Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

lundi 6 juillet 2015 à 23h30min

Le Premier ministre, Isaac Yacouba Zida, est sorti du silence, coupant court aux ‘’folles’’ rumeurs faisant étant depuis la soirée d’hier dimanche, de sa démission. En route pour la capitale économique ivoirienne, Abidjan, le patron de l’exécutif a, à la base aérienne où il a pris son envol tôt ce lundi matin, 6 juillet 2015, déclaré qu’il n’ y a aucune crise au sein du gouvernement , que le Premier ministre est toujours en place avant de lancer un appel au calme et à la sérénité à la population.

Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

Il était 7 h 00, lorsque le Premier ministre est entré à la base aérienne où était déjà pré-positionné l’avion privé à bord duquel il devait embarquer avec sa délégation qui compte le ministre de l’industrie et du commerce, celui des infrastructures (le ministre des mines et celui de la communication, déjà à Abidjan, se joindront à la délégation sur place).

Avant son arrivée, le dispositif des ministres était bien en place depuis 6 h 15 avec le ministre de la santé (Amédée Prosper Djiguimdé) qui ouvre le ballet des arrivées, refermé par le ministre de la sécurité, Auguste Denise Barry de la sécurité à 6 h 40. C’est d’ailleurs lui qui va accueillir le Premier ministre à sa descente du véhicule pour ensuite les salutations d’usage des autres membres du gouvernement.

S’en suivra un tête-à-tête dans le ‘’salon d’honneur’’ qui ne dépassera pas une dizaine de minutes. A leur sortie, le Premier ministre, ironise avant de déclarer : « J’ai suivi, comme vous, les informations erronées dans la presse hier donc, je voulais saisir cette occasion pour dire qu’il n’en est rien. Au sein du gouvernement, il n’y a aucune crise, le Premier ministre est toujours en place, plaise à Dieu, et nous pensons qu’il faut que la presse soit désormais professionnelle ; qu’elle vienne à la source pour chercher les informations avant de les diffuser parce que, certains d’entre vous ont jeté un peu le trouble au sein de la population et je profite de votre micro pour l’appeler à la sérénité, au calme, qu’elle puisse vaquer tranquillement à ses occupations parce qu’au sein du gouvernement, il n’y a aucun problème. Voilà tout ce que je voulais dire et …vous inviter pour le retour demain soir (mardi, 7 juillet, ndlr) ».

Qu’est-ce qui s’est passé dans la nuit du dimanche, 28 juin, de retour de Taïwan ?

Que s’est-il passé dans la nuit du dimanche 28 juin 2015 ? A cette question d’un confrère, le Premier ministre réfère les journalistes au communiqué du gouvernement. A ceux qui lui font savoir que le communiqué en question est laconique ; il répond : « On vous a dit qu’il y avait des menaces sur la sécurité de la personne du Premier ministre. Vous convenez donc que tant qu’on a des informations qui concernent une institution (ce n’est pas ma personne), une institution comme le Premier ministère, il faut qu’on vérifie, qu’on fasse des investigations et c’est ce qui a été fait. Malheureusement, je crois que cela a été mal compris, mal interprété », avant d’ajouter qu’il y a des tractations, des consultations au niveau du Chef de l’Etat pour ramener tout le monde à la « sérénité » et au « calme », parce que, dit-il, ce qui est important, c’est le Burkina Faso. « Que ce soit X ou Y, ce qui est important est que nous puissions conduire cette transition, que nous puissions parvenir à des élections dans le mois d’octobre et que le peuple souverain puisse désigner ses dirigeants. Il ne peut pas avoir d’autres dirigeants que ceux désignés par le peuple et pour qu’il y ait ces dirigeants, il faut qu’il y ait des élections et nous, nous travaillons à ce qu’il y ait les élections le 11 octobre », a rassuré le Premier ministre, Isaac Yacouba Zida.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 juillet 2015 à 12:59 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Bravoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo Monsieur le premier Ministre Zida. Que Dieu veille sur vous !!!
    Ils croient qu’on les voit pas. on les voit.
    L’imperialisme,
    les nostalgiques CDP,
    Militaires corrompus du RSP.

    Vive le Burkina Faso !
    Vive la Transition vive le premier Ministre et son gouvernementù !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:07, par naba En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Moi je pense simplement que le RSP veut tout et ne rien donner en retour. Sinon on peut faire dona-dona, si ZIDA doit quitter qu’eux aussi déguerpissent en retour Kosyam.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:12, par idrissa OUEDRAOGO En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Le premier Ministre doit être soutenu par les personnes bien éclairées. Aucune raison objective ne justifie jusqu’à présent qu’un groupe de militaire, fusse t-il du RSP veuille marquer un coup d’arrêt à l’action gouvernementale à ce moment critique. Rien ne justifie qu’on ne laissa le gouvernement achever la transition. Toute autre démarche n’est que la partie visible de l’Ice berg, suivez bien mon regard du côté de la lagune ébrié. Toutes les personnes sensées aujourd’hui savent que l’hydre du RSP est incomptable avec une construction démocratique. Le premier ministre n’est pas parfait, ni au dessus de tout soupçon, mais jusqu’à demander sa sémission et celle des autres militaires à 4 mois est tout simplement un pas à ne pas oser franchir. A bien entendeur, salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:16, par maxwell2 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    à 3 mois des élections, le pm doit-il demission ? pour qui ? une demission du pm fera l’affaire du rsp et du cdp qui ne veulent pas la tenue des élections le 11 octobre. le ministre barry doit continuer son opération "mains propres" et diendéré , kéré, coulibaly tous du rsp vont répondre de leurs actes

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:18, par Ouangraoua En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    tout mes félicitation que dieu t’accompagne messieur le ministre vive le Burkina faso

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:20, par SIDNOMA En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    C’est clair et net. N’en déplaise aux revanchards qui veulent semaient la zizanie. Le peuple est toujours là, serein et le 11 octobre 2015 n’est plus loin.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:30, par EL KABOR En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Si pour avoir convoqué quelques officiers seulement pour les entendre on a en arrive à de tels remous qu’adviendrait -il si on inculpait quelqu’un ds une quelconque affaire ?J’ai toujours plaidé pour le maintien du RSP et même au renforcement de sa capacité opérationnelle, mais maintenant je suis désemparé. Ressaisissez vous mes frères restez républicain et non à la solde de certains officiers qui se reprocheraient quelque chose.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:31 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Que Dieu vous bénisse monsieur Le 1er ministre !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:47 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Zida,Kafando, Barry et tout votre gouvernement, vous avez le soutien du peuple insurgé. N’ayez pas peur. Ceux qui chercheront à toucher à un de vos cheveux, nous trouveront sur leur chemin. 20 ans dans RSP, ZIDA n’est pas nouveau de cette maison de RSP. Beaucoup de courage. Vous avez le soutien du peuple, de la communauté internationale. A 3 mois des élections, personne ne démissionne, n’en déplaise au RSP.Le gouvernement en place se comprend, la population le comprend, pourquoi voulez-vous RSP à ce qu’ils démissionnent ? Notre RSP n’a t’il pas oublié son rôle ? Vous nous avez imposé KERE, Céleste COULIBALY...et vous revenez pour exiger la démission de notre équipe gouvernemental à 3 mois des élections ? De grâce, épargnez nous d’une nouvelle guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:47, par yako En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Peuple souverain !hum,« la République est le gouvernement du peuple, PAR LE PEUPLE, pour le peuple »Seul le vote libre des citoyens de tous les citoyens permet sa consacration et non pas l,elite urbaine qui se substitua au peuple par la terreur insurrectionnelle.Zida vas-y au retour le probleme est tjrs la.Dommage que tu nous obliges a te trouver une residence temporaire a gorom-gorom,on peut faire l,economie de tout ca.wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:52 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Barry/Zida/Ba,le pasteur vous a menti,il n,ya pas de priere qui tient en dehors de la demission.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 13:55 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Bravo au Président et au PM Issac de n’avoir pas cédé aux chantages. Pour moi, il faut envisager avec sérieux et courage l’avenir du Gal Guinguéré, des colonels Kéré et Coulibaly et autres. C’est même pour leur bien. Si vous pensez que le RSP est votre bunker, que ferez-vous donc à la retraite. Tous le monde sait que vous avez peur de votre passé et de toute la population qui vous attend à la sortie. Au lieu de profiter de la transition et de la période de réconciliation pour avouer vos péchés et demander pardon, vous persistez à vous embusquer dans ce qui, désertification oblige, est devenu une clairière. A votre âge, vous devrez être de ceux qui réclament de bureaux à l’Etat Major Général des Armées pour vous reposer et donner des conseils aux régiments. Attention à ne pas finir comme Compaoré ! Si ces gens-là quitte le RSP aujourd’hui, vous verrez que le RSP sera ovationné et on n’en parlera plus.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 14:24, par sawadogo patrice En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    c est l hoomme qui proposse et dieu dispose

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 15:05, par Le patriote En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    si tu es un patriote tu démissionne avec BARRY et BA

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 15:06, par naba En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Merci ZIDA, faites baver ce RSP qui se croie tout permis. Ils veulent tout mais ne veulent rien donner en retour. S’ils veulent le départ de Zida, qu’ils quittent aussi Kosyam, c’est dona-dona

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 15:08, par saib En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    aulieu de dire la vérité chacun cherche à bleuffé or on s’est bien que le weekend a été mouvementé. d’accord c’est comme cela que faisait Blaise et la situation a pourri. dites la vérité !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 15:12, par saltemps En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    le burkinabé est vraiment courageux. méme au village tout le monde sait que dans l’armée ca va pas et on sort d’un weekend chaud et malgré tout ca va . hé mes amis dites vraix à la presse oubien comme Barry accuse notre presse d’intoxicatrice et de non professionnelle du moins pour certains médias fait prendre des precautions au gouvernement .

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 15:19, par guimbo En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    ainsi va le faso méme quand le president s’inquiéte et rencontre tout azimuts les forces vives de la nation les militaires, eux le neoud du probléme tournent dos à la réalité. c’est droit au mure. dans tout les cas nous on veut écouté le PF.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 16:02, par #BlackBird En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Un question au RSP. Est-il interdit d’auditionner des soldas, fussent-ils des officiers du RSP ? Dis donc vous montrez clairement que vous êtes au dessus de la loi et donc une menace pour la démocratie au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 16:32, par paxi En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Tout ceux qui réclament le départ de ZIDA ont un agenda caché. Si non comment comprendre qu’à quelques mois des élections des gens demandent son départ. Maintenant c’est clair. Tous les OSC qui réclament son départ sont de mèche avec le RSP et le CDP. C’est eux qui ne veulent pas des élections en octobre. Ce sont eux les ennemis du peuple. Depuis quand un corps de l’armée décide t-il de la démission d’un premier ministre. C’est le peuple qui a mis ZIDA là ou il est. Le fait d’entendre des chefs militaires à la gendarmerie peut-il être une raison pour demander sa démission. Il ne va pas démissionner. C’est du chantage. Ce n’est pas la première fois que le RSP fait du chantage quand il veut quelque chose. Cette fois ci ça ne marchera pas. Y a pas d’argent pour vous. cette fois ci ça ne marchera pas. Laisser la population en paix. Nous voulons des élections en octobre. Que le Président Michel KAFANDO Prenne ses responsabilité. Faut pas qu’il se laisse divertir par le RSP et la hierarchie militaire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 16:46 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Que le Seigneur vous accompagne son excellence

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 16:49, par paxi En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Tout ceux qui réclament le départ de ZIDA ont un agenda caché. Si non comment comprendre qu’à quelques mois des élections des gens demandent son départ. Maintenant c’est clair. Tous les OSC qui réclament son départ sont de mèche avec le RSP et le CDP. C’est eux qui ne veulent pas des élections en octobre. Ce sont eux les ennemis du peuple. Depuis quand un corps de l’armée décide t-il de la démission d’un premier ministre. C’est le peuple qui a mis ZIDA là ou il est. Le fait d’entendre des chefs militaires à la gendarmerie peut-il être une raison pour demander sa démission. Il ne va pas démissionner. C’est du chantage. Ce n’est pas la première fois que le RSP fait du chantage quand il veut quelque chose. Cette fois ci ça ne marchera pas. Y a pas d’argent pour vous. cette fois ci ça ne marchera pas. Laisser la population en paix. Nous voulons des élections en octobre. Que le Président Michel KAFANDO Prenne ses responsabilité. Faut pas qu’il se laisse divertir par le RSP et la hierarchie militaire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 17:06, par sidpawetta En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Ce qui est certain vous (zida Barry ba kabre) êtes là pour vos intérêts personnelles et ça ne peut pas se passer comme cela. On va vous chasser ...trop c’est trop

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 17:16, par SAMBIGA En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Toi le patriote il faut avoir un peu de hauteur d’esprit ZIDA ne s’est auto proclamé premier ministre. Il a été nommé par un président qui a son tour est choisi par des representations du peuple. Alors en quoi demontra-t-il son patrisme en demissionant et en abandonnant la mission que le peuple lui confié : conwuire la transition vers des elections libres et transpare tes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 17:18, par Rodrigue En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Bravo M.Zida, vous avez notre soutien,les chiens galeux aboient la caravane passe,
    Les élections se tiendront le 11 octobre, N en déplaise aux oiseaux de mauvais augure,
    Plus rien ne sera comme avant,

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 17:27, par Salfo de KAYA En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Quand Dieu place quelqu’un comme un responsable, qui des humains peut l’enlever. La vérité triomphe toujours ! PM soit calme,serein, fait ce que tu as à faire car tu as la protection du Dieu Vivant !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 17:46, par Chérif En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    rumeur ou pas tôt ou tard (dans une semaine au plutard) cette situation RSP-Zida finira par avoir une résolution définitive je touche du bois. Je prend tous les forumistes à temoin. Il part des vies de plus, il reste des vies en moins.
    Suivez mon regard et mon geste

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 18:03, par Toxsidnn’gannkom En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Mr le Premier Ministre oublie que le théatre illustre toujours une réalité. De ce fait, nous lui rappelons que le " 15 octobre a eu des prémices que les vrais révolutionnaires ont négligé avant de se rendre compte tardivement, biensûr que le sang a beaucoup coulé".
    Nous souhaitons que ce qu’il dit soit vrai.
    Mais je voudrais dire que si Sida est sincère, qu’il fasse revenir sa famille depuis les USA au BF. Sinon ça ne s’explique pas.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 18:20, par sidnoma En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Ahaja ! pompez ZIDA, pompez BARRY, vous ne connaissez pas votre peuple. Dans les rues et ruelles, les soupçons de collusion d’intérêts entre les OSCzidaistes et ZIDA sont devenus presque des vérités de la palissade. Ceux qui accusent un parti d’avoir intérêt à la démission des colonels oublient qu’on peut leur demander pourquoi tant tiennt-ils à ce que ce soit ces gens là qui organisent les élections, si élections il y a, comme tous le souhaitons. La violence des discours me fait penser que nombre de burkinabé ont besoin d’un petit vrai clash pour mieux structurer leurs raisonnements et dompter leurs pulsions avant ces élections. que Dieu protège mon pays.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 19:43, par yako En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    @Sambiga,tu vis certainement dans l,autre monde.Mr Kafando a ete admis a la presidence a la faveur d,un entretien d,embauche,un concours public donc.Ou sont les representants du peuple ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 19:58, par Yobson En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Oui pour le maintien des militaires jusqu a la fin de la transition, mais qu’ils sachent que le peuple les suit dans tous les differents jeux qu’ils sont entrain de mener. Si la pintarde suit la poule c est pas par ignorance. Et sachez aussi que tout se paye sur terre. Pensez vous reellement profiter et faire profiter vos proches, amis et bord religieux que des enfants innocents par patriotisme sont morts laissant leurs parents dans la douleur sans que Dieu ne vous renvoit le retour de l’ascenceur detrompez vous personne ne fera exception de la regle de Dieu sauf le bienfaiteur. Que Dieu continue de rendre justice aux Burkinabe le seul juge impartial et patient dans le traitement de nos dossiers !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 20:21 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    échaudé a deux reprises Zida doit prendre conscience qu’il doit travailler pour tous burkinabé sans part pris et de manière désinteressée. si non il y a jamais deux sans trois et la troisieme fois ça sera trop tard.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2015 à 23:37, par YIRMOAGA En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Si la transition a fait moins de résultats, c’est à cause des forces obscures dont les caciques du RSP ? Zida avait promis de prendre les décisions avec le peuple ? Mais hélas, même l’hôpital BC qu’il avait voulu rebaptiser, y a eu obstruction et il a ravisé par contrainte de la force obscure ? Quant à BARRY, lui il n’a pas regardé dans la figure de quelqu’un, il a opéré la mutation dans son ministère et voilà que d’autre personnes goutent à l’alternance ? Les maires pollueurs de parcelles se retrouvent dans les bagnes en attendant une cour criminelle l’an prochain ? Bientôt une poursuite des dignitaires du défunt régime, d’où la crainte, et le souhait de bloquer la transition par le limogeage du PM et de certains ministres.Mais un coup foiré et ZIDA ira avec son gouvernement jusqu’aux élections.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 02:23, par Antoine Tankuiliga de Korsimoro En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Si Zida doit demissionné, ce n’est pas le RSP qui doit l’ en obligé. Voyez- vous, le RSP a telement fait du mal au peuple burkinabè que tout ce que ce corps demande, moi je méfie. D’ ailleurs, c’ est en qualité de quoi même qu’ ils demande la démission d’ un PM ? Ça c’est pas la rebellion ? Le RSP - là même se prend pour quoi ? Et des gens proposent un référendum pour savoir si le peuple est d’accord pour sa dissolution ou pas ? N’ importe quoi. Bien vri Zida n’ est pas mon type mias si on l’ enlève, faut voir les conséquncespour tout le pays. C’ est toi qui va donner l’ argent pour tes référenkoi encore ?Où on va trouver l’ argent pour un référendum farfelu comme cela ? Donc, même pour fermer le Bar Zambela, il faudra un réf référendum ? Simon, vite, un référendum pour fermer tes bordels- dromes que tu n’ as pas réussi de fermer quand u étais mair- là. Par conséquence, Zida va rester à où il est. Le régiment qui veut pas le sentire, il n’ a qu’ à se dissoudre lui-même. C’ est quoi ça encore ?Depuis 27 ans, RSP RSAP. Blaise ets parti et c’ est toujours RSP RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 04:20, par Maître En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Écoutez rsp ça fait un bon moment que vous nous faites balancer comme une balançoire le Burkina est reconnu comme un pays de paix et laissons le gouvernement fait son travail jusqu’aux élections du 11 octobre Mr zida c’est du chantage qu’ils veulent te faire ne tombe pas dans leur jeu et du courage et plus rien ne sera comme avant nothing will be like before.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 05:18, par AKRAO SID TOGSA En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Voyez-vous, c’est quand il y a une instance quelconque au niveau politique que le fameux RSP fait du bruit juste pour influencer le processus. Rappelez-vous que c’est quand le nouveau code électoral était en cours que le RSP a fait bruit. Remarquez encore c’est au moment où il y a une instance relativement audit code au niveau de la cours de justice CEDEAO que ce fameux RSP d’à peine 1300 éléments se lève pour se faire entendre. N’oubliez pas que Gilbert Djendjéré a sa femme qui est l’un des ténors du CDP qui ne laisse ce dernier la nuit tombée. Vous savez bien que la "barbe" suit aveuglement souvent la "tresse". Et Bassolet Djibril qui a certainement ces éléments dans ce corps ne dort pas non plus. Il faut faire comme ça pour influencer les juges communautaires de la CEDEAO. Mais, le bon Dieu est tellement grand qu’il ne va pas abandonner le peuple burkinabè. Que le peuple reste très vigilant ! En fait, la paralysie à tous les niveaux constatée est juste volontaire et organisée notamment de la part des ténors du régime déchu et son RSP. N’oubliez pas que les affaires économiques et minières partent de la présidence notamment du RSP pour ne pas dire de Djiendjéré Gilbert. En réalité ce dernier est le malheur du Burkina Faso. Ne nous trompons pas d’ennemis. Restons donc vigilant et très vigilant. En avant peuple burkinabè !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 07:25, par wamcoupou En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    La dissolution du RSP est nécessaire car il ne doit pas avoir une armée au service d’un homme.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 07:58, par Amos En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Il y a une question que tout le monde fuit : comment Zida a-t’il pris le pouvoir en en mettant de côté le chef d’État major des armées ? et personne ne par de ça ; je pense que la situation que nous vivions aujourd’hui tire sa source de là.
    - trouble dans le pays
    - le chef d’État major des armées prend ses responsabilités
    - un Lt colonel sous la direction du RSP fait un coup d’État
    - ce coup d’État est cautionné par les OSC qui installent ZIDA au pouvoir
    - les OSC veulent ensuite que ZIDA détruise le moule dans le quel il a été fabriqué
    - ZIDA a peut-être accepté cela sans le faire savoir a ses compagnons d’armes
    - le jour ZIDA proclame le maintien du RSP et la nuit le contraire
    c’est là tous le fond du problème

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 08:25, par Je suis burkinabé En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Pourquoi certaines personnes cherchent à tout prix à faire couler le Burkina Faso notre pays à tous ? pourquoi à 3 mois des élections libres certains s’acharne à vouloir faire de notre pays un enfer ? Personne ne dit que Zida et les autres sont blanc comme neige mais toujours est t-il qu’ils conduisent la transition et nous allons tous doucement vers notre but ultime pour tous et ca c’est le plus important à prendre en compte. Si vous saviez tous ca il fallait le faire demissioner depuis longtemps c’est pas maintenant que vous allez décider de tout bouleverser et pourquoi ? pour quels but au juste ? svp on n y est presque donc ne nous ramenez pas en arrière je vous en prie. Nous on aime nos parents, nos enfants, nos familles et on aime notre chèr pays. nous ne voulons pas vivre les même horreur que la côte d’ivoire a du vivre à cause de personnes égoïste qui ne pensent qu’à eux et pas au bien être de tous. Bien ou pas bien laissez les nous mener à des élections sauf si en fait votre souhait est qu’il n y ait pas d’élection. Finalement, qui sont les méchants dans cette hisoire ? Remettez vous en cause. Oubliez vous un instant et pensez au peuple(sincèrement).

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 08:42, par Yoman En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Vous êtes tous des vendus et des corrompus les zélateurs du PM. Connaissez-vous des dossiers et les preuves de corruptions que détiennent le RSP ? Si en prenez connaissance vous aurez le tournis. Même si ZIDA parvient à achever la Transition IL N’ÉCHAPPERA PAS A LA JUSTICE. A moins que le slogan "Plus rien ne sera comme avant" soit un miroir aux alouettes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 09:25, par soul En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Bravo !!!!!!!!!!!!!!!!!!! ZIDA vous avez notre soutien ! du courage ! Que Dieu veuille sur vous. Ils vont toujours echouer in cha la !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 09:27, par N’DRI En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    A tous les insurgés du 30 et 31 octobre 2015 ne vous laisser pas faire.C’EST MAINTENANT QU’IL FAUT REDOUBLER DE VIGILANCE CAR LES ENEMIS DU PEUPLE SONT DANS L’OMBRE ENTRAIN DE TIRER SUR LA FICELLE.CHERS INSURGES VOUS QUI AVEZ BRAVE LES BALLES DE KALACHNIKOV,VOUS QUI AVEZ BRAVE LE SOLEIL ARDENT DE LA TERRE DE VOS ANCETRES,VOUS QUI AVEZ BRAVE LES GAZ LACRIMOGENES POUR DEFENDRE LES VALEURS ANCESTRALES D’INTEGRITE ;DE DIGNITE,DE PATRIOTISME,DE JUSTICE C’EST MAINTENANT OU RIEN DE LES PRESERVER,SINON ON SE SERAIT INSURGE POUR RIEN ET POUR FAIRE PROFITER LES FRUITS DE CETTE LUTTE A NOS DETRACTEURS.IL N’EST PAS QUESTION.LA TRANSITION DOIT REUSSIR VAILLE QUE VAILLE.ELLE IRA A SON TREME QUELQUE SOIT L’ORAGE.LE RSP, LE GL DIENDERE,LES POLITICIENS VEREUX QUI N’ ONT DE MORALE QUE LEURS PROPRES INTERETS SONT PRETS A TOUT ET FAIRE DES BASSES BESOGNES.NOUS RAFFIRMONS AU PREMIER MINISTRE ZIDA ET A SON GOUVERNEMENT QUE LE PEUPLE BURKINABE LEUR DONNE TOUT SON SOUTIEN INDEFECTIBLE.LA SUBVERSION TANT MURIE PAR LE RSP ET SON GL DIENDERE NE PASSERA PAS.QUE LE BON DIEU VOUS RAMENE SAINS ET SAUFS DES BORDS DE LA LAGUNE EBRIE.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 09:32, par Salif MOYENGA En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    ZIDA le chou chou du peuple ! RSP le cancer du peuple. C’est pas moi qui le dis c’est juste un constat. En ville tout le monde est énervé contre ce soit disant corps d’élite. Pas touche ! je dis bien pas touche Mr DIENDERE Gilbert. ZIDA aujourd’hui c’est notre "père" et quiconque touchera ne se reste un seul de ses cheveux nous trouvera sur son chemin et nous nous organisons pour ça. On a ouï dire que vous préparez des jeunes à des manifestations aussi bien sur le code que sur l’issu des élections d’octobre mais vous aller échouer car ZIDA aujourd’hui a le peuple avec lui. ZIDA c’est Allah qui t’a choisi pour nous ramener à une vie constitutionnelle normale. Tu était avec eux et Allah t’a parlé aujourd’hui tu es avec le peuple(c’est là tu es devenu leur ennemi à abattre). Soit toujours avec le peuple car les ennemis de la République ne sortirons jamais vainqueur car le Burkina est un pays bénit croyez moi.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 10:12, par NONGA-SIDA En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    *Que le RSP se mette en tête qu’il est là pour servir la nation. *Que le RSP se mette en tête que dans l’armée il n’ y a pas de syndicalisme.Que RSP aille voter le 11/10/2015 son président et lui imposer un 1er ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 11:08, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    - Le PM coupera court bientôt à autre chose de plus urgent car il lui faudra trouver à manger aux burkinabè ! Il y a de l’urgence au pays ! Yamyélé ne parle pas pour rien !

    - Haaaaadja !! Cette année on va tous voir ici ! Avec la saison des pluies mal partie, on est foutu. Que les hommes sages prient d’ores et déjà !

    ‘’L’année où OKONKWO emprunta 800 écus d’igname à OBIERIKA fut de mémoire d’homme. Rien n’était venu à temps voulu. Ou soit trop tôt, ou soit trop tard. À la récolte, les hommes déterraient des maigres ignames en pleurant. Quelque attacha son habit à une branche d’arbre et se pendit….’’ (In Le Monde s’effondre, de Chinua ACHEBE traduit de l’anglais par Michel LIGNY).

    Mais chez nous au Burkina, ce sera : ‘’L’année où on chassa Blaise COMPAORÉ du pouvoir fut de mémoire de burkinabè. Rien n’était venu à temps voulu. Ou soit trop tôt, ou soit trop tard. À la récolte, les hommes coupaient des épis sans grains en pleurant. Quelque attacha son habit à une branche d’arbre et se pendit….’’ (Par Kôrô Yamyélé en guise d’avertissement aux burkinabè).

    - Peuple du Burkina Faso, prépare-toi à vivre la souffrance d’ici peu. Prépare-toi à attacher ton ventre car il n’y aura pas de récoltes.

    - Burkinabè, économisez et évitez le gaspillage dans des fêtes et autres futilités car vous aurez besoin de votre argent pour vous nourrir bientôt.

    - Burkinabè, soyez prudents dans vos dépenses sinon ça va bientôt vous chauffer car il n’y aura rien à manger et vous serez affamés. Vous savez qu’on parle seulement de solidarité sinon tout ça a disparu ! Et c’est simple de le savoir car si tu pars chez quelqu’un pour demander de l’argent, il t’écoute bien, tu racontes tous tes problèmes et il te répond : ‘’Aaaahhh tu vois ? Si tu étais venu un peu plus tôt ! Je viens de donner tout de suite ce que j’avais sous la main à quelqu’un. Il vient de partir à l’instant même !’’, alors qu’il a déjà entendu tes problèmes et va te vilipender dans ton quartier.

    - Toi ! Fonctionnaire de brousse, élève des poulets et des pintades, voire des chèvres. Ils peuvent de sortir du trou lorsque toi, ta femme et tes enfants aurez faim. Et ce sera pour bientôt. Donc prépare-toi au lieu de gaspiller ton argent ! Oui ! Fonctionnaire de brousse, prépare-toi car tu auras bientôt chaud ! La famine va bientôt te chauffer ! Ne compte pas sur l’aide alimentaire car vous et nous en brousse, nous serons les derniers à être servis ! Le Gouvernement préfèrera servir les citadins en priorité pour les calmer car les révoltes naissent toujours en ville. Même l’insurrection, c’était surtout à Ouaga et Bobo-Dsso !

    - Burkinabè, économisez si vous ne voulez pas bientôt boire de l’eau chaude pour dormir ou bien fuir vos maisons pour ne pas entendre les pleurs des enfants affamés !

    - Écoutez les conseils de votre Kôrô et cela vous fera du bien.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 11:13, par RAPHA En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Merci M. le PM. C’est seulement quelques éléments du RSP, qui restent toujours attachés au régime déchu qui tentent par tous les moyens de créer le désordre dans le pays simplement parce qu’ils détiennent des armes. N’oubliez pas que certains éléments du RSP se croient "super militaires" et pensent qu’il n y a pas de commune mesure entre eux et les autres militaires. Et ceux là ont raison car Blaise leurs accordaient d’énormes avantages que les autres n’en avaient pas. Maintenant, ils craignent de perdre tous ces avantages. Ils regrettent le fait que Zida n’était pas pour qu’ils massacrent les milliers d’insurgés les 30 et 31 octobre afin de les repousser et permettre à leur "bienfaiteur" de rester au pouvoir pour qu’eux aussi continuent d’en profiter.
    Mais nos frères burkinabè du RSP doivent se ressaisir et faire de l’intérêt général du peuple leur priorité. Je suis sûr que parmi les militaires du RSP, il en existe qui sont pieux, patriotiques, et ont un sens républicain très élevé. Ces éléments vont certainement se démarqués des quelques individus, pour épargner le peuple des troubles.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 11:36, par Je suis burkinabé En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    YOMAN nous ne sommes pas des "zelateurs de zida" comme tu le dit. il faut juste être souvent réaliste et pragmatique. Personne n’a dit qu’il n’est pas mouillé qui a dit ca ? personne. on explique juste qu’il ne sert à rien de troubler le pays pendant qu’on éssaie de se sortir d’une situation. Notre pays est déjà pauvre et avec des pensées pareilles on finira par le rayer de la carte. si c’est ce que vous voulez pour vos frères et soeurs du pays, si c’est ce que vous voulez pour vos parents amis familles et enfants allez s y, foncez sans penser aux conséquences. on vera après si votre satisfaction seul suffira. autrement entendez que nous ayons fait des élections libre et après si vous voulez pourchasseze zida jusqu’ou vous voudrez pour le faire payer ca il l’aura méroté. en attendant svp.et sachez qu’on n’oubli pas tous ce que notre premier ministre a fait avant d’occuper ce poste.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 12:29, par Wuro-yiré En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Mr le PM tu te trompes toi même. Tu oublies les conditions dans lesquelles tu es parvenu au pouvoir. Tu es vraiment un parvenu. Si certains ont la mémoire courte, le vrai peuple lui ne peut pas oublier. De tes premiers discours à la place de la révolution où tu tentait de te faire passer pour un Thomas Sankara à ta fameuse déclaration de biens ; nous le vrai peuple nous avons qui tu étais vraiment. Jusque là tout semblait te réussir avec la complicité de certains leaders politiques pour qui tu roule d’ailleurs et de tes osc mais maintenant avec ce pseudo complot tu t’es tiré une balle au pieds.

    Mr le PM doit dire au peuple burkinabè qui a donné l’ordre de tirer sur les manifestants des 30 et 3 octobre 2014. Etant le n°2 du RSP rien ne pouvait échapper à ton contrôle.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 14:16, par JEAN LEONARD OUEDRAOGO En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Je souhaite le bonheur pour mon pays et alors je veut un comportement responsable et citoyen vis à vis de la situation nationale. Je lance ainsi donc un vibrant appel à l’ensemble des citoyens burkinabé de travailler au quotidien pour perenniser la paix dans notre chèr pays qu’est le Burkina Faso. Tous unis pour un Burkina gagnant.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 14:21, par conscience citoyenne En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Internaute 30.Yako ! Est-ce que tu te rends compte que c’est toi qui te trouves dans un monde inconnu ? Alors tu dis bien que Mr Kafando a ete admis à la présidence à la faveur d’un entretien d’embauche d’un concours public.Je voudrais que tu nous donnes le sens étymologique du mot public.Et comment tu qualifies ceux qui ont constitué le jury de ton fameux concours ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 15:26, par Le BOBOLAIS En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    De toute façon le masque est tombé CDP et NAFA(nouveau ADF/RDA) voici deux partis qui cherchent pas le pouvoir mais détruire le pays pour se venger. Si un de ces partis dis aujourd’hui nous soutenons X parti alors méfiez vous de ce dernier car c’est pour bloquer tous les dossiers de justice après c’est le seule marché que le CDP peut se livrer aujourd’hui. Comme le coup contre ZIDA n’a pas eu le résultat escompté(car le peuple s’est vite rangé du coté de ZIDA) ils vont chercher une autre solution peut être des alliances. Tout parti qui collabore avec ce CDP se verra désavoué par le peuple insurgé car tu peux pas collaborer avec le CDP, gagner le pouvoir et chercher en même temps à rendre justice au peuple burkinabè. Équation difficile à résoudre. OOhh !!!!! j’oubliais, je connais un parti flou et caméléon de la scène nationale qui va pas hésiter à pactiser avec le diable suivez mon regard.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 15:38, par Un autre Koro En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Koro Yamylele, tu nous déranges maintenant avec tes histoire de sorgho, mil, coton et autre patates ! Reste dans ta brousse là-bas pour chasser les lièvres. Au moins ils sont gras actuellement !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 15:59 En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Si un seul cheveux de Zida disparait vous verrez. Vous avez acceptez qu’il commence, acceptez qu’il termine.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 21:58, par DJIBI En réponse à : Situation nationale : Le Premier ministre coupe court aux rumeurs et rassure !

    Le hic dans cette situation, est que le citoyen lambda ne peut que faire des commentaires biaisés car nous ignorons les tenants et les aboutissants de cette affaire. La seule question que moi je me pose est celle de savoir : Qu’oppose le RSP et le PM jusqu’à ce que le premier réclame la démission du second ? Tant que nous ne saurons pas la vérité nous ferons des appréciations approximatives.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés