Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

jeudi 2 juillet 2015 à 23h25min

Depuis le samedi 27 juin 2015, des informations persistantes faisant état de ce que la sécurité de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, serait menacée par des éléments du Régiment de sécurité présidentielle dès sa descente d’avion à l’aéroport international de Ouagadougou, ont conduit à la prise de mesures préventives dans la nuit du dimanche 28 juin 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

A l’issue, le Gouvernement a instruit la gendarmerie nationale d’entreprendre des investigations dans le but de vérifier le bien-fondé de ces informations.

C’est ainsi que dans la matinée du lundi 29 juin 2015, un certain nombre de chefs militaires relevant du Régiment de sécurité présidentielle, ont été auditionnés par la gendarmerie nationale, suivant la procédure réglementaire en la matière.

Cette procédure qui visait du reste à élucider la situation de confusion suite aux rumeurs, n’a pas été du goût de certains éléments du Régiment de sécurité présidentielle. C’est ainsi qu’il s’en est suivi un mouvement d’humeur dans la nuit du lundi 29 juin 2015.

Dès lors, des concertations ont été initiées sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Président du Faso, avec la participation active du Gouvernement et du commandement militaire. A l’heure actuelle, ces concertations se poursuivent en vue de ramener le calme et la sérénité dans les rangs.

Tout en déplorant la situation, le Gouvernement appelle la population dans toutes ses composantes au calme. Il rappelle à toutes et à tous, que la paix et la sécurité de tous les Burkinabé sont inscrites au premier plan de son agenda et invite par conséquent l’ensemble des acteurs au dialogue. Il invite par conséquent les uns et les autres à plus de responsabilité et à éviter de prêter à la Transition, des projets qui lui sont étrangers.

A ce sujet, le Gouvernement réaffirme son engagement à l’organisation d’élections libres et transparentes aux dates prévues et rejette avec fermeté les allégations tendant à faire croire qu’il travaillerait à une prolongation de la Transition.

Le Gouvernement rassure également que toutes les dispositions sont prises pour assurer la sécurité des personnes et des biens et invite la population à vaquer tranquillement à ses occupations.

Signé

Le Service d’information du Gouvernement

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 juillet 2015 à 09:48, par ACHILLE DE TAPSOBA
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Personne ne démissionnera nous défendrons la transition contre les "troubleurs" du rsp. Le peuple est fatigué des agissements du rsp. Le rsp ne peut pas dicter sa loi. Que le rsp sache qu’ils ne sont pas une armée d’élite c’est faux. LE BRAVE PEUPLE N’A PAS PEUR DU RSP. Nous allons dissoudre le rsp par force sans peur. LE BRAVE PEUPLE NE CÉDERA PAS AUX CHANTAGES DU RSP. Le rsp n’est pas "dieu".

    Le rsp doit être dissout de part son passé criminel avec la famille Compaoré. Le rsp a endeuillé beaucoup de familles. POUR DES QUESTIONS D’INTÉRÊTS, LE RSP PRENDRA TOUJOURS DES ARMES POUR REVENDIQUER.
    LE RSP RESTE UNE SÉRIEUSE MENACE POUR LA TRANSITION ET LES NOUVEAUX RÉGIMES A VENIR

    LE BRAVE PEUPLE NE VEUT PAS DU RSP A KOSSYAM. POUR LA SÉCURITÉ PRÉSIDENTIELLE LE PEUPLE EXIGE LA GENDARMERIE OU LA POLICE TOUJOURS RESPECTUEUSE DES INSTITUTIONS RÉPUBLICAINES

    Non aux militaires déstabilisateurs
    Non aux militaires manipulés
    Oui à la dissolution effective du rsp et leurs réaffectations dans d’autres garnisons
    Oui aux militaires recadrés contre le terrorisme
    Oui aux militaires recadrés contre le grand banditisme
    Oui à une armée indivisible et républicain.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QU’ON AIME.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN
    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2015 BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 09:49, par BKS
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Merci au Gouvernement pour ce communiqué qui rassure. Bon vent à vous et vivement que les protagonistes comprennent qu’ils doivent mettre l’intérieur supérieur de la Nation au dessus de leurs intérêts personnels. Puisse la sagesse divine vous illuminer tous !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 09:52, par RV
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    SVP, organisez les élections et partez car le pays va mal. Très mal. Vous aurez de toute façon des comptes à rendre sur votre gestion. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 09:56
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    je vous soutiens et plus particulierement le PM.il a su s affranchir de ses maitres !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:02, par yaa maam
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    ou se trouve votre explication ? c’est simple Zida est pris dans son propre piège. si ce n’était pas le cas on aurait vu une série de communications et de conférences de presse et des marches de protestation de la part de vos Organisations si viles.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:12, par CONFUSION
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Mais dites-moi, qui commande qui dans ce contexte ? le RSP est au service du gouvernement ou bien c’est le contraire. Il y a un manque de prise de responsabilité quelque part, mais si le gouvernement ne prend pas ses responsabilité, il va mettre à l’eau la lutte et les sacrifices du peuple burkinabè et nous remettre sous le joug de Blaise et de son frère et là on est foutu.
    Par ailleurs, je déplore l’attitude des deux camps (Zida et RSP) ; un militaire doit-être décisif. on dirait on a en face des comédiens sur une scène de théâtre, chacun cherchant à ce qu’on le remarque.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:13, par Nobga
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Çà c’est pour la forme. Ce communiqué ne veut rien dire et est une répétition de ce que le chef d’état major le général Zagré a déjà dit. Ce qui est demandé en ce moment au gouvernement c’est de solutionner l’affaire RSP. Je propose au gouvernement de faire quitter tous les éléments du RSP de la présidence (par décret) pour être cantonné dans leur caserne à côté en attendant éventuellement une construction de caserne ailleurs pour les y loger s’ils tiennent à rester ensemble. Affecter rapidement la gendarmerie et la police à la présidence pour la sécurité. Il faut appliquer le républicanisme ou rien. Avant cette décision, mettre toutes les autres unités militaires du pays en alerte maximale..

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:17
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    C’est quoi cette explication qui embrouille plus qu’elle n’éclaire. Dite-nous y’a-t-il eu tentative de coup d’état ou non et par qui ou est-ce un montage et aussi par qui. C’est simplement ce que nous voulons savoir. votre appel au calme s’adresse à qui ? C’est vous troublez le pays et le sommeil des populations depuiiiiiis-là.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:20, par le poli
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    C’est ca une explication ? Taisez vous si vous n’avez rien a dire. On ne peut pas etre calme avec ces genres d’amateurisme. Si vos informations sont fondées sur des rumeurs, on mene des investigations et on prend des precautions pour eviter le coup . On convoque pas sur la base de rumeur.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:20, par SIDKETA
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Ce communiqué est la bienvenue, mais il reste insuffisant pour les raisons suivantes :

    Le Président du Faso et le PM restent muets face à ces évènements qui menancent même l’existence du Burkina.

    Leur silence rappelle celui que Compaore observait face à des situations graves au Faso.

    L’Etat Major Général des Armées reste muet, et la déclaration lapidaire du CEMA hier à la RTB reste informelle. Nous attendions plutôt un communiqué ou une conférence de presse du CEMA ;

    Hormis les OSC qu’il faut félicité pour leur réaction diligente, les acteurs politiques restent muets. Or, c’est en pareille situation qu’on voudrais voir les partis politiques réagir fermement et monter leur solidarité avec le Gouvernement.

    Je fini en félicitant les militaires des autres corps de l’armée qui observent une discipline exemplaire dans cette situation. Dans d’autres pays, les agissements d’un corps comme le RSP et son attitude d’élitisme auraient pu irriter les autres militaires et occasionner un affrontement.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:23
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Pourquoi quand c’est eux on doit faire des concertations ! Sont-ils au dessus de la loi ? Du moment où la procédure normale est suivie, pourquoi tant de remous ? Je reste convaincu que la dissolution du RSP demeure plus que maintenant une nécessité !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:28
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Merci pour cette déclaration. Mais le RSP ne partira si le peuple ne se mobilise pas pour aller les déloger de Kosyam comme, il a fait pour le mentor qui a fuit à midi sous un soleil de plomb. Si désormais , un mouvement d’humeur du RSP venait à perturber la quiétude de la transition la peuple devra comme un seul homme aller les déloger de leur gite de Kosyam

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:31, par tinto
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    La jeunesse du RSP est manipulée par les anciens qui ont beaucoup de compte à rendre à la nation. Ces jeunes sont actuellement utilisés comme bouclier par ceux qui ont intérêt à des troubles parce qu’ils ont peur du calme, le calme représentant un danger pour eux. Tant que les Guinguéré, Coulibali, Kéré et autres qui n’ont jamais caché leur allégeance à l’ancien régime sont là, il sera idiot de penser qu’il y aura le calme dans l’armée et une réforme pour le RSP. Ces jeunes militaires sont entrain de gérer un passif qui n’est pas le leur. Sinon, pour un oui et pour un non, pourquoi réclament-ils la démission des leur dans le gouvernement. qu’est-ce que ça leur rapporte ? Il y a beaucoup de choses inavouées et les jeunes du RSP sont des victimes.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:39
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    du n’importe quoi

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:40, par Achille OUEDRAOGO
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Soutiens au gouvernement de transition.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:41, par vieux Sayouba de Ouahigouya
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Il a parle mais il n,a rien dit.Dans ce genre situation soit le chef d,etat-major fait passer un cmmunique soit le 1e ministre ministre de la defense tient une conference de presse pour elucider la situation.Mais comme la grossesse a ete concue avec des moyens artificiels sont evolution ne peut qu,etre artificielle.Quant a l,accouchement elle n,est possible que par cesarienne 1,2,3 mois avant,c,est la seule facon pour sauver la maman "Burkina"a defaut de pouvoir sauver l,enfant.Tout ca va finir tres mal,continuez a jouer avec le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:43, par transition
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Monsieur le ministre merci à vous et au gouvernement de nous rassurer seulement ce que nous voulons savoir oui ou non y a t’il eu tentative d’arrestation ? et quels sont les résultats de l’enquête de gendarmerie. Webmaster laisse passer.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:45, par Sawattmam
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    OK, appréhendons les soubresauts actuels du RSP sous deux angles, en attendant d’en savoir plus
    1- Problèmes personnels entre frères d’armes de haut rang qui déteignent sur la troupe, donc instrumentalisation. Si c’est ce qui justifie le mouvement d’humeur, alors c’est une suite logique de ce qu’ils ont commencé depuis décembre 2014. Alors il faut aider la troupe à intégrer la nouvelle donne. Depuis la fuite de BC, les choses ne seront plus jamais comme avant. "Si ta tante change de mari, il faut changer de parent à plaisanterie"
    2- Audition par la gendarmerie de certains de leurs hauts responsables dans l’affaire dite « tentative d’arrestation du PM ». Si c’est cela la raison, il y a toujours problème. Cela voudrait dire que malgré les professions de foi de nos frères et sœurs du RSP, il y en a qui n’ont pas encore compris que nul n’est au dessus de la loi, ni Blaise C, ni Simon C, ni Marin I, ni Gilbert D, ni Boureima K, ni Céleste C, ni…, ni…, ni ceux qui tirent en l’air avec les armes et munitions du peuple, ni même ceux là qui jugent ... FORCE RESTE A LA LOI. C’est cela que la hiérarchie militaire doit inculquer à la troupe. Les armes et les munitions sont le fruit de l’argent du contribuable burkinabè. Elles ont été confiées a une categorie de personnes formees a cet effet, pour défendre la patrie et la justice, pas pour fouler au pied le droit et la justice. Si les crépitements des armes pouvaient résoudre définitivement ou durablement les problèmes, le Burkina n’aurait pas traversé de 30 et 31 octobre, après l’hécatombe de 87. Les armes ont assez crépité le 15 octobre 1987. Il faut savoir vous envoyer si quelqu’un vous envoie. Ce que vous faites aujourd’hi vous rattrapera un jour, tôt ou tard.
    Dans un cas ou dans l’autre, il faut sérieusement repenser l’avenir du RSP. Il traine un mal congénital, originel et les descentes de membres de ce corps dans des radios, télé, dans le Net, n’y changeront rien. "Le nom de la hyène est gâté depuis son enfance". Pour conjurer ce qui est devenu comme une malédiction, il faut changer de nom comme ’bonbon axe’ est devenu ’pecto’ puis ’zoodo’, il faut changer de domicile (delocalisation, demenagement) et changer les têtes historiques dont la simple vue rappelle RSP originel. Si ca c’est long et fastidieux, il faut accepter de s’auto dissoudre, se séparer et de se mélanger à d’autres groupes dont la renommée est toujours restée intacte, c’est à dire se repartir entre les autres camps/régiments ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:53, par Zadane
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    L’explication du Gouvernement ne donne aucune nouvelle information sur ce saut d’humeur. Ce que le peuple a bani hier est le même qui existe aujourd’hui peut être une version pire existera demain. L’idéal est que le PM écouté ses frères d’armes et solutionne leur problème. Le peuple n’est pas armé et craint d’être victime de vos contradictions. Au lieu de constituer une force solide auprès du pouvoir, ils ont renforcé leur force militaire par le pouvoir. Maintenant ils ont tout, le pouvoir, les armes et autres. Que Dieu veille sur le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 10:58, par ka
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Explication sans fondement : Que le président du Faso chef des armés soit ferme avec le régiment du RSP, ce régiment commence sérieusement a pompé le peuple. Si zida est le problème entre peuple et le RSP, nous avons un chef de l’armée qui s’appelle Mr. Kafando Michel président du Faso. Que ce Chef de l’armée prenne sa responsabilité et régler ce conflit entre l’individu caméléon Zida et ses amis du RSP devenu ses ennemis. Le peuple Burkinabé désire une alternance politique apaisée sans les caprices de ce régiment qui se croit au-dessus de tout. Que le chef de l’armée écarte le RSP de la présidence, que ce régiment soit un régiment comme tout autre régiment de l’armée Burkinabé pour que le Burkina avance dans l’émergence et dans la paix avec les jeunes. Le RSP est le poison du peuple Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:01, par Charlotte Pare
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Qu,est ce qu,arrive au Burkina apres 27 glorieuse annees de paix et de prosperite ?Mr Zida doit s,affranchir de tutelle des pasteurs de la cour,il a du prendre l,interpretation d,un reve pour realite.D,ou ce complot imaginaire,Laurent et Simone en observant scrupuleusement les conseils des templiers sous le signe de l,arrivee certaine de messie de la delivrance,tres tot le matin ils sont reveilles avec le bonjour des hommes de Cherif Ousmane et la suite on la connait.Mais bon,on y peut rien Zida et freres en.....sont convaincu de l,origine divine de leur pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:07, par ziguehi
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Le pouvoir appartient au peuple et votre créateur le sanguinaire blaise ne dira pas le contraire. Un proverbe mooga dit "celui qui mange la tete n’a pas peur des yeux". Et moi je dit "vaux mieux perdre un combat noble que de ne jamais le mener". RSP met toi au service de ton gouvernement et ton mérite te sera reconnu. Et ne te laisse pas traîné sur un mauvais chemin par Gilbert diendere. Tu ne nous vaincra pas. Sache le.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:09, par belof
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    c’est ZID le traitre ! il est l’élément indésirable de la transition ! il n’aurait pas dû rester comme PM car il est tombé si bas.Cela laisse croire qu’il a des ambitions inavouées. Mais que Dieu protège le BF

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:11, par JB Samadoulgou MDL chef a la retraite
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    N,importe quoi,le rsp a besoin d,attendre Zida a l,aeroport pour l,abattre ?si telle est l,intention du regiment ils savent ou se trouve Zida a Ouagadougou,l,arreter c,est une question de 1/4 h.Mais, la transition est unie dans le mensonge d,etat.En fin,a quand donc un gouvernement homogene des freres en Christ ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:13, par Soumane Toure
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    C’est quoi. comment la gendarmerie va fonctionner sur des rumeurs. Tout le monde sait que ZIDA dit qu’il est là pour au moins 10 ans. Votre communication laconique ne nous rassure pas. Si tant que ZIDA n’ a plus confiance au RSP , alors on ne peut PAS être tranquille. il n’y a pas de coup imaginaire.
    ZIDA doit être demis de ses fonction avec tous les militaires à la caserne pour manipuler et mensonge au peuple...
    On ne veut plus voir de militaire dans le gouvernement de transition.. un point c’est toi ..
    ZIDA DEGAGEEEEEEEEEEEEEEEEEE

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:14, par Shalom
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Merci de rassurer le vaillant peuple burkinabè. Ceci dit, il est important que l’armée dans toutes ses composantes travaillent à la paix, à la sécurité et au bien être de tous les Burkinabè. Bon vent à la transition, en sachant qu’elle sera jugée sur ses résultats à la fin de son mandant. Dieu bénisse le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:16, par Yako
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Ca veut dire quoi signe "le service d,information du gouvernement"Ce service n,a pas de responsable ?L,amateurisme quand tu nous tiens.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:17, par le vigilant
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    On est fatigué de RSP et ZIDA.
    M’BA Michel n’ a qu’ a retiré tous les militaires avec ZIDA en premier pour la paix et la stabilité du pays.
    C’est qu’elle disposition sécuritaire vous avez prise alors que notre pays est bord de la guerre civile.
    Zida doit quitter immédiatement le gouvernement et remis à l’état major des armées pour emploi..

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:17, par saltemps
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    mais si Zida démmissionne ca fait quoi ? tout le monde est au moins sure de son inconpétence car son propre corps le désavoue et à ce titre il ne peut plus etre ministre de la défense. on en a vu avec Sagnon , Guiguimdé ou bien . est ce que le ministére de la défense peut fonctionné sans le RSP. soyons claire c’est parceque c’est Zida si il serait parti y’a longtemps.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:18, par boukari ouedraogo
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    si le gouvernement accepte la demission de BARRY AUGUSTE et de ZIDA,C EST FOUTU POUR LE PAYS,CAR CE SERA UNE PREMIERE AU FASO ET NOUS ASSISTERONS A UNE CRISE SANS FIN ET LA HONTE DE TOUT LE PAYS QUI DONNE JUSQUE LA DES LECONS DE DEMOCRATIE.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:20, par Alexio
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Que des Lakrous qui vivent au depend de nos contribuables doivent finir leur chantage. 1500 personnes contre 16 millions ? Meme s ils ont les armes qu on leurs a financer seraient un goute d eau dans la mer avec nos mains nues.

    Bandes lakais votre chef er aYamossokoro, vous pouvez demenager chez lui.
    On va voir si vos cadeaux de Noel serons tenus par sa grace.

    Une fois de plus le RSP a demontrer sa partialite au benefice de ses chefs.

    Le peuple ne vous veut plus soit claire la dessus.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:21, par joe
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Que Dieu nous garde

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:24, par le regard
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Tout le monde était au courant du Plan de ZIDA pour faire arrêter des ses camarades avec un faux coup d’état. ZIDA a joué et il a perdu. il doit quitter le gouvernement.
    ce n’ est pas un retard de quelques jours qui va nous empêcher de vivre. il gère mal le pays, il est le tout premier à faire entrer affaire de religions dans la gestion du pays.
    Presque tous les gouverneurs 11/13 sont des protestants. Les marchés octroyé de gré à gré à des protestants . Tout cela en violation de la constitution. ZIDA croit aux illusions de ses pasteurs.
    ZIDA doit quitter vite et bien du gouvernement..il n’ y a pas une assurance plus que ça..

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:24, par larbis
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Tout est flou jusqu’à présent. dites la vérité au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:25, par yudicael komsimbo
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Merci pour ce communiqué qui nous rassures tout de même.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:27, par le voyou
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    ZIDA hors du gouvernement est la seule assurance pour aller aux élections.
    Si nous nous débarquons pas les militaire dans cette transition. ALORS lac crise va s’éclater au soir du 11 octobre...
    ZIDA et AUUSTE BARRY doivent être demis de ses fonctions...
    Vive le RSP , le seul garant de la transition
    A BAS zida et des SES OSC corrompus.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:35, par sidpawetta
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Le balai citoyen a réussi son coup. Il a donc pu inventer cette histoire pour déstabiliser le RSP. ON NE PEUT PAS ADORER LE VEAU (ZIDA ) ET DETESTER LA VACHE(RSP )

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:36, par le politicos
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Vous avez lu comme moi que les interpellations étaient pour élucider des rumeurs ! Et oui mes chers amis le jour ou il parviendra aux oreilles du gouvernement des rumeurs sur des activités jugées illicites vous irez à la gendarmerie. Quel monde ! Que fait alors la gendarmerie dans ce cas ? Ils dorment tranquillement et attendent que l’on les amènes des rumeurs pour interpeller ? Non dites autre chose au peuple car ça c’est pas du tout rassurant.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:42, par yeribou
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    pourquoi auditionner des responsables militaires pousseraient des soldats à prendre les armes ? Ailleurs on révoque des généraux et rien ne se passe. Le militaire burkinabé n’est il pas un citoyen comme les autres ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:51, par SOME
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    alors que nous dit ce communiqué ? Rien ! sinon que meme ce n’etait pas des rumeurs mais des verites... Alors parce que la gendarmerie fait son role de police de l’armee (c’est le coté legislatif, le droit de l’armee), on n’est pas content et on decide de montrer du muscle... et d’imposer l’impunite : si vous faites quelque choses on vous fait comme c’est notre habitude. Et il ny a rien !!! Allez rompez, c’est nous on decide. Eh bien vous vous trompez : le peuple vous fera !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 11:56, par SAM
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Quelle est l’information qui est donnée à la brave population à travers ce communiqué laconique ? Un textos de lapalissade ! NON ! Dites-nous ce qui se passe ? Le Gouvernement est-il au service de la population et donc du RSP ? ou c’est le RSP qui fait marcher le gouvernement au pas ? Décidément ça commence à faire trop !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 12:31, par PORGO BOUBAa
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Je pense que la transition est présente pour un but bien détermine alors nous demandons aux différents acteurs de garder le calme et permettre à ces Grands Hommes de travailler dans la quiétude

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 12:35, par BF
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Nous le vaillant peuple du BURKINA FASO demandons la démission pure et simple de zida, barry, tout les militaires dans le gouvernement et les autres organe de la transition sinon le pire est devant nous. A bon entendeur bonjour !!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 12:36, par Le Ministre de l’interieur doit démissionner
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Bonjour,
    on est où dans ce pays. Est-ce qu’on vraiment besoin d’arrêter ZIDA à l’aeropôrt alors qu’il est convocable par le RSP.
    Zida n’est pas un politique, non seulement il s’est entouré d’OSC opportunistes sans idées qu’il manipule à coup monaie trébuchante, il croit pouvoir manipuler la hiérarchie militaire. Zida a dit en privé qu’il aura la peau de KERE et Céleste. il le dit même à ses OSC. IL dit avoir une bonne partie du RSP avec lui qu’ il finance et entretien à coup de millions pour les avoir avec lui.
    ça ? C’es connu par la haute hiérarchie qui le suivait de près. il monte son coup classique et il échoue car ZIDA n’ est pas intelligent. il était très nul dans sa promotion.
    M’BA Michel, débarrasse nous de cette ordure du gouvernement. Vous serai seul responsable du désagrément qui va arriver à ce pays.. Quelqu’un qui a tué ses frères en esprit n’est digne de rester et gouvernement et ne peut plus être garant de la stabilité.. c’est une question de vie ou de mort pour les deux camps..
    Vive le RSP !
    Vive la patrie !
    Vive la transition purement civile.!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 12:43, par Ya boin le petit fils du Koro
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Je suis décu du comportement des "voyou du RSP" comme disait Robert Ménard, en qualité de quoi ou de qui, vous pouviez faire une intrusion dans une salle de rédaction pour faire passer votre menace. Honte à vous, que les ancêtres de cette terre sacrée du Burkina vous "gèrent" pour votre mauvais comportement. Voila des individus qui se disent élites, qui ménacent tout le monde. honte et malheur sur vous.
    Prouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 12:57, par le prophète
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Le RSP ne reconnait plus ZIDA par ce qu’il est du côté du peuple et il veut la vérité sur les crimes de sang et économique, grâce à ZIDA on a pu exumer la tombe du président SANKARA et ses compagnons. Les anciens du RSP ne peuvent pas aimer celà et ils utilisent la jeunesse RSP pour destabiliser la transition enfin que la lumière ne soit éclatée. Mais c’est peine perdue car le peuple voit claire et soutien la transition. Merci aux autorités de la transition pour la confiance non trahi juste que là, le peuple vous sera reconnaissant. Que Dieu vous donne longue vie et une santé de fer. Courage on vous aime !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 12:59, par el presidente
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Vous jeunes du RSP ne vous laissez pas manipuler par les anciens du RSP qui ont du sang sur les mains.
    Mettez vous à la place des parents de Norbert Zongo, Dabo Boukari, David Ouedrago j en passe juste pour permettre à Blaise Compaoré et sa famille de régner sans partage. La loi est faite pour tous ; les anciens du RSP répondrons de leurs crimes.
    Les jeune du RSP vous n étés pas comptable des faits des anciens. Nous avons dépassé l’époque d’exécuter les ordres avant de réfléchir, maintenant il faudra réfléchir avant d’exécuter les ordres.
    Les jeune du RSP votre avenir , celui de vos enfants et du Burkina passera par la mise en place des institutions fortes et non au perdiems ( l’argent) que vous recevez de ses anciens duRSP afin de les protégés.
    OU EST BLAISE ! LES ANCIENS DU PRS FINIRONS COMME LUI ; ILS PAIERONT POUR LEURS CRIMES !
    VIVE ZIDA !
    VIVE LA TRANSITIONS !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 13:00
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    N’importe quoi

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 13:12, par Pat Le Démocrate
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Ma petite contribution de la situation actuelle c’est de laisser Zida et les militaires qui sont dans le gouvernement et au CNT achever la transition. Après les élections, vous pouvez rendre vos comptes non seulement quant à la gestion de la transition, mais aussi vos promesses (si promesses il y a) non tenues.
    Que Dieu bénisse mon cher pays le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 13:12, par Hakiliso
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Signé "service de communication du gouvernement" très vague et moins rassurant. Il faut des noms pour situer les responsabilités. On vous connaît, on a pas confiance et le vaillant peuple veut des élections pour cesser d’entretenir à sa charge un pouvoir illégitime.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 13:15, par Pat Le Démocrate
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Ma petite contribution de la situation actuelle c’est de laisser Zida et les militaires qui sont dans le gouvernement et au CNT achever la transition. Après les élections, vous pouvez rendre vos comptes non seulement quant à la gestion de la transition, mais aussi vos promesses (si promesses il y a) non tenues.
    Que Dieu bénisse mon cher pays le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 13:40, par YIRMOAGA
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Si le géniteur du monstre a fuit une certaine nuit pour sauver sa peau, ce ne sont pas les chefs intermédiaires qui peuvent dissuader le RSP ou du moins certains éléments du RSP ? 1° ZIDA a mal fait en s’autoproclamant chef de l’état ? 2° Zida rêve de devenir GÉNÉRAL peut être tout de suite pour s’imposer à ses adversaires militaires . Zida rêve d’une carrière future en politique ? D’Où le doute quant à la prolongation ou le maintien des dates des élections. Avec l’ensemble de ce flou, ZIDA a tord en partie Doit se consacré aux élections simplement sans calcul.
    Quant aux agissements de la troupe, manipulée certainement par des anciens et certains gradés, les actes sont condamnables et pas dignes d’un corps d’élite ? Mais comme le monstre a été conçu pour des objectifs inavoués, rien d’étonnant ? A ce rythme le RSP va désigner un PF afin qu’il puisse agir selon leur désir ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 13:58, par Maam Lawooto
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Bonjour a tous. Vive le Burkina Faso. Moi Je vous dis attention, surtout du calme.La discipline doit etre la force principle de l’armee.Si les Hauts grades de notre Armee(l’exemple de Zida vis a via de Traore)sont indisciplines,que faire.Toujours attention. Un Homme du Rang risque de prendre le Pouvoir pour mettre l’orde et la discipline.
    Qu’Allah veille sur le Burkina Faso.
    Unite Progres Justice

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:04, par ben-alias
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    La base de toutes CES amalgames c’est le balai citoyen, qui veut destabilser le RSP au profit de Zida pour qu’ensemble ils continuent de piller le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:05, par fafan
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Pour des elections sans trouble et paisible , que Zida Auguste Denise Barry et les autres militaires degagent

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:07, par Alex
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    C’est la preuve que le RSP est une milice dans l’armée. Ce corps dit d’élite cache mal son agenda. On sent de la manipulation des jeunes du RSP par les anciens qui ont certains intérêts à troubler le pays. Ils se sentent orphelins depuis le départ de leur papa et c’est l’aigreur qui veut les tuer. Zida n’est qu’un alibi. Il faut que le peuple se montre encore plus brave en demandant toujours la dissolution de corps anti-républicain. J’aurai compris que le RSP manifeste parce qu’il est un corps d’élite sous-utilisé car n’étant pas suffisamment sollicité et impliqué dans la lutte contre le grand banditisme et le terrorisme dans la sous-région. Mais être là entrain de bander les muscles pour troubler la quiétude des populations, on ne comprend plus rien. Je propose que les autres garnissons soient équipées en armes et autres pour équilibrer les forces. Il faut impérativement délocaliser cette secte militaire de la Présidence du Faso car le RSP est entrain de devenir notre Boko Haram.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:13, par drea
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Soutien au RSP. Tout ceci n’est qu’un montage de ZIDA et sa suite.
    L’explication du gouvernement ne veut rien dire,dite nous ce qui s’est réellement passé.
    Je crois que c’est plus la transition qu’il faut dissoudre.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:20, par KHEOP
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    ET QUE PENSEZ-VOUS DE LA SITUATION PROBANTE DE CRISE QUI PEUT, EN 24H, 48H, 72H OU MEME PLUS, S’ILLUSTRER EN DESASTRE OU EN CATASTROPHE ?

    N’OUBLIEZ SURTOUT PAS QUE LES SEULES DESASTRES OU CATASTROPHES QUI NE PEUVENT PAS ETRE PREVENUS SONT D’ORDRE : NATUREL

    ALORS,
    QUE PENSEZ-VOUS DU CAS RSP ?

    VOYEZ-VOUS, AU BURKINA ; NOUS AIMONS NOUS ILLUSTRES A MOITIER, D’UNE MANIERE INCOMPLETE. NOUS ADORONS ETRES DES MOITERS D’HOMMES, DES DEPENDANTS ; PIRE, NOUS AVONS DES COMPLAISANCES CONGENITALES QUI NOUS EMMENNENT MEME A EPOUSER LES PLUS MEDIOCRES DES VISIONS ET CARACTERES CONNUENT ET MEME CRAINT PAR TOUT HOMME QUI SAIT FAIRE LA DIFFERENCE.
    CE(S) CARACTER(S) SONT :

    1 DIEU
    IL EST LA AU B.F, NOUS GUIDES ET NOUS PROTEGEAS ( oui c’est vrai, car toute les religions ne vante que les pauvres d’esprit.)

    PARCE QUE,

    2 NOUS (AVONS) (SOMME) UNE SOCIETE PAS COMME LES AUTRES ( c’est vrai aussi car, les pauvres n’ont jamais etes et ne penserons jamais comme nul autres personnes sur la terre.)

    3 LES AUTRES, C’EST DES DAMNES (ca c’est le pure language du pauvre d’esprit et vous savez quoi : meme Dieu n’aime pas les pauvres d’esprit)

    4 C’EST PEUT ETRE ARRIVER PARCE QUE CERTAINS SE SONT EGAREES, MAIS MEME AVEC CE QUI EST ARRIVER, (ILS FAUT), (ON DOIT), (ON A PAS BESOIN DE SE VOIR FACE A FACE) pour se PARDONNER.
    (cette facon de voir est meme pire que ceux qui sont pauvre d’esprit. cette facon d’apprehender, d’analyser et de comprendre, est totalement depourvu d’ame. les restes de cette conclusion vous appartient.)

    AU BF, NOUS N’AIMONS PAS LES ENFANTS ET SURTOUT, NOUS N’AIMONS PAS LEUR ENFANTS( on a cinquante et quatre annees d’independance mais dite moi, depuis cela, qui a pu RENCONTRER FACE A FACE, un des PERPETREURS de ses MALHEURS ? qu’elle VICTIME a RENCONTRER FACE A FACE tous ceux qui ont COMPLOTER, ALLIENNER, TUER OU QUI ON CONTRIBUER A DES RETENTION D’INFOS POUVANT PERMERTTRE A CE QUE JUSTICE LUI/LEUR SOIT DONNER ?)

    C’EST POURQUOI, ET JUSQU’ AUJOURD’HUI, PRES DE 55 ANS PLUS TARD, DES JEUNES DE MOINS DE 40 ANS CONTINUENT A SE BATTRE. ILS/ELLES SE BATTENT TOUJOURS, AVEC CE QU’ILS/ELLES ONT COMME SOUTIENS OU, CE QUI LEUR RESTE DE TOUT SOUTIENS POUR COMPRENDRE OU ET COMMENTS LEUR PERE, LEUR MERE, OU MEME LEUR PARENTS ADOPTIVE ONT SUBITEMENT QUITTE(S) CETTE SPHERE QUI EST LA NOTRE ET LA LEUR, SANS QUE QUIQUONQUE NE PUISSE OU, N’OSE MEME EN PARLER OU DIRE :

    1. QUI EST OU A ETE LE/LA DISPARUS ?
    2. QUAND A T’IL/ELLE DISPARUS ?
    3. COMMENT A T’IL/ELLE DISPARUS ?
    4. OU A T’IL/ELLE DISPARUS ?
    5. POURQUOI A T’IL/ELLE DISPARUS ?

    REPARER, C’EST PAS TRAHIR, C’EST PAS DETRUIRE MAIS, C’EST PLUTOT A AIDER REBATIR ; MAIS REBATIR POUR QUI ET POURQUOI ?

    ON NE TRAHI PAS UN HOMME
    ON NE TRAHI PAS UNE COMMUNAUTE
    ON LES DEVOILENT.

    PARCONTRE,
    ON TRAHI UNE NATION, CHOSE DANS LAQUELLE TOUTES LES ENTITEES SUSCITES S’Y RETROUVE.

    NOUS NOUS DEVONS TOUS DE TOUT DEVOILES.
    NOUS NOUS DEVONS, DE GRE OU DE FORCE, REMMENNER LES PIECES DETENUES PAR D’AUTRES. CES PIECES QUI SONT ESSENTIELLES A NOTRE VISION POUR LA CONSTRUCTION D’UNE NATION DE NOS FILS ET FILLES.
    CES PIECE QUI NOUS PERMETTTRA, DE RE-CONSTRUIRE DEPUIS LA BASE. SUR DES RUINES CERTE MAIS, SUR DES FONDEMENTS INNEBRANLABLES BATTIS SUR DES ROQUES IDEOLOGIQUES. ET SI IL S’AVENNAIT QUE QUELQUES MANQUAIS, NOUS NOUS EN APPERCEVRONS AUSSI VITE QUE POSIBLE CAR, CELA PROVIENDRAIS d’un ACTE purement HUMAIN.)

    CE QUE LE B.F A VECU LES 28-29-30-31 OCTOBRE 2014 EST, OU POURRAIS ETRE VU SOUS D’AUTRES ANGLE OU MEME VISIONS A CARACTERE, OU OBEDIENCE POLITICO-SPIRITUELLE, CHOSE QUI EST HUMAINEMENT POSSIBLE ET, C’EST UNE DES RAISON FONT QUE CERTAINS S’EN APPROPRIE LA PATERNITE.
    D ;AUTRES COMME MOI LA CONSIDERIONS COMME :

    LA RE-INCARNATION DE(S) L’HOMME(S) FACE AUX RENAISSANCE DES VALEURS DONT LUI S’EN EST IDENTIFIE.
    UNE INDENTITE MEPRISE DES UNS MAIS, INSPIRATIONNELLE DES AUTRES.
    UNE IDENTITE DONT, NE S’Y AVENTURE PAS QUI LE VEUT OU QUI LA CHOISIE MAIS, UNE IDENTITE QUI, POUR CELUI/CELLE, L’ELU, QUAND IL/ELLE S’Y AVENTURE,ET QUAND ELLE FAIS SON CHOIX, IL/ELLE Y DEMEURE JUSQU’A L’ACCOMPLISSEMENT DE LA MISSION QUI LUI AURAIT ETE ASSIGNE.

    DEPUIS QUE LE NOM BURKINA FASO EXISTE, L’INTEGRITE EST DEVENUE UNE IDENTITE CAR, POUR LA MISSION,

    ELLE CHOISIS
    L’ENFANT, AU DETRIMENT DES ADULTES
    LE FILS ET FILLES, AU DETRIMENT DU PERE ET DE LA MERE
    LA SOEUR AU DETRIMENT DU FRERE ET VICE VERSA
    LA FEMME, AU DETRIMENT DE SON MARI ET VICE VERSA
    ET EN GENERALE, L’HOMME, AU DETRIMENT DE DIEU LUI MEME CAR,
    NE VIVIONS NOUS PAS SOUS LES LOI DES HOMMES ?
    ALORS, FACE A CES ILLUSTRATIONS, POUVIONS-NOUS NOUS POSEZ LES VRAIS QUESTION QUI NOUS MENNERONS A TROUVES LE VRAIS REPONSE A NOS PROBLEMES ? DES QUESTION COMME :
    1. QUI ?
    2. OU ?
    3. QUAND ?
    4 COMMENT ET
    5 POURQUOI ?

    CES CINQ QUESTIONS ONT PROBABLEMENT ETE LES SOURCES DE LA VIE DE CERTAINS HOMMES CONSIDERES PAR NOUS COMME "DES MARTHIRS". ELLES ONT AIDER CERTAINS D’ENTRE NOUS A TENIR DANS LES ROUTES DU PASSE POUR CONSTRUIRE AUJOURD’HUI. QUE FAISSIONS-NOUS AUJOURD’HUI POUR QUE NOS FILS ET FILLES CONSTRUISENT LE BURKINA DE DEMAIN ?

    A TOUS LES DIRIGEANTS DU RSP ET AUX MEMBRES DU GOUVERNEMENT D’AUJOURD’HUI

    SI NOUS LA POPULATION N’EST PAS AVEC VOUS, C’EST PARCE QU’AU PREALABLE VOUS-MEME N’ETES NI AVEC LE GOUVERNEMENT, NI AVEC LA POPULATION AUJOURD’HUI ET CELA EXPLIQUE VOS AGITATIONS CAR LE RAPPORT DE FORCE N’EST PLUS ET NE SERA PLUS DE VOTRE COTE.
    VOUS AVIEZ PERDU VOTRE INTEGRITE
    VOUS N’AVIEZ D’AUTRES SOLUTIONS QUE LA DERNIERE QUI VOUS RESTE QUI EST DE
    MENACER AVEC POUR INTENTION, L’USAGE MASSIF DE VOS ARMES HORS DE VOS LIMITES DE TERRAIN, CONTRE VOS PROPRES FRERES, SOEURS, MERES, PERES.

    PENDANT QUE CEUX QUI VOUS ONT INSTRUMENTALISER SE TARGUENT DANS L’OPPULENCE INDIVIDUELLE GUIDER ET AIDER PAR VOUS MEME NOS FRERES ET SOEURS.

    PRESQUE 55 ANS APRES NOS PSEUDOS INDEPENDANCE, NOUS NE SOMME TOUJOURS PAS A MESURE DE NOUS SENTIR CHEZ NOUS ET POUR CAUSE, PERSONNE N’A JAMAIS ARRIVER A DIRIGER CE PETIT PEUPLE (DONT VOUS FAITES PARTIE) AVEC CERTITUDE

    TOUJOURS AU MEME POINT DE DEPARD AVEC LES MEMES QUESTIONNEMENTS :

    AVONS-NOUS RETROUVEZ CLE TERRAIN ?
    AVONS-NOUS RETROUVEZ CETTE ANCIENNE FONDATION ?
    RECONNAISSONS-NOUS LE TERRAIN ?
    VOULONS-NOUS DE CET ANCIEN TERRAIN ?
    VOULONS-NOUS DE CETTE ANCIENNE FONDATION ?
    POUQUOI ?
    POURQUOI PAS ?
    EN TANT QU’HUMAIN, LES QUESTIONS QUE JE POSE SONT D’ORDRES HUMAIN ET, IL EST DU DEVOIR DES HUMAIN QUE NOUS SOMMES, DE TROUVER DES REPONSES QUI SIED.
    MERCI A TOUS D’AVOIR PRIT LE TEMPS DE LIRE. :)

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:27, par theboss
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Il faut que l’on se pose certaines questions. Les militaires ont le pouvoir depuis combien d’années ? Si l’on fait le bilan combien sont nantis alors que le peuple souffre ? La corruption est-elle le seule fait des autres ?Alors les demandes d’expliquations sur les biens mal acquis doivent aussi s’appliquer à eux . Mais j’oublié ! Le militaire est un citoyen en tenue, tenue que nos impôts payent aussi bien que leurs armes pour défendre le peuple. Combien d’exactions ont il commis ? On parle, on parle mais on dirait que tout le monde a peur de l’armée et notamment du rsp et même les différents partis politiques qui veulent le pouvoir et qui sont demeurés muets.D’autant que le fameux rsp dont l’armée même en a peur car ils sont plus armés, mieux formés. En conclusion pensez vous qu’ils laisseront le pouvoir facilement ?PAIX et LONGUE VIE au BURKINA .

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:28, par burkina
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    RSP heiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:41, par espoir 9°
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Pourquoi garder une poudrière à la porte du gouvernement. L’Histoire récente de ce pays montre que ce corps dont les missions de départ ont été détournées au profit d’un clan n’a fait que troubler la quiétude du Burkina Faso. Le peuple est fatigué et ne voudrait pas avoir son avenir accroché au bout d’un fusil qu’on ne réfléchit pas avant d’utiliser.

    Le Burkina intègre saura se départir des forces occultes fabriquées par un individu à sa solde qui croît au dessus de tout et méprisant tout : coutumes, mœurs, valeurs morales, intégrité, solidarité, patience, reconnues au burkinabè. C’est à croire que si ce type pas n’était pas né, il n’y aurait jamais eu un Burkina Faso, alors qu’en réalité il n’est qu’un parvenu par la largesse du meilleur patriote de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:56, par VP
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    MOI VP,j’ai la solution.Elle n’est pas pourtant barbare comme certains la dévinent.La voici:Je propose à mon ami ZIDA,de mettre les manipulateurs dos au mur,en ordonnant tous simplement à la justice militaire de les entendre à propos du dossier Thomas SANKARA.En tant que Ministre de la Défense,il doit faire accelérer cette procédure en signant l’ordre de poursuite de ces militaires manipulateurs du CENEC,Conseil,et maintenant RSP.Y A EN MARRE ;

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 14:57
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Je ne m’y connais pas en question militaire, mais ma petite formation sernapo 1ére promotion me fait voir des caractéristiques d’attaque ennemie (terroriste) dans la situation actuelle au rsp : créer la zizanie dans le camp adverse pour l’affaiblir et l’anéantir. Au rsp, la zizanie est consommée. Ils ne parlent plus la même langue. Prendre le peuple comme origine de la zizanie est une grave erreur. Croire aussi que la zizanie provient de l’un d’entre les rsp est une grave erreur. L’ennemi ne fait qu’exploiter le point faible de notre corps d’élite pour l’affaiblir. Penser de cette façon (attaque ennemi), nous verrons que nous nous plongeons dans des contradictions inutiles créées par l’ennemi. Penser de cette façon (attaque ennemi) la solution devient facile. Voyez vous-même, comme c’est bizarre que ce soit au moment où notre pays est désigné zone de repli de boko haram et que les islamistes soient proches des frontières de la CI et du Burkina que les gban-gban recommencent dans notre corps d’élite ? Soyons vigilents ! Tous burkinabè est un militaire en permission ! La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 15:02, par le superviseur de la cité
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Mauvaise communication du gouvernement bref passons à autre chose
    je réitère ici que le RSP n’est ni bon pour notre démocratie à cause de l’indiscipline caractérielle dont ils font preuve. Comment des militaires peuvent prendre des armes seulement un des leurs a été interpelé par la gendarmerie. Se croient ils au dessus des lois de la république en désobéissant au gouvernement et en posant des conditions de leur redéploiement
    Quant à ZIDA il ferait mieux de se départir des griffes de ses pasteurs qui le flattent et analyser sérieusement son avenir après la transition

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 16:01, par fbambio
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Moi je crois que c’est mieux que le premier ministre et ses collègues quittent le gouvernement. Avant leur retour stratégique c’est ce qui avait été demandé par les civiles et la CEDEAO.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 16:08, par citizen
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    je ne sais même pas pourquoi ces fantassins défendent bec et ongle leurs supérieurs ? Ils sont faillibles très chers comme vous et moi ; et comme dans un Etat de droit, tous les citoyens sont sous l’autorité de la loi, si quelqu’un a failli ou est présumé faillir, on peut l’auditionner et il n’ y a rien d’anormal ou d’arbitraire. C’est quand, rien n’est établi à l’issue de l’audition, et que le présumé est toujours détenu de manière illégale qu’on peut parler de détention arbitraire. La Gendarmerie faisait bien son travail de sûreté intérieure et de police de l’armée. C’est un corps d’élite que même les gradés de l’armée sincères reconnaissent. A ceux qui prennent la défense de leurs supérieurs, qu’ils prennent aussi la défense du sieur LOMPO accusé de meurtre avec prémeditation et guet-apens et condamné récemment à la peine de mort ! Voyez-vous mêmes qu’on n’est plus au moyen-âge mais au 21ème siècle. De grâce, revoyez, cher RSP, votre degré de conscience morale et également votre niveau de compréhension ou de culture :
    1. de la République ;
    2.d’une armée républicaine ;
    3.de l’Etat de droit ;
    4.du civisme et de la citoyenneté ;
    5.du patriotisme.
    Je pense que si vous comprenez bien ces 5 éléments ci-dessus, vous saurez agir décemment voire sagement, poliment, courageusement et avec bravoure, honnêtement...
    soyez de vrais hommes et non des loups dans certaines circonstances ou des ânes dans d’autres circonstances qui toutes deux sont d’ailleurs mauvaises.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 16:20, par sinsolgué
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    LU POUR VOUS (source : bayiri.com)

    L’heure est grave, peut-on ainsi qualifier la situation. Le Premier Ministre Zida a maille à partir avec ses éléments ; ceux qui l’ont porté au pouvoir avec l’accompagnement d’un certain nombre d’OSC.
    Au lendemain du 30 octobre 2014, il faut le rappeler, personne ne voulait de Zida au pouvoir, encore moins un autre militaire d’où qu’il vienne. Une association comme le balai citoyen s’est tristement illustré dans le cafouillage pour soutenir les militaires à imposer Zida contre la volonté populaire, contre la volonté de la classe politique et contre la haute hiérarchie militaire. Nous nous sommes toujours interrogés sur la nature des manœuvres du balai citoyen et d’autres OSC.

    Elles ont toutes criées qu’ils ne font pas de politique et qu’ils ne veulent aucun poste politique. Mais quand on s’introduit au cœur de l’appareil d’État comme le balai citoyen l’a fait et continue de le faire, ça s’appelle faire de la politique. Quand on déclare publiquement a un militaire de prendre ses responsabilités, c’est poser un acte politique et malheureusement un acte condamnable en politique aussi. Quand on conteste une nomination politique, c’est faire de la politique. Alors, le balai citoyen fait bel et bien de la politique. Mieux, il a un Ministre au gouvernement même s’il le nie en plein jour, nous savons comment les tractations se sont passées. Le Ministre René Bagoro est bel et bien du balai citoyen. Consultez la liste de diffusion et la messagerie du balai citoyen, de même que certains PV de rencontres vous le trouverez. Dans plusieurs situations problématiques, c’est lui qui était chargé d’agir au nom du balai citoyen. Me Hervé Kam est porte-parole du balai citoyen et aujourd’hui, il est à la commission de réconciliation nationale. A-t-il fait un concours pour y être ? Dans l’affaire de cette nomination, Siaka Coulibaly, juriste et analyste politique nous a appris qu’Hervé Kam était imposé comme Président de cette sous-commission par le PM Zida. Qu’est ce qui a pu être plus distinctif chez Hervé Kam par rapport à Siaka Coulibaly qui est autant juriste très connu ? Dès lors, nous avons tous compris les dividendes avaient commencé à être payés. Dans les autres postes de nomination, il nous semble de sources concordantes, que la quote-part du balai citoyen était noyée dans d’autres partitions. Ce n’est pas pour rien que le divorce avec ceux de bobo a lieu. Bref, ce rappel d’histoire récente a son importance dans la situation actuelle.

    Il est très illogique pour ces associations qui ont contribué à écarter le Chef d’État-major des armées pour porter leur choix sur le numéro 2 du RSP, reviennent nous dire aujourd’hui qu’il faut dissoudre le RSP et placer ces hommes sous la coupe de l’état-major des armées. Avec quoi Zida a pu vous bander les yeux pour ne pas se rendre compte qu’il est lui-même RSP ? Le Premier Ministre a toujours filé le parfait amour avec ces associations et les a instrumentalisé par l’argent et les postes. Donc, il faut noter à juste titre qu’aujourd’hui, ces OSC sont toutes responsables de la situation qu’on vit. Zida est depuis longtemps le problème de la transition. C’est connu de tout le peuple et des chancelleries. Les civils avaient exigé son départ du gouvernement. Sous la pression nationale et internationale, Zida a fait juste un pas en arrière pour placer un vieux pion qu’il tourne à volonté. En tout cas, Michel Kafando n’a rien fait de lui-même jusque-là, qui prouve qu’il est le seul maitre à Kosyam. Les associations fantoches qui rôdent autour de Zida sont des instruments de sa propagande. S’assurer de leur soutien serait un gage de tout faire pour lui. C’est ainsi que Zida a trahit tout le monde y compris la classe politique, les OSC, ses frères d’armes et le peuple entier. Il n’a respecté aucun engagement qu’il a pris à la place de la révolution. Il a pensé qu’avec le soutien de ces OSC qui prétendent être l’émanation du peuple entier, il peut manœuvrer en laisse-guidon. La preuve, c’est que toutes ces OSC savent très bien qu’il n’a rien respecté de tout ce qu’il avait avec la célèbre du plus rien ne sera avant. Aujourd’hui cette phrase est-elle toujours d’actualité ? En tout cas, nous n’en voyons aucun signe concret sauf que d’inquiéter des voleurs de poulets. Souvenez-vous quand le PM s’est rendu lui-même à l’appel de ces OSC commises à sa solde, à l’aéroport pour accueillir son Ministre de la sécurité Auguste Denise Barry qui revenait d’une mission normale qu’il a effectuée en Côte d’ivoire. C’est une première. A Abidjan, nos compatriotes privés de leur droit de vote ont tenu à signifier leur mécontentement au représentant de l’État. Un Premier Ministre au perron de l’aéroport pour accueillir son Ministre, c’est une première fois au Burkina Faso. Qu’est-ce qu’il y avait de si héroïque a cette mission ? En répondant à l’appel des OSC, la collusion d’affaires entre ces OSC et le PM était donc établie et rendue officielle. Après une certaine maturité de cet amour, il faut donc passer à la vitesse haute en croyant toujours s’assurer de la soumission des OSC pour duper le peuple. Il faut gagner en temps et profiter régler certains comptes dont l’un des soldes restant et encombrant pour le PM était donc le RSP.

    Il faut le rappeler, le PM a été contraint de renoncer publiquement et au plan international de sa volonté de dissoudre le RSP. Il l’a fait dans sa tournée américaine et au CNT. Ce n’était de bonne foi mais il fallait le faire malgré tout en sachant qu’il aurait une porte de porte de sortie. Très inspiré des méthodes qu’il a même contribué à mettre en œuvre au temps de son Big Boss Blaise Compaoré, le PM et ses hommes inventent donc ce faux attentat contre sa personne. Il ne peut pas dire qu’il n’était pas au courant car en détournant son avion sur la base aérienne militaire, c’était sans doute avec son approbation. Ainsi, tout était preparé pour que les OSC appellent au diable contre le RSP. Pour quelle raison le RSP voudrait passer par 4 chemins pour attenter à la vie du PM ? Comment pourrait-on qualifier cet acte ? Coup d’État a un PM ? Ou simplement assassinat du PM ? Dans la perspective de la préparation de ce fameux pétard mouillé, le balai citoyen organisait une conférence de presse ou le leader de ce mouvement Smocky déclarait qu’il faut dissoudre le RSP. A notre avis, c’était déjà pour préparer la conscience populaire à diaboliser le RSP et susciter un autre soulèvement populaire dirigé contre ce régiment. Zida veut liquider le RSP pas pour les beaux yeux du peuple mais pour lui-même. Le PM a un engendra caché que seul ses compagnons du RSP peuvent l’en empêcher. Les partis politiques qui croient le manipuler actuellement seront très surpris de sa réaction plupart. L’ambition de Zida devrait commencer avec la prolongation de la transition. C’est clair. Sur ce point, il y a un accord parfait de points de vue. Au CNT, personne n’est prêt à abandonner ces 880 000 par mois. Moins de 2% des Conseillers CNT ne touchaient pas ce salaire. Ces OSC tube digestif comme dirait l’autre, sont prêts à prolonger la propagande moyennant des avenants au contrat. Au gouvernement et au niveau des grands postes de nomination, on est tous d’accord qu’il faut prolonger le manger. Il n’y a que les partis politiques certains de leur victoire aux élections à venir et le peuple qui voudraient du respect des délais de la transition.

    Aujourd’hui, tout est mis en œuvre pour diaboliser le RSP. D’aucuns pensent à tort que le RSP est contre le peuple ou contre les institutions actuelles. Ce n’est nullement le cas. D’ailleurs, à l’analyse de leurs revendications actuelles, nul n’est besoin d’imaginer que le RSP en veut aux militaires du gouvernement et surtout à leur propre élément en la personne du PM. Le RSP exige le retrait de tous les militaires du gouvernement sans imposer un autre PM. C’est là, le sens de la coloration militaire de cette situation. Pour cette fois, le peuple devrait soutenir cette revendication du RSP. Le RSP comme le peuple, est d’avis que Zida et ses compagnons militaires du gouvernement constituent les épines aux fesses de cette transition. Nous sommes étonnés jusqu’à présent que certains partis politiques qui avaient aussi soutenus les militaires, restent muets sur la situation. Nous pensons notamment à Salif Diallo du MPP qui était le premier à déclarer sur RFI que cette transition ne pouvait pas être dirigée sans le RSP. Aujourd’hui le RSP pense que leurs éléments au gouvernement sont les problèmes de la transition. De tout ça, qu’est- ce qu’il faut faire ? Nous pensons qu’au stade actuel de cette situation répétitive, le PM a perdu toute légitimité pour continuer à diriger le gouvernement. Nous sommes tous d’avis que les militaires nous ont nargués pendant 27 ans et le peuple qui avait fait son coup d’État devrait en assumer l’entière responsabilité. Cela a de tout temps été le vœu du peuple. Zida a fait échec sur toute la ligne. Son gouvernement avec son cow-boy Denise Auguste Barry a fait trop d’effets spéciaux inutiles. Il n’y a qu’à voir les différentes nominations, pour s’en convaincre. Aucun acte concret jusqu’à présent. D’ailleurs dans certaines nominations, on pouvait laisser percevoir une volonté de balayer pour s’y installer pour longtemps. Denise Auguste Barry a bouleversé toute l’administration centrale, régionale et provinciale en ce qui concerne son département. Tous les gouverneurs, hauts commissaires et préfets ont été mélangés. La Police, la gendarmerie et les autres corps de sécurité ont subi le courroux du Colonel Barry. Le comportement de ce Ministre nous laisse étrange. Tout le monde n’est pas pourri mon Colonel si non vous aussi, on vous aurait balayé puisque bien qu’evemere, vous aviez été ministre au temps de Blaiso. Une transition de 12 mois était-elle suffisante pour toute cette démolition ? Vous aviez démoli pour que le prochain pouvoir légitime qui interviendrait dans quelques mois, puisse en démolir encore. Quel gâchis ? Au regard de tout ça, il faut donc que le peuple soutienne cette démarche qui vise à restituer le pouvoir entier aux civils. On ne peut pas vouloir chasser le RSP et laisser du même coup son 2e patron au gouvernement. Ensuite, il faut que les gens comprennent qu’il y a des questions qui dépassent le niveau de légitimité de la transition.

    De ces questions, il faut noter la situation du RSP. Laissez le problème du RSP au pouvoir légitime qui sortira des urnes en octobre prochain. Dans cette même logique, il faut laisser la question de la nouvelle république au prochain pouvoir légitime. Notre constitution a été légitimée par le peuple. Par conséquent, des gens qu’on a sélectionnés par affinité ou par trucage n’auraient aucune légitimité pour trancher ce que des millions de burkinabé ont décidé. Toutes ces manœuvres participent au projet de prolongation de cette transition. Nous lançons donc un appel fort au PM Zida de se convaincre qu’il a perdu tout respect et toute confiance pour demeurer au gouvernement. C’est pareil pour les autres militaires du gouvernement. Ce que nous pensons véritablement, c’est que Zida et ses compagnons militaires du gouvernement doivent rendre le tablier. C’est la seule façon pour éviter le pire. Ensuite, nous pensons que certaines OSC doivent être humbles et accepter que le peuple soit au-dessus de tout. Il serait plus honnête pour certaines d’entre elles de changer officiellement de statut pour devenir partis politiques ou simple ONG. Il y en a déjà et pas des moindres qui reçoivent des fonds d’ONG internationales pour réaliser des activités. Il est clair qu’aux regards de certains abus de la chose publique surtout, le peuple demandera des comptes à toutes ces OSC à la fin de cette transition. Celles qui se seront prostituées et reçues frauduleusement des financements seront châtiées et les autres recevront les honneurs de la nation. Il faut absolument recadrer la position des OSC. Certaines d’entre elles sont responsables d’une pagaille institutionnalisée. Des OSC ne peuvent pas se mêler de la gestion politique de l’État.

    QUE DIEU BÉNISSE LE BURKINA FASO !

    Harouna Dabré
    Lengha Fils

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 16:24, par siida
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    ces gens du rsp qui leur donnent leurs salaires c’est l’argent du contribuable alors qu’ils arrêtent de nous dérangés avec les fusils

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 16:39, par bavouma 2015
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Si la Gendarmerie est devenue sous cette transition les experts en enquête, pourquoi interpeler les militaires du RSP sous la base des rumeurs ?ils n’ont qu’à investiguer et nous dire s’il y a eu oui ou non tentative d’arrestation du PM.Sinon à ce rythme chacun trimballera devant la police ou la gendarmerie des gens pour des faits de rumeur et nous irons où ?Soyons serieux car le peuple est maintenant mûr et arrêter de le baratiner messieurs de la Transition et dite lui la vérité.Je reconnais que vous n’êtes pas nuls partout car vous aviez toujours agi avec célérité en informant le peuple en temps réel et c’est ce qui est recommandé dans un gouvernement.Mais pas la célérité dans le mensonge.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 17:09, par SAPO
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    C’est tout simplement lamentable et pitoyable que la gendarmerie arrête des citoyens , de surcroit des militaires hauts gradés sur la base de rumeurs. Cela signifie qu’il s’agit ni moins ni plus qu’une simple manipulation et à quelle fin ? Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 17:31, par Le revolutionnaire
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    je tiens avec tout le sérieux du peuple dire un mot au RSP :
    Vous constituez un camp parmi des nombreux camps au Burkina et encore vous avez fait le nombre le plus élevé en terme de crimes . Un camp ne peut pas demander la démission du premier ministre ou le gouvernement. Vous vous prenez comme des voyou ou quoi ? Depuis quand vous partez menacer les radio ? c’est dans quel pays ? je crois même dans votre rêve vous n’allez pas vous voir prendre le pouvoir. Si vous le faite. On vous donne 2 heures et le soleil va se coucher en plein midi et on va poursuivre la révolution du 30 octobre et aller libérer Kossyam au prix de notre vie. Vive la transition et vive la liberté de presse et dissolution du RSP

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 18:10, par seni SAWADOGO
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Mr Arouna DABRE même si tu es un élément du RSP(on sait que vous êtes actif sur le net de puis la chute de votre patron car vous ne faites rien actuellement à part boire du thé) sache que vous ne pouvez pas quelque soit votre argument vouloir la démission d’un PM à 3 mois de la fin de la transition. Si y a bel et bien des gens qui veulent pas que les élections d’octobre aient lieu c’est bien vous et le CDP ; Et tout en sachant que démission de ZIDA =nouveau gouvernement et donc prolongation de la transition vous êtes mal placés pour dire que c’est ZIDA qui souhaite le lenga. Il n’a rien fait qui justifie cela. Le lenga c’est le CDP qui en veut par ce que KADRE DESIRE OUEDRAOGO a refusé d’être votre candidat. La démission du PM c’est également vous(RSP et CDP) qui le voulez pour pouvoir entrer dans un gouvernement d’union nationale mais rassurez vous vous allez échouer car ZIDA a le peuple avec lui même s’il est issu du RSP. Tout le monde connait les mauvaises graines du RSP. A part les jeunes que DIENDERE et les DAO manipulent pour leurs intérêt égoïstes.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 18:12, par Pabakba kaboré
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    DE GRÂCE ET MILLES FOIS DE GRÂCE PERMETTEZ A CE VAILLANT PEUPLE DU BURKINA DE SORTIR HONORABLEMENT DE CETTE TRANSITION DONT BEAUCOUP DE PEUPLES NOUS OBSERVENT ATTENTIVEMENT. SI NOUS ÉCHOUONS, NOUS SUBIRONS A NOUVEAU UNE DICTATURE DE 27 ANS.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 18:16, par SIDBALA
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    ZIDA doit aller voir Blaise COMPAORE là où il est prendre des conseils pour pouvoir terminer la transition, si non au rythme où les choses s’enchainent çà ne va pas être facile pour nous tous et lui en première position.
    IL FAUT QU’IL LUI DEMANDE COMMENT IL A PU GERER LES BURKINABE PENDANT TOUT LE TEMPS QU’IL ETAIT AU POUVOIR.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 18:48, par N’DRI
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    C’est militaires du RSP ne sont pas le fils de leur père sinon ils n’agiraient ainsi. Le vrai Burkinabè connait la honte, s’est défendre sa patrie quelles que soient les circonstances, il veut voir son pays rayonné quelle que soit la modicité de ses moyens il meurt pour sa patrie. Mais vous, vous êtes niiyalim, aucune personnalité en dépit de votre formation militaire. Le camarade FEU PRESIDENT THOMAS SANKARA disait : "un militaire sans formation civique et politique est un criminel en puissance". Cher RSP, votre comportement témoigne cela. A bas les militaires criminels et véreux. Vous n’avez pas honte ; le peuple vous a formé à des coûts de milliards pour que vous puissiez en retour prendre des armes contre lui.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 18:57, par Zwwa
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Des rumeurs ??? De qui ?
    attraper ceux qui vous ont donne ces rumeur ils bous dirons d’ou ils tiennent ca... C’est quio tout ca des ruemeurs... Vraiment hein... Moi mm qui suis civile la si on me convoque a la gendarmries sur la base de rumeur je ne vais pas apprecier dionc imaginer des haut grades, vraiment je pense que c’est plutot a la police militaire de faire ca...

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 19:14, par Fort est DIEU
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Certains veulent la déstabilisation de notre pays mais ils sont vaincus au nom de nos ancêtres,au nom de Jésus,au nom de la Vierge Marie,au nom du prophète Mohammed(PSL).Mogho NABA,Bobo Mandarin,le Liptako,le Gulmu,Sainte Eglise à travers le Cardinal Philippe,Protestants(CIE,FEME),Musulmans(Communauté musulmane).... priez comme vous avez l’habitude de le faire pour éloigner le Burkina des forces du mal et des ténèbres.Que ça soit ZIDA,que ça soit le RSP,que ça soit des individus tapis dans l’ombre pour priver notre Faso de la paix,ils sont déjà anéantis et notre Burkina ne connaitra pas la honte.J’aime mon pays et je me battrai au prix de ma vie pour défier quiconque perturbera l’élection présidentielle.Je ne suis pas à Ouaga mais si des individus osent nous empêcher de vivre en paix même si je vais perdre ma vie en cours de route je me rendrai à Ouaga ou dans n’importe quelle contrée du Burkina pour défendre cette paix.La Transition a des erreurs certes,mais elle est venue trouver les caisses vides,elle est venue trouver un système de 27 ans donc difficile à défaire. Je suis un vrai frustré au vrai sens du terme mais accompagnons cette Transition d’abord pour notre bonheur,pour la paix et pour la sécurité du pays.Pour le RSP je veux qu’on la garde car ses éléments sont nos frères mais hors de Kossyam avec une autre dénomination.RSP nous ne sommes pas contre vous,mais si le Collège des Sages(des Vieux sages) a demandé votre réorientation,si le Peuple(majorité jeune) l’a aussi demandé comprenez qu’il y a un problème et que tôt ou tard il faudra le résoudre.Nul ne peut ramer contre l’intérêt du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 19:47, par Le sage
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    J’interpelle les jeunes officiers du RSP comme COULIBALY, DAO et autres d’arrêter les agissements et ne pas céder ou se laisser manipulés par certains de vos supérieurs qui nous allons poursuivre toute suite. Vous , vous êtes jeunes, et je crois que vous ne devrez pas les écouter mais dire la vérité à vos supérieurs qui ont gâté le nom du RSP et viennent vous utiliser comme des sacrifices à la justice et autres. Vous oubliez encore que nombreux sont illettrés mais vous les jeunes officiers, vous n’êtes pas au dessus de la loi. La gendarmerie peut vous interpeller même votre Gilbert. Est ce qu’il est Togolais ? non. Des militaires, au lieu d’aller au Nord du Mali, Darfour, Guinée, etc c’est rester dans un camp et jouer à la ridicule pour protéger les Dienderé et autres. C’est vous les Perdants, jeunes Officiers, Soldats de rangs. Vous n’êtes pas venus à ouaga pour que des Lascard vous offrent en sacrifice en vous donnant des miettes et top, on vous remet à la justice. L e soldat doit défendre sa patrie et non jouer à ces jeux de super man contre son frère. Le soldat n’est pas celui là qui sème la terreur. Le soldat est celui là qui ne joue pas au grand. Le RSP est un cimetière qui va avaler ses travailleurs. Gilbert et autres se refugie au sein du RSP et encore , rassurez vous que le RSP sera dissout. Soit, c’est vous le peuple mais un camp dans une présidence. on va vous déloger.vous ne pouvez pas vous comportez comme des voyou. .A bon entendeur ....salut

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 02:04, par Vercingétorix
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Zida wooh, RSP wooh, même pipe même tabac. Quand Soma et ses acolytes veulent imposer un référendum au peuple pendant que personne ne refuse une 5e république après les élections, vous ne voyez pas la subtile prolongation de la transition en cela ? Moi si et j’attends qu’on me prouve le contraire par A+B.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 03:33, par rasagl-ye
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    je suis un des admirateur du RSP mais au regard de la situation actuelle, je suis tenté de dire que ce comportement ressemble à des hors la loi. personne ne peut vous faire quelque chose, on tire pour effrayer les gens. il n’y a rien, il n’y aura rien. s’il y a la discipline dans les armées cela veut dire que les chefs hiérarchiques sont bien informés de qui se passe sinon commanditaires.
    il ne faut pas abuser de ce pouvoir sur le sol burkinabé .

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 06:14
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Il faut comprendre une chose : le RSP est toujours à la solde de Blaise et famille. ZIDA veut s’affranchir de leur joug et se mettre du côté du peuple mais les autres ne veulent pas. C’est tout le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 07:04, par Youth
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Est-ce qu’il y a de la vertu encore dans ce pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 07:30, par ado
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Il faut sauver nos jeunes du RSP de la main de ceux qui ont fini leur vie et veulent manger aussi la vie de ceux qui viennent de naitre. Il Faut que les jeunes du RSP sachent qu’ils sont piégés. La discipline étant la force de l’armée, ils ignorent qu’ils affaiblissent chaque jour la même armée par leur indiscipline. Au RSP, un caporal peut défier un colonel, un premier ministre, un président !!! En plus, cessez de faire un mauvais procès aux gendarmes. C’est parce que ces gens travaillent sur la base des renseignements que vous vous appelez rumeurs que nous sommes protégés du pire. Les Gendarmes du Burkina sont vraiment professionnels et mature : regardez comment ils gardent le silence malgré toutes les provocations verbales. Il faut vite sauver le RSP de la main de ceux qui l’ont pris en otage et veulent le détruire.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 07:42, par linges
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Ce n’est pas un régiment de sécurité du président , c’est un régiment de sécurité présidentielle. c’est plus vaste !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 08:16, par Ninja Choc
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Une affaire de militaires...On ne saura jamais la vérité. Chers frères et sœurs burkinabé, ne vous fatiguez pas ! y a pas plus hypocrites que militaires. Camp ZIDA woo camp RSP (DIENDERE-KERE-COULIBALY et consorts) ils se connaissent. Ce sont les 2 faces d’une même médaille. Chacun se dira espionné par l’autre, ayant une longueur d’avance sur l’autre...la différence est que le 2è camp est plus stratège que le 1er.
    Nous les civils, on n’a qu’à juste la fermer et regarder. Le jour où Dieu va abandonner l’un ou l’autre camp, ce sera la fin de ce cache-cache militaro-militaire.
    Et ce jour viendra....Si on a pu supporter 27 ans pour voir Blaise fuir, c’est pas ce jour là qu’on ne peut pas attendre...ça se fera peut-être dans 27 heures, 27 jours, 27 mois...qui sait ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 08:34, par rectificatif
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Internaute 67 (SINSOLGUE) revoit tes écrits à notre connaissance la Gendarmerie révèle du Ministère de la Défense et non du ministère de l’administration territoriale et de la sécurité, par conséquent aucun gendarme n’a subit le courroux du ministre Barry comme tu le dit. Merci chers frère(ou sœur ) pour ta compréhension

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 08:44, par sinsolgué
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    SIDKETA (il reste de la vérité !) c’est mieux de bien s’informer. Etes-vous sûrs que les revendications de démission des militaires des organes de la transition ne répond pas aux attentes des autres casernes ? Etes-vous sûrs que la double tromperie de ZIDA et de BARRY (contre Honoré et contre le rsp) requiert l’approbation dans les autres casernes ? êtes-vous surs que les autres militaires acceptent que des gendarmes convoquent de hauts gradés de l’armée (quelque soit leur corps) sur la base de rumeurs ? êtes-vous sûrs que le petit coin de voile levé sur les richesses de ZIDA n’a pas eu une incidence très négative dans les autres casernes ? Etes-vous sûrs que les agissements des procureurs de la rue appelés OSC, rencontrent l’assentiment du reste des casernes ? êtes-vous sûrs que les rumeurs persistantes de corruption des OSC sur lesquelles les gendarmes semblent frappés d’autisme sont acceptées dans les autres casernes ? Etes-vous sûrs que les nominations à connotation religieuse qui auraient également touché la haute hiérarchie militaire aient été digérées par les autres casernes ? Ce sont des interrogations que je me pose et que je vous pose, messieurs SIDKETA et le Sage. Parlant de manipulations des jeunes rsp, je renverse l’analyse pour me demander qui a lancé la rumeur sur une probable arrestation de ZIDA juste pour manipuler des jeunes rsp, puisque à l’évidence, ceux qui ont été auditionnés n’avaient aucun intérêt à le faire. d’expérience, les supporteurs hurlent comme c’est le cas de ceux de ZIDA, alors que le militant critique avant de tirer des conclusions.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 08:50, par konaté
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Il faut que le Gouvernement prenne ses responsabilités, c’est à dire arrêter purement et simplement le Général Gilbert Dienderé qui souffle et chaud et le froid. C’est lui qui manipule les jeunes du RSP et il revient jouer au médiateur afin de trouver des solutions en sa faveur.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 09:36, par Citoyen07
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Chers membres du gouvernement, vous réagissez tard car les faits se sont produits depuis dimanche et c’est maintenant vous réagissez. Les rumeurs auraient pu envenimer la situation, vu que les populations ont besoin d’informations officielles pour se situer. Il faut communiquer en temps réel.
    S’agissant du RSP, nul n’a besoin de dire qu’il est illégal car dans aucune grande démocratie au monde, l’on n’a vu un régiment de 1300 hommes affecté à la sécurité du président et des institutions. Cette tâche est dédiée aux forces de police et de gendarmerie.
    Ne sait-on pas que le RSP est un machin, une milice créée par Blaise Compaoré pour assurer ses arrières afin de s’éterniser au pouvoir. Raison pour laquelle il a fait construire un camp militaire à l’intérieur de Kosyam, ce qui n’est pas normal pour la bonne marche de la démocratie et des institutions.
    Propositions pour résoudre l’équation RSP :
    1. Changement de nom : on laisse le soin à leur chefs d’en trouver la bonne dénomination comme ils l’ont fait dans leur rapport bidon qui n’a qu’une seule coloration militaire ;
    2. Comme ils prétendent que c’est ensemble qu’ils sont efficaces, il ne faudra les affecter dans les autres régiments mais délocaliser le RSP de Kosyam vers le Sahel (Dori, Djibo, Gorom), le Nord ou le Centre-Nord puisque disent-ils, la lutte contre le terrorisme relève de leur compétence
    3. Affecter la police et la gendarmerie pour assurer la sécurité de la présidence et des institutions de la république.
    Chers militaires du RSP, sachez que l’ère Blaise Compaoré(BC) est révolue. Le peuple n’est pas contre vous mais le système instauré par BC pour s’éterniser au pouvoir. Si vous déconnez(tous les citoyens d’ailleurs), la gendarmerie a le devoir de vous auditionner, c’est la démarche normale dans une république. Ce qui ne se faisait pas quand votre chef BC était là. Sachez aussi que la délocalisation du RSP de Kosyam est une condition non négociable pour la bonne marche de la démocratie au Burkina Faso. Le peuple l’exige et l’obtiendra. Ce n’est qu’une question de temps.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 10:04, par Ciceron
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    On dirait que les gens n’ont pas compris que tout ça n’est que manipulation ! Lisez bien les articles précédents sur ce meme site.
    Franchement, meme si on n’aime pas le RSP, tout le monde sait que ce ne sont pas des incompétents ! S’ils voulaient arretés ZIDA, pourquoi attendre son retour et le faire à l’aeroport de manière aussi flagrante et provocante ? C’est n’importe quoi ! Ils savent ou ZIDA se trouve au BF et ils auraient pu le faire de façon nettement moins théâtrale et plus efficace. Et meme si le RSP est aussi bete, je rappelle que la base militaire aérienne est à 500m à peine de l’aéroport. On entend tous un avion atterir 10km à la ronde, ils auraient eu le temps de prendre une bière et d’aller l’attendre à la base la bas aussi sans problème. Et ne me dite pas que les militaires de la base les en auraient empecher ; s’ils avaient prévu de le faire à l’aéroport ou il y a des militaires aussi, des policiers et de nombreux civils, et à 500m de la base militaire, c’est que ce n’est pas un problème. Vous avez compris que je résonne par l’absurde pour montrer comment l’hypothèse de départ est fausse !!!
    De plus vous savez comment il est difficile voire impossible de faire une rencontre improvisée de plusieurs personnes ? Je n’arrive pas à comprendre comment les OSC ont pu en si peu de temps réagir sur la situation le jour de l’arrivée de ZIDA. Tous les membres avaient leur agenda deja calé pour la journée. Comment se fait-il donc qu’autant d’OSC aient pu tenir leur rencontre en de si brefs délais avec les membres essentiels deja présent et leur discours deja préparés ??? N’insultez pas notre intelligence ! Cette célérité est impossible. IL YA EU PREMEDITATION. ça c’est une certitude !
    Un autre rappel, ceux du RSP qui se sont mis à tirer à Kosyam étaient des militaires fidèles à ZIDA !!! Ce sont justement les autres militaires qui les ont maitrisés. Et on a retrouvé dans les téléphones des mutins de ZIDA à Kosyam des messages qui signent la préméditation.

    Et d’ailleurs, pourquoi meme le RSP en voudrait encore à ZIDA alors que celui ci à renoncer publiquement à sa dissolution ???

    Ce sont autant d’argument qui montrent que ZIDA a tout planifié avec les OSC à sa botte pour décrédibiliser le RSP aux yeux de la population. Et ceux qui croient à ce "pseudo putsch" sont tombés dans leur piège.
    ZIDA veut rester au pouvoir, c’est la seule conclusion qu’on peut retenir de tous ces événements.
    Insulter l’ancien régime comme il faut, mais au moins on avait plus de libertés individuelles. Actuellement, au moindre fait on te convoque à la gendarmerie ! En se basant sur des allégations et des rumeurs !!! Pour ne pas dire meme les rêves de son pasteur. Ca rappelle les pires heures de la révolutions avec les CDR qui nous pourrissaient la vie !

    ZIDA doit partir !
    On ne peut pas laisser un tel homme au commande du gouvernement ! Il n’a meme pas l’intelligence de monter un faux putsch... C’est grave. Cette manip est tellement grossière que ça frise le ridicule....

    WEBMASTER LAISSE PASSER
    ME LAISSER M’EXPRIMER SIGNE VOTRE IMPARTIALITE, ME BLOQUER TEMOIGNERAIT DE TOUTE EVIDENCE LE CONTRAIRE.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 10:34
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    internaute n° 18 merci bien pour ton analyse. Nul n’est au dessu de la loi. Pourquoi tirer parcequ’ona interpellé Kéré ou Celeste ? C’est ridicule de la par du RSP. parceque vous avez des armes ? Et si les sorciers defenseurs de tous ceux (salif kaboré, simon, marin etc.) devraient tirer en l’air, on serait dans quel pays. Vous êtes trop gonflés, éléments du RSP. Arrêté ça. D’ailleurs, le gouvernement doit les envoyer à la frontière du MAli vers Banfora, précisement la frontière avec Sikasso (CI, mali Burkina) pour lutter contre les islamistes. Bandes de vauriens.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 10:58, par WATSON
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Personne ne peut et ne pourra remettre en cause NOTRE INSURRECTION ; ni SATAN, ni DEMON, ni les BALLES, ni les MENACES, ni les COMPLOTS, ni le RSP.
    Camarades, "LE SERPENT N’EST PAS ENCORE MORT" Restons vigilant et mobilisés. Nos martyrs ne sont pas morts en vain.
    A bas les anarchistes
    A bas les dictateurs
    A bas les assassins
    VICTOIRE AU PEUPLE

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 11:02
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Voici ce que je retiens et je cite
    ""Cette procédure qui visait du reste à élucider la situation de confusion suite aux rumeurs, n’a pas été du goût de certains éléments du Régiment de sécurité présidentielle. C’est ainsi qu’il s’en est suivi un mouvement d’humeur dans la nuit du lundi 29 juin 2015.""
    Ainsi donc le RSP peut lorsqu’il n’est pas content aller avec des armes terrorisé des journalistes à leur service, se comporter comme une force putschiste. RSP vous êtes qui et puis on ne peut pas interrogés l’un des votre ? Ce pays s’efforce d’être un état de droit et vous êtes une plaie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 11:44, par Horus
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Soyons sérieux ! Cette histoire est cousue de fil blanc. Ça pue la manipulation à plein nez. J’ai du remord de m’en être pris au RSP en février dernier. C’est vraiment ridicule de penser que le RSP voulait arrêter le PM à sa déscente d’avion. Pensez-vous que le RSP ne peut pas arrêter le PM, voire faire un coup d’état en plein midi s’il le veut ? Des sources sécuritaires et diplomatiques étrangères présentes au BF ont émis de sérieux doute sur la véracité de cette histoire d’arrestation. De plus, ceux qui ont tiré en l’air le lundi "prétextant s’insurger contre l’audition de leurs chefs" ont été identifiés et presque tous mis aux arrêts. Il s’avère que ce sont tous des proches des Zida. Le pays est actuellement sous la menace sérieuse des terroristes islamistes et ce n’est pas le moment de laisser des problèmes d’égos surdimensionnés et d’ambitions personnelles diviser et fragiliser notre armée. Si la démission de Zida et de Barry en particulier sont nécessaires, et bien qu’ils dégagent. Nous préférons sacrifier ces manipulateurs sournois et ressouder notre armée plutôt que de courir le risque de la voir fragilisée et que Boko Haram et autres terroristes de tous poils fassent du BF leur base arrière et ne sème le chaos chez nous. Le RSP, ou quelque soit la dénomination future qui lui sera donnée plus tard, restera. Je suis d’avis que ceux qui ont trempé dans les différents crimes sous Compaoré (dont peut-être Zida lui-même) soit arrêtés et jugés un jour, mais il est vraiment absurde de vouloir démanteler tout ce régiment pour cela ; c’est vraiment la politique de bruler toute la brousse, juste pour débusquer quelques lièvres.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 11:49, par le stratege
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    le RSP c’est le bras armée du CDP.
    Comme le lobbying rique de ne pas l’emporter sur le nouveau code electoral, alors ils faut destabilisé la transition.
    En neutralisant ZIda et tous les militaires affranchies qui accompagene la transition.
    Et en les remplaçant par d’autres qu’ils imposeront à notre transition.
    Leur nouveau commis les réinstalleront au pouvoir en octobre.
    Mais s’il plais à Dieu vous échouerez

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 11:52
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    <> Est-ce qu’il faut discuter dans ce cas ? pour obtenir quoi ? N’avons pas fait la même chose il y a qlq mois ? Ne sommes nous pas à la case de départ ? En 2011 a- t- on discuter avec les mutins ? Qui donne les ordres à qui dans notre pays ? Le gouvernement avec à sa tête Le Président du Faso ou le RSP avec à sa tête le Général Diéndéré ? Le problème RSP ne doit -il pas être résolu une foie pour toute ? Si ça continu, on vivra l’anarchie dans un État de droit. Et si le Gouvernement actu est incapable, le peuple prendra t-il pas ses responsabilités comme en octobre 2014 ? Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 12:24, par Le Loup
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Bonjour à tous ! L’heure est grave pour notre pays, aqmi au mali tuent des burkinabè, les burkinabè à l’intérieur excluent les burkinabè. Quel avenir pour ce pays qui entamait son développement il y a juste quelque mois. Quel bilan faites-vous d’après ce que vous appeler insurrection populaire. Le président Blaise dit d’avoir démissionné pour éviter une guerre civile.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 12:47, par sirabouré
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Une question SVP je demande une réponse de tous. Qui a nommé Zida comme premier Ministre ??????????????

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 12:54, par N’DRI
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    OH,RSP laisser notre transition tranquille. Nous avons besoin de vivre en paix. Laisser vos intérêts égoïstes de coté. A l’heure actuelle qu’est-ce vous apportez quoi au peuple. Vous êtes des budgétivores, des saprofites. Bandes de vauriens.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 14:14, par Le loup
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    C’est le balai citoyen qui a nommé Zidane PM.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 14:24, par tengen-biga
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Merci au Gouvernement pour cette réaction. Que ceux qui se plaignent tout le temps sachent que le mot "plaingnard" existe et les désignent parfaitement. Les investigations ne sont pas terminés et vous voulez quelles informations ? Par devoir, le gouvernement se doit de réagir. Mais il ne peut dire plus qu’il n’en sait. C’est sa responsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 14:29, par OR
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    ZIDA ET BARRY ONT JOUE ILS ONT PERDU ILS DOIVENT DÉMISSIONNER CAR SANS EUX LE PAYS NE SERA PAS EFFACE DE LA CARTE. PAS DE PROLONGATION POUR LA TRANSITION COMME LE SOUHAITENT CERTAINS RESPONSABLES DITS DES OSC QUI ONT QUITTE DE MOTOS POUR DES V8 ET AUTRES VÉHICULES DE LUXE AVEC LA COMPLICITÉ DE ZIDA ET COMPAGNIE. VIVE LE RSP

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 14:30, par Le Burkindi
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Dans quel Etat sommes-nous ? Démocratique dites-vous ?Mais pourquoi ces irruptions inattendues des ces bandits dans certains organes de presses ?Eéééh !N’avons-nous pas le droit d’être informé sur ce qui se trame ?
    Que ces éléments de RSP sachent que le Patrie a besoin du RSP pour défendre l’intégrité territoriale et non pour menacer des honnêtes citoyens. Boko Haram et aqmi sont à nos portes, allez nous défendre au lieu de rester jouer aux trouillards.
    Pour moi, la dislocation de ce corps d’élite ne serait pas la bienvenue. Seulement, qu’il (le camp RSP) soit délocalisé car leur présence à Kosyam sécurisant pour le pays.
    Dans quel Etat démocratique a-ton vu une caserne militaire au sein du palais présidentiel ?
    Pour moi la rédaction d’une nouvelle constitution doit définir clairement la place des milos car le Burkina Faso ne veut plus des gens avec des armes au pouvoir !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 15:20
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Franchement, depuis les premières heures de l’insurrection j’ai trouvé ZIDA un peu trop zélé, fière flou avec des yeux d’un arriviste opportuniste. Ce sont de grand defauts.C’est mon analyse. Le problème c’est qu’on ne connait jamais le ventre d’un hypocrite, un égoïte. Vous savez, les "pasteurs" comme Zida, se croient être le centre de la terre et seuls à détenir la vérité et la connaissance. Comme RSP aussi a gâté son nom ainsi que ces escros d’OSC, on ne connait pas la vérité. Mais une chose est sûre, dieu fini toujours par montrer la vraie face de chacun RSP, Zida, OSC. wait end see.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 16:42, par le vigil
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Zida même a du sang sur la main. Qui a dirigé les opérations meurtrières en Côte d’Ivoire pendant la guerre civile. A l’intérieur du Burkina on n’en parle pas. Il est multi-milliardaire de nos jours, le salaire d’un lieutenant-colonel c’est combien ? Même s’il perçoit 1 millions par mois multiplié par 12 et par 30 (ans) cela donne 360 millions. ce qui est loin de 1 milliard. Ils mangent tous ensemble. Mais arrêtons tout cela et regardons devant pour nos enfants de demain. c’est le peuple qui souffre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 17:31, par Dignité
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Moi dans tout ça, c’est le Peuple Burkinabè que je trouve bizarre comme le dirait BADO !!
    Au lieu de félicité ZIDA pour s’être mis du côté du Peuple, on l’accuse de tout ! Pensez-vous que si aujourd’hui ZIDA démissionne, ce n’est pas un boulevard pour une prolongation de la transition ? Pour ma part, aucun ministre ne doit démissionner à l’heure actuelle et si pour quelque raison que ce soit, ils veulent prolonger la transition, on les chasse et de la pire des manières !
    A mon avis, le RSP a peur de l’efficacité de BARRY et de la connaissance de leur milieu par ZIDA ! Ce duo constitue un attelage efficace contre les plans sombres des responsables et des géniteurs du RSP. Ce sont les deux qui les empêchent de dormir ! S’ils réussissent à écarter les deux, ils pourront mettre en œuvre tranquillement leurs plans ! Et croyez-moi, si nous commettons cette grave et fatale erreur de les laisser écarter ces deux, il aurait fallu qu’il n’y ait pas eu d’insurrection ! Car ce sera pire qu’avant l’insurrection ! Compaoré et son clan reviendront, les tueries se multiplieront, bref soyons prêts à vivre l’enfer !
    Quant aux partis politiques, leur silence et leurs calculs pour assouvir leur soif de pouvoir les perdront ! Si ce désordre des responsables du RSP marche, soyez sur qu’il n’y aura pas d’élection ou si y a élection, c’est que le RSP est sûr que c’est le CDP qui reprendra le pouvoir !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 17:39, par Dignité
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Moi dans tout ça, c’est le Peuple Burkinabè que je trouve bizarre comme le dirait BADO !!
    Au lieu de félicité ZIDA pour s’être mis du côté du Peuple, on l’accuse de tout ! Pensez-vous que si aujourd’hui ZIDA démissionne, ce n’est pas un boulevard pour une prolongation de la transition ? Pour ma part, aucun ministre ne doit démissionner à l’heure actuelle et si pour quelque raison que ce soit, ils veulent prolonger la transition, on les chasse et de la pire des manières !
    A mon avis, le RSP a peur de l’efficacité de BARRY et de la connaissance de leur milieu par ZIDA ! Ce duo constitue un attelage efficace contre les plans sombres des responsables et des géniteurs du RSP. Ce sont les deux qui les empêchent de dormir ! S’ils réussissent à écarter les deux, ils pourront mettre en œuvre tranquillement leurs plans ! Et croyez-moi, si nous commettons cette grave et fatale erreur de les laisser écarter ces deux, il aurait fallu qu’il n’y ait pas eu d’insurrection ! Car ce sera pire qu’avant l’insurrection ! Compaoré et son clan reviendront, les tueries se multiplieront, bref soyons prêts à vivre l’enfer !
    Quant aux partis politiques, leur silence et leurs calculs pour assouvir leur soif de pouvoir les perdront ! Si ce désordre des responsables du RSP marche, soyez sur qu’il n’y aura pas d’élection ou si y a élection, c’est que le RSP est sûr que c’est le CDP qui reprendra le pouvoir !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 17:41, par Dignité
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Moi dans tout ça, c’est le Peuple Burkinabè que je trouve bizarre comme le dirait BADO !!
    Au lieu de félicité ZIDA pour s’être mis du côté du Peuple, on l’accuse de tout ! Pensez-vous que si aujourd’hui ZIDA démissionne, ce n’est pas un boulevard pour une prolongation de la transition ? Pour ma part, aucun ministre ne doit démissionner à l’heure actuelle et si pour quelque raison que ce soit, ils veulent prolonger la transition, on les chasse et de la pire des manières !
    A mon avis, le RSP a peur de l’efficacité de BARRY et de la connaissance de leur milieu par ZIDA ! Ce duo constitue un attelage efficace contre les plans sombres des responsables et des géniteurs du RSP. Ce sont les deux qui les empêchent de dormir ! S’ils réussissent à écarter les deux, ils pourront mettre en œuvre tranquillement leurs plans ! Et croyez-moi, si nous commettons cette grave et fatale erreur de les laisser écarter ces deux, il aurait fallu qu’il n’y ait pas eu d’insurrection ! Car ce sera pire qu’avant l’insurrection ! Compaoré et son clan reviendront, les tueries se multiplieront, bref soyons prêts à vivre l’enfer !
    Quant aux partis politiques, leur silence et leurs calculs pour assouvir leur soif de pouvoir les perdront ! Si ce désordre des responsables du RSP marche, soyez sur qu’il n’y aura pas d’élection ou si y a élection, c’est que le RSP est sûr que c’est le CDP qui reprendra le pouvoir !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2015 à 00:37, par M Bâ Michelé héï
    En réponse à : Tentative d’arrestation du Premier ministre : Le gouvernement s’explique

    Peuple du Burkina Faso !
    "Koom san n zoéi n ta tanga, a taa tèka" (Si un courant d’eau se bute à une haute montagne, ce sera la fin de son parcours). ZIDA et son ministre Barry doivent démissionner. Le peuple ne supporte plus vos parjures. Que le RSP tienne bon ! Vous avez même trop supporté. Vous avez laissé assez de temps à M Bâ Michel pour qu’il réfléchisse, se concerte, "conciliabule", écoute et réécoute. Maintenant ne reculez point face à un Premier ministre qui s’est révélé être un imposteur qui fantasme à l’idée de prolonger la transition pour se bâtir des passerelles vers Kosyam.
    J’exhorte le RSP à tenir bon. Pour le bien de ce pays, n’écoutez point ceux qui cautionnent l’imposture, le projet de déstabilisation de l’armée. Cette fois ci ces procureurs de la rue (Organisations de la Société civile fantoches et à solde) n’y pourront rien. Vous avez bien fait d’arrêter les éléments armés de ZIDA qui avaient des millions sous leurs matelas. Que la Gendarmerie qui opère sur la base des rumeurs de Toudoub-wéogo (cimetière lointain) commence à arrêtez les ténors des oscs à la solde pour compléter ses enquêtes.

    RSP n’abdiquez pas, le peuple a compris l’histoire du faux complot. Trop c’est trop. ZIDA et BARRY n’ont plus de légitimité pour représenter ce pays. "A kin nin monsan" (Qu’il s’en aillent maintenant) !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés