Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

jeudi 2 juillet 2015 à 21h59min

Pour la dixième fois, la Maison de l’entreprise du Burkina Faso organise les journées de l’entreprenariat Burkinabè. L’édition 2015 a pour thème « Entreprenariat et auto emploi : une alternative durable au chômage des jeunes ». La cérémonie d’ouverture de ces journées a eu lieu ce 2 juillet à Ouagadougou. Le business fora, le salon entreprendre au Faso et la nuit du mérite sont entre autres activités au programme de cette édition qui se déroule jusqu’au 4 juillet 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

C’est le thème actuel de l’auto employabilité des jeunes qui est au centre des réflexions de cette 10e édition des Journées de l’entreprenariat Burkinabè. Avec un marché qui offre chaque année environ 20 000 emplois pour 150 000 demandeurs, l’auto emploi ne semble plus une option, mais une nécessité contre le chômage.
Pour la présidente du conseil d’administration de la Maison de l’entreprise du Burkina Faso, à travers le thème, « Entreprenariat et auto emploi : une alternative durable au chômage des jeunes », la maison de l’entreprise et ses partenaires ont voulu apporter leur modeste contribution à la réflexion sur la problématique du chômage des jeunes.
Henriette Kaboré a également ajouté que le choix du thème s’insère dans le contexte actuel ou la problématique de l’emploi des jeunes demeure une question transversale à toutes les stratégies et politiques de développement du pays.
La 10e édition des JEB s’articule autour de trois activités. Il s’agit du business fora, du salon entreprendre au Faso, et de la nuit du mérite.
-  Le business fora sera l’occasion de traiter de la question de l’entreprenariat et de l’auto-emploi des jeunes à travers deux conférences et deux ateliers. Les sujets abordés porteront sur les mécanismes de financement des initiatives privées, les dispositifs d’accompagnement de l’auto-emploi des jeunes, les incubateurs et pépinières d’entreprises et les opportunités de création d’entreprises viables dans l’économie verte.

-  Quant au salon entreprendre au Faso, il va regrouper pendant 3 jours, les promoteurs d’entreprises, les professionnels du financement et de l’appui technique, à travers des expositions, des présentations et des rencontres B to B. Ces rencontres permettront aux porteurs de projet de nouer des relations d’affaires avec leurs paires et les institutions d’appui.

-  La nuit du mérite, elle sera l’occasion de distinguer et de récompenser les acteurs les plus méritants des secteurs privé et public.

936 projets pour 20 933 126 561 f CFA

Henriette Kaboré a également rappelé qu’en amont des JEB, une compétition de plans d’affaires a été lancée le 3 mars 2015 sur toute l’entendue du territoire. Elle a ainsi permis aux promoteurs de postuler avec 936 projets d’un coût global estimé à 20 933 126 561 f CFA. Le besoin de financement exprimé est de 16 286 342 266. La présidente du conseil d’administration de la Maison de l’entreprise du Burkina Faso a ainsi espéré que la nuit du mérite permette aux partenaires d’apporter leur contribution pour la mise en œuvre des projets. Car, a-t-elle poursuivi, le nombre d’emplois directs prévus dans le cadre de ces projets est de 7 361.
La particularité de la 10e édition des JEB est la possibilité offerte à la diaspora burkinabè de participer à la compétition avec des projets qu’elle désire mettre en œuvre au niveau du Pôle de croissance de Bagré.

3 parrains pour des réponses concrètes au chômage

C’est le ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat qui a procédé à l’ouverture des JEP version 2015. Hyppolyte Dah a saisi l’occasion pour inviter les 936 porteurs de projets inscrits à la compétition des plans d’affaires,« à faire preuve d’abnégation et de créativité, afin que les différents dispositifs mis en place à leur intention puissent être de véritables opportunités pour faire des affaires et contribuer ainsi à réduire de façon significative le taux de chômage au Burkina Faso ».
Tout comme les autres intervenants, le ministre a salué la pertinence du thème, qui place l’entreprenariat et l’auto-emploi des jeunes au centre des préoccupations et des réflexions des principaux acteurs du développement du secteur privé.
La 10e édition des JEB se tient sous le Co- parrainage du ministre de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, et du président directeur général de Coris Bank International et de l’ambassadeur de Belgique au Burkina.
Le premier cité, Salifou Dembélé a noté que la tenue récente des assises nationales de la jeunesse autour du thème de l’autonomisation et de la responsabilisation des jeunes, mettait en évidence la convergence de vues des acteurs publics et privés du développement sur la problématique de l’emploi des jeunes.
Tout en rappelant les différentes actions déjà entreprises par leurs institutions, les parrains ont marqué leurs engagements en faveur du développement du secteur privé burkinabè qui contribuera à la lutte contre le chômage des jeunes à travers la création d’emplois.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 juillet 2015 à 10:12, par Lamoussa KAMBOU
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Je commence à douter de notre gouvernement de transition par rapport à l’emploi des jeunes, sinon comment comprendre que des prestataires de l’ANPE, qui ont formés depuis décembre 2014 au programme PFM 2014 et HIMO 2014, soit 8 mois sans percevoir un sou ! je suis un employé d’un prestataire, voilà mon patron est tombé en faillite car il s’est endetté pour réaliser votre prestation, et s’est comme ça vous le remercier ; drôle de façon de faire la promotion de l’emploi dans notre pays ; en tout cas nous exigeons sans délai notre dû, pour payer la banque et nos fournisseurs qui ne cessent de nous harceler.
    Pour ne pas dire que vous nous avez mis au chômage de force, donc je sais pas de quel genre de croisade contre le chômage des jeunes vous voulez maintenant organiser ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 16:22, par Abdou
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Encore de l’argent à partager entre copains de la transition ! EH c’est l’argent du contribuable, on veut de la transparence dans le choix des lauréats.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 16:47, par LE WED
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Si ce que l’internaute 1 a dit est exact ce serait grave, car le salaire est la contre partie du travail, pourquoi faire huit mois sans payer ces prestataires de l’ANPE (Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi), qui sont aussi burkinabè que, les fonctionnaires burkinabè payés mensuellement et de façon ponctuelle ; c’est ça faire la promotion de l’auto emploi ? ou préparer la 10è édition en croisade contre le chômage des jeunes ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 18:38, par Bayir Biiga
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Cher Abdou (Internaute 2), chers compatriotes. Arrêtons de voir du noir partout svp. Au lieu d’encourager, notre tendance est de vilipander et décourager. Les JEB sont à leur 10e édition, et ont réellement permis le développement de milliers d’entreprises dans ce pays. Avant la transition il y avait les JEB, et elles continueront après la transition. Je ne suis pas dans le jury de sélection, mais je pense que toutes les communications et séances d’information depuis mars/avril ont été transparentes et très professionnelles. Bon vent à la MEBF qui fait un travail remarquable

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 18:49, par Bakary le Grand
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Abdou au lieu de te battre comme chacun des 936 porteurs de projet tu restes
    dans des bassesses et mesquineries. Sache que les JEB sont subventionnées
    par la Banque mondiale. Et même si c était l argent du contribuable qui petrmet
    de donner l opportunité de créer des entreprises ou est le problème ? Arretons
    de tout lier a Zida et compagnie et poster des commentaires non constructifs

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 18:54, par Un admirateur des jeb
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Il ne faut pas se tromper de combat. les jeb sont ce genre d’initiative à encourager quand on sait que le financement des entreprise est une préocupation de tout les temps.
    Bravo aux organisateurs

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 19:16, par Nicolas
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Internaute 2, Abdou, depuis que je participe à ces journées, j’ai constaté qu’elles sont organisées avec l’appui financier des bailleurs de fonds, de partenaires qui oeuvrent pour la promotion de l’entreprenariat, telles que la Banque mondiale, l’Union Européenne, le PAFASP, l’UEMOA, etc. Il ne s’agit nullement de l’argent du contribuable burkinabè. Ces partenaires qui donnent de l’argent pour organiser l’activité et accompagner les lauréats le font gracieusement et il faut travailler à les encourager plutôt qu’à faire de tels commentaires. Les prix sont octroyés de façon transparente, ce qui explique certainement que les partenaires soient depuis 10 ans à côté de cette structure qui organise vraiment cette activité de main de maître avec ses moyens de bords. Évitons vraiment des commentaires qui peuvent détruire les bonnes initiatives et les efforts des partenaires parce que des besoins existent et vous le savez bien. Moi j’ai déjà testé le système pour me rendre compte que les prix sont octroyés de façon transparente. Je vous invite à faire de même et à vous rendre compte de l’origine des lauréats.
    Juste une contribution à la pérennisation de nos... bons acquis. Ne contribuons pas à jeter les bonnes initiatives à la poubelle.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 20:35, par Charles DIDIER
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Bonjour, je vois à travers les interventions 1,2 et 3 que les gens ont l’art d’apporter des commentaires sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas. Qu’est ce que l’ANPE et le gouvernement de Zida pis encore, l’argent du contribuable ont avoir avec les JEB ? Les Journées de l’Entreprenariat Burkinabè sont organisées par la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF) qui est une association d’utilité publique et financant ses activités d’une part sur ressources propres et d’autres part avec l’appui des partenaires techniques et financiers. Les JEB constituent une des activités far de cette maison qui ne ménage aucun effort pour soutenir les jeunes dans l’auto emploi. Cette activité a fait de milliers de jeunes Burkinabè, des entrepreneurs hors paires et par conséquent ont généré beaucoup d’emplois.
    Nous sommes dans un processus de changement alors svp messieurs si vous ne pouvez pas faire avancer votre pays ayez le sens d’esprit de soutenir les entreprises et activités qui font l’effort de faire avancer votre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 20:37, par Le B
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Félicitations à la MEBF qui une fois de plus a permis à de nombreux porteurs de projets de voir leurs rêves se réaliser à travers des financements octroyés par divers partenaires.
    C’est une initiative louable pour cette association qui ne ménage aucun effort pour servir le secteur privé et rendre meilleur le climat des affaires au BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2015 à 12:44, par CyberIT
    En réponse à : Journées de l’entreprenariat Burkinabè : La 10e édition en croisade contre le chômage des jeunes

    Plus rien ne sera comme avant : les commentaires non constructifs par des esprits malsains on n’en veut pas. Avançons seulement. Félicitations à la Maison de l’Entreprise du Burkina qui ouevre énormément dans la promotion de l’entreprenariat depuis 10 ans. Encourageons plutôt la structure à se surpasser pour aider d’avantage de jeunes.
    Bien à vous !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés