Epreuves du baccalauréat session 2015 : Les premiers résultats sont tombés

lundi 29 juin 2015 à 01h21min

Le samedi 27 juin 2015, les présidents des jurys ont procédé à la proclamation des résultats du premier tour du Baccalauréat 2015 des séries générales et techniques, à Ouagadougou. Ce parchemin est inéluctablement le premier diplôme universitaire. Joie, tristesse et consolation ont été les moments forts de cette journée.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Epreuves du baccalauréat session 2015 : Les premiers résultats sont tombés

Il est 9H au lycée Philippe Zinda Kaboré où était logée la série générale D. Les membres du jury s’attèlent à la délibération des résultats et ce sous le regard attentif des candidats. La petite mine que certains parmi eux présentaient témoigne d’une nuit très agitée. Venus seuls ou accompagnés d’un parent ou d’un ami, la majorité des candidats ont préféré vivre l’événement plutôt que de se le faire raconter. D’autant plus que l’attente peut s’avérer une véritable souffrance. Le président du jury, Alpha Omar Dissa se saisi du micro et prononce la fameuse phrase « sous réserve d’un contrôle approfondi, les candidats dont les noms suivent sont déclarés admis à l’issue des épreuves du premier tour ». A l’appel d’un candidat heureux, l’on pouvait entendre des cris de joie mais aussi des cris de désarroi par ceux n’ayant pas entendu leur nom ou qui sont au second tour.
Dans les jurys 61 et 62, sur 276 candidats l’un a enregistré 87 admis et l’autre 86 admis d’où un pourcentage de 30% au premier tour. « A l’image des résultats des années antérieures, nous pouvons dire que cette année on est dans l’ordre des grandeurs même si l’idéal aurait été d’atteindre un taux de succès allant de 80 à 90% » dixit le président du jury. Toutefois, M. Dissa nourrit l’espoir qu’avec les 121 admissibles des deux jurys, ils pourront atteindre les 50%.

Même si des notes fort appréciables ont été enregistrées au niveau des mathématiques, plus de 18/20, il n’en demeure pas moins qu’au niveau des sciences physiques, les résultats n’étaient pas satisfaisants. Pour justifier cela, le président des jurys 61 et 62 a expliqué que « pour pouvoir faire les sciences physiques il faut maitriser les maths et comprendre les mécanismes physiques et chimiques qui ne sont pas reluisant pour la plupart des élèves ». Du reste, il a prodigué des conseils aux nouveaux bacheliers, aux admissibles et aux malheureux candidats. « Pour les nouveaux bacheliers, je leur conseille de faire un bon choix au niveau des études supérieures, les admissibles je les invitent à se remettre au travail pour le second tour et enfin à ceux qui ont échoué je pense qu’il faut simplement se remettre en cause et se dire qu’on ne s’est pas donné suffisamment et essayer de partir à la case départ l’année prochaine ».

Du côté du Lycée technique national (ex-LTO) même scénario, une cours bondée de candidats et d’engins. C’est ainsi que le président des jurys 96 et 98 a confié que le centre de composition est composé des séries E, F1 et F2 pour le jury 98 et les séries F2 et F3 au niveau du jury 96. Sur 262 candidats, 88 ont réussi au jury 96 par contre au jury 98 sur 248 candidats présents, 38 ont empoché le précieux parchemin.

De l’appréciation du président de ces jurys, Martial Zoungrana, « dans l’ensemble c’est un taux déjà acceptable parce que ce n’est pas moins que l’année dernière. Mais nous attendons la fin du second tour pour faire véritablement une comparaison avec ceux les résultats de l’année dernière ». Et de se réjouir des compositions car ils n’ont rencontré aucun problème.

Laetitia Konvolbo, bachelière, sous l’effet de la joie avait du mal à s’exprimer mais nous avons pu lui arracher quelques mots. « Je suis trop contente et fière de moi. Après 9 mois de dur labeur j’ai enfin réussi à mon examen. Je rends gloire à Dieu pour m’avoir accompagné et conduite à la réussite ». Par ailleurs, Mlle Konvolbo a affirmé qu’elle compte suivre des séances d’orientation pour faire un bon choix sur la branche d’étude. Quant à dame Odile Nanan, parente d’un bachelier en série F2, elle n’a pas manqué de manifester sa joie. « C’est sa deuxième fois et j’étais confiante parce qu’il a pris ses études au sérieux mais je rends grâce à Dieu parce qu’il a dit « qui croit en moi, verra ma gloire. Aussi, je souhaite bonne chance à tous les candidats ici présents et qui ont l’espoir de réussir ».
Le second tour est prévu pour se tenir le mercredi et cela dans toutes les séries.

Aïssata Laure G. Sidibé (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 juin 2015 à 03:09, par Boena mamoudou
    En réponse à : Epreuves du baccalauréat session 2015 : Les premiers résultats sont tombés

    Comme l’a dit le président des juriste 61 et 62 du LPZK ; les conseils sont que les nouveaux bacheliers fassent le bon choix au niveau des études supérieures .Les admissibles doivent se remettre au travail pour le second tour. Ceux qui ont échoué doivent s’armer de courage, se remettre en cause et se donner suffisamment pour l’ année prochaine. Bonne chance à tous.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés