Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

lundi 6 juillet 2015 à 20h27min

L’Eglise Famille de Dieu au Burkina a commencé la moisson des ouvriers pour le champ du Seigneur ce samedi 4 juillet. Dans certains diocèses l’ordination des prêtres est intervenue le matin comme c’est le cas à Kaya,à Nouna ou à Koupéla. Dans d’autres diocèses comme à Ouagadougou et à Bodo-Dioulasso, les célébrations ont eu lieu le soir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

Dans la cathédrale de l’Immaculée Conception de Ouagadougou, 14 diacres ont reçu l’ordre sacré du presbytérat, dont 9 diocésains et deux Pères Camilliens (ordres des serviteurs des malades) et deux Pères de la congrégation des Rédemptoristes. Tout au début de la célébration des ordinations,le cardinal a expliqué les dispositions canoniques de l’Eglise catholique qui lui permettent en tant que Père de l’Eglise diocésaine de Ouagadougou, de confier la présidence de l’eucharistie d’ordination à son auxiliaire. Mgr Léopold ordonne ainsi pour la première fois, des prêtres pour l’Eglise Famille diocésaine. Puis s’en sont suivies la présentation et l’attestation d’aptitude des candidats. L’évêque auxiliaire au début de son homélie a choisissant de s’adresser exclusivement aux ordinands, a joué sur les chiffres. Ainsi a-t-il a invité les 14 futurs prêtres à « rechercher le chemin de la perfection, comme le chiffre 14, le double de 7 qui est le symbole de la perfection ». Une telle perfection passe par l’offrande de leur propre vie en sacrifice saint et capable de plaire à Dieu. Les jeunes prêtres devront mettre au cœur de leur vie, la prière et l’annonce de l’évangile, et devront garder en vue la réponse à l’appel du pape à célébrer une année de la miséricorde. Comme tout prêtre de l’Eglise catholique, ils reçoivent de par leur ordination, la charge d’exercer cette mission de la miséricorde au milieu des hommes. « Priez leur demande Mgr Léopold, sans vous lasser, pour les hommes et les femmes qui vous seront confiés ». Le danger de l’activisme menace d’asservir tout missionnaire, et pour ne pas y tomber les 14 nouveaux prêtres travailleront à entretenir le souci de ne pas se laisser accaparer par les activités au point d’oublier leur mission première. « Les fidèles ne se trompent pas lorsqu’ils nous demandent de prier pour eux, déclare le président de la célébration aux jeunes ordinands »,car poursuit-il, « ils savent que lorsque nous invoquons le Seigneur pour eux, ils seront exaucés » avant de terminer, « ainsi, il ne convient pas de leur faire de fausses promesse ».
Certes comme les tous autres prêtres des autres diocèses, chacun est ordonné et incardiné dans un diocèse ou dans une communauté religieuse ou de vie apostolique, mais tout prêtre qui reçoit ce deuxième degré du sacerdoce, est envoyé pour tout le monde, et n’est point appelé pour rester à côté des siens.
Vivre ce qu’ils vont annoncer et travailler à l’unité de leur vie pour ne pas discréditer celle-ci, voilà l’engagement pris les élus de ce 4 juillet 2015, qui contempleront au quotidien, « l’exemple du bon serviteur venu pour servir et non pour être servi ». Mgr Léopold les a appelés à trouver la place et le temps pour tout le monde mais surtout pour les oubliés de la société. « Notre société nous pousse à succomber dans la tentation du pouvoir, de l’avoir et du plaisir, vous, travaillez à ne point être des pasteurs partisans de la tiédeur,prêts à profiter des « brebis grasses » et à mépriser les pauvres et les petits.
Un programme de vie pour la réussite duquel, les fidèles doivent prier continuellement pour les nouveaux prêtres, afin que ceux-ci aient le courage de suivre et d’annoncer le Christ à un moment où l’Eglise est persécutée. C’est le même appel qu’a lancé le président du conseil diocésain des laïcs au bénéfice des jeunes prêtres.

Abbé Joseph KINDA
www.egliseduburkina.org

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 juillet 2015 à 23:03, par Vigilance
    En réponse à : Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

    Merci de l’information. Mais différence entre le titre et le contenu. Je m’attendais à voir la liste de tous les prêtes que les différents diocèses ont eu comme moisson au nom de l’Église famille.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 07:23, par Thierry
    En réponse à : Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

    Merci bien M. l’Ab Kinda. Moi je suis catholique, je comprends votre prose. Je mets dans la peau d’un musulman, je me pose la question suivante : est-ce qu’il peut objectivement comprendre le début de votre article qui contient l’élément suivant : " [l’Eglise...] a commencé la moisson des ouvriers pour le champ du Seigneur". La moisson des ouvriers du Seigneur : si on n’est pas chrétien, on peut comprendre ça ? Non, évidemment. Moralité:prochainement, pensez aux non-chrétiens quand vous écrivez vos textes, merci !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 07:47
    En réponse à : Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

    Toutes mes félicitations aux nouveux pretres et en particulier à l’abbé ROUAMBA
    ( dit papa).
    Que le seigneur vous bénisse et vous donne la grace della perséverance et fidélité dans son saint service.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 09:26, par Vieux Père
    En réponse à : Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

    Félicitation et courage aux nouveaux prêtres.
    Chapeau également au service de communication de l’archidiocèse de Ouagadougou qui fait un travail remarquable c’est derniers temps. Les fidèles ont besoin de cette communication.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 10:10, par Maria
    En réponse à : Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

    Que le nom de Dieu soit louer. Merci infiniment au seigneur pour avoir envoyé plus de prêtres pour sa moisson. qu’ils les guide par son esprit saint afin que, tout au long de leur mission, ils puissent tenir bon face à ce monde plein d’épines. Qu’ils soient de bon pasteurs pour ses brebis, de bon bergers de son troupeau.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 16:56
    En réponse à : Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

    Fructueuse mission à nos jeunes prêtre. Que le prêtre par excellence vous guide.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2015 à 18:10, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

    Merci SEIGNEUR pour tout. Merci pour ces nouveaux serviteurs (prêtres) du CHRIST pour annoncer la BONNE NOUVELLE aux peuples. Que Le SEIGNEUR leur donne la force nécessaire et assiste partout où ils seront pour ces missions.

    ACHILLE DE TAPSOBA

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés