du démon ! Que Dieu assiste en toute circonstance le Burkina Faso. A coup sûr, ce tandem de démons refait ses poils. J’ai toujours dit que la première erreur de la transition, c’est d’avoir laissé les bronzes du CDP en liberté après la fuite de Blaise Compaoré. Nulle part au monde, on ne dit à son ennemis de revenir sans condition sur la table de discussion. J’en veux aussi à Macky Sall et Cie. Pendant qu’il embrigade Karim Wade dans son pays, il vient nous imposer la collaboration avec le diable au nom d’une prétendue inclusion. C’est Macky Sall et sa suite qui sont responsables de ce qui se passe aujourd’hui au Faso. Après avoir nié qu’il a apporté son soutien à BC dans son entêtement à réviser l’article 37, ce Maky Sall revient malicieusement après la chute de son mentor, nous imposer la collaboration avec les hommes de Blaise, sachant qu’avec le temps, ils troubleront la transition pour reprendre les commandes du pouvoir. Le complot est bien tissé et le fer de lance de cette déstabilisation est le RSP. Nous, civils sortiront s’il le faut avec nos mains nues et l’aide de Dieu pour combattre les forces des ténèbres et défendre notre pays. Malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple !

  • j’avais commencé à croire au CDP nouveau mais voila qu’ils viennent tout gâté. Oui les dossiers sont ouvert crime de sang, économique sur la table les officiers criminels tremblent et menacent ZIDA. ah là !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Messieurs les Pro-ZIDA sachez que nous sommes en 2015 et précisément en juillet 2015 et que l’insurrection dite populaire est derrière nous. Elle a donné les résultats que nous connaissons, résultats connus et assumés par tous les Burkinabè d’avant et d’après les événements des 30 et 31 octobre. Souffrez et reconnaissez que l’ancienne majorité, sans faux fuyant, porte sa croix. Cette situation ne peut nullement lui dénier le droit de critiquer les turpitudes d’un Isaac ZIDA aux abois et soutenu à bout de bras par ses affidés des OSC, irresponsables et corrompues plus que jamais. Ce que ces Pro-ZIDA ont comme leitmotiv ce sont les menaces, les invectives et les tentatives d’intimidation qui ne font peur à personne sauf à vouloir instaurer une insurrection populaire permanente à laquelle, sans distinction, participeront tous les Burkinabè de tout bord. Et ce sera bonjour les dégâts et le chaos permanent. Cessez donc vos vociférations inutiles contre la majorité déchue et attachez vous à régler les problèmes de cette transition chaotique aux crises incessantes.

  • Une cérémonie où se serait même auto invité un Achile TAPSOBA ou un Hermane voire Emile KABORE doit faire ipso facto douter du sérieux et de la moralité qui l’entourent.Et avant d’opiner sur la situation nationale ; qu’ils nous disent où se situe leur base électorale !

  • Depuis l’insurrection, chaque fois que je vois l’image de Me Hermann YAMEOGO, ca me ramène à un article que j’ai publié dans les journaux en ligne le 20 octobre 2014, intitulé "QUESTION A MAITRE HERMANN YAMEOGO : POURQUOI
    INDUISEZ-VOUS VOLONTAIREMENT VOS LECTEURS EN ERREUR ? »
    Je lui avais posé un certain nombre de questions dont j’attends toujours les réponses. Morceaux choisis :
    - Concernant son appui à Blaise Compaoré dans son projet de modification de l’article 37 : "Sachant toutefois que la mise en œuvre de cette forfaiture rencontrera des résistances farouches somme toute légitimes, vous-vous êtes arrogé le droit, ou avez cru votre devoir de rappeler au président Compaoré les moyens de répression et de bâillonnement à sa disposition pour juguler la fronde : restriction de la liberté de presse et d’opinion ; instauration de l’état d’urgence ; l’usage des pleins pouvoirs et des pouvoirs exceptionnels prévus par les articles 58 et 59... Et pour être suffisamment précis, vous allez jusqu’à dire : « Il est à relever que dans ces deux cas les mesures peuvent comporter : le couvre -feu, les perquisitions sans cadre judiciaire et de nuit, la mise en résidence surveillée, la limitation voir l’interdiction selon les circonstances des réunions et diverses manifestations, la censure sur la presse .... Il peut arriver que l’on soit contraint dans l’intérêt commun de guérir le mal par le mal. En l’occurrence d être obligé par exemple de répondre à la guerre, par la guerre. » Maître, était-ce vraiment nécessaire ? Quelle est la situation actuelle de tous les présidents que vous avez cités comme ayant porté atteinte à l’esprit et/ou à la lettre de la constitution de leur pays en essayant un passage en force, et qui ont peut-être fait moins que ce que vous préconisez ? Est-ce leur sort que vous souhaitez au président Compaoré ? Il mérite mieux que cela, vu ce qu’il a fait pour le Burkina Faso et pour certains pays de la sous-région. Il mérite d’être accompagné pour une sortie honorable, ce qui passe par la reconnaissance de la fin de son contrat en novembre 2015"
    N’ayant toujours pas reçu ses réponses, tout projet auquel il participe me parait d’office suspect, car j’ai fini par me convaincre qu’il utilise son talent d’avocat pour induire les crédules en erreur.

  • A l’internaite 38, l’allure chaotique de la transition est voulue et entretenue par qui ?
    Vous êtes là à la torpiller avec votre fausse inclusion parce que vos leaders ne veulent pas assumer leurs cupiditè et lacheté, d’où leur vient cette ambition subite, après le départ de BC ? Eux pour qui il n’y avait de BC que BC ?
    Or la transition devrait vous permettre de vous débarasser de votre racaille, mais je vous concède que l’exercice est coriace sans les feuilles...C’est affligeant.

  • Que ceux qui n’arrivent pas à digérer la perte de leur pouvoir sachent au moins que y a une autre vie en dehors de la politique même s’ils sont nés après la honte. vous osez parler d’exclusion. Comme le dit SEM le PM, il y a des gens qui ont fait 27 ans sans rêver mettre pieds au BF natal, d’autres meme ont perdu leurs vies sans revoir rood woko. svp un peu d’eau dans votre vin. Laisser ZIDA et BARRY, nos vrais révolutionnaires dans le gouvernement tranquille.

  • Verite Number One, Verite N01, tu es l’ un des rares a etre paresseusement intelligent ou intelligemment paresseux. Work smart is better than work hard. Le simple fait que le CDP et le RSP demandent la demission de Zida veut dire que Zida ne sert pas ou ne sert plus leurs interets. Alors, moi aussi, je suis ZIDA. Ceux qui ont lutte pour que Blaise et son CDP tombent, ne soyons pas naifs a hesiter pour le depart du RSP. Le RSP et le CDP ne sont pas les amis du peuple. Ils l’ ont montre a suffisance.

  • Petit kere minuscule avec egalement ds petites lettres miniscules, nous avons compris mainant. Le complot contre le PM est le complot contre notre insurrection. Ce n’est pas un hasard si l’ ami de mon ennemie embouchent la meme trompette de la demission de Zida comme si c’etaienmt eux qui l’ avaient Missionne en premier lieu. Le PM n’est pas un individu. C’est une institution. Alors, comment une unite de l’ action qui doit obeissance au politique peut- il demander a demission d’ une institution comme elle ? Il faut que le peupe burkinabe se leve comme un seul homme pour faire barrage au coup d’ etat CDP-RSP qui se dessine. Basta.

  • Si la Transition voulait avoir du repit et faire le travail qui lui a ete confie, il fallait evidemment mener la chasse aux sorcieres, pourvu que ce sont des sorcieres qu’ on chasse. Qui veut vivre avec des sorcieres, meme des sorciers ? Mais on a voulu jouer au gentleman comme si ceux qu’ on a chasses savaient ce que ca veut dire. Si on les avait enfermer trois petits mois, le temps qu’ ils perdent un peu leurs 30 kilos supplementaires acquis sur la chair du peuple, ils allaient a chaque fois avoir un etalon de comparaison de leur etat post- detention avec ce qui peut les attendre. J’ ai toujours dis que les gens ne sont pas pas bons de facon naturelle. Nous ici a Konankwera dans la Kossi, nous disons qu’ il faut battre le peuple et il te donne son lait gratos.

  • Dieu aime le Faso. Le CDP a encore lamentablement echoue. Et dire qu’ ils ont failli reussir a nous vendre leur pauvre these du PM complotard. Le RSP est- il une police p[our se mettre a attraper des soit- disant elements acquis a Zida ? Dire que leurs comptes sont bourres et que par consequent, ils ont recu de l’ argent de Zida, de toutes les facons, est- ce la premiere fois que les elements du RSP recoivent des ’v.loppes ? Et votre train de vie, vous ne savez pas qu’ on vous suit ? Meme le plus pietre des OPJ vous dira que les elements de preuves collectes sous certaines conditions sont nuls et de nul effet. Maintenant, on comprend tout avec les alliances. Dieu merci. Le soulevement populaire n’ a pas ete un objet du hasard. Il a ete le fruit de nos pensees, de nos sentiments, de nos prieres et de nos esperances. Et Dieu nous a entendus. Les affreux comme toujours ont failli nous avoir ! Et juste a trois mois de la fin de la transition. Maintenant, Cedepisses, Djendjere, Boureima Kiere, Moussa Celeste Coulibaly, ca va etre difficile de nous niquer avec votre p... de canard. Le peuple a toujours raison. On ne vainc le peuple que s’ il se decide a se coucher a terre. Or le peuple burkinabe est un peuple en mouvement. Vous avez encore perdu votre enieme bataille. Pourrez- vous seulement apprendre la lecon de votre defaite ?

  • IL faut que la POPULATION nettoie cette racaille des OSC des cliques des hervé Ouat, Kam et la suite c’est du poison pour la paix au pays. ILS n’ont qu’à aller chercher du travaille que d’utiliser ZIDA comme leur gagne pain, en fin je pense que ZIDA aussi est intelligent et qu’il voit le danger que représente ces diaspos ? sinon tant pis pour lui« « « » » »

  • Pour la réussite de la transition, tout le monde doit jouer la carte de l’apaisement en évitant des accusations dangereuses sans preuves à l’appui.

  • La clique des animateurs de la conférence de presse prennent le Burkinabè pour des nez percés. Comment peuvent-ils jurer la main sur le cœur qu’ils soutiennent la transition tout en travaillant à saper les bases de cette même transition ? Herman, Achille, Zoubga et autre REK, je vous croyais plus intelligents et plus clairvoyants que ça. Vous voulez tromper qui ? Allez raconter vos niaiseries a Salia Sanou et a ceux qui lui ressemblent, mais pas aux citoyens conscients du Burkina Faso.
    Les Gilbert Diendere et autres tortionnaires du RSP n’ont qu’à se tenir tranquilles car elle est définitivement révolue l’époque où vous faisiez la pluie et le beau temps, l’époque où vous aviez droit de vie et de mort sur tous les citoyens de ce pays ; ce qui vous a amenés a massacrer des centaines d’entre eux dont Thomas Sankara et 12 autres, Lengani JBB et H. Zongo, Guillaume Sessouma et Dabo Boukari, Norbert Zongo et ses 3 compagnons, David Ouédraogo, chauffeur du tristement célèbre et très sinistre personnage François Compaoré, etc. Le moment est venu de rendre compte et c’est ce qui explique vos agitations fébriles.
    LA LOI SERA APPLIQUEE DANS TOUTE SA RIGUEUR !
    N’essayez pas de tromper et de rallier a votre cause les éléments honnêtes et complètement innocents du RSP et des autres corps de notre armée républicaine. Ils n’y sont mêlés ni de près ni de loin et ne sauraient partager la responsabilité de vos crimes ignobles commis dans le seul but de prolonger le règne de la dynastie des Compaoré. En cotre partie vous vous êtes enrichis alors que le reste de la troupe croupissait dans la misère comme la majorité des burkinabè.

  • Sans être un pro-ZIDA, je suis intimement convaincu que certains éléments du RSP l’en veulent pour une raison principale et non des moindres : l’ordre de poursuite qu’il a eu le courage de signer pour permettre à la justice militaire d’investiguer sur le dossier Thomas SANKARA. A ce titre je pense que tous ceux qui sont pour que les odieux crimes puissent connaître un meilleur sort doivent être solidaire avec l’intrépide ZIDA pour la manifestation de la vérité.

  • Pour detendre l’ atmosphere un peu, il s’ agit de deux commercants mossi qui sont des voisins : Tanga et Ali. La boutique de Ali marchait fort fort. Ce ;lle de Tanga etait peu achalandee. La boutique de Alietait nommee Alimentation Generale. Tanga a sillonne toutes les pistes cyclables et meme non cyclables de sa region a la recherche du meilleur Wackman mais personne n’ a pu lui donner la cle de succes de Ali. Il a commence a etre son propre wackman. Un jour, pendant qu’ il cogitait, il s’ est rendu compte que la boutique de Ali s’ appelait Ali- mentation alors que lui, il se contentait de dire "Chez Tanga". Donc, il a compris et depuis ce jour, il appelle sa boutique Tangamentation Generale. Qui est fou. Maintenant aux choses moins mossi musulman du Plateau central.
    Moi aussi je suis Zida. Je ne comprends pas beaucoup la politique mais j’ ai ma boussole. Si Herman et le CDP sont quelque part, humm ! Ca sent le coup bas ! Zida, reste serein. C’est le RSP qui t’a amene, mais le RSP ne peut pas te retirer comme ca. C’est pas le bordel, bon sang !

    Drabo Cheick Oumar, le Roi des Mossi

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés