Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

mardi 30 juin 2015 à 00h48min

La population de Sanogho, village situé à sept kilomètres de Garango dans la région du Centre-Est, était en fête le samedi 27 juin dernier. Et pour cause, les habitants de cette bourgade recevaient la visite de bienfaiteurs venus de la Corée du Sud avec un projet d’électrification de leur village. Chants, danse, visites d’infrastructures ont rythmé le séjour d’une journée des Coréens.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

Comme d’autres localités, Sanogho connaitra le bonheur de l’électricité. En effet, situé dans les confins de la région du Centre-Est, soit à sept kilomètres de Garango, ce village n’est pas couvert par le réseau de la Société nationale burkinabè d’électricité (Sonabel). Pas même celui du Fonds de développement de l’électrification (FDE). Grâce à des donateurs Sud-coréens, les habitants de Sanogho disposeront de l’électricité solaire pour au moins certaines infrastructures socio-économiques. Il s’agira notamment du dispensaire, de l’école primaire, du Collège d’enseignement général (CEG), du marché…

L’œuvre d’un fils de la région

Arrivée à Ouagadougou le vendredi 26 juin dernier, la délégation de quatre personnes venue de Séoul a effectué une visite de terrain. Il s’agit de Kim Shangwan, directeur exécutif, Jeong Jaewoo, chargé du projet, Kim Seunseong et NohHaewon, tous deux employés à la Korea Electric Power Corporation (KEPCO). Le projet est soutenu par l’Organisation non gouvernementale People and Peace Link (PPL). « Le projet est né de la rencontre entre Yelbi Loïc Balima, étudiant à Suny Korea (State university of New York) et le président de l’Université qui est également le directeur général de la société nationale d’électricité de la Corée. Le président lui a demandé son rêve. Loïc a répondu que c’était d’apporter l’électricité dans les villages du Burkina qui ne sont pas encore électrifiés. C’est ainsi qu’est venue l’idée d’électrifier un village au Burkina. Et la chance a voulu que ce soit Sanogho. C’est pour cela que nous sommes venus voir le terrain », a expliqué Jeong Jaewoo, chargé du projet.
En effet, Yelbi Loïc Balima est un jeune étudiant burkinabè de 22 ans aux Etats Unis. Il étudie l’informatique. Grâce à ses résultats académiques, il a obtenu une bourse de son université pour une formation en électricité en Corée du Sud. Un séjour qui aura été bénéfique pour l’impétrant et sa communauté d’origine.

Sanogho croise les doigts

A pas de course, les émissaires ont visité le dispensaire, l’école primaire, le CEG et la plaine rizicole de Sanogho. Ils ont également rendu visite au Préfet de Garango, à qui ils ont présenté le projet et au chef coutumier de Sanogho. A l’entrée du village, ils ont été escortés par des motocyclistes jusqu’à la place publique où les attendait une foule nombreuse d’habitants de Sanogho.
De retour en Corée du Sud, les membres de la délégation vont transmettre un rapport à la présidence de l’Université qui prendra la décision finale. Mais d’ores et déjà, Sanogho peut espérer que le projet verra le jour dans les mois à venir. « Avec ce que j’ai vu ici, Sanogho réunit les conditions pour bénéficier du projet. Mais comme je l’ai dit, la décision finale reviendra à ceux qui nous ont envoyés ici », a indiqué Jeong Jaewoo.
Une déclaration qui rassure quelque peu les populations de ce village qui n’attendaient maintenant que l’électricité pour mener des activités génératrices de revenus.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 juin 2015 à 02:34
    En réponse à : Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

    Loic je suis tres fier de Toi,Courage.Ton koro a M.C

  • Le 30 juin 2015 à 03:26, par Mathieu SAWADOGO
    En réponse à : Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

    Ravi de lire cette information au profit des habitants de Sanogho. Tres beau projet et nos prieres sont pour que cela aboutisse. A mon avis c’est par la` que tout le Burkina trouvera son SALUT. Gageons que ton projet Yelbi, soit egalement un declic definitif dans certains milieux du pays pour le soulagement et l’epanouissement veritables des Burkinabe.
    Bravo GRAND FRERE comme dirait l’autre.

  • Le 30 juin 2015 à 06:16
    En réponse à : Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

    Voici de vrais Burkinabe. Ce petit ne se mele pas de politique, n’est pas membre des fausses associations de Burkinabe de NY, n’est pas sur facebook a commenter l’actualite et travaille bien a l ecole. Aux jeunes qui passent leur temps sur internet, prenez l’exemple sur ce fils.

  • Le 30 juin 2015 à 06:38, par de rien
    En réponse à : Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

    bravo au très inspiré bissa.

  • Le 30 juin 2015 à 10:18, par bila balbone
    En réponse à : Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

    Merci a ce vrai fils du pays qui a pense a nous.Que Dieu le benisse .

  • Le 30 juin 2015 à 10:47
    En réponse à : Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

    Super ! Bravo ! et mille fois bravo ! Voilà un jeune qui lutte pour son peuple. C’est toi (Loïc), l’image de la jeunesse burkinabé qui est recherchée, dont le Burkina a besoin. Bonne chance dans tes études si tu n’as pas fini. Et reviens nous vite, parce qu’on a besoin de cadres diplômés dans le domaine du solaire, pas de promoteurs (tombés dans la soupe) qui lorgnent la poche du consommateur. Le secteur est très porteur, que ce soit l’électrification urbaine ou rurale. La SONABEL est dépassée, il faut le reconnaître, l’énergie thermique est chère. Il ne nous reste plus que le soleil qui est intarissable. Tu as bien choisis ton domaine. Merci pour ce que tu as fait pour cette frange de la population et merci à ceux qui ont crus en toi (l’ONG en question et tous ses partenaires). Bon vent à toi

  • Le 30 juin 2015 à 15:40, par aligator
    En réponse à : Electrification rurale : Sanogho aura son énergie solaire

    Au moins il n’a pas dit qu’il rêvait d’avoir un bunker à ouaga2000 et un gros bolide....quand même hein...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés