Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « "La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre." Gandhi» 

Galian 2015 : Une célébration sous le signe du renouveau de la presse burkinabè

Accueil > Actualités > Multimédia • • dimanche 5 juillet 2015 à 22h39min
Galian 2015 : Une célébration sous le signe du renouveau de la presse burkinabè

La 18ème nuit des communicateurs a enfin eu lieu ce vendredi 3 juillet à Ouagadougou. Sur près de 246 œuvres soumises, plus d’une quarantaine ont eu le mérite d’être récompensées. La cérémonie de remise a eu lieu en présence du président d’honneur Moumina Sherrif Sy, président du Conseil national de la Transition et de plusieurs autres autorités.

Le mérite et l’excellence des femmes et hommes des médias du Burkina ont été célébrés cette année encore. 18ème du genre, les Galian 2015 se sont tenus dans un contexte post-insurrectionnel où les médias dans leur ensemble se sont illustrés de manière fort appréciable. A cela s’ajoute le contexte transitionnel marqué souvent par des remous sociaux ; tels ; celui du Régiment de sécurité présidentielle (RSP). En témoigne, indique le ministre de la Communication, porte-porte du gouvernement, Fréderic Nikiéma, les intrusions d’hommes armés dans certaines rédactions le mardi 30 juin. Certes !

Les professionnels des médias ont, à en croire le ministre, joué un rôle éminemment important dans l’éveil des consciences, faisant ainsi de la presse, l’épicentre du débat qui a fermenté les convictions des années durant, et permis le changement au Burkina les 30 et 31 octobre 2014. Sont de ces journalistes Norbert Zongo.

Norbert Zongo aux Galian 2015

Pour la première fois de l’histoire des Galian, le mérite du célèbre journaliste d’investigation Norbert Zongo a été cité à la cérémonie de remise des prix. Sauvagement assassiné mais dont l’œuvre et les idées continuent d’irradier la noble lutte des burkinabè pour plus de liberté et de démocratie, un hommage a été rendu par les autorités de la transition à Norbert Zongo, mais aussi à tous ces hommes et femmes, qui au risque de leur vie, ont permis au monde de suivre toutes les étapes de l’insurrection populaire. « La presse burkinabè a du mérite, foi du ministre, en ce sens qu’elle n’a pas profité de la situation pour exacerber les antagonistes, mais plutôt de promouvoir la paix et la cohésion sociale ».

C’est pourquoi Frédéric Nikiéma, à l’orée des scrutins historiques d’octobre 2015, a lancé une invite à l’ensemble des médias à persévérer dans cette dynamique, en mettant en exergue leur traditionnel sens élevé de la responsabilité sociale. Il les a également exhortés à faire preuve de vigilance aigue dans le traitement de l’actualité électorale au regard des dérapages langagiers constatés çà et là ces derniers temps. Belle initiative, la nuit du communicateur est selon le ministre, un événement à pérenniser afin de magnifier le travail des journalistes.

Les jours s’annoncent meilleurs pour la presse

<i Si l’ambition du ministère de la Communication est d’inscrire dans la durée les prix Galian, les journalistes devront être persévérants dans la quête de l’excellence et du professionnalisme. Ce sont d’ailleurs ces observations de non-respect des règles de la production journalistique qui ont été soulignées par les différents jurys. « Dans le même ordre d’idées, nous avons déploré des manquements aux principes fondamentaux du journalisme à travers les émissions interactives sur certains médias, mettant à rude épreuve la cohésion sociale », rappelle le ministre qui a annoncé au titre des perspectives, la relecture des textes régissant la presse écrite, la presse en ligne, la publicité et l’accès à l’information publique. Des réflexions sont aussi en cours sur la dépénalisation des délits de presse, la défiscalisation des matériels de production des médias, l’augmentation de la subvention de l’Etat à la presse privée et à la mise en place d’un fonds de soutien à la presse.

A César ce qui est à César

« Dans la dynamique du nouvel esprit que nous cultivons pour notre métier, il est désormais temps que l’organisation des Prix Galian soit assurée et assumée par les professionnels de la presse et des médias eux-mêmes avec l’appui des pouvoirs publics ». C’est le vœu du président d’honneur, président du CNT, mais s’exprimant plutôt en tant que journaliste. Plus qu’un vœu, s’explique-t-il, c’est un combat que les organisations professionnelles des médias ont mené pendant longtemps pour qu’en plus de l’autoformation et de l’autorégulation, les Galian soient aussi un cadre pour les hommes et les femmes de médias de reconnaitre, en toute responsabilité et autonomie les meilleurs d’entre eux. « Cela me tient particulièrement à cœur », insiste le président d’honneur auprès du ministre de la Communication.

En clair, Sherrif Sy souhaite que l’organisation de la nuit des mérites passe entre les mains des premiers concernés par l’événement. Tout en saluant le professionnalisme dont les journalistes ont fait montre pendant les événements, il les a exhortés à plus d’engagement et de professionnalisme car dit-il : « nous sommes embarqués dans une compétition et une concurrence interne et internationale très rude avec le diktat et la sanction des consommateurs des produits de la presse ». Le défi doit donc être relevé au prix d’une vraie solidarité en toute confraternité.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Prix spéciaux
Commission électorale nationale indépendante (CENI)
-  Seri Baoula (RTB)
-  Yacouba Goro (Aujourd’hui au Faso)
Commission nationale de prolifération des armes légères
-  Dramane Dadian (RTB)
Ministère des droits humains et de la promotion civique
-  Moussa Congo (Sidwaya)
-  Jean-Marie Toé (Sidwaya)
Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme
-  Djelika Drabo (Sidwaya)
Ministère de l’éducation nationale et de l’Alphabétisation
-  Boukari Ouédraogo (Notre temps)
-  Ki Romaine (RTB)
-  Zougouri Kousso (RTB)
LONAB
-  Micheline Ouédraogo (Sidwaya)
Maison de l’Entreprise du Burkina
-  Afsatou Bokoum (RTB)
-  Boubié Gérard Bayala (Sidwaya)
UNFPA
-  Amadou Lougué (RTB)
Chambre des mines
-  Mathieu Somda (RTB)
Association professionnelle des africaines de la communication (APAC)
-  Micheline Ouédraogo (Sidwaya)
Cadre de concertation des ONG intervenant dans le domaine du handicap
-  Mariam Ouédraogo (Sidwaya)
-  Romaine Ki (RTB)
Radio Savane Fm
-  Moumouni Ouédraogo (Radio Ridwane)

Palmarès officiel
Langue nationale

Konaté Ati (Alem presse)
Tenda Biga (RTB)
Afsatou Bokoum (RTB)
Grand reportage/ genre maquette : Denis Bouda (Eveil éducation)
Photo : Etienne Kafando (Le pays)
Interview : Antoine Bationo (Le pays)
Compte-rendu : Joseph Haro (Sidwaya)
Reportage : Hyacinthe Sanou (L’observateur)
Enquête : Fréderic Ouédraogo (SIdwaya)

Catégorie radio
Son : Madi Ganamé (RTB)
Présentation : Soumaila Ouédraogo (RTB)
Grande reportage : Wahabou Nombré (Radio Municipale)
Magazine : Kosso Zougouri (RTB)
Interview : Ismael Ouédraogo (Ouaga fm)
Compte-rendu : Seri Baoula (RTB)

Catégorie Presse en ligne
Pure player : Burkina24.com (Roland Zongo)
Portail : investir au Burkina
Reportage : Droit libre TV (Ange Gabriel Kambou)
Compte-rendu : Burkina24 (Abdou Zouré)

Catégorie Télévision
Image : Koundjouna Ouédraogo (Impact Tv)
Son : Honoré Soulama (RTB)
Montage : Ignace Bado (RTB)
Meilleur documentaire : Moumouni Koné (RTB)
Interview : Fousseni Kindo (RTB)
Meilleure présentation télévision : Edmond Coulibaly

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Promotion de la presse en langues nationales : Les rédacteurs renforcent leurs capacités
Publicitaires associés : La première rentrée publicitaire se tiendra du 28 au 30 novembre prochains
Conférence de l’UIT à Dubaï : Le Burkina réussit son maintien au sein du Conseil de l’institution
Société des éditeurs de la presse privée : Un plan stratégique 2019-2023, pour servir de boussole
L’Association des journalistes du Burkina lance le « Prix de la redevabilité citoyenne »
ISCOM Master class : Le journaliste Sayouba Traoré s’ouvre aux étudiants
UIT : Brahima Sanou rate le poste de Vice-Secrétaire général
Elections aux Plénipotentiaires de l’UIT : Demain, l’heure de vérité
Cybersécurité : L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information échange avec les responsables de services informatiques.
Union internationale des télécommunications (UIT) : Le Burkina à la conquête du poste de vice-secrétaire général
Médias : Lefaso.net célèbre son jubilé de cristal
Meilleure journaliste burkinabè 2018 : Emeline Zougmoré de la RTB-radio est la grande lauréate
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés